-5°C à -8/-10°C
Plante herbacée vivace à tiges succulentes, rampantes puis redressées, au feuillage charnu trifoliolé vert brillant et aux petites fleurs jaune-or, originaire des plateaux andins où elle est encore cultiv...
→suite

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir Aide
     ⬀
Le Menu donne accès au menu
(c'est votre point de repère) 😊 ;

En dessous vous avez la classification, à partir de la vie (Vita, premier rang) jusqu'à la classe au dessus de la plante, dont vous trouvez ensuite le nom scientifique/botanique (latin) puis le nom commun (français), le cas échéant ;
C'est aussi un lien vers la fiche complète (tout comme la ✖, en bas à droite, et le +, en dessous de la description) ;

Vient alors l'illustration (ou ce qui la remplace, en attendant), la comestibilité : Fruit pour le fruit (et/ou les graines, la pulpe, etc...), Fleur pour les fleurs (et/ou pétales, calice...), Feuille pour les feuilles (et/ou la tige, les pousses...), Racine pour les racines, et enfin Tronc pour le tronc (et/ou l'écorce, la sève...), ensuite les notes alimentaires et médicinales (de 1 à 5 étoiles), la rusticité (résistance au froid/gel) et pour finir la description suivie donc d'un + pour continuer vers la fiche complète.

Et en bas aléatoire, pour passer à une autre fiche de manière aléatoire, entre deux flèches (Flèche gauche et Flèche droite) permettant de rejoindre la fiche précédente et la suivante, pour terminer par Accueil qui ra-mène à l'accueil, Retour qui permet de revenir en arrière, Rafraichir qui rafraichit la page, et Aide qui vous amène ici 🙂
     ⬂



Coeur (menu général)

Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Geraniales >
Oxalidaceae > Oxalis > Oxalis tuberosa - idu : 22688
  Recherche simple
Flèche gauche Fiche précédente | AVI. O | Fiche suivante Flèche droite
Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Geraniales > Oxalidaceae > Oxalis
AVI. O

  
Explications de "AVI.O" :

le A, qui pointe vers le haut, permet de remonter,
le V, qui pointe vers le bas, permet de descendre,
le I permet de dérouler toute la page
(les différentes catégories)
et le O amène ici,
où vous pouvez revenir à l'origine,
en cliquant n'importe où 🙂


À suivre !




Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !


   
Note alimentaire  

MiamMiamMiamMiamMiam

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir AVI.O





Illustration Oxalis tuberosa, Par Revue horticole, sér. 4 (1852-1974) Rev. Hort. (Paris), ser. 4 vol. 25 (1853) [1853 - vol. 2] t. 18	p. 341 f. 1, via plantillustrations
      Illustration Oxalis tuberosa, Par Revue horticole, sér. 4 (1852-1974) Rev. Hort. (Paris), ser. 4 vol. 25 (1853) [1853 - vol. 2] t. 18	p. 341 f. 1, via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Revue horticole, sér. 4 (1852-1974) Rev. Hort. (Paris), ser. 4 vol. 25 (1853) [1853 - vol. 2] t. 18 p. 341 f. 1, via plantillustrations




Illustration Oxalis tuberosa, Par Markus Leupold-Löwenthal, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Oxalis tuberosa, Par Markus Leupold-Löwenthal, via wikimedia  - Fermersuivante Flèche droite

Par Markus Leupold-Löwenthal, via wikimedia


Illustration Oxalis tuberosa, Par Abhandlungen der Mathematisch-Physikalischen Classe der Königlich Bayerischen Akademie der Wissenschaften Abh. Math.-Phys. Cl. Königl. Bayer. Akad. Wiss. vol. 1 (1832) t. 8, via plantillustrations
précédente Flèche gaucheIllustration Oxalis tuberosa, Par Abhandlungen der Mathematisch-Physikalischen Classe der Königlich Bayerischen Akademie der Wissenschaften Abh. Math.-Phys. Cl. Königl. Bayer. Akad. Wiss. vol. 1 (1832) t. 8, via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Abhandlungen der Mathematisch-Physikalischen Classe der Königlich Bayerischen Akademie der Wissenschaften Abh. Math.-Phys. Cl. Königl. Bayer. Akad. Wiss. vol. 1 (1832) t. 8, via plantillustrations


Illustration Oxalis tuberosa, Par Frank Vincentz, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Oxalis tuberosa, Par Frank Vincentz, via wikimedia  - Fermer      

Par Frank Vincentz, via wikimedia








  • Dénominations

    :

      

    • Nom botanique :

      Oxalis tuberosa Molina (1782)

    • Synonymes français

      :

      oca, oca d'Amérique, urelle tubéreuse, truffette acide, oxalide crénelée, oca rouge, oca blanc, oca jaune, oxalis tubéreux, oxalide, oxalide tubéreuse

    • Synonymes

      :

      Oxalis crenata Jacq. ;

    • Noms anglais et locaux

      :

      New Zealand-yam, oca, oca bianca (local), ocas de Pasto (local), Oka (de), peruanischer Sauerklee (de), azedinha (pt,vbr), occa (qu,pe), aleluya tuberosa (es), cubio (es), oca (es,pe), oka (sv) ;





  • Description et culture

    :

      

    • Description

      :

      Plante herbacée vivace à tiges succulentes, rampantes puis redressées, au feuillage charnu trifoliolé vert brillant et aux petites fleurs jaune-or, originaire des plateaux andins où elle est encore cultivée pour ses petits tubercules sphériques ou ovoïdes, bosselés, de couleur jaune ocre, tirant sur le rose et le rouge chez certaines variétés, qui offrent une alternative intéressante à la pomme de terre mais peu productive car longue à arriver à maturité.

    • Culture (résumé)

      :

      Sol bien drainé et acide ; la récolte des tubercules a lieu le plus tard possible, après les premiers gels, quand les parties aériennes ont succombé à celui-ci.

    • Exposition

      :

      ensoleillée


    • dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      • Description

        :

        Une petite plante herbacée annuelle atteignant 30 cm de haut avec des feuilles de 3 folioles. Les tiges sont rondes et succulentes. Les feuilles sont disposées en spirale. Les fleurs sont jaune orangé. Trois types de fleurs différents sont associés à trois types de tubercules différents. Les tubercules ont des écailles qui couvrent de longs yeux profonds. Les tubercules varient considérablement en forme. Les tubercules sont ridés et varient en couleur entre le rouge, l'orange, le jaune ou le blanc. Certaines variétés ont des tubercules amers. Ils mesurent environ 5 à 8 cm de long et 2 à 4 cm de diamètre. La plante produit rarement des graines dans le champ, mais les graines peuvent être produites par auto-pollinisation. Lorsque les graines se forment, elles se produisent dans 5 locules cellulaires avec 1 à 3 minuscules graines chacune{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : A small annual herb up to 30 cm high with leaves of 3 leaflets. The stems are round and succulent. The leaves are spirally arranged. The flowers are orange-yellow. Three different kinds of flowers occur associated with three different kinds of tubers. The tubers have scales which cover long deep eyes. Tubers vary considerably in shape. The tubers are wrinkled and vary in colour between red, orange, yellow, or white. Some varieties have bitter tubers. They are about 5-8 cm long and 2-4 cm across. The plant rarely sets seed in the field but seed can be produced by self pollinating. When seed form, they occur in 5 celled locules with 1-3 tiny seeds in each{{{0(+x).

      • Production

        :

        Les tubercules mûrissent en 8 mois environ. Les rendements moyens dans les Andes sont d'environ 3,7 t / ha. Après avoir creusé, les tubercules sont séchés au soleil pendant plusieurs jours{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : Tubers mature in about 8 months. Average yields in the Andes are about 3.7 t / ha. After digging tubers are cured in the sun for several days{{{0(+x).

      • Culture

        :

        Les plantes sont cultivées à partir de tubercules ou de morceaux de tubercules coupés contenant 1 à 3 yeux. La plantation se fait normalement au début de la saison des pluies et les plantes sont désherbées et le sol est entassé autour d'elles. Un espacement de 20-40 cm x 20-36 cm est recommandé{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : Plants are grown from tubers or cut pieces of tubers which contain 1-3 eyes. Planting is normally done at the beginning of the rainy season and plants are weeded and soil mounded around them. A spacing of 20-40 cm x 20-36 cm is recommended{{{0(+x).

Tableau semis-récolte
Code couleur

Ce tableau est donné à titre indicatif et plutôt en fonction d'un climat - tempéré - océanique (bien que les marges soient assez larges et celui-ci changeant, notamment à cause du réchauffement). Dans le doute, préférez/privilégiez la/les période(s) (mois) située(s) au milieu de chaque phase (semis sous abri, semis en plein-e air-terre, repiquage/plantation...), hors gelées et selon la lune de préférence.

À noter également que, si les conditions requises sont adéquates (ensoleillement, chaleur, humidité, ventilation...), il est possible de cultiver (et donc récolter) la plupart des plantes durant toute l'année (dans une véranda, une serre chauffée ou même une maison bioclimatique par exemple) et de rendre ainsi "vivaces" (faire perdurer/pérenniser d'une année sur l'autre) certaines d'entre elles généralement cultivées comme annuelles sous nos latitudes. Bien sûr cela doit être réalisé dans le plus grand respect de l'environnement.






  • Miam

    Consommation

    (rapports de comestibilité, parties utilisables et usages alimentaires correspondants) :

      

    Les tubercules, dont la saveur est voisine de celle de la pomme de terre, mais avec l'acidité de l'oseille en plus, se consomment cuits. On peut les préparer de diverses manières, comme les pommes de terre : cuits à l'eau, frits, sautés, etc. Il est recommandé de les cuire en changeant l'eau pour éliminer le maximum d'acidité.

    Les jeunes feuilles peuvent se consommer à la manière de l'oseille.

    Comme pour cette dernière, la consommation de l'oca du Pérou est déconseillée aux personnes souffrant de la goutte. Les variétés blanches seraient moins acides que les rouges. L'exposition des tubercules en alternance au soleil et au gel nocturne, pendant une semaine environ, permet de réduire fortement leur acidité, voire de l'éliminer. Ce procédé, encore pratiqué dans les Andes, est similaire à celui de la préparation de chuno.

    Détails :

    Feuille (fraîches (cruesµ1µ ou cuitesµ1µ) ou séchées (aromatisantesµ1µ), fleurµ1µ (décorativesµ1µ), racine (dont pétioles, aromatisantes)µ1µ et fruit (aromatisantsµ1µ) comestibles.(1*)



    Les tubercules contiennent 10 à 12 pour 100 de fécule ; mais ils diffèrent essentiellement par leur qualité de ceux de la Pomme de terre ; ils sont d'une cuisson facile et fournissent un aliment sain, léger, assez agréable, d'une saveur un peu acide, que l'on peut leur ôter en les faisant cuire aux trois quarts dans une première eau. Les feuilles et les sommités des pousses peuvent remplacer l'Oseille, dont elles ont la saveur; à Lima, on les mange aussi en salade. La culture n'est pas difficile ; on peut avancer les tubercules sur couches, en mars, pour mettre en place au commencement de mai, ou les planter à demeure vers la mi-avril, ou encore faire sa plantation par boutures, qui reprennent avec une grande facilité. Une terre douce, légère et bien amendée est la meilleure. On butte régulièrement jusqu'en septembre, époque où les tubercules commencent à se former. On arrache ceux-ci le plus tard possible, lorsque les tiges ont été détruites par la gelée ; on peut alors couper les fanes et couvrir les touffes de feuilles sèches ; les tubercules se conservent et profitent même sous cette couverture, ainsi que l'a éprouvé M. Redouté. Arrachés, ils se gardent très bien pendant l'hiver, tenus en lieu sain et enterrés dans du sable très sec. Note de Weddell : « Je me hâte de dire que, à mon goût, ce légume est presque l'égal de la Pomme de terre lorsqu'il est convenablement préparé. La manière de cultiver l'Oxalis est bien connue ; je vais donc aborder sans préambule la question de traitement (préparation) que nécessitent les tubercules pour devenir comestibles : « Lorsqu'on arrache les Ocas, ils sont toujours plus ou moins acides ; cependant, leur degré d'acidité diffère avec les variétés. Ainsi, en thèse générale, les variétés blanches sont beaucoup moins acides que les variétés rouges. Quelle que soit, au reste, celle à laquelle on a affaire, l'exposition au soleil, suffisamment prolongée, détermine constamment la disparition ou la métamorphose plus ou moins complète de son principe acide. Il s'y passe, en un mot, quelque chose de tout à fait analogue à ce qui a lieu dans la maturation des fruits. Une Oca blanche (Oca bianca) ainsi traitée ne conserve plus aucune trace d'acidité et ne le cède en rien à une bonne Pomme de terre ; il y en a de tout aussi farineuses ; celles-ci ont un goût de Châtaigne qui est des plus agréables. L'exposition au soleil, qui a pour but seulement de détruire le principe acide des Ocas, doit durer de six à dix jours, et même un peu plus, selon la variété de l'Oca. L'opération se fait le mieux dans de grands sacs de laine. Les changements qui ont lieu dans le tissu des tubercules paraissent être facilités par ce moyen, et on peut les retourner plus commodément; mais le sac doit contenir assez peu de tubercules pour qu'ils ne forment, étant étalés sur le sol, qu'une couche très mince sous leur enveloppe. Lorsque l'exposition au soleil est prolongée beaucoup plus longtemps, pendant plusieurs mois par exemple, la maturation des tubercules va beaucoup plus loin. L'Oca perd alors la plus grande partie de ses sucs et prend la consistance d'un pruneau, tout en acquérant un goût sucré très prononcé ; c'est là ce qu'on appelle le Caui. Je n'ai pas besoin de dire que, dans les deux préparations dont il vient d'être question, il faut se garder de laisser geler les tubercules. La gelée est, au contraire, l'agent principal dans la préparation qui porte le nom de Caia ou Chuno de Oca. Celle-ci se fait comme le Chuno blanc des Pommes de terre, avec cette différence qu'après la congélation des tubercules on ne fait pas macérer ceux-ci dans une eau courante, mais dans de l'eau tranquille. Dans ces circonstances, l'Oca se corrompt en partie et conserve, lorsqu'elle est desséchée, une odeur et un goût que je me contenterai de comparer à ceux de quelques fromages. Les Indiens font une grande consommation de la Caia, qu'ils trouvent sans doute fort de leur goût. Quant à moi, je ne puis en aucune façon la recommanderµ{{{76(+x)µ.

    Feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantesµ{{{(dp*)(1)µ.



    Partie testée

    : tubercules{{{0(+x) (traduction automatique).

    Original : Tubers{{{0(+x)

    Taux d'humidité Énergie (kj) Énergie (kcal) Protéines (g)
    83.4 255 61 2.1

    Pro-
    vitamines A (µg)
    Vitamines C (mg) Fer (mg) Zinc (mg)
    / / / /



  • Précautions

    Risques et précautions à prendre

    :

      

    (1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
    il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

    Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
    considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
    changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
    rendant ainsi inoffensif.1

    Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
    aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
    ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
    précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.


  • Autres infos

    :

      

    dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

    • Statut

      :

      C'est un légume cultivé commercialement. "Le ragoût sans chunu est comme la vie sans amour!" Il n'a été introduit que récemment en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour l'essayer. C'est un aliment important dans les régions de haute altitude des Andes{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : It is a commercially cultivated vegetable. "Stew without chunu is like life without love!" It has only recently been introduced to Papua New Guinea to try it out. It is an important food in high altitude areas in the Andes{{{0(+x).

    • Distribution

      :

      Une plante tempérée. Il pousse principalement dans les Andes de la Colombie au Chili entre 3 500 et 3 800 m d'altitude. La plante est résistante au gel. Ils poussent dans les tropiques de haute altitude. (2 800 - 4 560 m dans les Andes). En Argentine, il pousse entre 1 200 et 2 800 m au-dessus du niveau de la mer. Dans les basses terres tropicales chaudes, les tubercules périssent rapidement. Une journée de 9 heures est la meilleure pour la formation des tubercules. La croissance végétative supérieure se produit lors de longues journées. Il convient aux zones de rusticité 7-11{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : A temperate plant. It mostly grows in the Andes from Colombia to Chile at between 3,500 and 3,800 m altitude. The plant is frost hardy. They grow in the high altitude tropics. (2,800 - 4,560 m in the Andes). In Argentina it grows between 1,200-2,800 m above sea level. In the hot tropical lowlands, tubers perish quickly. A daylength of 9 hours is best for tuber formation. Vegetative top growth occurs under long day lengths. It suits hardiness zones 7-11{{{0(+x).

    • Localisation

      :

      Andes, Argentine, Australie, Bolivie *, Grande-Bretagne, Amérique centrale, Chili, Colombie, Équateur, Mexique, Nouvelle-Zélande, Amérique du Nord, Pacifique, Papouasie-Nouvelle-Guinée, PNG, Pérou, Amérique du Sud, Tasmanie, États-Unis, Venezuela{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : Andes, Argentina, Australia, Bolivia*, Britain, Central America, Chile, Colombia, Ecuador, Mexico, New Zealand, North America, Pacific, Papua New Guinea, PNG, Peru, South America, Tasmania, USA, Venezuela{{{0(+x).

    • Notes

      :

      Il existe environ 500 espèces d'Oxalis{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : There are about 500 Oxalis species{{{0(+x).




  • Rusticité (résistance face au froid/gel, climat)

    :

      

    -5°C à -8/-10°C




  • Arôme et/ou texture

    :

      

    citron, acide et raffraichissant1


  • Liens, sources et/ou références



      

    • Sources et/ou références :

      5"Plants For A Future" (en anglais) ;

      dont classification :
      "The Plant List" (en anglais) ; "GRIN" (en anglais) ;

      dont livres et bases de données : 1Plantes sauvages comestibles (livre pages 38 et 39, par S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spiegelberger), 76Le Potager d'un curieux - histoire, culture et usages de 250 plantes comestibles peu connues ou inconnues (livre, pages 451 à 458, par A. Paillieux et D. Bois) ;

      Plantes sauvages comestibles (de S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spiegelberger, éditions Ulmer, 2012) / détails du livre ; Le potager d'un curieux - histoire, culture et usages de 250 plantes comestibles, peu connues ou inconnue (par Auguste Pailleux et Désiré Bois, 3ème édition de 1899) / détails du livre ; Tous les légumes (de Victor Renaud, éditions Ulmer, 2003) / détails du livre ; Le traité Rustica du potager (de Victor Renaud, Rustica, 2ème édition, 2007) / détails du livre

      dont biographie/références de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      Castillo, R. O., 1995, Plant Genetic Resources in the Andes: Impact, Conservation, and Management. Crop Science 35:355-360 ; Cheifetz, A., (ed), 1999, 500 popular vegetables, herbs, fruits and nuts for Australian Gardeners. Random House p 83 ; Crawford, M., 2012, How to grow Perennial Vegetables. Green Books. p 141 ; Cundall, P., (ed.), 2004, Gardening Australia: flora: the gardener's bible. ABC Books. p 966 ; Facciola, S., 1998, Cornucopia 2: a Source Book of Edible Plants. Kampong Publications, p 165 ; Food Composition tables for International use http://www.fao.org/vegetables No. 76 ; Franquemont, C., et al, 1990, The Ethnobotany of Chinchero, an Andean Community in Southern Peru. Fieldiana Botany No. 24 p 81 ; French, B.R., 1986, Food Plants of Papua New Guinea, A Compendium. Asia Pacific Science Foundation p 22 ; Hedrick, U.P., 1919, (Ed.), Sturtevant's edible plants of the world. p 456 (Also as Oxalis crassicaulis) ; Hermandez Bermejo, J.E., and Leon, J. (Eds.), 1994, Neglected Crops. 1492 from a different perspective. FAO Plant Production and Protection Series No 26. FAO, Rome. p 20, 151 ; Hibbert, M., 2002, The Aussie Plant Finder 2002, Florilegium. p 216 ; Kay, D.E., 1973, Root Crops, Digest 2, Tropical Products Institute, London, p 96 ; Kays, S. J., and Dias, J. C. S., 1995, Common Names of Commercially Cultivated Vegetables of the World in 15 languages. Economic Botany, Vol. 49, No. 2, pp. 115-152 ; Kermath, B. M., et al, 2014, Food Plants in the Americas: A survey of the domesticated, cultivated and wild plants used for Human food in North, Central and South America and the Caribbean. On line draft. p 599 ; Kiple, K.F. & Ornelas, K.C., (eds), 2000, The Cambridge World History of Food. CUP p 1824 ; Lim, T. K., 2015, Edible Medicinal and Non Medicinal Plants. Volume 9, Modified Stems, Roots, Bulbs. Springer p 62 ; Macbride. J. F., 1949, Flora of Peru. Geraniaceae. Field Museum Natural History. Chicago. p 545 ; Macmillan, H.F. (Revised Barlow, H.S., et al), 1991, Tropical Planting and Gardening. Sixth edition. Malayan Nature Society. Kuala Lumpur. p 365 ; Martin, F.W. & Ruberte, R.M., 1979, Edible Leaves of the Tropics. Antillian College Press, Mayaguez, Puerto Rico. p 209 ; Morley, B. & Everard, B., 1970, Wild Flowers of the World. Ebury press. Plate 171 ; Plants for a Future database, The Field, Penpol, Lostwithiel, Cornwall, PL22 0NG, UK. http://www.scs.leeds.ac.uk/pfaf/ ; PROSEA handbook Volume 9 Plants yielding non-seed carbohydrates. p 177 ; Purseglove, J.W., 1968, Tropical Crops Dicotyledons, Longmans. p 638 ; Sag. stor. nat. Chili 132. 1782 ; Schneider, E., 2001, Vegetables from Amaranth to Zucchini: The essential reference. HarperCollins. p 425 ; Smith, K., 1998. Growing Uncommon Fruits and Vegetables. New Holland. p 31 ; Smith, N., Mori, S.A., et al, 2004, Flowering Plants of the Neotropics. Princeton. p 283 ; Smith, P.M., 1979, Oca, in Simmonds, N.W., (ed), Crop Plant Evolution. Longmans. London. p 317 ; Solomon, C., 2001, Encyclopedia of Asian Food. New Holland. p 414 ; Tapia, M. E., The role of under-utilised plant species with regard to increased food security and improved health of poor poeople, in mountain regions. IIAP-PNUD/Peru ; Terra, G.J.A., 1973, Tropical Vegetables. Communication 54e Royal Tropical Institute, Amsterdam, p 64 ; USDA, ARS, National Genetic Resources Program. Germplasm Resources Information Network - (GRIN). [Online Database] National Germplasm Resources Laboratory, Beltsville, Maryland. Available: www.ars-grin.gov/cgi-bin/npgs/html/econ.pl (10 April 2000) ; van Wyk, B., 2005, Food Plants of the World. An illustrated guide. Timber press. p 271 ; Wikipedia

    • Recherche de/pour :








Dernière modification le :
vendredi 12 janvier 2024, à 10h56


Wikipedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikimedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikispecies
Flèche gauche||Flèche droite


Semeurs.fr
Flèche gauche||Flèche droite

marmiton
Flèche gauche||Flèche droite



Enregistrer et/ou imprimer cette fiche : Aperçu (format pdf) Enregistrer cette fiche : format pdf

Recherche simple :


Recherche multicritères :


Partie comestible :
Fruit Feuille Fleur
Racine Tronc
Note comestibilité :
* ** *** **** ***** |
Note médicinale :
* ** *** **** *****


Page de recherche





Responsabilité : Le Potager de mes Rêves (ainsi que tout membre de cette association) ne peut être tenu responsable pour toute allergie, maladie ou effet nuisible que toute personne ou animal pourrait subir suite à l'utilisation de toute plante mentionnée sur ce site :
(https://lepotager-demesreves.fr) ;
Cf. "Notes et mises en garde", pour plus d'informations sur les précautions à prendre.



Licence Creative Commons


Partager sur Facebook


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !