Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Légumes et plantes dont au moins une partie est utilisée comme légume

(786 espèces - liste non exhaustive)

A

Abelmoschus caillei , Gombo ouest-africain

$1$1

Détails : Fruit (immatures {frais ou séchés} : cuits) et feuille (cuites) comestibles.



Feuilles, gousses, légume. Les jeunes fruits sont cuits et mangés ; ils peuvent également être séchés et réduits en poudre ; le fruit rend les plats visqueux.

Les jeunes feuilles sont cuites et consommées ; légume (ex. : comme potherbe). Le fruit (graines), la fleur et la racine, sont peut-être également comestibles étant donné que cette espèce était considérée comme une sous espèce de Gombo (Abelmoschus esculentus) jusqu'en 1988.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abelmoschus crinitus ,
$1

Détails : Racine (racines/tubercules [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Racines, tubercules, légume. Les racines tubéreuses sont consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abelmoschus esculentus , Gombo

$1

Note : ****

Détails : Fruit (immatures) comestible.(1*)



Gousses (capsules), fleurs, graines, feuilles, légume. Les gousses sont consommées cuites ; elles sont visqueuses, mais moins si frites ; elles sont moins collantes aussi, si un peu de citron est ajouté.

Les graines séchées réduites en poudre peuvent être utilisés dans les soupes ; elles épaississent la soupe ; en outre, elles peuvent être picklées (marinées dans du vinaigre).

Les jeunes feuilles peuvent être consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles peuvent être séchées et stockés.

Les fleurs aussi peuvent être mangées.

Le gombo est congelé et mis en conserve.

Les graines sont grillées et utilisées comme un substitut de café.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abelmoschus ficulneus , Ketmie faux ficus

$1$1$1

Détails : Fruit (immatures ou matures [graines : aromatisantes {épice, condiment, sauces, café, infusions/ tisanes...}]), feuille (dont tiges : extrait [mucilage]) et racine (cuites : roties) comestibles.



Feuilles, racines, fruit, graines, tiges, légume. Les racines et les feuilles sont mangées ; elles sont grillées/rôties (ou cuites ex. comme potherbe ? (qp*)).

Les graines sont utilisées pour parfumer le café ; elles peuvent également être utilisées pour les sucreries (recettes/préparations sucrées).



Feuille (feuilles et tiges), racine et fruit (graines et fruits) comestibles ; légume.



Est-ce qu'ici la traduction de "stem" est bien "tige" ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abelmoschus manihot , Aibika

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont jeunes pousses [crues ou cuites]), fleur (bourgeons [crus ou cuits]), fruit (immatures {gousses}) et racine comestibles.



Feuilles, bourgeons floraux, légume, racine. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ; elles sont moins visqueuses cuites à la vapeur ou frites ; elles peuvent être consommées avec des feuilles de papaye pour enlever l'amertume de la papaye.

La racine est bouillie avec du porc pour faire un bouillon.



Feuille, fleur (bourgeons) et racine comestibles ; légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abelmoschus moschatus , Ambrette

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses : cuites), fruit (immatures : gousses [cuites] ; ou matures : graines [cuites et/ou aromatisantes (boissons : liqueurs, café)]) et racine) comestibles.



Graines, feuilles, racine, cosses (capsules), épice, légume, fruits. Le tubercule se mange rôti.

Les jeunes feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les soupes ; les feuilles sont utilisées pour clarifier le sucre.

Les graines sont utilisées pour aromatiser ; elles servent à aromatiser le pain, les ragoûts, et les liqueurs ; elles peuvent être mâchées pour rafraichir l'haleine.

Les gousses vertes sont cuites et consommées comme légume.

Les graines sont la source d'une huile essentielle utilisée pour aromatiser les produits de boulangerie, les glaces, les boissons gazeuses et les sucreries (recettes/préparations sucrées).



Fruit (graines et cosses/capsules) et racine comestibles ; épice, légume, fruit


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abroma angusta ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume. Les feuilles ont été rapportées comme étant mangées à Chimbu en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aussi au Vietnam.

Les graines sont grillées et consommées ; elles sont également utilisés pour l'huile.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Les racines sont utilisées comme médicamentµ{{{0(+x)µ.

Abutilon angulatum ,
$1$1

Détails : Feuille et fleur comestibles. Feuilles, fleurs, légume. Les jeunes feuilles et les fleurs sont utilisées comme légume ; elles sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe) ; parfois, les fleurs sont d'abord séchées puis cuites et mangées ; les feuilles peuvent être séchées et conservées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon cabrae ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x)) {légume (ex. : comme potherbe}]) comestible.



Feuilles, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon indicum , Mauve pays

$1$1

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment}]) comestible. Fleur (crues) comestibles.



Les racines et feuilles comestibles.



Feuilles, graines, légume, fleurs, graines - huile.

Les graines grillées sont consommées au Népal ; elles sont également utilisées pour la farine.

Les graines sont une source d'une huile comestible.

Les feuilles et les fleurs sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe).

Les fleurs sont également consommées crues.



Feuilles, graines (dont huile) et fleur comestibles


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon longicuspe ,
$1

Détails : Fleurs, légume. Les fleurs sont hachées et cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon mauritianum ,
$1

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.



Graines, feuilles, fleurs, légume. Les jeunes feuilles tendres et les fleurs sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe) ; elles sont souvent cuites dans l'huile et d'autres ingrédients comme les arachides.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon megapotamicum , Abutilon grimpant

$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs {crues ou cuites}) comestible.



Fleurs. Les fleurs sont consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia amythethophylla ,
$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles, légume. Les jeunes feuilles sont utilisées comme légume vert.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia bussei ,
Détails : Gomme, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia concinna ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines), feuille et fleur comestibles.



Graines, feuilles, fleurs, légume. Les fruits acides sont utilisés dans la cuisine philippine pour donner une saveur aigre ; ils sont grillés et mangés.

Les feuilles amères sont utilisées comme substitut de tamarin.

Les graines sont comestibles après cuisson.

Les jeunes feuilles sont utilisées dans les chutneys ; elles sont également utilisées dans les soupes.

Les fleurs sont utilisées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acacia cornigera ,
$1

Détails : Feuille (tiges) comestible.



Tiges, fruit, gousses. Les tiges sont utilisées comme légume.



Est-ce qu'ici la traduction de "stems" est bien "tiges" ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia drepanolobium ,
$1$1

Détails : Feuille et fruit (jeunes gousses) comestibles.



Feuilles, jeunes gousses, légume. Les jeunes gousses vertes sont consommées.

Les jeunes galles sont comestibles ; les galles sont douces et charnues lorsqu'elles sont fraîches ; elles sont vert foncé et amères quand elles sont jeunes et tournent pourpre rougeâtre plus tard et sont alors meilleures.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia farnesiana ,
$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines), tronc (extrait {gomme}) et feuille (feuilles [assaisonnement : condiment]) comestibles.



Graines, gomme, feuilles comme condiment, légume. Les graines vertes sont consommées.

Les gousses ont été enregistrées comme consommées après cuisson.

La gomme est consommée. Les graines moulues sont consommées.

Les graines germées sont revendiquées être mangées.

La gomme est utilisée pour préparer des bonbons.

Les jeunes feuilles sont utilisées en Inde comme un substitut de tamarin dans les chutneys.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Acacia fleckii ,
Détails : Tronc (extrait {gomme}) comestible.



Gomme, légume. La gomme peut être mangée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia gerrardii ,
Détails : Tronc (écorce) comestible.



Écorce, gomme, légume. L'écorce est utilisée dans la soupe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia leucophloea ,
$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait {gomme} et écorce) et fruit (gousses et graines) comestibles.



Gomme, gousses, graines, écorce, légume. Les jeunes gousses et les graines sont utilisées comme légume.

Les graines sont broyées et mélangées avec de la farine.

L'écorce est broyée et mélangée avec de la farine lorsque la nourriture est courte (rare ? (qp*)). L'écorce est également utilisée pour aromatiser l'alcool distillé à base de canne à sucre et de jus de palme.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acacia nigrescens ,
$1

Détails : Tronc (extrait {gomme}) et feuille comestibles.



Gomme, feuilles. Les feuilles peuvent être cuites et consommées comme légume (à la manière des épinards).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia nilotica ,
$1$1$1

Détails : Fruit (gousses et graines), feuille, tronc (extrait {gomme}) et fleur comestibles.(1*)



Gousses, graines, feuilles, gomme, fruit, fleurs, légume. La pulpe de la gousse est consommée ; elle est également bouillie dans de l'eau et du sucre est ajouté pour faire une boisson.

Les gousses peuvent être utilisées comme légume ou les graines frites et mangées seules.

La gomme est comestible et utilisée pour les bonbons ; elle est mélangée avec des graines de sésame et frite dans le ghee/ghi (beurre clarifié originaire du sous-continent indien).

Il est utilisé dans la préparation de fleurs confites ; les fleurs sont transformées en beignets.

Une écorce est utilisée pour faire du vin ; l'écorce est également consommée avec de la soupe de viande.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines de la sous-espèce Acacia nilotica subsp. indica ont été signalées comme mangées mais sont toxiques ; les graines consommées sur de longues périodes de temps sont considérées comme nuisibles à la santéµ{{{0(+x)µ.

Acacia pennata , Acacia grimpant (tp*)

$1

Détails : Feuille (dont pousses, jeunes et/ou tendres [crues ou cuites]) comestibles.



Feuilles, légume. Les feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées pour l'assaisonnement ; elles sont cuites avec des oeufs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia rugata ,
$1

Détails : Feuille (feuilles) comestibles.



Feuilles. Les jeunes pousses sont utilisées pour les pickles ou cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia sieberiana , Acacia des oueds{{{69

Détails : Tronc (sève : gomme) comestible.



Gomme, légume. La gomme est consommée crue.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha amentacea ,

Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ.

Acalypha bipartita ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume. Les jeunes feuilles et pousses sont consommées comme légume ; elles sont généralement coupées et ajoutées aux haricots et mangées avec les aliments de base.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha caturus ,
$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) et fruit comestible.



Feuilles, légume, fruit. Les feuilles sont cuites à la vapeur et mangées (ex. : comme potherbe).

Les fruits sont également cuits et consommés comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha ciliata ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume. Les feuilles sont cueillies et lavées et coupées en petits morceaux puis bouillies ou frites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha fruticosa ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont hachées et bouillies et mélangées à d'autres légumes ou aliments de base


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha glabrata ,
$1

Détails : Feuille comestible.



Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha grandis ,
$1

Détails : Feuille (tiges) comestible.



Tiges. Les extrémités des tiges sont bouillies et consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha indica ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Feuilles, légume. Les feuilles sont consommées cuites comme légume (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des glucosides qui causent le cancerµ{{{0(+x)µ.

Acalypha ornata ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont hachées et cuites ; elles sont également pilonnées avec d'autres légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha paniculata ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Feuilles, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acalypha segetalis ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) comestible.(1*)



Feuilles, aromatisant. Les feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les sauces, et pour l'assaisonnement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elles ne doivent probablement être consommées qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ.

Acalypha wilkesiana ,
$1$1

Détails : Feuille et fleur comestible.



Feuilles, fleurs, légume. Les jeunes feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; les feuilles sont riches en protéines ; elles sont utilisées dans les ragoûts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthopale laxiflora ,
$1

Détails : Feuille comestible.



Légume, feuilles. Les feuilles sont utilisées comme légume. Les jeunes feuilles sont hachées et lavées et cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthopeltis japonica ,
$1

Détails : Algue, fronde, algue marine. Elle est cuite comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthophoenix rubra , Palmiste rouge

$1

Détails : Feuille et tronc (coeur) comestible.



Feuilles, chou, coeur de palmier, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthophora spicifera ,
$1

Détails : Algue marine, algue, fronde, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthosicyos horridus ,
$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines, pulpe et extrait graines {huile}) et feuille comestibles.



Graines, pulpe de fruit, graines - huile, feuilles, légume. Les fruits sont consommés frais ou en conserves. Les fruits sont enterrés pour être ramollis, puis épluchés et bouillis et la pulpe autorisée (? (qp*)) à épaissir, puis séchée au soleil ; il est ensuite mangé ou ajouté au porridge (bouillie).

Les graines sont consommées grillées ou bouillies ; elles sont également stockées pour une utilisation ultérieure.

Les graines donnent aussi une huile comestible.

La pulpe du fruit est utilisée pour séparer la caséine du lait après qu'il ait été chauffé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Acanthosicyos naudinianus ,
$1

Détails : Fruit (graines, pulpe) comestibles.(1*)



Fruit, tubercules, racine, prudence, graines, légume. Les fruits mûrs d´Acanthosicyos naudinianus sont consommés crus ou cuits (grillés, bouillis) ou transformés en pickles ; les fruits constituent également une source d´eau importante ; les fruits sont également utilisés comme une présure pour cailler le lait ; certains fruits peuvent être amers ; la peau des fruits et les graines sont grillées et broyées en farine ; elles sont utilisées en confiserie ; les graines peuvent être utilisées pour l'huile qui en est extraite. Les racines (tubercules) seraient comestibles selon certaines sources mais toxiques et dangereuses selon d'autres.(1*)


Précautions

ATTENTION : les fruits immatures provoquent une sensation de brûlure de la langue et des lèvres lorsqu´on les consomme crus ; certains spécimens d´Acanthosicyos naudinianus produisent des fruits amers. On considère que les racines tubérisées sont immangeables ou même toxiques et on dit qu´en Zambie elles ont été utilisées pour commettre des meurtresµ{{{3(+x)µ.

Acca sellowiana , Feijoa

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit et fleur comestibles.



Fruit, fleurs, légume. Les fruits sont utilisés crus ou cuits ; ils peuvent être utilisés pour les gelées et les sauces.

Les pétales de fleurs peuvent être mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aceratium oppositifolium , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1

Détails : Fruit comestible.



Fruit, légume. Le fruit est consommé ; il est acide et donc plutôt utilisé pour les gelées ou pickles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Achillea millefolium , Achillée millefeuille

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).



Feuilles, herbe, épice, légume. Les feuilles sont consommées en petites quantités pour faire une addition fraîche un peu amère dans les salades ; les fines feuilles arrachées aux tiges sont également bien bouillies puis mangées (ex. : comme potherbe) ; les feuilles séchées sont également utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme substitut du houblon ; les jeunes feuilles sont cuites comme légume.



La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ.

Achyranthes aspera ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, fleurs, graines, légume. Les jeunes feuilles et les graines sont cuites et mangées (ex. comme potherbe); elles sont cuites sans sel.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Acmella caulirhiza ,
$1

Détails : Feuilles, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acmella oleracea , Brède mafane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C, zone 9b

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cruesµ3(4(+x),+x),7, cuites [légume et/ou aromatisantes [relevé/poivré] et fleur (aromatisantes [poivre/anesthésiant]) comestibles..(1*)



Feuilles, légume, fleurs. Les feuilles sont consommées crues ou cuites à la vapeur (ex. : comme potherbe, brède) ; les feuilles crues sont utilisées pour aromatiser les salades ; le goût épicé est détruit à la cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles, lorsqu'elles sont mâchées, peuvent causer un engourdissement de la bouche ; la substance chimique est appelée spilantholµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Acmella uliginosa ,
$1

Détails : Feuilles, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acorus calamus , Acore odorant

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses/tiges fraîches : crues, cuites et/ou aromatisantes ; dont partie interne : crue), et racine (fraîches : crues [fruit]µ5(47,81?),(2*) ou cuites [rôties : légume] ; ou séchées : confites et/ou aromatisantes [boissons dont thé ; épice])(1*) comestibles. Les fleur (jeunes et tendres inflorescences) seraient également comestibles selon pfaf mais il est fort probable qu'il s'agisse de la partie interne des jeunes feuille/pousses{{{(dp*).



Jeunes pousses / tiges fraîches cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)la racine fraîche pourrait être toxique dans certaines conditions ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur "PFAF" ("5").
épluchées puis lavées
(2*)il est conseillé d'éplucher et de laver les racines afin d'élimer/supprimer/enlever l'amertumeµ5(47,81?),
6µ0(+)µ. "L'acore était utilisé en Amérique du Nord pour parfumer les produits alimentaires (...)" : s'agit-il bien des racines ?(qp*)

Note médicinale : ****

Adenanthera pavonina , Bois de condori
Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone 10

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines : cuites [bouillies, roties]) et feuille (jeunes [légume18 (ex. : comme potherbe]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)les graines crues sont toxiquesµ18µ ;
ATTENTION : risque de confusion entre le bois de condori (dont les feuilles et les graines) et l'herbe du Diable (Abrus precatorius), cf. WIKIPÉDIA français.

Note médicinale : **

Adiantum capillus-veneris , Capillaire

$1

Note : **

Détails : Feuilles - aromatisant, feuilles - thé, légume. Les frondes séchées sont utilisées pour faire une sorte de thé ; elles ont été utilisées comme aromatisant pour les boissons gazeuses ; les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades et cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Aeollanthus pubescens ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont utilisées dans les sauces et comme aromatisant ; c'est comparable au basilic.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aeollanthus suaveolens ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont utilisées pour aromatiser et dans les sauces.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agave americana , Agave américain
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (premiers dégâts/dommages) à -7/-8°C et même -10/-12°C (au sec) et jusqu'à -14°C, selon les espèces

$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe, fleur (jeunes tiges/hampes et fleursµ{{{27(+x)(douces/sucrées et acidulées) cuites, feuille (bourgeons : cuits : bouillis [légume]) et fruit (graines mûres broyées [farine]) comestibles.(1*)



5(155µ!) : la référence en question ne semble pas parler de l'Agave americana.


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Note médicinale : ***

Agave applanata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4 à -10 (sans dégât/dommage, au sec ?)/-12°C

$1$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave asperrima , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-11°c à -15°c (au sec ?, sans dégât/dommage) selon la sous-espèce

$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe, fruit (graines mûres pilées [farine), feuille (|pousses (bourgeons foliaires) jeunes, tendres et douces/sucrées|7 : cuites : bouillies [légume savouréµ153, mangé avec délectation{{{7]) et fleur (jeunes hampes florales et fleurs : cuites bouillies [légume]) comestibles.(1*)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave atrovirens , Agave à pulque
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C à -9/-10°C (au sec, sans dégât/dommage)

$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (extrait bulbe (sève) cuit, fruit (graines mûres broyées, fleur (hampes florales et fleurs : cuites : bouillies [légume]) et feuille (jeunes bourgeons foliaires : cuits : bouillis [légume]) comestibles.(1*)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave attenuata , Agave à cou de cygne
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-1°C (humide) à -2°C et même -4°C (sec)

$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave boscii , Agave à fleur double (tp* de "twin-flowered agave"
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C à -6,5/-8°C et jusqu'à -10°c (sans dégat/dommage, au sec ?)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave cantala , Cantala (dp*)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C

$1$1$1

Note : **


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave chiapensis , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-2°C à -7/-8°C (au sec)

$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave de-meesteriana , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave deserti , Agave du désert
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/-9°C à -12/-13 et même -15°C (selon les variétés et l'humidité)

$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave ellemeetiana , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-4°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave filifera , Agave filamenteux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5/-8°C à {{{-10°C (au sec) et même -14°C, selon les variétés


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave fourcroydes , Sisal blanc
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C à -6°C et même -8°C

$1$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave franzosinii , Agave de Franzosini
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C ?


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave funkiana , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-7°C et jusqu'à -14°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave ghiesbreghtii , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-6,5°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave henriquesii , Rusticité (résistance face au froid/gel) : ?


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave horrida , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C à -10°C (au sec) et même -13°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave inaequidens , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C à -7°C et moins (au sec)

$1$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave kerchovei , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C à -7°C et même -12°C (sans dégât/dommage, au sec ?)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave lechuguilla , Lechuguilla (dp*)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C et même -15/-18°C (au sec)

$1

Note : *


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ). ATTENTION : Agave lechuguilla serait une des seules espèces réellement potentiellement dangereuses (considérées toxiques et apparemment très peu ou pas comestibles, à cause de sa teneur élevée en saponines)µ{{{~~265(dp*),{{{~~165(dp*)µ.

Note médicinale : **

Agave macroacantha , Agave à épine noire (tp* de "black-spined agave")
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6 (au sec, sans dégât/dommage) à -7°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave mapisaga , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C à 9,5°C

$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave mitis , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C et même -11°C (sans dégât/dommage, au sec) et jusqu' à -12/-14°C (selon les variétés ? (qp


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave nickelsiae , Agave du roi Ferdinand
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C à -10/-12°C (et même moins au sec)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave obscura , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-6°C à -8°C (au sec) et même jusqu'à -15°C selon "Dave's Garden" (en anglais)


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave palmeri , Agave de Palmer
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10 et même -12°C (sans dégât/dommage) à -15°C

$1$1$1

Détails : Tronc (bulbe, et base boisson/breuvage, fruit (graines mûrs pilées, fleur (jeunes hampes florales et fleurs cuites : bouillies [légume] ; bourgeon central cuit : roti [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes bourgeons foliaires cuits : bouillis [légume]) comestibles.(1*)



Plante comestible ; pas plus de précision à ce sujet : il pourrait s'agir de la sève ou d'une autre partie (et utilisation correspondante), en particulier, ou de la totalité de la possible comestibilité du genre.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agave parryi , Agave de Parry
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/9°C à -12/-15°C et même -20°C et jusqu'à -29°C (selon les sous-espèces et variétés)

$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe, sain et agréable au goût, doux/sucré, juteux et nutritif mais plutôt fibreux et base), fruit (mûrs : graines pilées, fleur (jeunes hampes florales{{{5(162?),{{{27(+x),{{{165µ : crues ou cuites [généralement roties ou bouillies : légume] ; fleurs [bouillies : légume] ; bourgeon central : roti [consommé]) et feuille (jeunes bourgeons foliaires (feuilles tendres) / pousses jeunes et tendres) : bouillis [légume] ou roties) comestibles(1*)



Plante comestible ; pas plus de précision à ce sujet : il pourrait s'agir de la sève ou d'une autre partie (et utilisation correspondante), en particulier, ou de la totalité de la possible comestibilité du genre.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Agave pendula , Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-2°C à -3,5/-4°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave polyacantha , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/-10°C ?


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave potatorum , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C (premiers dégâts/dommages ?) à -8°C (au sec) et même -10°C

$1$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave salmiana , Agave de Salm
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7 à -20°C, selon les variétés

$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave shawii , Agave de Shaw
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C à -6,5/-7°C

$1$1$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agave spicata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : ?


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave striata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C à -15°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave vera-cruz , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10°C, et même moins au sec

$1$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave victoriae-reginae , Agave de la reine Victoria
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-13/-14/-15°C, selon les variétés

$1$1


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave vivipara , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-6 à -7/-8°C, selon les conditions et variétés

$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe cuit : roti [base, fruit (jeunes et/ou tendres, fleur (jeunes hampes florales, fruit (jeunes et/ou tendres, fleur (jeunes hampes florales et fleurs cuites : bouillies [légume]) et feuille (jeunes bourgeons foliaires cuits : bouillis [légume])) comestibles.(1*)



Il s'agit là, d'un copié-collé de la comestibilité des sous-espèces Agave vivipara var. rubescens (Salm-Dyck) P.I.Forst. 1992 , sont absentes, voir genre Agave pour plus d'infos.


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave weberi , Agave de Weber (tp* de "Weber's agave")
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9,5°C (selon DG) à -10/-12°C et jusqu'à -14°C et même au-delà de -15°C (-15°C sans dégât/dommage)

$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave wocomahi , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C

$1

Détails : Tronc (bulbe cuit : roti [base boissons/breuvages : dont mezcal]) et fleur (fleurs cuites [légume]) comestibles.(1*)



Plante recommandée à Gentry pour la production de Mescal. Les ditepalaes sont tous à faible teneur en sapogénine. Toutes les espèces ont été généralement acceptables et utiles comme nourriture/aliment et boissons pour les Amérindiens..


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave x ylonacantha , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -14°C (premiers dégats/dommages à -8/-10°C ? (qp*))


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Ajuga reptans , Bugle rampante

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses, jeunes et fraîches : crues ou cuites [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : condiment aromatique {apporte une touche âpre aux plats cuisinés - saveur forte et amère de chicorée - à utiliser de préférence cuites (ex : plats de pommes de terre, galettes de légumes, etc...) ou en petites quantités}]) et fleur (fleurs fraîches : crues [garniture (accompagnement garnissant) : saveur douce, parfois légèrement amère] ; fleurs et épis en boutons [idem feuille]) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alisma plantago-aquatica , Plantain d'eau

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites : longuement bouillies [légume vert {potherbe}]), tronc (base/bulbe (parties basses bulbeuses), séché(e) [légume, consommé durant la période de repos de la végétation]) comestibles.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alliaria petiolata , Alliaire officinale

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fleur, graines et racine comestibles. Les jeunes feuilles apportent un léger goût d'ail aux salades. Les tiges cueillies au printemps ont un goût sucré de chou. On peut également l'employer dans du beurre ou en faire du pistou. L'alliaire est employé comme condiment pour les céréales et les légumes, grâce à ses graines qui peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde). Ses racines possèdent un goût proche du radis et sont également consommables. Des graines de cette plante sous forme de phytolithes ont été identifiées dans des dépôts de nourriture sur des poteries préhistoriques. C'est la première preuve directe de l’utilisation d'une épice dans la cuisine en Europe entre 6 100 et 5 750 ans avant J.C..


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques, contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. On prête aussi des vertus antiseptiques à la plante fraîche, alors utilisée en cataplasmeµ{{{wikiµ.

Allium acuminatum ,
$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium ampeloprasum , Poireau d'été
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits (à la vapeur ou sous la cendre), froids ou chauds [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et jeunes pousses [assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)] : crues ou cuites) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.

-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;

-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;

-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.

-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium ascalonicum , Échalote

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes), ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium canadense , Ail du canada

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium chinense , Oignon d'Orient (tp* de "Oriental onion")

$1$1

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium fistulosum , Ciboule

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe} ; et/ou condiment aromatique comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium nutans , Ciboule de Sibérie

$1

Note : ***

Détails : Alimentation humaine : légumes. Souvent récolté comme légume sauvage, dans les colonies de l'Altaï en Sibérie occidentale et aussi cultivé dans les jardins familiaux. La culture s'est répandue au cours des dernières décennies dans d'autres régions de l'ex-Union soviétique, par exemple en Ukraine. Les jeunes feuilles sont utilisées fraîches comme ceux de A. schoenoprasum. Feuilles cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium paradoxum , Ail paradoxal

$1$1$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fleurs ; feuilles ; racine.

Utilisations comestibles :



-bulbe - cru ou cuit ; le bulbe, plutôt petit, mesure jusqu'à 10 mm de diamètre, il a une saveur douce d'ail et peut être utilisé comme aromatisant dans les salades et les aliments cuits ; il est récolté en début de l'été, lorsque la plante cesse de pousser, et stocké pendant au moins six mois ;

-feuilles - crues ou cuites ; un substitut de poireau ; les feuilles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps, elles sont agréables dans les salades quand elles sont jeunes, ou cuites comme légume ou aromatisant à mesure qu'elles vieillissent ; les feuilles ont une saveur plus douce et plus délicate que les oignons ;

-fleurs - brutes/crues ; juteuses avec une saveur douce d'ail, elles font une garniture savoureuse et décorative sur les salades.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium tuberosum , Ciboule de chine

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium victorialis , Ail de la sainte-victoire

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Alocasia cucullata , Taro chinois
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C

$1

Détails : Racine (cormes (rhizomes(27(+x)µ épaissis en tubercules écailleux) cuit (généralement dans plusieurs eaux)| [nourriture/aliment : légume, féculent (amidon/fécule)]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : plante toxique crue, voir genre Alocasia, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Alocasia macrorrhizos , Oreille d'éléphant géante
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0 pour les parties aériennes et -3/-4 (durant une courte période) pour les racines

$1

Note : ***

Détails : Racine (cormes (rhizomes(27(+x)µ épaissis en tubercules écailleux) cuit (généralement dans plusieurs eaux) [nourriture/aliment : légume, féculent (amidon/fécule)]) comestible.(1*)



Plante importante localement, très cultivée dans les pays tropicaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Alocasia odora , Oreille d'éléphant
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C/-15°C (-3°C pour les parties aériennes)

$1

Détails : Racine (rhizomes cuits [nourriture/aliment] : légume) et feuille (pétioles cuits [nourriture/aliment] : légumeµ{{{"Arthur Lee Jacobson" et "Vietnamese Herbs"µ) comestible.(1*)



Alocasia macrorrhiza Schott et autres sont cultivés pour leurs rhizomes qui, une fois bouillis, perdent leur nature toxique et constituent ainsi un aliment précieux. Il est bien connu comme légume au SE asiatique ; ses pétioles (tiges), épais et spongieux, ont une saveur herbeuse très douce ; ils sont pelés, coupés en morceaux et cuits, souvent dans des soupes comme la soupe Tom Yum, la soupe de tamarin ou diverses soupes de poissons, ou dans les plats au wok et certains sautés ; la texture spongieuse des tiges absorbent les saveurs de la soupe et ajoute de la texture aux plats. R.N. Banerjee & Chhabi Ghora on écrit que le rhizome est cuit dans le Bengale occidental, en Indeµ{{{"Arthur Lee Jacobson" et "Vietnamese Herbs"µ.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aloe ferox , Aloès du cap
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-6°C au sec, zone 9-11

$1

Note : **

Détails : Fleur (extrait fleurs : nectar) et feuille (feuilles : cuites [légume] ou confites [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant)]) comestibles.(1*)



Les feuilles sont trempées et cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ou conservés dans du sirop parfumé au gingembre, au jus de citron et aux très jeunes pousses de figuier.


Précautions

(1*) La sève des espèces du genre Aloe contient des anthraquinones ; ces composés ont plusieurs actions médicinales bénéfiques, notamment en tant que laxatif, et de nombreuses espèces d'Aloe sont ainsi employées en médecine traditionnelle ; bien que sans danger à petites doses et pendant de courtes périodes, les anthraquinones présentent des problèmes potentiels si elles sont utilisées en excès ; ceux-ci incluent la congestion et l'irritation des organes pelviens ; l'utilisation à long terme de laxatifs anthraquinoniques peut également jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et un potentiel tumorigèneµ{{{5(+)µ. Voir genre Aloe pour les précautions à prendre (possible toxicité de la sève à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : En Afrique australe, l'exsudat épaissi de feuilles rouges, appelé «aloès du Cap», est utilisé comme purgatif en médecine humaine et vétérinaire et un exsudat frais est appliqué en cas d'ophtalmie et de syphilis [295, 299]. Il est également utilisé dans le traitement de l'arthrite [295]. Le gel du c?ur des feuilles a une utilisation similaire au gel des feuilles d'Aloe vera, et est utilisé pour traiter les affections cutanées (brûlures, plaies, écorchures, irritations), et est appliqué en cataplasme sur les contusions ou en réfrigérant général [299]. Il est en outre utilisé comme nettoyant capillaire pour favoriser la pousse des cheveux et contre les pellicules [299]. Les constituants distinctifs des feuilles d'Aloe sont des composés phénoliques, notamment des dérivés de chromone, d'anthraquinone ou d'anthrone. Certains de ces composés se trouvent dans de nombreuses espèces, tandis que d'autres ne sont présents que dans quelques-unes [299].

Alternanthera sessilis , Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone 10

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Althaea officinalis , Guimauve officinale
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C, zone 3-7

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment, salade ; et base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Feuilles - crues ou cuites ; elle sont utilisées comme plante potagère (potherbe) ou pour épaissir soupes ; lorsqu'elles sont utilisées en petites proportions avec d'autres feuilles , le goût et la texture sont acceptables , mais si un grand nombre de feuilles est cuit ensemble leur texture mucilagineuse les rend désagréable ; les feuilles peuvent être consommées crues , mais sont plutôt fibreuses et un peu poilues, bien que le goût soit doux et agréable ; nous avons trouvé qu'elles étaient tout à fait acceptables dans les salades lorqu'elles sont hachées finement. Racines - crues ou cuites ; lorsqu'elles sont bouillies puis frites avec des oignons , elles sont dites faire un plat savoureux qui est souvent utilisé en période de pénurie ; la racine est utilisée comme légume, elle est également séchée puis broyée en une poudre , transormée en pâte et rôtie de faire la douce « guimauve » (marshmallow, chamallow) ; la racine contient environ 37 % d'amidon , 11 % de mucilage , 11 % de pectine ; l' eau qui reste après la cuisson d'une partie de la plante peut être utilisée comme un substitut de blanc d'oeuf dans la fabrication de meringues etc... ; l'eau de la racine est la plus efficace ; elle est concentrée par ébullition jusqu'à ce qu'elle ait une consistance semblable à du blanc d'oeuf ; un thé est fait à partir des fleurs ; un thé peut également être réalisé à partir de la racine ; la racine de guimauve est également utilisée comme masticatoire.


Précautions

ATTENTION : pas d'effets indésirables documentés, mais des rapports anecdotiques sur des réactions allergiques et baisse de glycémieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La mauve des marais est une plante médicinale domestique très utile. Ses propriétés adoucissantes apaisantes le rendent très efficace dans le traitement des inflammations et des irritations des muqueuses telles que le tube digestif, les organes urinaires et respiratoires [4, 254]. La racine combat l'excès d'acide gastrique, l'ulcération gastro-duodénale et la gastrite [254]. Il est également appliqué à l'extérieur sur les ecchymoses, les entorses, les douleurs musculaires, les piqûres d'insectes, les inflammations cutanées, les éclats, etc. [4, 238]. La plante entière, mais surtout la racine, est antitussive, adoucissante, diurétique, très émolliente, légèrement laxative et odontalgique [4, 17, 21, 46, 165]. Une infusion de feuilles est utilisée pour traiter la cystite et les mictions fréquentes [254]. Les feuilles sont récoltées en août, lorsque la plante vient juste de fleurir et peuvent être séchées pour une utilisation ultérieure [4]. La racine peut être utilisée dans une pommade pour traiter les furoncles et les abcès [254]. La racine est mieux récoltée à l'automne, de préférence sur des plantes âgées de 2 ans, et est séchée pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies allemandes de la Commission E, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Althaea officinalis Marsh Mallow pour l'irritation de la bouche et de la gorge et la toux sèche / bronchite associée (racine et feuille), une légère inflammation de la muqueuse de l'estomac (racine) (voir [302] pour les critiques de la commission E).

Amaranthus acanthochiton ,
$1

Détails : Feuille comestible.



Feuilles. Les feuilles et les pousses sont utilisées comme légume (ex. : comme potherbe) et également séchées pour une utilisation en hiver.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amaranthus blitum , Amaranthe blette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus cruentus , Amaranthe étalée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus dubius , Amaranthe épinard

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hypochondriacus , Amaranthe géante à grains

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus spinosus , Amaranthe épineuse

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Les Madécasses la mangent comme herbe potagère (potherbe) sous le nom de Anampatsa. Cette espèce est employée au même usage dans beaucoup de régions, nolamment dans l'Inde, où on l'appelle Kantanatya.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus tricolor , Amaranthe tricolore

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Amaranthus viridis , Amarante verte

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amorphophallus paeoniifolius , Songe pâté

$1

Note : **

Détails : Racine (rhizome cuits (soigneusement bouillis ou cuits au four) [aliment/nourriture : féculent (fécule/amidon) et légume {riche en nutriment, saveur délicate/délicieuse}]) et feuille (feuilles et pétioles : cuits (soigneusement) [aliment/nourriture {ex. : comme potherbe, brède}]) comestible.(1*)



Rhizome - cuit ; âcre brut et peut-être toxique, il doit être soigneusement bouilli ou cuit au four ; une racine très grande et jusqu'à 50cm de diamètre ; avec l'introduction de variétés non âcres, la culture et la commercialisation d'Amorphophallus paeoniifolius a été développée au Nord et à l'Est de l'Inde.

Feuilles et pétioles - ils doivent être bien cuits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Amphicarpaea bracteata , Haricot de terre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -26°C

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : fruit et légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anchusa officinalis , Buglosse officinale

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment : salade, légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Andrographis paniculata , Chirette verte
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1

Note : *

Détails : Les feuilles sont parfois consommées mélangées à d'autres légumes ; c'est une plante cultivée.



Feuilles. Elles sont très amères et ne sont généralement utilisées qu'en très petites quantités et à des fins médicales/médicinales uniquement ; tant que des études plus poussées n'auront pas établi leur innocuité, éviter les extraits dont la teneur en andrographolide (lactone de di terpène, principal constituant de l'Andrographis) est supérieure à 6 %.


Précautions

ATTENTION : Andrographis paniculata est une plante herbacée annuelle érigée au goût extrêmement amer dans toutes les parties du corps de la plante ; la plante est connue dans le nord-est de l'Inde sous le nom de Maha-tita, littéralement «roi de l'amer», et connue sous divers noms vernaculaires ; en tant qu'herbe ayurvédique, elle est connue sous le nom de Kalmegh ou Kalamegha, ce qui signifie «nuage sombre» ; elle est également connue sous le nom de Bhumi-neem, qui signifie «neem du sol», car la plante, bien qu'étant une petite herbe annuelle, a un goût amer fort similaire à celui du grand arbre Neem (Azadirachta indica) ; en Malaisie, elle est connu sous le nom de Hempedu Bumi, qui signifie littéralement «bile de terre» car c'est l'une des plantes les plus amères utilisées en médecine traditionnelleµ{{{5(+).

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La chireta verte a une longue histoire d'utilisation médicinale traditionnelle en Inde, dans diverses régions d'Asie du Sud-Est, en Amérique centrale et dans les Caraïbes [310]. Les racines et les feuilles sont considérées comme altératives, anthelminthiques, amères, fébrifuges, gastriques et toniques [46]. Il y a eu un grand nombre de recherches sur les effets de cette plante, plusieurs composés médicalement actifs ont été identifiés avec un large éventail d'actions efficaces [310]. Les parties aériennes de la plante contiennent un grand nombre de diterpènes, tandis que la présence de flavones dans la racine a également été signalée [310]. Des extraits et des diterpènes et flavonoïdes purifiés ont été étudiés pour une multitude d'effets pharmacologiques. Les essais utilisant l'extrait de feuilles ont conclu que les feuilles en poudre ont la capacité de raccourcir considérablement la durée du rhume et que les feuilles peuvent être aussi efficaces que le paracétamol pour soulager la fièvre et les maux de gorge des personnes atteintes de pharyngotonsilite [310] Les feuilles ont également Il a été démontré qu'il avait un effet anti-inflammatoire significatif et inhibait également de manière significative l'?dème [310] Un extrait à l'éthanol des feuilles stimule davantage les réponses immunitaires spécifiques à l'antigène et non spécifiques que les extraits de feuilles purifiées. Un extrait à l'éthanol a également montré une activité antipyrétique significative. Un extrait de feuille standardisé présente des propriétés antipyrétiques significatives et est un analgésique efficace [310]. L'extrait aqueux brut des feuilles, ainsi que le n-butanol semi-purifié et les fractions aqueuses, ont montré une activité hypotensive significative [310]. Dans un essai, une perfusion de 10% de l'herbe appliquée par voie intraveineuse à 1 ml / kg de poids corporel a réduit la pression artérielle de 6 à 10 mm Hg en 10 à 20 secondes [310]. Il a également été démontré qu'un extrait de feuilles abaisse le taux de cholestérol, tandis que des effets antithrombotiques ont également été observés. On pense que ces effets pourraient être au moins partiellement dus aux flavones présentes dans l'extrait [310]. Administrés par voie intrapéritonéale, les diterpènes andrographiside et néoandrographolide (présents dans les feuilles) ont un effet protecteur significatif sur le foie. Un extrait de feuilles a montré une activité antidiarrhéique [310]. Les diterpènes andrographolide et néoandrographolide isolés à partir de l'extrait alcoolique ont montré une puissante activité antisécrétoire contre les sécrétions induites par l'entérotoxine d'Escherichia coli. Divers composés ont montré des propriétés anti-ulcéreuses significatives. Il est suggéré que cet effet est dû à l'activité antisécrétoire et à l'effet protecteur sur la muqueuse gastrique [310]. L'administration orale de 20 mg de poudre de feuilles sèches pendant 60 jours a un effet antifertilité chez les mâles [310]. L'extrait alcoolique des rhizomes présente une bonne activité anthelminthique in vitro contre Ascaris lumbricoides [310]. Le néoandrographolide, isolé des feuilles, présente une activité antipaludique significative [310] Le monoester d'acide succinique de déhydroandrographolide, dérivé de l'andrographolide, s'est avéré inhiber le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) in vitro [310]. Une infusion de feuilles administrée par voie intrapéritonéale a une DL50 de 71,1 mg / 10 g de poids corporel (toxicité aiguë). À une concentration de 1 mg / kg, il abaisse la température corporelle d'au moins 2 ° C [310]. La plante était autrefois considérée comme un remède efficace contre les morsures de serpent et elle est encore utilisée localement pour cela [310]. Il a également été rapporté comme utile pour traiter les piqûres d'insectes et, en association avec Orthosiphon aristatus, comme remède contre le diabète [310]. Une infusion ou de la sève des feuilles écrasées a été recommandée pour le traitement de la fièvre, comme tonique et pour les éruptions cutanées démangeaisons [310]. La décoction de feuilles ou de racines est utilisée contre les maux d'estomac, la dysenterie, le typhus, le choléra, la grippe et la bronchite, comme vermifuge, et est considérée comme diurétique [310]. Des pilules ou des perfusions sont également recommandées pour traiter les troubles féminins, la dyspepsie, l'hypertension, les rhumatismes, la gonorrhée, l'aménorrhée, le foie torpide et la jaunisse [310]. Une autre utilisation est un cataplasme sur les jambes ou les pieds enflés, le vitiligo et les pieux [310]. En outre, Andrographis paniculata est considéré comme anti-inflammatoire et immunosuppresseur, mais les rapports sur l'activité antibactérienne sont contradictoires [310]. Les feuilles doivent être récoltées lorsque l'axe de l'inflorescence commence à se développer, car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310]. car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310]. car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310].

Anethum sowa ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-l'huile extraite par hydrodistillation est utilisée dans les pickles et les aliments transformés/préparés ;

-les graines sont utilisées dans les currys ;

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser le riz et les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Angelica archangelica , Angélique

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier. A employer modérément ; utilisation défendue aux diabétiquesµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Angelica atropurpurea , Angélique à tige pourpre

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}] ; jeunes pétioles (pédoncules foliaires) [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant)]) comestible.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Anredera baselloides , Boussingaultie

$1$1

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Plante importante localement. Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anredera cordifolia , Vigne de madère
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C, zone 9-11

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anredera vesicaria ,
$1$1

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert (plante potagère) {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anthyllis vulneraria , Anthyllide vulnéraire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Apios americana , Glycine tubéreuse

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) et racine (tubercules cuits : bouillis ou grillés [nourriture/aliment]) comestibles.



Plante cultivée. Légume potientiel.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Apium graveolens , Céleri
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Apium prostratum , Céleri marin

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment ]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aponogeton distachyos , Aponogéton à deux épis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-18°C (zone 6)

$1$1

Note : **

Détails : Pédoncules foliaires consommés confits au vinaigre ou cuits. Tubercules consommés grillés, comme légume. Tubercules comestibles ; la partie de la plante qui porte les fleurs odorantes fournit un Épinard.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aponogeton madagascariensis , Dentelle de Madagascar

$1

Détails : Racines consommées localement cuites, comme légume. Tubercules comestibles. De Flacourt, dans son Histoire de la grande isle de

Madagascar, dit : Ouvirandre, petites racines grosses

comme le pouce, très bonnes à manger


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aralia cordata , Aralia du Japon
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions [nourriture/aliment : légume]) comestible.



« On en récolte les jeunes pousses au printemps, à l'état sauvage, et on les mange cuites comme nous mangeons les Céleris et les Cardons. C'est très fort et très mauvais, comme l'est, du reste, le Céleri non blanchi; mais l'Oudô, cultivé et blanchi sous des feuilles ou de la litière, est très bon, et il s'en fait au printemps une assez grande consommation. » Nous avons étiolé la plante, et les pousses obtenues avaient l'aspect d'Asperges de moyenne grosseur; elles étaient blanches, très appétissantes. Malheureusement, la dégustation ne leur a pas été favorable ; nous leur avons trouvé une saveur de térébenthine, faible il est vrai, mais cependant trop accentuée pour que ce légume puisse être adopté en Europe. Cet échec est d'autant plus regrettable que la plante est très productive et viendrait pour ainsi dire sans soins dans nos jardins.

Les jeunes feuilles hachées et cuites nous ont donné un légume aromatique.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aralia elata , Angélique du japon

$1

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume] ou simplement blanchies et utilisées en saladesµ{{{5, comme des asperges) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Archidendron jiringa , Jengkol

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines immatures crues [nourriture/aliment, ou confites puis frites [nourriture/aliment, légume]) comestibles.



Gousses - aromatisantes ; les graines sont très appréciées en Thaïlande, en Indonésie et en Malaisie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arctium lappa , Bardane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,

Arctium minus , Petite bardane

$1$1

Note : ***

Détails : Racine - crue ou cuite. Les meilleures racines sont obtenues à partir de jeunes plantes. Habituellement pelées et tranchées. La racine torréfiée est un succédané du café. Jeunes feuilles et tiges de feuilles - crues ou cuites. Utilisé comme potasse. Mucilagineux. Il est préférable de retirer l'écorce de la tige. Jeune tige fleurie - pelée et consommée crue ou cuite comme une asperge. Germes de graines. Aucun autre détail. Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante consommée localement. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

Bien qu'aucun rapport de toxicité n'ait été observé pour cette plante, une certaine prudence est recommandée en raison du rapport suivant pour A. lappa étroitement apparentéµ{{{5(K)µ : des précautions doivent être prises lors de la récolte de la graine en toute quantité, car les poils minuscules des graines peuvent être inhalés et ils sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. Arctium lappa est la principale espèce utilisée, bien que cette espèce ait des propriétés similaires [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante est antibactérienne, antifongique et carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, morsures, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines âgées d'un an sont altératives, apéritives, purificatrices de sang, cholagogue, dépuratives, diaphorétiques, diurétiques et gastriques [218, 222]. La graine est altérative, antibactérienne, antifongique, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique, diurétique et hypoglycémique [176, 218]. Il est utilisé dans le traitement des rhumes avec maux de gorge et toux, rougeole, pharyngite, amygdalite aiguë et abcès [176]. La graine écrasée est cataplasée sur des ecchymoses [222]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine contient de l'arctiine, ce qui excite le système nerveux central produisant des convulsions, une augmentation de la respiration et plus tard une paralysie. Il abaisse également la pression artérielle en dilatant les vaisseaux sanguins [176].

Areca catechu , Palmier à bétel

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines crues ou cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume utilisé sous forme de tranches roulées dans une feuille de "betel" (Piper betle L.) et un peu de chauxµ{{{Wiki allemandµ]) comestible.



Masticatoire d'importance majeure ; plante cultivée en Asie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Arenga pinnata , Palmier à sucre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C

$1

Note : ****

Détails : Feuilles (jeunes pousses [nourriture/aliment : légume]) et tronc (extrait sève : évaporée [sucre] ; stipe [nourriture/aliment : féculent (sagou)]) comestibles.



coeur de palmier ; plante importante localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Argyreia nervosa ,
$1

Détails : Feuilles, prudence. Les feuilles sont consommées comme légume ; les feuilles récoltées peuvent être stockées pendant 3-4 jours.


Précautions

ATTENTION : les graines sont probablement toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Arracacia xanthorhiza , Arracacha

$1

Note : ****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume, féculent comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Artemisia annua , Armoise annuelle

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) pour alcools {ex. : vermouth} et huile de table]) comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; aujourd'hui, au centre de la Chine, en particulier la province du Hubei, les tiges/pousses de cette armoise sont utilisées comme aliment, sous forme de salade ; le produit final, littéralement appelé «armoise fraichement mélangée", est une salade légèrement amère, avec des notes fortement acides de vinaigre de riz épicé, utilisée comme une marinade ; celle-ci est considérée comme un mets de choix et est généralement plus chère, à l'achat, que la viande{{{WIKIPÉDIA Anglais et Néerlandais (absence de références). Les feuilles et les sommités sont utilisées en cuisine comme soupe/potage aux légumes{{{WIKIPÉDIA Vietnamien µ%{{{Listes d'espèces végétales au Vietnam, livre en Vietnamien, volume 3, page 351, par Nguyen Tien, ed. 2005)(à vérifier (rp*))µ%.


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Le contact cutané avec la plante peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnes ; le pollen est extrêmement allergisanteµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Artemisia dracunculus , Estragon

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues (fraîches ou séchées) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour soupes, sauces27(+)µ, vinaigres, etc...}] ; jeunes pousses cuites [nourriture/aliment : harbe/plante potagère (légume feuille/vert)]) comestible.



Feuilles séchées ; condiment important ; couramment utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles. Sa saveur, très agréable, est assez proche de la réglisse, et son arôme est excellent dans les salades. L'estragon est également particulièrement apprécié en raison de son effet bénéfique sur la digestion et est donc souvent utilisé avec des aliments gras. Une huile essentielle de feuilles est utilisée comme substance aromatisante.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artocarpus camansi , Châtaigner pays

$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes fruits [nourriture/aliment : légume {soupes, ragoûts ou plats au curry}] ; et graines cuites (grillées/torréfiées ou roties) [nourriture/aliment : farine, collation]) comestible.(1*)



Plante importante localement cultivée. La plante est principalement cultivée pour ses graines nourrissantes (riches en amidon), au délicieux goût de châtaigne, plutôt que pour sa pulpe qui est peu abondante. Les graines bouillies font, par exemple, une excellente collation ; et, en Indonésie, elles sont transformées en kripik (une délicatesse frite), alors qu'aux Philippines, les cookies sont fabriqués à partir de farine de graines de camansi.


Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques (au moins crues), comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Artocarpus heterophyllus , Jacquier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-3,5/-4°C

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits (périanthes) immatures (pulpe et graines) cuits (bouillis) [nourriture/aliment (légume) et/ou assaisonnement {soupes, currys, marinades, conserves, confits, vinaigre, épices}] ou mûrs crus (pulpe) [nourriture/aliment : fruit] ; et graines crues ou cuites (bouillies ou torréfiées/grillées) [nourriture/aliment : chataigne]) comestible.



Fruit - cru (brut) ; plante importante localement ; cultivée. En Inde et au Sri Lanka, le jaque jeune et vert est pelé, coupé et mariné dans la saumure puis ajouté au vinaigre et aux épices. Cuits, il est savouré dans les cuisines de l'Inde, du Sri Lanka, du Bangladesh, de la Malaisie, de l'Indonésie, du Vietnam et du Cambodge.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Artocarpus integer , Cempedak

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment : légume] ; périanthes [nourriture/aliment] crus (frais {bruts} ou confits) ou cuits (frits) ; chair (mûre ou immature) [nourriture/aliment] ; graines cuites (torréfiées ou bouillies) [nourriture/aliment : dont~ farine]) et feuille (jeunes et tendres feuilles cuites (cuisinées) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Le doux, parfumé et savoureux périanthe charnu du fruit est consommé frais ou conservé dans du sirop. En Malaisie, 1-2 boules de périanthe sont roulées dans la farine et frits pour faire des beignets pour une consommation comme dessert ou collation. La chair mûre et immature est salée en Malaisie et utilisée comme un cornichon appelé Jerami. Les périanthes sont également confits ou transformés en chips par séchage au soleil. Les jeunes fruits sont cuits dans du lait de coco et consommés comme légume ou en soupe au curry ou transformés en conserves au vinaigre. Les graines, riches en amidon, sont consommées torréfiées (rôties) ou bouillies dans de l'eau salée pendant trente minutes, après avoir décollé le tégument. Les graines ont une agréable saveur de noisette. Une farine amylacée peut être obtenue à partir des graines. Les jeunes feuilles tendres sont aussi cuisinées comme légume au Sarawak.




Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques crues, comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Artocarpus odoratissimus , Marang
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 2/1,5°C

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits jeunes cuits (dans du lait de coco) [nourriture/aliment : légume {pour curry}] ou mûrs (périanthes) crus (frais) ou cuits [nourriture/aliment : fruit, ingrédient gateaux ; et/ou assaisonnement {crème glacée}] ; et graines cuites (bouillies ou torréfiées) [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Fruits consommés localement ; plante cultivée localement. Le périanthe du fruit mûr est sucré, juteux, parfumé et est consommé cru (frais) ou utilisé comme ingrédient dans des gâteaux ; il fait également un excellent arômatisant pour crème glacée. Les graines sont comestibles une fois bouillies ou torréfiées et ont un goût de noisette. Les jeunes fruits sont cuits dans du lait de coco et consommés comme légume pour curry. Une fois ouvert, le périanthe doit être consommé rapidement (en quelques heures), car il perd sa saveur et s'oxyde rapidement.


Précautions

(1*)Les graines sont toxiques cruesµ{{{~~65(+x)µ.

Arum italicum , Arum d'Italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Détails : Racine, tubercule. Racine (tubercule) - cuit et utilisé (consommé) comme légume ; un arrow-root peut être extrait de la racine séchée ; le rhizome rampant est recueilli, séché et broyé en une poudre puis mélangé avec de la farine d'orge ou de blé ; la racine doit soigneusement séchée ou cuite avant d'être mangée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante est toxiqueµ{{{0(+x)µ et peut être très envahissanteµ{{{(dp*)µ ; la plante contient des cristaux d'oxalate de calcium ; ces derniers provoquent une sensation extrêmement désagréable semblable à des aiguilles coincées dans la bouche et la langue lorsqu'elles sont consommées, mais elles sont facilement neutralisées par un séchage complet ou par cuisson de la plante ou trempage dans l'eauµ{{{5(+)µ.

Asparagus acutifolius , Asperge sauvage

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut/succédané café}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus albus , Asperge blanche

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestibles.



Plante vendue sur les marchés locaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus cochinchinensis , Asperge chinoise

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement. Les tubercules, sont lavés pour enlever l'amertume, le noyau fibreux est enlevé et la racine est ensuite bouillie ou conservé dans du sucre. Les fruits sont comestibles selon certaines source et toxiques selon d'autres{{{~ ; peut-être qu'il s'agirait des graines torréfiées qui seraient comestibles ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Asparagus maritimus , Asperge maritime

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut/succédané café}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus officinalis , Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Asparagus racemosus , Shatavari
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9 ?

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, feuille (jeunes pousses tendres (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et racine (tubercules confits [nourriture/aliment : bonbon/sucreries]) comestibles.



Plante consommée au Soudan. Les conserves, préparées à partir des pousses blanchies, sont dites être très agréables. Les tubercules confits sont dits avoir simplement la saveur du sucre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Asparagus sarmentosus ,
$1$1$1

Détails : Fruit (graines cuites, feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus tenuifolius , Asperge à feuilles fines

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestible.



Consommée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asphodeline lutea , Bâton de jacob
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbe [nourriture/aliment : légume]), fleur (fleurs) et feuille (jeunes pousses) comestibles.



Parties comestibles : fleurs, feuilles; racines.

Utilisations comestibles :



Racine - rôtie. Cet aliment a été très apprécié par les Grecs de l'Antiquité, qui grillaient les racines comme les pommes de terre et les mangeaient avec du sel et de l'huile ou en purée avec des figues ; les racines ne sont pas très épaisses, mais sont abondamment produites et ont un goût de noisette agréable ; elles peuvent être récoltées à n'importe quel moment de l'année, mais sont utilisées de préférence lorsque la plante est en dormance en fin d'été et début d'automne ; elles ne se conservent pas bien et doivent être utilisées quelques semaines après la récolte

-Jeunes pousses - cuites (ex. : comme potherbe). Certaines personnes trouvent qu'elles ont un goût très agréable. La plante entrera en croissance en fin d'été et automne, les jeunes pousses peuvent être récoltées avec modération tout au long de l'hiver.

-Fleurs - brutes. Une douceur délicieuse, elles sont un ajout très décoratif et savoureux dans le saladier, mais doivent être utilisées dès que possible après la récolte, car elles commencent à se décomposer rapidement ; les fleurs sont de très courte durée et sont ramassées de préférence en fin d'après midi - donc vous pouvez en profiter visuellement au cours de la journée et gastronomiquement dans la soirée ; il est dit aussi y avoir une forme à fleurs doubles, qui aura le double de la quantité de pétales, mais nous ne savons pas son nom.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Astragalus propinquus , Astragale chinoise

$1

Détails : Racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Bien que la racine soit trop dure à mastiquer, vous pouvez l'attendrir par trempage ou cuisson ; elle peut être ajoutée aux soupes de toutes sortes et est merveilleuse dans les soupes à l'ail, à l'oignon, aux carottes, aux champignons (shiitakes) et au miso, utilisées pour le renforcement du système immunitaire.

Des racines de bonne qualité doivent avoir une couleur jaune foncé uniforme et un goût légèrement sucré.


Précautions

ATTENTION : de nombreux membres de ce genre contiennent des hétérosides toxiques ; toutes les espèces à gousses comestibles peuvent être distinguées par leur gousse ronde ou ovale qui ressemble un peu à une reine-claude ; un certain nombre d'espèces aussi peuvent accumuler des niveaux toxiques de sélénium lorsqu'elles sont cultivées dans des sols qui sont relativement riches en cet élémentµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Atriplex glabriuscula , Arroche de Babington

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines. Les feuilles peuvent être consommées comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atriplex halimus , Arroche maritime
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12 à -14/-15°C (-5°C?), zone 8-10

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines broyées [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire {bouillie : graines mélangées avec de l'eau}]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles sont légèrement irritantes de la gorgeµ{{{27(+x)µ. Tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; toutefois, s'ils sont cultivés avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Atriplex hortensis , Arroche

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement ; objet de culture maraîchère. Feuilles crues (en salades) ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

cf. consommation
Atriplex laciniata , Arroche des sables

$1

Note : ***

Détails : 1)Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume vert (potherbe)]) et comestible. 2)Fruit (graines [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire}]) comestible.



A. laciniata est réfrigérant, aqueux, comestible, similaire et équivalent au pourpier.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atriplex prostrata , Arroche hastée

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume (ex. : comme potherbe)]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Azadirachta indica , Margousier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-5°C zone 9

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (pulpe) crus ou cuits) [nourriture/aliment : de famine, fleur (fleurs [nourriture/aliment, feuille (feuilles [nourriture/aliment : de famine ou légume vert ; et/ou assaisonnement]) et tronc (extrait (sève) [base boissons/breuvages]) comestibles.(1*)



Le fruit est une drupe ronde, grosse comme une cerise, jaunâtre à maturité ; elle est douceâtre, et, bien qu'elle soit dite toxique par certains, est consommé par les enfants ou utilisée pour fabriquer une boisson alcoolisée. En Inde, des incisions du tronc, près de la base, faites au printemps, est extraite la sève qui est utilisée comme boisson rafraîchissante. Du fruit, une huile amère est extraite, appelée huile de kohombe, laquelle est utilisé en médecine ; celle-ci a besoin d'être raffinée pour être comestible. Les feuilles amères sont utilisées comme herbe potagère (légume vert) en Inde, dans la soupe, ou le curry, avec d'autres légumes ; en Afrique, il semble qu'elles ne soient pas consommées sauf peut-être en période de famine ; le neem africain est apparemment moins acceptable que l'indien. Les fleurs sont utilisées comme condiment en Inde.


Précautions

(1*)Présence d'alcaloïdes, dans les fruits et l'écorce, qui peuvent causer vomissements, diarrhée, excitation, transpiration, dilatation des pupilles, paralysie et asphyxie ; traitement recommandé : laver l'estomac (lavage gastrique)µ{{{189(+x)µ ; il semblerait cependant que les toxines soient absentes de la pulpe [ainsi, les rapports de toxicité seraient liés à l'ingestion du fruit entier et/ou dûs à la confusion avec une autre espèce très proche, Melia azedarach L., laquelle est nettement plus toxique {cf : Couplan et Sturtevant}] ou présents qu'en faibles quantités, contrairement au reste du fruit (et essentiellement les graines qui sont très toxiques, à cause de l'azadirachtine). Il est tout de même recommandé d'en éviter la consommation et/ou au moins de ne pas en abuser, en attendant d'en savoir plusµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

B

Baccaurea angulata , Tampoi carambole (tp* de "tampoi belimbing")

$1

Note : ***

Détails : Fruit (arillodes et péricarpes crus [nourriture/aliment : fruit potentiel {frais : bruts ou transformés}] ou cuits [nourriture/aliment : légume] ; et jus [base boisson/breuvage]) comestible.



L'arillode et le péricarpe, aigres-doux à acides, sont consommés frais ou cuits comme légume dans les plats. Le jus frais, provenant du fruit, donne une boisson rafraîchissante et désaltérante.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bakeridesia esculenta , Abutilon comestible (tp* de "Abutilon esculentum"

$1$1

Détails : Fleur (corolles (ou coroles/pétales) cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert]) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.



Les Brésiliens mangent la corolle de cette plante indigène cuite comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambusa bambos , Bambou médicinal
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses (turions) cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume {utilisé à la manière des asperges}]) comestible.(1*)



Plante source alimentaire pour les Indiens ; consommée en Inde et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Barbarea intermedia , Barbarée intermédiaire

$1

Détails : Feuilles, pousses. Les pousses et les feuilles tendres sont consommées comme légume vert (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea verna , Cresson des jardins

$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : salade] ; feuilles et tiges cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert {potherbe, brède}]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea vulgaris , Barbarée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues, fleur (fleurs, boutons et tiges : cuits [nourriture/aliment : légume {comme des brocolis}]) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante importante localement ; cultivée. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : il y a un rapport que l'ingestion des feuilles peut entraîner un dysfonctionnement rénalµ{{{5(+).

Note médicinale : *

Basella alba , Baselle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume]) et fruit (fruits [colorant alimentaire]) comestible.



Aux Indes et en Amérique, on la cultive dans les jardins et l'on en mange les feuilles cuites (Brèdes), à la manière des épinards assaisonnées de diverses manières, et surtout épicées et pimentées, ce qu'on appelle alors Calalou-Baselle. Chaque pied peut fournir trois bons plats dans le cours de l'été.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bauhinia blakeana ,
$1

Détails : Fleurs, légume. Les fleurs sont cuites comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bauhinia purpurea ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Fleurs (bourgeons), feuilles, graines, fruits, gomme.

-les jeunes feuilles sont cuites et consommées en Inde (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les currys ;

-les boutons de fleurs et les jeunes fruits sont cuits comme légume ; ils sont également picklés ;

-les graines sont frites et mangées ;

-la gomme est comestible


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bauhinia variegata , Arbre à fleurs d'orchidée

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment, fleur (boutons [nourriture/aliment : confit {au vinaigre}]) et fruit (gousses immatures [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bellis perennis , Pâquerette

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment (ex. : comme potherbe) et/ou assaisonnement, fleur (fleurs et bourgeons/boutons : idem feuilles ; dont bourgeons [assaisonnement : condiment {confit au vinaigre : substitut de câpre}]) et fruit (graines crues ou cuites (rôties) ; et germes) comestibles.



La pâquerette est un ingrédient essentiel des salades sauvages et soupes printanières ; feuilles boutons et fleurs entrent ainsi dans la composition de diverses recettes de légumes et de fromages blancs aux herbes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Benincasa hispida , Courge à la cire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits immatures [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement, feuille et fleur comestibles.



Fruits utilisés en Inde, confits dans du vinaigre, comme condiment. Plante cultivée en particulier au Japon. Le Bénincasa cérifère est un aliment délicat, léger, qui, préparé comme le Concombre, lui est, à notre avis, bien préférable. Les auteurs qui en ont parlé avant nous expriment la même opinion. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bergera koenigii , Caloupilé
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9

$1$1

Détails : Feuilles, fruit, herbe, épice, légume.

- les feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes et les plats à base de curry ; elles sont également utilisées dans les chutneys et les ragoûts ; elles sont d'abord frites dans du ghee (ou ghi : beurre clarifié originaire du sous-continent indien) ou de l'huile jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes, puis ajoutées au curry ; les feuilles sont également séchées et réduites en poudre et utilisées dans les mélanges d'épices.

-les fruits mûrs sont consommés frais ; ils ont un goût poivré.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Beta vulgaris , Betterave

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Betula pendula , Bouleau verruqueux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15

$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (cambium (seconde ecorce) {frais ou séché} {cru ou cuit [nourriture/aliment, feuille (jeunes feuilles [base boissons/breuvages : tisanes (infusion) {substitut/succédané de thé} ; nourriture/aliment : fraîches {en salade, en légume (ex. : comme potherbe) ou sur du fromage ou du pain} ou séchées et moulues {pour allonger la farine} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fleur (chatons [nourriture/aliment : réduits en poudre {pour allonger la farine} ou cuit {pour préparer des chutneys}]) comestibles.



Ecorce consommée broyée au Kamtchatka.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un bouleau peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Bidens pilosa , Bident

$1

Note : **

Détails : Jeunes feuilles consommées comme légume vert (potherbe) en mélange avec du riz. Également source par fermentation d'une boisson alcoolisée : "sinitsit". « Plante mangée jeune et fraîche, bouillie et hachée comme les Épinards. Les naturels la mélangent ordinairement à la farine d'Arachide. ».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Boerhavia diffusa , Ipecacuanha de Cayenne

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racines, fruits, graines, prudence, légumes. Les feuilles tendres sont consommées cuites comme légume (ex. : potherbe) ; les feuilles récoltées peuvent être stockés pendant 6-7 jours.

La racine pivotante charnue est cuite et mangée.

Les graines sont ajoutées aux céréales. Dans sa Flore phanérogamique des Antilles françaises, p. 481, le R. P. Duss, professeur au Collège de la Basse-Terre, décrit ainsi le Calalou : « On appelle Calalou un mets exquis préparé avec de la petite Valériane à feuilles argentées en dessous, vulgairement nommée Patagon (Boerhaavia paniculata), et de nombreux autres ingrédients (cf. Xanthosoma helleborifolium, pour la liste complète).(1*)


Précautions

(1*)Attention : il peut causer de la diarrhée s'il est consommé en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ

Note médicinale : ****

Bolboschoenus maritimus , Scirpe maritime

$1

Détails : Racine, tubercule. Les tubercules féculents peuvent être cuits et consommés comme légume ou utilisés pour en extraire l'amidon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Borago officinalis , Bourrache
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

Brahea edulis , Palmier de guadelupe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C (selon "Dave's Garden")

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Les jeunes pousses sont consommées localement (jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*)). Le palmier de Guadeloupe, Brahea edulis, originaire de l'île de Guadeloupe au large de la côte de la Baie de Californie, a aussi des fruits comestibles et on dit qu'il ressemble, de goût, aux dates. Il est extrêmement rare dans la nature, en raison de la prédation par les chèvres sauvages (Hendreson et al., 1995).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica carinata , Moutarde d'éthiopie

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment : légume (ex. : comme potherbe)]), fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante importante localement cultivée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica cretica , Chou sauvage de Grèce

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles, tiges et jeunes pousses consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment : légume vert (potherbe)]) et fleur (inflorescences : idem feuille) comestibles.



Jeunes pousses consommées localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica juncea , Moutarde chinoise
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C ? (qp*)

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment : légume, fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (graines [assaisonnement : condiment] ; et extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica nigra , Moutarde noire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cuites ; dont jeunes et/ou tendres : crues [salades]), fleur (jeunes nflorescences) et fruit (graines : moutarde) comestibles.(1*)



Feuilles et pousses consommées crue ou cuites, comme légume vert (potherbe). Graines utilisées à l'état de maturité à la fabrication de la moutarde.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont consommées en grandes quantités, les graines et les gousses ont parfois été prouvéé toxique pour les animaux de pâturage. Allergie à la moutarde possible, probablement surtout chez les enfants et les adolescents. Retention des graines possible dans les intestins si elles sont prises en interneµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Brassica ruvo , Rapini

$1

Détails : Feuilles, tiges et inflorescences consommées crues ou cuites, comme légume vert. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bruguiera parviflora ,
$1

Détails : Graines - embryon ; jeunes plantules consommées comme légume en Malaisie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bunias orientalis , Bunias d'orient

$1$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles et jeunes pousses/tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment : salade ou légume vert (potherbe)]) comestible.



Plante importante localement ; consommée en Pologne et en Russie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bunium bulbocastanum , Noix de terre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tendres (avant la floraison) et épluchées : cuites et/ou aromatisantes), feuille (dont tiges : aromatisantes) et fruit (mûres ; frais ou séchés : aromatisants) comestibles.



Feuilles et graines utilisées comme condiment ; tubercules consommés crus ou cuits comme légume vert. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Butomus umbellatus , Butome en ombelle

$1$1

Note : ***

Détails : Racines, graines. La racine / le rhizome est lavé(e), cuit(e) à la vapeur, séché(e) au soleil puis cuit(e) ou transformé(e) en farine ; elle/il est consommé(e) comme un légume ou evec d'autres céréales.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Franche-Comté, Midi-Pyrénées et Aquitaineµ{{{TBµ

C

Caesalpinia pulcherrima , Flamboyant

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines immatures / vertes [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les graines immatures de Caesalpinia pulcherrima sont comestibles. Graines vertes et gomme des graines comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : Les graines matures sont toxiquesµ{{{~~199µ.

Cajanus cajan , Pois d'angole
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines immatures cuites et gousses) et feuilles comestibles.(1*)



Plante de grande importance sous les tropiques ; culture maraîchère très développée. "sprouts" (littéralement "choux") également comestibles, mais de quoi s'agit : des bourgeons ? (qp*) ; légume.


Précautions

(1*)ATTENTION : Les graines sont soupçonnées de contenir un glucoside cyanogénétique, et donc dangereuxµ{{{27(+x)µ.

Calamus tenuis ,
$1$1

Détails : La partie interne molle des jeunes pousses est consommée comme légume ; elle est cuite ; les pousses récoltées peuvent être stockées pendant 7 à 8 jours.

Les fruits mûrs et les graines sont consommés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calochortus nuttallii , Sego lily

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes consommés {crus ou cuits ; frais ou séchés} [nourriture/aliment : légume et farine]) comestible.



Plante d'importance historique locale ; l'une des bases alimentaires des pionniers Mormons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caltha palustris , Populage des marais
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-8

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (boutons floraux) [nourriture/aliment, feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles consommées au printemps. Racines consommées localement.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante mature sont toxiques ; elles contiennent un glycoside toxique (détruit par la chaleur) : la proto-anémonine ; celui-ci, présent dans la sève, peut également entrainer une irritation des peaux sensiblesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Camellia japonica , Camélia du Japon
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15 à -18/-20°C

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles - thé, graines - huile, fleurs, feuilles.

Les feuilles sont utilisées comme un substitut pour le thé.

Les graines sont utilisées pour produire une huile comestible ; elle est appelée «huile Tsubaki».

Les feuilles poivrées sont consommés fraîches ; elles sont également utilisées comme emballage.

Les fleurs séchées sont consommées comme légume ou mélangées avec du riz gluant pour faire un plat japonais appelé «mochi».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanula rapunculus , Campanule raiponce

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {crues ou cuites (bouillies} [nourriture/aliment : en salade ou comme légume]) et feuille (idem racine {ex. : comme potherbe}) comestible.



Culture maraîchère locale, en particulier en Sibérie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanula trachelium , Campanule à feuilles d'ortie

$1$1

Détails : Feuilles, racines. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Canavalia ensiformis , Fève jack

$1$1$1

Détails : Fruit (gousses immatures [nourriture/aliment, feuille et fleur comestibles.(1*)



Plante cultivée mais essentiellement comme fourrage. Epice, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres sont considérées comme toxiquesµ{{{27(+x)µ à forte(s) dose(s) et/ou sans préparation adéquateµ{{{(dp*)µ.

Canavalia gladiata , Pois sabre

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (gousses immatures [nourriture/aliment : légume27(+)] ; et graines [base boissons/breuvages {succédané de café}]) et feuille comestibles.(1*)



Plante cultivée mais essentiellement comme fourrage. Epice, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres sont considérées comme toxiquesµ{{{27(+x)µ à forte(s) dose(s) et/ou sans préparation adéquateµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Capparis tomentosa , Câprier lanigère

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Consommation locale.


Précautions

cf. consommation
Capsicum chinense , Piment enragé de la Jamaïque

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Fruit - aromatisant.


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les graines, peut provoquer des inflammations internes sérieuses, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Capsicum frutescens , Piment

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fruit (fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Fruit - aromatisant ; herbe, épice, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les graines, peut provoquer des inflammations internes sérieuses, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Capsicum pubescens , Rocoto
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cardiocrinum cordatum ,
$1$1

Note : **

Détails : Amidon extrait des bulbes consommé localement. Bulbes et feuilles consommées localement comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carduus crispus , Chardon crépu

$1$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (réceptacles et tiges floraux crus ou cuits [nourriture/aliment, feuille (feuilles et pointes tendres crues ou cuites [nourriture/aliment, racine (racines cuites [nourriture/aliment]) et fruit (extrait graines {huile}) comestibles.



Couper préalablement les piquants des feuilles avec des ciseaux. Les feuilles ont été consommées en période de disette. On cueille les 20cm supérieurs des tiges florales. Les racines sont utilisées comme légume ou séchées pour produire de la farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carica papaya , Papayer
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits crus [nourriture/aliment, fleur et feuille comestibles.



Feuilles et fruits utilisés à l'état immature, pour attendrir les viandes. Ils contiennent des enzymes protéolytiques. Plante très largement cultivée dans le monde. Légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Caryota urens , Palmier à vin
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-5,5°C

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume]) et tronc (extrait {sève [base boissons alcoolisé(e)s] et moëlle [nourriture/aliment : fécule (sagou)]}) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cassia javanica , Casse rose

$1$1

Détails : Fruit (graines) et feuille comestibles.



légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Celosia argentea , Célosie argentée

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salades et comme légume}]) et fruit (extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire comestibles.



Pousses consommées crues en Chine, et plus généralement comme légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Celtis zenkeri , Micocoulier africain

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Centaurea benedicta , Chardon béni

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (extrait, feuille (jeunes feuilles crues ; feuilles [assaisonnement, fleur (fleurs [nourriture/aliment {substitut d'artichaut} et agent de coagulation/caillage {caille-lait}]) et racine (racines cuites {bouillies} [nourriture/aliment {plante potagère} et/ou assaisonnement]) comestibles.



La plante est utilisée comme aromatisant, boissons comprises (la partie qui est utilisée n'est pas précisée).

La racine peut être bouillie comme herbe potagère (légume-racine).

Les graines ont été source d'huile en période de disette en Allemagne. Les jeunes feuilles sont consommées crues.

Les feuilles peuvent remplacer le houblon dans la fabrication de la bière. Les capitules, récoltées avant que les fleurs ne s'ouvrent, ont été utilisés comme un substitut d'artichaut (Cynara cardunculus) ; les capitules sont plutôt petits et, de les utiliser de cette façon, est très délicat ; la fleur peut être utilisée pour faire cailler le lait (agent de coagulation/caillage /caille-lait substitut de présure) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante est toxique en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ et peut provoquer une réaction allergiqueµ{{{5(+)µ, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Centella asiatica , Hydrocotyle asiatica
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salade ou comme légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.



Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Chaerophyllum bulbosum , Cerfeuil bulbeux

$1

Note : ***

Détails : Racines consommées cuites comme légume.


Précautions

ATTENTION : la plante entière est toxique, à l'exception des racinesµ{{{27(+x)µ. Risques de confusion entre les ombelles et les feuilles du cerfeuil bulbeux, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum)µ{{{(dp*)µ. Plante protégée en Alsaceµ{{{TBµ.

Chamaedorea tepejilote , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1

Note : ****

Détails : Parties comestible : chou, coeur de palmier, fleur mâle, bractées. -l'inflorescence mâle immature est consommée crue ou cuite ; la fleur mâle se mange immature dans les salades ; elle est également bouillie ou frite dans une pâte aux ?ufs ; elle est récoltée avant l'ouverture de l'inflorescence, stade auquel elle ressemble à un épi de maïs ; ajoutée aux salades (traditionnellement consommées au Guatemala le jour des morts), ou cuite comme légume (appelé "rellenos de pacaya", et souvent servie avec une sauce tomate, comme les piments rellenos.) ; de saveur amère, elle est parfois cuite dans plusieurs changements d'eau ; -feuilles - cuites ; le bourgeon apical, souvent appelé «coeur de palmier», est consommé comme légume ; manger ce bourgeon entraîne la mort de l'arbre car il est incapable de faire des pousses latérales.


Précautions

ATTENTION : On dit que le jus du fruit de la plupart des membres de ce genre est un irritant pour la peauµ{{{5(+)µ.

Cheilocostus speciosus , Gingembre crêpe

$1$1$1

Détails : Feuille (pousses tendres cuites {bouillies ou cuites à la vapeur} [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) fruit (fruits) et racine (racines [assaisonnement : condiment]) comestibles.



Utilisation locale. Les pousses tendres sont bouillies ou cuites à la vapeur et consommées comme légume (ex. : comme potherbe). Fruits et rhizomes sont parfois consommés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chenopodium album , Chénopode blanc

$1$1$1

Note : ***

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges : crues ou cuites {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) : crues [salades, tartines]) comestibles.(1*)



Les parties les plus souvent utilisées sont les feuilles, les extrémités des tiges et les jeunes pousses entières, cuites comme celles de ses proches cousins, les épinards. Les jeunes tiges, quant à elles, sont consommées comme des asperges.



On récolte le chénopode blanc sous forme de pousses, après le deuxième nœud et ensuite, on récolte les ramifications, avant qu'elles ne soient matures, jusqu'au milieu de l'été ou parfois plus tard.



Les feuilles fraîches et la tige sont très nutritives. Pande et Pathak montraient en 2010 qu'elles sont une bonne source d'acides aminés (leucine, isoleucine, mais surtout lysine, qui est un acide aminé essentiel utilisé en nutrition animale et humaine pour équilibrer les régimes alimentaires ou encore comme antiviral pour le traitement de l'herpès et du zona chez l'Humain). Également riches en minéraux et oligoéléments, elles sont aussi une bonne source de protéines, lipides et fibres, vitamines (vitamine C notamment) et fer biodisponible.



Les feuilles vertes sont particulièrement riches en calcium, en vitamine C et en caroténoïdes, ainsi qu'en fer (plus que dans les feuilles d'épinard et de chou, mais moins que dans celles de l'Amarante).

Cette plante fait l'objet d'une culture vivrière ancienne et importante dans les pays tropicaux et subtropicaux où (en Inde et en Afrique notamment), dans le contexte du réchauffement climatique et de la sous-alimentation, elle connait aujourd'hui un regain d'intérêt comme ressource alimentaire précieuse en raison de ses qualités gustatives et alimentaires, de sa facilité de culture dans divers types de sol, et de son potentiel agricole en zone de stress cultural (stress hydrique et salin), altitude (on trouve des souches sauvages jusqu'à 4 700 m), canicules et froid).



Les feuilles sont très riches en protéines, en vitamine A (11600 UI/100g) et en vitamine C, ainsi qu'en calcium. Manger le feuillage cru est déconseillé, d'une part en raison de sa texture farineuse et surtout en raison de sa teneur en saponines, des molécules qui sont généralement un facteur antinutritionnel (le Chénopode blanc contient 3 saponines dont l'une est un seco-glycoside analogue à des composés antérieurement connus chez des Caryophyllales (qui sont également souvent des plantes rudérales nitrophiles), nitrates et acide oxalique, même après un lavage à grande eau. Selon la provenance de la plante, son taux d'acide oxalique varie de 360 à 2 000 mg/100 g, d'après Guil et al. (1996).

-la cuisson ne détruit que peu les saponines (mais la fermentation lactique les détruit en activant les phytases endogènes de la plante) ;

-le trempage des graines active également ces phytases endogènes ;

-la cuisson ne détruit pas les oxalates. On recommandait donc par précaution aux malades rénaux, hépatiques, arthritiques ou lithiasiques d'éviter le Chénopode. Cependant des usages médicinaux traditionnels anciens retrouvés dans divers pays (en Asie principalement), ainsi que des études récentes (2016, 2017…), en laboratoire et sur le modèle animal, ont montré qu'au contraire et paradoxalement cette plante est un remède et peut avoir une utilisation préventive contre la lithiase urinaire (calculs rénaux ou urinaires).



La graine, qui peut se conserver sèche, est aussi comestible, cuite en gruau (à la manière de céréales ou avec des céréales, on classe d'ailleurs cette espèce parmi les pseudo-céréales), ou moulue en farine. C’est une des deux espèces de Chénopode cultivé (en Asie surtout) pour ses graines, l'autre étant le quinoa, mais elle est aussi cultivée, ainsi que d'autres espèces proches, comme légume.



Selon Amrita Poonia (2021), en raison de sa teneur en composés bioactifs et de ses activités pharmacologiques, Chenopodium album semble pouvoir devenir un aliment (légume) nutraceutique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infos. Faire également attention à l'usage des herbicides qui ont tendance à s'accumuler dans les grainesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Dans le monde et en Asie notamment, le Chénopode blanc a des usages médicinaux anciens (dit « Bathua sag » en Hindi, c'est l'une des plantes précieuses de l'Ayurveda qui l'utilise couramment contre « les douleurs pectorales, la toux, les douleurs abdominales, l'obstruction pulmonaire et les affections nerveuses », mais il est encore « abondamment utilisé comme aliment et en phytothérapie dans le monde ». On considère que son intérêt médicinal est principalement lié aux composés présents dans ses feuilles et dans ses graines (notamment riches en acides gras et en antioxydants). Par exemple, ses feuilles (cuites en général) traitent les troubles digestifs, les ulcères gastroduodénaux et certaines maladies du foie.

Plus précisément, on considère (en 2020) que ce chénopode a des effets :

-antiscorbutique (car riche en vitamine C) ;
-antimicrobiens (antibactérien notamment) ;
-antihelminthiques (par exemple contre les vers ronds et les ankylostomes) ;
-antioxydants, dont la graine ; l'activité antioxydante est notamment liée à la teneur de la plante en polyphénols (molécules à fort potentiel redox qui en fait des antioxydants naturels. Ces teneurs varient selon les parties de la plante, mais semble relativement comparable entre espèces de Chénopodes quand on les dose dans la même partie de la plante. Les tiges et feuilles contiennent des quantités élevées de polyphénols libres (ex. : 3,36 mg/g DW mesurés en Pologne) qui selon Nowak et al. (2016) pourraient intéresser l'industrie pharmaceutique et des compléments alimentaires. Parmi les 4 Chénopodes les plus communs en Europe de l'Ouest, les extraits des parties aériennes de C. rubrum et C. urbicum avaient cependant un effet antioxydant encore meilleur que chez Chenopodium album.
-antidiarrhéiques ;
-hépato-protecteurs ;
-cicatrisants (efficacitée confirmée et expliquée en laboratoire sur des brûlures, sur le modèle animal).

Des études pharmacologiques récentes (pharmacochimie et phytopharmacologie...) ont mis en évidence de nouvelles propriétés médicinales et de possibles nouveaux usages médicaux ou vétérinaires potentiels :

-anti-inflamatoire ; en 2010, une hydrodistillation de feuilles (hydrodistillées) de Chenopodium album récoltées au Niger a donné 0,64 % v/w d'huile essentielle. 60,1 % de son contenu était des composés aromatiques, dont le p-cymène (40,9 %), l'ascaridole (15,5 %), le pinane-2-ol (9,9 %), le ?-pinène (7,0 %), le ?-pinène (6,2 %) et le ?-terpinéol (6,2 %). L'huile testée chez la souris contre un œdème de l'oreille induit par le 12-O-tétradécanoylphorbol-13-acétate (TPA) s'est montrée fortement anti-inflammatoire. Cette activité a été confirmée in vitro par une autre étude.
-activité contraceptive ? : Kumar et al. en 2007 ont montré qu'un extrait de graines de Chenopodium album pourrait fournir « un puissant agent d'immobilisation du sperme » (démontré à la fois in vitro et in vivo) ;
« amélioration » de la fonction sexuelle masculine (observée chez la souris mâles normale) ;
-myorelaxant, antispasmolytique et analgésique (chez l'animal de laboratoire (lapin). L'effet d'extrait brut (et de ses fractions) a notamment été testé (2020) in vitro (sur muscle lisse intestinal de lapin). Un effet myorelaxant dose-dépendant apparait à 5 mg/ml, atteignant un maximum à 20 mg/ml. Les extraits par l'acétate d'éthyle et le chloroforme sont myorelaxant ; par le n-butanol ils ont un fort effet relaxant, alors que la fraction aqueuse a une effet contractile. L'extrait par le n-butanol est analgésique chez la souris à 500 mg/kg, effectif durant 30 à 210 minutes.
-antipruritique ;
-anti-prolifératif (anticancéreux) ? des extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et de 3 autres chénopodes (Chenopodium hybridum, Chenopodium rubrum et Chenopodium urbicum) ont été testés contre le carcinome pulmonaire humain A-549 et le carcinome ovarien TOV-112D ainsi que contre des lignées cellulaires de fibroblastes humains normaux. Bien que faiblement cytologique, les extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et C. hybridum ont montré un effet antiprolifératif significatif sur la lignée cellulaire TOV-11241.

Les racines ne semblent pas avoir eu d'usage alimentaires ou médicinaux traditionnels importants, et n'ont dont pas fait l'objet de beaucoup de recherches. On y a découvert (en 1993) un nouvel amide phénolique (N-trans-féruloyl-4-O-méthyldopamine), qui a montré une activité d'attraction pour les zoospores d'Aphanomyces cochlioides (champignon connu pour infecter certains Chénopodes)µ{{{wikiµ.


Chenopodium auricomum , Épinard d'Australie

$1

Note : **

Détails : Feuilles consommées comme légume (ex. : comme potherbe). Graines consommables, crues ou salées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chenopodium capitatum , Épinard fraise

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (fruits ; et graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.



Ses feuilles sont comestibles, soit crues en salade, soit cuites comme des épinards. Crues, elles ont un léger goût de noisette, mais elles doivent être consommées modérément car elles contiennent de l'acide oxalique et des saponines. La récolte, faite régulièrement, favorise la repousse de nouvelles feuilles.



Les graines sont toxiques en grande quantité, il est donc préférable de passer les fruits au chinois avant de les consommer en sirop, en confitures ou en gelées. La récolte des fruits se fait de juillet à octobre.



N.B. : Toutes les espèces européennes de chénopodes (Chenopodium) peuvent être utilisées de manière similaire/identique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chenopodium foliosum , Épinard-fraise

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées} ; et fruit) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium giganteum , Épinard arbre

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines) comestibles.(1*)



Les jeunes pousses et feuilles peuvent être consommées cuites comme des épinards. L’acide oxalique et les saponines sont presque totalement éliminés pendant le processus de cuisson, surtout si elles sont bouillies pendant 2 minutes à 100 °C (212 °F). Cependant, les feuilles sont également comestibles crues en quantités inférieures, par exemple en salade.



Les graines peuvent être préparées de la même manière que le riz ou le quinoa ou peuvent être moulues en farine, qui est ensuite mélangée à de la farine de céréales pour la fabrication du pain.



N.B. : toutes les espèces européennes de chénopodes (Chenopodium) peuvent être utilisées de manière similaire/identique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Chenopodium glaucum , Chénopode glauque

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium hybridum , Ansérine hybride

$1$1

Note : **

Détails : Feuille, graines. Les jeunes pousses sont récoltées à plusieurs reprises avant la floraison et consommées comme légume vert / légume feuille / potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chenopodium murale , Chénopode des murs

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légumes, aromatisant. Jeunes feuilles consommées comme légume, cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées en sauce. Graines consommables crues ou séchées et broyées puis transformées en porridge (bouillie) ou pop-corn comme le maïs.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium nuttalliae , Huauzontle

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



Comme pour les autres membres de la famille des chénopodes, les feuilles, les branches, les fleurs (inflorescences) et les graines de huauzontle sont toutes comestibles.



La plante est utilisée à la fois comme herbe et comme légume dans la cuisine mexicaine. Bien qu'il soit consommé dans tout le Mexique, il est le plus souvent consommé dans le centre du pays, en particulier dans les États de Tlaxcala, Mexico, Guerrero, Morelos et dans le sud de Mexico.



Le plat le plus populaire est la crêpe de huauzontle farcie au fromage et nappée de sauce tomate. Alternativement, les huauzontles peuvent être enrobés d'une pâte aux œufs et frits avec un bâtonnnet de fromage mexicain salé. Le Huauzontle est utilisé pour assaisonner les salades, les ahuautles (œufs d’un insecte utilisés comme caviar) à la sauce pasilla et les filets de bœuf.



Les graines mûres peuvent également être moulues en farine pour faire des tortillas.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium pallidicaule , Canihua

$1

Note : ***

Détails : Graines. Alimentation humaine : pseudocéréale. Feuilles consommées comme légume (ex. : comme potherbe). Graines consommées localement. La graine est utilisée pour faire une farine appelée canihuaco ; elle est utilisée pour aromatiser les soupes, ragoûts, desserts et boissons.

Jusqu'à 20% peut être ajouté à la farine de pain.

La graine grillée peut être broyée et mélangée à du sucre et du lait comme céréale pour le petit déjeuner.


Précautions

Voir lien pfaf ("5")µ{{{(rp*)µ.

Chenopodium polyspermum , Chénopode à graines nombreuses

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume27 {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines crues27 {brutes ou salées27}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium quinoa , Quinoa

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) et fruit (graines {crues ou cuites (bouillies)} [nourriture/aliment {légume et base boissons alcoolisé(e)s]) comestibles.(1*)



Feuilles consommées comme des épinards ; graines consommées bouillies comme du riz ; elles sont également utilisées pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium vulvaria , Chénopode fétide

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe)}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chimonobambusa tumidissinoda , Bambou pagode
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1

Détails : Feuille (pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)Bien que nous n'ayons trouvé aucun rapport de toxicité concernant cette espèce, bon nombre de bambous comportent une toxine : la taxiphylline (un composé cyanogène/cyanogénétique) ; heureusement celle-ci se dégrade rapidement dans l'eau portée à ébullition, c'est pourquoi il est fortement recommandé, et même impératif, de bien préparer les turions avant consommationµ{{{(dp*)µ.

Cichorium endivia , Chicorée endive

$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cichorium intybus , Chicorée intybe

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres, ou saisies : crues ou cuites : dont tiges cuites), racine (cuites [légume], torréfées [café]) et fleur (décoratives [crues (salades, tartines), confites] comestibles.



Jeunes feuilles/tiges brutes/crues ; feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cirsium arvense , Cirse des champs

$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres racines crues ou cuites) et feuille (jeunes tiges, pousses et feuilles crues ou cuites {ex. : en salades ou comme potherbe} ; et feuilles [agent de coagulation / caille -lait) comestibles.



La racine peut être consommée crue, cuite ou grillée, la première année ; nutritif, mais plutôt fade, il vaut mieux l'utiliser en mélange avec d'autres légumes.

Les jeunes pousses et les tiges florales sont cuites et consommées comme légume. Les tiges sont aussi mangées crues ou épluchés et cuites comme les asperges ou la rhubarbe. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes. Les feuilles peuvent êtres mangées crues ou cuites mais le goût est assez fade et les épines/piquants doivent être retiré(e)s avant consommation ; non seulement c'est plutôt fastidieux, mais il ne reste ensuite qu'une très petite partie consommable. Les feuilles sont également utilisées pour la coagulation des laits végétaux, etc... (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

La racine est susceptible d'être riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Plante déclarée nuisible en Franceµ{{{wikiµ.

Note médicinale : **

Cirsium palustre , Cirse des marais

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, tiges, racines. Les jeunes pousses et les tiges florales pelées sont consommées crues en salade ; elles sont également cuites et servies comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cirsium vulgare , Cirse commun

$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres)µ1, feuille (jeunes et/ou tendres/molles, dont tiges [pelées puis crues ou saisies]et pousses) et fleur (capitules : bourgeons et pétales) comestibles.



La racine a un avant-goût un peu comme un artichaut de Jérusalem, mais pas aussi agréable ; le goût est plutôt fade, la racine est utilisée de préférence en mélange avec d'autres légumes ; elle peut être séchée et stockée pour une utilisation ultérieure. Les jeunes tiges de fleurs cuites sont utilisées comme légume. Les jeunes feuilles peuvent être trempées une nuit dans de l'eau salée, puis cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; un autre rapport indique qu'elles peuvent être utilisées dans les salades ; le goût est plutôt fade et les épines/piquants doivent être supprimé(e)s avant consommation ; non seulement c'est une opération plutôt fastidieuse, mais très peu de matière comestible ne reste par la suite. Les bourgeons floraux cuits sont utilisés comme les artichauts, mais ils sont plus petits et demandent même encore plus de délicatesse. Les fleurs séchées sont un substitut de présure pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Les graines sont parfois mangées rôties/torréfieés.


Précautions

La racine est riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Citrullus lanatus , Pastèque

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits crus [nourriture/aliment : légume-fruit] ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.



Plante largement cultivée dans le monde ; au Maroc, source d'une boisson alcoolisée


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Claytonia sibirica , Claytone de Sibérie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1

Note : ****

Détails : Feuilles - crues ou cuites ; elles ont généralement une saveur assez fade et sont assez bonnes en salade ou cuits comme légume vert ; les feuilles ont un arrière-goût terreux distinct, semblable à celui de la betterave crue ; elles sont disponibles toute l'année mais peuvent devenir plutôt amères en été, surtout si la plante pousse dans une situation chaude et sèche ; bien qu'elles soient petites, les feuilles sont produites en abondance et sont très faciles à récolter.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Claytonia virginica ,
$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, racines, tubercules. Les petits bulbes peuvent être bouillis pendant 10-15 minutes, pelés et servis avec du beurre.

Les bulbes peuvent être cuits, frits ou en purée. Ils sont utilisés dans les salades, les soupes et les ragoûts.

Les feuilles et les tiges sont consommées crues en salade et aussi à la vapeur et servis comme légume-vert (potherbe). Bulbes consommés crus, cuits ou grillés par les natifs. Sous notre climat le C. virginica exige un léger abri pendant l'hiver.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Clitoria ternatea , Pois papillon

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (fleurs [colorant alimentaire]) et fruit (gousses [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Fleurs utilisées comme colorant du riz aux Molluques ; consommation locale.


Précautions

cf. consommation
Cnidoscolus aconitifolius , Chaya
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C (zone 9/10)

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Coccinia abyssinica , Anchote

$1$1$1

Détails : Fruit, racine, tubercules, feuilles, légume. Les tubercules sont utilisés comme nourriture ; ils sont bouillis, puis souvent frits.

Les jeunes pousses sont cuites et consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coccinia adoensis , Mutkuru

$1$1$1

Détails : Tubercule, racine, fruit, feuilles, légume Les feuilles sont cuites et consommées.

Les fruits sont consommés crus ou cuits à maturité comme un légume.

Les racines sont consommées après traitement (préparation) ; elles doivent être bien cuites.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : à moins qu'elles ne soient correctement et soigneusement préparées, les racines sont toxiquesµ{{{(dp*)(0(+x))µ.

Coccinia grandis , Gourde écarlate

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles), fruit (fruits et graines) et racine (tubercules) comestibles.



légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Coccinia rehmannii ,
$1$1$1

Détails : Feuilles, fruit, tubercules, racine, légume. Les tubercules sont consommés ; ils doivent être rôtis ou bouillis et sont normalement ensuite pelées.

Les tiges juteuses épaisses sont consommés après cuisson.

Les feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Le fruit peut être mangé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits sont dits causer l'irritation des yeuxµ{{{0(+x)µ.

Coccinia sessilifolia ,
$1$1$1

Détails : Feuilles, tubercules, racine, fruit, légume. Les tubercules sont consommés crus ou cuits ; ils peuvent être bouillis ou rôtis.

Les fruits mûrs sont mangés cuits, comme un légume.

Les fruits mûrs sont consommés crus.

Les feuilles sont utilisées comme légume vert.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les tubercules peuvent être toxiques à moins d'être transformésµ{{{0(+x)µ.

Coccinia trilobata , Koba

$1

Détails : Feuilles, légume.

Les feuilles sont utilisées comme aliment de famine (bouillies), mais certaines tribus du Kenya, par ex. dans la région du Mbeere, les utilisent parfois comme condiment (relish) et dans les chutneys ; cette espèce étant amère, ce ne sont généralement que les jeunes feuilles et pousses et qui sont utilisées.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits seraient toxiquesµ{{{3(+x)µ. Est-ce le résultat d'une confusion avec une autre espèce ou y a-t'il réellement eu des rapports de toxicité ? (qp*).

Cocos nucifera , Cocotier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 10/4 (zone 10b à 11) et jusqu'à -1/-3°C avec de très fortes brûlures de gel selon awkelleys.com

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines {chair et lait} crues [nourriture/aliment {confiserie} et base boissons/breuvages : liqueur]) et tronc (coeur (jeunes pousses) [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Plante d'importance considérable ; cultivée dans tous les sites favorables du monde ; objet d'un important commerce international. noix, sève, chou, lait de coco, pomme, coeur de palmier ; la noix est également utilisée pour son lait végétal (lait de coco).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Colocasia esculenta , Taro

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède}]) et racine (tubercules {cormes} cuits {bouillis} [nourriture/aliment : légume]) comestibles.(1*)



Plante très cultivée sous les tropiques.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante crue, et en particulier la peau des tubercules, contiennent des cristaux d'oxalate de calcium particulièrement irritants ; ces composés sont détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ. Plus d'infos, voir fiche toxineµ{{{(dp*)µ.

Conyza canadensis , Vergerette du Canada

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; aromatisantes (saisies ou cuites)) comestibles.



Feuilles comestibles ; jeunes pousses consommées comme légume (ex. : potherbe) au Japon ; les jeunes plants sont bouillis et mangés ; ils sont également cuits avec du riz ; ils peuvent être séchés pour une utilisation ultérieure ; une huile essentielle est utilisée pour aromatiser des boissons gazeuses ; les feuilles broyées sont utilisées pour parfumer le porridge.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la plante peut provoquer une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Corallocarpus bainesii ,
$1$1

Détails : Les Bochimans et d´autres tribus d´Afrique du Sud consomment les feuilles et les tiges en salade et comme légume cuit appétissant mais filandreux (ex. : comme potherbe). Les fruits crus sont sucrés et comestibles à maturité.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Corchorus capsularis , Chanvre de Calcutta

$1

Note : ***

Détails : Jeunes feuilles et pousses consommées localement comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Corchorus olitorius , Corète potagère

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) et fruit (graines) comestibles.



Feuilles consommées en Afrique et en France comme légume (ex. : potherbe). Plante à fibre de grande importance. L'utilisation alimentaire est très ancienne ; aujourd'hui on peut citer le plat national égyptien : la "molokhia" à base de cette plante.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coriandrum sativum , Coriandre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Graines sources d'une huile essentielle. Plante largement cultivée en Europe Centrale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Corylus maxima , Grand coudrier

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines (noix) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Graines consommées crues ou en confiserie ; la noisette est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crambe cordifolia , Chou nuage blanc

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines) comestibles.



Plante comestible. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Crambe maritima , Crambe maritime

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges/pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Plante occasionnellement cultivée en Grande Bretagne. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crambe tataria , Crambe de tartarie

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines [nourriture/aliment] crues {en salade} ou cuites) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Craniolaria annua , Craniolaire annuelle

$1

Détails : Alimentation humaine : fruits. Racines consommées et confites au sucre. Les jeunes fruits sont consommés comme friandises. Autrefois, les racines charnues étaient utilisées pour les bonbons/sucreries ou comme légume cuit.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Usages médicinaux : Autrefois, les racines charnues étaient également utilisées en médecineµ{{{~~4(+x)µ.

Cryptotaenia canadensis , Mitsuba

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : On lit dans le Japon à l'Exposition universelle de

1878: «Le Mitsuba ou Mitsuba seri est une plante comestible qui s'obtient de la manière suivante: l'hiver venu, on recouvre ses racines avec de la terre et des détritus de végétaux ; on cueille ensuite les pousses qui apparaissent ; on les fait cuire et on les mange. » Ses feuilles non étiolées, hachées et préparées comme l'Épinard, la Chicorée, etc., nous ont donné un fort bon plat de légume, d'une saveur spéciale, légèrement aromatique, assez agréable selon nous, pour que nous recommandions aux amateurs la culture du Mitsuba.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cryptotaenia japonica , Mitsuba

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges), racine (racines cuites {bouillies à l'eau} [nourriture/aliment : légume]) et fruit (graines) comestible.



Plante potagère cultivée au Japon. Feuilles et tiges cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis anguria , Concombre des Antilles

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits {crus ou cuits} [nourriture/aliment : légume ou confit {au vinaigre}] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cucumis callosus , Concombre amer

$1

Détails : Fruit (fruits) comestible.



C'est probablement également le Cucumis callosus (Rottle.) Cong. [Kachra, Kachri, Bislambhi] de "Food Plants International" et de "Purdue Agriculture" : fruit mûr mangé cru et utilisé dans les currys, fruit vert utilisé comme légume ; zeste de fruits secs et graines utilisées dans les currys.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis dipsaceus , Concombre chardon

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}) et fruit (fruits et graines) comestibles.



En tant que légume Cucumis myriocarpus gardera seulement une importance locale et il faut décourager sa diffusion. Il est prometteur comme source de résistance aux maladies et aux ravageurs pour les espèces de Cucumis d´importance économique.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis melo , Melon

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {essentiellement crus} [nourriture/aliment : fruit et légume] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreuses variétés. La plante (graines ? (qp*)) a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis metuliferus , Kiwano

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {en salade ou comme légume] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante cultivée comme potagère.



Le Kiwano (de forme ovale, de couleur verte puis jaune orangée à maturité et parsemé de piques) à un goût à la fois proche de la banane et du melon selon certains (dont moi) ou encore de banane et de kiwi selon d'autres, mais également de concombre (probalement avant maturité). On peut le manger cru ou cuit, comme un concombre, quand il est vert, ou à la petite cuillère comme un melon ou un fruit de la passion (avec les graines... ou pas), simplement coupé en deux, quand il est mûr. On peut aussi le déguster en salade de fruit, jus, sorbet ou en encore en accompagnement de poissons et viandes blanches, par exemple.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Cucumis myriocarpus , Concombre groseille

$1$1

Détails : Fruit (fruits) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {légume, ex. : comme potherbe}) comestibles.(1*)



En tant que légume Cucumis myriocarpus gardera seulement une importance locale et il faut décourager sa diffusion. Il est prometteur comme source de résistance aux maladies et aux ravageurs pour les espèces de Cucumis d´importance économique.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les fruits (surtout mûrs{{{~~AWL) sont plutôt considérés comme toxiquesµ{{{(dp*)µ : la pulpe du fruit est largement utilisée comme émétique et purgatif ; et on a accusé un surdosage et/ou la présence de graines dans la pulpe d´être à l´origine de cas mortels d´empoisonnement. On peut cependant suspecter que certaines données sur les usages médicinaux et la toxicité de Cucumis myriocarpus résultent d´une mauvaise identification et peuvent concerner d´autres espècesµ{{{3(+x)µ.

Cucumis sativus , Concombre et cornichon

$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {salade, légume} dont jeunes {confits au vinaigre, comme pickles} ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars généralement répartis en 2 groupes : les concombres, sélectionnés et cultivés pour leurs fruits plus ou moins mûrs/matures, et les cornichons, pour leurs jeunes fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis zeyheri ,
$1$1

Détails : Fruit (fruits non amers{{{ [nourriture/aliment : crus {bruts ou confits{{{}]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits amers sont utilisés comme purgatif (drastique)µ{{{3(+x)µ.

Cucurbita argyrosperma , Courge du mexique
Rusticité (résistance face au froid/gel) :

$1

Détails : Fruit (fruits et graines) comestible.



Légume.


Précautions

La germination des graines produit une substance toxique dans son embryonµ{{{5(+)µ.

Cucurbita ficifolia , Courge de siam

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, fleur (fleurs) et feuille (pousses/extrémités et feuilles) comestibles.



Plante cultivée comme potagère. Légume. Les fruits mûrs se conservent indéfiniment. Cueillies encore jeunes, les Courges de Siam peuvent être apprêtées et mangées comme les Concombres, dont elles n'ont d'ailleurs pas le goût. Nous en avons fait cet usage et nous avons obtenu un mets agréable et délicat. Aux Canaries, on cultive la Courge de Siam comme légume sous le nom de Pantana. En Espagne, à Cuba, dans l'Amérique du Sud, on en fait des confitures estimées, qui portent le nom de Cabellos de Angel ou Cheveux d'ange. Feuilles, pousses et extrémités cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

Chair filandreuse, douce.

Usage : Les mêmes que les pâtes, en choucroute, confiture


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cucurbita maxima , Potiron

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Graines consommées par les natifs. Plante largement cultivée comme potagère ; nombreux cultivars, répartis en plusieurs groupes et variétés (potirons, potimarrons, giraumons, hubbards, buttercup...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cucurbita moschata , Courge musquée

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : cuits {bouillis}] ; graines) et feuille (feuilles) comestibles.



Plante très cultivée en Inde et en Afrique, bon nombre de cultivars répartis en plusieurs groupes et variétés dont les courges musquées à proprement parlé, et les buternuts ou doubeurres ...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cucurbita pepo , Courge et courgette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {mûrs ou, de préférence,{{{(dp*)µ, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars répartis en plusieurs groupes (courges, courgettes, patissons, citrouilles, courgerons...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cunila origanoides , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28,5/-29°C

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles comme condiment, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles peuvent être utilisées pour aromatiser ; elles sont un substitut à l'origan ; elles sont ajoutées aux pizzas ; elles peuvent également être utilisées pour le thé ; elles peuvent être utilisées fraîches ou séchées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Curcuma amada , Gingembre mangue

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles) et racine (rhizomes [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement : condiment]) comestibles.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Curcuma mangga ,
$1$1

Détails : Feuille (feuilles) et racine (rhizomes [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement]) comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Curcuma zedoaria , Zédoaire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles), racine (rhizomes [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement : condiment, épice] ; et extrait rhizomes {fécule}) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante anciennement et toujours largement cultivée dans le monde. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyamopsis tetragonoloba , Guar

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits/gousses ; graines cuites [nourriture/aliment] et extrait graines {gomme : guarane} [stabilisant alimentaire]) et feuille (jeunes feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestibles.



Gousses fraiches ; plante anciennement et toujours largement cultivée en Afrique et en Inde. Légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cyclanthera pedata , Cyclanthère

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus {en salade ou marinés/confits dans du vinaigre} ou cuits {comme des légumes (à la manière des courges}]) et feuille (feuilles) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Cynara scolymus , Artichaut

$1$1

Note : *****

Détails : Fleur (capitules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et tiges (cardes) cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante très cultivée ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) avant que les fleurs ne s'ouvrent ; le goût est doux et agréable ; les artichauts sont considérés comme une nourriture gastronomique, mais ils sont très fastidieux à manger ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; les petits ou bébés artichauts, qui sont produits sur les tiges latérales, peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les plantes produisent environ 5 à 6 têtes principales par an, à partir de leur deuxième année. Les tiges fleuries/florales/florissantes sont pelées et consommées crues ou cuites ; elles ont un doux goût de noisette. Les jeunes tiges des feuilles sont utilisées comme un substitut de céleri ; elles sont normalement blanchies pour enlever l'amertume et ensuite bouillies ou consommés crues mais la saveur est reportée comme trop amère pour être agréable. Les feuilles peuvent être consommées cuites mais le goût est amer. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Cynometra cauliflora , Nam nam

$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits/gousses [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : crues {confites} ou cuites {comme légume}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyperus alternifolius , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-8°C et même -10/-12°C (lorsque le sol n'est pas détrempé) ; -3/-5°C pour les parties aérienne

Détails : Plante (cendres [substitut de sel]) comestible.



Une solution de cendres de plantes séchées, brûlées est utilisé dans la cuisson des feuilles et autres légumes au Malawiµ{{{Windows on the African Past: Current Approaches to African Archaeobotany (publié par Ahmed G. Fahmy, Stephanie Kahlheber, A. Catherine D'Andrea), page 13µ.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyperus esculentus , Souchet comestible
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules [nourriture/aliment : crus ou cuits ; et base boissons/breuvages : crus {boisson rafraîchissante} ou cuits (rotis) {succédané de café}] ; extrait tubercules {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire {de qualité supérieure, comparable à l'huile d'olive} ; et bulbe [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante cultivée de longue date et encore aujourd'hui dans les régions subtropicales. Les graines seraient également utilisées comme succédané de café mais il s'agit probablement d'une confusion avec les tubercules qui sont souvent considérés comme des graines de part leur taille et le fait qu'ils soient utilisés comme des semences pour la reproduction de la plante. Les tubercules sont également utilisés en confiserie ; une délicieuse saveur (meilleure lorsqu'ils sont séchés) rappelant la noisette, mais en plus moelleux et avec la peau dure ; ils peuvent être cuits dans l'eau d'orge pour leur donner une saveur sucrée et ensuite être utilisés comme une noix de dessert ; une boisson rafraîchissante est fabriquée en mélangeant les tubercules souterrains avec de l'eau, de la cannelle, du sucre, de la vanille et de glace ; tandis que les tubercules en surface peuvent être transformés en lait végétal avec de l'eau, du blé et du sucre. La base de la plante peut être utilisée dans les salades (cela signifie probablement la base des feuilles/tiges, ce qui correspond probablement au bulbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyperus papyrus , Papyrus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C à -5°C

$1$1

Note : **

Détails : Racine (rhizomes) et feuille (feuilles/chaumes/tiges et pousses [nourriture/aliment {légume} et/ou base boissons/breuvages]) comestibles.



Feuilles utilisées localement pour étancher la soif ; Hogg

dit qu'il (Cyperus papyrus) a été utilisé comme nourriture par les anciens, qui l'ont mâché cru,

bouilli ou rôti, pour le plaisir de son jus sucré.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cyrtosperma merkusii , Taro géant des marais

$1

Note : ***

Détails : Racine (cormes cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Rhizomes consommés localement. Il s'agit principalement (ou uniquement ? (qp*)) de la partie renflée/épaissit en tubercule écailleux appelée corme.


Précautions

(1*)ATTENTION : comme le taro, la racine crue est toxiqueµ{{{(dp*)µ.

D

Dahlia imperialis , Dahlia impérial
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (premiers dégâts/dommages dès 0°C pour les parties aériennes)

$1$1

Détails : Racine (tubercules [nourriture/aliment : légume ; et base boissons/breuvages : café {succédané et feuille (feuilles) comestibles.



Les tubercules charnus comestibles, ayant une saveur légèrement sucrée rappelant un peu celle de l'artichaut ou celle du topinambour, sont encore utilisés dans la cuisine traditionnelle du Mexique pour la confection de soupes, purées, gratins ou simplement bouillis ou frits; il est déconseillé de cuisiner les vieux tubercules qui sont trop fibreux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dahlia pinnata , Dahlia

$1$1

Note : *

Détails : Fleurs, racines, tubercules. Les tubercules sont consommés comme légume lavés, épluchés puis rôtis ou bouillis.

Les pétales de fleurs peuvent être mangés en salade.

L'extrait sucré du tubercule (sirop) est transformé en boisson ou utilisé comme arôme/aromatisant ; il est mélangé avec de l'eau chaude ou froide ou du lait ou répandu sur de la crème glacée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :



-racines :

1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;

2) gateaux ;

3) jus ;



-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.





Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Dendrocalamus asper , Bambou asper
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C

$1

Note : ****

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Consommation locale.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante a l'état cru est très toxique par la présence de composés cyanogénétiques détruits par la cuissonµ{{{27(+x)µ.

Dendrocalamus hamiltonii , Bambou hamiltonii

$1

Note : ***

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (y compris les turions) est probablement toxique crueµ{{{(dp*)µ.

Dendrocalamus membranaceus , Bambou membranaceus

$1

Note : ***

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (y compris les turions) est probablement toxique crueµ{{{(dp*)µ.

Dendrocalamus yunnanicus , Bambou yunnanicus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C

$1

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (y compris les turions) est probablement toxique crueµ{{{(dp*)µ.

Desplatsia dewevrei , Kukoto

$1

Détails : Fruit (fruits et graines) comestible.



Les graines sont consommées crues comme des noix. Légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dianthus barbatus , Oeillet de poète
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34/-35°C (selon "Dave's Garden")

$1

Note : *

Détails : Fleur (fleurs) comestible.



Les fleurs ont une saveur douce et sont utilisées pour garnir les légumes, salades de fruits et autres desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dichelostemma capitatum , Oignon sauvage

$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes consommés {crus ou cuits} : légume vert]) comestible.



Source alimentaire pour les Indiens de Californie et d'Arizona.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dictyosperma album , Palmiste blanc
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C

Détails : Tronc (chou/coeur de palmier [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Jeunes bourgeons consommés localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dillenia indica , Pomme d'éléphant
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-2/-3°C

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits : calices {crus ou cuits} [nourriture/aliment : fruit et légume ; et/ou assaisonnement) et fleur (fleurs) comestibles.



Le fruit (essentiellement les sépales charnus) peut être utilisé pour les confitures, gelées, boissons (le jus de fruit sucré en fait une boisson rafraîchissante) et, le plus souvent, les currys (en particulier le curry de crevettes) ;

le calice charnu peut être stocké pendant 20 jours.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea alata , Igname ailée

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont bouillis ou cuits au four ; ils peuvent être grillés, frits ou transformés en purée. Quand ils se produisent, les tubercules aériens des bulbilles sont également cuits et mangés. Plante largement cultivée dans le monde.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea bulbifera , Hoffe

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules et bulbilles cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les bulbilles sont plus communément consommés ; certains types sont amers et non comestibles ou au moins nécessitent un traitement (préparation) et/ou une cuisson spécifique(s). Plante largement cultivée sous les tropiques ; plante cultivée localement et aux USA ; nombreux cultivars.


Précautions

(1*)ATTENTION : certaines variétés sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Dioscorea cayenensis , Igname jaune

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes]) comestibles.



Le tubercule est rôti, bouilli ou frit. Plante largement cultivée en Amérique tropicale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea communis , Tamier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1


Précautions

(1*)ATTENTION : les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ à cause de la présence de cristaux d'oxalate de calcium{{{~µ~~5(+)µ. Les pousses doivent être cuitesµ{{{0(+x)µ ; toutes les parties de la plante contiennent des toxines{{{~µ~~5(+),{{{27(+x)µ (saponinesµ5(+)µ), éliminées/dégradés avec les eaux de cuissonµ{{{5(+),{{{~µ~~27(+x)µ ; voir lien pfaf/plantes d'avenir("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Dioscorea convolvulacea , Igname rampant

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea deltoidea ,
$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Tubercules riches en amidon mais légèrement amers donc ils sont généralement bouillis et mélangés avec de la cendre de bois puis cuits et consommés comme légume. Les tubercules sont également, à plusieurs reprises, bouillis, lavés puis cuits ; ils sont riches en saponines et utilisés comme savon.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ ; une certaine prudence est conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Dioscorea dumetorum , Igname amère

$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Tubercules riches en amidon. Plante de grande importance locale. Le tubercule est bouilli, pelé, tranché, pilonné, et imprégné d'eau courante (de préférence salée) puis séché ; il est également utilisé pour fabriquer une boisson alcoolisée.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ ; certaines formes sont toxiques ; elles doivent être traitées avant d'être utilisées. De plus, l'alcool est une cause de cancerµ{{{0(+x)µ.

Dioscorea esculenta , Igname des blancs

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Tubercules riches en amidon ; ils peuvent être utilisés dans les soupes, ragoûts, en purée ou frits. Plante de grande importance locale.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ.

Dioscorea filiformis ,
$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont bouillis et mangés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea hispida , Igname épineuse amère

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les tubercules sont consommés après traitement (préparation) par tranchage, trempage dans l'eau courante pendant 48 heures, puis cuisson.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : CET IGNAME PEUT ÊTRE TRÈS TOXIQUE. NORMALEMENT LES VARIÉTÉS SELECTIONNES ET LES PROCESSUS/TRAITEMENTS SONT NECESSAIRES AVANT UTILISATIONµ{{{0(+x)µ.

Dioscorea japonica , Igname du japon

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules et bulbilles cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (pointes cuites) comestibles.(1*)



Les tubercules sont coupés en tranches et bouillis ; ils peuvent être cuits au four ; ils sont râpés et mangés avec du vinaigre et ajoutés aux soupes ; une saveur douce très agréable avec une texture farineuse, les racines peuvent être consommées comme un substitut de la pomme de terre. L'amidon peut être utilisé comme un agent de liaison pour les autres aliments.

Les pointes de la vigne sont mangées cuites à la vapeur ou sautées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea kamoonensis , Igname de Farges

$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante cultivée localement ; plusieurs cultivars. Est-ce la même espèce que Dioscorea kumaonensis Hook.f. de "Food Plants International" ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Dioscorea nummularia , Igname aplatie

$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Tubercules riches en amidon.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ.

Dioscorea oppositifolia , Igname khmer

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les tubercules peuvent être bouillis, transformés en purée, frits, ou ajoutés aux soupes ;

un amidon est extrait des racines.


Précautions

(1*)ATTENTION : Les tubercules sont coupés et lavés successivement avec du sel et de l'eau douce pour éliminé la dioscorine (alcaloïde très toxique), puis cuits et mangésµ{{{0(+x)µ. Dioscorea opposita Thunb. 1784 (donné comme synonyme par TPL et GRIN mais comme espèce différente/distincte par "Food Plants International") n'est par contre pas décrit comme toxique, ni par ce dernier ni par d'autres sourcesµ{{{(dp*)µ : s'agit-il donc de 2 variétés distinctes au niveau de la même espèce, ou est-ce une confusion entre 2 espèces (Dioscorea opposita étant également donné comme synonyme {illégitime} de Dioscorea polystachya) ? (qp*).

Dioscorea orangeana ,
$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea pentaphylla , Igname rouge

$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.(1*)



Les tubercules sont consommés bouillis ou rôtis. En Inde, cette igname est commun dans les jungles et se trouve également dans les îles des mers du Sud. Wight ne l'a jamais vu cultivé en Inde, bien que les indigènes creusent les tubercules à manger ; il est cultivé à Ambon (Amboine) et parfois à Viti. Les tubercules sont consommés à Viti et Hawaii ; c'est une bonne igname ; tubercules très tendres, farineux, de volume médiocre, subarrondis, multiples ; Graham dit que les tubercules sont terriblement nauséeux et intensément amers, même après avoir été bouillis : ils sont ajoutés au grog pour le rendre plus puissant, car ils ont des propriétés enivrantes, et quelques tranches sont suffisantes. Les feuilles et les fleurs sont signalées être consommées en Inde : les fleurs mâles y sont vendues dans les bazars et consommées comme légumes verts. Plante largement cultivée en Inde. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : des types toxiques de cette igname se produisent également ; ceux-ci doivent être coupés en morceaux puis, à plusieurs reprises, bouillis et trempés dans de l'eau courante (ou lavés) et cuitsµ{{{0(+x)µ.

Dioscorea polystachya , Igname de chine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1

Note : *****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont frits, cuits au four, bouillis, transformés en purée et également tranchés/émincés et râpés puis ajoutés à d'autres plats (ex. : les soupes) ; une texture farineuse avec une saveur très agréable proche de celle de la pomme de terre ; ils se conservent bien et pendant longtemps et peuvent également être laissés dans le sol et récoltés au besoin en hiver ; il s'agit d'un tubercule de haute qualité, très convenable pour une utilisation comme aliment de base. Une fécule peut être extraite de la racine, même si ce n'est pas aussi bon à lier à d'autres aliments que l'amidon de D. japonica. Le fruit serait également comestible selon "PFAF" ("5") mais cela n'est pas très clair et nous n'avons pas trouvé d'autre source. Plante largement cultivée sous les tropiques.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Dioscorea rotundata , Igname blanc
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea tokoro ,
$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)


Précautions

ATTENTION : la racine de cette espèce est dite toxique crue ; elle doit être trempée ou bouillie dans de la lessive avant utilisationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Dioscorea trifida , Igname cousse-couche

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante largement cultivée localement. Les tubercules peuvent être cuits au four ou bouillis ; excellente espèce américaine ; tubercules très tendres et très farineux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea villosa , Igname sauvage

$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Tubercules riches en amidon.


Précautions

ATTENTION : une certaine prudence doit être exercée avec cette planteµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Diplocyclos palmatus ,
$1

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliement : légume]) comestible.



Les jeunes fruits sont parfois cuits et mangés mais ils ne sont pas pour autant considérés comme comestibles.Feuilles cuites commes les épinards.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit est réputé/considéré toxique (ex. en Australie), mais est consommé en Inde ; il a probablement besoin d'être bien cuit{{{~µ~~0(+x)µ. Il est tout de même déconseillé de consommer les fruits avant recherches/études et obtention d'informations suffisantes, notamment concernant ses composants chimiques{{{~~3(+).

Diplotaxis erucoides , Diplotaxis fausse roquette

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salades} ou cuites {comme légume}] et tiges crues {en salades}) comestible.



Les feuilles sont épicés ; elles peuvent être cuites avec des haricots secs ou avec des pâtes ; elles sont meilleures récoltées avant l'apparition des fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dipsacus fullonum , Cardère commune

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme herbe potagère / légume-feuille / légume vert}]) comestible.



Feuilles épineuses mais comestibles, raison pour laquelle elle figure parmi les herbes potagères ("potherbes") par Galen. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dregea volubilis , Drégée volubile

$1$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles {crues ou cuites, fleur (fleurs cuites [nourriture/aliment, fruit (chair/pulpe, peau et graines) et racine comestibles.



Feuilles, fleurs, fruit, racine. Feuilles comestibles ; les jeunes feuilles sont consommées dans les currys, mais aussi crues.

Les fleurs sont cuites comme légume.

Le fruit est consommé.

Les graines sont consommées.

La racine est consommée. La peau des fruits est-elle bien comestible ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Durio oxleyanus , Kerantongan

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} mûrs : frais {crus} ou fermentés {en sauces} ; jeunes fruits [nourriture/aliment : légume] ; et graines grillées) comestible.



La couche autour des graines est petite.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Durio zibethinus , Durian
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} mûrs : frais {crus} ou fermentés {en sauces} ; jeunes fruits cuits [nourriture/aliment : légume] ; et graines généralement cuites {grillées}) et feuille (jeunes feuilles et pousses) comestibles.



La chair autour des graines est consommée. Le fruit doit être mangé dans les 2 jours après la chute de l'arbre, et ne doit être ouvert qu'au moment de manger étant donné que la chair devient aigre. Les fruits sont également transformés pour des glaces et desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dysphania ambrosioides , Epazote
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 ou 9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {légume} ; base boissons/breuvages {tisanes : substitut de thé} et/ou assaisonnement {condiment}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées ou cuites) comestibles.(1*)



Feuilles utilisées comme condiment au Mexique ; elles sont ajoutées aux haricots et aux soupes de saison et d'autres plats ; elles peuvent être séchées car elles conservent leur saveur ; les feuilles fraîches peuvent être stockées pendant 2-3 jours.

Les graines peuvent être broyées en farine noir et mélangées avec de l'eau et mangées ; elles sont également grillées et ajoutées aux alcools.



Usage culinaire (toute la plante est utilisée, des feuilles fraiches ou éventuellement sèches aux graines immatures) :

-infusion agréable (d'où son nom de "thé mexicain") ;

-assaisonnement/aromate ; elle assaisonne des plats de viande et aromatise tamales (genre de papillote), frijoles de olla (haricots noirs), etc..., dans la cuisine mexicaine ;

-soupes et salades ;

-les fruits sont également consommés verts et c'est ainsi, semble-t'il, que cette plante à le plus de goût.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il est probablement préférable de ne pas manger cette plante en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; sa consommation serait à éviter pour les enfants en bas âge et les femmes enceintesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Propriétés médicinales : vermifuge, antispasmodique, stomachique, eupeptique et carminativeµ{{{(dp*)µ.

E

Echinochloa crus-galli , Panic des marais

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines, céréale, légume.

-les jeunes pousses sont consommées comme légume (potherbe) ;

-les graines peuvent être bouillies et mangées ; elles peuvent également être sautées comme le maïs ; elles peuvent être broyées en farine et utilisées pour faire du pain, des gâteaux et du porridge ; elles sont utilisées pour les macaronis et les quenelles ; elles peuvent être cuites à la vapeur et transformées en porridge (bouillie) ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut de café.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette herbe a été signalée accumuler des niveaux de nitrates suffisamment élevés dans ses tissus pour être toxique pour les animaux de fermeµ{{{5(+)µ. Ce problème est plus susceptible de se produire lorsque les plantes sont nourries avec des engrais inorganiquesµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : **

Eclipta prostrata , Éclipte blanche

$1

Note : *

Détails : Feuille (pousses et feuilles tendres [nourriture/aliment : cuites {légume} ou crues ; et/ou assaisonnement {aromate}]) comestible.



Plante entièrement consommée comme légume ; également utilisée pour aromatiser les chutneys et relishs. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : si consommée en grandes quantités, elle peut provoquer une intoxicationµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Elaeis guineensis , Palmier à huile d'afrique

$1

Note : *****

Détails : Fruit (extrait fruits {couche externe} : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire orange {huile de palme}] ; et extrait graines {noyaux} : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {huile de palmiste}]) et tronc (chou/coeur [nourriture/aliment : légume {coeur de palmier}]) comestibles.



L'une des toutes premières sources d'huile alimentaire ; plante introduite en Amérique. La sève taraudée de la fleur mâle est utilisée pour faire du vin.

Les fruits huileux sont parfois consommés, mais peuvent causer des nausées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eleocharis dulcis , Chataigne d'eau

$1

Note : ***

Détails : Racine (extrait racines [nourriture/aliment : fécule] ; et bulbes/tubercules {cormes} [nourriture/aliment : crus ou cuits {grillés ou bouillis} : légume]) comestible.



Tubercules consommés comme légume en Chine, après avoir été pelés ; normalement, ils sont découpés en petites tranches et ajoutés aux soupes ou aux plats de poissons et de viandes ; ils peuvent aussi être édulcorés pour les desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Eleutherococcus senticosus , Ginseng sibérien
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1

Note : **

Détails : Jeunes feuilles et bourgeons - cuits ; les feuilles séchées sont utilisées comme substitut du thé . Feuille (jeunes pousses et feuilles fraîches [nourriture/aliment : légume vert] ; tiges, jeunes pousses et feuilles séchées [base boissons/breuvages : tisanes {substitut de thé}]) comestible.



Les tiges et les racines sont utilisées pour le thé.


Précautions

ATTENTION : attention en cas d'hypertension artérielle ; évitez le café ; 6 semaines d'utilisation maximum ; à éviter pendant la grossesse ; ne convient pas aux enfants ; des doses élevées peuvent provoquer somnolence, anxiété, irritabilité, mastalgie et saignements utérins ; augmentation possible de la pression artérielle et battements cardiaques irréguliers ; les effets des médicaments antidiabétiques, sédatifs et anticoagulants peuvent être potentialisésµ[[[5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Le ginseng de Sibérie est une herbe tonique puissante avec une gamme impressionnante d'avantages pour la santé. Contrairement à de nombreuses herbes à usage médicinal, il est plus utile pour maintenir une bonne santé que pour traiter une mauvaise santé. La recherche a montré qu'il stimule la résistance au stress et est donc maintenant largement utilisé comme tonique en période de stress et de pression [254]. Cette plante est un traitement populaire très couramment utilisé en Chine et en Russie où elle est utilisée comme substitut du ginseng [218]. C'est une herbe chaude et douce-amère qui serait plus puissante dans son action que le ginseng [238]. On dit qu'une utilisation régulière redonne de la vigueur, améliore la mémoire et augmente la longévité [218]. La racine et l'écorce de racine sont adaptogènes, anti-inflammatoires, hypoglycémiques, toniques et vasodilatateurs. Il est pris en interne pendant la convalescence et dans le traitement des problèmes de ménopause, de la débilité gériatrique, stress physique et mental, etc. [238]. Il agit en renforçant le système immunitaire naturel du corps [140, 165, 176, 238]. Il a également été utilisé pour lutter contre le mal des radiations et l'exposition à des produits chimiques toxiques [200, 218, 238]. Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E).Le ginseng de Sibérie est une herbe tonique puissante avec une gamme impressionnante d'avantages pour la santé. Contrairement à de nombreuses herbes à usage médicinal, il est plus utile pour maintenir une bonne santé que pour traiter une mauvaise santé. La recherche a montré qu'il stimule la résistance au stress et est donc maintenant largement utilisé comme tonique en période de stress et de pression [254]. Cette plante est un traitement populaire très couramment utilisé en Chine et en Russie où elle est utilisée comme substitut du ginseng [218]. C'est une herbe chaude et douce-amère qui serait plus puissante dans son action que le ginseng [238]. On dit qu'une utilisation régulière redonne de la vigueur, améliore la mémoire et augmente la longévité [218]. La racine et l'écorce de racine sont adaptogènes, anti-inflammatoires, hypoglycémiques, toniques et vasodilatateurs. Il est pris en interne pendant la convalescence et dans le traitement des problèmes de ménopause, de la débilité gériatrique, stress physique et mental, etc. [238]. Il agit en renforçant le système immunitaire naturel du corps [140, 165, 176, 238]. Il a également été utilisé pour lutter contre le mal des radiations et l'exposition à des produits chimiques toxiques [200, 218, 238]. Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E).

Eleutherococcus trifoliatus ,
$1

Note : *

Détails : Feuille comestible.



Feuilles, légume. Les feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Elsholtzia ciliata , Baume vietnamien

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles - épices.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines réduites en poudre sont utilisés pour aromatiser les produits/denrées alimentaires ;

-jeunes plantes (feuilles) consommées localement crues en salade ; elles sont également finement coupées et bouillies comme légume (potherbe / légume feuille / herbe potagère) ; elles sont utilisées pour aromatiser les plats de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Elymus repens , Chiendent officinal

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes ; crues), graines (crues) et racine (séchées (farine) ou fraîches (crues) ; dont extrait ( jus)) comestibles.



Graines, céréales, racines, rhizome ; graines.

-les racines/rhizomes sont séché(e)s, broyé(e)s et utilisé(e)s comme substitut de farine, laquelle peut être ajoutée à la farine de céréales pour faire de la pâte à pain ou à galettes ; les jeunes rhizomes sont également consommés comme légumes (ex. : dans les soupes) ou crus en salade ; les racines séchées grillées sont utilisées pour le thé et comme substitut/succédané du café.

-les pointes tendres sont consommées crues comme légume (ou cuites, ex. comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Embelia ribes , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1$1

Note : ***

Détails : Parties comestibles : feuilles, fruits, épices ; -jeunes feuilles et pousses - crues ; souvent utilisé comme plat d'accompagnement avec du riz, lorsque les feuilles sont généralement mélangées avec d'autres légumes verts ; de saveur acide, les feuilles peuvent être utilisées comme substitut du tamarin dans les soupes et les plats de légumes ; -fruits - crus ; de saveur aigre-douce, ils sont consommés comme un mets délicat, principalement par les enfants ; le fruit séché est utilisé comme adultérant du poivre noir ; une boisson sucrée et rafraîchissante peut être préparée à partir des feuilles et des fruits ; les jeunes tiges sont mâchées comme une friandise.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Les baies séchées (graines) sont altératives, anthelminthiques, carminatives et stimulantes [304]. Un extrait aqueux des baies a montré une activité antifertilité [304]. Les baies en poudre sont largement utilisées pour tuer les ténias - l'huile de ricin est prise plus tard pour expulser le ver mort [304, 310]. Une pâte de baies est utilisée pour traiter les problèmes de peau tels que la teigne [304]. La pâte, mélangée à de l'huile, a été utilisée comme cataplasme pour traiter les maux de tête [304]. La pulpe est purgative [304]. Le jus frais est rafraîchissant, diurétique et laxatif [304]. Les feuilles, associées au gingembre, ont été utilisées comme bain de bouche pour traiter les ulcères et les maux de gorge [304]. Une pâte d'écorce est appliquée sur la poitrine pour traiter les maladies pulmonaires telles que la pneumonie [304]. Une infusion de racines est administrée pour traiter la toux et la diarrhée [310].

Emilia sonchifolia ,
$1

Note : ***

Détails : Feuilles et jeunes pousses - crues ou cuites ; utilisé comme légume ; la plante entière, y compris les fleurs, peut être consommée crue ou cuite ; les feuilles sont généralement récoltées et utilisées avant la floraison ; la plante en poudre est utilisée pour préparer un gâteau fermenté avec de la levure (appelée marcha au Népal) à partir de laquelle la liqueur est distillée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Enchylaena tomentosa ,
$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Les jeunes feuilles peuvent être utilisées comme un légume (ex. : comme potherbe)) ; elles l'ont été par les premiers émigrants.

Les fruits sont doux et consommés par les natifs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Ensete ventricosum ,
$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, tige, graines, corme, capitules, rhizome, légume ;

-la pulpe fermentée (kocho) de la tige est consommée ; elle est utilisé comme farine pour faire du pain ;

-la base des feuilles et les bulbes frais sont coupés et bouillis comme légume ;

-l'extrait blanc laiteux est mis à fermenter dans des fosses recouvertes de feuilles d'ensete puis cuit ;

-les jeunes fleurs sont consommées comme délicatesse ("relish") ;

-les fruits ne sont consommés qu'en période de pénurie alimentaire ; c'est l'endosperme des graines qui est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epilobium tetragonum ,
$1

Note : *

Détails : Feuilles ; Feuilles - cuites ; utilisées comme un légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epiphyllum oxypetalum ,
$1$1

Détails : Fleur (fleurs) et fruit (fruits) comestible.



La fleur est séchée et consommée dans une soupe de légumes. Graines et peau également comestibles ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Equisetum arvense , Prêle

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (pousses/ramifications (aromatisantes et/ou décoratives) ; tiges brunes (crues ou cuites))) et racine (tubercules ; crus ou cuits) comestibles.(1*)



Racine, tige, bourgeon, légume. Les pousses ont été consommées comme légume et également utilisées pour faire du thé ; ce sont les jeunes tiges (coeur des tiges) porteuses de spores qui sont utilisées ; elles sont consommées comme légume ou en pickles au Japon, crues ou ébouillantées ; elles peuvent être conservées dans l'huile. Rhizomes consommés par les Indiens du Nouveau Mexique.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; elle ne devrait probablement être utilisée qu'en petites quantités ou durant de courtes périodes de tempsµ{{{0(+x)µ. Risque de confusion avec la prêle des marais (Equisetum palustre), qui est toxiqueµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Eremurus aurantiacus ,
$1

Détails : Aitchison, Notes on Products of Western Afghanistan and Northeastem Persia, cite les Eremurus aurantiacus et Olgae, autres Liliacées, dont les jeunes feuilles sont cuites et mangées comme légume (ex. : comme potherbe) dans les districts de Kuran Valley (Afghanistan). Le Dr Aitchison et ses compagnons de voyage disent que c'est un légume savoureux, réellement bon et qui mériterait de prendre place dans les jardins d'Europe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eremurus olgae ,
$1

Détails : Aitchison, Notes on Products of Western Afghanistan and Northeastem Persia, cite les Eremurus aurantiacus et Olgae, autres Liliacées,dont les jeunes feuilles sont cuites et mangées comme légume (ex. : comme potherbe) dans les districts de Kuran Valley (Afghanistan). Le Dr Aitchison et ses compagnons de voyage disent que c'est un légume savoureux, réellement bon et qui mériterait de prendre place dans les jardins d'Europe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eryngium campestre , Panicaut champêtre

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses cuites [nourriture/aliment {substitut d'asperge}]) et racine (racines [nourriture/aliment {confites au sucre} ; ou cuites comme légume]) comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Erythrina herbacea , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1

Note : *

Détails : Fleur (fleurs cuites5(+x) [nourriture/aliment {légume acceptable}]) et feuille (jeunes feuilles cuites) comestibles.



Les jeunes feuilles sont parfois cuites et consommées commes les épinards.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contient des alcaloïdes qui ont de puissants effets narcotiques et purgatifsµ{{{5(+)µ. les graines sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; elles contiennent de nombreux alcaloïdes toxiques, y compris erysodine et erysopine, qui ont une action similaire au curare et ont été utilisés comme un poison à ratµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Eschscholzia californica , Pavot de californie

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites {bouillies et rôties} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.(1*)



Elles sont amères ; on les laisse tremper dans l'eau pour enlever l'amertume. Consommation locale. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : parce que la plante contient des alcaloïdes, elle devrait être consommée avec prudenceµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Etlingera elatior ,
$1$1

Détails : Fleur (jeunes fleurs/bourgeons floraux crus ou cuits [nourriture/aliment {comme un légume}]) et feuille (jeunes pousses crues) comestibles.



Les fleurs ont un parfum épicé ; elles ont un goût similaire à la menthe vietnamienne ; elles sont coupées et servies crues ou mélangés à des plats cuisinés, comme un légume. Graines. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Etlingera hemisphaerica ,
$1

Détails : Fleur (inflorescences en bouton crues ou cuites [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement : condiment]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Etlingera maingayi ,
$1

Détails : Fleur (fleurs {bourgeons floraux/jeunes inflorescences} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Euryale ferox , Gorgon

$1

Note : ***

Détails : Graines utilisées en farine. Jeunes pousses et racines consommées comme légume (ex. : comme potherbe). « Cultivé en Chine et au Japon pour ses rhizomes et pour ses graines, dont on a retiré une sorte de farine. » (Naudin et Mueller, Manuel de VAcclimateur.)

« Cette substance ne se mange que cuite et est moins appréciée que ses congénères ; cependant, la basse classe de Pékin ne la dédaigne pas » (A. Billequin, professeur de chimie au collège de Pékin.).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Euterpe oleracea , Palmier açaï
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1,5/4,5°C (zone 10b)

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [base boissons] ; et extrait fruits {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire{{{~]) et tronc (jeunes pousses {coeur/chou} [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Les tiges sont coupées pour obtenir le coeur de palmier qui se mange.

Les fruits sont utilisés pour faire des boissons ; ils sont également utilisés pour faire du vin.

Les fruits donnent une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Euterpe precatoria , Forest acai
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1,5/4,5°C (zone 10b)

$1

Détails : Fruit (fruits [base boissons] ; et extrait fruits {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et tronc (coeur/chou [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Le coeur de palmier est comestible.

Les fruits sont utilisés pour les boissons.

Le fruit donne une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eutrema japonica , Wasabi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8, zone11 selon aromaticulture

$1$1

Note : ****

Détails : Feuilles, tige, racine, rhizome, légume. Les tiges souterraines ou rhizomes sont utilisés comme épice appelée wasabi ; elle a un fort goût ardent/brûlant ; la peau extérieure est grattée et la partie intérieure verte finement broyée ;

Les feuilles, les fleurs et les pétioles et le rhizome fraîchement tranchés sont trempés dans de l'eau salée, puis utilisé pour faire un pickle.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

F

Fagus sylvatica , Hêtre commun

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et fraîches ; crues ou cuites), fruit (crus(1*). ou cuits ; dont extrait (huile) ; dont graines (germes)) et aubier (=écorce interne ; cru (copeaux) / cuit et/ou aromatisant)(2*) comestibles.



Cambium (seconde écorce) comestible. La sciure a été quelquefois ajoutée à la farine pour faire du pain. Noix, graines, feuilles, graines - huile, sciure - aromate. Les noyaux des noix sont consommés localement crus ou cuits ou grillés, dans ce dernier cas comme succédané du café, ou encore grillés et salés.

Le noyau produit une huile bonne pour la cuisson des aliments. L'huile est aussi utilisée pour les salades.

Les jeunes feuilles sont consommées crues en salade ou comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans les liqueurs.

Le bois est utilisé pour le vieillissement des bières et jambons fumés.


Précautions

ATTENTION : (1*) les fruits (faines), consommés frais, et en excès, sont indigestes{{{~~1 ; la membrane entourant la graine est dotée d'une certaine toxicitéµ{{{27(+x)µ. (2*) Il est fortement recommandé de prélever uniquement l'écorce interne sur les arbres déjà abattus, car prélever celle-ci directement sur un hêtre vivant entraine automatiquement (peut entrainer/causer/engendrer/provoquer?) la mort de celui-ciµ{{{(dp*)µ.

Fallopia japonica , Renouée du Japon

$1$1

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses et tiges ; cuites) et racine (cuites) comestibles.



Les jeunes pousses sont cuites et consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fallopia sachalinensis , Renouée des Sakhalines

$1

Détails : Même chose que Fallopia japonica (Houtt.) Ronse Decr. : les jeunes pousses sont cuites et consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Feroniella lucida , Kawista batu

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles crues [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (fruits {chair/pulpe}) comestibles.



Les fruits mûrs sont mangés et donne un goût acide ; le fruit est trempé dans l'eau pendant quelques minutes avant utilisation si il a été séché.

Les fleurs sont également utilisées comme légume.

Les jeunes pousses et feuilles crues se consomment avec une salade de pousses de bambou aigres. Consommation locale. La peau et les graines des fruits sont-elles également comestibles et consommables ? (qp*). Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ferula assa-foetida , Ase fétide

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, assaisonnement (épice), tiges, gomme.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-la résine de la racine est vendue en morceaux pour aromatiser les soupes, les poissons au curry, les sauces et les pickles ; l'épice est faite à partir du jus de la plante, semblable à du lait ; elle est ajoutée à des boulettes de viande et donne une saveur rappelant la truffe ; elle est également utilisée dans la sauce Worcestershire.

-les feuilles et les tiges peuvent être cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; la mauvaise odeur disparaît à la cuisson ;

-les jeunes têtes croisées sont consommées crues ;

-les racines sont rôties et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ferula narthex , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, gomme.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les pousses vertes sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe).

-la gomme est utilisée comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Ficaria verna , Ficaire

$1$1$1

Détails : Feuille (avant la floraison ; fraîches ou dégorgées puis confites1 ; crues ou cuites)1,5,7,8,10,12?,40, fleur1 (bourgeons : confits (dégorgés)1 ou cuits5,10) et racine (bulbilles (tubéreuses ou aériennes) : confites (dégorgées)1,12? ou cuites5,8,10,11) moyennement comestibles.(1*)



Feuilles et tiges consommées blanchies ou étiolées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe) ; les jeunes feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ou utilisées dans les soupes.

Les bourgeons floraux sont un substitut aux câpres. Graines consommées bouillies. Les racines (rhizomes et bulbilles) sont consommées localement comme légume : elles peuvent être cuites et servies avec de la viande. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; la planteµ{{{27(+x)µ (dontµ(dp*)µ les feuillesµ{{{0(+x)µ) développée à la lumière contient des substancesµ{{{27(+x)µ âcres et toxiquesµ{{{0(+x),{{{27(+x)µ en l'absence de traitementµ{{{0(+)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Ficus auriculata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe, peau et graines}) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues ou cuites {comme légume}) comestibles.



Les fruits mûrs sont consommés crus ; ils sont doux ; ils sont également mis en confitures et utilisés dans les currys.

Les jeunes feuilles peuvent être consommées crues ; elles sont également utilisées comme légume (ex. : potherbe). Consommation locale. La peau et les graines des fruits sont-elles bien comestibles et consommables ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ficus racemosa ,
$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe, peau et graines} [nourriture/aliment {immatures ou mûrs ; frais ou séchés ; crus ou cuits ; bruts ou transformés}) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}]) comestibles.



Les fruits mûrs sont consommés frais ou utilisés pour la confiture ; ils sont généralement/habituellement consommés verts ; ils sont également séchés et moulus en farine et mangés avec du sucre et du lait.

La poudre de fruits rôtis/grillés est utilisée comme céréale pour le petit déjeuner.

Les jeunes feuilles sont consommées en salade ; elles sont également cuites (ex. : comme potherbe). La peau et les graines des fruits sont-elles bien comestibles et consommables ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Ficus sycomorus , Figuier sycomore

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe, peau et graines} [nourriture/aliment et base boissons alcoolisé(e)s] {frais ou séchés ; crus ou cuits ; bruts ou transformés}) et feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Les fruits sont consommés frais ; ils peuvent également être séchés.

Ils sont consommés avec du mil et utilisés pour fabriquer une boisson alcoolisée (attention : l'alcool est une cause de cancer).

Les jeunes feuilles sont cuites pour la nourriture (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont utilisées dans les soupes ou les plats d'arachide/cacahuète.

Le latex est utilisé comme présure végétale. Consommation locale ; plante largement cultivée dans sa zone d'origine. La peau et les graines des fruits sont-elles bien comestibles et consommables ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Flacourtia indica , Prunier malgache

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair / pulpe} mûrs {crus ou cuits ; frais ou séchés ; bruts ou transformés} [nourriture/aliment : fruit et légume]) comestible.



La pulpe charnue du fruit se mange crue quand il est mûr ; ils sont également cuits et mangés ou peuvent être utilisés pour faire de la gelée.

Les fruits peuvent être séchés et stockés. Consommation locale. La peau et les graines sont-elles également comestibles et consommables ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Foeniculum vulgare , Fenouil (sauvage et cultivé)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.

La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.

Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Fraxinus excelsior , Frêne commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C), zone 4

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (samares, immatures (verts) : frais (cuitsµ1, confits et/ou aromatisants) ou séchés (farine) ; ou mûres (graines : farineµ1, huile5(15)µ)), manne (exsudation/sève)(2*) et feuille (dont pousses et rejets, aromatisantes : jeunes et/ou tendres (crues) ou plus âgées (boissons (dont tisanes (ex : thé noir adulthéré), et cidre de frêne (frênette))) comestibles.(1*)



Cambium (seconde écorce) consommée comme légume.

Les feuilles d'été sont à la base d'une boisson fermentée, la "frênette", fabriquée en France ; elles sont parfois ajoutées au thé.

Les très jeunes fruits ailés sont picklés (confits, par trempage dans l'eau salée et le vinaigre) puis consommés comme condiment ou comme pickles.

La plante est aussi la source d'une manne comestible.(1*)


Précautions

(1*)les parties vertes du Frêne (essentiellement fraîches, jeunes et/ou tendres, dont les feuilles et fruits immatures) sont très amères ; il est donc conseillé de n'utiliser celles-ci (crues ou cuites) qu'a des fins aromatiques (apport d'amertume = note forteµ1µ), et peut(-)être même recommandé de jeter/changer plusieurs l'eau de cuisson afin d'en supprimer le maximum d'amertumeµ1,8,(dp*)µ.
(2*)il est également recommandé de prélever la sève en quantités modérées pour ne pas nuire à la santé (et, pire, la survie) de l'arbre.µ1µ

Note médicinale : **

Fritillaria pudica , Fritillaire jaune

$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes crus ou cuits) comestible.



Les bulbes et les rejets ont été utilisés comme nourriture ; ils sont consommés crus, bouillis ou cuits à la vapeur, localement, comme légume ; ils peuvent être séchés et stockés.


Précautions

(1*)Attentionµ0(+x)µ : la plupart des fritillaires sont toxiques si elles sont consomméesµ{{{0(+x)µ.

G

Galega officinalis , Faux indigotier

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment : légume-feuille / légume vert {comme les épinards} et agent de caillage/coagulation / caille-lait]) comestible.(1*)



Cette plante aurait été utilisée en Italie comme légume. Les jeunes feuilles cuites peuvent être consommées comme légume vert / légume-feuille (à la manière des épinards) ; une certaine prudence est recommandée en raison de rapports de possible toxicité. La plante est utilisée comme un substitut de présure dans le caillage de laits végétaux et la préparation de fromage, etc....(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante, et surtout les graines, contiennent des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; quelques rapports existent à propos de la toxicité pour/sur les mammifères, bien que la plante soit souvent utilisée comme nourriture/fourrage pour les vaches et les chèvres afin d'augmenter leur production de laitµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Galeopsis segetum ,
$1

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume]) comestible.



Les feuilles sont mangées cuites comme légume (potherbe/épinard) en Bosnie.


Précautions

(1*)ATTENTION : selon "Plants For A Future" ("5"), la plante serait toxique, provoquant une paralysieµ{{{(dp*)µ
S'agit-il d'une confusion ou cette plante est-elle réellement comesible dans certains cas et toxique dans d'autres ? (qp*) Les graines seraient au moins toxiques pour les chevauxµ{{{(dp*)µ.

Galinsoga parviflora , Galinsoga à petites fleurs

$1$1$1

Note : **

Détails : Graines (extrait (huile) ; germes), feuille (dont jeunes et/ou tendres (dont tiges et pointes ; crues ou cuites) ; dont extrait (jus)) et fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites) comestibles.



En Asie du Sud-Est, les jeunes plantes (feuilles et jeunes tiges) sont consommées crues ou cuites comme légume (légume-feuille / légume vert / potherbe) ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts ; elles sont également séchées et broyées en une poudre verte puis ajoutées aux soupes et ragoûts, en particulier avec le poulet.

Le jus frais est bu avec d'autres jus de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Garcinia atroviridis , Asam gelugur

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} mûrs/matures [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {crus ou cuits ; frais ou séchés ; comme fruit {sucrés} ou légume}] ou immatures {en chutneys) comestible.



Fruits consommés localement crus ou cuits ; le fruit est coupé, séché au soleil et utilisé à la place du tamarin dans certains plats malaisiens ; il est utilisé dans les currys, les soupes, les plats de poisson et les plats de viande épicés.

Les fruits sont acides et doivent être cuits avec du sucre lorsqu'ils sont utilisés dans les tartes.

Les fruits immatures sont utilisés dans les chutneys. Plante cultivée occasionnellement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Garcinia morella ,
$1

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} [nourriture/aliment {frais ou séchés ; cuits ou confits/marinés}] ; et extrait graines : graisse [nourriture/aliment : graisse {matière grasse} alimentaire]) comestible.



Les graines fournissent une matière grasse utilisée dans la cuisine et pour la confiserie. Fruits consommés, localement, comme dessert ; ils sont acides ; le fruit peut être conservé par tranchage et séchage au soleil ; il peut également être utilisé pour les pickles ou être bouilli pour faire des chutneys. Le fruit vert peut être cuit comme un légume.

La résine (gomme, appelée, mais celle-ci est considérée comme dangereuse.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la gomme (gomme gutte) est un purgatif puissant et dangereuxµ{{{27(+x)µ.

Garcinia x anthochymus , Faux mangoustan
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} [nourriture/aliment et/ou assaisonnemment {substitut/succédané de tamarin} : crus ou cuits]) comestible.



Fruits consommés localement ; il peut être mangé cru, grillé/rôti ou bouilli ; ils sont acides et sont souvent cuits avec d'autres légumes ; ils peuvent être utilisés pour faire des confitures, currys et du vinaigre, ou encore comme un substitut de tamarin dans la cuisine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gaultheria humifusa ,
$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe, peau et graines} mûrs {crus ou cuits} [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles {jeunes et tendres, de préférence} fraîches [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}] ; feuilles {fraîches ou séchées [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Fruit, feuilles - thé. Les fruits sont consommés, localement, crus ou cuits ; ils sont aromatiques et délicieux ; ils sont souvent utilisés en confitures et dérivés, et dans les tartes.

Les feuilles, et particulièrement les jeunes et tendres, sont cuites et mangées comme légumes verts (potherbe), ou crues et consommées en salade ou comme grignotage aux bord des chemins ; elles ont une saveur délicate de "Wintergreen" (huile essentielle de Gaulthérie) ; les feuilles fraîches et séchées sont utilisées pour le thé. La peau et les graines des fruits sont-elles également réellement comestibles et consommables ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glycine max , Soja

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines mûres {fraîches ou séchées} cuites {au four, bouillies ou grillées/torréfiées} [nourriture/aliment : légume {à la manière des pois et des haricots verts}, {ersatz/succédané/substituts de viandes, cérale {farine} ; et base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de café et de lait}] ; jeunes gousses cuites ; graines immatures {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme les petits pois ou en salade} ; graines germées {de préférence blanchies ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (jeunes pousses et feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Jeunes gousses et graines mûres. Graines matures - cuites ; les graines fournissent l'une des plus importantes sources mondiales d'huile et de protéines, elles peuvent être consommées comme elles le sont dans les soupes , les ragoûts , etc..., mais elles sont aussi très couramment utilisées dans la préparation de divers substituts de viande ; la graines séchée peut-être broyée en farine (farine de soja), ajoutée aux farines de céréales ou utilisée pour la fabrication de nouilles, pâtes alimentaires, confiseries et autres aliments ; les Japonais font une poudre avec la graine torréfiée et moulue - celle-ci est appelé «Kinako» et a un goût et un parfum de noisette - elle est utilisée dans de nombreuses confiseries populaires ; elles sont également sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), laquelle peut-être utilisée pour la cuisson ou en vinaigrette (dans les salades, etc..) et pour la fabrication de margarine et de graisse alimentaire ("shortening") ; les graines grillées/torréfiées sont consommées comme amuse-gueule/collation/en-cas, à la manière des cacahuètes - les graines fortement grillées sont utilisées pour faire du café ; les fèves (graines) sont fermentées et utilisés dans une gamme d'aliments comme la sauce de soja (shôyu ou shoyu ou encore sooju, et tsiang-yeou soy ou soy ou encore India Soy), le miso et le tempeh, etc..., et sont également utilisées pour faire du lait végétal (lait de soja), un supplément de protéines précieux dans l'alimentation des nourrissons qui fournit également du lait caillé et du fromage (tofu, to-fu, tofou, teou-fou, fromage de soja ; la graine immature est cuite et utilisée comme les petits pois ou consommée crue dans les salades ; la graine germée est consommée crue ou blanchie (légèrement cuite et/ou ajoutée à des plats cuisinés.

Parfois, les jeunes feuilles et pousses sont consommées crues, en salade, ou cuites, comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres crues sont toxiquesµ{{{5(+)µ à cause e la présence d'un inhibiteur de la trypsineµ{{{0(+x)µ ; elle doivent être bien cuites avant d'être consommées{{{~µ~~0(5(+),+x)µ ; même les graines germées doivent être légèrement cuites (blanchies)µ{{{0(+x)µ, bien qu'elles soient parfois mangées crues et est considérées comme un aliment sainµ{{{5(+)µ.

Gnetum gnemon , Melinjo

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}], fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}] ; fruits mûrs crus ou cuits ; et graines cuites) et fleur (jeunes fleurs cuites)



Aux Philippines, les jeunes feuilles (des pointes/pousses) et jeunes fruits sont consommées cuits, comme légume (à la manière des épinards, pour les feuilles) ; les fruits mûrs sont consommés crus ou cuits (ils doivent être écrasés avant la cuisson sinon ils peuvent exploser). Les jeunes fleurs sont consommées cuites également.

Les graines sont séchées et aplaties, puis frites dans l'huile chaude et du sel est ajouté ; elles sont également consommées grillées. Consommation locale.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de substances irritantes dans les jeunes fleurs et fruits crus ; ils ont besoin d'une cuisson pour en être débarrassésµ{{{~~0(+x)(dp*)µ.

Note médicinale : *

Graptopetalum paraguayense , Porcelaine

$1

Détails : Les feuilles sont comestibles. Description / Goût : Le goût de la porcelaine est aigre et la texture est craquante comme une pomme. Elle est prête à être consommée lorsque les feuilles mesurent environ 6 cm et que le diamètre complet d'un plant mesure 10 cm. La porcelaine se reproduit très facilement par bouturage, vous pouvez donc voir ses nouveaux bourgeons et racines émerger alors qu'elle est encore au marché ou à l'épicerie. Saisons / Disponibilité : La porcelaine est disponible toute l'année. Valeur nutritionnelle : La porcelaine est riche en minéraux et en vitamines et elle est particulièrement riche en calcium et en magnésium. Applications : Assurez-vous de mettre la porcelaine dans un récipient scellé au réfrigérateur afin d'éviter l'apparition de nouvelles pousses. Utiliser dans les 10 jours à 2 semaines. La porcelaine peut être consommée crue.



Informations ethniques / culturelles :

La porcelaine n'a pas une grande popularité mais celle-ci est croissante parmi les légumes au Japon. La plante, enregistrée comme "Gurapara leaf" au Japon, pousse abondamment dans les climats chauds ; on la trouve dans la préfecture de Chiba, la préfecture d'Akita et la préfecture d'Aichi ; il est illégal de la cultiver et de la vendre au Japon sans utiliser des semis certifiés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Usages médicinaux : Elle aide à abaisser la glycémie ; elle aide la fonction hépatique et le système immunitaireµ{{{213µ.

Gundelia tournefortii , Gundelia de Tournefort

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, têtes de fleurs, tiges. La jeune plante et les boutons floraux et les tiges sont consommés comme légume.

Les racines et les tiges peuvent être pelées et consommées crues.

Les tiges sont cuites avec des pois chiches.

Les bourgeons sont bouillis et sautés dans le beurre.

Les graines sont séchées et broyées et utilisées comme substitut du café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gunnera manicata , Rhubarbe géante du Brésil
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10°C

$1

Détails : Feuille (tiges) comestible.



Les épais, succulents (juteux/gras) G. manicata et G. chilensis, sont mangés par les natifs/indigènes de l'Amérique du Sud, soit crus soit cuits ; ils sont connus sous le nom de "Pangue". La gunnère est résistante au cerfs et comestible. Ses tiges ont un goût semblable à la rhubarbe ; elles peuvent être consommées crues et sont généralement pelées/épluchées et utilisées comme légume. Les plantes sont adaptées aux bordures des étangs et mares (ou terrains humides à marécageux) des jardins car ils offrent le sol et l'environnement parfait pour les gunnères. Les petites variétés de gunnera sont aussi plantées dans les rocailles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gunnera tinctoria , Gunnère du chili

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pétioles {tiges des feuilles / pédoncules foliaires} de préférence pelés [nourriture/aliment {comme légume, ingrédient} et/ou assaisonnement {ingrédient} : crus ou cuits]) comestible.



Le jeune pétiole (tige de la feuille / pédoncule foliaire) est pelé, cuisiné puis consommé, localement, comme légume et/ou utilisé comme ingrédient dans les viandes douces et pour faire des conserves, et aussi en confiserie ; il peut être également mangé cru ; il est acide et rafraichissant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Gypsophila paniculata , Gypsophile paniculé
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C (-40°C selon "Dave's Garden")

$1

Détails : Racine (racines) comestible.



La racine sert à faire une crème de légumes mousseuse utilisée pour y tremper les cookies.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention n'a été vue pour cette espèce, au moins un membre de ce genre a une racine qui est riche en saponinesµ{{{5(+)µ, voir lien "PFAF" ("5") et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

H

Habenaria intermedia ,
$1$1

Note : **

Détails : Racine (racines {pseudobulbes} cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}) et feuille (jeunes feuilles tendres cuites [nourriture/aliment {comme légume}) comestible.



Les racines sont cuites (bouillies) et mangées comme légume.

Les jeunes feuilles tendres sont cuites comme légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hablitzia tamnoides , Hablizia

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses [nourriture/aliment : crues ou cuites {comme légume/potherbe}]) comestible.



Feuilles et pousses, crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Halerpestes cymbalaria , Renoncule fausse-cymbalaire

$1$1$1

Détails : Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Les feuilles matures sont utilisées comme nourriture. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*). Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Halimione portulacoides , Obione faux-pourpier

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume-feuille/légume vert}]) et fruit (graines) comestible..



Les feuilles sont consommées crues en salade ou cuites comme plante potagère (légume-feuille / légume vert / potherbe) ; elles sont également utilisées pour les pickles ; épaisses et succulentes (grasses), elles ont une agréable texture croquante et un goût salé naturel. Graines comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hedychium coronarium , Gingembre papillon
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12 à-15°C et même jusqu'à -20°C? (qp*) (premiers dégâts dès -2/-5°C)

$1$1

Note : **

Détails : Fleur (jeunes bourgeons et fleurs [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {aromatisant}]) et racine (jeunes rhizomes {blanchis ou cuits} [nourriture/aliment de famine/disette et/ou assaisonnement]) comestibles.



Les jeunes bourgeons et fleurs sont consommés ou utilisés comme aromatisant. Les jeunes rhizomes cuits sont consommés comme légume ; ils sont blanchis et servis avec de la sauce chili ; c'est un aliment de famine utilisé lorsque tout le reste échoue. Les tiges/pousses tendres seraient utilisées de la même manière, selon FPI ("0"), mais il s'agit peut-être d'une confusion entre boutons/bourgeons foliaires et boutons/bourgeons floraux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Helianthus tuberosus , Topinambour

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules : crus (=légume), fermentés (alcool), confits ou encore torréfiés (café)) et fleur (pétales (ligules) : frais ou séchés ; décoratifs et/ou aromatisants (tisanes)) comestibles.



Les tubercules sont consommés crus (dans les salades) ou cuits (bouillis, cuits au four ou à la vapeur, ou encore frits) ; ils développent une douceur agréable au cours de l'hiver, surtout s'il sont soumis aux gelées, et sont alors raisonnablement acceptables crus (sinon, il est généralement préférable de les cuire) ; ils peuvent être utilisés de la même manière que les pommes de terre (en purée ou dans les soupes et les ragoûts, etc...) ; ils peuvent aussi être picklés ; rôtis, ils sont utilisées comme substitut de café. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Jeunes feuilles et inflorescences consommées localement. Tubercules consommés cuits. Plante cultivée localement.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; ce rapport fait probablement référence à l'inuline à laquelleµ{{{(dp*)µ certaines personnes ne sont pas très tolérantes, les tubercules ayant tendance à fermenter dans leurs estomac (et/ou intestion) et pouvant causer des vents assez sévèresµ{{{5(+)µ.

Helichrysum italicum , Immortelle d'italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (de -12°C en zone ombragée et venteuse à -18°C en plein soleil et à l'abris du vent)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement]) et fleur (capitules [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Les feuilles ont une légère saveur de curry bien qu'elles ne la communiquent pas très bien aux autres aliments ; elles sont finement hachées et utilisées pour assaisonner les salades et les aliments cuits (viandes, poissons, pommes de terre, oeufs brouillés, etc...).

Les capitules sont utilisées pour le thé.

Un extrait d'huile essentielle (à partir des feuilles ?) est utilisé pour améliorer les arômes de fruits dans la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses, les pâtisseries et le chewing-gum.



Lorsqu'on ajoute un rameau entier fraichement coupé à un plat (légumes à la vapeur, riz.. .), celui-ci prend un arôme proche du curry.

Sinon quelques feuilles se marient très bien aux oignons et cornichons en conserves, aux omelettes, poulets rôtis (en les glissant sous la peau), poissons allégés, viandes cuites dans leur jus, et aux champignons (auxquels elle donne un goût plus prononcé sans pour autant en masquer la saveur).


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Provence-Alpes-Côte d´Azur et la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Heliotropium zeylanicum ,
$1

Détails : Feuilles, légume. Les jeunes feuilles sont hachées et cuites soit seules ou avec d'autres légumes (comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hemerocallis fulva , Hémérocalle fauve

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes {crus ou cuits}), feuille (jeunes pousses et/ou très jeunes feuilles, légèrement défraîchies ou séchées ; crues ou cuites} [assaisonnement {condiment} et/ou épaississant] ; et jeunes bourgeons floraux {frais ou séchées ; crus ou cuits} [assaisonnement {relish, aromate}]) comestibles.(1*)



Tubercules, jeunes pousses et fleurs consommés crus ou cuits. Les pétales sont épais et croquants, rendant leur consommation crue très agréable, avec une agréable douceur à la base en raison du nectar (c'est une riche source de fer, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informations sur la composition nutrionnelle) ; les jeunes bourgeons floraux et les fleurs sont consommés localement séchés comme condiment et/ou, concernant les fleurs, comme épaississant (dans ce dernier cas, elles sont généralement cueillies un peu défraîchies et fermées) ; les bourgeons de lis séchés doivent être réhumidifiés pendant 30 minutes avant d'être ajoutés à un plat ; ils sont utilisés dans les sautés ainsi que les soupes et les ragoûts ; les jeunes bourgeons peuvent être bouillis et sont alors également utilisés pour aromatiser les aliments ; ils ont une saveur rappelant le pois.

Les feuilles et les jeunes pousses sous consommées cuites comme un substitut d'asperge ou de céleri (c'est un excellent légume au goût sucré) ou comme potherbe ; les jeunes pousses peuvent être ajoutées aux salades (les feuilles doivent alors être consommées très jeunes, car elles deviennent vite fibreuses).

Les racines, bulbes ou tubercules sont transformés en farine en cuisine ; ils sont également bouillis et écrémés, cuits au four, utilisés en purée ou pour faire des beignets ; ils ont un goût de noisette ; les jeunes tubercules sont les meilleurs, mais la partie centrale des tubercules plus âgés est également bonne .(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : de grandes quantités de feuilles sont censées être hallucinogènes ; blanchir les feuilles (par immersion des pousses dans le noir et/ou dans l'eau bouillante) supprime/enlève cette composante hallucinatoireµ{{{~~5(+)(dp*)µ.

Hemerocallis minor ,
$1$1$1

Note : ****

Détails : Fleurs, feuilles, racine, épice. Les fleurs sont cuites à la vapeur puis séchées comme un aliment traditionnel en Chine ; elles sont utilisées dans les soupes et les sautés ;

Les jeunes feuilles sont bouillies et mangées ;

Les bulbes peuvent être bouillis, cuits à la vapeur, grillés ou sautés.

Les fleurs de cette espèce, séchées, sont usitées quelquefois dans l'alimentation japonaise ; mais c'est principalement en Chine qu'elles sont employées dans la nourriture pour parfumer la soupe et elles constituent un plat favori des Chinois, comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Heracleum maximum ,
$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses et pétioles cuits [nourriture/aliment {comme légume, ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines [assaisonnement {condiment}]) comestible.



Jeunes pousses et pétioles foliaires consommés localement comme légume (ex. : comme potherbe). Graines utilisées comme condiment.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, de nombreux membres de ce genre contiennent des furanocoumarines ; celles-ci ont des propriétés cancérogène, mutagène et phototoxique ; le contact cutané avec la sève de certains membres de ce genre est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Heracleum moellendorffii ,
$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et tiges {pétioles} {crues ou cuites} [nourriture/aliment {herbe potagère / légume feuille}) comestible.



Les jeunes plants sont récoltées comme herbe potagère (potherbe) / légume feuille ; tige crue ou cuite.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, de nombreux membres de ce genre contiennent des furanocoumarines ; celles-ci ont des propriétés cancérogène, mutagène et phototoxique ; le contact cutané avec la sève de certains membres de ce genre est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Heracleum persicum , Berce de Perse

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (pétioles et pousses [nourriture/aliment {cuites : bouillies} et assaisonnement {aromate~}]) et fruit (graines [nourriture/aliment {pickles} et/ou assaisonnement) comestibles.



Les pétioles et les tiges charnues sont bouillis et mangés (comme légume, ex. : potherbe) ; ils sont également utilisés pour aromatiser le fromage.

Les graines sont broyées en poudre saupoudrée sur les pommes de terre, fèves cuites ou graines de pastèque grillées ; les graines entières sont ajoutées aux soupes et aux ragoûts et à certains types de pickles, ou utilisées localement comme pickles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, de nombreux membres de ce genre contiennent des furanocoumarines ; celles-ci ont des propriétés cancérogène, mutagène et phototoxique ; le contact cutané avec la sève de certains membres de ce genre est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Heracleum sphondylium , Berce

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont tiges, défibrées : crues ou cuites ; fraîches, séchées ou lactofermentées, fleur (boutons : crus ou confits, et fruit (graines immatures (vertes) : aromatisantes (desserts, bière)) et racine (cuites et/ou aromatisantes) comestibles. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans la soupe. Les racines ont été utilisées comme condiment. Les tiges et les graines sont utilisées pour faire de la bière. Les pétioles sont liées en bottes et séchés au soleil et ils dégagent une substance sucrée consommée comme une délicatesse (mets de choix). La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)



Toutes les parties sont comestibles : les racines se récoltent en fin d'automne et se consomment cuites. Leur saveur étant extrêmement aromatique et piquante, on ne les emploie qu'en condiment dans les soupes par exemple. On a rapproché leurs propriétés médicinales de celles du Ginseng. Les racines et les feuilles peuvent être utilisées en tisane digestive et hypotensive. Les pétioles et les jeunes tiges de printemps crues et pelées ont une odeur forte au froissement, qui rappelle l'odeur de la noix de coco ou de mandarine. Cuites, elles perdent cet arôme délicat et leur texture croquante, semblable, en plus tendre, à celle du concombre. Les jeunes pousses, feuilles et inflorescences non développées se mangent crues ou cuites. Les inflorescences épanouies ont par contre une odeur qui rappelle trop l'urine de chien. Les fruits au goût d'orange amère se cuisinent, frais ou séchés : ils assaisonnent salade, soupe, gâteau, pain d'épice, vins chauds, ou parfument les sorbets et les glaces, donnant des parfums d'agrumes.



Au XIXe siècle on utilisait les jeunes pousses et les jeunes feuilles pour accompagner les viandes en mélange avec d'autres herbes. On peut aussi les utiliser en potage ou cuite comme des épinards. La plante était utilisée en Russie pour confectionner le bortsch (potage traditionnel) dont le nom provient du mot « Berce » en russe. Au printemps la plante est riche en vitamine C. Elle est riche en glucides, en protéines. Elle est aromatique et riche en éléments minéraux. Les graines sont très aromatiques et utilisées comme aromates. Macérées dans l'alcool, elles donnent une liqueur digestive et calmante, au goût d'orange amère.



En Russie, on fait sécher les tiges coupées en rondelles que l'on utilise comme friandise au goût de mandarine. Les feuilles et les tiges fermentées servaient à faire une soupe traditionnelle, le Bortsch, mais cette plante est aujourd'hui remplacée par le Céleri en brancheµ{{{Wiki.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles.1
Toutes les parties de la plante peuvent sensibiliser la peau au soleilµ1µ ;
de plus, un contact prolongé avec la plante (feuilles et tiges) ou le fait de peler les racines, suivi d'une exposition au soleil, peuvent provoquer des dermatites (photodermatites) (aiguës ? (qp*)) chez certaines personnes.
Cependant ce dernier point doit concerner majoritairement les personnes sensibles de la peau et/ou manipulants régulièrement et/ou intensivement cette plante (ex : maraîchers)µ(dp*)µ.
Risque de confusion avec la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs feuilles et tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : **

Hibiscus acetosella ,
$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment, fruit (gousses {crues ou cuites} [nourriture/aliment, fleur (pétales [base boissons]) et racine (racines) comestibles.



Feuilles, fruits, épices, légumes, racine, fleurs. Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles peuvent être cuites à la vapeur ou ajoutées aux soupes et ragoûts. Les jeunes gousses peuvent également être utilisées. Les graines peuvent être grillées et utilisées comme le café.

Les pétales de fleurs sont consommés sous forme de boisson.

La racine peut être mangée mais elle a peu de goût et est fibreuse.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hibiscus cannabinus , Chanvre ambari
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3°C (selon GB) à -23/-24°C (selon DG) ; premiers dégâts/dommages dès 0°C

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment, fleur (fleurs cuites [nourriture/aliment, tronc (écorce et/ou gomme [masticatoire]) et fruit (fruits {cosses/gousses} ; graines cuites {grillées} ou fermentées ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) comestible.



Feuilles, graines, cosses/gousses, fruits, fleurs, graines - huile, écorce, gomme, légumes. Les feuilles et les fleurs sont consommées, localement, cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; les feuilles sont également utilisées comme substitut de tamarin pour les currys ; elles sont utilisées dans les soupes.

L'écorce est douce et est mâchée par les enfants.

Les graines sont consommées grillées ; elles sont également fermentées. Les graines donnent une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hibiscus diversifolius ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs cuites [nourriture/aliment {comme, racine comestibles.(1*)



Fleurs, feuilles, racine, légumes.

Les fleurs sont cuites et mangées. Jeunes feuilles consommées localement, avec prudence.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence est conseillée par "PFAF" ("5") car il existerait un rapport au sujet d'un usage de celle-ci pour des avortements ; selon "FPI" ("0"), les parties concernées seraient les feuillesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Hibiscus heterophyllus ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment, racine (jeunes racines {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et fleur (fleurs [garniture] ; et calices [nourriture/aliment et base boissons/breuvages) comestibles.



Feuilles, fleurs, racine.

Feuilles consommées comme légume par les natifs (potherbe).

Les racines et les pousses des jeunes plants sont consommées crues ; elles sont également cuites.

Les fleurs sont utilisées comme garniture.

Les calices sont utilisés dans la cuisine comme la roselle (ex.: bissap/karkadé).


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante a été signalée comme provoquant des problèmes rénaux et ne devrait être consommée qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ.

Hibiscus rosa-sinensis , Hibiscus rose de chine

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs [nourriture/aliment {crues : brutes ou confites/marinées}, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement et/ou colorant] ; fleurs fraîches : ovaires) comestibles.



Feuilles, fleurs, légumes.

Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; dans certains endroits, elles sont pilées avant la cuisson.

Les fleurs sont consommées crues ou picklées ; elles sont également ajoutées aux boissons ; elles sont utilisées pour colorer les aliments, y compris les conserves de fruits, les ananas en tranches, les gelées d'agar-agar, et les légumes cuits.

L'ovaire de la fleur fraîche est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Hibiscus sabdariffa , Oseille de guinée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (calice {cru ou cuit [bouilli, grillé]} [nourriture/aliment, base boissons/breuvages {bissap/karkadé et ersatz/succédané, feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées [nourriture/aliment {crues, en salade, ou cuites, comme légume{{{~}, base boissons fermenté(e)s et/ou assaisonnement]) et fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut du café} : séchées et/ou torréfiées et moulues]) comestibles.



Calices, feuilles, graines, fleurs - thé, légumes.

Le calice frais (le verticille, spire extérieure de la fleur, composé de sépales) est consommé cru, en salade, est cuit et utilisé comme aromatisant dans les gâteaux, etc, et est également utilisé dans la confection de gelées, soupes, sauces, marinades, puddings, confitures, etc... ; il est riche en acide citrique et pectine et est donc utile pour faire des confitures, gelées, etc... ; il est également utilisé pour ajouter une couleur rouge et pour aromatiser les tisanes ; il peut aussi être rôti et utilisé comme un substitut de café ; enfin, une boisson rafraîchissante et très populaire peut être obtenue en faisant bouillir le calice, en l'édulcorant/adoucissant avec du sucre et en ajoutant du gingembre.

Les fleurs peuvent être utilisées pour parfumer les boissons.

Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées crues, en salade, ou cuites, comme légume (feuilles cuites comme potherbe), et comme assaisonnement dans les currys (elles ont un une saveur acide, rappelant la rhubarbe), et aussi à la base d'une boisson fermentée. Les graines peuvent être mangées ; elles peuvent être séchées et/ou torréfiées et moulues (broyeés/réduites en poudre) puis ensuite utilisées dans les soupes et les sauces grasses/huileuses ; grillées, elles ont été utilisées comme substitut du café qui est dit avoir des propriétés aphrodisiaques ; elles peuvent également être pressées pour l'huile, probablement comestible, qu'elles produisent à hauteur de 20%. La racine est comestible mais très fibreuse, mucilagineuse, et sans trop de saveur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Hibiscus trionum , Hibiscus d'Afrique

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]), fruit (cosses/gousses {fraîches, ou, racine et fleur (fleurs) comestibles.



Feuilles, racines, cosses/gousses, fleurs, graines, légume.

Les gousses sont utilisées dans les soupes et les ragoûts.

Les gousses sont séchées au soleil et réduites en poudre et utilisées plus tard dans les denrées alimentaires au Soudan.

Les graines sont mangées crues et ont une saveur de sésame.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Houttuynia cordata , Poivrier de chine

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses tendres consommées {crues, racine (rhizomes {crus ou cuits} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment : chutney}]) et fruit comestibles.



Feuilles, rhizomes, fruit, légume. Les feuilles sont utilisées pour aromatiser les plats de poisson cru ; elles sont aussi consommées en salade ; elles peuvent être stockées pendant 2-3 jours ; les pousses et les feuilles tendres sont cuites comme légume (potherbe) et également picklées.

Le rhizome est consommé comme légume cru ou cuit ; il est utilisé pour réaliser un chutney.

Le fruit est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Humulus lupulus , Houblon

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendre, dont pousses, tiges et pointes), fleur (petites mâles et grands cônes femelles) et racine (jeunes : cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, fleurs, herbe, épice, légume.

Les inflorescences (bractées qui se chevauchent et couvrent la fleur femelle) sont utilisées en brasserie ; elles aromatisent la bière (apport d'amertume) et agissent comme agent de conservation ; le houblon peut également être utilisé pour faire lever le pain ; elles sont séchées et l'huile a une odeur.

Les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, en tant que substitut d'asperge ou d'épinard), en Europe ; elles sont ajoutées aux ragoûts et aussi utilisées dans les omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; l'effet sédatifµ{{{5(+)µ du houblon peut causer une légère dépressionµ{{{0(+x)µ et/ouµ{{{(dp*)µ, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ ; éviter pendant la grossesse, et lors de cancers du sein et du col de l'utérus (en raison de l'action antispasmodique sur l'utérus)µ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Humulus scandens , Houblon japonais

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses [nourriture/aliment {comme plante potagère (légume vert : légume feuille}]) comestible.



Feuilles. Les feuilles et les jeunes pousses sont consommées, localement, comme plante potagère (légume vert : légume feuille / potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hylocereus undatus , Pitaya
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-6,5°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe et graines} frais [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et colorant}) et fleur (bourgeons/boutons floraux cuits [nourriture/aliment {comme légume]) comestible.



Fruit. Le fruit est consommé frais ; il est également utilisé pour les boissons ; un sirop à base de ce fruit est utilisé pour colorer les pâtisseries et les bonbons.

Les boutons floraux non ouverts sont cuits et consommés comme légume. La peau-elle également comestible et consommable ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hypochaeris radicata , Porcelle enracinée

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes), fleur (dont bourgeons et pétales) et racine (fraîches (cuites) ou séchées (torréfiées : café)) comestibles.



Feuilles, racines.



Les racines peuvent être cuites comme légume ou torréfiées et moulues comme un substitut de café. Plante consommée anciennement et localement comme légume.



Toutes les parties sont comestibles mais en général ce sont les jeunes feuilles et les racines qui sont consommées. Les feuilles sont plutôt fades et peuvent être consommées crues en salade, ou préparées à la vapeur ou en friture, comme potherbe, dans les soupes et les ragoûts. Les feuilles plus anciennes deviennent fibreuses et dures. Contrairement au pissenlit, les feuilles de la porcelle ne laissent quasiment pas d'amertume en bouche. En Crète, les feuilles d'une variété nommée ?????? (pachiés) ou ??????????? (agriorádika) sont consommées une fois bouillies ou cuites à la vapeur.



Les racines peuvent être cuites comme légume ou torréfiées et moulues pour faire un substitut du café, semblable à la chicorée.



Les fleurs sont également comestibles mais sont plus amères.



Plante consommée anciennement et localement comme légume.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hyptis brevipes ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hyptis pectinata ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les plantes sont utilisées pour la préparation d'une boisson alcoolisée (attention : l'alcool est une cause de cancer) ; les feuilles sont utilisées dans les sauces et pour l'aromatisation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hyptis suaveolens , Chan

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, graines, feuilles, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les extrémités des pousses sont utilisées comme aromatisant alimentaire ; elles sont également utilisées pour faire une boisson aromatisée à la menthe ;

-les graines sont mises à tremper dans l'eau et quand les graines se ramollissent un manteau visqueux se forme autour d'elles et est utilisé comme boisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

I

Impatiens balsamina , Balsamine

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles et pousses cuites {bouillies, à deux eaux} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait graines : huile{{{ [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, graines - huile, légumes. Jeunes feuilles et pousses consommées bouillies, à deux eaux, avec de l'huile et du sel, comme légume.

Les graines sont consommées en Sibérie.

Les graines produisent une huile grasse utilisée pour la cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Impatiens capensis , Balsamine du Cap

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles, pousses et tigesµ{{{0(+x) cuites {bouillies, à deux eaux} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, tiges, attention.

Jeunes feuilles, pousses et tiges consommées bouillies, à deux eaux, comme légume (ex. : potherbe).

Les très jeunes tiges succulentes sont découpées et cuites comme les haricots verts ; elles sont servies avec une sauce à la crème.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante peut contenir des oxalatesµ{{{0(+x)µ ; l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Impatiens glandulifera , Balsamine de l'Himalaya

$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Feuilles, graines, huile.

Les graines crues sont consommées et sont comme des noix ; elles peuvent être pressées pour leur huile comestible.

Les feuilles sont cuites et utilisées comme un légume (potherbe ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Impatiens noli-tangere , Balsamine des bois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Graines, feuilles.

Jeunes feuilles, et pousses consommées cuites (bouillies à deux eaux), comme légume (potherbe) ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.

Les graines sont utilisées comme sésame.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.. Plante protégée dans les régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Ile-de-France et Bourgogneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Imperata cylindrica , Impérata cylindrique
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-24°C

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (jeunes fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume vert}]), racine (stolons [masticatoire, nourriture/aliment et base boissons/breuvages : bière] ; et rhizome [base boissons]) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, manne, rhizome. La jeune fleur non ouverte est consommée crue ; elles sont parfois consommées comme herbe potagère (légume-vert) ou frites ou ajoutées aux soupes.

Les stolons contiennent de l'amidon ; ils sont doux et peuvent être mâchés ou consommés, et ils ont été utilisés pour la fabrication de la bière.

Les rhizomes sont mélangés avec du sucre pour faire une boisson.

La plante est source d'une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région PACA (Provence-Alpes-Côte d´Azur)µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Inula britannica , Inule d'Angleterre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles) et racine (racines [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.(1*)



Feuilles.

Racines consommées localement comme légume ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation (excessive) de la racine pourrait entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnes, comme pour la Grande aunée (Inula britannica)µ{{{(dp*)µ. Plante protégée dans les régions Basse-Normandie, Lorraine, Alsace, Pays de la Loire, Rhône-Alpes, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon et Champagne-Ardenne{{{TB.

Note médicinale : ***

Inula helenium , Aunée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/souples ; saisies1)µ, fleur1 (ligules ; décoratives (crues ou cuites)1) et racine (cuites (sirop/compote sucrée)1)(1*). comestibles.(1*)



Feuilles, racine, herbe, épice, fleurs.

La racine est râpée et utilisé comme épice et aromate de liqueurs ; elle est également transformé en bonbons, confitures et sirop ; elle est aussi utilisée pour aromatiser les puddings, les sauces pour poissons, la bière et les cordiaux.

Les fleurs et les jeunes feuilles sont mangées ; elles sont amères ; les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation{{{1 (excessive µ(dp*)µ) de la racine peut entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnesµ{{{~~1µ

Note médicinale : ***

Ipomoea alba , Manchette de la vierge
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles {fraîches ou séchées} cuites [nourriture/aliment {comme légume, ex. : comme potherbe*{{{(dp*)µ}]), fleur (fleurs {calices : frais ou séchés} cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (jeunes graines) comestibles.



Feuilles, fleurs, graines, calices, légume.

Les jeunes feuilles et calices charnus sont cuits à la vapeur et consommés comme légume (ex. : comme potherbe) ; ils sont également utilisés dans les currys, les soupes et les ragoûts ; ils peuvent être utilisés frais ou séchés.

Les graines sont consommées quand elles sont jeunes.

Les fleurs ou calices séchés sont utilisés dans les soupes de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Ipomoea aquatica , Ipomée aquatique
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 selon b et t?

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles, jeunes pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (fruitss) comestibles.



Feuilles, légume, fruits. Les feuilles et les jeunes pousses sont cuites et consommées, localement, comme légume (brède, de la même manère que les épinards) ; elles peuvent être bouillies, cuites à la vapeur, sautées, ou ajoutées aux soupes, ragoûts ou currys ; elles peuvent également être mangées crues en salade. Les jeunes tiges peuvent être utilisées dans les marinades (pickles).

Les racines sont parfois consommées cuites.

Les feuilles récoltées peuvent être stockées pendant 4-5 jours.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ipomoea batatas , Patate douce

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment {légume}]) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Tubercules, feuilles, légume ;

-les tubercules sont cuits au four ou bouillis ; ils peuvent être cuits à la vapeur, frits, transformés en purée ou sechés ; ils peuvent aussi être fermentés dans des boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer) ou utilisés dans les tartes, gâteaux, puddings, bonbons et confitures (et dérivés) ; ils peuvent également être utilisés dans les nouilles ; enfin, les tubercules coupés et séchés peuvent être bouillis avec du riz ou broyés en farine et mélangés avec de la farine de blé pour faire des gâteaux ou du pain ;

-les jeunes feuilles sont comestibles, consommées comme légume (potherbe, brède).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ipomoea cairica , Ipomée du Caire

$1$1

Détails : Racine (racinesµ0(+x) {tubercules} cuites [nourriture/aliment de famine/disette27(+x) {comme légume}] ; et extrait : fécule) et feuille (feuilles) comestibles.



Feuilles, racines, tubercules, légume.

Tubercules consommés localement en période de disette ; ils peuvent être utilisés comme aliment ; ils doivent être cuits ; ils sont amers ; une fécule en est également extraite. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ(0(+x)µ : ils peuvent être une légère cause de cancerµ{{{0(+x)µ.

Ipomoea hederacea , Ipomée à feuilles de lierre

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Tubercules consommés comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ipomoea purpurea , Ipomée pourpre

$1$1

Détails : Racine (racine {tubercules} cuites [nourriture/aliment {comme légume}] et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.(1*)



Racines, feuilles, prudence, légume.(1*)


Précautions

(1*)Attentionµ0(+x)µ : les feuilles sont purgativesµ{{{0(+x)µ.Les graines sont toxiquesµ{{{WIKIPÉDIAµ.

Usages médicinaux : Les graines sont utilisées comme psychotropeµ{{{~~WIKIPÉDIAµ.(1*)

Iris juncea , Zétoutt

$1

Détails : Racine (rhizomes {séchés et pelés} [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement]) comestible.



Bulbe. Rhizomes consommés comme légumes par les Arabes. La partie alimentaire se compose d'un oignon qui ne dépasse guère la dimension d'une Noisette. Ce Zétoutt fleurit au printemps, en même temps que les Iris et les Jonquilles. Dès qu'il est en fleur, les femmes arabes s'empressent de le récolter. Pour le manger, elles dépouillent l'oignon de la pellicule qui le recouvre et le font cuire dans le beurre ou bien dans l'eau, et le convertissent en pâte, comme la Pomme de terre, pour en faire des gâteaux. Cette plante est farineuse et sa fécule a un goût très fin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

J

Jaltomata procumbens , Jaltomate

$1$1$1

Détails : Fruit (fruits (frais ou séchés) [nourriture/aliment : crus ou cuits), feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues ou cuites {comme potherbe}]) et racine (racines [nourriture/aliment : crues ou cuites {bouillies ou grillées}) comestibles.



Fruit, feuilles, racines.

Les feuilles sont consommées crues ; elles sont également utilisées comme potherbe (herbe potagère, légume feuille) ou cuites avec des oeufs.

Les fruits sont consommés crus, cuits ou séchés.

Les racines sont consommés crues, bouillies, grillées (grillades) ou avec des radis.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Juncus rigidus ,
$1

Détails : Feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment {légume}]) comestible.



Pousses, légume.

Les jeunes pousses sont consommées (ex. cuites comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, il y a un rapport qu'un membre de ce genre est peut-être toxique pour les mammifèresµ{{{(dp*)µ.

K

Kaempferia galanga , Kencur

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines {rhizomes} [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement {condiment, épice, aromatisant, séchées et pilées comme ersatz/succédané/substitut de curcuma, ou picklés]) et feuille (jeunes pousses et feuilles [assaisonnement {condiment, épice}] ; feuilles [nourriture/aliment {cuites comme légume}]) comestibles.



Rhizome, racine, feuilles comme condiment, épice.

Les racines (rhizomes) et les feuilles sont utilisés (consommés) comme condiment, localement. Les rhizomes sont séchés et pilés et utilisés comme un substitut pour le curcuma.

Ils sont utilisés dans les currys de poisson et également servis comme légume cru. Les rhizomes sont également picklés.

Ils sont utilisés pour aromatiser le riz.

Les jeunes pousses sont cuites comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Kedrostis foetidissima ,
$1

Détails : Feuille (feuilles fraîches [nourriture/aliment {légume, ex. : comme potherbe} et/ou assaisonnement {relish}]) comestibles.



Feuilles, légume.

Les feuilles sont consommées fraîches ; elles sont également utilisées dans les plats de poissons et relishs (condiments).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Kedrostis leloja ,
$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume, aliment de base, ex. : comme potherbe} et/ou assaisonnement {aromatisant}]) et fruit comestibles.



Feuilles, fruit, légume.

Les feuilles sont consommées comme légume et utilisées pour aromatiser les autres aliments ; elles sont hachées et cuites dans du lait de coco ou pilées avec des arachides ; c'est un aliment de base.

Les fruits sont consommés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Koelreuteria paniculata , Savonnier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses feuillues [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (fruits (baies, dont graines) cuits {rôtis} [nourriture/aliment]) comestibles.



Graines, feuilles.

Feuilles et pousses feuillues consommées comme légume (ex. : potherbe).

Fruits (baies) consommés rôtis localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

L

Lablab purpureus , Dolique

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes gousses cuites [nourriture/aliment] ; graines mûres cuites {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment] ; graines germées cuites [nourriture/aliment]), feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites}) et racine (racines) comestibles.



Feuilles, gousses, graines, racine, légume. Jeunes gousses, graines mûres et jeunes feuilles comestibles (consommées), cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Les fleurs peuvent être mangées crues, cuites à la vapeur ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.

Les graines séchées peuvent être cuites comme légume.

Les graines peuvent également être mises à germer puis broyées et cuites.

La grande racine riche en féculents est comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines crues/brutes sont toxiquesµ{{{5(+)µ ; elles contiennent des glucosides toxiques éliminables par cuissonµ{{{27(+x)µ ; elles devraient être bouillies et l'eau de cuisson jetée. Plusieurs types peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Lactuca sativa , Laitue

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cruesµ0(+x) {en salade} ou cuites {dans les soupes}]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, légume. Feuilles consommées crues (en salade) ou dans les soupes (ex. : comme potherbe).

Les graines germées peuvent être utilisées dans des salades ou sandwichs.(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+), elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lactuca serriola , Laitue sauvage

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont tiges épluchées)1 et racine (extrait (latex))1 comestibles.(1*)



Feuilles, graines - huile.

Jeunes plantes consommées en salade ; les feuilles doivent être utilisées quand elles sont jeunes ; les feuilles sont utilisées comme légume ; elles peuvent être utilisées dans les salades ou cuites (ex. : comme potherbe).

Les graines peuvent être utilisées pour produire de l'huile de cuisson comestible ; elle doit être raffinée avant consommation.

La laitue sauvage bouillie a un goût d'asperge.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+) ; elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{0(+x)µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lagenaria siceraria , Gourde

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines [nourriture/aliment et/ou masticatoire] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) et feuille (jeunes pousses et feuilles) comestibles.



Graines, feuilles, fruit, légume. Jeunes fruits consommés localement cuits comme légume ; la peau et les graines sont supprimées ; ils peuvent également être cuits à la vapeur, frits ou marinés.

Les jeunes pousses et feuilles sont comestibles ; elles sont souvent préparées avec du lait ou du lait de noix de coco pour améliorer la saveur ; elles sont également mélangées avec d'autres feuilles comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).

Les graines sont parfois consommées, utilisées comme masticatoire ou à la base d'une huile alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lagenaria sphaerica ,
$1$1

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe}]) comestibles.



Feuilles, fruit, légume.

-les feuilles sont parfois consommées cuites ; on récolte les feuilles dans la nature et on les utilise comme légume au Malawi et au Zimbabwe ; elles ne sont pas amèresµ{{{3(+x) ;

-les jeunes fruits sont consommés comme légume au Zimbabwe.(1*)


Précautions

(1*)Attention : les fruits mûrs sont toxiquesµ{{{0(3(+x),+x)µ, amers et libèrent des composés volatiles fortement odorantsµ{{{3(+x)µ.

Lamium maculatum , Lamier tacheté

$1$1$1$1

Détails : Feuille (dont pointes ; crues1/cuites1 et/ou aromatisantes (dont tisanes)1, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1)µ, racine (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites1) et graines (germes1) comestibles.



Pousses, nectar.

Feuilles et fleurs consommées crues ou cuites localement. Les jeunes pousses sont cuites comme légume (potherbe).

Les fleurs sont aspirées pour leur nectar.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lapsana communis , Lampsane commune

$1$1

Note : **

Détails : fleur1 (dont bourgeons)1 et feuille (jeunes et/tendres (dont pousses et pointes))1 comestibles.



Feuilles. Jeunes plantes consommées en salade ou cuites comme légume (potherbe).



Les jeunes feuilles, lorsque la plante est encore en rosette (avant le développement de la hampe florale), sont consommées crues en salades et dans les sandwichs. Elles ont un goût qui rappelle celui du pissenlit et de la laitue romaine.

Les feuilles sont bouillies et utilisées dans les soupes ; elles peuvent aussi être cuites et utilisées comme des épinards ; En Italie on les consomme souvent de cette manière mais, là encore, elles acquièrent rapidement une certaine amertume. Elles peuvent servir à farcir des crêpes.

Les fleurs sont également comestibles mais sont plus amères.

Malgré ces usages, la lampsane est surtout considérée comme une « mauvaise herbe » par les jardiniers.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : son amertume lui confère des propriétés toniques, digestives.

D'après Michel Bontemps ("Votre santé par les plantes"), la lampsane est une plante très utile pour lutter contre le diabète.


Lathyrus cicera , Gesse chiche

$1

Note : *

Détails : Fruit (jeunes graines {avec parcimonie} et gousses cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.(1*)



Graines, fruit. Les jeunes graines sont parfois consommées. Gousses consommées localement bouillies soigneusement comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation prolongée dans certaines régions provoque le "lathyrisme"µ{{{27(+x)µ ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus latifolius , Gesse à larges feuilles

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe}]) et fruit (jeunes gousses cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines {avec parcimonie} cuites {torréfiées}) comestibles.



Feuilles, graines, gousse/cosse.

-jeunes gousses et pousses bouillies comme légume, consommées localement ;

-les graines sont torréfiées.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus palustris , Gesse des marais

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume}] ; et jeunes gousses [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses et feuilles [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe}]) comestibles.



Graines, plante, légume.

Les graines sont consommées ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmes. Jeunes gousses et pousses consommées localement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines sont reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée, la plante peut entrainer une paralysie des jambesµ{{{0(+x)µ ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuissonµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ, voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Basse-Normandie, Alsace, Centre, Pays de la Loire, Picardie, Haute-Normandie, Rhône-Alpes, Ile-de-France
Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Aquitaine et Champagne-Ardenneµ{{{TBµ.

Lathyrus sativus , Gesse cultivée

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume ; ou pseudo-céréale secondaire en farine}] ; et très jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Graines, feuilles, gousses, légumes, prudence.

Graines consommées localement en légume ou en farine ; elles sont utilisées dans les soupes ; la farine de graines séchées est parfois mélangée avec du blé ou de la farine de seigle.

Les feuilles sont consommées comme potherbe.

Les très jeunes gousses sont cuites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée , la plante peut entrainer une paralysie des jambes ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuisson ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Lathyrus tuberosus , Gesse tubéreuse

$1

Note : *****

Détails : Racine (racines {tubercules} cuites [nourriture/aliment : légume {bouillies ou grillées}, pseudo-céréale secondaire : farine ; et assaisonnement {aromatisant Whisky}]) comestible.



Tubercules, racine, légume. Racine (tubercules) consommée localement cuite (bouillie ou grillée) ; elle est également séchée et transformée en farine.

Les tubercules ont été utilisés pour aromatiser le whisky.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lemna gibba , Lenticule bossue

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites}{{{ [nourriture/aliment {comme salade ou légume}]) comestible



Feuilles. Feuilles - crues ou cuits. Les feuilles sont cultivées en Israël pour être utilisées comme salade ou légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lemna minor , Lentille d'eau

$1$1

Note : *

Détails : Feuille1 et racine1 comestibles.(1*)



Feuilles. Elles sont cuites et consommées comme un légume (ex. : potherbe).


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des oxalates qui brûlent la gorgeµ{{{0(+x)µ. ; il peut être utile de changer l'eau de cuissonµ{{{(dp*)(0(+x))µ.

Note médicinale : **

Lens culinaris , Lentille

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {légume ; pseudo-céréale secondaire : farineµ0(+x)}] ; jeunes germes {crus ou cuits} [nourriture/aliment {en salade et comme légume}] ; et jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Graines, cosses/gousses, légume. Graines consommées cuites (bouillies) crues, ou germées (jeunes germes consommés en salade).

Les jeunes gousses peuvent être cuites et mangées.

Les graines broyées peuvent être utilisées avec des céréales.

Les graines sont souvent consommées dans les soupes et les ragoûts ; en Inde, elles sont servies sous forme de Dahl (ou Dal, plat indien à base de légumineuses) .

La farine de lentille peut être mélangée avec de la farine de céréales dans la préparation du pain.

Les graines germées sont consommées en salades, plats de légumes et soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leontodon tuberosus , Liondent tubéreux

$1$1

Détails : Feuille (feuilles cuitesµ0(+x) [nourriture/aliment]) et racine (racines cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Feuilles, racines.

Feuilles consommées localement.

Les feuilles sont cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) et assaisonnées d'huile d'olive.

Les racines sont cuites et consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leonurus sibiricus , Agripaume de Sibérie

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses/pointes [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines cuites) comestible.



Feuilles, racines.

Les feuilles et les pousses sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe).

Les racines sont cuites avec du porc.


Précautions

ATTENTION : voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Leopoldia comosa , Muscari à toupet

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (tiges et feuilles [nourriture/aliment {commeµ{{{(dp*)(0(+x)) légume vert]) et racine (bulbes cuits {bouillis, frits ou grillés/rôtis} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x))]) comestibles.(1*)



Feuilles, bulbes, légumes.

Bulbes consommés cuits en Grèce ; les bulbes cuits et conservés dans l'huile sont utilisés dans les relish ; il est collecté avant la floraison et bouilli ou frit puis mangé ; il est utilisé dans les omelettes, les soupes et les sauces ; il peut être grillé ou conservé dans du vinaigre.

Les tiges et les feuilles sont consommées comme légume vert (potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les bulbes sont un peu amers à cause de saponines, ce qui explique pourquoi leur cuisson est nécessaire si ce n'est pas en changeant l'eau une fois ou plusµ{{{26µ. Le contact avec la plante peut entrainer des réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{(dp*)(Jardin!)µ

Note médicinale : *

Lepidium bidentatum ,
$1

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {relish}] ; et jeunes pousses [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles .



Feuilles.

Elles sont consommées sous forme de relish (condiment) ; elles sont piquantes. Jeunes pousses consommées localement en légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium coronopus , Corne-de-cerf commune

$1

Détails : Feuille (feuilles cuites {cuisson prolongée} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles.

Feuilles consommées (plante consommable comme légume (ex. : potherbe) après cuisson prolongée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium densiflorum , Passerage à fleurs denses

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme potherbe}]) et fruit (graines et jeunes gousses/cosses) comestible.



Feuilles, graines, gousse/cosse.

Feuilles comestibles ; utilisées comme potherbe (légume-feuille, légume vert).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium didymum , Corne de cerf

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe, et comme salade}]) comestible.



Feuilles, tiges.

Plante comestible comme légume. Les feuilles ont une saveur piquante et sont utilisées dans les salades et sandwichs.

La plante peut être rendue plus comestible/consommable par une ébullition prolongée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium draba , Brocoli sauvage

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]), fruit (graines [assaisonnement {comme épice}]) et fleur (inflorescences {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestible.



Feuilles consommées en Cappadoce et en Afghanistan, comme légume (ex. : potherbe). Graines utilisées localement comme épice. Inflorescences consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium meyenii , Maca

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (racines/tubercules [nourriture/aliment {comme légume, salades ; en confitures...} et base boissons/breuvages {substitut de café ; bière}]), feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume, ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines [assaisonnement {comme condiment}]) comestibles.



Tubercules, feuilles, racines.

Plante consommée localement comme légume.

Les petits tubercules sont grillés ou transformés en bouillie ; les racines sont utilisées pour les salades, confitures, pain, substitut de café et de la bière.

Les petites feuilles sont comestibles.

Graines utilisées comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Lepidium nitidum ,
$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles et pousses consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuite {bouillies, comme légume vert}), fleur (fleurs {sommités fleuries} [nourriture/aliment : crues ou cuite {bouillies, comme légume vert}]) et fruit (graines [assaisonnement {comme aromatisant}]) comestibles.



Feuilles, graines, fleurs.

Jeunes feuilles et fleurs (sommités fleuries) - crues ou cuites ; une saveur chaude proche du cresson ; elles peuvent être cuites (bouillies) et utilisées (consommées) comme légume vert ; feuilles cuites comme potherbe. Jeunes pousses consommées en salade.

Graines ; utilisées comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium perfoliatum , Passerage perfoliée

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles, légume. Feuilles comestibles ; consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium ruderale , Passerage des décombres

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles. Feuilles comestibles ; utilisées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium sativum , Cresson alénois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.

-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;

-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.

Graines utilisées comme condiment ;

-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;

-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepisanthes rubiginosa , Mahuat

$1$1

Détails : Fruit (fruits {arille} [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Fruit, feuilles.

Les fruits (l'arille ou couche autour de la graine) sont consommés ; ils sont transformés en confitures et sirops.

Les jeunes feuilles sont consommées comme légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leucaena leucocephala , Faux mimosa

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines mûres cuites {grillées} [base boissons/breuvages {substitut de café} ; et nourriture/aliment et/ou assaisonnement] ; et gousses tendres cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (jeunes feuilles et tendres pousses {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Feuilles, gousses, graines - café, légume.

Les graines mûres sont grillées et broyées et utilisées comme un substitut de café ; elles sont également ajoutées aux ragoûts.

Les jeunes feuilles sont parfois utilisées comme un légume (ex. : potherbe) ; les feuilles peuvent être consommées en petites quantités.

Les gousses et pousses tendres sont cuites comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles contiennent une substance chimique (la mimosine) qui provoque la chute des cheveuxµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Levisticum officinale , Céleri perpétuel
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne ({{{ -15°C)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement {condiment, aromatisant}] ; extrait graines : huile [assaisonnement {aromatisant}]) et feuille (tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {produits confits}] ; jeunes feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut de céleriµ{{{(dp*)(0(+x)) en salades, soupes et ragoûts} ; feuilles blanchies [nourriture/aliment {comme légume}]), racine (racines cuites [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(27(+x)) {comme légume : substitut de céleri rave}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, graines, tige, herbe, épice, légume.

Les graines et l'huile de graines sont utilisées pour les agents aromatisants dans les confiseries et liqueurs ; graines utilisées comme condiment.

Les tiges sont utilisées pour des produits confits.

Les jeunes feuilles sont ajoutées aux salades, soupes, et ragoûts en raison de leur saveur piquante, semblable au céleri ; elles peuvent être séchées et stockées ; feuilles blanchies consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Racines épluchées et consommées cuites comme légume (comme le céleri rave).

Les fleurs sont mangées.

Tout comme le céleri, la livèche est également un bon substitut du sel.



Usage culinaire : sa saveur poivrée et son goût prononcé de céleri sont utilisés en cuisine pour parfumer et relever les plats (poisson cuit à la vapeur, fricassée de volaille, agneau, et surtout pains de viande et bouillons). Quelques feuilles suffisent à y apporter beaucoup de goût et d'originalité. Les graines servent aux marinades, pains et gâteaux. Les tiges peuvent servir en pâtisserie (fruits confits...). La racine séchée et moulue peut être utilisée comme substitut au poivre. On peut également fabriquer de l'huile de livèche à partir d'huile d'arachide.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la livèche est dite contenir le prétendu psychotrope "myristicine". L'huile volatile est un irritante. Contre-indiqué lors d'inflammation des reins ou du conduit urinaire. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : propriétés médicinales : vertus dépurative, digestive, carminative et aphrodisiaqueµ{{{(dp*)µ.

Lilium auratum , Lis doré

$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Racine, bulbe, légume. Bulbes utilisés (consommés) localement comme légume ; ils sont visqueux et sont bouillis, sucrés, réduits en poudre ou ajoutés aux dumplings (boulettes de pâte cuites), ou encore utilisés dans les flans aux oeuf. ; ils sont usités dans la cuisine japonaise ; un excellent légume farineux, égal à nos meilleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium bulbiferum , Lis éclatant

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement]) comestibles.



Racine, bulbes, fleurs. Bulbes consommés localement et objet de commerce local. Les fleurs séchées sont employées par les Chinois pour parfumer la soupe; ils les mangent aussi comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium callosum ,
$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture76(+x)/aliment {comme légume} : cuits {bouillis ou confits}]) comestible.



Racine, bulbe. Les Japonais utilisent dans leur nourriture les bulbes comestibles du L. callosum et les mangent cuits, bouillis et confits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium canadense ,
$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume} : cuits]) et fleur (fleursµ0(+x)) comestibles.



Racine, bulbes, fleurs. Bulbes consommés localement ; le bulbe charnu peut être grillé/rôti et ajouté aux soupes ou ragoûts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lilium japonicum ,
$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Racine, bulbe, légume. « Les pauvres gens récoltent à l'état sauvage les bulbes du L. japonicum Thunb. (en japonais Sassa-Yuri, c'est-à-dire à feuille de petit Bambou), très commun dans les montagnes ; c'est un manger médiocre.».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lilium lancifolium , Lis élégant
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes cuits {bouillis ou confits} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait bulbes : fécule) et fleur (fleurs {fraîches ou séchées ; crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement]) comestibles.(1*)



Bulbe, fleurs, légume. Bulbes consommés localement cuits, picklés ou utilisés comme source de fécule.

Selon A. Paillieux et D. Bois (Le Potager d'un curieux) : "Les bulbes comestibles du Lis tigré sont mangés par les Japonais, cuits, bouillis et confits. C'est un manger détestable / des plus médiocres, extrêmement amer ; il est cependant assez abondant sur les marchés du Japon, du moins à Yedo et à Yokohama ; sa culture, comme plante alimentaire ne pourrait être conseillée qu'à titre de curiosité". Selon Plants For A Future : "Un peu amer ; bien cuits, ils sont assez agréable et très estimés comme légume et ressemblent un peu au panais, de goût". Fleurs - crues ou cuites. Les fleurs fraîches ou séchées sont consommées en soupes, salades, omelettes et plats de riz.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le pollen est dit être toxique, engendrant vomissements, somnolence et purgeµ{{{5(+)µ.

Lilium longiflorum , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait bulbes : fécule), feuille (tiges et feuilles) et fleur (tiges et fleursµ{{{0(+x)) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, bulbe, légume.

Les bulbes sont épluchés, étuvés et mangés.

Une fécule est extrait du bulbe.

Les tiges, les feuilles et les fleurs sont également comestibles ; feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).

Dans l'extrême sud, les îles Liou Kiote, on mange dit-on, les bulbes du L. longiflorum, qui y est sauvage ; mais je n'en parle que par ouï-dire. Bulbes comestibles ? (l'auteur pose la question).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lilium maculatum ,
$1$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs et boutons {frais/bruts ou séchés [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Fleurs, racine, bulbe.

Les fleurs et boutons de fleurs sont consommés comme légume ou séchés pour une utilisation ultérieure.

Bulbes consommés avec du riz ou de millet, par les Aïnus ; bulbes comestibles employés dans la nourriture japonaise.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium martagon , Lis martagon

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes cuits {frais ou séchés} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extraitµ(dp*) bulbes : fécule [nourriture/aliment {fausse céréale}) comestible.



Racine, bulbe. Bulbe - cuit ; il est souvent séché pour une utilisation ultérieure ; riche en amidon, il peut être utilisé en tant que légume de manière similaire à des pommes de terre (Solanum tuberosum). Le bulbe est utilisé pour la fécule dans le porridge (bouillie) et le pain.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Centre, Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Dordogne, Corse, Champagne-Ardenne et en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Lilium pomponium , Lis de Pomponne

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Racines, bulbes. Bulbes consommés localement comme légume.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans l'Union Européenne
et en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Lilium pumilum , Sarana

$1$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Racines, bulbes, fleurs. Bulbes consommés localement comme légume. Espèce de lis mangeable par excellence


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Bulbes également utilisés en médecineµ{{{0(+x)µ.

Lilium speciosum , Rusticité (résistance face au froid/gel) : 34/-35°C ? (qp*)

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Racine, bulbe. Bulbes consommés localement crus/bruts ou sechés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Limonium sinuatum , Limonium à feuilles sinuées
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C

$1

Détails : Feuille (jeunes tiges et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume, ex. comme potherbe}]) comestible.



Feuilles, légume.

Jeunes tiges et feuilles consommées localement crues avec des olives. Feuilles abondantes, très tendres, et de saveur excellente à l'état cuit ; à l'état cru, en salade, les jeunes feuilles sont très acceptables. La saveur en est douce et agréable.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Linum usitatissimum , Lin cultivé

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines grilllées [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire, substitut d'oeuf} et base boissons/breuvages {tisanes et substitut de café}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}] ; et graines germées) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Graines, cosses, huile.

Graines broyées sources d'huile alimentaire (l'huile de lin) ; celle-ci est riche en acides gras oméga-3 et a parfois été utilisée comme huile de cuisson. Graines consommées également localement grillées et utilisées pour faire du thé ou comme substitut de café ; elles sont aussi utilisées dans le pain et les céréales et peuvent être mises à germer ; elles peuvent être utilisées comme substitut d'oeuf dans des muffins, des gâteaux et des scones.

Les feuilles sont également consommées comme légume (ex. : potherbe) avec de la crème aigre et du citron.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines crues contiennent des cyanures détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ ; certains types contiennent des niveaux élevés d'alcaloïdes toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de certaines souches contiennent des glycosides cyanogènes bien que la toxicité soit faible, surtout si la graine est consommée lentement ; elles deviennent plus toxiques si de l'eau est bue en même temps ; les glycosides cyanogènes sont également présents dans d'autres parties de la plante et ont provoqué l'intoxication de bétailµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informations, dont contre-indicationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lomatium ambiguum ,
$1$1$1$1

Note : ****

Détails : -racine - crue ou cuite ; un aliment de base pour certaines tribus indiennes d'Amérique du Nord ; la racine fraîche est plutôt comme le panais par sa saveur, bien que lorsque la plante meurt, la racine devient cassante avec une agréable saveur de céleri ;



Racine, graines. Racines consommées par les Indiens comme légume ; elles ont une saveur proche du céleri ; elles peuvent également être réduites en farine.

Les fleurs séchées et les feuilles sont utilisées pour aromatiser les viandes, les ragoûts et les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lomatium canbyi , Chucklusa

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {fraiches ou séchées} [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine ; légume secondaire} : crues ou cuites {bouillies ou cuites à la vapeur}]) et fruit (graines) comestible.



Racine, graines.

Les racines sont consommées crues ou cuites (bouillies ou cuites à la vapeur) ; elles sont également séchées et consommées en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lomatium cous ,
$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {fraiches ou séchées} [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine ; légume secondaire} : crues ou cuites {bouillies ou cuites à la vapeur}]) et fruit (graines) comestible.



Racine, graines.

Les racines sont consommées crues ou cuites (bouillies ou cuites à la vapeur) ; elles peuvent être séchées au soleil et stockées pour une utilisation ultérieure ; elles peuvent également être pulvérisées et consommées en farine transformée en porridge (bouillie). Les tubercules féculents sont recherchés par les Indiens sous le nom de Cous (Coulter et Rose, loc. cit., p. 58).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lomatium nudicaule , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-8

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : -racine - crue ou cuite ; le goût est un peu comme un panais épicé chaud ; la racine peut être torréfiée et utilisée comme légume, ou peut être séchée et moulue en poudre puis utilisée comme arômate dans les soupes, etc.; -feuilles et jeunes pousses - con


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lonicera japonica , Chèvrefeuille du japon

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}] et feuilles séchées [base boissons]) et fleur (fleurs séchées [base boissons/breuvages et/ou assaisonnement] ; et nectar) comestible.



Feuilles, fleurs.

Les jeunes feuilles sont utilisées comme légume (ex. : potherbe).

Les fleurs et les feuilles sont séchées et utilisées pour faire des boissons.

Les fleurs sont utilisées pour aromatiser le thé ; un doux nectar peut être aspiré/sucé à partir de la base de la fleur.

Les racines ont également été décrites comme consommées en période de pénurie alimentaire.


Précautions

(1*)ATTENTION : les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ. Les feuilles contiennent des saponinesµ{{{5(+) ; voir fiche toxine et/ou lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lotus edulis , Faux caroubier

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses ; et graines) feuille (feuilles) comestibles.



Gousses, graines, feuilles.

Jeunes gousses consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lotus tetragonolobus , Pois asperge

$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses [nourriture/aliment] ; et graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut de café}]) comestible.



Gousses, graines, légume.

Les gousses sont consommées lorsqu'elles sont petites (2,5 cm) ; elles ont une saveur d'asperge ; elles peuvent être sautées, ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.

Les graines sont consommées comme des petits pois.

Les graines rôties sont utilisées dans la préparation d'une boisson de type café.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Provence-Alpes-Côte d'Azurµ{{{TBµ.

Luffa acutangula , Courge éponge anguleuse

$1$1$1

Détails : Fruit (fruits immatures cuits {bouillis, cuits à la vapeur ou sautés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/alimentµ et/ou{{{(dp*)(0(+x))µ collation] ; et extrait graines : huile), feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x)) {en salade ou comme légume}]) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux} [nourriture/aliment {beignets}µ{{{(dp*)(0(+x))]) comestibles.



Feuilles, fruits, légume, graines, graines - huile.

Fruits immatures consommés cuits comme légume ou en soupes ; les arêtes/crêtes sont enlevées avec un couteau éplucheur ; les fruits sont bouillis, cuits à la vapeur ou sautés ; ils peuvent être ajoutés aux soupes, ragoûts et currys.

Les feuilles sont comestibles ; elles peuvent être consommées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe).

Les bourgeons floraux sont trempés dans la pâte et sautés.

Les graines mûres sont grillées, salées et consommées comme collation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Luffa aegyptiaca , Courge éponge cylindrique

$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits {frais ou{{{ séchés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/aliment et/ou collation] ; et extrait graines : huile), feuille (jeunes feuilles et pousses) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux}) comestibles.



Fruit, feuilles, fleurs, graines, graines-huile, légume.

Jeunes fruits consommés cuits comme légume ou en soupes ; ils sont décortiqués et le centre est enlevé ; ils peuvent aussi être tranchés et séchés pour une utilisation ultérieure ; ils peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes, ragoûts et currys. Aux Antilles, les jeunes pépons à côtes ou lisses sont cuisinés en daube, ratatouille, carrys de poulet ou de porc.

Les graines donnent une huile comestible après extraction. Les graines sont grillées avec du sel et consommées comme collation.

Les jeunes feuilles et pousses et les fleurs (boutons floraux) sont comestibles ; elles sont blanchies (en les recouvrant pour les rendre blanc) ; jeunes feuilles et pousses également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Luffa operculata ,
$1

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(257)) {comme légumes}]) comestible.(1*)



Dans certaines cultures, les jeunes fruits sont concommés cuits, comme légumes (fruits et/ou cultivars non amers, de préférence). Graines comestibles ? (question posée par le (les) auteur(s)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit contient de l'isocucurbitacine B qui est une substance fortement toxiqueµ{{{256µ. Cette substance, comme toutes cucurbitacines présentes dans les cucurbitacées, est essentiellement présente dans les fruits mûrs et/ou amersµ{{{(dp*)µ.

Usages médicinaux : Dans la pharmacopée traditionnelle brésilienne, le fruit mûr est utilisé pour traiter rhinite, sinusite, aménorrhée et hydropisie, mais aussi comme purgatif et abortifµ{{{256µ.

Lupinus albus , Lupin blanc

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines cuites {bouillies ou grillées} [nourriture/aliment {légume, collation, pseudo-cérélae secondaire : farine} et base boissons/breuvages {substitut/succédané de café}]), fleur (hampes florales cuites {picklées} [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles) comestibles.(1*)



Graines, légume, feuilles.

Graines consommées (utilisées comme nourriture) bouillies, grillées en farine ou comme succédané de café) ; elles sont trempées pendant environ 3 jours dans l'eau salée puis cuites et mangées ou utilisées dans des soupes ; elles sont utilisées également pour la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont consommées comme collation ou utilisées comme substitut de café ; broyées, elles sont mélangées avec de la farine de pain.

Les hampes florales sont picklées et mangées.

Feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines contiennent un élément toxique qui est éliminé par trempage ou ébullition ; il existe plusieurs types de lupin doux qui peuvent être consommés sans traitement en raison de leur faible teneur en alcaloïdesµ{{{0(+x)µ ; il existe des variétés/cultivars riches en alcaloïdes toxiquesµ{{{27(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lupinus angustifolius , Lupin à feuilles étroites

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {comme légume, protéine végétale ; pseudo-céréale secondaire : farineµ{{{(dp*)(5(+))}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) et usage/utilisation : graines - cuites ; utilisées comme protéine végétale (légume riche en protéines) ou dans des plats salés à la manière des haricots ; ils peuvent aussi être torréfiés ou moulus en poudre ; si la graine est amère, cela est dû à la présence d'alcaloïdes toxiques et la graine doit être soigneusement lessivée avant d'être cuite ; les graines de sélections/variétés/cultivars faibles en alcaloïdes sont utilisées dans la préparation de tempeh.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : des variétés/cultivars correctes/adaptées doivent être choisies, les autres sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Centre et Midi-Pyrénéesµ{{{TBµ.

Lupinus luteus , Lupin doux jaune

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {comme légume, protéine végétale ; pseudo-céréale secondaireµ{{{(dp*)(0(5(+),+x)) : farine} et base boissons/breuvages {torréfiées : substitut du café}] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaireµ{{{(dp*)(0(+x) {après raffinage}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) et usage/utilisation :

graines - cuites ; utilisées comme protéine végétale (légume riche en protéines) ou dans des plats salés à la manière des haricots ; les graines peuvent également être broyées en poudre (farine) et mélangées avec des farines de céréales pour la fabrication du pain, etc... ; si la graine est amère, cela est dû à la présence d'alcaloïdes toxiques et la graine ne doit pas être mangée sans traitement ; ces alcaloïdes peuvent généralement être éliminés par trempage des graines dans 2 ou 3 changements d'eau ; des variétés/cultivars faible en alcaloïdes ont été développées avant 1930 par Von Sengbusch. Graines grillées/torréfiées utilisées comme substitut du café.

Graines - huile. L'huile est comestible après raffinage.(1*)




Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : de nombreux types contiennent des éléments toxiques; des souches faibles en alcaloïdes doivent être choisiesµ{{{0(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lupinus mutabilis ,
$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) et usage/utilisation :

graines - cuites ; utilisées comme protéine végétale (légume riche en protéines) ou dans des plats salés (soupes, ragoûts..) à la manière des haricots ; les graines peuvent également être broyées en farines et ensuite utilisées avec des farines de céréales dans la fabrication du pain, etc... ; jusqu'à 15% de farine de lupin a été ajoutée à la farine de boulangerie ; la graine contient jusqu'à 50% de protéines qui sont riches en lysine et cystine, mais très faible en méthionine ; si la graine est amère , cela est dû à la présence d'alcaloïdes toxiques, ces alcaloïdes peuvent généralement être éliminés par trempage des graines pendant la nuit et le rejet de l'eau ; un autre rapport indique que la graine a besoin d'être trempée pendant 2-3 jours afin de drainer les alcaloïdes. On obtient une huile comestible à partir de la graine ; elle est relativement riche en acides gras insaturés , notamment un nutriment essentiel : l'acide linoléique.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines contiennent des alcaloïdes toxiques qui sont amers, avant trempage et lavage ; des variétés/cultivars exemptes d'alcaloïde sont disponibles ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lycium barbarum , Lyciet commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -22/-23°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs déshydratés [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et graines [base boissons/breuvages {succédané du thé}]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume} et base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant}]) comestibles.



Fruit, feuilles. Feuilles consommées en Chine comme légume (potherbe) et utilisées pour aromatiser.

Les fruits rouges séchés sont consommés dans les soupes toniques et ragoûts de volaille, de viande ou de tortue.

Les feuilles et les fruits sont utilisés pour faire du thé.

Graines utilisées comme succédané du thé.


Précautions

(1*)ATTENTION : bien qu' aucune trace de toxicité n'ait été observée, certaines précautions doivent être prises avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régions. Le fruit vert peut aussi être suspect alors que le fruit mûr est sainµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lycium chinense , Goji
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15/-20/-25°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {baies} mûrs [nourriture/aliment {garniture} et/ou assaisonnement {épice} : crues {frais ou cuits] ; et graines cuites(dp*)(0(+x))µ {grillées} [base boissons/breuvagesµ café.) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment}] ; et jeunes feuilles tendres [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {succédané du thé}]) comestibles.



Feuilles comme condiment, thé, fruit, épice, graines - café, feuilles - thé, légume.

Les baies font une addition/garniture douce à n'importe quel plat ; les fruits mûrs sont consommés frais ; ils ont un goût de réglisse ; ils peuvent être ajoutés aux soupes ou aux plats braisés/étuvés.

Feuilles cuites consommées localement (ex. : comme potherbe, avec du porc ou ajoutées à la soupe) ; jeunes feuilles tendres consommées en salade ; du gingembre, du poivre et un peu de sucre peuvent aider à lutter contre le goût amer dans les soupes ; feuilles séchées utilisées comme succédané du thé.

Les graines grillées sont utilisés pour le café.


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence doit être appliquée avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régionsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lycium europaeum , Lyciet d'Europe

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (baies mûres [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses et feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Baies, fruit, pousses, feuilles, légume.

Les baies sont consommées.

Jeunes pousses et feuilles consommées comme légume (potherbe) ; elles sont bouillies et assaisonnées avec de l'huile, du citron et du poivre.

Les graines seraient également utilisées comme succédané du thé.


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence doit être appliquée avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régionsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Lycopus lucidus ,
$1$1

Note : *

Détails : Racine (racines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {de famine ; comme légume}]) et feuille (jeunes tiges et feuilles [nourriture/aliment : crues {fraiches} ou cuites {commeµ{{{(dp*)(0(+x) légume}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : racine, rhizome, tiges, feuilles, légume.

Utilisations comestibles :

-Racine - crue ou cuite ; aliment de famine ; les rhizomes sont préparés et consommés localement comme légume bouilli ; ils sont aussi salés.

Les rhizomes tubéreux atteignent jusqu'à 20 centimètres de longueur sur 1 cent. et demi à 2 centimètres de diamètre, et rappellent assez bien ceux du Stachys palustris, dont M. Chappellier a cherché à propager la culture comme plante alimentaire ; mais, bien que leur saveur soit meilleure, et qu'ils soient produits en grand nombre, il n'y a pas lieu d'en recommander l'usage, leur consistance fibreuse les rendant désagréables à consommer. Le Lycopus lucidus s'est montré d'une rusticité absolue, sous notre climat ; il est regrettable de ne pouvoir en tirer un meilleur parti.

-Les jeunes tiges et feuilles sont consommées fraiches ou utilisées dans les sautés (comme potherbe) ou pour faire des pickles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lysichiton americanus , Lysichiton américain
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (pétioles/tiges de fleurs cuit(e)s {rôti(e)s} [nourriture/aliment]), feuille (feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et jeunes feuilles séchées [épaississant]) et racine (racines {rhizome} cuits {grillés, bouillis ou cuits à la vapeur} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles, racine, rhizomes, bourgeon.

Les pétioles et les tiges de fleurs sont rôtis et mangés.

Feuilles consommées bouillies comme légume (ex. : potherbe) ; les feuilles ont été séchées et réduites en poudre et utilisées en tant qu'agent épaississant ; seules les jeunes feuilles doivent être utilisées.

Racines (rhizomes) également consommées par les natifs ; elles sont lavées puis grillées, bouillies ou cuites à la vapeur.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contient une grande quantité d'oxalate de calcium sous forme de raphydes ou spicules (cristaux)µ{{{(dp*)(0(5(+),+x),27(+x)) ; celle-ci est toxique et provoqueµ{{{5(+) des sensations de brûlures à l'ingestionµ{{{27(+x)µ (comme si des centaines d'aiguilles étaient coincées dans la bouche et le tube digestifµ{{{5(+)µ) ; elle n'est consommée qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ ; cependant, ces éléments sont facilement détruit/éliminés par cuissonµ{{{(dp*)(5(+),27(+x))µ ou bien dessication de la planteµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

M

Macrotyloma uniflorum , Dolique biflore

$1$1

Détails : Fruit (graines mûres3(+) {desséchées ou cuites} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),3(+))] ; graines germées [nourriture/aliment] ; extrait graines : huile ; et gousses cuites [nourriture/aliment]) et racine (racines cuites {rôties} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : racine, graines, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines mûres, entières ou écrasées, sont consommées desséchées ou cuites (pochées, bouillies ou frites ou utilisées dans les currys et soupes) ; au Myanmar, elles sont bouillies, pilées avec du sel et mises à fermenter, ce qui permet d´obtenir un produit semblable à la sauce de soja ;

-les graines germées sont largement consommées en Inde ;

-les graines donnent aussi une huile comestible ;

-la farine peut être transformée en confitures ;

-les gousses sont cuites et mangées ;

-la racine charnue peut être rôtie et mangée.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Maianthemum oleraceum , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28,5/-29°C

$1$1

Détails : Feuille (jeunes et tendres feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et fleur (jeunes inflorescences cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : pousses, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les jeunes pousses et les feuilles sont cuites comme potherbe dans les sautés et mangées, ou ajoutées aux soupes.

Le Smilacina oleracea Hook. f. et Th. (Tovaria oleracea Baker), est signalée dans le Botanical Magazine, pl. 6313, comme étant le le légume favori des Lapchas du Sikkim Himalaya, sous le nom de Chakli-bi. Ce sont les jeunes inflorescences encore entourées des feuilles les plus tendres qui sont recherchées pour cet usage. Décrit par Clarke dans la relation de son voyage de Darjeling à Tonglo.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Malva alcea , Mauve alcée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles fraîches {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade : subsititut de laitue ; bouillies comme légume}] ; et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (graines crues [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines - huile, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles - crues ou cuites ; un goût doux et agréable ; les feuilles sont mucilagineuses et assez insapide, c'est un très bon substitut vivace pour la laitue dans une salade, produisant des feuilles fraîches du printemps jusqu'au milieu de l'été, ou à l'automne à partir de plantes auto-ensemencées ; feuilles et tiges consommables bouillies

-fleurs - crues ; une addition/garniture très décorative dans les salades, elles ont une saveur douce et une texture semblable aux feuilles ;

-graines - crues ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût agréable de noisette, mais elle est plutôt petite et délicate à récolter.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Malva cretica , Mauve de Crète

$1$1$1$1

Détails : Feuille (feuillles {crues ou cuites} [nourriture/aliment : en salade ; comme légume {bouillies}] ; et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment]), racine (jeunes racines), fleur (boutons floraux et fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (jeunes fruits {crues ou cuites} [nourriture/aliment] ; et graines [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire : farine : pain}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : jeune racine, feuillles, boutons floraux, fleurs, jeunes fruits, graines. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fleurs consommées en salade ;

-feuilles et tiges consommées bouillies comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{(dp*)(5(+x))µ.

Malva moschata , Mauve musquée

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses fraîches {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade : subsititut de laitue ; bouillies comme légume}] ; et tiges cuites)µ {bouillies} [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (graines crues [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, tiges, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles - crues ou cuites ; un goût doux et agréable ; les feuilles sont mucilagineuses et assez insapide, on les utilise en grandes quantités dans les salades d'été ; elles font un très bon substitut vivace pour la laitue dans une salade, produisant des feuilles fraîches du printemps jusqu'au milieu de l'été, ou jusqu'à l'automne lorsque la plante est semée au printemps ; les jeunes pousses sont cuites comme légume (ex. : potherbe).

-fleurs - crues ; une addition/garniture très décorative dans les salades, elles ont un goût très doux ;

-graines - crues ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût de noisette agréable, mais elle est plutôt petite et délicate à récolter.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Malva multiflora , Lavatère de Crète

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume)}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les feuilles de Lavatera cretica sont consommées comme légume (potherbe) en Turquie.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{(dp*)(5(+x))µ.

Malva neglecta , Mauve commune

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles et pousses consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}] ; et feuilles [épaississant et base boissons/breuvages : séchées {tisanes}]) et fruit (jeunes graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire}]) et racine (racines [nourriture/aliment : décoction {substitut d'oeuf}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-jeunes feuilles et pousses consommées crues (en salade) ou cuites (comme légume / potherbe) ; les feuilles peuvent être utilisées pour épaissir soupes et ragoûts ; les feuilles séchées sont transformées en thé ;

-les jeunes graines peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sont broyées et ajoutées au pain ;

-une décoction de racines peut être utilisée comme un substitut d'oeuf dans les tartes meringuées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Malva parviflora , Mauve à petites fleurs

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salade, substitut de laiture} ou cuites {comme potherbe / légume- feuille et/ou épaississant et colorant}]) et fruit (graines immatures et/ou fruits verts consommées {cru(e)s ou cuit(e)s} [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, graines, graines - huile.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-jeunes pousses et feuilles crues - ou cuites comme potherbe (légume-feuille) ; une saveur légère agréable ; elles font alternative très acceptable à la laitue en salade ; cueillies avant l'apparition du bouton de fleur, cuites et consommées localement comme légume ; dans les soupes, elles ne sont consommées qu'en petites quantités pour améliorer la consistence.

-graines immatures (ou fruits verts) - crues ou cuites ; consommé(e)s dans de nombreux plats comme les pois ; elles sont par exemple utilisées pour faire une soupe de légumes à la crème qui ressemble à la soupe aux pois ; quelques feuilles sont également ajoutés pour la coloration ; les graines ont une agréable saveur de noisette, bien qu'elles soient trop petites pour la plupart des gens qui veulent la récolter en quantitées fruits vert sont consommés ; les fruits broyés sont utilisés pour une soupe de légumes à la crème.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Note médicinale : **

Malva pusilla , Mauve à petites feuilles

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {salade, substitut de laiture} ou cuites {comme légume}]) et fruit (jeunes graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire}]) et fruit (jeunes fruits et/ou graines {cru(e)s ou cuit(e)s}) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles - crues ou cuites (comme potherbe) ; une saveur légère agréable ; elles peuvent être utilisées en quantité et font une excellente salade ; en saveur, c'est probablement la meilleur de ce genre mais son rendement à l'année est beaucoup plus faible que celui de M. verticillata 'Crispa' ou des vivaces comme M. alcea et M. moschata ; les feuilles sont utilisées dans les soupes ; jeunes pousses consommées en salade ou comme légumes.

-graines - crues ou cuites ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût agréable de noisette, mais elle est plutôt petite et très délicate à récolter ; les jeunes fruits sont consommés crus.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Malva verticillata , Mauve crépue

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salades{{{5(K)µ, substitut de laiture} ou cuites {comme potherbe / légume-feuille}]) et fruit (jeunes graines {vertes et immatures} [nourriture/aliment {crues ou cuites}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-jeunes pousses et feuilles - crues ou cuites (comme potherbe) ; consommées localement comme potherbe (herbe potagère / légume-feuille) ; les feuilles des plantes bien développées peuvent mesurer 15cm ou plus de diamètre ; elles ont une saveur douce et très agréable qui font d'elles une excellent addition aux salades ; on les utilise comme une alternative savoureuse à la laitue ; elles sont également utilisées dans les pickles (marinades) et les sautés ;

-jeunes graines - crues ou cuites ; utilisées vertes et immatures ; un goût agréable de noisette, mais la graine est trop petite et délicate pour la plupart des gens qui veulent la récolter.


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Manfreda maculata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : ?


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Manfreda maculosa ,

Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Manfreda scabra , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Manfreda variegata ,

Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Manfreda virginica ,

Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Mangifera foetida , Sambal

$1

Détails : Fruitµ0(+x) (fruits mûrs [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) et base boissons/breuvagesµ{{{(dp*)(27(+x)) {en sirop}] ; et jeunes fruits {fruits verts)} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume} et/ou assaisonnement {condiment de plats de poissons, chutneys} : cuits et/ou confits]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fruits consommés localement, une fois qu'ils sont complètement mûrs, au citron ou en sirop ;

-jeunes fruits (fruits verts) lavés à l'eau salée et découpés en tranches puis utilisés (consommés) localement comme légume, condiment de plats de poissons, en chutneys et dans les pickles (marinades) ; le fruit a une odeur de térébenthine qui le rend moins populaire.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : le fruit vert peut irriter la peau ; le fruit mûr est pelé épais pour éviter celaµ{{{0(+x)µ.

Mangifera indica , Manguier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0°C et jusqu'à -2,5 à -3,5°C d'après plantogram (et probablement selon les variétés)

$1$1

Détails : Fruit (fruits mûrs {crus ou cuits} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages et/ou assaisonnement] ; fruits immatures [nourriture/aliment et/ou assaisonnement] ; et graines {noyaux} cuites {bouillies ou rôties/grillées} [nourriture/aliment de famine {pseudo-céréale secondaire : farine}]) et feuille (jeunes feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, noix, feuilles, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les fruits mûrs sont consommés crus ou en préparations très diverses ;

-fruits immatures picklés ; l'Amchur, fait à partir du fruit vert séché, est utilisé dans les currys, les marinades et chutneys.

-graines {noyaux} comestibles cuites (bouillies ou rôties/grillées) et/ou trempées (dans de l'eau ? (qp*)) pour enlever l'amertume ; elles sont transformées en farine par broyage en poudre et utilisées en Inde comme aliment de famine

-les jeunes feuilles peuvent être consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la sève de l'arbre ou des fruits peut provoquer des problèmes cutanés chez certaines personnesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Manihot esculenta , Manioc

$1$1

Détails : Racine (racines {rhizomes} cuits {rôtis, bouillis...} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait rhizomes : fécule [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages alcoolisées]) et feuille (jeunes feuilles {fraîches ou séchées} cuites [nourriture/aliment]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-racines consommées comme légume mais surtout source d'amidon ; les tubercules sont consommés après cuisson complète ; ils sont bouillis, rôtis ou transformés en farine ; l'amidon est utilisé dans les puddings, les soupes et quenelles ; une boisson alcoolisée est obtenue à partir de la fermentation des racines ;

-les jeunes feuilles sont comestibles après cuisson ; elles sont aussi parfois séchées et stockées ; feuilles cuites comme potherbe, brède ;

-les graines sont également consommées.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les sortes de manioc amers contiennent un poisonµ{{{0(+x)µ ; les rhizomes crus sont toxiques par la présence d'acide cyanhydriqueµ{{{27(+x)µ ; cette toxine est détruite par cuisson/chauffageµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x))µ ; ce type de manioc doit être cuit, séché au soleil, trempé et cuit à nouveauµ{{{0(+x)µ.

Maranta arundinacea , Arrow-root
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1,5°C

$1

Note : ****

Détails : Racine (rhizomes cuits {bouillis...} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait rhizomes : fécule [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine ; épaississant}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : rhizome, racine, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-rhizomes consommés bouillis comme légume ; utilisés dans des soupes ou des sauces ; ils peuvent être simplement grattés et bouillis ;

-rhizomes sources d'amidon ; ils peuvent être utilisés pour la fabrication de farine ; il s'agit d'une farine féculent facile à digérer ; c'est est un bon épaississant dans les sauces ; les rhizomes frais peuvent être conservés pendant 7-8 jours ; ATTENTION : il est important de décoller les squames de la peau ou ils donnent un goût amer à l'amidon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Matteuccia struthiopteris , Fougère plume d'autruche
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -45,5°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (frondes enroulées {crosses} consommés [nourriture/aliment : crues ou cuites {grillées}]) et extrait racine : fécule [nourriture/aliment]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-frondes enroulées (crosses) consommées, localement, crues ou cuites (grillées) ; elles sont également utilisées comme potherbe (cuites dans des plats sautés et des soupes) ;

-la fécule des rhizomes est utilisée pour les nouilles.


Précautions

ATTENTION : bien que nous n'ayons pas trouvé de rapport de toxicité pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des agents cancérigènes donc une certaine prudence est souhaitable ; beaucoup de fougères contiennent également de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de sa vitamine B complexe ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont une alimentation adéquate riche en vitamine B, cependant de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, et donc la cuisson de la plante va supprimer la thiaminaseµ{{{5(+)µ. Plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Medicago lupulina , Luzerne lupuline

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (aromatisantes1 et/ou décoratives1) ou séchées (farine1)) et graines (crues1 ou cuites (rôties)1 ; dont germes1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : germes, graines, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont utilisées comme légume ;

-graines consommables séchées et bouillies ou broyées/moulues en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Medicago polymorpha , Luzerne à fruits nombreux

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {comme légume : légume-feuille, potherbe}]), fleur (fleurs) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante consommée en Chine comme légume d'hiver ;

-les feuilles sont utilisées comme légume-feuille ; elles peuvent être consommées crues ou cuites comme potherbe (herbe potagère), sautées ou utilisées dans les soupes ; les feuilles sont également séchées et stockées ;

-les graines sont utilisées pour faire un porridge (bouillie).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante peut contenir des composés chimiques qui rendent la peau sensible à la lumière et peut aussi contenir des oestrogènesµ{{{0(+x)µ.

Medicago sativa , Luzerne

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues (aromatisantes)1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (décoratives (crues/cuites)1) ou séchées (tisanes1, farine1)) et graines (farine1, germes1) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : graines, germes, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont souvent mises à germer et les jeunes pousses consommées crues ;

-jeunes feuilles consommées cuites comme légume (ex. : potherbe), en Chine ; elles sont souvent légèrement cuites (blanchies) et ajoutées aux plats de viande ;

-graines broyées utilisées en farine pour le pain ;

-les feuilles et les fleurs séchées et en poudre peuvent être utilisées comme tisane.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des substances du même type que la saponineµ{{{5(+)µ, voir lien "pfaf" ("5") et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ ; manger de grandes quantités de feuilles peut provoquer la destruction/dégradation des globules rouges ; les germes de luzerne (et surtout les graines) contiennent de la canavanine ; des rapports récents suggèrent que l'ingestion de cette substance peut entraîner la réapparition du lupus érythémateux disséminé (une maladie ulcéreuse de la peau) chez les patients dont la maladie était devenue dormante ; la FDA recommande les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli d'éviter de consommer des germes de luzerne à cause de la contamination bactérienne ; éviter pendant la grossesse et l'allaitement , éviter chez les personnes atteintes d'un cancer sensible aux hormones, éviter chez les personnes atteintes de la goutte (en raison de purines) ; possible antagonisme de l'effet anticoagulant de la warfarine (en raison de la vitamine K) et interference avec l'effet immunosuppresseur des corticoïdesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Melia azedarach , Lilas de perse

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit (Poison), gomme, feuilles, fleurs, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les baies sont repportées être ou avoir été consommées, cependant elles sont très toxiques et dangereuses ; elles sont également utilisées pour une boisson alcoolisée (attention : l'alcool est une cause de cancer) ;

-les jeunes feuilles sont utilisées en médecine et également enregistrées comme mangées ;

-une sorte de grog est fait en entaillant l'arbre ;

-les fleurs sont consommées comme légume ; elles sont amères.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits sont très toxiques (six peuvent tuer une personne) ; de nombreuses parties de l'arbre sont dangereusement narcotiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Melilotus altissimus , Mélilot élevé

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement {aromatisant fromages}]), feuille (jeunes pousses et feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [assaisonnement {aromatisant fromages}]) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fleurs et graines utilisées en Suisse pour aromatiser certains fromages : gruyère,"green cheese" (fromage frais)

-les jeunes pousses peuvent être cuites et consommées comme légume, à la manière des épinards).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles séchées et, plus encore, moisies, peuvent être toxiques bien que les feuilles fraîches sont tout à fait saines/sûres (sans danger) ; ceci est probablement dû à la présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; il est donc fortement recommandé de ne pas utiliser de plante séchée ou, tout au moins, selon certaines règles/précautions [séchée partiellement/modérément (1 ou 2 jours), dans de bonnes conditions (à l'abris de l'humidité) puis utilisée avec parcimonie (comme aromate)]µ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), genre et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Melissa officinalis , Mélisse officinale

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme herbe/aromate, épice, condiment et aromatisant de liqueurs}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, épice, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles parfumées au citron utilisées crues ou cuites pour les boissons ou pour aromatiser les aliments (comme aromatisant de salades, comme condiment et comme aromatisant de liqueurs) ; elles sont ajoutées aux plats de viandes et de légumes, et dans les soupes et les sauces ; les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Melothria pendula , Mélothrie pendante
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9,5°C

$1$1

Détails : Fruit (jeunes fruits (à l'état vert) cuits (picklés} [nourriture/aliment] et fruits {mûrs} [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-jeunes fruits (à l'état vert) consommés picklés (confits au vinaigre) ;

-fruits consommés à maturité comme légume ;

-feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Mentha pulegium , Menthe pouliot

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {comme condiment, épice} et/ou base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrémités très tendre {avec parcimonie} [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, feuilles - thé, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées comme condiment ; les extrémités très tendres peuvent être ajoutées en petites quantités aux salades et cuites avec des légumes ; elles sont utilisées pour parfumer les viandes, sauces, ragoûts, et pour les farces ; les feuilles séchées sont utilisées pour aromatiser pruneaux, abricots et fruits mélangés ; les feuilles fraîches et séchées sont utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce contient de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est ingérée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; il est donc recommandé aux femmes enceintes de consommée cette plante avec parcimonie et d'éviter les extraitsµ{{{(dp*)(0(5(+),+x))µ.

Plante protégée en Lorraineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Mentha spicata , Menthe verte
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34,5°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges tendres ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (crues/cuites, dont infusions)1) et fleur1 (décoratives1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, légume, épice, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées comme condiment (pour aromatiser les aliments) ; elles sont utilisées dans les salades, sauces (ex. : gigot ou rôti de bœuf, en Grande-Bretagne), soupes, boissons aux fruits, plats de légumes et/ou à base de viande, plats asiatiques, desserts et vinaigrettes ; elles sont également picklées ; l'huile essentielle est utilisée pour l'assaisonnement (dans la fabrication de boissons alcoolisées ou sans alcools, de confiseries, glaces et pour aromatiser les chewing-gums ou les dentifrices) ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé et/ou les tisanes ou des boissons, comme le cocktail mojito de Cuba, composé de rhum, de citron vert et de menthe fraîche.



La feuille de menthe verte a une place de choix dans la culture du Maghreb. En effet, le fameux thé à la menthe est concocté en laissant infuser du thé vert avec environ 100 feuilles de menthe fraîche par litre et beaucoup de sucre. Le cultivar Mentha spicata 'Nana', est généralement utilisé ; il se caractérise par un arôme piquant mais doux. Cette appellation se retrouve dans le nom en arabe standard moderne du thé à la menthe « ch?ï bil n'an? » (??? ????????).




Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : En herboristerie, les menthes sont toniques, stimulantes et antispasmodiques. La menthe verte est traditionnellement utilisée pour ses propriétés aromatiques (toniques, fortifiantes), digestives (combat les lourdeurs, les ballonnements, les gaz) et antispasmodiques (nervosité, palpitations, crampes).

En infusion à 10?20 g pour 1 litre d'eau bouillante, la menthe exerce une action sensible sur le système nerveuxµ{{{wikiµ.


Mentha x piperita , Menthe poivrée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}] ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestible.) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisées comme aromate en l'état ou sous forme d'huile essentielle (obtenue par distillation) utilisée dans l'aromatisation ; elle est fortement aromatisée et est principalement utilisée comme un extrait pour l'aromatisation de bonbons et boissons ; les feuilles séchées peuvent être utilisées pour le thé.



En Grande-Bretagne, la menthe poivrée est utilisée dans la confection de quelques plats. La mint sauce s'obtient en hachant finement la menthe poivrée dans du vinaigre et du sucre. Mais quelques cuisiniers considèrent pourtant qu'elle donne une saveur trop forte aux plats et lui préfèrent la menthe verte (Mentha spicata).

L'huile essentielle de menthe poivrée est utilisée dans l'industrie alimentaire pour parfumer bonbons (polkagris), dentifrices, chewing-gums, confiseries et boissons alcoolisées. En Angleterre, elle est associée au chocolat dans les célèbres After eight. En Catalogne, on l'ajoute parfois aux soupes, aux salades et aux légumes. Ainsi quelques gouttes d'huile essentielle peuvent être rajoutées à un velouté de petits pois. Dans l'arrière-pays niçois, on l'emploie sous le nom de « basilic sauvage » dans les sauces avec l'huile d'olive et de l'ail.

La menthe poivrée est utilisée aussi dans la fabrication du schnaps en Alsace par macération (le peppermint schnapps). Elle sert aussi à préparer des cocktails.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette espèce, lorsqu'elle est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) ou en grandes quantités, peut provoquer des avortements donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(5)µ.

L'huile essentielle de menthe et le menthol peuvent provoquer des troubles graves chez le jeune enfant lorsqu'ils sont appliqués sur les narines et le visage (risque de détresse respiratoire, de coma). La monographie élaborée par l'Agence européenne du médicament (EMEA) précise que son usage n'est recommandé ni avant huit ans, ni chez la femme enceinte ou allaitante. Son utilisation par voie cutanée est réservée à l'adulte ;

L'obstruction des voies biliaire et l'inflammation de la vésicule biliaire constituent des contre-indications ;
Le contact avec les muqueuses et les yeux peut provoquer des irritations ;
De rares cas d'allergie ont été signalés à la suite d'application cutanée. Ne pas utiliser dans le bain ou sur l'ensemble du corps ;
Certains auteurs préconisent de ne pas l'utiliser chez des sujets épileptiquesµ{{{wikiµ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Comme à toutes les menthes, la tradition attribue à la menthe poivrée des propriétés aromatiques (toniques, stomachiques) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz).

Les feuilles de la plante fraîches ou sèches sont utilisées en infusion (de 6 à 9 g/jour). L'huile essentielle extraite de la plante par hydrodistillation est utilisée en usage interne (0,6 à 1,8 ml/jour).

Au début du XIXe siècle, « elle est regardée comme apéritive, désobstruante, diurétique... On l'emploie aussi comme stomachique, résolutive, emménagogue, et surtout comme antispasmodique ».

La plante est utilisée en France, par voie orale (en infusion), dans :

le traitement symptomatique de troubles digestifs (ballonnement, lenteur à la digestion, etc.), y compris ceux qui sont attribués à une origine hépatique ;
le traitement adjuvant des douleurs liées aux troubles fonctionnels digestifs ;
pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive.

En usage local, les médicaments à base de menthe sont utilisés (de fait ce sont généralement des produits à base d'huile essentielle) :

en cas de prurit, comme adoucissant et comme protecteur (ex. : crevasses, piqûres d'insectes) ;
en cas de nez bouché, de rhume ;
pour l'hygiène buccale, en bain de bouche
comme antalgique dans les affections buccales ou pharyngées (collutoire, pastilles).
comme analgésique pour lutter contre les maux de tête

La Commission Européenne précise qu'en Allemagne la menthe poivrée est utilisée en cas de spasmes de la région gastro-intestinale, de la vésicule et des voies biliaires. Autres utilisations possibles par voie externe de l'huile essentielle : soulager les maux de tête (EMEA), migraines et sinusites, les démangeaisons cutanées, les algies rhumatismales et musculaires (usage reconnu en Allemagne) (se renseigner auprès d'un aromathérapeute, médecin ou pharmacien par précaution car c'est une substance très active)µ{{{wikiµ.


Mentha x suavis , Menthe parfumée

$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes} et nourriture/aliment {comme légume-feuille}]) comestible.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les feuilles sont utilisées pour les tisanes, et aussi comme potherbe (légume-feuille).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x villosonervata , Menthe

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme potherbe} et base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant}]) comestible.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-additifs alimentaires : arôme/aromatisant.

-alimentation humaine : base de boisson (tisanes).

-plante utilisée comme potherbe (légume-feuille).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mesembryanthemum aitonis , Ficoïde-épinard

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles consommées en salade et comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Mesembryanthemum crystallinum , Ficoïde glaciale

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont cuites et consommées (comme potherbe) ;

-les graines sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Corseµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Meum athamanticum , Fenouil des Alpes

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (fraîches : crues1/cuites1 et/ou aromatisantes1 ; ou séchées ; aromatisantes1)µ, fleur1 (boutons : crus1/cuits1 et/ou aromatisants1) et racine (jeunes et/ou tendres (avant la floraison) : cuites [froides ou chaudes]1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, épice.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les racines et les feuilles ont un goût épicé ; elles sont écrasées et frottées/gommées contre de la viande de porc ou d'agneau avant la cuisson ; elles sont également utilisées pour aromatiser les soupes, les ragoûts et les plats de légumes ;

-les racines sont cuites et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Micromeria fruticosa ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, feuilles - thé, épices.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont utilisées pour les tisanes ou pour aromatiser ; un pain creux populaire est fait avec les feuilles mélangées avec de l'huile d'olive et du sel ; les feuilles sont cuites comme légume en pâtisserie.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elle contient de la pulégone et ne doit pas être consommée par les femmes enceintesµ{{{0(+x)µ.

Mirabilis expansa , Mauka

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, tubercules, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-la racine tubéreuse est consommée ; elle est consommée comme tapioca / manioc ; elles sont séchées au soleil puis bouillies ou frites et aussi utilisées dans les soupes et les ragoûts ;

-les feuilles sont consommées en salade et sauces à base de piment ;

-elles sont aussi transformées en sucrerie en les enterrant dans une fosse où, elles sont posées entre des couches de paille d'orge et les sucres se concentrent (s'agit-il des feuilles ou des racines ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Mirabilis jalapa , Belle de nuit
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C, Zone 7 (-18 -12°C) pour la racine à 10/11 pour les parties aériennes.

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, tubercules, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont cuites et consommées comme nourriture d'urgence uniquement.

-les fleurs donnent un colorant rouge utilisé pour la coloration des aliments ; il est utilisé avec des gâteaux à base d'algues et de gelées ;

-les graines sont broyées et utilisées comme substitut du poivre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Momordica balsamina , Pomme de merveille

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, feuilles, graines, racines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes fruits sont cuits comme légume ; ils sont bouillis ou frits ; ils sont aussi consommés crus ; ils sont utilisés dans les ragoûts et pickles (marinades) ; ils sont utilisés comme aromatisants ;

-les jeunes feuilles et les vrilles sont utilisées comme potherbe ;

-les graines sont consommées après trempage dans de l'eau salée et cuisson.



Fruits consommés en Chine après élimination des eaux de cuisson. « Les fruits sont, à la rigueur, comestibles comme les Concombres » (Dic. sc. nat., t. V, p. 387.). A. Pailleux et D. Bois n'avaient pas de renseignements sur l'usage de la Pomme de merveille considérée comme plante potagère ; mais selon eux, elle pourrait sans doute être employée aux mêmes usages que les autres Margoses.


Précautions

cf. consommation
Momordica charantia , Margose à piquants

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes fruits amers sont cuits et mangés ; ils sont cuits, farcis, frits ou picklés (marinés dans du vinaigre) ; ils sont utilisés dans les soupes, les ragoûts et les plats sautés ;

-la masse de la graine du fruit mûr est utilisée comme arôme alimentaire ;

-les feuilles sont cuites et consommées comme arômatisant ; les pousses et les feuilles tendres sont parfois consommées.



Nous devons à l'obligeance de M. Édouard Wilmann, membre de la Société des Botanistes français, des renseignements précis sur l'usage qu'on en fait à la Réunion :

« Ce fruit, qui atteint une longueur moyenne de 0,07m à 0,10m, se cueille et s'emploie toujours avant maturité. Mûr, il ne vaut rien au point de vue culinaire. Quelques-uns l'aiment tout tendre, d'autres le préfèrent lorsqu 'il a déjà quelque consistance ; il est, en tout cas, excellent jusqu'à la maturité.»

« Pour la table, on le prépare :

En achards : Il suffit de retirer les graines et de mettre le fruit, fendu en deux sur la longueur, dans la sauce préparée à cet effet : vinaigre, huile d'Olive, Gingembre, Ail, Piment, sel, etc.

On y ajoute ordinairement : Concombre, Choux, Carottes, Mangues, etc. ;

En rougaille : On coupe par rouelles, toujours après avoir éliminé les graines, et l'on assaisonne avec jus de Citron, Piment, Gingembre, etc.;

En cari : On fait cuire le fruit, partagé en deux, avec du lard frais ou salé, du poisson frais ou salé; avec ou sans la poudre de cari, mais avec les condiments ordinaires de la cuisine créole. »

Dans l'Inde, on mange le fruit coupé par tranches, et frit; mais il est nécessaire de le faire cuire préalablement dans l'eau pour lui enlever toute son amertume. Nous devons dire que nous avons tenté sans succès d'introduire dans nos Pickles les fruits de la petite Margose à piquants. Leur extrême amerlume les rend impropres à cet usage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Momordica cochinchinensis , Muricie

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume, fruit, épice.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes pousses feuillues sont consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont souvent blanchies puis servies avec une sauce chili ou ajoutées aux soupes ;

-le jeune fruit est cuit et mangé comme un légume ; ils sont cuits, sautés ou utilisé dans les currys.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Momordica dioica ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, racines, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes fruits sont cuits comme légume ou dans les currys ; le fruit mûr est mangé ;

-les racines tubéreuses sont également cuites comme légume ;

-les pousses et les feuilles tendres sont aussi consommées (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).



Fruits consommés en Inde comme légume ; le jeune fruit est mangé par les Hindous. La racine est également comestible, mais celle de la plante femelle est plus grosse que celle de la plante mâle.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Momordica rostrata ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles et les fruits sont bouillis et mangés ; ils sont également utilisés dans les relishs (condiments) et chutneys ;

-les jeunes feuilles tendres sont cuites et consommées comme potherbe (seules ou en mélange avec de l'amarante) ;

-les fruits mûrs sont doux et comestibles ;

-les graines sont grillées et consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Monarda didyma , Monarde

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, herbe, épice, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées fraîches ou séchées pour aromatiser des plats de viande de porc, légumes cuits et dans les salades et les ragoûts ;

-les fleurs sont également utilisées dans les salades composées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Morinda citrifolia , Noni
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10/11 (0/2/4?)

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, feuilles, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes feuilles sont cuites comme légume ou potherbe ; elles sont également blanchies et consommées crues ;

-le fruit peut être mangé cru ou cuit ; il est souvent consommé avec du sel ; les fruits verts sont préparés en currys ; les fruits mûrs sont transformés en boisson avec du sucre et du sirop ; il est également utilisé dans les marinades, les sauces et les vinaigrettes ;

-les graines de certaines formes sont rôties et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Moringa oleifera , Moringa
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-2°C

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs, fruits, graines, racines, écorce, gousses, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes pousses et les feuilles sont consommées cuites ; elles sont consommées comme potherbes, brède, ou utilisées dans les soupes et les currys ; elles peuvent être séchées et stockées pour une utilisation ultérieure ;

-les fleurs sont également utilisées pour les currys ;

-les très jeunes longues gousses sont consommées cuites, en particulier dans les currys et la soupe ; elles sont également picklées ;

-les jeunes graines sont consommées grillées ou frites ;

-parfois, les racines sont utilisées comme substitut du raifort ;

-une gomme de l'écorce est utilisée comme assaisonnement ;

-l'écorce est utilisée pour le thé ;

-les racines, les feuilles, les fleurs et les fruits sont consommés cuits à l'eau et mélangés avec du sel et du piment ;

-l'huile extraite des graines est utilisée dans les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Moringa stenopetala , Moringa éthiopien

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les jeunes feuilles sont consommées comme légume ; elles sont souvent cuites avec des boules de farine ;

-la peau du fruit est enlevée et les fruits sont consommés mais pas les graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Morrenia odorata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9,5°C

$1$1$1

Détails : Fruits, fleurs, jeunes tiges, feuilles, jeunes graines.

-les fruits mûrs sont cuits dans la cendre pendant 10-15 minutes ; la partie charnue est ensuite mangée ;

-la partie interne des tiges est consommée assaisonnée avec des graisses de poisson ;

-les feuilles et les fleurs sont broyées et consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)) avec du sel et de l'eau.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Morus alba , Mûrier blanc
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15/-20°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, fleurs, écorce, feuilles - thé, manne, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-le fruit se consomme cru ou utilisé en jus, dans les ragoûts et les tartes ; le fruit peut être séché et stocké ; le fruit peut être transformé en vinaigre ou vin ;

-les feuilles sont comestibleS (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles peuvent être mises dans les ragoûts ; les feuilles peuvent être utilisées pour le thé ;

-l'écorce peut être torréfiée et moulue en farine ;

-l'arbre fournit aussi une manne comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Mucuna pruriens , Fève de velour

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, jeunes gousses, feuilles, légume, prudence.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les gousses sont brûlées au feu pour enlever les épines, puis les grains sont trempés jusqu'à ce qu'ils germent, puis lavés et bouillis ou pilés ;

-les jeunes feuilles sont cuites comme légume potherbe) ;

-les graines mûres sont grillées et consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines ont besoin d'une préparation spécialeµ{{{0(+x)µ.

N

Nelumbo nucifera , Lotus sacré

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, racine, tubercule, feuilles, étamines, rhizomes, graines - café, légume, fruit, fleur.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont consommées crues ou grillées ; les graines mûres sont préparées en retirant le tégument et la plumule intensément amère puis bouillies dans du sirop ; les graines légèrement immatures sont également consommées crues ; les graines peuvent être utilisées comme substitut du café ;

-les racines blanches ou rhizomes sont consommées crues avec de la viande ; elles peuvent aussi être bouillies, picklées (marinées), sautées ou conservées dans du sucre ; c'est aussi une source d'amidon ;

-les hampes florales sont cuites comme légume ; elles sont également consommées crues ;

-les jeunes feuilles tendres sont consommées avec une sauce savoureuse ; les feuilles sèches sont utilisées pour emballer les aliments et leur donner un arôme ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-le pollen et les étamines sont utilisées pour aromatiser le thé.



Ses rhizomes et ses graines sont employés dans la cuisine japonaise. On trouve sur les marchés du Japon, de même qu'en Chine, en Cochinchine et dans le royaume de Siam, des morceaux de rhizomes de Lotus, désignés sous le nom de Hasu-none. Le goût de ces rhizomes, quand ils sont cuits, rappelle celui de la Rave, du Cardon et du Céleri ; on les mange crus, cuits à l'eau et sous la cendre, bouillis ou frits comme les Salsifis ; on les réduit aussi en poudre qu'on fait sécher, et dont on se sert surtout pour les soupes ; on en retire une fécule de couleur blanc rosé qui est consommée dans les potages. Quant aux graines, qui ont un peu le goût de la Noisette et de l'Amande douce, elles sont alimentaires et les Japonais les mangent à leurs repas comme mets sucrés; on en fait des gâteaux et des pâtisseries.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Nicandra physalodes , Nicandre faux-coqueret

$1$1

Note : *

Détails : Fruits, feuilles, graines, légumes.

-les jeunes feuilles sont bouillies et mangées avec de la farine de maïs ou utilisées comme potherbe ? (qp*) ;

-les graines sont utilisées pour faire une boisson rafraîchissante ;

-fruit ; pas plus de détails n'est donné donnés ; les fruits mûrs/matures sont secs et cassants ce qui tend à les rendre immangeables mais, d'un autre côté, les fruits immatures sont presque toujours toxiques dans cette famille, donc qu'elle pourrait être cette soit-disante comestibilité hormis celle des graines, reportée également.


Précautions

(1*)ATTENTION : bien qu'aucune mention de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, il appartient à une famille qui contient de nombreuses espèces de plantes vénéneuses donc une certaine prudence est conseillée ; c'est normalement les feuilles et les fruits verts qui sont les plus susceptibles d'être suspects, mais cette famille comprend également de nombreuses plantes alimentaires tels que les pommes de terre, tomates, poivrons, etcµ{{{5(+)µ... Nicandra physalodes est parfois considéré comme un danger en raison de la présence de glycoalkaloïdes, mais il y a peu ou pas de raison à l'heure actuelle de le considérer comme un risque (Pammel 1.911; Perkins et Payne, 1981). Dans un cas rapporté, 2 plantes de pâturage de moutons ont entrainé des ballonnements sévères, et bien que traités, deux sont morts (Cohen '197O). La possibilité de ballonnements comme effets secondaires aux alcaloïdes tropaniques ne peut pas être exclueµ{{{253(+)µ. Les graines sont souvent, avec le reste du fruit et les feuilles, énoncées comme étant la partie la plus toxique de la plante qui le serait entièrement selon de nombreuses personnes. Des erreurs d'orthographe, des confusions avec d'autres solanacées (telles que les physallis), la présence d'alcaloïdes, le fait que les parties les plus toxiques coïncident avec celles consommées, et des rapports et/ou mentions contradictoires portent à privilégier le doute et donc l'abstention ; c'est pourquoi il est déconseillé de consommer cette plante avant recherches/études et obtention d'informations complémentairesµ{{{(dp*)µ.

Nicotiana tabacum , Tabac commun

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : la protéine de feuilles de tabac est une poudre blanche inodore et insipide qui peut être ajoutée à des grains de céréales, légumes, boissons gazeuses et autres aliments ; elle peut être fouettée comme le blanc d'oeuf ; les feuilles de tabac sont utilisées pour faire des boissons alcoolisées et aussi mâchées (attention : l'alcool est une cause de cancer).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : il est toxiqueµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

O

Ocimum americanum , Basilic pubescent

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, épice, légume, racine.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les graines sont trempées une nuit comme base pour une boisson rafraîchissante ; les graines sont mélangées à d'autres céréales pour faire du pain ;

-les feuilles sont transformées en une pâte avec des épices et consommée crue.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ocimum basilicum , Basilic

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleur, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont trempées dans l'eau et mangées ; elles peuvent être consommées seules ou utilisées pour aromatiser le pain et d'autres aliments ;

-les feuilles sont utilisées crues ou cuites pour aromatiser des aliments ; elles sont utilisées pour aromatiser la sauce tomate, le vinaigre, les soupes, salades, omelettes et la sauce pesto.

-il donne une huile utilisée en aromatisation ; celle-ci parfume les sauces, les marinades, les viandes et les confiseries.


Précautions

ATTENTION : le basilic contient de l'estragole, une huile essentielle potentiellement cancérigène et mutagène. Ne pas prendre d'huile pendant la grossesse ni en donner à de petites bébés/enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Ocimum gratissimum , Basilic suave a feuilles lisses

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles sont utilisées pour l'aromatisation ; elles donnent une saveur amère à la nourriture ; les feuilles sont utilisées pour aromatiser le thé ;

-les graines sont parfois consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ocimum kilimandscharicum , Basilic camphre

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont parfois utilisées pour le thé ; elles sont utilisées pour aromatiser le riz , les dahls (dals) et les légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ophioglossum reticulatum , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1

Détails : Les jeunes frondes sont généralement consommées en salade ou comme légume ; une saveur douce ; les feuilles doivent être blanchies uniquement ; bouillies trop longtemps, elles se transforment en slime (pâte gluante et visqueuse).


Précautions

ATTENTION : bien que nous n'ayons trouvé aucun rapport de toxicité pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des carcinogènes, donc une certaine prudence est recommandée ; de nombreuses fougères contiennent également de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de son complexe de vitamine B ; en petites quantités, cette enzyme ne nuira pas aux personnes ayant une alimentation adéquate et riche en vitamine B, bien que de grandes quantités puissent causer de graves problèmes de santé. L'enzyme est détruite par la chaleur ou par un séchage complet, ainsi la cuisson de la plante éliminera la thiaminaseµ{{{5(+)µ.

Opuntia ficus-indica , Figuier de barbarie

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, tiges, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les fruits mûrs sont consommés ; les fruits secs sont utilisés dans les sucreries ; ils sont également utilisés pour les confitures, gelées et vins ; la pulpe fermentée est mélangée avec de la farine et des noix pour faire un plat italien ; la pulpe du fruit sans graines est préparé comme une sauce pour les pâtes ;

-les jeunes tiges sont utilisées comme légume ou dans les pickles (marinades).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Opuntia tuna ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les fruits sont consommés crus ; ils sont également utilisés pour les tartes et les gelées et pour aromatiser d'autres douceurs ; les fruits mûrs coupés en 2 sont séchés et ont la saveur des pommes.

Les pads (raquettes) tendres sont bouillis et utilisés comme légume ; ils sont utilisés dans les soupes, ragoûts et omelettes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Oryza sativa , Riz

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale, balle (cosse/écorce de la graine) - huile.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les grains sont cuits et mangés après que les balles aient été éliminées par broyage et vannage ; il est également transformé en farine, pâtes, gâteaux, puddings, amidon et nouilles ;

-le papier de riz peut être obtenu à partir de la farine ;

-le son de riz mélangé avec de la farine peut être utilisé pour les gâteaux, biscuits, muffins et crêpes ; le son de riz est utilisé pour les légumes picklés ;

-une huile peut être extraite des enveloppes (balle) ;

-les graines germées sont consommées en salade ;

-les jeunes plants peuvent être utilisés comme un légume ;

- le riz peut être utilisé pour faire de l'alcool (attention : l'alcool est une cause de cancer) et des boissons semblables au lait (lait végétal).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Osmunda regalis , Fougère royale

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, prudence, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : inconnus ou indéterminés{{{(rp*)µ.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cela cause probablement le cancer de l'estomac et de l'oesophageµ{{{0(+x)µ (Quelle quantité ? Quelle fréquence ? (qps*))

Osmundastrum cinnamomeum , Fougère cannelle

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : frondes, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les jeunes frondes non expansées (non déroulées) sont consommées dans les soupes ; elles sont également mijotées dans du bouillon avec du tofu frit et de la sauce soja.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Oxalis pes-caprae , Oxalis à fleurs jaunes

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, prudence, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont consommées crues en salade ; elles sont également utilisées comme potherbeµ{{{(dp*) ( ajoutées aux soupes et ragoûts) ;

-les bulbes sont consommés grillés.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles contiennent des oxalates et peuvent affecter l'absorption du calcium ; ils endommagent probablement les reins ; elles ne doivent pas être consommées en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Oxalis tetraphylla , Oxalide de Deppe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1$1

Note : ***

Détails : Tubercules, racines, feuilles ;

-feuilles consommables en salade ou comme légume (ex. : potherbe), dans les soupes, par exemple. ;

-les fleurs sont utilisées en salade ou en mélange avec de la salade de maïs ;

-tubercules consommés après blanchiment ; les racines charnues sont cuites et servies comme des asperges.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : voir genreµ{{{(rp*)µ.

Oxalis tuberosa , Oca du pérou

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes), fleur (décoratives), racine (dont pétioles, aromatisantes) et fruit (aromatisants) comestibles.(1*)



Les tubercules contiennent 10 à 12 pour 100 de fécule ; mais ils diffèrent essentiellement par leur qualité de ceux de la Pomme de terre ; ils sont d'une cuisson facile et fournissent un aliment sain, léger, assez agréable, d'une saveur un peu acide, que l'on peut leur ôter en les faisant cuire aux trois quarts dans une première eau. Les feuilles et les sommités des pousses peuvent remplacer l'Oseille, dont elles ont la saveur; à Lima, on les mange aussi en salade. La culture n'est pas difficile ; on peut avancer les tubercules sur couches, en mars, pour mettre en place au commencement de mai, ou les planter à demeure vers la mi-avril, ou encore faire sa plantation par boutures, qui reprennent avec une grande facilité. Une terre douce, légère et bien amendée est la meilleure. On butte régulièrement jusqu'en septembre, époque où les tubercules commencent à se former. On arrache ceux-ci le plus tard possible, lorsque les tiges ont été détruites par la gelée ; on peut alors couper les fanes et couvrir les touffes de feuilles sèches ; les tubercules se conservent et profitent même sous cette couverture, ainsi que l'a éprouvé M. Redouté. Arrachés, ils se gardent très bien pendant l'hiver, tenus en lieu sain et enterrés dans du sable très sec. Note de Weddell : « Je me hâte de dire que, à mon goût, ce légume est presque l'égal de la Pomme de terre lorsqu'il est convenablement préparé. La manière de cultiver l'Oxalis est bien connue ; je vais donc aborder sans préambule la question de traitement (préparation) que nécessitent les tubercules pour devenir comestibles : « Lorsqu'on arrache les Ocas, ils sont toujours plus ou moins acides ; cependant, leur degré d'acidité diffère avec les variétés. Ainsi, en thèse générale, les variétés blanches sont beaucoup moins acides que les variétés rouges. Quelle que soit, au reste, celle à laquelle on a affaire, l'exposition au soleil, suffisamment prolongée, détermine constamment la disparition ou la métamorphose plus ou moins complète de son principe acide. Il s'y passe, en un mot, quelque chose de tout à fait analogue à ce qui a lieu dans la maturation des fruits. Une Oca blanche (Oca bianca) ainsi traitée ne conserve plus aucune trace d'acidité et ne le cède en rien à une bonne Pomme de terre ; il y en a de tout aussi farineuses ; celles-ci ont un goût de Châtaigne qui est des plus agréables. L'exposition au soleil, qui a pour but seulement de détruire le principe acide des Ocas, doit durer de six à dix jours, et même un peu plus, selon la variété de l'Oca. L'opération se fait le mieux dans de grands sacs de laine. Les changements qui ont lieu dans le tissu des tubercules paraissent être facilités par ce moyen, et on peut les retourner plus commodément; mais le sac doit contenir assez peu de tubercules pour qu'ils ne forment, étant étalés sur le sol, qu'une couche très mince sous leur enveloppe. Lorsque l'exposition au soleil est prolongée beaucoup plus longtemps, pendant plusieurs mois par exemple, la maturation des tubercules va beaucoup plus loin. L'Oca perd alors la plus grande partie de ses sucs et prend la consistance d'un pruneau, tout en acquérant un goût sucré très prononcé ; c'est là ce qu'on appelle le Caui. Je n'ai pas besoin de dire que, dans les deux préparations dont il vient d'être question, il faut se garder de laisser geler les tubercules. La gelée est, au contraire, l'agent principal dans la préparation qui porte le nom de Caia ou Chuno de Oca. Celle-ci se fait comme le Chuno blanc des Pommes de terre, avec cette différence qu'après la congélation des tubercules on ne fait pas macérer ceux-ci dans une eau courante, mais dans de l'eau tranquille. Dans ces circonstances, l'Oca se corrompt en partie et conserve, lorsqu'elle est desséchée, une odeur et un goût que je me contenterai de comparer à ceux de quelques fromages. Les Indiens font une grande consommation de la Caia, qu'ils trouvent sans doute fort de leur goût. Quant à moi, je ne puis en aucune façon la recommander.

Feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

P

Pachira aquatica , Marce
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-4°C (zone 9b à zone 10)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Les noisettes sont d'un brun clair parcouru par des bandes blanches. Leur goût ressemble à celui des cacahuètes.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs, tiges, racines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont cuites (bouillies, rôties ou frites) et mangées ; elles peuvent également être consommées crues ou moulues en farine pour fabriquer du pain.

-les feuilles et les fleurs sont consommées comme légume ; feuilles cuites comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines sont revendiquées contenir des acides gras cyclopropéniques toxiquesµ{{{0(+x)µ.

La présence de cyclopropénoïdes dans les graines laisse suggérer que ces dernières ne sont pas dénuées de toxicité pour l'Homme. Des études ont démontré que ces composés chimiques étaient cancérigènes, cytotoxiques, et avaient des effets toxiques sur certaines espèces animales ; les cyclopropénoïdes pourraient s'avérer dangereux : sur les 6 rats testés lors de l'étude, 5 sont morts après avoir consommé des graines. Le rat survivant a eu plusieurs organes (l'estomac, le foie, le pancréas, les reins, les poumons) enflés et une atrophie de la rate. Les effets sur l'Homme sont encore mal connusµ{{{wikiµ.

Pachyrhizus erosus , Jicama

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pods (gousses/cosses), tubercules, racine, graines, prudence, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le jeune tubercule est mangé cru ou cuit ; ils peuvent être bouillis, sautés, rôtis, braisés ou utilisés dans les soupes ; il peut également être picklés ; les tubercules peuvent être une source de fécule utilisée dans les crèmes et desserts ;

-les jeunes gousses peuvent être consommées (elles doivent être bien cuites).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les vieilles gousses et les graines matures peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Paeonia officinalis , Pivoine officinale

$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, graines - épice, fleurs - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont broyées et utilisées comme épice ; elles sont également utilisées pour le thé ;

-les fleurs sont utilisées comme légume ou pour parfumer le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Panax pseudoginseng , San qi

$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes feuilles et les pousses sont cuites comme légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Pandanus utilis , Vacoa

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit donne un féculent qui est cuit et mangé ;

-les spadices (inflorescences) mâles sont comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Parkia biglobosa , Néré

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, racines, fruit, pods (gousses/cosses), écorce - arôme, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont normalement grillées ; elles sont ensuite meurtries/abîmées et laissées à fermenter dans l'eau ; elles sont ensuite lavées et réduites en poudre ; elle peut être stockée pendant de longues périodes ; les graines peuvent être transformées en fromage végétale ; celui-ci est utilisé comme épice dans les sauces et les soupes de saison ;

-la chair du fruit est comestible ; une boisson est également fabriquée à partir de la chair du fruit ;

-l'écorce est utilisée dans les relishs (condiment) et les chutneys comme un aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Parkia speciosa , Petai

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, pods (cosses/gousses), fruits.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont utilisées comme aromatisant pour les ragoûts ; les graines séchées sont décortiquées et mises à frire dans l'huile ; les jeunes graines peuvent être mangées picklées, crues ou cuites ; elles sont grillées, bouillies ou ajoutées aux soupes ;

-les jeunes gousses sont consommées cuites comme légume ; elles sont consommées avec de la volaille, du poisson ou des plats de légumes sautés ;

-les jeunes feuilles sont également consommées crues ; elles sont emballées dans de la saumure ;

-le réceptacle autour des fleurs est coupé en tranches et mangé cru.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Passiflora quadrangularis , Barbadine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C (-1°C)

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, graines, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-parfois, le fruit vert est bouilli comme un légume ; il peut être utilisé dans les soupes ; il peut être coupé en morceaux et cuit dans du beurre avec du poivre et de la muscade ; autrement, le fruit est consommé mûr ; il peut être utilisé pour les jus de fruits, salades de fruits, tartes, gelées, boissons froides, sauces et vins.

-parfois, la racine gonflée est cuite et mangée comme un igname.


Précautions

cf. consommation
Pereskia aculeata , Groseiller des barbades

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit est utilisé frais ou cuit ; ils ont une saveur proche des agrumes ; ils peuvent être cuits ou transformés en confiture ou en conserves ;

-les jeunes feuilles sont utilisées comme un légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Perilla frutescens , Shiso

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines - épice, fleurs, graines - huile, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes feuilles, les fleurs et les graines sont consommées cuites ; elles peuvent être séchées et utilisées plus tard ; elles sont également utilisées pour l'assaisonnement ; feuilles cuites comme potherbe.

-les jeunes cotylédons sont mis à germer et mangés ;

-les graines grillées sont picklées ;

-l'huile des graines est utilisée comme ingrédient dans la cuisine ;

-elles sont utilisée pour améliorer le goût de curry (s'agit-il des graines, des feuilles, de l'huile ou des trois ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les formes sauvages sont toxiques pour le foie, en raison de cétonesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Persea americana , Avocatier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/-11°C (-6°C)

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume, prudence.(1*)

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la pulpe du fruit est consommée crue ou cuite ; elle est consommée dans les salades, soupes, sandwichs, pâtes à tartiner, la crème glacée, et aussi dans les tortillas et le vin ;

les fruits sont mélangés avec du sucre et de l'eau pour faire une boisson ;

-l'huile est extraite de la chair ; elle est utilisée dans la vinaigrette ;

-les feuilles peuvent être utilisées pour le thé sucré avec du jus de canne à sucre ; les feuilles grillées sont utilisées pour les ragoûts de saison et les plats de haricots.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines personnes sont allergiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Persicaria odorata , Renouée odorante

$1

Détails : Feuilles, herbe, feuilles - aromatisant, tige. Feuilles utilisées comme condiment pour ajouter de la saveur épicée au riz et au plats de curry ou consommées localement comme légume (potherbe) avec de la viande et du poisson ; elles ont un goût poivré.

Une huile peut être extraite de la plante et est appelée huile Kesom.


Précautions

ATTENTION : ne pas confondre avec le Sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum (Mill.) Druce 1906), qui est toxiqueµ{{{Wikiµ.

Petasites japonicus , Pétasite du japon

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, pétiole, légume, fleur, prudence.(1*)

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la longue tige de la feuille est pelée et marinée au Japon ; elles sont assaisonnées avec du sel ou une sauce soja ; elles sont utilisées dans des soupes ;

-les boutons floraux sont utilisés comme légume et condiment ; ils sont consommés à l'état vert.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il contient des substances chimiques qui causent le cancerµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Petroselinum crispum , Persil

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser ; elles sont utilisées dans les salades, les sauces, les ragoûts, les farces, et dans d'autres plats cuisinés ; les feuilles peuvent être séchées ou utilisées fraîches pour le thé ;

-l'huile de persil obtenue à partir des feuilles ou des graines est utilisée dans les aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Peucedanum ostruthium , Impératoire

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racines. Feuilles consommées localement comme légume (potherbe). Racines utilisées dans la préparation du gin et du fromage (comme aromatisant), en Suisse.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : Le contact cutané avec la sève de cette plante est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; il est également indiqué contenir le prétendu "psychotrope" myristicineµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Parties utilisables : les feuilles, les graines, les racines. La racine contient une huile essentielle appelée "huile de benjoin français", qui rappelle l'angélique.
Propriétés : les peucédans sont diurétiques, stomachiques et antiscorbutiques.
Utilisation : infusion de feuilles et racines (de 15 à 30g/l)µ{{{{87µ.


Phaseolus dumosus ,
$1

Détails : Alimentation humaine : légume sec.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phaseolus lunatus , Haricot de lima

$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, pods (gousses/cosses), légume, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles, les jeunes gousses et les graines sont toutes consommées ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les graines sont consommées fraîches ou après séchage ; elles sont également frites dans l'huile ; les haricots secs sont bouillis ou cuits ; ils peuvent être utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les graines sont parfois cultivées comme les germes de soja, puis cuites et mangées.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certains types ont une toxine (l'acide cyanhydrique) ; celle-ci est détruite par une cuisson complète ; de même les haricots contiennent un inhibiteur de protéine, mais celui-ci est détruit par la cuissonµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Phaseolus vulgaris , Haricot commun

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : pods (gousses/cosses), graines, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes gousses, les feuilles et les graines mûres sont comestibles ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les gousses sont consommées crues en salade et aussi bouillies, cuites à la vapeur, marinées et picklées ;

-les jeunes graines sont bouillies et servies comme légume ;

les graines sèches sont trempées dans l'eau et bouillies jusqu'à ce qu'elles soient tendres ; elles sont également cuites et utilisées dans les soupes, les trempettes, les ragoûts et les salades ;

-les fleurs sont sautées et ajoutées aux plats ;

-les graines germées sont également consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Phyllanthus acidus , Girembellier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-1°C

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit est utilisé cuit dans les conserves et les tartes ; ils sont trop acides pour être consommés frais ; ils sont bons pour la transformation en vinaigre ; ils sont utilisés comme un substitut au tamarin dans les plats aigres.

Les feuilles sont consommées comme légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phyllostachys aurea , Bambou doré
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, turions, céréale, pousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les nouvelles pousses sont consommées comme légume ; elles peuvent également être consommées crues ; elles peuvent être bouillies, séchées et stockées pour l'hiver ;

-les graines sont également consommées.



Il est très bon à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phyllostachys bambusoïdes , Bambou géant

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes pousses sont consommées comme légume ; elles doivent être cuites dans plusieurs changements d'eau pour éliminer l'amertume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phyllostachys nuda , Bambou nuda
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28°C

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les pousses peuvent être mangées crues, mais sont meilleures bouillies pendant quelques minutes, puis mangées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Physalis angulata , Coqueret anguleux

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit peut être mangé cru ou cuit ; ils peuvent être frits, cuits ou transformés en confiture en les faisant cuire dans le sirop de palme ; ils peuvent être utilisés dans la préparation de sauces chili pimentées ;

-les jeunes feuilles sont utilisées dans la soupe (comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Physalis ixocarpa , Tomatillo
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés frais ; ils peuvent être utilisés pour la confiture, les sauces, marinades, ou les jus ; ils sont utilisés dans les soupes, les currys, et dans les plats de viande cuits ; les fruits immatures sont souvent utilisés dans une sauce pimentée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Physalis peruviana , Coqueret du pérou
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits mûrs sont consommés frais ou cuits ; ils sont utilisés pour la confiture ; ils peuvent être séchés, appertisés, cuits, en purée, ou utilisés dans des tartes, des gâteaux, des gelées et des sauces ;

-les graines grillées sont piccklées ;

-les feuilles ont été utilisées à la place du houblon dans la bière ; les feuilles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Phyteuma orbiculare , Raiponce orbiculaire

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles et les racines charnues sont consommées en salade et aussi cuites comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phytolacca acinosa , Phytolaque comestible

$1

Note : **

Détails : Feuilles et jeunes pousses consommées localement comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Phytolacca americana , Raisin d'amérique

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes pousses et les sommets tendres sont bouillis pour faire une "Poke salad" ; elle peuvent être picklées ; feuilles cuites comme potherbe) ;

-la chair du fruit est consommée ou utilisée pour la coloration des aliments ; il est souvent transformé en jus.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles/pousses sont toxiques cruesµ{{{(dp*)µ ; la racine est toxique ; les graines sont également toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Phytolacca esculenta , Phytolaque comestible

$1

Note : **

Détails : Feuilles et jeunes pousses consommées localement comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Phytolacca octandra , Calalu

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, pousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : le jus des baies est utilisé pour teindre vin ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il doit être utilisé quand il est jeune ; il devient toxique avec l'âgeµ{{{0(+x)µ.

Pimenta dioica , Piment de la jamaïque
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-1,5 à -2,5°C (selon plantogram)

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, feuilles, épice, herbe, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sèches sont utilisées pour parfumer les aliments ;

-le fruit vert est séché rapidement pour produire le tout-épice (allspice, all-spice) ;

-le fruit contient une huile utilisée en aromatisation ;

-il est utilisé pour aromatiser les plats de viande, pickles, sauces et farces ; il peut être utilisé dans des plats de légumes (s'agit-il des graines, du fruit vert et/ou de l'huile ? (qp*)) ;

-les feuilles peuvent être utilisées comme condiment ; elles peuvent également être utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Piper auritum , Poivre mexicain

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, tige.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes et autres plats ; elles ont l'odeur et la saveur de la sarsparilla ; elles sont utilisées pour aromatiser le gibier comme le tatou, les escargots d'eau douce et sont enroulées autour de la pâte ; les jeunes feuilles sont parfois cuites et consommées comme légumes verts (potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : l'huile du poivre mexicain contient du safrole qui peut causer le cancer ; elle ne doit donc être utilisée qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ.

Pistacia chinensis ,
$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes pousses et les feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées pour le thé ;

-les noix sont grillées et consommées ; elles sont également utilisées en confiserie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Pistia stratiotes , Laitue d'eau

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également ajoutées aux soupes ;

-les cendres provenant de plantes brûlées sont utilisées comme substitut du sel.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contient des cristaux d'oxalate urticants ; ceux-ci peuvent être éliminés par ebullition et en changeant l'eau de cuisson ; la plante accumule également les métaux lourds dans les cours d'eau polluésµ{{{0(+x)µ.

Pisum sativum , Pois

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-ce sont essentiellement les jeunes graines qui sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sèches sont consommées ; elles sont utilisées dans les soupes et les ragoûts et en farine ; elles servent aussi à la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut pour le café ;

-parfois, les jeunes gousses (pois mangetout) et les feuilles sont consommées ;

-les fleurs sont consommées en salade ;

-les graines germées sont consommées ;

-les jeunes feuilles et les bourgeons sont cuits comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Plectranthus mollis ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont cuites comme légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pleurotus ostreatus , Pleurote en huître

Détails : Partie(s) comestible(s) : champignon, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : il est comestible mais peut causer de la diarrhée et des troubles intestinaux chez certaines personnes ; les jeunes sporophores sont utilisés dans des soupes, des pâtes et des plats de fruits de mer ; ils sont cuits, sautés au beurre, préparés en tempura, utilisés dans les soupes, les sauces et les ragoûts ; ils peuvent être séchés ou conservés dans de l'huile ; ils sont également surgelés ou appertisés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pluchea indica ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles comme condiment, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes feuilles sont consommées comme légume et comme aromatisant ;

-les fleurs sont également consommées cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Polyscias scutellaria , Valanguar popo

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes feuilles et pousses sont cuites et mangées (comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Polyscias verticillata ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes feuilles sont cuites et consommées ; les jeunes feuilles ont une odeur agréable et sont utilisées comme légume (ex. : potherbe) ainsi que pour parfumer les ragoûts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pometia pinnata , Matoa

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la couche charnue (arille) autour de la graine est consommée crue ;

-la graine est rôtie et mangée dans certaines parties des îles Salomon ; elles sont semblables au fromage aigre de goût et d'odeur ; les graines peuvent être séchées et stockées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la forme comestible doit être choisie ; les graines à proprement parler ont été signalée être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Populus nigra , Peuplier noir

Note : *

Détails : Écorce. Cambium consommé localement en farine. Jeunes pousses et inflorescences consommées comme légume.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : ***

Porophyllum linaria , Pipicha mexicain

$1

Note : ***

Détails : Feuilles - cuites et consommées comme légume ; utilisées notamment comme aromatisant.



Intéressant feuillage utilisé avec de nombreux mets : plats de viandes, poissons, salades à base de pomme de terre, taboulés, riz, dans les bouillons, pour apporter une saveur originale de coriandre avec une pointe d?anis et de citron, pour ajouter de nouvelles sensations à votre cuisine maison ; nombreuses qualités médicinales, même les curieuses fleurs se consomment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Portulaca grandiflora , Pourpier à grandes fleurs

$1$1$1

Note : **

Détails : Graines consommées en farine. Parties aériennes de la plante consommées crues ou cuites. Racines consommées localement comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Portulaca quadrifida ,
$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont bouillies et utilisées dans la préparation du pain de mil ou comme potherbe ;

-la plante entière est également bouillie et utilisée comme un légume.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante est revendiquée ne pas devoir être consommée en grandes quantités ; elle accumule probablement les nitrates et contient probablement des oxalatesµ{{{0(+x)µ.

Portulacaria afra , Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) comestible.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Potentilla erecta , Tormentille

$1$1

Note : *

Détails : Racine, rhizomes. Les racines sont utilisées pour le thé ; rhizome consommé comme légume après nombreux lavages à l'eau ; les racines sont bouillies pour enlever le tanin sous forme d'une sorte de gomme et les racines sont ensuite mangées ; elles sont également ajoutées à la vodka russe.

Les jeunes pousses sont utilisées dans les salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Pouteria sapota , Sapotier

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, noyau, graines, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit est consommé frais et cru ou en glace (crème glacée) et desserts ; les fruits sont également séchés ou appertisés ; il est ajouté au fromage de goyave et aux confitures ; les fruits immatures sont utilisés comme légume ;

-les graines sont broyées et transformées en une confiserie ou une boisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Praecitrullus fistulosus , Tinda

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le jeune fruit est cuit comme un légume ; ils peuvent être picklés, confits ou appertisés ;

-les graines sont grillées et consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Primula veris , Primevère officinale

$1$1

Note : ***

Détails : fleurs, feuilles - crues ou cuites, transformées en sirop ou utilisées localement comme succédané du thé. Les feuilles et fleurs peuvent être consommées crues ou cuites comme pour la primevère élevée (Primula eliator), la primevère acaule (Primula vulgaris) et Primula juliae. Les feuilles sont meilleures lorsqu'elles sont jeunes et apportent une note légèrement anisée un peu piquante (que l'on retrouve en plus fort dans les racines) dans une salade composée. Après le printemps, il vaut mieux les cuire en soupe ou en légume mais de préférence avec d'autres plantes car elles sont parfois un peu fortes. La friture les rend croustillantes à souhait. Elles flétrissent lorsque la plante a formé ses graines. Les fleurs sont consommées en salade mêlées à d'autres fleurs et interviennent dans différents breuvages (thés, tisanes, infusions, sirops ; aromatisation du vin et des vinaigres). Elles décorent les plats chauds ou froids et sont également utilisées confites au sucre en pâtisserieµ{{{wiki.



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, épice, feuilles - thé, nectar.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fleurs sont ajoutées aux salades ; elles sont également utilisées dans les conserves et pickles ; elles sont également utilisées pour les vins et pour le thé ; les fleurs ont également été confites ;

-les jeunes feuilles sont consommées crues en salade et cuites comme potherbe et utilisées comme un substitut pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : ce sont les mêmes que ceux de la primevère commune et de la primevère élevée :
•les fleurs, adoucissantes et calmantes, sont utilisées dans des mélanges pectoraux ;
•les feuilles sont anti-ecchymotiques ;
•toute la plante et particulièrement la racine ont des propriétés analgésiques, antispasmodiques, diurétiques et expectorantesµ{{{wikiµ.


Primula vulgaris , Primevère commune

$1$1

Note : ***

Détails : Les feuilles sont consommées cuites ou crues en salade. Elles sont meilleures lorsqu'elles sont jeunes et apportent une note légèrement anisée un peu piquante (que l'on retrouve en plus fort dans les racines) dans une salade composée. Après le printemps, il vaut mieux les cuire en soupe ou en légume mais de préférence avec d'autres plantes car elles sont parfois un peu fortes. La friture les rend croustillantes à souhait. Les fleurs sont consommées crues en salade, mêlées à d'autres fleurs et interviennent dans différents breuvages (thés, tisanes, infusions, sirops ; aromatisation du vin et des vinaigres). Elles décorent les plats chauds ou froids et sont également utilisées en conserve, confites au sucre (fermentées avec de l'eau et du sucre) en pâtisserie.



Fleurs, feuilles, nectar.

-jeunes feuilles consommées cuites ou crues en salade ; les feuilles sont utilisées dans les soupes ;

-les fleurs sont consommées crues en salade ; elles sont également cuites (ex. : comme potherbe) ou utilisées en conserve ; les fleurs sont fermentées avec de l'eau et du sucre ;

-feuilles et fleurs transformées en sirop ou utilisées localement comme succédané du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Ce sont les mêmes que celles de la primevère officinale et de la primevère élevée :

les fleurs, adoucissantes et calmantes, sont utilisées dans des mélanges pectoraux ;
les feuilles sont anti-ecchymotiques ;
toute la plante et particulièrement la racine ont des propriétés analgésiques, antispasmodiques, diurétiques et expectorantesµ{{{wikiµ.


Prosopis glandulosa ,
$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, miel, fruit, nectar de fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines et les gousses ont été utilisées pour préparer de la farine et des gâteaux/cakes ;

-les gousses vertes contiennent une pulpe sucrée et peuvent être cuites et mangées ou utilisées dans les gelées ; les gousses séchées sont broyées en farine et utilisées dans les pains, gâteaux/cakes, muffins et pancakes (crêpes) ;

-la plante est la source d'une gomme ;

-le nectar de la fleur peut être aspiré.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Prosopis juliflora ,
$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, fruit, fleurs, fleurs - thé, gomme, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la pulpe blanche sucrée de la gousse est consommée crue ; elles sont également broyées en farine et mélangées avec de l'eau pour faire une boisson ; il faut la boire immédiatement, mais est également permis d'en faire un pudding ou de la fermenter en bière ;

-les graines mûres peuvent être trempées une nuit et cuites avec de la mélasse et du porc salé ;

-les fleurs peuvent être consommées crues, grillées ou utilisées pour faire une tisane ;

-les troncs donnent une gomme douce utilisée dans la fabrication de bonbons ;

-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Psophocarpus tetragonolobus , Haricot ailé

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, jeunes pousses et jeunes gousses consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; graines consommées en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Psoralea esculenta , Pomme blanche

$1

Note : *****

Détails : Racines tubéreuses consommées localement comme légume.


Précautions

ATTENTION : cette espèce contient des furanocoumarines ; ces substances peuvent causer une photosensibilité chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Pterocarpus lucens ,
$1$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles2 [nourriture/aliment]) et fruit2 comestibles2.



Les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe), servis comme apéritif.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pterocarpus santalinoides ,
$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume vert {potherbe}]) comestible.


Précautions

cf. consommation
Pterocarpus soyauxii ,
$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume vert {potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Pueraria phaseoloides , Tropical kudzu

$1

Note : **

Détails : Graines immatures consommées en Inde comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Pugionium cornutum , Sagai

$1

Note : *

Détails : Feuilles consommées localement comme légume (ex : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pugionium dolabratum ,
$1

Détails : Plante consommée comme légume ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

R

Ranunculus aconitifolius , Renoncule à feuilles d'aconit


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Ranunculus acris , Renoncule âcre

$1$1$1

Note : *

Détails : Les feuilles sont cuites et consommées comme légumes verts (potherbe). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Ranunculus aquatilis , Renoncule aquatique

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuilles. La plante est bouillie et mangée (ex. : comme potherbe ? (qp*)). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Ranunculus flammula , Renoncule flammette

$1$1

Détails : Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume.Elle a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Ranunculus repens , Renoncule rampante

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, racine. Feuilles consommées comme légume (ex: comme potherbe). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de renonculine, un glycoside qui libère de la protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; les feuilles sont âcres et toxiques en l'absence de traitement{{{µ0(+)(dp*)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Usages médicinaux : Selon une étude ethnobotanique publiée par Françoise et Grégoire Nicollier en 1984, sur les plantes dans la vie quotidienne à Bagnes, cette plante (dénommée fî fraide (« racine froide ») ou pyà de tsyöre (« pied-de-chèvre ») dans le patois local était autrefois utilisée dans la pharmacopée traditionnelle comme vésicatoire, mise en compresse sur les infections, pour l'Homme comme pour le bétailµ{{{wikiµ.

Ranunculus sceleratus , Renoncule à feuilles de cèleri

$1

Note : *

Détails : Les jeunes feuilles tendres sont bouillies puis ensuite cuites comme un légume (ex. : comme potherbe) ; l'eau de cuisson est changée ; elles peuvent aussi être séchées puis cuites et mangées ; elles peuvent être utilisées comme un légume vert fermenté et séché. Plante consommée en Wallachie et anciennement en Angleterre comme légume après élimination des eaux de cuisson. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bourgogneµ{{{TBµ. (1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; les feuilles sont âcres et toxiques en l'absence de traitementµ{{{0(+)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Raphanus sativus , Radis

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, herbe, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes racines tendres sont principalement consommées crues ;

-les feuilles sont consommées cuites ; jeunes feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède) ;

-les racines et les graines sont picklées ;

-les jeunes gousses peuvent être consommées en salade ; ou cuites comme des haricots.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Reseda odorata , Reseda odorant

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs - aromatisant, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fleurs sont parfois mises à flotter dans un bol de vin ou ajoutées à la crème glacée ; la mignonette aromatisée de sel est utilisée dans la cuisine turque avec des plats de veau et d'agneau.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Rheum x hybridum , Rhubarbe (cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1

Note : ****

Détails : Usages : Les pétioles charnus sont coupés en morceaux et cuits en compote dans du sucre. Le produit obtenu se mange tantôt comme garniture avec un aliment de base et de la viande, tantôt en dessert sucré, ou sous forme de tartes ou de confitures. Certains y ajoutent de la chaux pour réduire l?acidité, mais cela fait aussi disparaître le goût. Les espèces sauvages de Rheum, mais aussi la rhubarbe, sont utilisées en médecine traditionnelle en Asie pour faire baisser la pression artérielle et le cholestérol, freiner la progression de la néphropathie diabétique et soigner les lésions cérébrales. Propriétés : La composition nutritionnelle de la rhubarbe crue, par 100 g de partie comestible, est de : eau 93,6 g, énergie 88 kJ (21 kcal), protéines 0,9 g, lipides 0,2 g, glucides 4,5 g, fibres 1,8 g, Ca 86 mg, Mg 12 mg, P 14 mg, Fe 0,2 mg, Zn 0,1 mg, vitamine A 102 UI, thiamine 0,02 mg, riboflavine 0,03 mg, niacine 0,30 mg, folate 7 ?g, acide ascorbique 8 mg (USDA, 2002). Son goût agréablement acidulé est dû à la présence d?acides malique, oxalique et citrique ainsi que d?aldéhydes et d?acides en C6, saturés et insaturés. La rhubarbe contient de l?acide oxalique libre. La teneur en oxalate varie entre les cultivars et les échantillons. Sur 71 génotypes de rhubarbe, la teneur moyenne en oxalate soluble dans l?eau sur la base de la matière sèche était de 3,1% (1,6?6,0%), et celle d?oxalate total de 5,9% (3,2?9,2%) ; la teneur moyenne en malate était de 21,0% (12,2?29,2%). Consommée en quantités modérées, pas plus de quelques fois par semaine, la rhubarbe est sans danger pour la santé. Des anthocyanines dans le jus des pétioles sont responsables de sa coloration rouge. Un composant antinutritionnel commun chez les espèces de Rheum est l?anthraquinone, qui est mutagène, mais on n?a détecté aucune preuve de mutagénicité dans les pétioles de rhubarbe. Les concentrations d?anthraquinone sont plus élevées dans les limbes des feuilles et dans les racines.



Pétioles (pédoncules/tiges foliaires), légume. Les pétioles acides sont consommés après cuisson avec du sucre. Ils sont également utilisés dans les sauces et les tartes.


Précautions

ATTENTION : les feuilles sont toxiques par les fortes concentrations d'oxalates (acide oxalique) solubles contenuesµ{{{~~0(+x),{{{~~5(+x),{{{~~27(+x)µ ; ceux-ci peuvent bloquer certains minéraux (en particulier le calcium) dans le corps, ce qui conduit à une carence nutritionnelle ; cuire la plante réduira la concentration d'acide oxalique. Un autre rapport indique que la concentration d'acide oxalique est la même dans les tiges et les feuilles et que ce n'est pas l'acide oxalique qui les rend toxiques ; il affirme que toutes les propriétés toxiques des feuilles sont plus susceptibles d'être dûes à la présence de glycosides. Les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, à l'arthrite, à la goutte, aux calculs rénaux ou à l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulière si elles incluent cette plante dans leur alimentation, car celle-ci peut aggraver leur étatµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Rhodiola rosea , Rhodiole russe

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, turion.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes feuilles succulentes et les pousses sont consommées crues en salade ou cuites à la vapeur et servies comme légume (ex. : potherbe) ; elles peuvent également être picklées ou servies dans de l'huile ;

-les turions peuvent être cuits et mangés comme des asperges ;

-les racines sont bouillies, assaisonnées avec du beurre et servies avec de la viande ou du poisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Rorippa indica , Cresson indien

$1

Note : **

Détails : Feuilles consommées localement comme légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Rubus fruticosus , Mûre : sauvage et cultivée

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/molles : fraîches (crues) ou séchées (tisanes) ; matures : tisanes, fruit (mûres) et fleur comestibles.



Les bourgeons (à la saveur fruitée et tanisée) et les pétales de fleurs sont comestibles crus (ajoutées aux salades de légumes ou de fruits pour les décorer), de même que les jeunes pousses de l'année, appelées turions, qui ont une saveur de noisette ou noix de coco, avec une note de framboise. Les feuilles et les tiges plus âgées deviennent plus riches en tanins et plus astringentes. On peut ainsi les faire cuire à plusieurs eaux pour les cuisiner ou les faire sécher et fermenter pour en faire une infusion au goût de framboise ou de thé noir. Dans l'Orléanais, on prépare un vin de pousses de ronce.



Leurs fruits, les mûres ou mûrons, très riches en différentes formes de vitamine B (sauf B12) et vitamine C (36 mg/100 g), sont consommés crus, seuls ou dans des salades de fruits, ou cuits en tartes, sirops, sorbets, gelées et confitures. Ils se congèlent bien. Leur fermentation donne une boisson alcoolisée, la crème de mûre, à la base de variante de kir, un vin de mûre et du vinaigre ou des liqueurs aromatisées à la mûre.



Les fruits de toutes les autres espèces sont eux aussi comestibles. Leur composition varie dans de fortes proportions. « Elles contiennent en moyenne 85% d'eau, 4 à 7% de sucre (dextrose et lévulose, des traces de saccharose), un peu d'acides succinique, malique, oxalique, citrique, salicylique, un peu d'inosite, de la gomme, de la pectine… Les noyaux ou pépins donnent environ 13 % d'huile grasse composée surtout d'oléine et de linoléine ».


Précautions

La cueillette des mûres est déconseillée près des bords de route ou des zones de culture conventionnelle, car elles sont susceptibles d'être contaminées par des pesticides ou par des métaux lourds (mercure, cadmium, plomb des échappements de moteur, source de pollution repérées dès les années 1970).

Une croyance populaire au Royaume-Uni veut qu'après la fête des Archanges (29 septembre) ou une date ultérieure selon les régions, ces fruits ne soient pas cueillis, le diable ayant craché dessus, ce qui les rend inconsommables. Cette superstition fait probablement référence à la pourriture grise des fruits (Botrytis cinerea) qui se développe par temps pluvieux durable en arrière-saison.
µ{{{wikiµ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : La ronce est une plante médicinale « très appréciée dans l'Antiquité pour son action astringente, antidiarrhéique et antihémorragique » : Pline l'Ancien la vante pour ses vertus anti-inflammatoires de l'intestin et de la bouche, décrit un sirop à base de mûre de ronce (le panchrestos, littéralement « bon à tous maux »).

Ses vertus sont également reconnues au Moyen Âge comme les mentionne l'école de médecine de Salerne, Hildegarde de Bingen au XIIe siècle qui la préconise contre les hémorragies du fondement. Dans l'esprit de la pensée magique médiévale reposant sur la théorie des signatures (plaies sur la peau analogues à la piqûre des aiguillons), la ronce est réputée retirer les affections de peau en rampant sous ses arceaux et être le meilleur antidote des morsures de serpents. Dans l'occident médiéval, elle a également une action ambivalente : les mûres sont accusées « de nuire à la santé, d'engendrer des maux de tête et de la fièvre », et cette mauvaise réputation se rencontre encore aujourd'hui dans son surnom de « ronce de renard », cet animal qui « cueille » les fruits et les souille facilement de ses déjections.

Les botanistes du XVIe siècle (Fuchs, Dodoens) reconnaissent également ses vertus médicinales. Elle est dite à bon droit, au même titre que les roses et les épervières, « la croix des botanistes », les anciens voyant en elle une panacée pour guérir presque toutes les maladies.

Grâce à leur richesse en tanins astringents, les feuilles séchées et les jeunes pousses fermentées sont utilisées en gargarismes détersifs, en tisanes, pour soigner les angines. Elles apportent également de la vitamine Cµ{{{wikiµ.


Rumex acetosa , Oseille commune

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), graines (tisanes ; dont germes) et racine comestibles.(1*)



Les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles peuvent être mangées seules, elles sont alors désaltérantes, ou ajoutées aux salades, utilisées comme légume-feuille / légume vert / potherbe, en purée (ex. : substitut d'épinard) ou encore dans les soupes ; elles ont une délicieuse saveur citronnée, aimée par la plupart des gens qui les essaient ; l'oseille peut être assez envahissante en quantité et est plus généralement utilisée comme assaisonnement dans les salades composées ; les feuilles peuvent aussi être séchées pour une utilisation ultérieure. Toujours très tendres et peu fibreuses, elles peuvent être ramassées pendant toute la durée de vie de la plante, et utilisées en soupes, dans des sauces ou en salades. Leur goût acidulé vient de l'acide ascorbique qu'elles contiennent. Cette caractéristique leur permet de relever la saveur de certains poissons et surtout de dissoudre ou d’amollir les fines arêtes. Le calcium qu’elles contiennent devient alors disponible. Le jus des feuilles peut être utilisé comme un agent de caillage/coagulation de lait (caille-lait).



Dans la cuisine d'Europe de l'Est, les feuilles des rumex sont utilisées pour la préparation du bortsch vert (ou soupe à l’oseille).





Les fleurs sont cuites et consommées comme un légume ou utilisées comme garniture.



La racine cuite est séchée, broyée en une poudre et transformée en nouilles.



Les graines sont utilisées crues ou cuites ; elles sont broyées en une poudre et mélangées à d'autres farines ; la graine est facile à récolter, mais elle est plutôt petite et délicate à utiliser. Elles sont consommables mais de faible valeur alimentaire. Il est préférable, mais difficile, de les débarrasser de leur enveloppe très astringente, après quoi on peut les moudre et les mélanger en petites quantités à la farine pour faire des bouillies, des galettes, voire du pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations équivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température de celle-ci) et peut donc être éliminé en changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ{{{(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Il est également recommandé de ne pas faire cuire l'oseille dans une casserole de fonte, car l'acide oxalique réagit avec le fer, ce qui donne un mauvais goût aux feuilles. Il faut aussi éviter l'aluminium, car l'acide oxalique peut libérer des quantités toxiques d'ions de ce métalµ{{{wikiµ.

Au début du printemps, les jeunes feuilles auriculées d’oseille sauvage ressemblent fortement à celles hastées du gouet, qui émerge du sol à la même période, et qui est toxiqueµ{{{wikiµ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Les feuilles ont des propriétés dépuratives, stomachiques et diurétiques. Cuites, elles sont émollientes et légèrement laxativesµ{{{wikiµ.

Rumex acetosella , Petite oseille

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont broyées en farine pour faire du pain plat ;

-les jeunes feuilles peuvent être consommées en salade ; elles sont aigres, mais sont mâchées pour étancher la soif ; les feuilles peuvent être cuites (comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : parce que cette plante contient des oxalates, manger de grandes quantités au fil du temps peut réduire l'absorption du calcium par l'organismeµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Rumex obtusifolius , Patience à feuilles obtuses

$1

Note : *

Détails : jeunes feuilles et tiges - cuites ; graines - crues ou cuites ; germes de graines Un goût amer, surtout si les feuilles les plus anciennes sont utilisées. L’eau de cuisson est généralement changée au moins une fois, afin de réduire l'amertume. Les feuilles peuvent également être séchées pour une utilisation ultérieure. Les feuilles ont une saveur beaucoup plus douce lorsqu'elles sont produites pour la première fois, au début du printemps. La graine peut également être broyée en poudre et utilisée pour faire une bouillie ou ajoutée aux farines de céréales lors de la fabrication du pain, etc. Elle est plutôt petite et fastidieuse à récolter.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes feuilles sont bouillies et utilisées dans les soupes et comme potherbe ; l'eau est changée une fois ou deux pendant la cuisson.


Précautions

La plante peut contenir des niveaux assez élevés d'acide oxalique, ce qui donne aux feuilles de nombreux membres de ce genre une saveur citronnée-acide. Parfaitement bonnes en petites quantités, les feuilles ne doivent pas être consommées en grande quantité car l'acide oxalique peut emprisonner d'autres nutriments dans les aliments, en particulier le calcium, provoquant ainsi des carences en minéraux. La teneur en acide oxalique sera réduite si la plante est cuite. Les personnes ayant tendance aux rhumatismes, à l'arthrite, à la goutte, aux calculs rénaux ou à l'hyperacidité doivent être particulièrement prudentes si elles incluent cette plante dans leur alimentation car elle peut aggraver leur étatµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Les feuilles sont souvent appliquées à l'extérieur comme remède rustique dans le traitement des ampoules, des brûlures et des échaudures [4, 14]. La racine contient du tanin et est astringente et purifiante du sang [257]. Un thé à base de racines a été utilisé dans le traitement de la jaunisse, de la coqueluche, des furoncles et des saignements [4, 257]. Une infusion de racine a été utilisée comme lavage, en particulier chez les enfants, pour traiter les éruptions cutanées [257]. Un rapport indique que la racine a été utilisée comme contraceptif pour arrêter les menstruations [257]. La racine est récoltée au début du printemps et séchée pour une utilisation ultérieure [4].

Rumex patientia , Oseille épinard

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, légume culinaires : -les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard) ; elles sont cuites ou ajoutées aux soupes ; -les racines sont douces et sont mangées.(1*)



Les feuilles peuvent être consommées crues ou cuites, dans des salades, dans des soupes et des ragoûts, ou en couches dans des plats cuits au four comme des lasagnes. Les feuilles sont riches en minéraux et peuvent être récoltées à tout moment.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière contient des oxalates (acide oxalique) pouvant provoquer des troubles chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+x),27(+x))µ.

Selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins s’il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois. Cependant celui-ci peut être éliminé en changeant simplement l'eau de cuissonµ{{{(dp*)µ.

Cf. fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *

Rumex scutatus , Oseille en écusson

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont consommées en salade ; elles sont utilisées comme aromatisant dans les soupes et les omelettes ; elles sont utilisées dans des sauces ; feuilles cuites comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière contient des oxalates (acide oxalique) pouvant provoquer des troubles chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+x),27(+x))µ ; les feuilles ne devrait donc pas être consommées en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; cf. fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Ile-de-France et dans le Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

S

Sagittaria latifolia , Sagittaire à larges feuilles

$1

Note : *****

Détails : Rhizomes consommés localement comme légume. Les racines sont généralement grosses comme des oeufs de poule. Elles sont grandement estimées quand elles sont crues, mais contiennent un suc laiteux amer, qui ne plaît pas à l'homme civilisé. Ce défaut, toutefois, disparaît lorsqu'on les fait bouillir, et la cuisson les rend douces et agréables. Elles sont considérées comme excellentes lorsqu'elles sont cuites avec de la viande fraîche ou salée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sagittaria sagittifolia , Flèche d'eau

$1$1

Note : *****

Détails : Rhizomes consommés comme légume grillés ou bouillis. Kaempfer (Amoenitatum exotic., fasc. V. p. 827) cite la Sagittaire en usage comme aliment au Japon : Siko

Omodaka, Sagittaria aquatica minor latifolia, à racine comestible nommée Bossai, dont le vrai nom est Siroquai. S'agit-il bien de cette espèce ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sagittaria trifolia , Sagittaire de Chine

$1$1

Note : ****

Détails : Inflorescences consommées comme source d'amidon. Tubercules consommés en Chine comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salicornia europaea , Salicorne

$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, tiges, graines, graines - huile, racines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les racines sont picklées et également utilisées brutes ;

-les jeunes tiges peuvent être consommées comme légume et le goût est celui des asperges ; elles sont utilisées crues en salade, cuites comme potherbe, marinées, ajoutées aux soupes ou utilisées comme garniture ; pour les pickles, les pousses sont cuites dans leur propre eau salée, puis mis dans de l'huile épicée ou du vinaigre ;

-les graines riches en protéines sont consommées ; elles peuvent être raffinées en huile comestible de haute qualité.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salsola komarovii , Salicorne

$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes feuilles sont utilisées comme potherbe ; elles sont ajoutées aux soupes ; elles sont utilisées comme vinaigrette assaisonnée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salsola soda , Salicorne

$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles,légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes pousses tendres succulentes sont cuites comme potherbe (bouillies ou cuites à la vapeur et servies avec de l'huile d'olive et du citron).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia hierosolymitana ,
$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont cuites comme légume (ex. : potherbe) avec du riz et de la viande.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia officinalis , Sauge officinale

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, feuilles - thé, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles sont souvent utilisées pour aromatiser la viande ; elles sont utilisées dans les omelettes, les légumes, les salades, les sauces et les soupes ; elles sont également picklées ; elles sont également utilisées pour aromatiser le fromage ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ;

-les jeunes feuilles et les fleurs sont consommées crues ou cuites, picklées ou dans les sandwichs ;

-l'extrait de sauge et l'huile sont utilisés pour aromatiser la crème glacée, les bonbons et les pâtisseries.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elle peut être toxique en grandes quantités en raison de la thuyone, une neurotoxineµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Salvia viridis , Sauge verte

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles ont été ajoutées aux salades, soupes et utilisées comme légumes verts cuits ; elle sont utilisées comme la sauge et comme potherbe ;

-les graines sont consommées frites avec du miel ; elles sont également utilisées comme condiment ;

-les graines sont la source d'une huile essentielle utilisée pour aromatiser les vins et les bières.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Satureja hortensis , Sarriette

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, herbe, épice, feuilles - thé, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles ont une saveur épicée ; elles sont utilisées fraîches ou séchées ; elles sont utilisées avec des tomates, des haricots, du poisson et des salades ; elles sont également utilisées dans les gâteaux/cakes, les puddings et les saucisses ; étant donné qu'elle réduit les flatulences, elles sont consommées avec les haricots et les concombres ; elles peuvent être utilisées en cuisine pour réduire l'odeur de chou et de navet ; les feuilles peuvent être récoltées avant la floraison et utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Satureja montana , Sarriette vivace

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, herbe, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées pour parfumer les viandes et les sauces ; elles sont utilisées dans les soupes, salades, farces, et plats avec des oeufs, de la volaille, des légumes et des olives ; les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour faire des tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Satureja thymbra , Menthe du César

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les feuilles sont utilisées pour aromatiser, en cuisine ; elles sont comparables au thym ; elles sont utilisées pour l'assaisonnement des olives noires en saumure, viandes grillées et des légumes ; les feuilles sont également utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Sauropus androgynus , Katuk

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les jeunes pousses, jeunes feuilles, fleurs et petits fruits sont consommés crus ; les feuilles plus âgées sont cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ;

-les feuilles sont souvent roussies (légèrement brûlées) avant d'être ajoutées aux soupes ;

-le fruit peut être utilisé pour faire de la confiture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Scandix pecten-veneris , Scandix peigne de Vénus

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont consommées comme légume vert (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sclerocarya birrea , Marula

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : noyaux, fruit, noix, légume, feuilles, graine.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont consommés ; le jus est aussi fermenté pour produire une sorte de cidre, etc... ;

-le noyau huileux est consommé ;

-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Scolymus hispanicus , Chardon d'Espagne

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, légume, tiges, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-la racine épaisse peut être préparée de la même manière que les salsifis ; elle peut être consommée bouillie, en purée, ou cuite au four ; elle est utilisée comme substitut de café ;

-les jeunes feuilles peuvent être cuites et consommées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les pétioles sont blanchis et consommés dans les salades ; ils sont également cuits et préparés avec de l'huile d'olive, du sel et du vinaigre ;

-les fleurs sont utilisées pour falsifier le safran.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Scoparia dulcis , Balai doux

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, pousses, graines - boisson, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées pour adoucir l'eau des puits ; elles sont également utilisées pour le thé ; les jeunes pousses sont consommées crues et également cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; les jeunes feuilles peuvent être stockées pendant 3-4 jours.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Scorzonera hispanica , Scorsonère

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, racine, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-elle peut être consommée crue, en salade ou cuite comme un légume ;

-les racines sont épluchées et trempées avant la cuisson pour enlever le goût amer ; les racines grillées sont utilisées comme substitut de café ;

-les feuilles sont utilisées dans les salades (ou cuites, ex. comme potherbe ? (qp*)).

-les pétales de fleurs peuvent être parsemés sur une salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Scorzonera undulata , Scorsonère délicieuse [subsp. deliciosa]

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleurs, racines, feuilles. Plante consommée localement comme légume ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sechium compositum ,
$1$1$1

Détails : Mêmes utilisations que Sechium edule :

Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;

-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;

-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;

-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sechium edule , Chayotte
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (-3°C)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;

-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;

-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;

-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Securidaca longipedunculata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1

Note : *

Détails : Jeunes feuilles - cuites ; consommées comme légume ou en sauces.


Précautions

ATTENTION : l'arbre, mais surtout les racines, sont toxiques en cas de consommation excessive ; une saponine présente dans les racines peut provoquer de graves lésions de la moelle osseuse et une hémolyse au contact du sang ; on dit que la partie solide de la racine est la plus mortelle ; l'écorce de racine contient également 0,42% de salicylate de méthyle ; une intoxication grave peut résulter de l'ingestion de 10 à 30 ml de salicylate de méthyle ; en Zambie, les racines broyées et réduites en poudre sont utilisées comme poison intravaginal ou intrarectal et en Gambie comme poison de poisson ; l'écorce, les racines et les graines sont utilisées dans le poison des flèches et la racine peut être utilisée comme répulsif contre les serpentsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La plante a 100 utilisations médicinales [214]. L'arbre violet est la plus populaire de toutes les plantes médicinales traditionnelles en Afrique du Sud, où il est utilisé pour presque tous les maux imaginables [295]. Il est également couramment utilisé dans toute sa gamme. Les racines sont extrêmement toxiques, sentent l'huile de gaulthérie et contiennent du salicylate de méthyle, ce qui peut en partie expliquer pourquoi elles ont une grande diversité d'utilisations, comme le poison des flèches dans certaines régions d'Afrique, y compris l'Afrique de l'Ouest [295]. On dit que la plante a 100 usages médicinaux [214]. Les racines et l'écorce sont prises par voie orale sous forme de poudre ou d'infusions pour traiter les douleurs thoraciques, les maux de tête, l'inflammation, l'avortement, le suicide rituel, la tuberculose, les problèmes d'infertilité, les maladies vénériennes et la constipation [295]. Les maux de dents peuvent également être soulagés en mâchant les racines [295]. Des racines mixtes de violette et de pomme à la crème naine sont utilisées pour traiter la gonorrhée. Les racines en poudre ou les raclures de bois sont utilisées pour traiter les maux de tête en les frottant sur le front, tandis que les infusions de racines sont utilisées pour laver les ulcères tropicaux [295] s. Dans le Limpopo, les personnes vhaVenda utilisent les racines pour les troubles mentaux et comme protection contre la maladie des enfants pendant l'allaitement [295]. On pense également que de nombreux Africains utilisent les racines de violettes en poudre comme stimulant sexuel pour les hommes [295]. Les gens vhaVenda mélangent la racine en poudre avec du mageu (boisson de maïs ou de sorgho) et il est donné à un homme à boire s'il est sexuellement faible. Au Zimbabwe, les racines sont utilisées pour traiter les personnes que l'on croit possédées par les mauvais esprits, pour les morsures de serpent ainsi que pour la toux quand on les pilonne avec de l'eau et du sel [295].

Senna alata , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1$1

Note : **

Détails : -jeunes feuilles - cuites ; les feuilles grillées sont parfois utilisées comme succédané du café ; -jeunes gousses - cuites et consommées comme légume ; utilisées uniquement en petites quantités.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante peut devenir une mauvaise herbe dans les pâturages ; elle n'est pas consommée par le bétail et serait toxique, en particulier pour les chèvres ; l'écorce est utilisée comme poison de poissonµ{{{5(+)µ (toutes les parties de la plante sont toxiques si elles sont ingéréesµ{{{5(K)µ).

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Le buisson de teigne est largement utilisé comme médecine traditionnelle, particulièrement apprécié pour son effet laxatif et son traitement efficace de plusieurs affections cutanées, dont la teigne et la gale. La recherche tend à confirmer la validité de ces traitements traditionnels. Un certain nombre de dérivés d'anthraquinone ont été isolés des feuilles, tels que l'aloe-émodine, le chrysophanol, l'isochrysophanol et la rhéine, ainsi que l'alcaloïde tyramine et le stéroïde bêta-sitostérol commun [299]. Les extraits bruts de feuilles ont montré une activité antibactérienne contre une gamme de bactéries (comme Dermatophilus congolensis, qui provoque une affection cutanée grave chez les bovins), des propriétés antifongiques (comme contre le Pityriasis versicolor chez l'homme), ainsi qu'une activité antitumorale [299]. L'écorce contient des tanins [299]. Les pétales contiennent des anthraquinones, des glycosides, des stéroïdes, tanins et huile volatile [299]. Les extraits de pétales ont une activité bactéricide contre les bactéries à Gram positif mais pas contre les bactéries à Gram négatif [299]. La plante est laxative, antibactérienne, antitumorale, anti-inflammatoire, diurétique, analgésique, vulnéraire, faiblement antifongique, hypoglycémique et antispasmodique [311]. Les feuilles sont laxatives [348]. Ils sont pris en interne comme remède contre la constipation et pour purifier le sang [311]. Les feuilles sont décoctées, avec ou sans Tripogandra serrulata et Persea americana, comme traitement de la biliousness et de l'hypertension. Les feuilles sont largement utilisées dans le traitement des maladies de la peau [298]. Ils peuvent être appliqués sous forme de teinture; comme cataplasme; en poudre, puis mélangé avec de l'huile sous forme de pommade; ou la sève peut être répandue sur la zone touchée - ils forment un traitement efficace pour les imperfections cutanées, la gale, teigne et autres infections cutanées fongiques [302, 310, 311]. L'écorce est utilisée pour traiter les maladies de la peau, la diarrhée, les vers, les maladies parasitaires de la peau, la gale et l'eczéma [311]. La racine est laxative. Une perfusion est utilisée dans le traitement de la diarrhée, des tympanites, des problèmes d'utérus et de l'expulsion du ver filaria [348]. La racine est appliquée à l'extérieur pour traiter les plaies et les champignons cutanés [348]. Les fleurs sont utilisées comme laxatif et vermifuge [348]. Une perfusion est utilisée pour remédier aux affections de la rate [348]. Une décoction associée au Zingiber officinale est utilisée comme traitement de la grippe et comme abortif [348]. Ils sont décoctés avec du lait de coco pour être utilisés comme laxatif [348]. Les feuilles, les fleurs et les fruits sont mélangés dans une infusion pour traiter les problèmes d'estomac [348]. La graine est laxative et anthelminthique. Il est cuit et utilisé comme remède contre les vers intestinaux [348]. La feuille contient de l'anthraquinone purgative et présente également une certaine activité antimicrobienne [348]. La tige contient du chrysophanol, de l'émodine, de la rhéine et de l'aloès émodine [348]. La feuille et le fruit contiennent des dérivés anthracéniques purgatifs de l'aloès émodine et de la rhéine [348].

Senna obtusifolia ,
$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique, fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut de café}]) comestibles.



légume ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

cf. consommation
Senna occidentalis , Café séné

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit, feuille (feuilles [nourriture/aliment et base boissons/breuvages : tisanes]) et fleur comestibles.



légume. Fruit : cela signifie-t'il que les gousses (probablement jeunes) sont également comestibles ? (qp*) ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

cf. consommation
Sesamum indicum , Sésame

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, épice, graines - huile, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont broyées et mangées ; elles sont utilisées dans les soupes ou frites ou bouillies ; elles sont utilisées dans le tahini et le houmous ; les graines sont consommées sous forme de sucreries ; les graines grillées sont utilisées dans les pickles ; ellee sont également ajoutées au pain ou utilisées pour fabriquer un lait végétal.;

-l'uile de graines est utilisée en cuisine et sur les salades ;

-les déchets des graines, après que l'huile ait été extraite, sont bouillis dans de l'eau et ajoutés aux soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Sesbania grandiflora , Agathi

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, jeunes gousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont fermentées et utilisées ;

-les feuilles et les fleurs sont utilisées comme légume ; feuilles cuites comme potherbe.

-les jeunes gousses sont également consommées ;

-les jeunes feuilles sont arrachées des tiges et légèrement bouillies ou cuites à la vapeur ou servies comme légume dans les currys ;

-les fleurs blanches qui sont consommées contiennent une quantité considérable de sucre et de fer et sont dites avoir le goût de champignons ; les fleurs de la variété à fleurs rouges sont amères et donc, celle-ci est seulement utilisée comme plante ornementale ; les fleurs sont bouillies, frites ou utilisées dans les currys, les soupes et les ragoûts.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Sesuvium portulacastrum , Pourpier de mer

$1

Détails : Feuilles, légume. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées (l'eau doit être changée car elles sont parfois salées) comme potherbe ; elles sont également consommées crues, avec des sauces de poisson, ou picklées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Setaria italica , Millet des oiseaux

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-il peut être cuit et mangé comme le riz ;

-les graines peuvent être desséchées, transformées en pop-corn, ajoutées à des soupes et des sauces ou utilisées dans les porridges (bouillies), gâteaux/cakes, puddings et boulettes ; les graines peuvent être utilisées pour la fabrication de la bière ; les graines peuvent également être transformées en sirop ;

-les graines germées peuvent être utilisées comme légumes.(1*)


Précautions

cf. consommation
Sicyos angulatus ,
$1$1

Note : *

Détails : Fruit, feuilles. Utilisations comestibles : Feuilles cuites comme légume vert (à la manière des épinards) . Le fruit est utilisé comme légume ; il est dit être comestible mais il n'y a pas de chair sur le fruit, c'est juste une peau avec des poils raides/hérissés autour de la graine ; il mesure environ 1 cm de long et se forme en petits groupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Silene latifolia , Compagnon blanc

$1

Détails : Feuille (feuilles cuites) comestible.(1*)



Les jeunes feuilles sont consommées en soupes de légumes, bouillies et cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)ATTENTION : seule la sous-espèce "Silene latifolia subsp. alba" est mentionnée ; l'espèce toute entière est peut-être comestible, comme dans la plupart des cas, mais les informations sont manquantes et/ou insuffisantes. Présence de saponines : voir lien "Plantes d'avenir" et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Silene vulgaris , Silène enflé

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) : crues ou cuites) comestibles.



pousses et tiges tendres crues ou cuites comme potherbe.



Les jeunes feuilles récoltées avant la floraison peuvent être consommées en potages, salades ou légumes, finement hachées pour être incorporées dans des omelettes. Les jeunes pousses de silène enflé sont tendres et croquantes. Leur saveur légèrement sucrée rappelle un peu celle des asperges puis des petits pois. Avec l'âge, les feuilles deviennent coriaces et amères, mais peuvent être cuites à la manière des épinards : soit blanchies d'abord, puis apprêtées par une deuxième cuisson, soit sautées rapidement à l'huile ou au beurre.



En Italie orientale (Frioul/Vénétie) le « Silene inflata » est appelé « Sclopit » ou « Sclupit » et considéré comme une herbe aromatique, ses feuilles sont consommées avant la formation des graines, finement hachées dans plusieurs plats traditionnels frioulans : minestra allo sclupit, avec les spaghettini, ou les fruits de mer Saint-Jacques & Langouste.

Dans La Manche, région de l'Espagne, on préparait un gaspacho manchois veuf (gazpacho viudo) dont la base était constituée de feuilles de silène enflé.

En Castille-et-León (Espagne, au nord de Madrid), on prépare une omelette avec les feuilles de silène enflé, appelée Tortilla de Collejas.

Sur l'île d'Ibiza, les feuilles appelées "verdura", sont l'un des ingrédients du "Cuinat", un ragoût végétarien préparé à Pâques.

On trouve encore de la silène sur les marchés en Italie et il est cueilli dans le midi de la France, en Grèce et au Proche-Orient.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Usages médicinaux : On lui attribue néanmoins une légère action stimulante douce sur le métabolisme. Les principales substances actives de cette plante sont des saponines (composés toxiques mais peu absorbés par le corps et éliminés par une cuisson prolongée), des mucilages, du sucre ainsi que de la vitamine C4.
Les racines séchées étaient appelées behen album, et utilisées pour leurs propriétés cordiales et céphaliquesµ{{{Wikiµ.


Sinapis alba , Moutarde blanche

$1$1

Note : ***

Détails : Jeunes pousses consommées en salade ; feuilles consommables comme légume (ex. : potherbe) ; graines utilisées comme condiment.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines contiennet des glucosides toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Siphocampylus affinis ,
$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe, brède).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sium sisarum , Chervis

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les petites, douces, racines charnues sont consommées ; elles sont cuites et du beurre est ajouté ; elles sont également utilisées dans les soupes et les ragoûts ; elles sont normalement grattées plutôt que pelées et du jus de citron est ajouté pour empêcher la décoloration ;

-les jeunes feuilles et les pousses peuvent être blanchies et mangées en salade ; elles sont parfois utilisées comme un substitut de café ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smallanthus sonchifolius , Poire de terre

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : tubercules, feuilles, racine, jus, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les racines sont douces et souvent consommées crues ; avant cela, elles sont laissées pour quelques jours au soleil pour permettre à la peau de se ratatiner ; elles peuvent être tranchées et ajoutées aux salades ; la pulpe râpée peut être pressée à travers un tissu pour faire une boisson ; le jus peut être concentré en blocs de sucre ; elles peuvent également être cuites ;

-la tige principale est également consommée comme légume ;

-les feuilles sont également consommées (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ou utilisées comme succédané de thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smilax anceps ,
$1$1$1

Détails : Feuilles, racine, racine tubéreuse - arôme, fruit, légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smilax herbacea , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-8

$1$1$1

Note : ****

Détails : -feuilles et jeunes pousses - crues ou cuites et utilisées comme des asperges ; un légume délicat et savoureux ; -fruits - crus ou cuits et utilisés dans les gelées, etc. ; il ne doit être utilisé qu'à pleine maturité ; une saveur agréable ; le fruit mesu


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smyrnium perfoliatum , Maceron de Crète

$1

Détails : Pédoncules foliaires blanchis consommés comme légume ; feuilles cuites comme potherbe. Toutes parties consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solanecio biafrae , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

$1

Détails : Feuilles et jeunes tiges - cuites et utilisées comme épinards ; succulentes ; elles sont généralement cuites avec du poivre, de la tomate et des oignons - dans ces plats, il n'y a pas besoin de viande ou de poisson en raison des excellentes propriétés du légume ; les feuilles sont mucilagineuses et parfois elles sont d'abord cuites à la vapeur dans de l'eau bouillante, puis pressées pour éliminer le mucilage des feuilles ; cette compression est suivie de 2 à 3 rinçages à l'eau froide pour éliminer le mucilage le plus complètement possible ; une infusion de feuilles se prend comme boisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solanum aethiopicum , Aubergine africaine

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont cuits et mangés ; ils sont également utilisés pour aromatiser d'autres produits alimentaires ; ils peuvent être picklés ;

-les jeunes pousses ou les bourgeons de fleurs sont tranchés finement coupés pour une utilisation dans les soupes ; jeunes pousses également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum americanum , Morelle d'amérique ou américaine

$1$1

Note : *

Détails : Plante très répandue à Maurice et à Rodriguez, et cultivée dans les potagers. Se trouve partout dans les tropiques. Les sommités de la plante sont comestibles, mais nous croyons prudent de n'en pas manger les fruits; plusieurs Solanum appartenant à cette section ont des fruits vénéneux. La plante est d'un usage général dans les centrées tropicales, où elle entre notamment dans le calalou et dans les soupes de légumes. Dans sa Flore phanérogamique des Antilles françaises, p. 481, le R. P. Duss, professeur au Collège de la Basse-Terre, décrit ainsi le Calalou : « On appelle Calalou un mets exquis préparé avec de la Morelle (Solanum nodiflorum), et de nombreux autres ingrédients (cf. Xanthosoma helleborifolium, pour la liste complète) ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède).


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum aviculare , Morelle des Oiseaux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2,5°C

$1

Note : **

Détails : Fruit - cru ou cuit. Il doit être parfaitement mûr car le fruit non mûr est toxique ; il peut être utilisé comme fruit sucré ou comme légume ; souvent acide et/ou amer, il est le plus apprécié lorsqu'il tombe de la plante, arrivé à parfaite maturité ; sa qualité varie d'une plante à l'autre et même d'une année sur l'autre d'une même plante ; le fruit mesure jusqu'à 2 cm de long et contient un grand nombre de graines plates. La plante peut être utilisée comme porte-greffe pour d'autres solanacées comme les tomates et les aubergines.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits immatures sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Note médicinale : **

Solanum betaceum , Tamarillo
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5/-3,5/-4°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (dont graines) [nourriture/aliment : crus ou cuits {en confitures}, comme fruit ou légume]) comestible.(1*)



Plante cultivée de longue date au Pérou ; encore largement cultivée sous les tropiques.


Précautions

(1*)ATTENTION : comme bon nombre d'autres espèces du même genre, le fruit immature ainsi que toutes les autres parties de la plante pourraient être toxiquesµ{{{(dp*)µ.

Solanum ferox , Terong bulu

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits sont utilisés dans les relishs aigres (le fruit donne plus d'acidité quand ils deviennent mûrs) ; ils sont utilisés dans les currys.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum habrochaites ,
$1

Détails : Fruits comestibles, pouvants être utilisés comme légumes cuits ; pulpe douce et peau légèrement amère.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum macrocarpon , Aubergine africaine

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, fleur, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ; elles sont bouillies ou cuites à la vapeur et servies comme plat avec du riz ;

-les fruits sont consommés cuits ; ils sont utilisés dans les soupes et les sauces.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum melongena , Aubergine

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;

-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.



Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;



N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum muricatum , Pépino

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits peuvent être consommés frais ou utilisés dans les boissons ; le goût est semblable à un melon ; ils peuvent être utilisés dans les sauces, confitures et conserves.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum nigrum , Morelle noire

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits mûrs sont cuits et mangés ; ils sont également utilisés pour la soupe ; ils peuvent être cuits ou transformés en tartes, confitures, conserves, desserts, sauces, pâtisseries et une relish épicée ;

-les feuilles et les jeunes pousses sont consommées cuites (ex. : comme potherbe, brède) ; les feuilles récoltées peuvent être stockées pendant 2-3 jours.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits peuvent contenir de la solanine (alcaloïde), probablement quand ils sont immaturesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Solanum pimpinellifolium , Tomate groseille

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits sont consommés crus ou séchés ; ils sont ajoutés aux salades et aux soupes ; ils peuvent être picklés.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum quitoense , Naranjilla
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits sont consommés frais ou utilisés pour les confitures et les boissons ; le jus est utilisé pour aromatiser les crèmes glacées et sorbets.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum scabrum , Morelle ogomo

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits très mûrs peuvent être mangés crus ; ils sont également cuits et utilisés dans les confitures, gelées, sauces, tartes et confitures ; ils sont généralement d'abord cuits dans du bicarbonate de soude pour enlever l'amertume, puis préparés avec du sucre et du jus de citron ;

-les feuilles sont utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum torvum , Aubergine pois

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits immatures verts sont ajoutés aux currys en Malaisie ; ils sont consommés en soupe au Cambodge ; ils sont également utilisés pour les chutneys ; ils sont picklés au Népal ; ils sont utilisés dans la soupe en Chine ; ils sont également séchés et conservés ;

-les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante a été démontrée contenir des composés toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Solanum tuberosum , Pomme de terre

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : tubercules, racines, légume, prudence.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les tubercules sont cuits et mangés ; ils sont également frits, mis en conserves et transformés en fécule ; les tubercules sont bouillis, cuits au four, rôtis, transformés en purée, et utilisés dans les soupes, les ragoûts, les boulettes, les pancakes/crêpes et les salades de pommes de terre ; les pommes de terre sont également utilisées pour les boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer) ;

-les feuilles tendres sont également parfois consommées ; elles sont utilisés dans la soupe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ :les tubercules et les feuilles vertes sont toxiques ; ils contiennent un alcaloïde toxique (la solanine) ; les tubercules doivent être cuitsµ{{{0(+x)µ.

Solanum villosum , Morelle poilue

$1$1

Détails : Fruits, feuilles, légume.

-les feuilles et les pousses sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ;

-les fruits mûrs sont consommés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solanum virginianum ,
$1$1

Détails : Feuilles, fruit, légume

-les fruits immatures sont consommés ; ils sont utilisés comme légume dans les currys ;

-les feuilles sont consommées comme herbe potagère (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sonchus oleraceus , Laiteron maraîcher

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, baies, fruit, légume, tiges, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles tendres sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées dans les salades ;

-les jeunes tiges sont épluchées et bouillies et consommées ;

-les racines sont également utilisées comme nourriture.



ATTENTION : certaines formes et espèces sont amères.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Sparganium erectum , Rubanier d'eau

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (pousses = base des tiges (crues, en petites quantités (aromatisantes), ou cuites), dont jus) et racine (jeunes et blanches (fraîches et cuites, ou séchées (farine)) comestibles.



Bases des tiges crues/cuites (ex. en salades ou comme légume : potherbe ou substitut d'asperge) et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Spinacia oleracea , Épinard

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines germées, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites dans une petite quantité d'eau pour réaliser le célèbre accompagnement du même nom : les épinards ; feuilles également cuites comme potherbe en général ; elles sont également utilisées dans les soupes et les salades ; les jeunes feuilles sont consommées crues et les plus vieilles feuilles sont cuites ;

-les graines germées peuvent être utilisés dans les salades.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Spondias dulcis , Pomme cythère

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont consommés après épluchage ; ils sont consommés crus ou picklés ; les fruits sont également séchés et utilisés dans les currys ; les fruits sont également utilisés pour les boissons sucrées et transformés en confitures et chutneys ; les fruits verts sont picklés ;

-les feuilles sont comestibles crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ;

-le noyau de la graine peut être comestible (certains fruits sont de petite taille et très aigres).




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Spondias pinnata ,
$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-la partie charnue du fruit est consommée crue ; elle est aigre-douce ; ils sont également picklés ; les fruits sont utilisés dans les chutneys, les ragoûts, marinades, et des confitures ; les fruits sont consommés comme légume quand ils sont verts ;

-les graines sont également consommées ;

-les jeunes feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées pour l'aromatisation ;

-les fleurs sont aigres et consommées crues ou utilisées dans les currys ou comme aromatisant.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Stachys affinis , Crosne

$1

Note : ****

Détails : Tubercules consommés comme légume ou confits au vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Stachys floridana , Crosne de Floride
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -17/-18°C

$1

Détails : Tubercules comestibles. Racines crues ou cuites, croustillantes dans les salades, très appréciées dans les sautés. Certains disent que la saveur des tubercules est proche des choux-fleurs alors que je me penche vers le jicama. La texture, cependant, est comme celle d'un radis. Saveur désagréable très prononcée ou, au contraire, très goûteux (cf. lien "Dave's Garden"), ils ne laissent pas indifférents.... Les feuilles et les pousses de la plante peuvent également être consommées crues ou cuites. Ils ont, cependant, plutôt un goût de moisi/renfermé et sont meilleurs en mélange avec d'autres légumes verts. Les Indiens auraient mangé des graines comme un aliment de famine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Usages médicinaux : Les racines ont également des composés chimiques qui ont "une activité antioxydante"µ{{{26µ.

Stachys officinalis , Bétoine

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses [nourriture/aliment {épinards, soupes, plats de légumes, potherbe}]) et fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration à manger)] et bourgeons floraux [nourriture/aliment : légume]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Stellaria media , Mouron des oiseaux

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont tiges), fleur1 (dont bourgeons) et fruit (capsules/graines) comestibles (crus1 ou cuits1).



plante entière (feuilles, fleurs, tiges et fruits) crue ou cuite comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Stevia rebaudiana , Stevia

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont séchées et peuvent être utilisées pour édulcorer ; elles sont également utilisées pour faire un thé ; elles peuvent aussi être cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; l'herbe en poudre est utilisée comme un substitut de sucre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Streptopus lanceolatus , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1

Note : ****

Détails : -les jeunes feuilles et pousses sont ajoutées aux salades pour donner une saveur de concombre ; elles peuvent également être cuites et utilisées comme légume verts ; -fruits - crus ou cuits ; une saveur sucrée, bien qu'elle soit dite cathartique si elle e


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Suaeda vera , Soude

$1

Détails : Les feuilles, très tendres, de saveur salée, peuvent être ajoutées aux salades ou cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Symphytum tuberosum , Consoude tubéreuse

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes ; feuilles cuites comme potherbe ;

-les racines sont torréfiées puis broyées et utilisées comme substitut de café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Symphytum x uplandicum , consoude d'Upland

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes feuilles sont utilisées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées dans les soupes et peuvent être liquéfiées et utilisées comme boisson ; les feuilles séchées sont utilisées pour le thé ; elles sont meilleurs lorsqu'elles sont séchées rapidement pour donner une bonne saveur ; les feuilles séchées sont également broyées en une poudre et utilisées dans les sauces, les soupes et les ragoûts.



Mêmes utilisations que Symphytum officinale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Syzygium formosum , Jambosier magnifiqueµ{{{69µ

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, calice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-le fruit mûr est comestible ;

-les calices sont utilisés comme légume ; ils sont cuits avec d'autres légumes ou du poisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Syzygium polyanthum , Salam

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles comme condiment, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser les plats cuisinés ; une feuille est utilisée (elle a un rôle un peu comme le kaloupilé) ; les jeunes feuilles sont couramment utilisées comme nourriture ; des morceaux de viande peuvent être bouillis avec les feuilles et consommés ensemble ; elles sont utilisées pour aromatiser les sauces, les soupes, les biscuits et les plats de légumes ;

-le fruit mûr est mangé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

T

Talinum fruticosum , Hydrophile

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles et les tiges tendres sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont un peu aigres ; la cuisson à la vapeur des feuilles produit une décoloration moins brune et elles sont moins visqueuses ; elles peuvent également être séchées et stockées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : en raison d'oxalates dans les feuilles, de grandes quantités ne doivent pas être consomméesµ{{{0(+x)µ.

Talinum paniculatum , Talin étalé
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C ?

$1

Détails : Feuille (feuilles {blanchies ou cuites} [nourriture/aliment : légume] ; et tiges [idem feuilles]) comestible.



Les feuilles et les tiges sont blanchies et utilisées dans les salades ; elles peuvent être cuites dans les soupes ; feuilles cuites comme potherbe. Les Talins jouissent des mêmes propriétés que les Pourpiers : leurs feuilles peuvent être employées comme assaisonnement ; mangées cuites, elles rafraîchissent (Lamarck, Encyclopédie).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Tamarindus indica , Tamarinier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5°C (-8°C?)

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-la pulpe du fruit est comestible ; elle est également utilisée pour les boissons ; la peau extérieure est enlevée ;

-les graines sont également comestibles, cuites ; elles peuvent être grillées et moulues en farine ;

-les jeunes feuilles, les fleurs et les jeunes gousses sont également comestibles ; elles sont consommées dans les currys ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-elles sont utilisées pour rendre les plats acides ; elles sont utilisées dans les sauces et chutneys ;

-les jeunes plants sont aussi comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Telfairia occidentalis , Courge cannelée

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, rameaux, pousses, graines - huile, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les pousses épaisses de la plante femelle sont coupées et utilisées dans les soupes ; les jeunes pousses et les feuilles sont utilisées comme potherbe ; elles sont également ajoutées aux soupes et ragoûts ; elles peuvent également être séchées et stockées

-les graines sont dépouillées de leur enveloppe puis broyées et utilisées dans les soupes ; les graines sont également bouillies dans leur enveloppe, puis décortiquées et mangée ;

-les graines fournissent une huile de cuisson.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : les racines sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Tetragonia tetragonioides , Tétragone

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles charnues et les sommets sont consommés ; ils peuvent être consommés crus, cuits à la vapeur, bouillis, sautés, à la crème, servis avec des champignons, ou pour en faire une quiche ; feuilles et extrémités cuites comme potherbe (ex. : substitut d'épinard).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elles peuvent contenir des oxalates et des nitrates qui peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Thymus herba-barona , Thym corse

$1$1

Note : ***

Détails : L'herbe a un parfum qui rappelle celui des graines de carvi et est un excellent assaisonnement pour les soupes, les légumes, etc... ; elle est surtout utilisé avec l'ail ; mêmes utilisations que Thymus vulgaris.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Thyrsostachys siamensis , Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9-12

$1

Note : ****

Détails : Jeunes pousses - cuites et consommées comme légume ; elles sont considérées comme parmi les meilleurs des pousses de bambou .


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Tilia americana , Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, sève, écorce.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la fleur est utilisée comme salade et pour faire du thé.

-la sève est utilisée pour une boisson ; elle peut être réduite en sirop et en sucre ;

-l'écorce interne est consommée ;

-les jeunes feuilles sont consommées en salade ou cuites comme légume (ex. : comme potherbe dans les soupes et ragoûts) ;

-les fruits rouges sont consommés ; ils sont broyés en une pâte.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : le thé doit être bu en petites quantitésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Tilia x europaea , Tilleul commun

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, manne, sève, fleurs - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

-les fleurs ont un parfum de miel et sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme légume ; elles sont brassées en vin ;

-la plante produit une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : si les fleurs utilisées pour faire du thé sont trop vieilles, elles peuvent produire des symptômes d'intoxication narcotiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Toona sinensis , Acajou de chine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1