Coeur (menu général)

C’est une espèce de liane arborescente caduque, à croissance lente, pouvant s'enrouler autour des arbres et atteindre leur sommet. Elle est originaire du Nord Est de la Chine (Heilongjiang, Jilin et Liaoning...
→suite

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir
     ⬀
Le Menu donne accès au menu
(c'est votre point de repère) 😊 ;

En dessous vous avez la classification, à partir de la vie (Vita, premier rang) jusqu'à la classe au dessus de la plante, dont vous trouvez ensuite le nom scientifique/botanique (latin) puis le nom commun (français), le cas échéant ;
C'est aussi un lien vers la fiche complète (tout comme la ✖, en bas à droite, et le +, en dessous de la description) ;

Vient alors l'illustration (ou ce qui la remplace, en attendant), la comestibilité : Fruit pour le fruit (et/ou les graines, la pulpe, etc...), Fleur pour les fleurs (et/ou pétales, calice...), Feuille pour les feuilles (et/ou la tige, les pousses...), Racine pour les racines, et enfin Tronc pour le tronc (et/ou l'écorce, la sève...), ensuite les notes alimentaires et médicinales (de 1 à 5 étoiles), la rusticité (résistance au froid/gel) et pour finir la description suivie donc d'un + pour continuer vers la fiche complète.

Et en bas aléatoire, pour passer à une autre fiche de manière aléatoire, entre deux flèches (Flèche gauche et Flèche droite) permettant de rejoindre la fiche précédente et la suivante, pour terminer par Accueil qui ra-mène à l'accueil, Retour qui permet de revenir en arrière, Rafraichir qui rafraichit la page, et Aide qui vous amène ici 🙂
     ⬂



Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Illiciales >
Schisandraceae > Schisandra > Schisandra chinensis - idu : 29348
! Nouveau site ici !Recherche simple
Flèche gauche Fiche précédente | AVI. O | Fiche suivante Flèche droite
! Nouveau site ici !
Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Illiciales > Schisandraceae > Schisandra
AVI. O

  
Explications de "AVI.O" :

le A, qui pointe vers le haut, permet de remonter,
le V, qui pointe vers le bas, permet de descendre,
le I permet de dérouler toute la page
(les différentes catégories)
et le O amène ici,
où vous pouvez revenir à l'origine,
en cliquant n'importe où 🙂


À suivre !



   
Note alimentaire  

MiamMiam     |    

   Note médicinale  

SosSosSosSosSos

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir AVI.O





Illustration Schisandra chinensis, Par Van Houtte, L.B., Flore des serres et des jardin de l?Europe (1845-1880) Fl. Serres vol. 15 (1862), via plantillustrations
      Illustration Schisandra chinensis, Par Van Houtte, L.B., Flore des serres et des jardin de l?Europe (1845-1880) Fl. Serres vol. 15 (1862), via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Van Houtte, L.B., Flore des serres et des jardin de l?Europe (1845-1880) Fl. Serres vol. 15 (1862), via plantillustrations




Illustration Schisandra chinensis, Par Regel, E.A. von, Gartenflora (1852-1938) Gartenflora vol. 11 (1862), via plantillustrations
précédente Flèche gaucheIllustration Schisandra chinensis, Par Regel, E.A. von, Gartenflora (1852-1938) Gartenflora vol. 11 (1862), via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Regel, E.A. von, Gartenflora (1852-1938) Gartenflora vol. 11 (1862), via plantillustrations


Illustration Schisandra chinensis, Par WildBoar, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Schisandra chinensis, Par WildBoar, via wikimedia  - Fermer      

Par WildBoar, via wikimedia








  • Dénominations

    :

      

    • Nom botanique :

      Schisandra chinensis (Turcz.) Baill. (1868)

    • Synonymes français

      :

      fruit de la vitalité, baie à 5 parfums, baie aux 5 saveurs, graine aux cinq saveurs, wu wei

    • Synonymes

      :


      Dont basionyme : Kadsura chinensis Turcz. ;

    • Noms anglais et locaux

      :

      magnolia vine, five flavourfruit ;





  • Description et culture

    :

      

    • Description

      :

      C’est une espèce de liane arborescente caduque, à croissance lente, pouvant s'enrouler autour des arbres et atteindre leur sommet. Elle est originaire du Nord Est de la Chine (Heilongjiang, Jilin et Liaoning) et de Mongolie, et pousse en montagne entre 250 m et 1 700 m, dans les ravins et le long des cours d'eau. On la trouve dans le Nord-Est de la Chine, le nord du Japon, en Corée et en Russie Extrême-Orientale. C'est une plante cultivée pour son fruit comestible, utilisé en médecine chinoise traditionnelle. Elle est rustique jusqu'en zone USDA 4 et pousse bien à l'ombre même si elle a besoin de soleil pour mettre à fruits.

      Un pétiole de 0,9-4 cm porte une feuille simple elliptique à obovée, de 4,5-8 × 2,5-6,5 cm.

      La fleur est axillaire et solitaire. Elle comporte de 5 à 9 tépales, de couleur blanche à jaune. Les fleurs sont unisexuées, mâles et femelles en général sur des pieds différents. L'espèce est donc dioïque (parfois monoïque) et nécessite un plant mâle et une femelle pour fructifier. Il existe une variété monoïque "Eastern prince". Après avoir été fécondée, le réceptacle de la fleur femelle s'allonge et dispose les drupes formées à partir des différents carpelles dans une structure ayant l’apparence d'une grappe.

      Les fruits sont des drupes rouges de 5 à 6 mm de diamètre apparaissant en grappes.

      Son nom chinois w?wèizi tient au fait que l'on trouve les cinq saveurs de la cuisine chinoise dans la plante : le fruit est sucré et sa peau aigre, le noyau est épicé et amer et les feuilles mâchées laissent un arrière-goût salé.

      La première description botanique fut l'œuvre du botaniste russe Nikolaï Tourtchaninov qui en 1832 la nomma Kadsura chinensis. En 1866, le botaniste français, Henri Ernest Baillon (1827-1895) transféra l'espèce dans le genre Schisandra, si bien qu'on l'appelle maintenant Schisandra chinensis (Turcz.) Baill.µ{{{wikiµ.


    • Nombre de graines au gramme

      : 50


    • dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      • Description

        :

        Une plante grimpante à feuilles caduques. Il mesure 6 à 9 m de long. Il s'étend sur 6 m de large. Les jeunes tiges sont rouges. Les feuilles sont arrondies. Ils sont grands et vert clair. Les fleurs sont petites et blanches. Ils tombent en grappes. Les plantes sont séparément mâles et femelles. Les fruits sont charnus et rouges. Ils se produisent en longues chaînes. Ceux-ci mesurent 15 cm de long{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : A deciduous creeper. It grows 6-9 m long. It spreads 6 m wide. The young stems are red. The leaves are rounded. They are large and light green. The flowers are small and white. They droop in clusters. Plants are separately male and female. The fruits are fleshy and red. They occur in long strings. These are 15 cm long{{{0(+x).

      • Production

        :

        Il faut quelques années avant que les plantes fleurissent et fructifient. Dans le nord de la Chine, les plantes fleurissent de mai à juillet et fructifient de juillet à septembre{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : It takes a few years before plants flower and fruit. In northern China plants flower in May to July and fruit in July to September{{{0(+x).

      • Culture

        :

        Les plantes peuvent être cultivées à partir de drageons. Les plantes doivent être taillées après la fructification{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : Plants can be grown from suckers. Plants should be pruned after fruiting{{{0(+x).



  • Miam

    Consommation

    (rapports de comestibilité, parties utilisables et usages alimentaires correspondants) :

      

    Partie(s) comestible(s)µ{{{0(+x)µ : fruit, feuilles, fruit - théµ{{{0(+x)µ.

    Utilisation(s)/usage(s)µ{{{0(+x)µ culinaires :

    -les jeunes feuilles sont bouillies et mangéesµ{{{0(+x)µ (ex. : comme potherbeµ{{{(dp*)µ) ;

    -le fruit se consomme cru ou séché ; ils sont également utilisés pour le thé ; les fruits frais sont utilisés pour faire une boisson gazeuse ; une pâte obtenue à partir du fruit est mélangée avec le kiwi rustique (Actinidia arguta) pour équilibrer l'aciditéµ{{{0(+x)µ.



    Les baies contiennent 20 % de sucre, 11 % d'acide citrique, 10 % de protéines, 10 % d'acide malique, 2 % d'acide tartrique, 17 sortes d'acides aminés et de nombreuses vitamines (A, B6, C, E), oligo-éléments (germanium, sélénium, iode et zinc) et huiles essentielles8.



    La recherche du composé actif responsable de l'effet stimulant a conduit à la découverte de la schisandrine (Balandin 1951), un composé de la famille des lignanes. Il fut montré que parmi six fractions différentes, la schisandrine était le principe activant le plus les performances mentales8. Viennent ensuite la gamma-schisandrine puis d'autres lignanes secondaires : gomisine A, B, C, D, E, Fµ{{{wikiµ.(1*)



    Partie testée

    : /

    Taux d'humidité Énergie (kj) Énergie (kcal) Protéines (g)
    / / / /

    Pro-
    vitamines A (µg)
    Vitamines C (mg) Fer (mg) Zinc (mg)
    / / / /



  • Précautions

    Risques et précautions à prendre

    :

      

    néant, inconnus ou indéterminés.



  • Usages médicinaux

    :

      

    Utilisation en médecine traditionnelle :

    Les graines aux cinq saveurs sont utilisées en herbologie chinoise, où l'on considère cette espèce adaptogène, comme une des « 50 plantes fondamentales ». Les fruits du w?wèi sont le plus souvent utilisés séchés puis bouillis pour en faire une infusion.

    La médecine traditionnelle chinoise tire ses principes depuis son origine, de la théorie du yin-yang et de la théorie cosmologique des cinq phases, qui rassemble en classes de cinq entités la multiplicité des phénomènes naturels et humains. Les cinq phases (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau) sont associés aux cinq viscères pleins (Foie, Cœur, Rate, Poumon, Rein), aux cinq saveurs (Aigre, Amer, Sucré, Épicé, Salé) et aux cinq sens (vue, parole/toucher, goût, odorat, ouïe). Ces règles de correspondance servent à établir les relations entre les propriétés organoleptiques des plantes et leurs actions thérapeutiques.

    La première encyclopédie de matière médicale chinoise, le Shennong bencao jing (au Ier siècle), décrit la graine aux cinq saveurs comme « aigre et chaud. Elle stimule le qi... elle fortifie le yin et stimule l'essence mâle ». La saveur aigre prédominante indique une aptitude à pénétrer les organes yin, le foie et les reins. De tous temps, les graines aux cinq saveurs ont été prescrites pour les patients souffrant du foie et des reins et ceux ayant des sueurs nocturnes et des émissions nocturnes.

    Tonifiant général, la Schisandra a été donnée durant des siècles aux jeunes Chinois avant leur nuit de noce, afin qu’ils honorent, comme il se doit, leur jeune épouse. C’est en effet un activateur, au niveau du système nerveux central, des cinq sens : goût, odorat, ouïe, vue et surtout toucher. Ses vertus anti-fatigue en font un aphrodisiaque aussi prisé en Chine que le ginseng (auquel on peut l’associer). D’ailleurs, la tradition chinoise affirmait que les baies de Schisandra permettaient de «posséder dix femmes pendant cent nuits».

    Ces baies ne doivent pas être consommées par les femmes enceintes.

    En Chine, on fabrique également une sorte de baijiu (alcool) avec ses fruits.

    En Corée, ces baies sont appelées omija (hangeul: ???), et le thé qui en est extrait est l'omija cha (hangeul: ??? ?). En Japonais, les baies sont appelées gomishi.

    Les fruits de la Schisandra chinensis ont été utilisés par les populations de chasseurs NanaiN dans la Russie Extrême-Orientale, pour améliorer la vision nocturne, comme reconstituant ainsi que pour réduire la faim et la soif : « ça permet de poursuivre une zibeline toute une journée sans manger » disent-ils. Cet effet pouvant être fort utile aux soldats, attira l'intérêt des autorités soviétiques durant la dernière Guerre Mondiale qui lancèrent alors un vaste programme d'étude des propriétés de la limonnik (le nom russe de la plante).

    Études pharmacologiques :

    Les chercheurs de l'ancienne Union soviétique ont mené de très nombreux travaux des effets sur l'animal d'extraits éthanoliques des graines sèches de Schisandra chinensis (EGS). Ces études ont révélé une protection contre le stress, une augmentation de la capacité de travail physique, une stimulation du système nerveux central et une activité antioxydante.

    Ils ont montré que l'administration d'EGS (extrait de graines de Schisandra) à la dose de 0,05 mL/kg augmentait la durée de nage des souris blanches de 71 ± 4 min à 120 ± 11 min (Lupandin, 1965, 1981, 1986). L'extrait de Schisandra accroit la résistance des animaux de laboratoire soumis à diverses conditions stressantes comme la chaleur ou le froid extrêmes ou la diminution de la pression atmosphérique. L'expérimentation animale a aussi montré que l'extrait alcoolique de l'amande de la graine était anti-hépatotoxique. Une activité antioxydante a été aussi mise en évidence sur le lapin par administration orale de Fructus Schisandra.

    Des études récentes ont montré que les lignanes de la plante pourraient expliquer certains de ces effets. Ces composés sont des polyphénols formés de deux unités phénylpropanoïdes.

    La schisandrine, le composant actif de la classe des lignanes, le plus abondant dans les graines aux cinq saveurs, procure une protection des tissus contre des dommages oxydatifs en renforçant le statut antioxydant du glutathion. Plusieurs études de la Hong Kong University ont montré qu'un traitement à la schisandrine B pouvait protéger contre les dégâts provoqués par les radicaux libres sur la peau, le cerveau, le cœur, les reins et le foie des rongeurs.

    Le vieillissement photo-induit de la peau est dû à la dégradation de la matrice extracellulaire. L'irradiation solaire de la peau augmente les dérivés réactifs de l'oxygène (DRO) qui accroissent l'activité des protéases de type élastases et MMP-1 chez le fibroblaste humain et provoquent la dégradation de la matrice extracellulaire. Le prétraitement par la schisandrine B ou C supprime l'accroissement d'élastases et MMP1 induit par irradiation solaire. La diminution du glutathion réduit (GSH) cellulaire provoquée par l'irradation solaire est limitée si elle est accompagnée par un prétraitement à la schisandrine B. La réponse antioxydante du glutathion obtenu par l'action pro-oxydante des schisandrine B et C peut renforcer la résistance des fibroblastes humains aux dégâts oxydatifs provoqués par l'irradiation solaire.

    La consommation prolongée d'alcool produit une augmentation du stress oxydatif dans le foie et divers autres organes. Un traitement prolongé à l'éthanol de rats permet d'observer une diminution des paramètres anti-oxydants mitochondriaux dans divers tissus. Si celui-ci s'accompagne d'un cotraitement à la schisandrine B, on observe une amélioration des paramètres antioxydants mitochondriaux. Celle-ci est accompagnée par une augmentation significative des protéines de choc thermique (HSP) dans tous les tissus et particulièrement dans le cœur.

    Plusieurs essais sur l'animal indiquent que les fruits de S. chinensis sont hépatoprotecteurs, en favorisant la régénération des cellules hépatiques en cas d'atteinte toxique (au tétachlorure de carbone).

    La présence importante de lignagne dans cette plante fait qu'il est considéré par certain comme un stimulant qui augmenterait les sécrétions sexuellesµ{{{wikiµ


  • Autres infos

    :

      

    dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

    • Distribution

      :

      Une plante tempérée. Il est préférable dans un sol riche et humide. Dans le nord de la Chine, il pousse dans les vallées le long des rivières entre 1 200 et 1 700 m d'altitude. Il convient aux zones de rusticité 4-10{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : A temperate plant. It is best in rich moist soil. In northern China it grows in valleys along rivers between 1,200-1,700 m above sea level. It suits hardiness zones 4-10{{{0(+x).

    • Localisation

      :

      Asie, Australie, Grande-Bretagne, Chine *, Indochine, Japon, Corée, Malaisie, Russie, Asie du Sud-Est, Slovénie, USA, Vietnam{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : Asia, Australia, Britain, China*, Indochina, Japan, Korea, Malaysia, Russia, SE Asia, Slovenia, USA, Vietnam{{{0(+x).

    • Notes

      :

      Il existe environ 25 espèces de Schisandra. Il a des propriétés médicinales{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : There are about 25 Schisandra species. It has medicinal properties{{{0(+x).




  • Liens, sources et/ou références



      

    • Sources et/ou références :

      Wikipedia ; 5"Plants For A Future" (en anglais) ;

      dont classification :
      "The Plant List" (en anglais) ;

      dont livres et bases de données : 0"Food Plants International" (en anglais) ;

      dont biographie/références de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      Bremness, L., 1994, Herbs. Collins Eyewitness Handbooks. Harper Collins. p 284 ; Brickell, C. (Ed.), 1999, The Royal Horticultural Society A-Z Encyclopedia of Garden Plants. Convent Garden Books. p 942 ; Cundall, P., (ed.), 2004, Gardening Australia: flora: the gardener's bible. ABC Books. p 1322 ; Facciola, S., 1998, Cornucopia 2: a Source Book of Edible Plants. Kampong Publications, p 229 ; Heywood, V.H., Brummitt, R.K., Culham, A., and Seberg, O., 2007, Flowering Plant Families of the World. Royal Botanical Gardens, Kew. p 300 (Genus) ; Hibbert, M., 2002, The Aussie Plant Finder 2002, Florilegium. p 288 ; Hist. pl. 1:148. 1868 "Schizandra" ; Hu, Shiu-ying, 2005, Food Plants of China. The Chinese University Press. p 396 ; Jackes, D. A., 2007, Edible Forest Gardens ; Joyce, D., 1998, The Garden Plant Selector. Ryland, Peters and Small. p 186 ; Pemberton, R. W. & Lee, N. S., 1996, Wild Food Plants in South Korea: Market Presence, New Crops, and Exports to the United States. Economic Botany, Vol. 50, No. 1, pp. 57-70 ; Plants For A Future database, The Field, Penpol, Lostwithiel, Cornwall, PL22 0NG, UK. https://www.scs.leeds.ac.uk/pfaf/ ; Ryan, S., 2008, Dicksonia. Rare Plants Manual. Hyland House. p 78 ; Wujisguleng, W., & Khasbagen. K., 2010, An integrated assessment of wild vegetable resources in Inner Mongolian Autonomous Region, China. Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine 6:34

    • Recherche de/pour :








Dernière modification le :
lundi 20 mai 2024, à 10h50


Wikipedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikimedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikispecies
Flèche gauche||Flèche droite


Semeurs.fr
Flèche gauche||Flèche droite

marmiton
Flèche gauche||Flèche droite



Enregistrer et/ou imprimer cette fiche : Aperçu (format pdf) Enregistrer cette fiche : format pdf

Recherche simple :


Recherche multicritères :


Partie comestible :
Fruit Feuille Fleur
Racine Tronc
Note comestibilité :
* ** *** **** ***** |
Note médicinale :
* ** *** **** *****


Page de recherche





Responsabilité : Le Potager de mes Rêves (ainsi que tout membre de cette association) ne peut être tenu responsable pour toute allergie, maladie ou effet nuisible que toute personne ou animal pourrait subir suite à l'utilisation de toute plante mentionnée sur ce site :
(https://lepotager-demesreves.fr) ;
Cf. "Notes et mises en garde", pour plus d'informations sur les précautions à prendre.



Licence Creative Commons


Partager sur Facebook


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !