Coeur (menu général)

-20°C
Plante herbacée vivace de taille moyenne (15-50 cm), dont les feuilles, en forme de fer de lance (lancéolées) et marquées de 3 à 5 nervures saillantes, sont disposées en rosette basale.

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir
     ⬀
Le Menu donne accès au menu
(c'est votre point de repère) 😊 ;

En dessous vous avez la classification, à partir de la vie (Vita, premier rang) jusqu'à la classe au dessus de la plante, dont vous trouvez ensuite le nom scientifique/botanique (latin) puis le nom commun (français), le cas échéant ;
C'est aussi un lien vers la fiche complète (tout comme la ✖, en bas à droite, et le +, en dessous de la description) ;

Vient alors l'illustration (ou ce qui la remplace, en attendant), la comestibilité : Fruit pour le fruit (et/ou les graines, la pulpe, etc...), Fleur pour les fleurs (et/ou pétales, calice...), Feuille pour les feuilles (et/ou la tige, les pousses...), Racine pour les racines, et enfin Tronc pour le tronc (et/ou l'écorce, la sève...), ensuite les notes alimentaires et médicinales (de 1 à 5 étoiles), la rusticité (résistance au froid/gel) et pour finir la description suivie donc d'un + pour continuer vers la fiche complète.

Et en bas aléatoire, pour passer à une autre fiche de manière aléatoire, entre deux flèches (Flèche gauche et Flèche droite) permettant de rejoindre la fiche précédente et la suivante, pour terminer par Accueil qui ra-mène à l'accueil, Retour qui permet de revenir en arrière, Rafraichir qui rafraichit la page, et Aide qui vous amène ici 🙂
     ⬂



Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Plantaginales >
Plantaginaceae > Plantago > Plantago lanceolata - idu : 24732
! Nouveau site ici !Recherche simple
Flèche gauche Fiche précédente | AVI. O | Fiche suivante Flèche droite
! Nouveau site ici !
Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Plantaginales > Plantaginaceae > Plantago
AVI. O

  
Explications de "AVI.O" :

le A, qui pointe vers le haut, permet de remonter,
le V, qui pointe vers le bas, permet de descendre,
le I permet de dérouler toute la page
(les différentes catégories)
et le O amène ici,
où vous pouvez revenir à l'origine,
en cliquant n'importe où 🙂


À suivre !



   
Note alimentaire  

MiamMiam     |    

   Note médicinale  

SosSosSos

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir AVI.O





Illustration Plantago lanceolata, Par Sturm, J., Krause, E.H.L., Lutz, K.G., Flora von Deutschland in Abbildungen nach der Natur, Zweite auflage (1900-1907) Deutschl. Fl., ed. 2 vol. 11 (1903), via plantillustrations
      Illustration Plantago lanceolata, Par Sturm, J., Krause, E.H.L., Lutz, K.G., Flora von Deutschland in Abbildungen nach der Natur, Zweite auflage (1900-1907) Deutschl. Fl., ed. 2 vol. 11 (1903), via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Sturm, J., Krause, E.H.L., Lutz, K.G., Flora von Deutschland in Abbildungen nach der Natur, Zweite auflage (1900-1907) Deutschl. Fl., ed. 2 vol. 11 (1903), via plantillustrations




Illustration Plantago lanceolata, Par Ludwik Polak, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Plantago lanceolata, Par Ludwik Polak, via wikimedia  - Fermersuivante Flèche droite

Par Ludwik Polak, via wikimedia


Illustration Plantago lanceolata, Par sannse, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Plantago lanceolata, Par sannse, via wikimedia  - Fermersuivante Flèche droite

Par sannse, via wikimedia


Illustration Plantago lanceolata, Par Korsmo, E., Unkrauttaflen - Weed plates - Planches des mauvaises herbes - Ugressplansjer (1934-1938)  (1934), via plantillustrations
précédente Flèche gaucheIllustration Plantago lanceolata, Par Korsmo, E., Unkrauttaflen - Weed plates - Planches des mauvaises herbes - Ugressplansjer (1934-1938)  (1934), via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Korsmo, E., Unkrauttaflen - Weed plates - Planches des mauvaises herbes - Ugressplansjer (1934-1938) (1934), via plantillustrations


Illustration Plantago lanceolata, Par Clark, G.H., Fletcher, J., Farm weeds of Canada Farm Weeds Canada (1906) t. 39, via plantillustrations
précédente Flèche gaucheIllustration Plantago lanceolata, Par Clark, G.H., Fletcher, J., Farm weeds of Canada Farm Weeds Canada (1906) t. 39, via plantillustrations  - Fermersuivante Flèche droite

Par Clark, G.H., Fletcher, J., Farm weeds of Canada Farm Weeds Canada (1906) t. 39, via plantillustrations


Illustration Plantago lanceolata, Par Lindman, C.A.M., Bilder ur Nordens Flora Bilder Nordens Fl. vol. 1 (1922) t. 127, via plantillustrations
précédente Flèche gaucheIllustration Plantago lanceolata, Par Lindman, C.A.M., Bilder ur Nordens Flora Bilder Nordens Fl. vol. 1 (1922) t. 127, via plantillustrations  - Fermer      

Par Lindman, C.A.M., Bilder ur Nordens Flora Bilder Nordens Fl. vol. 1 (1922) t. 127, via plantillustrations








  • Détails

    :

      

      Les fleurs sont quant à elles disposées en épi cylindrique plus ou moins allongé au sommet d'une longue hampe.

      On retrouve communément cette adventice comestible sur les pelouses (ou aux abords), les terrains vagues (friches) ou cultivés, dans les interstices des sols compacts (ex : dalles), mais aussi dans les terrains sableux, un peu partout sur le continent l’eurasiatique. C'est une espèce ubiquistique (que l'on rencontre dans des territoires étendus et variés).





  • Dénominations

    :

      

    • Nom botanique :

      Plantago lanceolata L. (1753)

    • Synonymes français

      :

      petit plantain, plantain étroit, herbe à cinq coutures, herbe à cinq côtes, plantain blond d’Allemagne, plantain lancé olé (erreur)

    • Synonymes

      :

      Plantago attentuata Wall, Plantago orientalis Stapf

    • Noms anglais et locaux

      :

      buckhorn, buckhorn plantain, English plantain, narrow-leaf, narrow-leaf plantain, ribgrass, ribwort, ribwort plantain, chang ye che qian (cn transcrit), Spitzwegerich (de), hera-?bako (jp romaji), changjilgyeongi (ko transcrit), tanchagem-menor (pt), podoroznik (ru translittéré), llantén menor (es), svartkämpar (sv) ;





  • Description et culture

    :

      

    • Description

      :

      Plante herbacée vivace de taille moyenne (15-50 cm), dont les feuilles, en forme de fer de lance (lancéolées) et marquées de 3 à 5 nervures saillantes, sont disposées en rosette basale.

    • Description détaillée

      :

      Les fleurs sont quant à elles disposées en épi cylindrique plus ou moins allongé au sommet d'une longue hampe.

      On retrouve communément cette adventice comestible sur les pelouses (ou aux abords), les terrains vagues (friches) ou cultivés, dans les interstices des sols compacts (ex : dalles), mais aussi dans les terrains sableux, un peu partout sur le continent l’eurasiatique. C'est une espèce ubiquistique (que l'on rencontre dans des territoires étendus et variés).


    • Culture (résumé)

      :

      Semis à la volée ou en lignes distantes de 20-25cms, à exposition ensoleillée, puis éclaircissage en laissant un plant tous les 15cms ; la récolte se fait au fur et à mesure des besoins.


    • dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      • Description

        :

        Une herbe qui pousse d'année en année. Il a une racine pivotante bien développée. Les feuilles ont des tiges. Les feuilles mesurent de 2,5 à 30 cm de long. Ils sont en forme d'épée et se rétrécissent à la pointe. Ils peuvent avoir des dents le long du bord. Les feuilles ont 3 à 7 veines faciles à voir. Les feuilles ont des poils doux et fins. Les tiges florales n'ont pas de feuilles. La tige de la fleur est généralement plus longue que les feuilles. La tige de la fleur est généralement profondément sillonnée. Les fleurs sont jaunâtres{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : A herb which keeps growing from year to year. It has a well developed taproot. The leaves have stalks. The leaves are 2.5-30 cm long. They are sword shaped and taper to the tip. They can have teeth along the edge. The leaves have 3-7 easy to see veins running along them. The leaves have soft slender hairs. The flower stalks do not have leaves. The flower stalk is usually longer than the leaves. The flower stalk is usually deeply furrowed. The flowers are yellowish{{{0(+x).

      • Culture

        :

        Les plantes sont cultivées à partir de graines{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : Plants are grown from seed{{{0(+x).

Tableau semis-récolte
Code couleur

Ce tableau est donné à titre indicatif et plutôt en fonction d'un climat - tempéré - océanique (bien que les marges soient assez larges et celui-ci changeant, notamment à cause du réchauffement). Dans le doute, préférez/privilégiez la/les période(s) (mois) située(s) au milieu de chaque phase (semis sous abri, semis en plein-e air-terre, repiquage/plantation...), hors gelées et selon la lune de préférence.

À noter également que, si les conditions requises sont adéquates (ensoleillement, chaleur, humidité, ventilation...), il est possible de cultiver (et donc récolter) la plupart des plantes durant toute l'année (dans une véranda, une serre chauffée ou même une maison bioclimatique par exemple) et de rendre ainsi "vivaces" (faire perdurer/pérenniser d'une année sur l'autre) certaines d'entre elles généralement cultivées comme annuelles sous nos latitudes. Bien sûr cela doit être réalisé dans le plus grand respect de l'environnement.




  • Miam

    Consommation

    (rapports de comestibilité, parties utilisables et usages alimentaires correspondants) :

      

    -Les jeunes feuilles peuvent être consommées (crues ou cuites) comme potherbe ou en salade ; les plus anciennes sont uniquement consommées cuites ;
    -Les jeunes inflorescences se mangent crues en salade ou blanchies ;
    -Plante au goût de champignon.


    Détails :

    feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbeµ{{{(dp*)(1)µ).



    Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence µ(dp*)µ, graines (aromatisantes (blé tendre)µ1µ ; dont extrait (huile)µ1µ) et racine (cuitesµ1µ) comestibles.



    C'est un des légumes sauvages les plus couramment consommés. Ses feuilles sont mangées de l'Espagne à l'Anatolie, de l'Italie à la Pologne. En Bosnie c'est un légume courant. En Serbie on les mange en salade. En Catalogne on les met dans le "ratafia". Elles étaient vendues sur le marché de Klagenfurt, en Autriche, dans les années 1980µ{{{8µ.



    Partie testée

    : feuilles{{{0(+x) (traduction automatique).

    Original : Leaves{{{0(+x)

    Taux d'humidité Énergie (kj) Énergie (kcal) Protéines (g)
    / 79 19 2.2

    Pro-
    vitamines A (µg)
    Vitamines C (mg) Fer (mg) Zinc (mg)
    / / / /



  • Précautions

    Risques et précautions à prendre

    :

      

    Le pollen peut provoquer des rhinites allergiques (entre mai et juillet)µ{{{wikiµ.



  • Usages médicinaux

    :

      

    Sa composition et ses propriétés sont semblables à celles du grand plantainµ{{{8µ.

    Le plantain s'utilise en infusion (quelques feuilles dans 25cl d'eau), en cataplasme (feuilles fraiches écrasées, riches en mucilage, pour arrêter les saignements ou soigner les ampoules, les hémorroïdes, etc…), en sirop ou jus, et en teintures. Ses vertus sont les suivantes : astringent, cicatrisant, antiinflammatoire…

    Mais le plantain est utilisé en premier lieu contre toutes les maladies respiratoires et tout particulièrement en cas d'engorgement des poumons (toux grasse, coqueluche, asthme, tuberculose…), comme désinfectantµ{{{wikiµ.

    On en prépare un sirop contre la toux, couramment commercialisé en Suisseµ{{{8µ.

    Contre les piqûres (moustiques, guêpes, orties…) et les démangeaisons, frotter une ou plusieurs feuille(s) jusqu’à en extraire le suc.

    Au début du XXe siècle, l'abbé Johann Künzle (de), herboriste populaire suisse, écrit que « le plantain est utilisé, quelle que soit l'espèce, avec la racine, la plante avec les feuilles, la fleur et les graines. Il purifie comme aucune autre plante ne peut le faire le sang, les poumons et l'estomac et est indiqué pour cette raison aux personnes anémiques ou dont le sang est de mauvaise qualité, dont les poumons et les reins sont faibles, qui sont de pâleur maladive, qui ont des exanthèmes, des dartres ou qui toussotent, qui sont enroués, et restent maigres comme des clous même si on les gave comme des oies »µ{{{wikiµ



  • Autres usages

    :

      

    Les plantains sont communs dans les prairies permanentes où ils résistent bien au piétinement et au surpâturage.

    Dans les campagnes, ce plantain était utilisé pour faire le jeu de la « catapulte ». Il consistait à fabriquer une boucle avec le pédoncule floral puis à tirer violemment sur ce dernier glissant dans l'anneau. Le cône pyramidal de la fleur de plantain ne pouvant passer au travers de la boucle était éjecté comme par une catapulte.

    Cette plante est très utilisée en palynologie pour dater le début du néolithique et des activités agro-pastorales chez les humains. C'est en effet une plante qui apparait dans les zones piétinées et également dans les zones cultivées. L'augmentation du taux de pollen de cette plante, ou au contraire sa diminution est donc directement reliée à l'augmentation ou à la diminution des activités agro-pastoralesµ{{{wikiµ.




  • Petite histoire-géo

    :

      

    Selon deux récits de haute Bretagne, rapportés par Lucie De V.-H. (Revue des Traditions Populaires - R.T.P., T. 15-1900, pp. 336-337), un tailleur de Ruca avait vendu son âme au diable, à la condition que pendant dix années Satan le comblerait des biens de ce monde. À ce pacte il n'avait mis qu'une restriction, c'est que, s'il présentait à la place de son âme une couture si finement faite que les yeux du diable ne pussent la distinguer, non seulement il serait libéré, mais encore il aurait la possession entière des biens dont il ne devait jouir que dix ans. Le diable, qui est un malin, se croyait certain de découvrir n'importe quelle fine couture et sans hésiter il accepta le marché. Pendant dix ans le tailleur vécut comme un gros Monsieur, mais subitement il devint triste ; l'heure approchait de payer son marché et il n'imaginait pas de couture assez mince, assez fine pour tromper le diable. Désolé, il eut recours aux Fées qui étaient nombreuses à Ruca et l'une d'elles entendit sa plainte. Elle lui promit de lui venir en aide, et comme il savait que -si le diable est malin, les fées le sont encore davantage-, le pauvre tailleur s'en alla tout joyeux. Au jour convenu, il revint et la bonne fée prenant quelques brins d'herbe les assembla par une couture si fine que le diable ne put jamais la découvrir. Le tailleur fut sauvé et notre pays fut doté de « l'herbe à cinq coutures ».

    Un seigneur, riche comme le monde, avait fait bannir dans tous ses États qu'il épouserait la jeune fille qui lui apporterait la couture la plus fine et la mieux exécutée, et encore faudrait-il que cette couture fut faite devant lui afin qu'il put s'assurer qu'il n'y aurait pas de tromperies. Vous pensez si toutes les filles du pays mirent leur aiguille en mouvement, une seule, ne faisait rien que pleurer à longueur de journées. Elle aimait le seigneur et se disait qu'étant la plus maladroite du pays, elle n'arriverait jamais au bonheur rêvé d'être sa femme !... Un soir qu'elle se promenait bien triste dans la lande, elle vit un lutin qui la regardait en souriant. Elle eut peur et voulut fuir, mais ce lutin était un bon lutin, qui la rassura en lui disant qu'il connaissait sa peine et voulait lui venir en aide. « Prends cette aiguille ; quand tu seras devant ton seigneur, demande des brins d'herbe, couds-les ensemble aussi fortement aussi solidement que tu voudrais coudre au tien, le cœur de celui que tu aimes (textuel) et ne t'inquiète pas du reste ». La jeune fille n'en croyait pas ses oreilles, mais la petite aiguille qu'elle avait à la main la rassura, et confiante en la parole du bon lutin, elle attendit le jour de l'épreuve. Enfin ce jour tout à la fois désiré et redouté arriva ; chacune des jeunes filles apporta au château les plus fines toiles de chanvre et de lin, il y avait des coutures merveilleuses, la nôtre, elle, n'avait pour tout bagage que son cœur tout rempli d'amour et ses jolis yeux rieurs (textuel). Surpris, le seigneur lui demanda où était la couture commencée. « Je n'ai rien apporté, mais si vous voulez cueillir quelques brins d'herbe et me les donner, j'en ferai une couture si fine et si solide que vous ne saurez jamais la défaire. ». Les amis du prince la croyaient folle, mais lui, la jugeant la plus jolie, accéda à son désir et vite elle assembla cinq brins d'herbe et en fit cette herbe à cinq coutures que nous voyons partout. Bien entendu, elle épousa le Seigneur qui fit planter l'herbe cousue par sa femme, cette herbe prit racine et se multiplia. Si jamais vous voulez vous faire aimer de qui ne vous aime guère, faites toucher à cette personne une herbe à cinq coutures, puis dévotement portez-la à votre cou, vous êtes assuré d'avoir vite l'affection que vous souhaitezµ{{{wikiµ.


  • Autres infos

    :

      

    C'est une source alternative de nourriture pour les chenilles des papillons Mélitée du plantain et Mélitée du mélampyre ou encore celle de l’écaille du plantain et la seule nourriture pour la chenille de Scopula rubraria, un papillon de nuit australien.

    Le plantain lancéolé étant un hôte secondaire potentiel du puceron cendré du pommier, il a parfois été recommandé de l'éliminer aux abords des vergersµ{{{wikiµ.


    dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

    • Statut

      :

      Les feuilles et les jeunes fleurs sont récoltées et consommées dans les restaurants en Suède{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : The leaves and young flowers are foraged and eaten in restaurants in Sweden{{{0(+x).

    • Distribution

      :

      C'est une plante tempérée. Au Népal, il pousse jusqu'à 1700 m d'altitude. en Argentine, il passe du niveau de la mer à 1 000 m au-dessus du niveau de la mer. Il pousse sur un sol sablonneux ouvert. Herbier de Tasmanie{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : It is a temperate plant. In Nepal it grows up to 1700 m altitude. in Argentina it grows from sea level to 1,000 m above sea level. It grows on open, sandy soil. Tasmania Herbarium{{{0(+x).

    • Localisation

      :

      Afrique, Samoa américaines, Argentine, Asie, Australie, Autriche, Bahamas, Balkans, Biélorussie, Bhoutan, Bolivie, Bosnie, Botswana, Brésil, Grande-Bretagne, Canada, Chili, Chine, Crète, Croatie, Cuba, République dominicaine, Afrique de l'Est, Pâques Île, Eswatini, Europe *, Malouines, France, Grèce, Guyane, Haïti, Himalaya, Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Irak, Italie, Jamaïque, Japon, Kazakhstan, Corée, Kirghizistan, Macédoine, Madagascar, Malawi, Méditerranée, Mexique , Mongolie, Namibie, Népal, Nouvelle-Zélande, Île Norfolk, Afrique du Nord, Amérique du Nord, Norvège, Inde du Nord-Ouest, Pakistan, Pologne, Portugal, Porto Rico, Russie, Scandinavie, Asie du Sud-Est, Sibérie, Slovénie, Afrique du Sud, Amérique du Sud, Afrique australe, Espagne, Swaziland, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Tasmanie, Turquie, Turkménistan, Uruguay, USA, Ouzbékistan, Antilles, Zimbabwe{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : Africa, American Samoa, Argentina, Asia, Australia, Austria, Bahamas, Balkans, Belarus, Bhutan, Bolivia, Bosnia, Botswana, Brazil, Britain, Canada, Chile, China, Crete, Croatia, Cuba, Dominican Republic, East Africa, Easter Island, Eswatini, Europe*, Falklands, France, Greece, Guiana, Haiti, Himalayas, Hungary, Iceland, India, Indonesia, Iraq, Italy, Jamaica, Japan, Kazakhstan, Korea, Kyrgyzstan, Macedonia, Madagascar, Malawi, Mediterranean, Mexico, Mongolia, Namibia, Nepal, New Zealand, Norfolk Island, North Africa, North America, Norway, NW India, Pakistan, Poland, Portugal, Puerto Rico, Russia, Scandinavia, SE Asia, Siberia, Slovenia, South Africa, South America, Southern Africa, Spain, Swaziland, Sweden, Switzerland, Tajikistan, Tanzania, Tasmania, Turkey, Turkmenistan, Uruguay, USA, Uzbekistan, West Indies, Zimbabwe{{{0(+x).

    • Notes

      :

      Les plaignants ou Plantaginaceae se trouvent principalement dans les régions tempérées. Il existe environ 165 espèces de Plantago. Cette plante provoque le rhume des foins en raison de son pollen{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : The plaintains or Plantaginaceae are mostly in temperate regions. There are about 165 Plantago species. This plant causes hay-fever due to its pollen{{{0(+x).




  • Rusticité (résistance face au froid/gel, climat)

    :

      

    -20°C




  • Arôme et/ou texture

    :

      

    champignon, aromatique (surtout les boutons), noisette (huile)1


  • Liens, sources et/ou références



      

    • Sources et/ou références :

      Wikipedia ; 5"Plants For A Future" (en anglais) ;

      dont classification :
      "The Plant List" (en anglais) ; "GRIN" (en anglais) ;

      dont livres et bases de données : 1Plantes sauvages comestibles (livre pages 10, 12, 109 et 110, par S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spiegelberger) ;

      Herbier gourmand (de Marc Veyrat et François Couplan, éditions Hachette, 1997) / détails du livre ; Plantes sauvages comestibles (de S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spiegelberger, éditions Ulmer, 2012) / détails du livre ; Sauvages & comestibles - herbes, fleurs et petites salades (de Marie-Claude Paume, éditions EDISUB, 2011) / détails du livre ; Le Truffaut du Potager (collectif, éditions Larousse, 2010) / détails du livre

      dont biographie/références de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      Abbet, C., et al, 2014, Ethnobotanical survey on wild alpine food plants in Lower and Central Valais (Switzerland). Journal of Ethnopharmacology 151 (2014) 624–634 ; Ambasta, S.P. (Ed.), 2000, The Useful Plants of India. CSIR India. p 466 ; Biscotti, N. et al, 2018, The traditional food use of wild vegetables in Apulia (Italy) in the light of Italian ethnobotanical literature. Italian Botanist 5:1-24 ; Blamey, M and Grey-Wilson, C., 2005, Wild flowers of the Mediterranean. A & C Black London. p 421 ; Bremness, L., 1994, Herbs. Collins Eyewitness Handbooks. Harper Collins. p 203 ; Cerne, M., 1992, Wild Plants from Slovenia used as Vegetables. Acta Horticulturae 318 ; Christanell, A., et al, 2010, The Cultural Significance of Wild Gathered Plant Species in Kartitsch (Eastern Tyrol, Austria) and the Influence of Socioeconomic Changes on Local Gathering Practices. Chapter 3 inEthnobotany in the New Europe. Berghahn Books. ; Cordero, S. E., Abello, L. A., & Galvez, F. L., 2017, Plantas silvestres comestibles y medicinales de Chile y otras partes del mundo. CORMA p 220 ; Crawford, M., 2012, How to grow Perennial Vegetables. Green Books. p 150 ; Curtis, W.M., 1993, The Student's Flora of Tasmania. Part 3 St David's Park Publishing, Tasmania, p 560 ; Dalar, A., et al, 2016, Health attributes of ethnic vegetables consumed in the Eastern Anatolia region of Turkey: Antioxidant and enzyme-inhibitory properties. Journal of Ethnic Foods. 3 (2016) 142-149 ; Dangol, D. R. et al, 2017, Wild Edible Plants in Nepal. Proceedings of 2nd National Workshop on CUAOGR, 2017. ; Dashorst, G.R.M., and Jessop, J.P., 1998, Plants of the Adelaide Plains & Hills. Botanic Gardens of Adelaide and State Herbarium. p 134 ; Denes, A., et al, 2012, Wild plants used for food by Hungarian ethnic groups living in the Carpathian Basin. Acta Societatis Botanicorum Poloniae 81 (4): 381-396 ; Diaz-Betancourt, M., et al, 1999, Weeds as a future source for human consumption. Rev. Biol. Trop. 47(3):329-338 ; Dogan, Y., 2012, Traditionally used wild edible greens in the Aegean Region of Turkey. Acta Societatis Botanicorum Poloniae 81(4): 329-342 ; Dogan, Y., et al, 2015, Of the importance of a leaf: the ethnobotany of sarma in Turkey and the Balkans. Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine, 11:56 ; Dolina, K. & Luczaj, L., 2014, Wild food plants used on the Dubrovnik coast (south-eastern Croatia) Acta Soc Bot Pol 83(3):175–181 ; Dretakis, M. et al, 2012, Flora and Fauna Biodiversity in an ancient olive grove in Crete (Greece) in Calabrese G. (Ed.) Study on Biodiversity in Century-Old Olive Groves. CIHEAM - Mediterranean Agronomic Institute of Bari. p 94 ; Ertug, F, Yenen Bitkiler. Resimli Türkiye Florası -I- Flora of Turkey - Ethnobotany supplement ; Facciola, S., 1998, Cornucopia 2: a Source Book of Edible Plants. Kampong Publications, p 173 ; Flora of Australia Volume 49, Oceanic Islands 1, Australian Government Publishing Service, Canberra. (1994) p 325 ; Fox, F. W. & Young, M. E. N., 1982, Food from the Veld. Delta Books. p 292 ; Hadjichambis, A. C., et al, 2007, Wild and semi-domesticated food plant consumption in seven circum-Mediterranean areas. International Journal of Food Sciences and Nutrition. 2007, 1-32. ; Hibbert, M., 2002, The Aussie Plant Finder 2002, Florilegium. p 236 ; http://nordicfood lab/org/blog/2102/9/wild-edible-plants-an-overview ; http://www.botanic-gardens-ljubljana.com/en/plants ; Hussey, B.M.J., Keighery, G.J., Cousens, R.D., Dodd, J., Lloyd, S.G., 1997, Western Weeds. A guide to the weeds of Western Australia. Plant Protection Society of Western Australia. p 196 ; Hyde-Wyatt, B.H. & Morris D.I., 1975, Tasmanian Weed Handbook. Dept of Ag Tasmania. p 87 ; Irving, M., 2009, The Forager Handbook, A Guide to the Edible Plants of Britain. Ebury Press p 240 ; Joshi, N., et al, 2007, Traditional neglected vegetables of Nepal: Their sustainable utilization for meeting human needs. Tropentag 2007. Conference on International Agricultural Research for Development. ; Kermath, B. M., et al, 2014, Food Plants in the Americas: A survey of the domesticated, cultivated and wild plants used for Human food in North, Central and South America and the Caribbean. On line draft. p 669 ; Kiple, K.F. & Ornelas, K.C., (eds), 2000, The Cambridge World History of Food. CUP p 434 ; Lamp, C & Collet F., 1989, Field Guide to Weeds in Australia. Inkata Press. p 219 ; Long, C., 2005, Swaziland's Flora - siSwati names and Uses http://www.sntc.org.sz/flora/ ; Low, T., 1991, Wild Herbs of Australia and New Zealand. Angus & Robertson. p 50 (Drawing) ; Łukasz Łuczaj and Wojciech M Szymański, 2007, Wild vascular plants gathered for consumption in the Polish countryside: a review. J Ethnobiol Ethnomedicine. 3: 17 ; Luczaj, L. et al, 2012, Wild food plant use in 21st century Europe: the disappearance of old traditions and the search for new cuisines involving wild edibles. Acta Soc Bot Pol 81(4):359–370 ; Luczaj, L. et al, 2013, Wild edible plants of Belarus: from Rostakinski's questionnaire of 1883 to the present. Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine 9:21 ; MacKinnon, A., et al, 2009, Edible & Medicinal Plants of Canada. Lone Pine. p 256 ; Malezas Comestibles del Cono Sur, INTA, 2009, Buernos Aires ; Manandhar, N.P., 2002, Plants and People of Nepal. Timber Press. Portland, Oregon. p 368 ; Menendez-Baceta, G., et al, 2012, Wild edible plants traditionally gathered in Gorbeialdea (Biscay, Basque Country) Genetic Reources and Crop Evolution 59:1329-1347 ; Mir, M. Y., 2014, Documentation and ethnobotanical survey of wild edible plants used by the tribals of Kupwara, J & K, India. International Journal of Herbal Medicine. 2(4): 11-18 ; Paczkowska, G . & Chapman, A.R., 2000, The Western Australian Flora. A Descriptive Calatogue. Western Australian Herbarium. p 457 ; Paoletti, M.G., Dreon, A.L., and Lorenzoni, G.G., 1995, Pistic, Traditional Food from Western Friuli, NE Italy. Economic Botany 49(1) pp 26-30 ; Pieroni, A., 1999, Gathered wild food plants in the Upper Valley of the Serchio River (Garfagnana), Central Italy. Economic Botany 53(3) pp 327-341 ; Plants for a Future database, The Field, Penpol, Lostwithiel, Cornwall, PL22 0NG, UK. http://www.scs.leeds.ac.uk/pfaf/ ; Plants of Haiti Smithsonian Institute http://botany.si.edu/antilles/West Indies ; Rashid, A., Anand, V.K. & Serwar, J., 2008, Less Known Wild Plants Used by the Gujjar Tribe of District Rajouri, Jammu and Kashmir State. International Journal of Botany 4(2):219-244 ; Redzic, S. J., 2006, Wild Edible Plants and their Traditional Use in the Human Nutrition in Bosnia-Herzegovina. Ecology of Food and Nutrition, 45:189-232 ; Redzic, S., 2010, Use of Wild and Semi-Wild Edible Plants in Nutrition and Survival of People in 1430 Days of Siege of Sarajevo during the War in Bosnia and Herzegovina (1992–1995). Coll. Antropol 34 (2010) 2:551-570 ; Schunko, C., et al, 2010, Organic farmers use of wild food plants and fungi in a hilly area in Styria (Austria). Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine 6:17 ; Schunko, C., et al, 2012, Intracultural variation of knowledge about wild plant uses in the Biosphere Reserve Grosses Walsertal (Austria). Journal or Ethnobiology and Ethnomedicine, 8:23 ; Skinner, G. & Brown, 1981, C., Simply Living. A gatherer's guide to New Zealand's fields, forests and shores. Reed. p 17 ; Sp. pl. 1:113. 1753 ; Sukarya, D. G., (Ed.) 2013, 3,500 Plant Species of the Botanic Gardens of Indonesia. LIPI p 1130 ; Swaziland's Flora Database http://www.sntc.org.sz/flora ; Tasmanian Herbarium Vascular Plants list p 44 ; Tardio, J., et al, Ethnobotanical review of wild edible plants in Spain. Botanical J. Linnean Soc. 152 (2006), 27-71 ; Uphof, ; Upson, R., & Lewis R., 2014, Updated Vascular Plant Checklist and Atlas for the Falkland Islands. Falklands Conservation and Kew. ; www.wildediblefood.com ; Zizka, G., 1991, Flowering Plants of Easter Island. Palmarum Hortus Francofurtensis

    • Recherche de/pour :






Dernière modification le :
lundi 20 mai 2024, à 10h50


Wikipedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikimedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikispecies
Flèche gauche||Flèche droite


Semeurs.fr
Flèche gauche||Flèche droite



Enregistrer et/ou imprimer cette fiche : Aperçu (format pdf) Enregistrer cette fiche : format pdf

Recherche simple :


Recherche multicritères :


Partie comestible :
Fruit Feuille Fleur
Racine Tronc
Note comestibilité :
* ** *** **** ***** |
Note médicinale :
* ** *** **** *****


Page de recherche





Responsabilité : Le Potager de mes Rêves (ainsi que tout membre de cette association) ne peut être tenu responsable pour toute allergie, maladie ou effet nuisible que toute personne ou animal pourrait subir suite à l'utilisation de toute plante mentionnée sur ce site :
(https://lepotager-demesreves.fr) ;
Cf. "Notes et mises en garde", pour plus d'informations sur les précautions à prendre.



Licence Creative Commons


Partager sur Facebook


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !