Coeur (menu général)

Plante annuelle qui doit son nom à ses feuilles (d'un vert blanchâtre) en forme de patte d'oie. C'est une plante pionnière et nitrophile fréquente dans les lieux anthropisés (cultivés, notamment, ou fraic...
→suite

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir
     ⬀
Le Menu donne accès au menu
(c'est votre point de repère) 😊 ;

En dessous vous avez la classification, à partir de la vie (Vita, premier rang) jusqu'à la classe au dessus de la plante, dont vous trouvez ensuite le nom scientifique/botanique (latin) puis le nom commun (français), le cas échéant ;
C'est aussi un lien vers la fiche complète (tout comme la ✖, en bas à droite, et le +, en dessous de la description) ;

Vient alors l'illustration (ou ce qui la remplace, en attendant), la comestibilité : Fruit pour le fruit (et/ou les graines, la pulpe, etc...), Fleur pour les fleurs (et/ou pétales, calice...), Feuille pour les feuilles (et/ou la tige, les pousses...), Racine pour les racines, et enfin Tronc pour le tronc (et/ou l'écorce, la sève...), ensuite les notes alimentaires et médicinales (de 1 à 5 étoiles), la rusticité (résistance au froid/gel) et pour finir la description suivie donc d'un + pour continuer vers la fiche complète.

Et en bas aléatoire, pour passer à une autre fiche de manière aléatoire, entre deux flèches (Flèche gauche et Flèche droite) permettant de rejoindre la fiche précédente et la suivante, pour terminer par Accueil qui ra-mène à l'accueil, Retour qui permet de revenir en arrière, Rafraichir qui rafraichit la page, et Aide qui vous amène ici 🙂
     ⬂



Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Caryophyllales >
Amaranthaceae > Chenopodium > Chenopodium album - idu : 7580
! Nouveau site ici !Recherche simple
Flèche gauche Fiche précédente | AVI. O | Fiche suivante Flèche droite
! Nouveau site ici !
Vita > Plantae > Magnoliophyta > Magnoliopsida > Caryophyllales > Amaranthaceae > Chenopodium
AVI. O

  
Explications de "AVI.O" :

le A, qui pointe vers le haut, permet de remonter,
le V, qui pointe vers le bas, permet de descendre,
le I permet de dérouler toute la page
(les différentes catégories)
et le O amène ici,
où vous pouvez revenir à l'origine,
en cliquant n'importe où 🙂


À suivre !



   
Note alimentaire  

MiamMiamMiam     |    

   Note médicinale  

SosSos

Flèche gauche aléatoire Flèche droite

Accueil Rafraichir AVI.O





Illustration Chenopodium album, Par Curtis W. (Flora Londinensis, vol. 2: t. 15, 1777-1778, via plantillustrations.org
      Illustration Chenopodium album, Par Curtis W. (Flora Londinensis, vol. 2: t. 15, 1777-1778, via plantillustrations.org  - Fermersuivante Flèche droite

Par Curtis W. (Flora Londinensis, vol. 2: t. 15, 1777-1778, via plantillustrations.org




Illustration Chenopodium album, Par Clark G.H. & Fletcher J. (Farm weeds of Canada, t. 40, 1906) [N. Criddle], via plantillustrations.org
précédente Flèche gaucheIllustration Chenopodium album, Par Clark G.H. & Fletcher J. (Farm weeds of Canada, t. 40, 1906) [N. Criddle], via plantillustrations.org  - Fermersuivante Flèche droite

Par Clark G.H. & Fletcher J. (Farm weeds of Canada, t. 40, 1906) [N. Criddle], via plantillustrations.org


Illustration Chenopodium album, Par Hugo.arg, via wikimedia
précédente Flèche gaucheIllustration Chenopodium album, Par Hugo.arg, via wikimedia  - Fermer      

Par Hugo.arg, via wikimedia








  • Dénominations

    :

      

    • Nom botanique :

      Chenopodium album L. (1753)

    • Synonymes français

      :

      ansérine blanche, poule grasse (poule-grasse), drageline, senousse, blé-blanc (blé blanc), herbe aux vendangeurs (herbe au vendangeur), chou gras

    • Synonymes

      :

      Chenopodium candicans Lamk.;Chenopodium hybridum Lour.;Chenopodium leiospermum DC,;

    • Noms anglais et locaux

      :

      fat-hen, giant fat-hen, lamb's-quarters, white goosefoot, rukab al-gamal (ar), shawlah (ar), weraq (cn transcrit), weißer Gänsefuß (de), iwa-akaza (jp romaji), yam?-akaza (jp romaji), anserina-branca (pt), ançarinha-branca (pt,br), erva-formigueira-branca (pt,br), falsa-erva-de-Santa-Maria (pt,br), armuelle (es), cenizo blanco (es), svinmålla (sv) ;





  • Description et culture

    :

      

    • Description

      :

      Plante annuelle qui doit son nom à ses feuilles (d'un vert blanchâtre) en forme de patte d'oie. C'est une plante pionnière et nitrophile fréquente dans les lieux anthropisés (cultivés, notamment, ou fraichement perturbés). Originaire de l'ouest de l'Asie, elle est naturalisée dans une grande partie de l'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord et récemment introduite dans d'autres régions ou continents (Australie). Cultivée dans divers pays du monde, elle a des vertus médicinales et une haute valeur alimentaire.


    • dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

      • Description

        :

        Une plante annuelle. Il atteint 1 m de haut et s’étend sur 1 m de diamètre. La tige est dressée. Les tiges sont succulentes et sans poils. Ils ont souvent des grumeaux farineux mous qui peuvent être déteints. Les feuilles sont simples, avec un à chaque nœud, et se produisant alternativement jusqu’à la tige. Les feuilles sont ovales et en forme de coin avec scie comme des bords. Ils sont de 5-12 cm de long par 3-10 cm de large. La tige des feuilles est généralement plus courte que la lame de la feuille. La surface inférieure de la feuille a souvent une couche farineuse blanche qui peut être déteinte. Les fleurs se trouvent dans des pointes blanches denses. Les fleurs se produisent à la pointe et aux extrémités des branches. Le fruit est une gousse. Il est petit, rond et papier. Il s’ouvre autour de la pointe. La gousse contient une graine noire brillante. Les graines sont de 1,2 à 1,8 mm de diamètre. Les graines peuvent se produire en très grand nombre.{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : An annual plant. It grows to 1 m high and spreads to 1 m across. The stem is erect. The stems are succulent and without hairs. They often have soft mealy lumps which can be rubbed off. The leaves are simple, with one at each node, and occurring alternately up the stem. The leaves are oval and wedge shaped with saw like edges. They are 5-12 cm long by 3-10 cm wide. The leaf stalk is usually shorter than the leaf blade. The under surface of the leaf often has a white mealy layer which can be rubbed off. The flowers occur in dense white spikes. The flowers occur at the tip and ends of branches. The fruit is a pod. It is small and roundish and papery. It opens around the tip. The pod contains a shiny black seed. Seed are 1.2-1.8 mm across. Seeds can occur in very large numbers{{{0(+x).

      • Production

        :

        Les dessus peuvent être mangés avant et après la floraison. Ils sont récoltés après 40 jours.{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : The tops can be eaten before and after flowering. They are harvested after 40 days{{{0(+x).

      • Culture

        :

        Les plantes sont cultivées à partir de graines. Les semis peuvent être transplantés à un espacement de 30 cm. Il se passe bien dans les sols avec beaucoup d’azote. Il est auto semé et récolté à partir de cultures de pommes de terre en Inde.{{{0(+x) (traduction automatique).

        Original : Plants are grown from seed. Seedlings can be transplanted at a spacing of 30 cm. It does well in soils with lots of nitrogen. It is self sown and harvested from potato crops in India{{{0(+x).



  • Miam

    Consommation

    (rapports de comestibilité, parties utilisables et usages alimentaires correspondants) :

      

    Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges : cruesµ1,32µ ou cuitesµ1,32µ {ex. : comme potherbe, substitut d'épinardµ{{{(dp*)µ}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) : crues [salades, tartines]µ1µ) comestibles.(1*)

    Détails :

    Les parties les plus souvent utilisées sont les feuilles, les extrémités des tiges et les jeunes pousses entières, cuites comme celles de ses proches cousins, les épinards. Les jeunes tiges, quant à elles, sont consommées comme des asperges.

    On récolte le chénopode blanc sous forme de pousses, après le deuxième n?ud et ensuite, on récolte les ramifications, avant qu'elles ne soient matures, jusqu'au milieu de l'été ou parfois plus tard.

    Les feuilles fraîches et la tige sont très nutritives. Pande et Pathak montraient en 2010 qu'elles sont une bonne source d'acides aminés (leucine, isoleucine, mais surtout lysine, qui est un acide aminé essentiel utilisé en nutrition animale et humaine pour équilibrer les régimes alimentaires ou encore comme antiviral pour le traitement de l'herpès et du zona chez l'Humain). Également riches en minéraux et oligoéléments, elles sont aussi une bonne source de protéines, lipides et fibres, vitamines (vitamine C notamment) et fer biodisponible.

    Les feuilles vertes sont particulièrement riches en calcium, en vitamine C et en caroténoïdes, ainsi qu'en fer (plus que dans les feuilles d'épinard et de chou, mais moins que dans celles de l'Amarante).
    Cette plante fait l'objet d'une culture vivrière ancienne et importante dans les pays tropicaux et subtropicaux où (en Inde et en Afrique notamment), dans le contexte du réchauffement climatique et de la sous-alimentation, elle connait aujourd'hui un regain d'intérêt comme ressource alimentaire précieuse en raison de ses qualités gustatives et alimentaires, de sa facilité de culture dans divers types de sol, et de son potentiel agricole en zone de stress cultural (stress hydrique et salin), altitude (on trouve des souches sauvages jusqu'à 4 700 m), canicules et froid).

    Les feuilles sont très riches en protéines, en vitamine A (11600 UI/100g) et en vitamine C, ainsi qu'en calcium. Manger le feuillage cru est déconseillé, d'une part en raison de sa texture farineuse et surtout en raison de sa teneur en saponines, des molécules qui sont généralement un facteur antinutritionnel (le Chénopode blanc contient 3 saponines dont l'une est un seco-glycoside analogue à des composés antérieurement connus chez des Caryophyllales (qui sont également souvent des plantes rudérales nitrophiles), nitrates et acide oxalique, même après un lavage à grande eau. Selon la provenance de la plante, son taux d'acide oxalique varie de 360 à 2 000 mg/100 g, d'après Guil et al. (1996).
    -la cuisson ne détruit que peu les saponines (mais la fermentation lactique les détruit en activant les phytases endogènes de la plante) ;
    -le trempage des graines active également ces phytases endogènes ;
    -la cuisson ne détruit pas les oxalates. On recommandait donc par précaution aux malades rénaux, hépatiques, arthritiques ou lithiasiques d'éviter le Chénopode. Cependant des usages médicinaux traditionnels anciens retrouvés dans divers pays (en Asie principalement), ainsi que des études récentes (2016, 2017?), en laboratoire et sur le modèle animal, ont montré qu'au contraire et paradoxalement cette plante est un remède et peut avoir une utilisation préventive contre la lithiase urinaire (calculs rénaux ou urinaires).

    La graine, qui peut se conserver sèche, est aussi comestible, cuite en gruau (à la manière de céréales ou avec des céréales, on classe d'ailleurs cette espèce parmi les pseudo-céréales), ou moulue en farine. C?est une des deux espèces de Chénopode cultivé (en Asie surtout) pour ses graines, l'autre étant le quinoa, mais elle est aussi cultivée, ainsi que d'autres espèces proches, comme légume.

    Selon Amrita Poonia (2021), en raison de sa teneur en composés bioactifs et de ses activités pharmacologiques, Chenopodium album semble pouvoir devenir un aliment (légume) nutraceutique.




    Partie testée

    : feuilles{{{0(+x) (traduction automatique).

    Original : Leaves{{{0(+x)

    Taux d'humidité Énergie (kj) Énergie (kcal) Protéines (g)
    87.7 113 27 5.3

    Pro-
    vitamines A (µg)
    Vitamines C (mg) Fer (mg) Zinc (mg)
    33 108 / /



  • Précautions

    Risques et précautions à prendre

    :

      

    (1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infos. Faire également attention à l'usage des herbicides qui ont tendance à s'accumuler dans les grainesµ{{{(dp*)µ.



  • Usages médicinaux

    :

      

    Dans le monde et en Asie notamment, le Chénopode blanc a des usages médicinaux anciens (dit « Bathua sag » en Hindi, c'est l'une des plantes précieuses de l'Ayurveda qui l'utilise couramment contre « les douleurs pectorales, la toux, les douleurs abdominales, l'obstruction pulmonaire et les affections nerveuses », mais il est encore « abondamment utilisé comme aliment et en phytothérapie dans le monde ». On considère que son intérêt médicinal est principalement lié aux composés présents dans ses feuilles et dans ses graines (notamment riches en acides gras et en antioxydants). Par exemple, ses feuilles (cuites en général) traitent les troubles digestifs, les ulcères gastroduodénaux et certaines maladies du foie.

    Plus précisément, on considère (en 2020) que ce chénopode a des effets :

    -antiscorbutique (car riche en vitamine C) ;
    -antimicrobiens (antibactérien notamment) ;
    -antihelminthiques (par exemple contre les vers ronds et les ankylostomes) ;
    -antioxydants, dont la graine ; l'activité antioxydante est notamment liée à la teneur de la plante en polyphénols (molécules à fort potentiel redox qui en fait des antioxydants naturels. Ces teneurs varient selon les parties de la plante, mais semble relativement comparable entre espèces de Chénopodes quand on les dose dans la même partie de la plante. Les tiges et feuilles contiennent des quantités élevées de polyphénols libres (ex. : 3,36 mg/g DW mesurés en Pologne) qui selon Nowak et al. (2016) pourraient intéresser l'industrie pharmaceutique et des compléments alimentaires. Parmi les 4 Chénopodes les plus communs en Europe de l'Ouest, les extraits des parties aériennes de C. rubrum et C. urbicum avaient cependant un effet antioxydant encore meilleur que chez Chenopodium album.
    -antidiarrhéiques ;
    -hépato-protecteurs ;
    -cicatrisants (efficacitée confirmée et expliquée en laboratoire sur des brûlures, sur le modèle animal).

    Des études pharmacologiques récentes (pharmacochimie et phytopharmacologie...) ont mis en évidence de nouvelles propriétés médicinales et de possibles nouveaux usages médicaux ou vétérinaires potentiels :

    -anti-inflamatoire ; en 2010, une hydrodistillation de feuilles (hydrodistillées) de Chenopodium album récoltées au Niger a donné 0,64 % v/w d'huile essentielle. 60,1 % de son contenu était des composés aromatiques, dont le p-cymène (40,9 %), l'ascaridole (15,5 %), le pinane-2-ol (9,9 %), le ?-pinène (7,0 %), le ?-pinène (6,2 %) et le ?-terpinéol (6,2 %). L'huile testée chez la souris contre un ?dème de l'oreille induit par le 12-O-tétradécanoylphorbol-13-acétate (TPA) s'est montrée fortement anti-inflammatoire. Cette activité a été confirmée in vitro par une autre étude.
    -activité contraceptive ? : Kumar et al. en 2007 ont montré qu'un extrait de graines de Chenopodium album pourrait fournir « un puissant agent d'immobilisation du sperme » (démontré à la fois in vitro et in vivo) ;
    « amélioration » de la fonction sexuelle masculine (observée chez la souris mâles normale) ;
    -myorelaxant, antispasmolytique et analgésique (chez l'animal de laboratoire (lapin). L'effet d'extrait brut (et de ses fractions) a notamment été testé (2020) in vitro (sur muscle lisse intestinal de lapin). Un effet myorelaxant dose-dépendant apparait à 5 mg/ml, atteignant un maximum à 20 mg/ml. Les extraits par l'acétate d'éthyle et le chloroforme sont myorelaxant ; par le n-butanol ils ont un fort effet relaxant, alors que la fraction aqueuse a une effet contractile. L'extrait par le n-butanol est analgésique chez la souris à 500 mg/kg, effectif durant 30 à 210 minutes.
    -antipruritique ;
    -anti-prolifératif (anticancéreux) ? des extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et de 3 autres chénopodes (Chenopodium hybridum, Chenopodium rubrum et Chenopodium urbicum) ont été testés contre le carcinome pulmonaire humain A-549 et le carcinome ovarien TOV-112D ainsi que contre des lignées cellulaires de fibroblastes humains normaux. Bien que faiblement cytologique, les extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et C. hybridum ont montré un effet antiprolifératif significatif sur la lignée cellulaire TOV-11241.

    Les racines ne semblent pas avoir eu d'usage alimentaires ou médicinaux traditionnels importants, et n'ont dont pas fait l'objet de beaucoup de recherches. On y a découvert (en 1993) un nouvel amide phénolique (N-trans-féruloyl-4-O-méthyldopamine), qui a montré une activité d'attraction pour les zoospores d'Aphanomyces cochlioides (champignon connu pour infecter certains Chénopodes)µ{{{wikiµ



  • Autres usages

    :

      

    Un colorant vert est obtenu à partir des jeunes pousses.

    Les racines fraîches écrasées donnent un substitut de savon doux.

    La plante répond directement à la teneur en magnésium et en azote du sol de sorte qu'elle peut être utilisée comme bio-indicateur de ces éléments.



  • Autres infos

    :

      

    Le chou gras est considéré comme une mauvaise herbe dans les potagers. En plus d'être extrêmement encombrante et invasive, cette espèce fournit un milieu favorable à la transmission de certaines maladies cryptogamiques des plantes potagères.


    dont infos de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

    • Statut

      :

      Un légume à feuilles vertes naturel utile. Les plantes sont vendues sur les marchés en Inde. Il est également cultivé. Il est très agréable au goût. Couramment utilisé au Swaziland. Il est couramment consommé au Bhoutan.{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : A useful naturally occurring green leafy vegetable. Plants are sold in markets in India. It is also cultivated. It is highly palatable. Commonly used in Swaziland. It is commonly eaten in Bhutan{{{0(+x).

    • Distribution

      :

      Une plante tempérée. Il pousse également dans les endroits tropicaux. Il pousse le mieux sur un sol léger à moyen bien drainé. Il convient à une position ensoleillée ouverte, mais peut tolérer l’ombre. Il est résistant à la sécheresse et au gel. Il se produit généralement comme une bonne nouvelle dans les vieux champs et les lieux de déchets. En Papouasie-Nouvelle-Guinée est seulement se produit dans la zone de haute altitude (2.500 m ). Au Zimbabwe, il pousse entre 1 100 et 1 600 m au-dessus du niveau de la mer. Au Népal, il atteint environ 4000 m d’altitude. Dans l’Himalaya indien, il pousse entre 1.200-2.300 m au-dessus du niveau de la mer. Il peut pousser dans des endroits arides. Il peut tolérer des températures comprises entre 5°C et 30°C. Herbier de Tasmanie. Au Yunnan. Dans le Sichuan. En Mongolie intérieure.{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : A temperate plant. It also grows in tropical places. It grows best on light to medium well drained soil. It suits an open sunny position but can tolerate shade. It is drought and frost resistant. It commonly occurs as a weed in old fields and waste places. In Papua New Guinea is only occurs in the high altitude zone (2,500 m ). In Zimbabwe it grows between 1,100-1,600 m above sea level. In Nepal it grows to about 4000 m altitude. In the Indian Himalayas it grows between 1,200-2,300 m above sea level. It can grow in arid places. It can tolerate temperatures between 5°C and 30°C. Tasmania Herbarium. In Yunnan. In Sichuan. In Inner Mongolia{{{0(+x).

    • Localisation

      :

      Afrique, Alaska, Albanie, Argentine, Arménie, Asie, Australie, Balkans, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie, Botswana, Brésil, Grande-Bretagne, Bulgarie, Canada, Caucase, Amérique centrale, Chili, Chine, Croatie, République tchèque, Danemark, Afrique de l’Est, Égypte, Estonie, Eswatini, Ethiopie, Europe*, Géorgie, Allemagne, Hawaii, Himalaya, Hongrie, Inde, Indochine, Indonésie, Irlande, Italie, Japon, Kenya, Corée, Koweït, Lesotho, Madagascar, Malaisie, Méditerranée, Mexique, Moldavie, Mongolie, Mozambique, Myanmar, Namibie, Népal, Nouvelle-Zélande , Norfolk Island, Amérique du Nord, Nord-Est de l’Inde, NW Inde, Norvège, Pacifique, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, PNG, Paraguay, Pologne, Qatar, Roumanie, Russie, Sao Tome et Principe, Arabie Saoudite, Scandinavie, Asie du Sud-Est, Sikkim, Slovénie, Socotra, Afrique du Sud, Afrique australe, Amérique du Sud, Espagne, Sri Lanka, Swaziland, Suède, Suisse, Taiwan, Tanzanie, Tasmanie, Thaïlande, Tibet, Turquie, Émirats arabes unis, Émirats arabes unis, Ouganda, Ukraine, Uruguay, Etats-Unis, Vietnam, West Afr ...{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : Africa, Alaska, Albania, Argentina, Armenia, Asia, Australia, Balkans, Bangladesh, Belarus, Benin, Bolivia, Bosnia, Botswana, Brazil, Britain, Bulgaria, Canada, Caucasus, Central America, Chile, China, Croatia, Czech Republic, Denmark, East Africa, Egypt, Estonia, Eswatini, Ethiopia, Europe*, Georgia, Germany, Hawaii, Himalayas, Hungary, India, Indochina, Indonesia, Ireland, Italy, Japan, Kenya, Korea, Kuwait, Lesotho, Madagascar, Malaysia, Mediterranean, Mexico, Moldova, Mongolia, Mozambique, Myanmar, Namibia, Nepal, New Zealand, Norfolk Island, North America, Northeastern India, NW India, Norway, Pacific, Pakistan, Papua New Guinea, PNG, Paraguay, Poland, Qatar, Romania, Russia, Sao Tome and Principe, Saudi Arabia, Scandinavia, SE Asia, Sikkim, Slovenia, Socotra, South Africa, Southern Africa, South America, Spain, Sri Lanka, Swaziland, Sweden, Switzerland, Taiwan, Tanzania, Tasmania, Thailand, Tibet, Turkey, United Arab Emirates, UAE, Uganda, Ukraine, Uruguay, USA, Vietnam, West Africa, Yemen, Zambia, Zimbabwe{{{0(+x).

    • Notes

      :

      Il existe environ 100-150-250 espèces de Chenopodium. Ils sont principalement dans les régions tempérées. Composition chimique (échantillons chinois) : Protéines = 16,1 %. Lipides = 6,87%. Glucides = 48,85%. Cendres = 5,8 %. (Tiges feuillus) : Protéines = 3,9 %. Lipides = 0,76%. Glucides = 8,93%. Cendres = 3,0 %. Composition chimique (après Hooper): Eau = 78,00% (frais). Lipides = 4,53% (sec). Albuménoïdes = 22,14% (sec). Glucides = 40,22% (sec). Fibres = 7,60% (sec). Cendres = 25,51% (sec). Azote = 3,54% (sec). Acide phosphorique = 1,35 % (sec). Silicates = 2,00% (sec). L’analyse d’échantillons de semences non chinoises indique que les graines sont une source prometteuse de protéines végétales, avec un modèle équilibré d’acides aminés proche de celui de l’œuf de poule. « L’une des 18 plantes les plus graves au monde »! Aussi mis dans la famille Chenopodiaceae.{{{0(+x) (traduction automatique).

      Original : There are about 100-150-250 Chenopodium species. They are mostly in temperate regions. Chemical composition (Chinese samples): Protein = 16.1%. Fat = 6.87%. Carbohydrate = 48.85%. Ash = 5.8%. (Leafy stems): Protein = 3.9%. Fat = 0.76%. Carbohydrate = 8.93%. Ash = 3.0%. Chemical composition (after Hooper): Water = 78.00% (fresh). Fat = 4.53% (dry). Albumenoids = 22.14% (dry). Carbohydrates = 40.22% (dry). Fibre = 7.60% (dry). Ash = 25.51% (dry). Nitrogen = 3.54% (dry). Phosphoric acid = 1.35% (dry). Silicates = 2.00% (dry). Analysis of non-Chinese seed samples indicates that the seeds are a promising plant protein source, with a balanced amino acid pattern close to that of the hen's egg. "One of the 18 most serious weeds in the world"!Also put in the family Chenopodiaceae{{{0(+x).






Dernière modification le :
lundi 20 mai 2024, à 10h50


Wikipedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikimedia
Flèche gauche||Flèche droite

Wikispecies
Flèche gauche||Flèche droite


Semeurs.fr
Flèche gauche||Flèche droite

marmiton
Flèche gauche||Flèche droite



Enregistrer et/ou imprimer cette fiche : Aperçu (format pdf) Enregistrer cette fiche : format pdf

Recherche simple :


Recherche multicritères :


Partie comestible :
Fruit Feuille Fleur
Racine Tronc
Note comestibilité :
* ** *** **** ***** |
Note médicinale :
* ** *** **** *****


Page de recherche





Responsabilité : Le Potager de mes Rêves (ainsi que tout membre de cette association) ne peut être tenu responsable pour toute allergie, maladie ou effet nuisible que toute personne ou animal pourrait subir suite à l'utilisation de toute plante mentionnée sur ce site :
(https://lepotager-demesreves.fr) ;
Cf. "Notes et mises en garde", pour plus d'informations sur les précautions à prendre.



Licence Creative Commons


Partager sur Facebook


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !