Accueil Présentations et ressources Encyclopédie(s) Archives Recherche Impression Facebook Style



Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !

Galium odoratum

(L.) Scop., 1771

Aspérule odorante


Enregistrer et/ou imprimer cette fiche :

Aperçu (format pdf) Enregistrer (format pdf)



Classification/taxinomie :
Famille : Rubiaceae ;
Synonymes : Asperula odorata L. 1753 ;

Synonymes français : gaillet odorant, petit muguet, reine des bois, belle étoile, thé suisse, muguet des dames, hépatique étoilée, muguet vert ;

Nom(s) anglais et/ou international(aux) : sweet woodruff, waldmeister, woodruff, Waldmeister (de), myskmadra (sv) ;


Comestibilité : fleur; feuille

- rapport de consommation et comestibilité/consommabilité inférée (partie(s) utilisable(s) et usage(s) alimentaire(s) correspondant(s)) :

Feuille (jeunes et/ou tendresµ(dp*)µ (dont pousses) ; séchées un ou deux jours) et fleurµ1µ moyennement comestibles (utilisées comme aromate).(1*)

détails :

Les fleurs séchées sont utilisées pour l'aromatisation ; elles sont utilisés dans les boissons et comme substitut du théµ{{{0(+x)µ. La plante entière a été utilisée comme aromatisant de bières et liqueursµ{{{27(+)µ.


Précautions à prendre

Précautions à prendre :

(1*)ATTENTION : les feuilles et fleurs sont également toxiques : présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; à fortes doses, cette toxine peut causer des dégâts irréversibles au foie mais également des maux de tête, nausées, vertiges et états de somnolence ; on considère celle-ci inoffensive (non nocive) en dessous de 3g de plante par litreµ<~~1µ : : ATTENTION : en se dégradant/moisissant, la plante produit/libère une quantité non négligeable de cette antivitamine K qui peut provoquer de graves hémorragies.


Catégories : pscf, aromate, aspérule, ssv, ta, vanille, fc, va, st, pbl, pl1

Arôme et/ou texture : goût sucré incomparable (aspérule, dit proche de la vanille)1

Illustration(s) (photographie(s) et/ou dessin(s)):

Illustration
Illustration




Liens, sources et/ou références :

dont classification : "The Plant List" (en anglais) ; 1668"GRIN" (en anglais) ; INPI (recherche, en anglais) ;

dont Google (recherche de/pour) "Galium odoratum" : pages , images | "Aspérule odorante" : pages ;

dont livres et bases de données : 0"FOOD PLANTS INTERNATIONAL" (en anglais), 1Plantes sauvages comestibles (livre pages 12, 13, 233 et 234, par S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spiegelberger), 27Dictionnaire des plantes comestibles (livre, page 39, par Louis Bubenicek) ;

dont biographie/références de "FOOD PLANTS INTERNATIONAL" :

Bircher, A. G. &amp; Bircher, W. H., 2000, Encyclopedia of Fruit Trees and Edible Flowering Plants in Egypt and the Subtropics. AUC Press. p 45 (As Asperula odorata) ; Bodkin, F., 1991, Encyclopedia Botanica. Cornstalk publishing, p 484 ; Bodkin, F., 1991, Encyclopedia Botanica. Cornstalk publishing, p 109 (As Asperula odorata) ; Bremness, L., 1994, Herbs. Collins Eyewitness Handbooks. Harper Collins. p 173 ; Brickell, C. (Ed.), 1999, The Royal Horticultural Society A-Z Encyclopedia of Garden Plants. Convent Garden Books. p 456 ; Brouk, B., 1975, Plants Consumed by Man. Academic Press, London. p 355 (As Asperula odorata) ; Brown, D., 2002, The Royal Horticultural Society encyclopedia of Herbs and their uses. DK Books. p 219 ; Cundall, P., (ed.), 2004, Gardening Australia: flora: the gardener's bible. ABC Books. p 624 ; Facciola, S., 1998, Cornucopia 2: a Source Book of Edible Plants. Kampong Publications, p 212 ; Fl. carniol. ed. 2, 1:105. 1771 ; Hedrick, U.P., 1919, (Ed.), Sturtevant's edible plants of the world. p 82 (As Asperula odorata) ; Hibbert, M., 2002, The Aussie Plant Finder 2002, Florilegium. p 34 (As Asperula odorata), 108 ; Jackes, D. A., Edible Forest Gardens ; Kiple, K.F. &amp; Ornelas, K.C., (eds), 2000, The Cambridge World History of Food. CUP p 434, 1883 (As Asperula odorata) ; Mabey, R., 1973, Food for Free. A Guide to the edible wild plants of Britain, Collins. p 137 ; Michael, P., 2007, Edible Wild Plants and Herbs. Grub Street. London. p 248 ; Plants for a Future database, The Field, Penpol, Lostwithiel, Cornwall, PL22 0NG, UK. http://www.scs.leeds.ac.uk/pfaf/ ; Redzic, S. J., 2006, Wild Edible Plants and their Traditional Use in the Human Nutrition in Bosnia-Herzegovina. Ecology of Food and Nutrition, 45:189-232




Vous pouvez modifier le style de la page !
Cliquez sur le coeur (menu général), puis le rond (en bas à gauche) et, enfin, sur le sélecteur de design ("style-switcher"),
choisissez le style (fichier "css" : feuille de style "en cascade") que vous souhaitez
et appuyez sur "Envoyer" :

ou bien créez le vôtre, ne serait-ce qu'en adaptant les couleurs du texte (ainsi que sa taille) et du fond, à vos goûts, préférences...

Et utilisez-le !


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !


traduction