Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style



Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !

Alchornea cordifolia

, 1865

Enregistrer et/ou imprimer cette fiche :

Aperçu (format pdf) Enregistrer (format pdf)



Classification/taxinomie :
Famille : Euphorbiaceae ;
Nom(s) anglais et/ou international(aux) : Christmas bush ;


Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12


Comestibilité : fruit; feuille{{{

Note comestibilité : **

- rapport de consommation et comestibilité/consommabilité inférée (partie(s) utilisable(s) et usage(s) alimentaire(s) correspondant(s)) :

Les feuilles séchées sont un substitut du thé ; les fruits acidulés sont considérés comme comestibles dans certaines régions d'Afriqueµ{{{5(+)µ.


Précautions à prendre

Précautions à prendre :




Note médicinale : ****

Autres usages : Alchornea cordifolia est une plante médicinale importante dans la médecine traditionnelle africaine et de nombreuses recherches pharmacologiques ont été menées sur ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antiprotozoaires, ainsi que sur ses activités anti-inflammatoires, avec des résultats positifs significatifs. Cependant, le lien entre l'activité et des composés particuliers n'est souvent pas clair, bien que les flavonoïdes et les tanins semblent jouer un rôle majeur. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour élucider ces relations. Il est probable qu'Alchornea cordifolia restera une plante médicinale majeure [299]. Les feuilles sont la partie principale utilisée, mais l'écorce de la tige, la moelle de la tige, les tiges feuillues, l'écorce des racines, les racines et les fruits sont également employés [299]. En plus des propriétés énumérées ci-dessus, les feuilles ou les tiges feuillues sont également considérées comme abortives, antispasmodiques, purificatrices de sang, diurétiques, émétique (à fortes doses), emménagogue, ocytocique, purgatif, sédatif et tonique [299, 332]. Prises en infusion ou mâchées fraîches, elles sont utilisées pour traiter une grande variété d'affections dont: - les problèmes respiratoires tels que maux de gorge, toux et bronchite; les conditions génito-urinaires telles que les maladies vénériennes, les problèmes menstruels, l'impuissance et la stérilité féminine; les problèmes intestinaux tels que les ulcères gastriques, la diarrhée, la dysenterie amibienne et les vers; anémie; épilepsie; tachycardie [299, 332]. En tant que purgatif, les feuilles sont également prises en lavement [299]. Les feuilles fraîches écrasées ou les feuilles sèches en poudre sont appliquées à l'extérieur comme cicatrisant sur les plaies, pour soulager les douleurs, par exemple les maux de dos et les maux de tête, sur les fractures pour améliorer la guérison et pour traiter les infections oculaires et de nombreuses affections cutanées, y compris les maladies vénériennes, la lèpre, les plaies, les abcès pian et filariose [299, 332]. Une décoction de brindilles feuillues est appliquée comme lavage pour les frissons fébriles et les douleurs rhumatismales, également pour les plaies et comme application sur les pieds endoloris sous forme de lotion ou de cataplasme [332]. La décoction de feuilles et de racines est largement utilisée comme bain de bouche pour traiter les ulcères de la bouche, les maux de dents et les caries, et les brindilles sont mâchées aux mêmes fins [299]. La moelle de la jeune tige est amère et astringente et est mâchée dans le traitement de la tachycardie [299]. La moelle peut également être frottée sur la poitrine pour traiter les problèmes respiratoires [299]. La racine est largement utilisée pour traiter les maladies vénériennes, la dysenterie amibienne et la diarrhée [299]. En externe, il est utilisé pour fabriquer des gouttes ophtalmiques pour guérir la conjonctivite [299]. Une décoction de fruits meurtris est prise pour éviter une fausse couche [299].


Catégories principales : pac

Liens, sources et/ou références : Wikipedia ; 5"Plants For a Future" (en anglais) ; Pl@ntUse ;

dont classification : "The Plant List" (en anglais) ; TROPICOS (recherche, en anglais) ; INPI (recherche, en anglais) ;

dont Google (recherche de/pour) "Alchornea cordifolia" : pages , images ;



Vous pouvez modifier le style de la page !
Cliquez sur le coeur (menu général), puis le rond (en bas à gauche) et, enfin, sur le sélecteur de design ("style-switcher"),
choisissez le style (fichier "css" : feuille de style "en cascade") que vous souhaitez
et appuyez sur "Envoyer" :

ou bien créez le vôtre, ne serait-ce qu'en adaptant les couleurs du texte (ainsi que sa taille) et du fond, à vos goûts, préférences...

Et utilisez-le !


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !


traduction