Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Vermifuge

(5 espèces - liste non exhaustive)

A

Allium cepa , Oignon

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe ; germes (graines germées) : crus [nourriture/aliment : salade]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium sativum , Ail
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].

D

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :



-racines :

1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;

2) gateaux ;

3) jus ;



-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.





Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

L

Linum usitatissimum , Lin cultivé

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines grilllées [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire, substitut d'oeuf} et base boissons/breuvages {tisanes et substitut de café}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}] ; et graines germées) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Graines, cosses, huile.

Graines broyées sources d'huile alimentaire (l'huile de lin) ; celle-ci est riche en acides gras oméga-3 et a parfois été utilisée comme huile de cuisson. Graines consommées également localement grillées et utilisées pour faire du thé ou comme substitut de café ; elles sont aussi utilisées dans le pain et les céréales et peuvent être mises à germer ; elles peuvent être utilisées comme substitut d'oeuf dans des muffins, des gâteaux et des scones.

Les feuilles sont également consommées comme légume (ex. : potherbe) avec de la crème aigre et du citron.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines crues contiennent des cyanures détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ ; certains types contiennent des niveaux élevés d'alcaloïdes toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de certaines souches contiennent des glycosides cyanogènes bien que la toxicité soit faible, surtout si la graine est consommée lentement ; elles deviennent plus toxiques si de l'eau est bue en même temps ; les glycosides cyanogènes sont également présents dans d'autres parties de la plante et ont provoqué l'intoxication de bétailµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informations, dont contre-indicationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

S

Satureja montana , Sarriette vivace

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, herbe, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées pour parfumer les viandes et les sauces ; elles sont utilisées dans les soupes, salades, farces, et plats avec des oeufs, de la volaille, des légumes et des olives ; les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour faire des tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !