Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête



Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 116, au 2 Novembre 2020) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Rafraichissant

(6 espèces - liste non exhaustive)

B

Borago officinalis, Borago officinalis,
fiche|retour
Borago officinalis L.
Nom français : Bourrache
Illustration
Illustration

Illustration

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

fleur; feuille

Détails :

fleur ; feuille

Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette plante.

Note médicinale : ***

D

Datura stramonium, Datura stramonium,
fiche|retour
Datura stramonium L.

Détails :

Toxique! Nectar. Les graines sont utilisées pour produire une boisson alcoolisée (attention : l'alcool est une cause de cancer).(1*)


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : la plante est toxique ; elle a été utilisée en médecine ; les graines sont très toxiques ; les alcaloïdes toxiques actifs sont l'atropine, la hyoscyamine et la scopolamine ; tous les membres de ce genre contiennent des narcotiques et sont très toxiques, même à petites doses.

Note médicinale : ****

Autres usages : La pomme d'épine est une plante narcotique amère qui soulage la douleur et favorise la guérison [238]. Il a une longue histoire d'utilisation comme phytothérapie, bien qu'il soit très toxique et doit être utilisé avec une extrême prudence. Les feuilles, sommités fleuries et graines sont anodynes, antiasthmatiques, antispasmodiques, hallucinogènes, hypnotiques, mydriatiques et narcotiques [1, 4, 7, 9, 13, 21, 46, 165, 238, 240]. Les graines sont les plus actives en médecine [4]. La plante est utilisée en interne dans le traitement de l'asthme et de la maladie de Parkinson, l'excès provoque des étourdissements, une bouche sèche, des hallucinations et le coma [238]. En externe, il est utilisé comme cataplasme ou lavage dans le traitement des fistules, des abcès, des plaies et des névralgies sévères [238, 257]. L'utilisation de cette plante est soumise à des restrictions légales dans certains pays [238]. Il doit être utilisé avec une extrême prudence et uniquement sous la supervision d'un praticien qualifié car toutes les parties de la plante sont très toxiques et la différence entre une dose médicamenteuse et une dose toxique est très faible [21, 213, 238]. Les feuilles doivent être récoltées lorsque la plante est en pleine floraison, elles sont ensuite séchées pour une utilisation ultérieure [4]. Les feuilles peuvent être utilisées comme un médicament psychotrope très puissant, elles contiennent de l'hyoscyamine et de l'atropine [213]. Il existe également des traces de scopolamine, un puissant hallucinogène cholinergique, qui a été utilisé pour calmer les patients schizoïdes [213]. L'atropine dilate les pupilles et est utilisée en chirurgie oculaire [222]. Les feuilles ont été fumées comme antispasmodique dans le traitement de l'asthme, bien que cette pratique soit extrêmement dangereuse [213, 222]. Les graines sont utilisées dans la médecine tibétaine, on dit qu'ils ont un goût amer et âcre avec une puissance rafraîchissante et très toxique [241]. Analgésiques, anthelminthiques et anti-inflammatoires, ils sont utilisés dans le traitement des douleurs gastriques et intestinales dues aux infestations de vers, aux maux de dents et à la fièvre des inflammations [241]. Le jus du fruit est appliqué sur le cuir chevelu pour traiter les pellicules [243].

E

Embelia ribes, Embelia ribes,
fiche|retour
Embelia ribes Burm.f.
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

fruit; feuille

Détails :

fruit ; feuille

Parties comestibles : feuilles, fruits, épices ; -jeunes feuilles et pousses - crues ; souvent utilisé comme plat d'accompagnement avec du riz, lorsque les feuilles sont généralement mélangées avec d'autres légumes verts ; de saveur acide, les feuilles peuvent être utilisées comme substitut du tamarin dans les soupes et les plats de légumes ; -fruits - crus ; de saveur aigre-douce, ils sont consommés comme un mets délicat, principalement par les enfants ; le fruit séché est utilisé comme adultérant du poivre noir ; une boisson sucrée et rafraîchissante peut être préparée à partir des feuilles et des fruits ; les jeunes tiges sont mâchées comme une friandise.

Note médicinale : ****

Autres usages : Les baies séchées (graines) sont altératives, anthelminthiques, carminatives et stimulantes [304]. Un extrait aqueux des baies a montré une activité antifertilité [304]. Les baies en poudre sont largement utilisées pour tuer les ténias - l'huile de ricin est prise plus tard pour expulser le ver mort [304, 310]. Une pâte de baies est utilisée pour traiter les problèmes de peau tels que la teigne [304]. La pâte, mélangée à de l'huile, a été utilisée comme cataplasme pour traiter les maux de tête [304]. La pulpe est purgative [304]. Le jus frais est rafraîchissant, diurétique et laxatif [304]. Les feuilles, associées au gingembre, ont été utilisées comme bain de bouche pour traiter les ulcères et les maux de gorge [304]. Une pâte d'écorce est appliquée sur la poitrine pour traiter les maladies pulmonaires telles que la pneumonie [304]. Une infusion de racines est administrée pour traiter la toux et la diarrhée [310].

H

Hibiscus sabdariffa, Hibiscus sabdariffa,
fiche|retour
Hibiscus sabdariffa L.
Nom français : Oseille de guinée
Illustration
Illustration

Illustration


fruit ; fleur ; fleurs ; feuille

Note : *****

Détails :

fruit (graines) ; fleur (calice ; fleurs) ; feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges)

Fleur (calice {cru ou cuit [bouilli, grillé]} [nourriture/aliment, base boissons/breuvages {bissap/karkadé et ersatz/succédané, feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées [nourriture/aliment {crues, en salade, ou cuites, comme légume{{{~}, base boissons fermenté(e)s et/ou assaisonnement]) et fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut du café} : séchées et/ou torréfiées et moulues]) comestibles.

Note médicinale : ***

M

Melissa officinalis, Melissa officinalis,
fiche|retour
Melissa officinalis L.
Nom français : Mélisse officinale
Illustration
Illustration

Illustration


feuille

Note : ****

Détails :

feuille (feuilles)

Feuille (feuilles {crues ou cuites} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme herbe/aromate, épice, condiment et aromatisant de liqueurs}]) comestible.

Note médicinale : *****




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !