Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Principales plantes alimentaires et/ou médicinales, par noms français (ppam1)

(1454 espèces - liste non exhaustive)

A

Abiu, Pouteria caimito
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, noyau, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : le fruit mûr est mangé cru ; ils sont également utilisés pour les desserts ; parfois, ils sont utilisés dans la crème glacée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abricotier, Prunus armeniaca

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, noyaux, graines, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit mûr est mangé ;

-les graines peuvent être consommées ; si elles sont douces, elles sont consommées fraîches, et si elles sont amères, elles sont grillées ;

-l'huile des graines est utilisée pour la cuisson ;

-les fruits sont également utilisés pour les jus et sont séchés et mangés secs ;

-ils sont également utilisés pour la confiture, et dans les pâtisseries, tartes, gâteaux/cakes, et picklés.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abricotier des antilles, Mammea americana

Synonymes français : abricotier-pays, pomme mammee, mamey, abricotier d'Amérique, abricot d'Amérique, abricot de St Domingue, abricotier de St Domingue

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 2 à 1,5°C (zone 10b) selon Dave's garden et bon nombre d'autres sources, 1°C (zone 10) selon B&a


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {crus ou cuit} [nourriture/aliment]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : fruit

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fruits consommé crus (frais) ou cuits ou utilisés dans les confitures ; les fruits sont meilleurs lorsqu'ils sont tranchés et laissés dans l'eau pendant quelques heures ; ils sont utilisés pour faire des glaces, des boissons et des conserves ; le fruit peut aussi être mangé avec du sucre et de la crème ;

-les fleurs sont utilisées pour faire une liqueur aromatique ;

-la sève de l'arbre est utilisée pour faire un grog fermenté.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abricotier du japon, Prunus mume

Synonymes français : abricotier japonais, mume, ume ou umé, umboshi plum = prune umboshi (tp*)


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, fruit, graines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont utilisés comme source d'arôme/aromatisant amer ; ils sont appertisés et utilisés dans la sauce aux prunes ; ils peuvent être conservé dans le sel ; le fruit peut être utilisé pour le vinaigre ;

-les fleurs sont utilisées pour parfumer le thé.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abricotier tropical, Dovyalis abyssinica

Synonymes français : abricot tropical, kashun, = groseille - ou plus précisément/littéralement groseille à maquereau - d'Abyssinie ou abyssinienne (tp* de "Abyssinian-gooseberry"), groseille - ou plus précisément/littéralement groseille à maquereau - d'Afrique ou africaine (tp* de "African-gooseberry")


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {pulpe/chair} mûrs frais crus {bruts ou confits} ou cuits {transformés}) comestible.



Le fruit est consommé frais et utilisé en confitures, gelées et punchs aux fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Absinthe, Artemisia absinthium

Synonymes français : armoise absinthe, armoise amère, grande absinthe, absinthe des boutiques, absin menu, insens, herbe aux vers, herbe sainte, absinthe officinale, absinthe commune, herbe aux puces


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant{{{~) pour alcools et huile de table{{{~~1]) partiellement/modérément à très partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; plante à boisson de grande importance ; cultivée.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (dont les feuilles) est toxique : elle provoque des maux de têtes à forte dose1, et peut devenir très dangereuse/nocive/néfaste1 selon l'usage (à dose encore plus forte et/ou répétée) et l'état de santé de la personne ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur Pfaf5 ;
il est donc fortement recommandé de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantitésµ{{{~~1µ, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)%. Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'armoise annuelle ? (qp*)

Note médicinale : ***

Abutilon d'avicenne, Abutilon theophrasti

Synonymes français : abutilon de Théophraste, abutilon à fleurs jaunes


$1

Note : ***

Détails : Fruit (immatures (verts) : crus ; dont graines : immatures [crues] ou matures : séchées [farines] ; dont extrait [huile]) comestibles.



Graines, fruits. Les graines immatures sont consommées crues ou cuites.

Les graines mûres sont broyées en farine et utilisées dans les soupes et le pain.

Les vieilles graines sont lavées pour enlever le goût amer puis séchées au soleil et transformées en farine.



Fruits et graines comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Abutilon grimpant, Abutilon megapotamicum

Synonymes français : abutilon du grand fleuve, flowering maple = érable à fleurs


$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs {crues ou cuites}) comestible.



Fleurs. Les fleurs sont consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon Miller, Abutilon x milleri

Synonymes français : indian mallow = mauve d'Inde ou indienne


$1

Note : ***

Détails : Fleur (fleurs crues ou cuites) comestible.



Fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Abutilon strié, Abutilon pictum

Synonymes français : chinese lantern = lanterne chinoise, érable à fleurs, parlour maple = érable de salon, érable de maison, ou encore érable d'appartement


$1

Note : ***

Détails : Fleur (crues ou cuites) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia élégant (tp*), Acacia victoriae

Synonymes français : elegant wattle (ou elegant acacia), prickly wattle = acacia épineux (tp*), gundabluey, bramble wattle = ronce acacia (tp*)


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages : café]) et tronc (extrait {gomme}) comestibles.



Graines, gomme, graines - café. Quand les graines sont complètement formées, mais encore vertes, les gousses sont légèrement grillées et les graines mangées. Les graines mûres peuvent être utilisées comme une aide alimentaire d'urgence après torréfaction puis broyage pour obtenir une pâte avec de l'eau et préparée comme un damper ; elles peuvent être utilisées dans le pain, les biscuits, les pâtes, la crème glacée et transformées en sirop.

La gomme blanche est également consommée.

Les graines grillées sont utilisées comme substitut de café appelé wattleccino.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acacia grimpant (tp*), Acacia pennata

Synonymes français : acacie à feuilles en aile (voir Xycol69), indou (voir Xycol69), climbing wattle (anglais), klätterakacia (suédois) = acacia grimpant (tp*), acacia pennata = acacia à feuille en plume (tp*), cha-om


$1

Détails : Feuille (dont pousses, jeunes et/ou tendres [crues ou cuites]) comestibles.



Feuilles, légume. Les feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées pour l'assaisonnement ; elles sont cuites avec des oeufs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acanthe à feuilles molles, Acanthus mollis

Synonymes français : acanthe molle, branche-ursine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Détails : Feuille comestible.



Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Usages médicinaux : Les feuilles broyées ont été utilisés comme cataplasme pour soulager les brûlures.
# Partie utilisée : Feuille, racine
# Utilisation : Infusion, trituration, extrait liquide, cataplasme
# Propriété :

Accipitrine, Hieracium umbellatum

Synonymes français : épervière en ombelle


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acérola, Malpighia emarginata

Synonymes français : acérolier, cerisier des Barbades, cerisier des Antilles, cerise des Barbades {fruit}, cerise des Antilles {fruit}, acérole {fruit}, cerise-acérole (cerise acérole) {fruit}, cerise de Cayenne (erreur ? (qp*), ce nom est plutôt attribué à Eugenia uniflora), ceriser des Indes, moureiller a feuilles de grenadier, moureiller des jardins, moureille {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-3°C (-1°C pour de jeunes plants ; premiers dégâts/dommages dès 0°C)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits frais [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {jus}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : fruit(s). Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les fruits sont consommés frais et surtout en jus ; ils sont également utilisés pour des gelées, des confitures, des desserts et des garnitures.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Acérola, Malpighia glabra

Synonymes français : acérolier, cerisier des Barbades, cerisier des Antilles, cerise des Barbades {fruit}, cerise des Antilles {fruit}, acérole {fruit}, cerise-acérole (cerise acérole) {fruit}, cerise carrée {fruit}, malpighier glabre, ceriser des Indes, moureiller a feuilles de grenadier, moureiller des jardins, moureille {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-3°C (-1°C pour de jeunes plants ; premiers dégâts/dommages dès 0°C)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {jus, vin}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : fruit(s).

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : fruits consommés frais (crus ou utilisés sous forme de jus) ; ils peuvent être utilisés pour le vin et dans les gelées, confitures et conserves ; la sauce ou purée peut être utilisée comme garniture pour les gâteaux, puddings, crèmes glacées ou bananes tranchées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : l'acérola peut produire une réaction allergique semblable à celle du latexµ{{{0(+x)µ.

Achillée millefeuille, Achillea millefolium

Synonymes français : herbe de la Saint-Jean (herbe de la Saint Jean, herbe de Saint Jean), herbe aux charpentiers (herbe au charpentier), herbe aux coupures (herbe à la coupure), millefeuille, herbe aux cochers, saigne-nez, herbe à dinde, herbe de Saint-Joseph, herbe aux militaires, sourcil de Vénus.


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).



Feuilles, herbe, épice, légume. Les feuilles sont consommées en petites quantités pour faire une addition fraîche un peu amère dans les salades ; les fines feuilles arrachées aux tiges sont également bien bouillies puis mangées (ex. : comme potherbe) ; les feuilles séchées sont également utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme substitut du houblon ; les jeunes feuilles sont cuites comme légume.



La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ

Acore odorant, Acorus calamus

Synonymes français : jonc odorant, roseau aromatique, acore vrai, canne aromatique, schoenante


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses/tiges fraîches : crues, cuites et/ou aromatisantes ; dont partie interne : crue), et racine (fraîches : crues [fruit]µ5(47,81?),(2*) ou cuites [rôties : légume] ; ou séchées : confites et/ou aromatisantes [boissons dont thé ; épice])(1*) comestibles. Les fleur (jeunes et tendres inflorescences) seraient également comestibles selon pfaf mais il est fort probable qu'il s'agisse de la partie interne des jeunes feuille/pousses{{{(dp*).



Jeunes pousses / tiges fraîches cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)la racine fraîche pourrait être toxique dans certaines conditions ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur "PFAF" ("5").
épluchées puis lavées
(2*)il est conseillé d'éplucher et de laver les racines afin d'élimer/supprimer/enlever l'amertumeµ5(47,81?),
6µ0(+)µ. "L'acore était utilisé en Amérique du Nord pour parfumer les produits alimentaires (...)" : s'agit-il bien des racines ?(qp*)

Note médicinale : ****

Agaric champêtre, Agaricus campestris

Synonymes français : rosé des prés, champignon de couche, champignon blanc, champignon des prés, potiron, rosé, camparol, champignon de Paris, souris-rose


Parties comestibles : champignon, légume (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).

Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agastache à feuilles d'ortie, Agastache urticifolia

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (aromatisantes : séchées [tisanes]), fleur (aromatisantes : séchées [tisanes]) et graines (crues ou cuites) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agastache géante jaune, Agastache nepetoides

Synonymes français : hysope géante jaune


$1$1

Note : **

Détails : Graines, feuilles - aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agastache mexicaine, Agastache mexicana

Synonymes français : agastache du Mexique, hysope géante du Mexique, agastache réglisse, agastache mentholée, hysope mexicaine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10°C


$1

Note : ***

Détails : Feuille (aromatisantes [crues ou cuites ; tisanes]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agave américain, Agave americana

Synonymes français : agave d'Amérique, choka bleu

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (premiers dégâts/dommages) à -7/-8°C et même -10/-12°C (au sec) et jusqu'à -14°C, selon les espèces


$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe, fleur (jeunes tiges/hampes et fleursµ{{{27(+x)(douces/sucrées et acidulées) cuites, feuille (bourgeons : cuits : bouillis [légume]) et fruit (graines mûres broyées [farine]) comestibles.(1*)



5(155µ!) : la référence en question ne semble pas parler de l'Agave americana.


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Note médicinale : ***

Agave bleu, Agave tequilana

Synonymes français : agave tequila (tp* tequila agave), agave azul

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


Note : ***

Détails : Tronc (bulbe cuit : roti [base boissons/breuvages fermenté(e)s et distillé(e)s (liqueurs) : mezcal, tequila] ) comestible.(1*)



Plante comestible ; pas plus de précision à ce sujet : il pourrait s'agir de la sève ou d'une autre partie (et utilisation correspondante), en particulier, ou de la totalité de la possible comestibilité du genre.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Agave de Clark Mountain, Agave utahensis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : 14 à -18°C et même -20/-23°C (au sec), selon les variétés


$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave de Parry, Agave parryi

Synonymes français : agave du Nouveau Mexique (subsp. neomexicana), mescal, agave à mescal

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/9°C à -12/-15°C et même -20°C et jusqu'à -29°C (selon les sous-espèces et variétés)


$1$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (bulbe, sain et agréable au goût, doux/sucré, juteux et nutritif mais plutôt fibreux et base), fruit (mûrs : graines pilées, fleur (jeunes hampes florales{{{5(162?),{{{27(+x),{{{165µ : crues ou cuites [généralement roties ou bouillies : légume] ; fleurs [bouillies : légume] ; bourgeon central : roti [consommé]) et feuille (jeunes bourgeons foliaires (feuilles tendres) / pousses jeunes et tendres) : bouillis [légume] ou roties) comestibles(1*)



Plante comestible ; pas plus de précision à ce sujet : il pourrait s'agir de la sève ou d'une autre partie (et utilisation correspondante), en particulier, ou de la totalité de la possible comestibilité du genre.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Agave de Salm, Agave salmiana

Synonymes français : agave à pulque (tp* de "pulque agave")

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7 à -20°C, selon les variétés


$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agave de Weber (tp* de "Weber's agave"), Agave weberi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9,5°C (selon DG) à -10/-12°C et jusqu'à -14°C et même au-delà de -15°C (-15°C sans dégât/dommage)


$1$1$1

Note : ***


Précautions

Voir le genre Agave pour les précautions à prendre (dont celles concernant la sève(1*)µ{{{(dp*)µ).

Agripaume, Leonurus cardiaca

Synonymes français : agripaume cardiaque, queue-de-lion


$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {sommités fleuries fraîches ou séchées} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant pour bières, soupes}]) comestible.



Fleurs - thé, fleurs - saveur.

Les sommités fleuries sont utilisées comme aromatisant pour les bières, ales et stouts (bière brassée à partir d'un moût).

Les fleurs fraîches et séchées peuvent être ajoutées aux soupes ou être brassées sous forme de thé.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec cette plante peut provoquer une dermatite chez les personnes sensibles. L'huile essentielle parfumée peut causer une photosensibilisation. Les animaux de pâturage peuvent avoir leurs bouches blessées par les dents acérées des calices. Éviter pendant la grossesse car c'est est un stimulant utérin bien qu'elle ait été utilisée pendant le travailµ{{{5(+). Plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azur et Rhône-Alpesµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Aibika, Abelmoschus manihot

Synonymes français : ketmie à feuilles comestibles, ketmie épinard d'Australie


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont jeunes pousses [crues ou cuites]), fleur (bourgeons [crus ou cuits]), fruit (immatures {gousses}) et racine comestibles.



Feuilles, bourgeons floraux, légume, racine. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ; elles sont moins visqueuses cuites à la vapeur ou frites ; elles peuvent être consommées avec des feuilles de papaye pour enlever l'amertume de la papaye.

La racine est bouillie avec du porc pour faire un bouillon.



Feuille, fleur (bourgeons) et racine comestibles ; légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aigremoine eupatoire, Agrimonia eupatoria

Synonymes français : aigremoine, eupatoire des anciens, thé des bois, eupatoire des Grecs, francormier, herbe de Saint Guillaume, herbe de Sainte Madeleine, soubeirette, thé du Nord, toute-bonne


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : thé {infusion, possédant une finesse et un arôme particuliers, bue chaude ou froide, seule ou ajoutée à du thé de Chine, elle était autrefois très populaire }]) et fleur (idem feuille) comestibles.



les graines pourraient également être comestibles : fruit (graines séchées et broyées [farine, utilisée comme aliment en période de disette/famine]).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ail, Allium sativum

Synonymes français : ail cultivé, ail commun, ail ordinaire, ail potager (ail à potager), ail de cuisine, ail cultivé, chapon, perdrix, thériaque des pauvres, thériaque des paysans, ail blanc, ail rose, ail rouge, ail rocambole [var. ophioscorodon], ail bulbifère [var. ophioscorodon], ail d'Espagne [var. ophioscorodon], échalote d'Espagne [var. ophioscorodon], rocambole [var. ophioscorodon], ail géant d'Espagne [var. ophioscorodon], ail rouge des Provençaux [var. ophioscorodon]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10


$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Garlic has a very long folk history of use in a wide range of ailments, particularly ailments such as ringworm, Candida and vaginitis where its fungicidal, antiseptic, tonic and parasiticidal properties have proved of benefit[218]. The plant produces inhibitory effects on gram-negative germs of the typhoid-paratyphoid-enteritis group, indeed it possesses outstanding germicidal properties[240] and can keep amoebic dysentery at bay[244]. It is also said to have anticancer activity[218]. It has also been shown that garlic aids detoxification of chronic lead poisoning[244]. Daily use of garlic in the diet has been shown to have a very beneficial effect on the body, especially the blood system and the heart. For example, demographic studies suggest that garlic is responsible for the low incidence of arteriosclerosis in areas of Italy and Spain where consumption of the bulb is heavy[222]. Recent research has also indicated that garlic reduces glucose metabolism in diabetics, slows the development of arteriosclerosis and lowers the risk of further heart attacks in myocardial infarct patients[238, 254]. Externally, the expressed juice is an excellent antiseptic for treating wounds[244]. The fresh bulb is much more effective medicinally than stored bulbs, extended storage greatly reduces the anti-bacterial action[244]. The bulb is said to be anthelmintic, antiasthmatic, anticholesterolemic, antiseptic, antispasmodic, cholagogue, diaphoretic, diuretic, expectorant, febrifuge, stimulant, stings, stomachic, tonic, vasodilator[4, 9, 14, 21, 46, 165]. The German Commission E Monographs, a therapeutic guide to herbal medicine, approve Allium sativum for arteriosclerosis, hypertension, high cholesterol levels (see [302] for critics of commission E){{{5(+).

Ail à feuilles torsadées, Allium obliquum

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail à fleurs comestibles, Allium ramosum

$1$1$1

Note : ****

Détails : Les feuilles sont consommées crues ou utilisées pour aromatiser les autres aliments. Les Chinois mangent la plante entière à l'état cru. Elle fleurit au mois d'août, et, à cette époque de l'année, on en vend aux marchés les fleurs coupées, qu'ils mangent également. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail à tête ronde, Allium sphaerocephalon

Synonymes français : ciboulail


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Les feuilles sont hachées comme condiment dans les salades, avec du fromage blanc, etc... (Printemps-Automne). On les emploie de préférence crues pour conserver leur arôme délicat. Les fleurs peuvent également s'utiliser (Eté).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail à trois angles, Allium triquetrum

Synonymes français : ail triquètre, porru (Corse), ail triquette


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail blanc, Allium neapolitanum

Synonymes français : ail de Naples


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/oucondiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail caréné, Allium carinatum

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail cilié, Allium subhirsutum

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fleurs, feuilles, racines, bulbe. Les feuilles sont frites avec des oeufs. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail d'Espagne, Allium moly

$1$1

Note : ****

Détails : -bulbe - cru ou cuit ; un goût d'ail doux agréable ; tranché il fait une très bonne addition aux salades et peut également être utilisé comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes mesurent environ 25mm de diamètre ;

-feuilles


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail de la sainte-victoire, Allium victorialis

Synonymes français : ail serpentin, ail de cerf, ail victorial, herbe aux sept chemises, poireau alpin, poireau des montagnes = Alpine Leek, faux nard, faux spicanard


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail des bois, Allium tricoccum

Synonymes français : oignon sauvage, poireau sauvage, ail sauvage


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail des jardins, Allium oleraceum

Synonymes français : ail des champs, ail maraîcher, ail potager, ail des endroits (lieux) cultivés


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, racine (bulbes), fleur et fruit (bulbilles) comestibles (aromatisants ((crus/cuits))1).(1*)



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail des montagnes, Allium senescens

Synonymes français : ail allemand, ciboulette à feuilles larges, ail décoratif


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail des ours, Allium ursinum

Synonymes français : ail des bois, ail pétiolé, ail à larges feuilles, ail sauvage


$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille, fleur (dont bourgeons (confits) ; décoratives), graines (jeunes (vertes) ou mûres (noires) ; piquant), racine (bulbes (dont confits)) comestibles (aromatisants ((crus/cuits)).(1*)



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : risque de confusion avec le muguet (Convallaria majalis) et la colchique (Colchium autumnale) qui sont tous les 2 très toxiques{{{1.

(1*)Voir genre Allium pour les autres précautions à prendre (possible toxicité à fortes doses).

Il y a eu des cas d'intoxication causée par la consommation, en très grandes quantités et par certains mammifères, de cette espèce. Les chiens semblent être particulièrement sensiblesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Ail des vignes, Allium vineale

Synonymes français : aillet, aillot, oignon bâtard


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail du canada, Allium canadense

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail géant de l'Himalaya , Allium giganteum

Synonymes français : ail géant, oignon géant, poireau géant


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail jaune, Allium flavum

$1$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Ail paradoxal, Allium paradoxum

$1$1$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fleurs ; feuilles ; racine.

Utilisations comestibles :



-bulbe - cru ou cuit ; le bulbe, plutôt petit, mesure jusqu'à 10 mm de diamètre, il a une saveur douce d'ail et peut être utilisé comme aromatisant dans les salades et les aliments cuits ; il est récolté en début de l'été, lorsque la plante cesse de pousser, et stocké pendant au moins six mois ;

-feuilles - crues ou cuites ; un substitut de poireau ; les feuilles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps, elles sont agréables dans les salades quand elles sont jeunes, ou cuites comme légume ou aromatisant à mesure qu'elles vieillissent ; les feuilles ont une saveur plus douce et plus délicate que les oignons ;

-fleurs - brutes/crues ; juteuses avec une saveur douce d'ail, elles font une garniture savoureuse et décorative sur les salades.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail penché, Allium cernuum

Synonymes français : ciboulette américaine


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ail rose, Allium roseum

Synonymes français : ail rose sauvage, ail rosé


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Airelle à feuilles étroites, Vaccinium angustifolium

Synonymes français : myrtillier sauvage nain, bleuet, bleuet nain, bleuet à feuille dentelée, bleuet à feuilles étroites, airelle de Pennsylvanie


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits peuvent être consommés crus ; les baies sont également cuites par ébullition et appertisées ; elles sont utilisées pour les muffins, les biscuits, tartes et autres produits ; elles peuvent être séchées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Airelle à feuilles membraneuses, Vaccinium membranaceum

Synonymes français : bleuet membraneux, airelle noire (tp* de "black huckleberry"), bleuet/myrtillier à fruit noir (tp* de "black blueberry")


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés crus ; ils sont également utilisés pour les tartes, séchés ou appertisés ; le fruit peut être séché et stocké.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Airelle à gros fruits, Vaccinium macrocarpon

Synonymes français : canneberge à gros fruits, ronce d'Amérique, gros atocas, canneberge à gros atocas

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont utilisés pour les tartes, tartelettes, condiments et sauces ;

ils sont utilisés pour les jus ; ils sont surtout utilisés pour la sauce de canneberge avec de la viande de dinde ; les fruits secs sont appelés "craysons" (en anglais).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Airelle à petites feuilles, Vaccinium parvifolium

Synonymes français : airelle rouge (tp* de "red huckleberry")


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont utilisés pour les tartes, confitures et gelées ; ils sont aigres, mais peuvent être consommés crus ; ils sont également séchés pour une utilisation ultérieure.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Airelle ovale, Vaccinium ovatum

Synonymes français : airelle à feuilles persistantes (tp* de "evergreen huckleberry"), airelle de Californie (tp* de "California huckleberry")


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits peuvent être consommés frais ; ils sont également utilisés pour la confiture et les tartes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Airelle rouge, Vaccinium vitis-idaea

Synonymes français : airelle vigne du Mont Ida, airelle à fruits rouges, vigne du mont Ida, canche, airelle vigne-d'Ida, petite airelle


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (aromatisantes (cuites, sauces)), fruit (frais (crus ou cuits) ou séchés (tisaness)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Aji, Capsicum baccatum

Synonymes français : locoto, piment sauvage de Bolivie [var. baccatum L.], piment ornemental du Pérou [var. baccatum L.], cumari [var. praetermissum], piment chien [var. pendulum], piment du Pérou à petits fruits [var. microcarpum], piment jaune de Cuzco [var. pendulum]


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Selon les variétés, le caractère piquant est plus ou moins développé.


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les graines, peut provoquer des inflammations internes sérieuses, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Ajowan, Trachyspermum ammi

Synonymes français : ajowan carambole, cumin ajowan, graines de carambole et, à tort, bishop's weed


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit - huile comme épice, épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-l'huile est produite à partir du fruit et est utilisée comme épice ; elle a une saveur de thym ; elle est utilisée dans les currys, plats de haricots et biscuits ;

-la graine est minuscule et piquante ; elle ressemble aux graines de céleri, mais le goût est comme le thym ; les graines sont utilisées dans les plats de lentilles, le pain et les pickles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Akébie à cinq feuilles, Akebia quinata

Synonymes français : akébie à 5 feuilles, vigne chocolat


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion : succédané/substitut de thé}) et fruit (fruits mûrs crus [nourriture/aliment]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Akébie à trois feuilles, Akebia trifoliata

Synonymes français : vigne chocolat

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5, -5 selon semencesdupuy


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion : succédané/substitut de thé}) et fruit (fruits mûrs crus [nourriture/aliment]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Akée, Blighia sapida

Synonymes français : aki, daki, kaha, ris de veau, arbre à fricassée, fisanier, ackee

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C?


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (arille) mûres (crus ou cuits) [nourriture/aliment] ; et graines cuites (grillées) [nourriture/aliment]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit immature ainsi que le fruit blêt sont hautement toxiques souvent mortels (syndrome hypoglycémique)µ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Alchémille commune, Alchemilla vulgaris

Synonymes français : pied-de-lion (pied de lion), alchémille, alchemille, mantelet des dames, patte de lapin, porte rosée, soubeirette, manteau de Notre-Dame


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres) et fleur comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Alisier, Sorbus aria

Synonymes français : alisier alouchier, alouchier


$1

Détails : Fruit (alises, frais (blets) ou séchés (crus1 ou cuits1)µ, dont graines (torréfiées (café1)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Alkékenge, Physalis alkekengi

Synonymes français : coqueret alkékenge, lanterne, amour-en-cage (amour en cage), cerise d'hiver, cerise de juif, cerise de terre, coqueret, lanterne chinoise, lanterne chinoise, physalis de Franchet [var. franchetii], alkékenge du Japon [var. franchetii], cerise des juifs, coqueret commun, cerise en chemise, herbe aux cloques, herbe à cloques, herbe à la pierre, groseille du cap, lanterne japonaise, physalis, physalis vivace


$1

Note : **

Détails : Fruit (dont graines, crus1 ou cuits1 ; dont extrait (jus)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Alkékenge doux, Physalis pubescens

Synonymes français : cerise de terre, alkékengejaune doux (nom plutôt attribué au Coqueret du Pérou ; alkekenge jaune douce = erreur), coqueret


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés crus ; ils sont également séchés, marinés, cuits, et ajoutées aux salades ; ils sont utilisés dans les tartes, conserves, sauces, confitures et garnitures de crème glacée ; lls peuvent être séchés dans le sucre pour être utilisés dans des gâteaux aux fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Alliaire officinale, Alliaria petiolata

Synonymes français : herbe à ail


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fleur, graines et racine comestibles. Les jeunes feuilles apportent un léger goût d'ail aux salades. Les tiges cueillies au printemps ont un goût sucré de chou. On peut également l'employer dans du beurre ou en faire du pistou. L'alliaire est employé comme condiment pour les céréales et les légumes, grâce à ses graines qui peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde). Ses racines possèdent un goût proche du radis et sont également consommables. Des graines de cette plante sous forme de phytolithes ont été identifiées dans des dépôts de nourriture sur des poteries préhistoriques. C'est la première preuve directe de l’utilisation d'une épice dans la cuisine en Europe entre 6 100 et 5 750 ans avant J.C..


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques, contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. On prête aussi des vertus antiseptiques à la plante fraîche, alors utilisée en cataplasmeµ{{{wikiµ

Aloe candélabre, Aloe arborescens

Synonymes français : aloe corne de cerf, corne de cerf, aloe Krantz, corne de bélier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5/-6 °C (-2°C), zone 10-11


$1

Note : **

Détails : Fleur (extraitµ~~12 fleursµ : nectar) comestible.(1*)



La plante serait également utilisée comme aliment de santé (nourriture/aliment et boisson/breuvage).


Précautions

(1*) La sève des espèces du genre Aloe contient des anthraquinones ; ces composés ont plusieurs actions médicinales bénéfiques, notamment en tant que laxatif, et de nombreuses espèces d'Aloe sont ainsi employées en médecine traditionnelle ; bien que sans danger à petites doses et pendant de courtes périodes, les anthraquinones présentent des problèmes potentiels si elles sont utilisées en excès ; ceux-ci incluent la congestion et l'irritation des organes pelviens ; l'utilisation à long terme de laxatifs anthraquinoniques peut également jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et un potentiel tumorigèneµ{{{5(+)µ. Voir genre Aloe pour les précautions à prendre (possible toxicité de la sève à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Cette espèce est l'une des principales sources d'aloès à usage médicinal - les préparations qui en sont issues sont vendues en vente libre pour accélérer la sécrétion gastrique, comme purgatif et à usage dermatologique [299]. En Équateur, où la plante est cultivée, elle est considérée comme le premier traitement pour tout type d'éraflure, de morsure ou de brûlure et est utilisée dans les hôpitaux comme traitement primaire des brûlures jusqu'au troisième degré [372]. L'attention mondiale a été attirée sur la valeur possible du gel préparé à partir de cette espèce et d'autres espèces d'Aloe après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les brûlures cutanées des victimes des bombes nucléaires sur le Japon ont été traitées avec succès [299]. Le gel de cette espèce contient des concentrations beaucoup plus élevées des composés primaires présents dans d'autres aloès, et cette concentration plus élevée est responsable de l'action plus rapide et plus efficace du gel contre les affections cutanées [372]. Comme dans la plupart des espèces d'Aloe, l'exsudat foliaire de cette espèce contient des dérivés d'anthraquinone tels que l'aloïne et les hydroxyaloïnes [299]. Bien que l'aloïne soit inactive comme laxatif, elle est activée dans le tube digestif par l'espèce Eubacterium en composé aloe-émodine anthrone, qui est un laxatif efficace [299]. Bien que certaines observations indiquent que dans la diarrhée induite par l'aloïne, l'augmentation de la teneur en eau pourrait être plus importante que le péristaltisme stimulé, les effets secondaires d'une utilisation prolongée indiquent un effet de préhension sur le côlon. Par conséquent, l'aloïne doit de préférence être administrée en association avec un antispasmodique pour modérer son action de préhension [299]. Dans tout les cas, Les laxatifs anthraquinoniques ne doivent pas être utilisés pendant plus de 8 à 10 jours, ni par des enfants de moins de 12 ans. Les contre-indications comprennent également la grossesse, l'allaitement, les inflammations intestinales et les hémorroïdes [299]. Les effets secondaires possibles de l'aloïne comprennent la congestion et l'irritation des organes pelviens. Les laxatifs anthraquinoniques peuvent jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et également un potentiel tumorigène chez les rongeurs [299]. Il a été affirmé que l'aloïne est également responsable de l'activité antihistaminique et anti-inflammatoire [299]. L'aloïne et l'aloérésine B ont une activité blanchissante pour la peau [299]. Le gel contient des polysaccharides et des glycoprotéines. Outre le mannane et le glucomannane, l'arboran A et l'arboran B ont été identifiés, qui ont des effets hypoglycémiants. La relation structure-fonction des polysaccharides de gel de différentes espèces d'Aloe fait encore l'objet de recherches. On pense que l'activité biologique est, au moins en partie, due aux effets immunomodulateurs de ces polysaccharides [299]. L'épiderme des feuilles contient des lectines (aloctine A et aloctine B) qui inhibent la croissance du fibrosarcome chez les animaux. La poudre de feuilles a montré des effets protecteurs contre la carcinogenèse humaine [299]. En 2002, la Food and Drug Administration des États-Unis a retiré le «généralement reconnu comme sûr et efficace (GRASE)». statut des médicaments en vente libre basé sur les exsudats d'aloès [299]. Le gel d'Aloe arborescens agit comme un synergiste du sulfate de néomycine dans les gouttes oculaires; ils sont utiles dans le traitement de l'inflammation et des infections oculaires [299]. Les feuilles lyophilisées ont montré une inhibition de croissance de 70% de Trichophyton mentagrophytes (l'un des champignons responsables du pied d'athlète chez l'homme) [299]. Une décoction de feuilles est administrée aux femmes pour faciliter l'accouchement [299]. Les feuilles sont consommées comme légume comme traitement de la constipation [299]. Les feuilles fraîches fendues ou écrasées sont largement utilisées pour traiter les brûlures et les plaies [299].{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : This species is one of the main sources of Aloe for medicinal use - preparations made from it are sold as over-the-counter drugs for the acceleration of gastric secretion, as a purgative and for dermatological use[ 299 ]. In Ecuador, where the plant is cultivated, it is considered the first treatment for any type of scratch, bite, or burn, and is used in hospitals as a primary treatment for burns up to the third degree[ 372 ]. Worldwide attention was drawn to the possible value of the gel prepared from this and other Aloe species after the second World War, when skin burns of victims of the nuclear bombs on Japan were successfully treated with it[ 299 ]. The gel of this species contains much higher concentrations of the primary compounds present in other aloes, and this higher concentration is responsible for the faster and more effective action of the gel against skin conditions[ 372 ]. As in most Aloe species, the leaf exudate of this species contains anthraquinone derivatives such as aloin and hydroxyaloins[ 299 ]. Although aloin is inactive as a laxative, it is activated in the digestive tract by Eubacterium species to the compound aloe-emodin anthrone, which is an effective laxative[ 299 ]. Although some observations indicate that in diarrhoea induced by aloin, increased water content might be more important than stimulated peristalsis, the side effects of prolonged use point to a griping effect on the colon. Therefore, aloin should preferably be administered in combination with an antispasmodic to moderate its griping action[ 299 ]. In any case, anthraquinone laxatives should not be used for longer than 8 - 10 days, or by children younger than 12 years. Contra-indications also include pregnancy, breastfeeding, intestinal inflammations and haemorrhoids[ 299 ]. Possible side effects of aloin include congestion and irritation of the pelvic organs. Anthraquinone laxatives may play a role in development of colorectal cancer as they have genotoxic potential and also tumorigenic potential in rodents[ 299 ]. It has been claimed that aloin is also responsible for antihistamine and anti-inflammatory activity[ 299 ]. Both aloin and aloeresin B have skin-whitening activity[ 299 ]. The gel contains polysaccharides and glycoproteins. Apart from mannan and glucomannan, arboran A and arboran B have been identified, which have hypoglycaemic effects. The structure-function relationship of polysaccharides from gel from different Aloe species is still subject to research. Biological activity is thought to be, at least partly, due to immunomodulating effects of these polysaccharides[ 299 ]. The leaf epidermis contains lectins (aloctin A and aloctin B) that inhibit the growth of fibrosarcoma in animals. The leaf powder showed protective effects against human carcinogenesis[ 299 ]. In 2002 the United States Food and Drug Administration withdrew the ?generally recognized as safe and effective (GRASE)? status for over-the-counter drugs based on aloe exudates[ 299 ]. Aloe arborescens gel works as a synergist of neomycin sulphate in eye drops; they are useful in the treatment of inflammation and infections of the eye[ 299 ]. Freeze-dried leaves have shown a 70% growth inhibition of Trichophyton mentagrophytes (one of the fungi causing athlete?s foot in humans)[ 299 ]. A leaf decoction is given to women to ease childbirth[ 299 ]. The leaves are eaten as a vegetable as a treatment for constipation[ 299 ]. The split or crushed fresh leaves are widely used to treat burns and wounds[ 299 ]{{{5(+).

Aloe vera, Aloe vera

Synonymes français : aloe, aloès, aloès vulgaire

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9-11


$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles : cuites [nourriture/aliment de famine (aide alimentaire d'urgence) très amer] ; extrait feuilles : sève (gel mucilagineux|) [base (ingrédient) nourriture/aliment : gelées ; boissons/breuvages (complément alimentaire pour régime naturel, parfois mélangé à d'autres jus de fruits et extrait d'herbes) ; base boissons/breuvages (ingrédient) : jus ; et assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) (saveur amère, pour boissons/breuvages et bonbons)]) et fruit (graines) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Pris par la bouche, l'aloès peut causer des crampes douloureuses dans le tractus gastro-intestinal et des diarrhées (réduire la dose) ; des éruptions cutanées se présentent avec l'utilisation à long terme ; rares effets indésirables au niveau du rythme cardiaque, des lésions rénales et de l'oedème ; l'utilisation à long terme peut entraîner une perte d'électrolytes (en particulier le potassium) et peut augmenter l'effet de médicaments qui agissent à cet effet sur le coeur (par exemple digoxine)µ{{{5(+)µ. La sève des espèces du genre Aloe contient des anthraquinones ; ces composés ont plusieurs actions médicinales bénéfiques, notamment en tant que laxatif, et de nombreuses espèces d'Aloe sont ainsi employées en médecine traditionnelle ; bien que sans danger à petites doses et pendant de courtes périodes, les anthraquinones présentent des problèmes potentiels si elles sont utilisées en excès ; ceux-ci incluent la congestion et l'irritation des organes pelviens ; l'utilisation à long terme de laxatifs anthraquinoniques peut également jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et un potentiel tumorigèneµ{{{5(+)µ. Voir genre Aloe pour les précautions à prendre (possible toxicité de la sève à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'Aloe vera est une préparation à base de plantes assez connue avec une longue histoire d'utilisation. Il est largement utilisé dans la pratique moderne des plantes médicinales et est souvent disponible dans les préparations à base de plantes brevetées [K]. Il a deux types distincts d'utilisation médicinale. Le gel transparent contenu dans la feuille constitue un excellent traitement pour les plaies, brûlures et autres troubles cutanés, plaçant une couche protectrice sur la zone touchée, accélérant le taux de guérison et réduisant le risque d'infection [254] [K]. Cette action est en partie due à la présence d'aloectine B, qui stimule le système immunitaire [254]. Pour obtenir ce gel, les feuilles peuvent être coupées en deux sur leur longueur et la pulpe interne frottée sur la zone de peau affectée [K]. Cela a un effet apaisant immédiat sur toutes sortes de brûlures et autres problèmes de peau [K]. La deuxième utilisation provient de la sève jaune à la base de la feuille. Les feuilles sont coupées transversalement à leur base et le liquide qui s'échappe de cette coupe est séché [4]. Il est appelé aloès amer et contient des anthraquinones qui sont un stimulant digestif utile et un laxatif puissant [254]. Lorsque les plantes sont cultivées en pots, la teneur en anthraquinone est considérablement réduite [254]. La plante est emménagogue, émolliente, laxative, purgative, stimulante, gastrique, tonique, vermifuge et vulnéraire [4, 21, 46, 57, 61, 165, 176]. Les extraits de la plante ont une activité antibactérienne [218]. Outre son utilisation externe sur la peau, l'aloe vera (généralement les aloès amers) est également pris en interne dans le traitement de la constipation chronique, du manque d'appétit, des problèmes digestifs, etc. [238]. Il ne doit pas être administré aux femmes enceintes ou aux personnes atteintes d'hémorroïdes ou du syndrome du côlon irritable [238, 243]. La plante est fortement purgative, il faut donc faire très attention au dosage [238]. La plante est utilisée pour tester s'il y a du sang dans les selles [61]. Cette plante a une histoire populaire de traitement en cas de cancer [218]. Les monographies allemandes de la Commission E, un guide thérapeutique de la phytothérapie approuvent l'Aloe vera pour la constipation (voir [302] pour les critiques de la commission E). En médecine chinoise, il est utilisé pour les maladies fongiques. En médecine indienne, il est utilisé pour les tumeurs de l'estomac, la constipation, les coliques, les maladies de la peau, l'aménorrhée, les infestations de vers et les infections [301]. Constituants chimiques: ** Acides aminés: ** Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, valine ** Anthraquinones: ** Aloe-émodine, acide aloétique, aloïne, anthracène, anthranol, barbaloïne, acide chryscophanoïque, émodine, ester d'acide cinnamique, d'huile éthérée, d'isobarbaloïne,{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Aloe vera is a fairly well known herbal preparation with a long history of use. It is widely used in modern herbal practice and is often available in proprietary herbal preparations[K]. It has two distinct types of medicinal use. The clear gel contained within the leaf makes an excellent treatment for wounds, burns and other skin disorders, placing a protective coat over the affected area, speeding up the rate of healing and reducing the risk of infection[254] [K]. This action is in part due to the presence of aloectin B, which stimulates the immune system[254]. To obtain this gel, the leaves can be cut in half along their length and the inner pulp rubbed over the affected area of skin[K]. This has an immediate soothing effect on all sorts of burns and other skin problems[K]. The second use comes from the yellow sap at the base of the leaf. The leaves are cut transversally at their base and the liquid that exudes from this cut is dried[4]. It is called bitter aloes and contains anthraquinones which are a useful digestive stimulant and a strong laxative[254]. When plants are grown in pots the anthraquinone content is greatly reduced[254]. The plant is emmenagogue, emollient, laxative, purgative, stimulant, stomachic, tonic, vermifuge and vulnerary[4, 21, 46, 57, 61, 165, 176]. Extracts of the plant have antibacterial activity[218]. Apart from its external use on the skin, aloe vera (usually the bitter aloes) is also taken internally in the treatment of chronic constipation, poor appetite, digestive problems etc[238]. It should not be given to pregnant women or people with haemorrhoids or irritable bowel syndrome[238, 243]. The plant is strongly purgative so great care should be taken over the dosage[238]. The plant is used to test if there is blood in the faeces[61]. This plant has a folk history of treatment in cases of cancer[218]. The German Commission E Monographs, a therapeutic guide to herbal medicine approve Aloe vera for constipation (see [302] for critics of commission E). In Chinese medicine it is used for fungal diseases. In Indian medicine it is used for stomach tumours, constipation, colic, skin diseases, amenorrhoea, worm infestation and infections [301]. Chemical Constituents: **Amino acids:** Isoleucine, leucine, lysine, methionine, phenylalanine, threonine, valine **Anthraquinones:** Aloe-emodin, aloetic acid, aloin, anthracene, anthranol, barbaloin, chryscophanoic acid, emodin, ester of cinnamic acid, ethereal oil, isobarbaloin, resistannol **Enzymes:** Alkaline phosphatase, amylase, catalase, lipase, oxidase **Minerals:** Calcium, chromium, copper, magnesium, manganese, sodium, zinc **Prostanoids:** gamma-linolenic acid **Saccharides:** Aldopentose, cellulose, glucose, L-rhamnose, mannose **Vitamins:** Alpha-tocopherol, beta-carotene, choline, folic acid, vitamins B1, B2, B6, C, and E **Other:** Beta-sitosterol, cholesterol, gibberellin, lignins, salicylic acid, steroids, uric acid, triglycerides{{{5(+).

Aloès du cap, Aloe ferox

Synonymes français : aloès amer, aloès rouge, aloe

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-6°C au sec, zone 9-11


$1

Note : **

Détails : Fleur (extrait fleurs : nectar) et feuille (feuilles : cuites [légume] ou confites [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant)]) comestibles.(1*)



Les feuilles sont trempées et cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ou conservés dans du sirop parfumé au gingembre, au jus de citron et aux très jeunes pousses de figuier.


Précautions

(1*) La sève des espèces du genre Aloe contient des anthraquinones ; ces composés ont plusieurs actions médicinales bénéfiques, notamment en tant que laxatif, et de nombreuses espèces d'Aloe sont ainsi employées en médecine traditionnelle ; bien que sans danger à petites doses et pendant de courtes périodes, les anthraquinones présentent des problèmes potentiels si elles sont utilisées en excès ; ceux-ci incluent la congestion et l'irritation des organes pelviens ; l'utilisation à long terme de laxatifs anthraquinoniques peut également jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et un potentiel tumorigèneµ{{{5(+)µ. Voir genre Aloe pour les précautions à prendre (possible toxicité de la sève à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : En Afrique australe, l'exsudat épaissi de feuilles rouges, appelé «aloès du Cap», est utilisé comme purgatif en médecine humaine et vétérinaire et un exsudat frais est appliqué en cas d'ophtalmie et de syphilis [295, 299]. Il est également utilisé dans le traitement de l'arthrite [295]. Le gel du c?ur des feuilles a une utilisation similaire au gel des feuilles d'Aloe vera, et est utilisé pour traiter les affections cutanées (brûlures, plaies, écorchures, irritations), et est appliqué en cataplasme sur les contusions ou en réfrigérant général [299]. Il est en outre utilisé comme nettoyant capillaire pour favoriser la pousse des cheveux et contre les pellicules [299]. Les constituants distinctifs des feuilles d'Aloe sont des composés phénoliques, notamment des dérivés de chromone, d'anthraquinone ou d'anthrone. Certains de ces composés se trouvent dans de nombreuses espèces, tandis que d'autres ne sont présents que dans quelques-unes [299].{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : In southern Africa the thickened, red leaf exudate, called 'Cape aloe', is used as a purgative in human and veterinary medicine and fresh exudate is applied in cases of ophthalmia and syphilis[ 295 , 299 ]. It is also used in the treatment of arthritis[ 295 ]. The gel from the core of the leaves has a similar use as the gel from the leaves of Aloe vera, and is used to treat skin afflictions (burns, wounds, abrasions, irritations), and is applied as a poultice on contusions or as a general refrigerant[ 299 ]. It is furthermore used as a hair wash to promote hair growth and against dandruff[ 299 ]. The distinctive constituents in Aloe leaves are phenolic compounds, including chromone, anthraquinone or anthrone derivatives. Some of the compounds are found in many species, whereas others occur in only a few[ 299 ]{{{5(+).

Alouchier, Sorbus torminalis

Synonymes français : alisier torminal, alouches (fruits)


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (alouches : mûres, blets ou séchées)1 et feuille (jeunes et/ou tendres ; fermes)1 comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amandier, Prunus dulcis

Synonymes français : amande, amandier commun

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (selon semencesdupuy) à -12,5/-17,5°C (selob b&t) et même jusqu'à -25°C (selon aujardin.info) (-2°C pour les fleurs)


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-l'huile du noyau peut être amère et contient du HCN qui doit être enlevé par chauffage ; l'huile est utilisée comme arôme/aromatisant alimentaire ;

-les noyaux de types doux sont consommés ; ils peuvent être consommés frais ou séchés, broyés, en flocons, broyés et utilisés comme ingrédients ; les noix peuvent être mélangés avec de l'eau pour former du lait d'amande (lait végétal), transformé en beurre d'amande ou pressé pour leur huile comestible ; l'huile est utilisée dans les salades.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : ***

Amandier nain, Prunus tenella

Synonymes français : amandier de siberie, amandier nain de Russie

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits crus ou cuits ; graines (amandes) crues ou cuites et extrait graines {huile} [assaisonnement : aromate (condiment aromatique]) comestible.(1*)



Le fruit est très variable en qualité, les meilleures formes sont un peu farineuse avec une saveur assez agréable. Le fruit est d'environ 25mm de diamètre et contient une grosse graine. L'huile de la graine est utilisée comme arôme d'amande, il est inférieur à l'huile d'amande amère obtenue à partir de P. dulcis.


Précautions

(1*)ATTENTION : ne pas manger la graine si elle est top amère{{{(5K) ; voir lien pfaf ("5") pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Amarante verte, Amaranthus viridis

Synonymes français : fleur de jalousie, passe-velours, amaranthe verte, épinard vert, épinard du Congo


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthe africaine, Amaranthus graecizans

Synonymes français : amarante africaine, amarante blanche (synonyme selon DPC), amaranthe des bois (Amarante des bois) [Amaranthus graecizans L. subsp. silvestris (Vill.) Brenan 1961], amaranthe sylvestre (amarante sylvestre) [Amaranthus graecizans L. subsp. silvestris (Vill.) Brenan 1961]


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe blanche, Amaranthus albus

Synonymes français : Amarante blanche


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe blette, Amaranthus blitum

Synonymes français : amarante blette, amaranthe livide (amarante livide), amaranthe potagère (amarante potagère) [Amaranthus blitum subsp. oleraceus (L.) Costea], brède, amaranthe oléracée (amarante oléracée) [Amaranthus blitum subsp. oleraceus (L.) Costea], épinard marron


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe caudée, Amaranthus caudatus

Synonymes français : amarante caudée, amaranthe queue de renard (amarante queue-de-renard), amaranthe à queue (amarante à queue), queue-de-renard, épinard du Gabon


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe de Palmer, Amaranthus palmeri

Synonymes français : Amarante de Palmer, quélite


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe épineuse, Amaranthus spinosus

Synonymes français : amarante épineuse, épinard Malabar, épinard piquant, épinard cochon, brède de Malabar, épinard piquant, amaranthe du Soudan (amarante du Soudan)


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Les Madécasses la mangent comme herbe potagère (potherbe) sous le nom de Anampatsa. Cette espèce est employée au même usage dans beaucoup de régions, nolamment dans l'Inde, où on l'appelle Kantanatya.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthe étalée, Amaranthus cruentus

Synonymes français : amarante étalée, amarante (amaranthe), queue de renard, amaranthe paniculée (amarante paniculée), amarante à panicules


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe géante à grains, Amaranthus hypochondriacus

Synonymes français : amarante-grain géante, amarante géante à grain, caruru, amaranthe jaune, amarante jaune


$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthe hybride, Amaranthus hybridus

Synonymes français : amarante hybride, amaranthe glabre (amarante glabre), amaranthe élancée (amarante élancée), amaranthe à épi vert clair (amarante à épi vert clair), amaranthe rouge (amarante rouge)


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe réfléchie, Amaranthus retroflexus

Synonymes français : amarante réfléchie, blé rouge


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthe tricolore, Amaranthus tricolor

Synonymes français : amarante tricolore, amaranthe à tête d'éléphant (amarante à tête d'éléphant), épinard chinois, brède de Malabar, amaranthe Kahlalu (amarante kahlalu), amaranthe comestible (amarante comestible), épinard du pays (Antilles), amarante du Gange


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Ambrette, Abelmoschus moschatus

Synonymes français : ketmie musquée, gombo musqué, ketmie des marais, graine de musc, ketmie musquée de Nouvelle Guinée [subsp. biakensis], ketmie musquée à feuilles de bouleau [var. betulifolius], ketmie tubéreuse [subsp. tuberosus]


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses : cuites), fruit (immatures : gousses [cuites] ; ou matures : graines [cuites et/ou aromatisantes (boissons : liqueurs, café)]) et racine) comestibles.



Graines, feuilles, racine, cosses (capsules), épice, légume, fruits. Le tubercule se mange rôti.

Les jeunes feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les soupes ; les feuilles sont utilisées pour clarifier le sucre.

Les graines sont utilisées pour aromatiser ; elles servent à aromatiser le pain, les ragoûts, et les liqueurs ; elles peuvent être mâchées pour rafraichir l'haleine.

Les gousses vertes sont cuites et consommées comme légume.

Les graines sont la source d'une huile essentielle utilisée pour aromatiser les produits de boulangerie, les glaces, les boissons gazeuses et les sucreries (recettes/préparations sucrées).



Fruit (graines et cosses/capsules) et racine comestibles ; épice, légume, fruit


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Amélanchier à feuilles d'aulne, Amelanchier alnifolia

Synonymes français : aronie fleuri, poires sauvages, petites poires


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits murs (frais ou séchés ; bruts ou transformés/préparés) : crus ou cuits [aliment/nourriture]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Amélanchier à feuilles ovales, Amelanchier ovalis

Synonymes français : amélavier, amélanquier, amélanchier des bois, amélanchier commun, néflier des rochers, poirier des rochers

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -18°C


$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits murs (frais ou séchés ; bruts ou transformés/préparés) : crus ou cuits [aliment/nourriture]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amélanchier de lamarck, Amelanchier lamarckii
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits (baies) murs (frais ou séchés ; bruts ou transformés/préparés) : crus ou cuits [aliment/nourriture) comestible.



Baies comestibles qui mûrissent noir-violacé foncé en Juin (d'où le nom commun de Juneberry) et ressemblant à des myrtilles par la taille, la couleur et le goût. Les baies sont souvent utilisés dans les confitures, gelées et tartes. Doux et succulent avec une saveur de pomme, il s'agit d'un des meilleurs fruits du genre ; ils peuvent être consommés et apprécié en quantité. Le fruit est riche en fer et en cuivre et mesure 10mm de diamètre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amélanchier du canada, Amelanchier canadensis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits murs (frais ou séchés ; bruts ou transformés/préparés) : crus ou cuits [aliment/nourriture]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amélanchier glabre, Amelanchier laevis

$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits murs (frais ou séchés ; bruts ou transformés/préparés) : crus ou cuits [aliment/nourriture]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ammi élevé, Ammi majus

Synonymes français : ammi commun, ammi officinal, ammi inodore


$1$1

Note : *

Détails : Graines - épice, tiges. Les graines sont utilisées comme épice ou aromatisant.

Les jeunes tiges sont consommées bouillies, frites ou crues en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Anacardier, Anacardium occidentale

Synonymes français : pomme cajou (pomme de cajou) {fruit, ou plutôt faux-fruit}, anacardier, noyer de cajou, noix de cajou {fruit}, noix de cajou miniature {fruit}, cajou {fruit}, acajou à pomme, anacardier Cardole, gomme d'acajou, noix d'acajou {fruit}, poire d'acajou {fruit, ou plutôt faux-fruit}, anacarde


$1

Note : *****

Détails : Fruit (faux-fruits mûrs crus ou cuits [nourriture/aliment et base boissons/breuvage] ; graines (noix) mûres crues ou cuites (grillées) [nourriture/aliment])) et tronc (extrait (sève) : gomme {sucre}) comestible.



Plante cultivée et objet de commerce international ; la noix de cajou est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

ATTENTION : la coque de la graine est extrêmement agressive pour les muqueusesµ{{{27(+x)µ. Voir genre Anacardium pour plus d'informations{{{(dp*).

Note médicinale : ***

Anacardier sauvage, Anacardium excelsum

Synonymes français : noix de cajou sauvage, espavel


$1

Détails : Fruit (réceptacles (faux-fruits) [nourriture/aliment] ; et graines (noix) cuites (roties/torréfiées) [nourriture/aliment]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)Les noix crues contiennent une huile inflamableµ178µ très toxique et caustiqueµ176µ : le cardolµ178µ (baume de cajouµ{{{(dp*)µ) ; roties/torréfiées elles deviennent comestiblesµ{{{176,{{{178,{{{179µ.

Ananas, Ananas comosus

Synonymes français : ananas Victoria [cv. 'Victoria'], ananas Queen [cv. 'Victoria'], Queen Victoria [cv 'Victoria'], ananas 'Queen Victoria' [cv. 'Victoria'], ananas cayenne lisse [cv. 'Cayenne lisse']

Rusticité (résistance face au froid/gel) : très peu résistant au froid, l'ananas peut néanmoins supporter de petite pointes aux alentours d


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits crus ou cuits [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.



fruits objets de commerce intenational.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aneth, Anethum graveolens

Synonymes français : aneth odorant, fenouil bâtard, écarlade, faux anis, fenouil puant, aneth des jardins


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses (plante) fraîches [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fruit (graines [idem feuilles]) comestibles.



Plante cultivée dans de nombreux pays


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Angélique, Angelica archangelica

Synonymes français : angélique officinale, angélique vraie, archangélique, herbe des Anges (herbe aux anges), herbe du Saint-Esprit (herbe de Saint Esprit), ratafia d'angélique, angélique cultivée, angélique de Bohême, herbe impériale


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier. A employer modérément ; utilisation défendue aux diabétiquesµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Angélique de Chine, Angelica sinensis

Synonymes français : angélique chinoise

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C, zone 6-9


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les racines sont utilisées dans les soupes toniques, les vins et les porridges (bouillies) à base de riz ; elles sont également utilisés avec des plats de viande et de volaille.

-jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatite ; des doses élevées de plus de 500 mg par jour peuvent provoquer des ballonnements abdominaux et des changements de calendrier / débit menstruel ; des informations non prouvées suggèrent que cela peut affecter le rythme cardiaque et abaisser la tension artérielle, la prudence est de mise pour les diabétiques, les infections virales aiguës (par exemple la grippe) et les traitements avec des anticoagulants (par exemple la warfarine)µ{{{5(+)µ. Elle ne doit pas être donnée aux femmes enceintesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Dang Gui est une herbe chinoise bien connue qui est utilisée dans le traitement des maladies féminines depuis des milliers d'années. Sa réputation est peut-être la deuxième derrière le ginseng (Panax ginseng) et il est particulièrement connu pour ses effets «toniques sanguins» sur les femmes [218]. La racine a un arôme doux et piquant qui est très distinctif et elle est souvent utilisée en cuisine, ce qui est la meilleure façon de la prendre comme tonique sanguin [254]. Un rapport indique que la racine contient de la vitamine B12 et peut être utilisée dans le traitement de l'anémie pernicieuse [176]. La racine est altérative, analgésique, anticholestérolémique, anti-inflammatoire, antispasmodique, désobstruante, emménagogue, émolliente, hépatique, laxative, sédative et vasodilatatrice périphérique [165, 176, 218]. Il est couramment utilisé dans le traitement d'un large éventail de femmes. s plaintes où il régule le cycle menstruel et soulage les douleurs menstruelles [218, 238, 254] et aussi pour assurer une grossesse saine et un accouchement facile [218]. Cependant, des informations contradictoires suggèrent qu'il ne doit pas être utilisé pendant la grossesse [301] et ne doit pas être utilisé si le flux menstruel est abondant ou pendant les règles [301]. C'est un tonique idéal pour les femmes aux menstruations abondantes qui risquent de devenir anémiques [254]. Les éléments hydrosolubles et non volatils de la racine augmentent la contraction de l'utérus tandis que les éléments volatils peuvent détendre le muscle de l'utérus [176]. Son utilisation empêche la diminution du glycogène hépatique et protège le foie [176]. Utilisé pour les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur) [301]. Il a une action antibactérienne, inhibant la croissance de diverses bactéries dont Bacillus dysenteriae, Bacillus typhi, B. comma, B. cholerae et streptocoques hémolytiques [176]. La racine est un ingrédient de «Four Things Soup», le tonique féminin le plus utilisé en Chine [254]. Les autres espèces utilisées sont Rehmannia glutinosa, Ligusticum wallichii et Paeonia lactiflora [254]. La racine est récoltée en automne ou en hiver et séchée pour une utilisation ultérieure [254, 283]. Il a été utilisé pour traiter l'hypertension pulmonaire en association avec le médicament allopathique nifédipine [301]. D'autres utilisations comprennent: la constipation (un laxatif), les traumatismes, les ulcères, les rhumatismes et le paludisme [301].{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Dang Gui is a well-known Chinese herb that has been used in the treatment of female ailments for thousands of years. Its reputation is perhaps second only to ginseng (Panax ginseng) and it is particularly noted for its 'blood tonic' effects on women[218]. The root has a sweet pungent aroma that is very distinctive and it is often used in cooking, which is the best way to take it as a blood tonic[254]. One report says that the root contains vitamin B12 and can be used in the treatment of pernicious anaemia[176]. The root is alterative, analgesic, anticholesterolemic, anti-inflammatory, antispasmodic, deobstruent, emmenagogue, emollient, hepatic, laxative, sedative and peripheral vasodilator[165, 176, 218]. It is commonly used in the treatment of a wide range of women's complaints where it regulates the menstrual cycle and relieves period pain[218, 238, 254] and also to ensure a healthy pregnancy and easy delivery[218]. However conflicting information suggests it should not be used during pregnancy [301] and should not be used if menstrual flow is heavy or during menstration [301]. It is an ideal tonic for women with heavy menstruation who risk becoming anaemic[254]. The water-soluble and non-volatile elements of the root increase the contraction of the uterus whilst the volatile elements can relax the muscle of the uterus[176]. Its use prevents the decrease of liver glycogen and protects the liver[176]. Used for menopausal symptoms (hot flushes) [301]. It has an antibacterial action, inhibiting the growth of various bacteria including Bacillus dysenteriae, Bacillus typhi, B. comma, B. cholerae and haemolytic streptococci[176]. The root is an ingredient of 'Four Things Soup', the most widely used woman's tonic in China[254]. The other species used are Rehmannia glutinosa, Ligusticum wallichii and Paeonia lactiflora[254]. The root is harvested in the autumn or winter and dried for later use[254, 283]. It has been used to treat pulmonary hypertension in combination with the allopathic medication nifedipine [301]. Other uses include: constipation (a laxative), trauma injuries, ulcers, rheumatism and malaria [301]{{{5(+).

Angélique des bois, Angelica sylvestris

Synonymes français : angélique sauvage, angélique sylvestre, faux panais, herbe à la fièvre, impératoire sauvage, panais sauvage

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-9 (en milieu humide)


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses et tiges, jeunes et/ou tendres (avant floraison de préférence) : fraîches [crues et/ou aromatisantes] ou séchées [confites]), fleur (aromatisantes [desserts et boissons] ; boutons [crus ou confits]), racine (fraîches [crues et/ou aromatisantes (dont liqueurs)] ou séchées [confites]) et fruit (graines : aromatisants [dont pain, viandes et tisanes]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ

Note médicinale : **

Angily, Artocarpus hirsutus

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Fruits consommés localement.


Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques (au moins crues), comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Anis étoilé {fruit}, Illicium verum

Synonymes français : badiane {fruit}, badiane de Chine {fruit}, badianier, badianier de Chine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (enveloppe et graines [assaisonnement {condiment, épice}] ; et exrtrait graines : huile essentielle [assaisonnement {arômes/aromatisant}]) et feuille (feuilles séchées [assaisonnement {épice}]) comestibles.(1*)



Fleurs, fruits, herbe, épice, feuilles.

Le fruit est utilisée comme condiment ; il est ajouté entier ou en segments aux viandes longuement mijotées, aux soupes ou aux currys ; il a une saveur proche de la réglisse.

Les feuilles et les graines sont séchées et utilisées comme épice.

L'huile essentielle des graines est très utilisée pour aromatiser les bonbons, confiseries, patisseries, glaces, boissons (boissons gazeuses et liqueurs).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : risque de confusion entre la badiane et la badiane japonaiseµ{{{(dp*)µ. L'essence est toxique à fortes dosesµ{{{27(+x)µ. Le fruit serait également toxique, consommé en grandes quantités, selon "PFAF" ("5"), mais ce(s) rapport(s) est (sont) peut-être dû(s) à une confusion avec l'Illicium anisatum L. et/ou à un mélange des fruits et graines des 2 espècesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Anis hysope, Agastache foeniculum

Synonymes français : hysope anisée, agastache fenouil, agastache anisée, grande hysope, hysope géante


$1

Note : *****

Détails : Feuille (aromatisantes [crues ou cuites ; condimentµ31, tisanes) comestibles.



Jeunes feuilles utilisées en infusion.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anis vert, Pimpinella anisum

Synonymes français : anis, anis cultivé, anis musqué, anis officinal, anis sucré, boucage, pimpinelle, pimpinelle anisée, pimprenelle d´Égypte, pimpinelle anis, anis d'Europe, petit anis, boucage à fruits suaves


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, herbe, épice, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont utilisées pour donner un goût de réglisse aux aliments ;

-les feuilles peuvent être utilisées fraîches dans les salades ou les soupes et les ragoûts quand la nourriture est presque cuite ;

-l'huile peut être utilisée pour l'assaisonnement ;

-les fruits sont utilisés pour aromatiser les biscuits et gâteaux/cakes ;

-les feuilles et les graines sont brassées dans un thé sucré rappelant la réglisse.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Annone à peau dure, Annona scleroderma

Synonymes français : anone à peau dure


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Annone des marais, Annona glabra

Synonymes français : anone des marais, cachiman-cochon, corossolier des marais, pomme des marais (tp* de "pond apple"), corossol de la mer

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C (premiers dégâts/dommages) à -3°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Anthrisque sauvage, Anthriscus sylvestris

Synonymes français : cerfeuil sauvage, cerfeuil des bois, anthrisque des bois, cerfeuil d'âne, persil d'âne, cerfeuil des prés, persil des bois, persil sauvage, fausse cigüe, cigüe blanche


$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pointes et tiges : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), fleur (bourgeons : aromatisants ou confits), racine jeunes et/ou tendres : crues et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes ; dont germes) comestibles.(1µ*)


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entière, en particulier les racinesµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. Certains sites internet font également allusion à une lignane antimitotique, pour expliquer la tocicité de la racine, mais les données et références sont insuffisantes. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de l'anthrisque sauvage, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : *

Anthyllide vulnéraire, Anthyllis vulneraria
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9


$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Anyswortel, Annesorhiza macrocarpa

$1

Détails : Racines consommées localement. La partie comestible est la racine. « On croirait, nous disait M. Mac Owan, voir des Panais larges comme un doigt : leur saveur est telle qu'on pourrait supposer qu'elles ont été cuites avec del'Anis. ».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anyswortel, Annesorhiza nuda

$1

Détails : Racines comestibles. La partie comestible est la racine. « On croirait, nous disait M. Mac Owan, voir des Panais larges comme un doigt : leur saveur est telle qu'on pourrait supposer qu'elles ont été cuites avec del'Anis. ».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aponogéton à deux épis, Aponogeton distachyos

Synonymes français : vanille d'eau, asperge du Cap, aubépine d'eau, aubépine du Cap, aponogeton, épi d'eau

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-18°C (zone 6)


$1$1

Note : **

Détails : Pédoncules foliaires consommés confits au vinaigre ou cuits. Tubercules consommés grillés, comme légume. Tubercules comestibles ; la partie de la plante qui porte les fleurs odorantes fournit un Épinard.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aponogeton à feuilles flottantes, Aponogeton natans

$1

Détails : Les natifs sont passionnés pour ses racines, qui sont

presque aussi bonnes que les Pommes de terre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aposeris (aposéris), Aposeris foetida

$1$1

Détails : Feuille (jeunes ou plus âgées)µ1, et racine (fraîche ou séchée) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arachide, Arachis hypogaea

Synonymes français : cacahuète, pistache de terre, cacahouette, cacahuette, huile d'arachide, pois de terre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines cuites : bouillies ou grillées [nourriture/aliment : dont farine non panifiable et fécule]) comestible.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée et objet d'export. Les graines sont utilisées également pour la fabrication de lait végétal


Précautions

(1*) Certaines personnes développent une allergie à ces grainesµ{{{27(+x)µ.

Aralia du Japon, Aralia cordata
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5


$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions [nourriture/aliment : légume]) comestible.



« On en récolte les jeunes pousses au printemps, à l'état sauvage, et on les mange cuites comme nous mangeons les Céleris et les Cardons. C'est très fort et très mauvais, comme l'est, du reste, le Céleri non blanchi; mais l'Oudô, cultivé et blanchi sous des feuilles ou de la litière, est très bon, et il s'en fait au printemps une assez grande consommation. » Nous avons étiolé la plante, et les pousses obtenues avaient l'aspect d'Asperges de moyenne grosseur; elles étaient blanches, très appétissantes. Malheureusement, la dégustation ne leur a pas été favorable ; nous leur avons trouvé une saveur de térébenthine, faible il est vrai, mais cependant trop accentuée pour que ce légume puisse être adopté en Europe. Cet échec est d'autant plus regrettable que la plante est très productive et viendrait pour ainsi dire sans soins dans nos jardins.

Les jeunes feuilles hachées et cuites nous ont donné un légume aromatique.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Araticum, Annona crassiflora

Synonymes français : araticum du Cerrado


$1

Détails : Fruit (pulpe/chair crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Araucaria du chili, Araucaria araucana

Synonymes français : désespoir des singes

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.



Graines consommées par les aborigènes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbousier, Arbutus unedo

Synonymes français : arbre à fraises (arbre aux fraises), arbousier commun, fraisier en arbre, arbouse {fruit}, arbute, fraise chinoise, olonier, frôle, darboussié

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15°C (zone 7-9)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs crus ou cuits (bruts ou transformés) [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbousier américain, Arbutus menziesii
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits crus ou cuits [nourriture/aliment]) comestible.



Fruits consommés localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Arbre à lait, Brosimum utile

Synonymes français : arbre à la vache


$1

Note : ***

Détails : Tronc (extrait, fruit (chair/pulpe fraîche} [nourriture/aliment] ; et graines cuites (torréfiées)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Arbre à pain, Artocarpus altilis

Synonymes français : châtaignier-pays, rimier, fruit à pain


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits (mûrs ou immatures) cuits, fruit] ; et graines cuites, feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment]) et fleur (fleurs mûres [nourriture/aliment]) comestibles.



Plante de grande importance locale, c'est par exemple un aliment de base en Polynésie et

Micronésie. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

La plupart des variétés d'Arbre à pain sont purgatives si consommées crues ; certaines variétés sont cuites deux fois et l'eau est jetée, pour éviter les effets désagréables, alors qu'il ya quelques cultivars nommés qui peuvent être consommés sans cuisson en toute sécurité{{{67(+x). Les graines sont probablement toxiques (au moins crues), comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Arbre à pluie, Samanea saman

Synonymes français : bois noir d'Haïti, arbre de pluie


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : pulpe de la gousse, feuilles, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-la couche pulpeuse des gousses mûres est consommée crue ; une boisson est également fabriquée à partir de la pulpe ;

-les jeunes feuilles ont été mangées en salade quand la nourriture est rare/manquante.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Arbre à raisin, Pourouma cecropiifolia

Synonymes français : raisin en arbre, raisin d'Amazonie, arbre à raisin d'Amazonie, uvilla


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés crus ou transformés en vin ; ils sont également utilisés pour les confitures, les jus et les gelées ; le goût est doux comme le raisin commun.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbre à thé, Melaleuca alternifolia

Synonymes français : arbre à thé d'Australie

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9 (-7°C)


$1$1

Détails : -les fleurs de toutes les Melaleucas peuvent être utilisées pour faire un thé sucré, ou adoucir les autres thés ; fleurs trempées dans un liquide chaud pour libérer le nectar pour sucrer ;

-feuilles utilisées avec parcimonie pour faire un thé, utilisé pou


Précautions

(1*)ATTENTION : les sources médicales rapportent des intoxications consécutives à l'ingestion de l'huile essentielle de l'arbre à thé. Ainsi, on peut lire qu'elle est toxique à faibles doses si elle est avalée par des animaux de compagnie et que, chez l'être humain (notamment chez le jeune enfant), plusieurs effets secondaires sérieux ont été décrits, avec comme symptômes l'ataxie, des malaises, des nausées et une certaine désorientation, voire un coma à fortes doses. Cependant, une revue des études de toxicité affirme que l'utilisation de l'huile par voie orale est relativement sûre et que les effets indésirables sont mineurs, les réactions allergiques survenant chez des individus prédisposés et étant probablement dues à des produits d'oxydation formés par l'exposition de l'huile à la lumière ou l'airµ{{{Wiki(+)µ.

Note médicinale : *****

Arbre à thé au parfum citronnné, Leptospermum petersonii

Synonymes français : arbre à thé citron

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C (zone 9)


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles fraîches [base boissons/breuvages : tisanes {substitut du thé}]) comestible.



Feuilles - thé. Les feuilles fraîches sont utilisées comme substitut du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Arbre aux faisans, Leycesteria formosa

Synonymes français : arbre à faison (= erreur), chèvrefeuille de l'Himalaya, leycester de Formose, leycesteria

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C


$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits {baies} fraîches [nourriture/aliment]) comestible.



Fruit. Fruits comestibles. Les baies rouges sont consommées fraiches ; elles ont la saveur de chocolat amer.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbre de judée, Cercis siliquastrum

$1$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs crues [nourriture/aliment {en salade}] ; dont boutons floraux confits au vinaigre, comme pickles) et fruit (gousses) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arganier, Argania spinosa

Synonymes français : argane, argan, bois de fer, aranier, huile d'argan, olivier du Maroc

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-4/-6/-8/-10°C (-20?)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (extrait graines [nourriture/aliment : huile]) comestible.



Noix - huile.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Argousier, Hippophae rhamnoides

Synonymes français : goji des Alpes, argasse, griset (grisset) , épine luisante, épine marante, saule épineux, faux nerprun, bourdaine marine, olivier ou ananas de Sibérie, argouse {fruit}, épine maranthe, argasse

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C ; premiers dégâts/dommages dès -25°C.


$1

Note : *****

Détails : Fruit (frais (crus (jus/purée) ou cuits) ou séchés (tisanes)) comestibles.



Fruits secs/séchés, épice, feuilles - thé, graines - huile. Les fruits sont transformés puis, en pickles (et autres marinades, et en sauces ; ils ont un goût acide ; ils sont également mangés avec du lait et du fromage.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; certains rapports suggèrent que le fruit est toxique ; mais bien qu'il peut être très acide, il n'est certainement pas toxiqueµ{{{5(+)µ, ou alors cru et en très grandes quantitésµ{{{(dp*)µ. A éviter tout de même pendant la grossesse{{{~µ~~5(+)µ.

Note médicinale : *****

Arisème petit-prêcheur, Arisaema triphyllum

Synonymes français : petit prêcheur


$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules séchés ou cuits [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Corme ; tubercules consommés par les Indiens.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Armoise annuelle, Artemisia annua

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) pour alcools {ex. : vermouth} et huile de table]) comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; aujourd'hui, au centre de la Chine, en particulier la province du Hubei, les tiges/pousses de cette armoise sont utilisées comme aliment, sous forme de salade ; le produit final, littéralement appelé «armoise fraichement mélangée", est une salade légèrement amère, avec des notes fortement acides de vinaigre de riz épicé, utilisée comme une marinade ; celle-ci est considérée comme un mets de choix et est généralement plus chère, à l'achat, que la viande{{{WIKIPÉDIA Anglais et Néerlandais (absence de références). Les feuilles et les sommités sont utilisées en cuisine comme soupe/potage aux légumes{{{WIKIPÉDIA Vietnamien µ%{{{Listes d'espèces végétales au Vietnam, livre en Vietnamien, volume 3, page 351, par Nguyen Tien, ed. 2005)(à vérifier (rp*))µ%.


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Le contact cutané avec la plante peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnes ; le pollen est extrêmement allergisanteµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Armoise commune, Artemisia vulgaris

Synonymes français : armoise vulgaire, armoise vivace, herbe aux cent goûts, herbe aux goûts, herbe de la Saint-Jean anique, armoise citronnelle, artémise, herbe royale, remise, couronne de Saint Jean (couronne de Saint-Jean, couronne de la Saint-Jean), grande armoise, tabac de Saint-Pierre, herbe de feu


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (très jeunes, dont pousses : crues [ex. : comme potherbe] et/ou aromatisantes [dont boissons (liqueurs, tisanes)µ1, desserts (beignets)µ32, plats (omelettes, quiches)]) et fleur (inflorescences (dont tiges/ramifications) : cuites [aromatisantes (retirer les tiges avant de servir)]) comestibles.



Feuilles - aromatisantes.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Probablement, carµ{{{(dp*)µ : "la plante peut être toxique à fortes doses et le contact cutané peut causer une dermatite chez certaines personnes". De plus, chez les femmes enceintes, elle peut également stimuler l'utérus à se contracter et provoquer l'avortementµ{{{5(+)µ.Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)s ; et tout usage, par les femmes enceintes, est totalement déconseilléµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Arnica, Arnica montana

Synonymes français : Arnica des montagnes


$1

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement : épice et aromate (condiment aromatique/aromatisant) pour liqueurs et amers]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière est toxique et mortelle en grandes quantités ; les extraits alcooliques d'arnica peuvent provoquer des effets toxiques sur le coeur et augmenter la pression artérielleµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Aronie à fruits noirs, Aronia melanocarpa

Synonymes français : aronie noire

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -35°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Arracacha, Arracacia xanthorhiza

Synonymes français : pomme de terre-céleri (pomme de terre céleri), apio, arracacia


$1

Note : ****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume, féculent comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arroche, Atriplex hortensis

Synonymes français : arroche des jardins [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], arroche cultivée, arronse, belle-dame (belle dame, belledame) [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], bonne-dame [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], chou d´amour [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], épinard géant, faux épinard (faux-épinard), érode, folette [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], poule grasse, arroche rouge des jardins, armol, arroche-épinard, arrode, blé d'Espagne, épinard de montagne, follette glorieuse, irible, prude femme (prude-femme), golette, érible, glorieuse, arroche blonde [cv. 'Blonde'], arroche mauve [cv. 'Mauve'], arroche rouge [cv. 'Mauve' et cv. 'Rubra'], arroche verte [cv. 'Verte'], arroche 'Opéra' [Atriplex hortensis et cv. 'Opéra'], arroche rouge pourpre très foncé [cv. 'Opéra']


$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement ; objet de culture maraîchère. Feuilles crues (en salades) ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

cf. consommation
Arroche étalée, Atriplex patula

Synonymes français : arroche des champs, arroche sauvage, arroche à feuilles larges, arroche à larges feuilles, arroche commune


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses (jeunes et/ou tendre, de préférence)(dp*)µ, fleur (dont bourgeons : crues) et fruit (graines : farineµ1, germes) comestibles.(1*)



Feuilles (ex. : cuites comme potherbe).


Précautions

(1*)La plante entière est porteuse d'une toxicité potentielleµ{{{27(+)µ. La plupart des rapports indiquent que tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; cependant, un rapport indique que de très grandes quantités consommées peuvent causer une photosensibilité ; si les plantes sont cultivées avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Arroche hastée, Atriplex prostrata

Synonymes français : arroche couchée, traînasse


$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume (ex. : comme potherbe)]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arroche maritime, Atriplex halimus

Synonymes français : pourpier de mer, arroche halime, blanquette, arroche marine, halime

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12 à -14/-15°C (-5°C?), zone 8-10


$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines broyées [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire {bouillie : graines mélangées avec de l'eau}]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles sont légèrement irritantes de la gorgeµ{{{27(+x)µ. Tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; toutefois, s'ils sont cultivés avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Arrow-root, Maranta arundinacea

Synonymes français : dictame, arrowroot, herbe aux flèches, herbe à la flèche, plante de l'obéissance, maranta arundinacé, arrowroot de la Jamaïque, arrowroot des Antilles, arrowroot des Bermudes, arrowroot de Saint-Vincent, arrow-root des Indes occidentales (fécule), maranta, rouroute, marunta de l'Inde, arrow-root des Antilles

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1,5°C


$1

Note : ****

Détails : Racine (rhizomes cuits {bouillis...} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait rhizomes : fécule [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine ; épaississant}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : rhizome, racine, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-rhizomes consommés bouillis comme légume ; utilisés dans des soupes ou des sauces ; ils peuvent être simplement grattés et bouillis ;

-rhizomes sources d'amidon ; ils peuvent être utilisés pour la fabrication de farine ; il s'agit d'une farine féculent facile à digérer ; c'est est un bon épaississant dans les sauces ; les rhizomes frais peuvent être conservés pendant 7-8 jours ; ATTENTION : il est important de décoller les squames de la peau ou ils donnent un goût amer à l'amidon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Artichaut, Cynara scolymus

Synonymes français : barigoule, scolyme, garoffle, bérigoule, faux scolyme, artichaut commun


$1$1

Note : *****

Détails : Fleur (capitules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et tiges (cardes) cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante très cultivée ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) avant que les fleurs ne s'ouvrent ; le goût est doux et agréable ; les artichauts sont considérés comme une nourriture gastronomique, mais ils sont très fastidieux à manger ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; les petits ou bébés artichauts, qui sont produits sur les tiges latérales, peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les plantes produisent environ 5 à 6 têtes principales par an, à partir de leur deuxième année. Les tiges fleuries/florales/florissantes sont pelées et consommées crues ou cuites ; elles ont un doux goût de noisette. Les jeunes tiges des feuilles sont utilisées comme un substitut de céleri ; elles sont normalement blanchies pour enlever l'amertume et ensuite bouillies ou consommés crues mais la saveur est reportée comme trop amère pour être agréable. Les feuilles peuvent être consommées cuites mais le goût est amer. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Asaret, Asarum europaeum

Synonymes français : cabaret, girard, nard sauvage, oreille d'homme, oreillette, rondelle, roussin, asaret d'Europe


$1

Détails : Racines consommées crues ou confites au sucre, comme succédané de gingembre.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : plante toxique à fortes dosesµ{{{5(+)µ (la racine fraîche est un vomitif violentµ{{{27(+x)µ) ; la toxine est neutralisée par le séchageµ{{{5(+),{{{~~27(+x)µ.

Ase fétide, Ferula assa-foetida

Synonymes français : asa foetida, férule persique


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, assaisonnement (épice), tiges, gomme.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-la résine de la racine est vendue en morceaux pour aromatiser les soupes, les poissons au curry, les sauces et les pickles ; l'épice est faite à partir du jus de la plante, semblable à du lait ; elle est ajoutée à des boulettes de viande et donne une saveur rappelant la truffe ; elle est également utilisée dans la sauce Worcestershire.

-les feuilles et les tiges peuvent être cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; la mauvaise odeur disparaît à la cuisson ;

-les jeunes têtes croisées sont consommées crues ;

-les racines sont rôties et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ashwagandha, Withania somnifera

Synonymes français : ginseng indien, cerise d'hiver


$1

Note : *

Détails : Les graines sont utilisées pour faire cailler les laits végétaux (agent de coagulation/caillage / caille-lait) dans la fabrication des fromages végétariens.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante est toxique s'il est consomméeµ{{{5(+)µ, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ

Note médicinale : ***

Asiminier, Asimina triloba

Synonymes français : asiminier trilobé, asimier de Virginie, asimine {fruit}, asimine trilobé {fruit}, pawpaw (ou paw-paw, paw paw)

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15 (-20)/-25/-28°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits (crus {bruts ou transformés} ou cuits) [nourriture/aliment]) comestible.


Précautions

cf. consommation
Asiminier à longues feuilles (tp* de "Asimina long, Asimina longifolia
Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone 5


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asiminier à petites fleurs (tp* de "Asimina parvif, Asimina parviflora

Synonymes français : asiminier à petits fruits (tp* de "small-fruit pawpaw"), asiminier nain (tp* de "dwarf pawpaw")

Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone 6


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée), Asparagus officinalis

Synonymes français : asperge officinale, esparge, esperge

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Asperge à feuilles fines, Asparagus tenuifolius

Synonymes français : asperge à feuilles ténues, asperge à feuilles étroites, asperge à feuilles grêles, asperge des bois


$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestible.



Consommée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asperge blanche, Asparagus albus

Synonymes français : asperge à tiges blanches, asperge sauvage


$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestibles.



Plante vendue sur les marchés locaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asperge chinoise, Asparagus cochinchinensis

Synonymes français : asperge de Chine, asperge tubéreuse


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement. Les tubercules, sont lavés pour enlever l'amertume, le noyau fibreux est enlevé et la racine est ensuite bouillie ou conservé dans du sucre. Les fruits sont comestibles selon certaines source et toxiques selon d'autres{{{~ ; peut-être qu'il s'agirait des graines torréfiées qui seraient comestibles ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Asperge des sables maritimes, Asparagus adscendens

$1

Note : **

Détails : La plante est source d'une fécule nutritive qui peut être utilisée comme le salep (qui est obtenu à partir de diverses espèces d'orchidées). La partie de la plante qui est utilisée n'est pas précisée mais il s'agit plus probablement de la racine. Pour faire le salep, la racine est séchée et broyée en poudre. Les jeunes pousses sont probablement comestibles, utilisées comme des asperges. L'Asparagus ascendens

Hamilt., originaire de l'Inde, produit des racines tubéreuses

dont on fait une sorte de salep nommé White Musli (Musli blanc). Délayé dans de l'eau, ce Musli constitue un agréable mucilage dépourvu de fécule et très estimé des indigènes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Asperge sauvage, Asparagus acutifolius

Synonymes français : asperge à feuilles aiguës, asperge piquante, corrude, espargue, asperge à feuilles piquantes


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut/succédané café}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aspérule odorante, Galium odoratum

Synonymes français : gaillet odorant, petit muguet, reine des bois, belle étoile, thé suisse, muguet des dames, hépatique étoilée, muguet vert


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses) ; séchées un ou deux jours) et fleur moyennement comestibles (utilisées comme aromate).(1*)



Les fleurs séchées sont utilisées pour l'aromatisation ; elles sont utilisés dans les boissons et comme substitut du thé. La plante entière a été utilisée comme aromatisant de bières et liqueurs.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et fleurs sont également toxiques : présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; à fortes doses, cette toxine peut causer des dégâts irréversibles au foie mais également des maux de tête, nausées, vertiges et états de somnolence ; on considère celle-ci inoffensive (non nocive) en dessous de 3g de plante par litreµ{{{~~1µ : :
ATTENTION : en se dégradant/moisissant, la plante produit/libère une quantité non négligeable de cette antivitamine K qui peut provoquer de graves hémorragies.

Note médicinale : ***

Astragale à hameçon, Astragalus hamosus

Synonymes français : hameçon, herbe aux crocs, ver, astragale à gousses en hameçon


$1

Note : *

Détails : Gousse. Fruits consommés à l'état immature comme aromate de salade.


Précautions

ATTENTION : de nombreux membres de ce genre contiennent des hétérosides toxiques ; toutes les espèces à gousses comestibles peuvent être distinguées par leur gousse ronde ou ovale qui ressemble un peu à une reine-claude ; un certain nombre d'espèces aussi peuvent accumuler des niveaux toxiques de sélénium lorsqu'elles sont cultivées dans des sols qui sont relativement riches en cet élémentµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Astragale chinoise, Astragalus propinquus

$1

Détails : Racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Bien que la racine soit trop dure à mastiquer, vous pouvez l'attendrir par trempage ou cuisson ; elle peut être ajoutée aux soupes de toutes sortes et est merveilleuse dans les soupes à l'ail, à l'oignon, aux carottes, aux champignons (shiitakes) et au miso, utilisées pour le renforcement du système immunitaire.

Des racines de bonne qualité doivent avoir une couleur jaune foncé uniforme et un goût légèrement sucré.


Précautions

ATTENTION : de nombreux membres de ce genre contiennent des hétérosides toxiques ; toutes les espèces à gousses comestibles peuvent être distinguées par leur gousse ronde ou ovale qui ressemble un peu à une reine-claude ; un certain nombre d'espèces aussi peuvent accumuler des niveaux toxiques de sélénium lorsqu'elles sont cultivées dans des sols qui sont relativement riches en cet élémentµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Atemoya, Annona x atemoya

Synonymes français : Attemoya (écriture erronée)

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (pulpe/chair crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)



L'Atemoya, de préférence frais, est l'un des meilleurs fruits. Il n'a pas besoin d'assaisonnement. Il peut être simplement coupé en deux ou en quartiers et mangé à la petite cuillère, comme un melon. Fruits consommés localement.


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Atier, Annona purpurea

Synonymes français : tête de négre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1,5°C


$1

Note : ***


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Attier, Annona squamosa

Synonymes français : atte, pomme cannelle, annone écailleuse (ou anone écailleuse), pommier canelle, cachiman cannelle, annone à fruits écailleux (ou anone à fruits écailleux), corossol écailleux, cachiman, annone, pomme douce, chérimole

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5°C (-1°C?), abimé dès 0°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)



Plante cultivée dans les pays tropicaux.


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Attier des plages (tp* de "beach sugar apple"), Annona salzmannii

Synonymes français : pomme cannelle des plages (tp* de "beach sugar apple"), araticum des plages (tp* de "beach araticum")


$1

Note : ****

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Aubépine, Crataegus laevigata

Synonymes français : épine à fleurs, aubépine épineuse, épine blanche, épine de mai, poire à Bon Dieu, noble épine, poire d'oiseau, senellier, aubespin

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus ou cuits {en confitures}) et feuille (feuilles) comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Aubépine du lac Champlain, Crataegus champlainensis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus27 ou cuits {en confitures}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aubépine noire, Crataegus douglasii
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] cuits {en confitures}) et feuille (feuilles) comestibles.



Consommation locale. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aubépine orientale, Crataegus orientalis

$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fruits.

Utilisations comestibles :



-fruit - cru ou cuit ; une taille raisonnable, environ 15 - 20 mm de diamètre ; c'est un des fruits au goût le plus agréable du genre que j'ai essayé à ce jour ; à pleine maturité, il est juteux avec une saveur très agréable et il fond presque littéralement dans la bouche ; je préférerais de loin manger ce fruit à une fraise ; il mûrit à la fin Septembre et se reste en bon état sur l'arbre pendant au moins 4 semaines ; le fruit mûr est si doux qu'il est préférable de le consommer frais directement de l'arbre ; le fruit peut aussi être utilisé dans la fabrication des tartes, des confitures, etc, et peut être séché pour une utilisation ultérieure ; il y a jusqu'à cinq assez grosses graines dans le centre du fruit, elles se collent souvent ensemble et donc cela donne l'impression de manger un fruit semblable à la cerise avec une seule graine


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aubergine, Solanum melongena

Synonymes français : béringène, albergine, mélongène (melongène), bringelle, ambergine, mayenne, bréhéme, bringèle, marignan, melanzane, mérangène, méringeane, verinjeane, viadase, aubergine des jardins [Groupe Communis], aubergine commune [Groupe Communis], aubergine cultivée [Groupe Communis], aubergine longue des Indes [var. serpentinum], plante à oeufs (plante aux oeufs) [Solanum melongena et cv. 'Ronde blanche'], pondeuse [cv. 'Ronde blanche'], oeuf végétal [Solanum melongena et cv. 'Ronde blanche'], aubergine blanche [cv. 'Ronde blanche']


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;

-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.



Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;



N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Aubergine africaine, Solanum aethiopicum

Synonymes français : aubergine amère, aubergine éthiopienne, olombé du Gabon [var. pierreanum], aubergine écarlate, petite bringelle maronne (Afrique), tomate amère


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont cuits et mangés ; ils sont également utilisés pour aromatiser d'autres produits alimentaires ; ils peuvent être picklés ;

-les jeunes pousses ou les bourgeons de fleurs sont tranchés finement coupés pour une utilisation dans les soupes ; jeunes pousses également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Aubergine africaine, Solanum macrocarpon

Synonymes français : gboma, épinard togolais, aubergine gboma, aubergine d'Afrique, grosse anguine, anghive, aubergine gboma (Afrique), grosse anghive (Afrique), aubergine amère, aubergine orangée, aubergine ornementale


$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, fleur, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ; elles sont bouillies ou cuites à la vapeur et servies comme plat avec du riz ;

-les fruits sont consommés cuits ; ils sont utilisés dans les soupes et les sauces.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Aubergine pois, Solanum torvum

Synonymes français : aubergine sauvage, aubergine thaï


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits immatures verts sont ajoutés aux currys en Malaisie ; ils sont consommés en soupe au Cambodge ; ils sont également utilisés pour les chutneys ; ils sont picklés au Népal ; ils sont utilisés dans la soupe en Chine ; ils sont également séchés et conservés ;

-les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante a été démontrée contenir des composés toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Aunée, Inula helenium

Synonymes français : grande aunée, inule aunée, oeil-de-cheval ( oeil de cheval), inule hélénie, aillaume, aromate germanique, astre de chien, aunée officinale, enule campane (enule campagne = faute d'orthographe ? (qp*)), hélénine lionne, inule, panacée de Chiron, quinquina indigène, soleil vivace

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/souples ; saisies1)µ, fleur1 (ligules ; décoratives (crues ou cuites)1) et racine (cuites (sirop/compote sucrée)1)(1*). comestibles.(1*)



Feuilles, racine, herbe, épice, fleurs.

La racine est râpée et utilisé comme épice et aromate de liqueurs ; elle est également transformé en bonbons, confitures et sirop ; elle est aussi utilisée pour aromatiser les puddings, les sauces pour poissons, la bière et les cordiaux.

Les fleurs et les jeunes feuilles sont mangées ; elles sont amères ; les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation{{{1 (excessive µ(dp*)µ) de la racine peut entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnesµ{{{~~1µ

Note médicinale : ***

Aurone, Artemisia abrotanum

Synonymes français : citronnelle, aurone mâle, abrotone, armoise citronnelle, citronnelle garde-robe, arquebuse, garde-robe, armoise aurone, citronnelle aurone, herbe royale, vrogne, herbe de la Saint-Jean


$1

Note : *

Détails : Feuilles (jeunes pousses et feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour bière, gateaux/cakes, salades et vinaigres} et base boissons/breuvages : tisanes (thé) (infusion)]) comestible.



Feuilles - thé ; feuilles, utilisées localement en petites quantités, ont une saveur amère citronnée.


Précautions

Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Avellano, Gevuina avellana

Synonymes français : noisetier chilien, gevuín, avelinier, noisette du Chili {fruit}


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} crues ou cuites {torréfiées} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut de café}]) comestible.



Noix, graines. Les graines, consommées crues ou cuites, ont un goût agréable, semblable à la noisette ; c'est un aliment populaire au Chili, où il est souvent vendu sur les marchés locaux et est très recherché ; la noix contient environ 12,5% de protéines, 49,5% d'huile et 24,1% de glucides ; elle produit une huile ; la graine (noix) torréfiée est utilisée comme un substitut de café. Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Avocatier, Persea americana

Synonymes français : avocatier commun, avocatier américain, avocatier du Guatemala [Guatemalan race]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/-11°C (-6°C)


$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume, prudence.(1*)

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la pulpe du fruit est consommée crue ou cuite ; elle est consommée dans les salades, soupes, sandwichs, pâtes à tartiner, la crème glacée, et aussi dans les tortillas et le vin ;

les fruits sont mélangés avec du sucre et de l'eau pour faire une boisson ;

-l'huile est extraite de la chair ; elle est utilisée dans la vinaigrette ;

-les feuilles peuvent être utilisées pour le thé sucré avec du jus de canne à sucre ; les feuilles grillées sont utilisées pour les ragoûts de saison et les plats de haricots.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines personnes sont allergiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Avoine, Avena sativa

Synonymes français : avoine commune, avoine byzantine, avoine cultivée


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale ; et base boissons/breuvages]) comestible.



Céréale d'importance majeure ; très cultivée ; utilisée également pour la réalisation de lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Avoine odorante, Hierochloe odorata

Synonymes français : hiérochloé odorant, herbe aux bisons, herbe vanille, herbe douce, herbe sainte, herbe de la manne, herbe Mary, herbe Sénèque, foin odorant, foin d'odeur, herbe à la Vierge, herbe de la Vierge, herbe des aurochs, herbe des bisons, hierochloa, hierochloë, herbe sacrée, herbe de la vierge des Slaves


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {céréale secondaire}]) et feuille (feuilles [assaisonnement {aromate de liqueurs}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {aromatisant : arôme alimentaire]) comestibles.(1*)



Graines, céréales, aromatisant. Graines cuites ; petites et fastidieuses à utiliser ; celles-ci ne contiennent, presque assurément, pas de coumarine et doivent pouvoir être utilisée en toute sécurité. Plante utilisée comme aromate de liqueurs. Les feuilles donnent une huile essentielle utilisée comme arôme alimentaire pour aromatiser des bonbons/confiseries/sucreries et des boissons non alcoolisées (boissons gazeuses) ; elle a une forte saveur vanillée.

Les feuilles sont utilisées pour aromatiser la vodka. La plante est censée être utilisée comme colorant?, mais pas plus d'information n'a été trouvé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de la coumarineµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Azerole, Crataegus azarolus

Synonymes français : mosphilla, néflier de Méditerranée, épine d'Espagne, azarolier


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, fleur (bourgeons floraux) et feuille (feuilles) comestibles.



Consommation locale. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

B

Babaco, Vasconcellea x heilbornii

Synonymes français : papayer des montagnes, papaye des montagnes


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits cuits [nourriture/aliment]) comestible.



Fruits consommés cuits ou en confiture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Badamier, Terminalia catappa

Synonymes français : amandier tropical, amandier-pays, myrobalan, badame

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : noyau, noix, noix - huile, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les noyaux des fruits sont consommés crus ; ils sont également grillés ; ils peuvent être coupés et ajoutés à des mélanges en cuisine ;

-une huile comestible peut aussi être extraite ; elle est utilisée en cuisine ;

-le fruit possède une mince couche de chair comestible ; les fruits mûrs sont fermentés en vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bael, Aegle marmelos

Synonymes français : arbre Bael, bilva, bilwa, bel, kuvalam, madtoum, fruit de Beli, coing du Bengale, orange-miel, vilvon, marmelo, makdum

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-6,5°C (-4 à 10°C selon d'autres sources)


$1

Note : ***

Détails : Fruit comestibles. Les fleur et feuille (dont jeunes pousses) seraient également comestibles selon WIKIPÉDIA mais les sources/références sont absentes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bakupari, Garcinia brasiliensis

Synonymes français : bacupary ou encore bacoropary (au Brésil), guapomo (en Bolivie), et achachairu chico cascara blanda = petit achachairu à coque molle (tp*)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe/arille} frais {bruts ou transformés ; crus ou cuits}) comestible.



Le fruit est consommé frais ; c'est la couche charnue ou arille autour des graines que l'on mange ; ils sont également utilisés pour les confitures et gelées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Balisier , Canna flaccida

$1

Détails : Simmonds le cite parmi les Cannas dont le tubercule râpé donne de l'amidon. Racines sources d'arrowroot.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ballote, Ballota nigra

Synonymes français : ballote noire, ballote fétide



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Balsamine de l'Himalaya, Impatiens glandulifera

Synonymes français : balsamine glanduleuse, impatiente de l'Himalaya, impatiente glanduleuse, balsamine géante, balsamine rouge, impatiente géante, balsamine glandulifère


$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Feuilles, graines, huile.

Les graines crues sont consommées et sont comme des noix ; elles peuvent être pressées pour leur huile comestible.

Les feuilles sont cuites et utilisées comme un légume (potherbe ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Balsamine des bois, Impatiens noli-tangere

Synonymes français : impatiente, impatiente ne-me-touchez-pas, impatiente des bois, impatiente n'y-touchez-pas (impatiente n'y touchez pas), balsamine sauvage, herbe de Sainte Catherine, merveille à fleurs jaunes, pain de coucou


$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Graines, feuilles.

Jeunes feuilles, et pousses consommées cuites (bouillies à deux eaux), comme légume (potherbe) ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.

Les graines sont utilisées comme sésame.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.. Plante protégée dans les régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Ile-de-France et Bourgogneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Balsamine du Cap, Impatiens capensis

Synonymes français : balsamine orangée, impatiente du Cap, impatiente orangée


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles, pousses et tigesµ{{{0(+x) cuites {bouillies, à deux eaux} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, tiges, attention.

Jeunes feuilles, pousses et tiges consommées bouillies, à deux eaux, comme légume (ex. : potherbe).

Les très jeunes tiges succulentes sont découpées et cuites comme les haricots verts ; elles sont servies avec une sauce à la crème.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante peut contenir des oxalatesµ{{{0(+x)µ ; l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Balsamite, Tanacetum balsamita

Synonymes français : grande balsamite, menthe coq, menthe de Notre Dame (ou menthe Notre Dame, menthe Notre-Dame), grande tanaisie, tanaisie des jardins, baume-coq (baume coq, beaume coq, beaume-coq), balsamite majeur, barbe au coq, menthe-romaine, coq des jardins, feuille de Saint Pierre, grand baume (grand beaume, grande beaume = erreur ? (qp*)), grand coq, herbe au coq, herbe à l'omelette (herbe à omelette), balsamite odorante, herbe de St Pierrre (herbe de Saint-Pierrre), herbe de Sainte Marie (herbe de Sainte-Marie), coq puant, menthe des Grecs, tanaisie-baume, menthe à bouquets, tanaisie balsamite, menthe camphre ? (qp*)


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour salades et bière}]) et fleur (fleurs [assaisonnement : condiment {pour salades} ]) comestible.



Les feuilles ont été utilisées comme aromate de bière en Grande Bretagne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou à rayures jaunes, Phyllostachys aureosulcata

Synonymes français : yellow groove bamboo


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou asper, Dendrocalamus asper

Synonymes français : bambou rugueux (tp* de "rough bamboo"), bambou géant noir, bambou dendrocalamus asper

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Consommation locale.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante a l'état cru est très toxique par la présence de composés cyanogénétiques détruits par la cuissonµ{{{27(+x)µ.

Bambou doré, Phyllostachys aurea
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, turions, céréale, pousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les nouvelles pousses sont consommées comme légume ; elles peuvent également être consommées crues ; elles peuvent être bouillies, séchées et stockées pour l'hiver ;

-les graines sont également consommées.



Il est très bon à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou fastuosa (p*), Semiarundinaria fastuosa

Synonymes français : bambou comestible, temple bamboo, bambou peu traçant

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C


$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses (turion).

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes pousses sont consommées cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou géant, Phyllostachys bambusoïdes

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes pousses sont consommées comme légume ; elles doivent être cuites dans plusieurs changements d'eau pour éliminer l'amertume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou hamiltonii, Dendrocalamus hamiltonii

Synonymes français : Bambou Dendrocalamus hamiltonii


$1

Note : ***

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (y compris les turions) est probablement toxique crueµ{{{(dp*)µ.

Bambou médicinal, Bambusa bambos

Synonymes français : bambou géant épineux, bambou roseau

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses (turions) cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume {utilisé à la manière des asperges}]) comestible.(1*)



Plante source alimentaire pour les Indiens ; consommée en Inde et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bambou membranaceus, Dendrocalamus membranaceus

Synonymes français : Bambou Dendrocalamus membranaceus


$1

Note : ***

Détails : Feuilles (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (y compris les turions) est probablement toxique crueµ{{{(dp*)µ.

Bambou moso, Phyllostachys edulis

Synonymes français : bambou d'hiver, bambou géant, bambou comestible

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses ; pousses cuites (bouillies).

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes pousses sont utilisées pour faire des currys et pickles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou noir, Phyllostachys nigra
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -22°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les pousses sont consommées cuites mais l'eau doit être changée après 8-10 minutes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bambou nuda, Phyllostachys nuda
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les pousses peuvent être mangées crues, mais sont meilleures bouillies pendant quelques minutes, puis mangées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou sasa palmata, Sasa palmata

Synonymes français : bambou comestible, bambou à larges feuilles (tp* de "broadleaf bamboo")

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -26°C


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses, feuilles - aromatisant.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées pour envelopper le poisson salé et le riz ; ils ajoutent de la saveur aux plats.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bambou viridiglaucescens, Phyllostachys viridiglaucescens
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -26°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les jeunes pousses sont cuites et mangées ; elles sont également picklées et utilisées dans les soupes et salées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bananier à fruits roses, Musa velutina

Synonymes français : musa velutina, bananier comestible à fruits roses, Bananier à fruits roses, pink velvet banana, bananier d'ornement, bananier nain

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C


$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, fleurs, tiges.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bananier cavendish nain, Musa acuminata

Synonymes français : bananier nain, bananier sauvage

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bananier du Sikkim, Musa sikkimensis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-12,5°C (selon DG) à -18°C (selon GB) ; premiers dégâts/dommages dès -3°C


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits (bananes).

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : inconnus ou indéterminés.

Petites bananes comestibles mais difficiles à manger à cause de la présence des graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bananier du yunnan, Musa itinerans

Synonymes français : musa yunnan

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10°C


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : c'est une bonne banane de cuisson.

La relation étroite avec les bananes et les plantains comestibles font de cette espèce une ressource génétique inestimable pour l'industrie des fruits tropicaux. Des variétés nouvellement décrites de Musa itinerans peuvent avoir une valeur génétique et pourraient à l'avenir être utilisées pour la sélection de nouvelles variétés de bananes cultivées. Les jeunes fleurs et le pseudo-tronc forment un plat populaire offert dans certains restaurants locaux dans le Sud Ouest de la Chine et des régions adjacentes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bananier plantain, Musa x paradisiaca

Synonymes français : bananier, banane {fruit}, banane plantain {fruit}, bananier comestible, banane comestible {fruit}, banane frécinette (banane freysinette, banane fressinette) {fruit} frécinette (freysinette, fressinette) {fruit}, banane à cuire {fruit}, banane cultivée {fruit}, bananier cultivé, bananier des sages, bananier commun, banane commune {fruit}, banane figue {fruit}, figue banane {fruit}


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : la banane mûre est utilisé de multiples façons dans l'alimentation humaine ; simplement pelée et mangée telle quelle, tranchée et servie dans des coupes de fruits et salades, des sandwiches, crèmes et gélatines, ou écrasée et incorporée dans la crème glacée, le pain, les muffins, et les tartes à la crème.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bancoulier, Aleurites moluccanus

Synonymes français : noyer des moluques, noyer de bancoule, noyer de bancoul, bancoule {fruit}, bancoul {fruit}, noix de bancoule {fruit}, noix de bancoul {fruit}, abrasin, tutui, tuitui, noix d'Abrasin

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C (selon GardenBreizh) à -3,5/-4°C (selon "Dave's Garden) (premiers dégâts dès 10°C selon GB)


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines mûres : séchées ou grillées [nourriture/aliment] ; extrait huile [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



condiment aromatique.


Précautions

(1*)Comme chez la plupart des euphorbiacées, le tourteau est toxiqueµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Baobab, Adansonia digitata

Synonymes français : baobab africain


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe : fraîche ou séchée [boissons] ; dont graines torréfiées [café] ou broyées [farine] ou extrait [huile]), feuille (fraîches (dont jeunes pousses) : cuites ; ou séchées : aromatisantes [poivre et sel]), tronc (écorce pilée : aromatisantes [poivre et sel]) et racine (des jeunes plants (=très jeunes arbres) : cuites) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Barbadine, Passiflora quadrangularis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C (-1°C)


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, graines, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-parfois, le fruit vert est bouilli comme un légume ; il peut être utilisé dans les soupes ; il peut être coupé en morceaux et cuit dans du beurre avec du poivre et de la muscade ; autrement, le fruit est consommé mûr ; il peut être utilisé pour les jus de fruits, salades de fruits, tartes, gelées, boissons froides, sauces et vins.

-parfois, la racine gonflée est cuite et mangée comme un igname.


Précautions

cf. consommation
Barbarée, Barbarea vulgaris

Synonymes français : barbarée vulgaire, girarde jaune, herbe de Sainte Barbe, herbe aux charpentiers, cresson de terre, herbe de Saint Julien, Julienne jaune, roquette des jardins, roquette des marais


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues, fleur (fleurs, boutons et tiges : cuits [nourriture/aliment : légume {comme des brocolis}]) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante importante localement ; cultivée. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : il y a un rapport que l'ingestion des feuilles peut entraîner un dysfonctionnement rénalµ{{{5(+).

Note médicinale : *

Bardane, Arctium lappa

Synonymes français : grande bardane, bardane comestible, gomo ? (qp*), glouteron, oreille de géant, chou d'âne, dogue, grateron (gratteron), gratteau, grippe-copeau, herbe aux teigneux, napolier, peignerolle, bardane du Japon, gobô du Japon, gobo, gôbo, bardane géante à très grandes feuilles, oreille de géant

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Burdock is one of the foremost detoxifying herbs in both Chinese and Western herbal medicine[254]. The dried root of one year old plants is the official herb, but the leaves and fruits can also be used[4]. It is used to treat conditions caused by an 'overload' of toxins, such as throat and other infections, boils, rashes and other skin problems[254]. The root is thought to be particularly good at helping to eliminate heavy metals from the body[254]. The plant is also part of a North American formula called essiac which is a popular treatment for cancer. Its effectiveness has never been reliably proven or disproven since controlled studies have not been carried out. The other herbs included in the formula are Rumex acetosella, Ulmus rubra and Rheum palmatum[254]. The plant is antibacterial, antifungal, carminative[9, 21, 147, 165, 176]. It has soothing, mucilaginous properties and is said to be one of the most certain cures for many types of skin diseases, burns, bruises etc[4, 244]. It is used in the treatment of herpes, eczema, acne, impetigo, ringworm, boils, bites etc[244]. The plant can be taken internally as an infusion, or used externally as a wash[244]. Use with caution[165]. The roots of one-year old plants are harvested in mid-summer and dried. They are alterative, aperient, blood purifier, cholagogue, depurative, diaphoretic, diuretic and stomachic[218, 222]. The seed is alterative, antiphlogistic, depurative, diaphoretic and diuretic[218]. Recent research has shown that seed extracts lower blood sugar levels[238]. The seed is harvested in the summer and dried for later use[254]. The crushed seed is poulticed onto bruises[222]. The leaves are poulticed onto burns, ulcers and sores[222]{{{5(+).

Barkhausie à feuilles de pissenlit, Crepis vesicaria

Synonymes français : crépis à feuilles de pissenlit, laitue mourre de porc, grain d´âne, crépide à feuilles de pissenlit, crépis vésicaria, arrucat


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Baselle, Basella alba

Synonymes français : baselle verte, baselle blanche, épinard de Malabar (ou du Malabar), épinard de Ceylan, baselle rouge, épinard de Malabar à tiges rouges, brède d'Angola, brède gandole, brède de Malabar, épinard de Chine, brède Gandole, baselle à feuilles en coeur, baselle de Chine à très larges feuilles ? (qp*), épinard blanc de Malabar, brède de Chine à larges feuilles, épinard rouge, baselle grimpante

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume]) et fruit (fruits [colorant alimentaire]) comestible.



Aux Indes et en Amérique, on la cultive dans les jardins et l'on en mange les feuilles cuites (Brèdes), à la manière des épinards assaisonnées de diverses manières, et surtout épicées et pimentées, ce qu'on appelle alors Calalou-Baselle. Chaque pied peut fournir trois bons plats dans le cours de l'été.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic, Ocimum basilicum

Synonymes français : basilic commun, basilic annuel, basilic romain, herbe royale, pistou, balico, herbe aux sauces, framboisin (Antilles), oranger des savetiers, basilic des cuisiniers, basilic officinal, basilic pourpre [Groupe Purpureum], basilic grand violet [Groupe Purpureum], basilic rouge-violacé [Groupe Purpureum], basilic à feuilles violettes [Groupe Purpureum], basilic grand vert [Groupe Latifolium], basilic majeur [Groupe Latifolium], grand basilic [Groupe Latifolium], basilic géant [Groupe Latifolium], basilic genovese [Groupe Latifolium], basilic génois [Groupe Latifolium], basilic fin vert [Groupe ? (qp*)], basilic citron [Groupe ? (qp*)], basilic cannelle [Groupe ? (qp*)], basilic tropical, basilic thaï [Groupe ? (qp*)], basilic romain, basilic aux sauces


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleur, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont trempées dans l'eau et mangées ; elles peuvent être consommées seules ou utilisées pour aromatiser le pain et d'autres aliments ;

-les feuilles sont utilisées crues ou cuites pour aromatiser des aliments ; elles sont utilisées pour aromatiser la sauce tomate, le vinaigre, les soupes, salades, omelettes et la sauce pesto.

-il donne une huile utilisée en aromatisation ; celle-ci parfume les sauces, les marinades, les viandes et les confiseries.


Précautions

ATTENTION : le basilic contient de l'estragole, une huile essentielle potentiellement cancérigène et mutagène. Ne pas prendre d'huile pendant la grossesse ni en donner à de petites bébés/enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Basilic à petites feuilles, Ocimum minimum

Synonymes français : basilic nain


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : condiment, boisson, thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Basilic camphre, Ocimum kilimandscharicum

Synonymes français : basilic camphré, basilic du Mont Kilimanjaro


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont parfois utilisées pour le thé ; elles sont utilisées pour aromatiser le riz , les dahls (dals) et les légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic péruvien, Ocimum campechianum

Synonymes français : basilic du Pérou, petit framboisin (Antilles)


$1

Détails : Feuilles. Ce basilic est utilisé en cuisine (en particulier dans la salsa et dans les plats de haricots secs) mais sa saveur est quelque peu médicinale : un mélange de menthe, d'origan et de camphre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic piment, Ocimum carnosum

Synonymes français : basilic à odeur de piment, basilic arbustif à senteur de piment = Pepper basil, green pepper basil

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (zone 9)


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

Ocimum Selloi est de plus en plus populaire aujourd'hui aux Etats-Unis, avec une saveur distinctive qui est comme son nom l'indique, une combinaison de poivron vert et de basilic. Si elles sont cultivées en plein soleil, les feuilles seront dures et immangeables


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic pubescent, Ocimum americanum

Synonymes français : basilic américain, basilic cendré, basilic africain


$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, épice, légume, racine.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les graines sont trempées une nuit comme base pour une boisson rafraîchissante ; les graines sont mélangées à d'autres céréales pour faire du pain ;

-les feuilles sont transformées en une pâte avec des épices et consommée crue.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic sacré, Ocimum tenuiflorum

Synonymes français : basilic sacré de Thailande, basilic thaïlandais, basilic thaï, tulsi, tulasi, kraphao


$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles pour le thé, herbe, graines, épice, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines tendres, lorsqu'elles sont trempées dans l'eau, donnent une boisson ;

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser ; elle sont utilisées pour aromatiser les pâtes de fruits, viennoiseries et confitures ; les feuilles fraîches peuvent être ajoutées aux salades ; elles sont également utilisées comme substitut pour le thé ;

-les fleurs sont consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Basilic sauvage africain, Ocimum canum

$1

Détails : Synonyme d'Ocimum americanum L. selon GRIN et TPL.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic suave a feuilles lisses, Ocimum gratissimum

Synonymes français : vana tulsi, menthe gabonaise, basilic à fleurs jaune-verdâtre-pâle, basilic africain, basilic à thymol, basilic en arbre, basilic de Ceylan, basilic de Nouvelle Guinée, basilic mentholé, basilic suave, baumier, grand framboisin (Antilles), thé de Gambie.


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles sont utilisées pour l'aromatisation ; elles donnent une saveur amère à la nourriture ; les feuilles sont utilisées pour aromatiser le thé ;

-les graines sont parfois consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Baton casse, Cassia fistula

Synonymes français : casse fistuleuse, cassier, faux séné, faux caroubier, douche d'or, averse dorée, casse, canéficier, canéfier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9b/10


$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille, fleur, fruit (pulpe des gousses) comestibles.(1*)



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)La pulpe des gousses, bien que comestible, est également dite laxative{{{~µ~~27(+x)µ.

Note médicinale : ****

Bâton de jacob, Asphodeline lutea

Synonymes français : asphodéline, asphodèle jaune, asphodéline jaune

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbe [nourriture/aliment : légume]), fleur (fleurs) et feuille (jeunes pousses) comestibles.



Parties comestibles : fleurs, feuilles; racines.

Utilisations comestibles :



Racine - rôtie. Cet aliment a été très apprécié par les Grecs de l'Antiquité, qui grillaient les racines comme les pommes de terre et les mangeaient avec du sel et de l'huile ou en purée avec des figues ; les racines ne sont pas très épaisses, mais sont abondamment produites et ont un goût de noisette agréable ; elles peuvent être récoltées à n'importe quel moment de l'année, mais sont utilisées de préférence lorsque la plante est en dormance en fin d'été et début d'automne ; elles ne se conservent pas bien et doivent être utilisées quelques semaines après la récolte

-Jeunes pousses - cuites (ex. : comme potherbe). Certaines personnes trouvent qu'elles ont un goût très agréable. La plante entrera en croissance en fin d'été et automne, les jeunes pousses peuvent être récoltées avec modération tout au long de l'hiver.

-Fleurs - brutes. Une douceur délicieuse, elles sont un ajout très décoratif et savoureux dans le saladier, mais doivent être utilisées dès que possible après la récolte, car elles commencent à se décomposer rapidement ; les fleurs sont de très courte durée et sont ramassées de préférence en fin d'après midi - donc vous pouvez en profiter visuellement au cours de la journée et gastronomiquement dans la soirée ; il est dit aussi y avoir une forme à fleurs doubles, qui aura le double de la quantité de pétales, mais nous ne savons pas son nom.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Baume de gilead, Cedronella canariensis

Synonymes français : baume de Galaad, baume du Canada, thé des Canaries

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9 (b et t) ou zone 10 (aromaculture)


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Consommation locale. Herbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Baume vietnamien, Elsholtzia ciliata

Synonymes français : mélisse vietnamienne, xiang ru, kinh gi?i


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles - épices.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines réduites en poudre sont utilisés pour aromatiser les produits/denrées alimentaires ;

-jeunes plantes (feuilles) consommées localement crues en salade ; elles sont également finement coupées et bouillies comme légume (potherbe / légume feuille / herbe potagère) ; elles sont utilisées pour aromatiser les plats de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bec-de-grue à feuilles de ciguë, Erodium cicutarium

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, tiges, racines ;

-jeunes feuilles- crues ou cuites comme potherbe ; récoltées au printemps avant que la plante n'entre en floraison, elles sont savoureuses et nutritives ; les feuilles sont ajoutées aux salades, sandwiches, soupes, sauces, omelettes, etc... elles peuvent être utilisées dans les recettes qui font appel à des feuilles de betteraves, plantain, laiteron ou amarante ;

-jeunes tiges - brutes/crues ;

-racines - mâchées par les enfants comme une gomme.

-le fond du jeune fruit est mâché.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre les feuilles de Bec-de-grue à feuilles de ciguë et celles de certaines ciguësµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Belle de nuit, Mirabilis jalapa

Synonymes français : Merveille du Pérou

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C, Zone 7 (-18 -12°C) pour la racine à 10/11 pour les parties aériennes.


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, tubercules, légumes.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont cuites et consommées comme nourriture d'urgence uniquement.

-les fleurs donnent un colorant rouge utilisé pour la coloration des aliments ; il est utilisé avec des gâteaux à base d'algues et de gelées ;

-les graines sont broyées et utilisées comme substitut du poivre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Benda, Artocarpus elasticus

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] ; et graines cuites (frites ou torréfiées) [nourriture/aliment]) et tronc (latex [masticatoire]) comestible.(1*)



Les fruits ont une désagréable odeur

rance, mais la pulpe blanche est douce et

un peu salé. Les graines sont frites ou torréfiées (grillées)

comme les arachides.


Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques (au moins crues), comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Benoîte aquatique, Geum rivale

Synonymes français : benoîte des ruisseaux


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines cuites {bouillies} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de chocolat} et assaisonnement5(+x) (aromate}]) et feuille (feuilles) comestibles.



Racines utilisées bouillies pour faire une boisson semblable au chocolat chaud (succédané de chocolat ) ; celle-ci est délicieuse, et encore meilleure en ajoutant du lait et du sucre ; elle est également utilisée pour aromatiser ales (bières anglaises ou à fermentation haute) et liqueurs ; il est préférable de récolter les racines au printemps ou à l'automne, mais elles peuvent être utilisées toute l'année. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Benoîte commune ou benoite commune, Geum urbanum

Synonymes français : herbe du bon soldat, benoite, benoîte, benoîte des villes, benoîte urbaine, herbe de Saint Benoît


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes (crues ou cuites) ou plus âgées (sel aux herbes)), fleur (décoratives (crues / cuites) ; dont bourgeons (cuits)) et racine (aromatisantes (crues / cuites)) comestibles.



Feuilles, racine, épice. Elle est utilisée comme plante/herbe potagère. Le rhizome est utilisé comme épice (succédané de clou de girofleµ{{{0(5(+),+x) ,{{{27(+x)µ, avec un soupçon de cannelle dans la saveur) dans les soupes et les sauces ; elle sert aussi à aromatiser les ales (bières anglaises ou à fermentation haute, bières et liqueurs ; la racine est également bouillie pour en faire une boissons ; elle est utilisée de préférence au printemps ; elle mesure jusqu'à 5cm de long.

Les feuilles sont utilisées pour le thé ; jeunes feuilles consommées en salade. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Berce, Heracleum sphondylium

Synonymes français : berce sphondyle, berce spondyle, berce commune, berce des prés, grande berce, branc-ursine, fausse acanthe, herbe du Diable, patte-d'ours, plante d'Hercule, fausse bracursine, patte de loup, acanthe d'Allemagne


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont tiges, défibrées : crues ou cuites ; fraîches, séchées ou lactofermentées, fleur (boutons : crus ou confits, et fruit (graines immatures (vertes) : aromatisantes (desserts, bière)) et racine (cuites et/ou aromatisantes) comestibles. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans la soupe. Les racines ont été utilisées comme condiment. Les tiges et les graines sont utilisées pour faire de la bière. Les pétioles sont liées en bottes et séchés au soleil et ils dégagent une substance sucrée consommée comme une délicatesse (mets de choix). La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)



Toutes les parties sont comestibles : les racines se récoltent en fin d'automne et se consomment cuites. Leur saveur étant extrêmement aromatique et piquante, on ne les emploie qu'en condiment dans les soupes par exemple. On a rapproché leurs propriétés médicinales de celles du Ginseng. Les racines et les feuilles peuvent être utilisées en tisane digestive et hypotensive. Les pétioles et les jeunes tiges de printemps crues et pelées ont une odeur forte au froissement, qui rappelle l'odeur de la noix de coco ou de mandarine. Cuites, elles perdent cet arôme délicat et leur texture croquante, semblable, en plus tendre, à celle du concombre. Les jeunes pousses, feuilles et inflorescences non développées se mangent crues ou cuites. Les inflorescences épanouies ont par contre une odeur qui rappelle trop l'urine de chien. Les fruits au goût d'orange amère se cuisinent, frais ou séchés : ils assaisonnent salade, soupe, gâteau, pain d'épice, vins chauds, ou parfument les sorbets et les glaces, donnant des parfums d'agrumes.



Au XIXe siècle on utilisait les jeunes pousses et les jeunes feuilles pour accompagner les viandes en mélange avec d'autres herbes. On peut aussi les utiliser en potage ou cuite comme des épinards. La plante était utilisée en Russie pour confectionner le bortsch (potage traditionnel) dont le nom provient du mot « Berce » en russe. Au printemps la plante est riche en vitamine C. Elle est riche en glucides, en protéines. Elle est aromatique et riche en éléments minéraux. Les graines sont très aromatiques et utilisées comme aromates. Macérées dans l'alcool, elles donnent une liqueur digestive et calmante, au goût d'orange amère.



En Russie, on fait sécher les tiges coupées en rondelles que l'on utilise comme friandise au goût de mandarine. Les feuilles et les tiges fermentées servaient à faire une soupe traditionnelle, le Bortsch, mais cette plante est aujourd'hui remplacée par le Céleri en brancheµ{{{Wiki.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles.1
Toutes les parties de la plante peuvent sensibiliser la peau au soleilµ1µ ;
de plus, un contact prolongé avec la plante (feuilles et tiges) ou le fait de peler les racines, suivi d'une exposition au soleil, peuvent provoquer des dermatites (photodermatites) (aiguës ? (qp*)) chez certaines personnes.
Cependant ce dernier point doit concerner majoritairement les personnes sensibles de la peau et/ou manipulants régulièrement et/ou intensivement cette plante (ex : maraîchers)µ(dp*)µ.
Risque de confusion avec la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs feuilles et tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : **

Bétoine, Stachys officinalis

Synonymes français : bétoine officinale, épiaire officinale, épiaire bétoine


$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses [nourriture/aliment {épinards, soupes, plats de légumes, potherbe}]) et fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration à manger)] et bourgeons floraux [nourriture/aliment : légume]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Betterave, Beta vulgaris

Synonymes français : bette maritime [subsp. maritima], blette maritime [subsp. maritima], betterave maritime [subsp. maritima], blette sauvage [subsp. maritima], bette sauvage [subsp. maritima], poirée sauvage [subsp. maritima], poirée maritime [subsp. maritima] (à éviter ? (qp*)), poirée [subsp. maritima], betterave [subsp. vulgaris], disette [subsp. vulgaris], betterave champêtre [subsp. vulgaris], bette vulgaire [subsp. vulgaris], betterave commune [subsp. vulgaris], bette-épinard [subsp. vulgaris], bette commune [subsp. vulgaris], betterave à feuilles [subsp. vulgaris convar. cicla], carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], poirée [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], blette à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], côte de blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], côte de bette, poirée à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], poirée bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], bette à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], bette à côtes [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], feuille de bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], feuille de blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], jotte [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], joute [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], poirée à couper [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], bette à couper [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], betterave à racine [subsp. vulgaris convar. vulgaris], betterave à sucre [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave sucrière [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave de distillerie [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave fourragère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. crassa], betterave [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave commune [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave potagère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], lisette [Beta vulgaris et subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], blète-rave (blète rave) [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], racine d'abondance [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave rouge potagère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], betterave rouge [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], betterave jaune [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave jaune potagère [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave potagère à chair jaune [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave blanche potagère [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. alba], racine rouge [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], nisette [Beta vulgaris et subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris]


$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Beurre d'Orère, Baillonella toxisperma

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : noix, graines - huile, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-la chair du fruit est consommé à maturité ;

-graines consommées avec la viande après avoir subi une préparation à l'eau ;

-alimentation humaine : huile / graisse ; les graines fournissent une huile / graisse alimentaire.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le résidu, après extraction de l'huile, est toxiqueµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Bident, Bidens pilosa

$1

Note : **

Détails : Jeunes feuilles consommées comme légume vert (potherbe) en mélange avec du riz. Également source par fermentation d'une boisson alcoolisée : "sinitsit". « Plante mangée jeune et fraîche, bouillie et hachée comme les Épinards. Les naturels la mélangent ordinairement à la farine d'Arachide. ».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bigaradier, Citrus aurantium

Synonymes français : oranger amer

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8/-10°C (- 3/-7°C?)


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages, fruit (fruits [nourriture/aliment : fruit ; et/ou assaisonnement]) et fleur (fleurs12(+x) [base boissons/breuvages : tisanes12(+x)] ; et extrait {hydrolat, ou eau de distillation, et huile essentielle} [assaisonnement {essence de Néroli et eau de fleur d'oranger}]) comestibles.



Herbe, épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bignay, Antidesma Bunius

Synonymes français : buni, bugnay ou bignai, arbre à cassis, arbre salamandre, antidesme

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2,5/-3°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs [nourriture/aliment {confitures} et base boissons/breuvages {sirops}]) comestible.



Fruits consommés localement.


Précautions

cf. consommation
Blé poulard, Triticum turgidum

Synonymes français : poularde, poulard, blé d'Égypte, froment poulard, gros blé, blé barbu, pétanielle, kamut, blé poulard [subsp. turgidum], blé de Colchide [subsp. paleocolchicum], blé de Smyrne, blé d'abondance, froment à épis longs, blé de miracle, blé rameux, gros blé blanc, blé poulard blanc, blé carré, froment renflé, blé bleu conique, froment à plusieurs épis, blé de Tunis, blé de mai, blé à épis rameux, froment à bouquets, froment de Smyrne, froment de Miracle, froment à gousseau


$1

Note : ****

Détails : Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Blé tendre, Triticum aestivum

Synonymes français : blé commun, blé velu, blé à grains nus, froment ordinaire, blé cultivé [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé ordinaire [Triticum aestivum et subsp. aestivum], froment [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé tendre [subsp. aestivum], blé compact [subsp. compactum], blé ramifié [subsp. compactum], blé hérisson [subsp. compactum], blé macha [subsp. macha], blé indien [subsp. sphaerococcum], blé tibétain [subsp. tibeticum], blé du Tibet [subsp. tibeticum], blé du Yunnan [subsp. yunnanense], blé barbu de printemps, blé pour farine panifiable, blé trémois, blé fin, froment de mars, blé sans barbe, blé de mars, blé d'été, froment d'hiver, blé d'hiver


$1

Note : ****

Détails : Graines consommées comme céréale.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Bleuet des champs, Centaurea cyanus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10


$1

Note : **

Détails : fleur (têtes fraîches ou séchées ; décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.(1µ*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bois d'inde, Pimenta racemosa

Synonymes français : quatre-épices, piment couronné

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C à -3/-3,5°C (selon plantogram)


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - huile, baies, épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-l'huile est distillée à partir des feuilles et utilisée pour parfumer les aliments ; elle est utilisée pour les soupes, les viandes et les condiments ;

-l'écorce et les fruits sont utilisés comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bois de condori, Adenanthera pavonina

Synonymes français : graine rouge, graine de condori, bois de santal rouge, graine l'église, l'arbre à perle, bois noir, graine corail, circassie

Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone 10


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines : cuites [bouillies, roties]) et feuille (jeunes [légume18 (ex. : comme potherbe]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)les graines crues sont toxiquesµ18µ ;
ATTENTION : risque de confusion entre le bois de condori (dont les feuilles et les graines) et l'herbe du Diable (Abrus precatorius), cf. WIKIPÉDIA français.

Note médicinale : **

Bolet bai, Xerocomus badius

Synonymes français : cèpe des châtaigniers


Détails : C'est un très bon comestible jeune, mais plus petit que le cèpe de Bordeaux. De par sa saveur agréable de noisette, il est considéré par certains récoltants comme son équivalent (son parfum étant fort proche), mais reste relativement dédaigné. La mousse (pores) des sujets plus âgés est généralement enlevée, ne serait-ce que parce qu’elle plus souvent envahie par les vers et qu’on les y remarque moins facilementµ{{{(rp*). C'est, avec le thé, la seule source connue de théanine, un acide aminé au goût umami (« savoureux »).


Précautions

Ce champignon peut accumuler les polluants (tels que les métaux lourds). Confusion possible avec le Bolet subtomenteux et d’autres de la même famille, également comestibles ou amers (se méfier, tout-de-même, du Bolet de satan, au pied rouge et au chapeau blanc, qui, lui, est toxique)µ{{{(dp*)(wiki)µ.

Borojo, Borojoa Patinoi

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bouleau blanc, Betula pubescens

$1$1

Note : ***

Détails : Fleurs, feuilles, sève. La sève est riche en sucre ; elle peut être exploitée au printemps et transformée en vin de bouleau en ajoutant du miel. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bouleau verruqueux, Betula pendula

Synonymes français : bouleau commun, bouleau pleureur, bouleau blanc, arbre de la sagesse, arbre néphrétique d'Europe, bech, biole, bois à balais, boulard, bouleau pubescent, brel

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15


$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (cambium (seconde ecorce) {frais ou séché} {cru ou cuit [nourriture/aliment, feuille (jeunes feuilles [base boissons/breuvages : tisanes (infusion) {substitut/succédané de thé} ; nourriture/aliment : fraîches {en salade, en légume (ex. : comme potherbe) ou sur du fromage ou du pain} ou séchées et moulues {pour allonger la farine} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fleur (chatons [nourriture/aliment : réduits en poudre {pour allonger la farine} ou cuit {pour préparer des chutneys}]) comestibles.



Ecorce consommée broyée au Kamtchatka.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un bouleau peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Bourdaine, Frangula alnus

Synonymes français : nerprun, aulne noir, bois noir, frangule, bois à poudre, rhubarbe des paysans


$1$1

Détails : non comestible et/ou toxique


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bourrache, Borago officinalis

Synonymes français : bourrache officinale, bouisse à berger, buglosse à larges feuilles, langue d'oie, langue de boeuf, bourrache bâtarde, bourrache commune, bourraiche, bourrage, bourse à berger, fausse bourrache

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

Boussingaultie, Anredera baselloides

$1$1

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Plante importante localement. Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brède mafane, Acmella oleracea

Synonymes français : cresson de Para, cresson des Indes, mafa, cresson du Brésil, cresson de Madagascar, spilanthe des potagers, spilanthe, brède madame

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C, zone 9b


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cruesµ3(4(+x),+x),7, cuites [légume et/ou aromatisantes [relevé/poivré] et fleur (aromatisantes [poivre/anesthésiant]) comestibles..(1*)



Feuilles, légume, fleurs. Les feuilles sont consommées crues ou cuites à la vapeur (ex. : comme potherbe, brède) ; les feuilles crues sont utilisées pour aromatiser les salades ; le goût épicé est détruit à la cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles, lorsqu'elles sont mâchées, peuvent causer un engourdissement de la bouche ; la substance chimique est appelée spilantholµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Brise-pierres, Lepidium latifolium

Synonymes français : passerage, chasserage, grande passerage, herbe au poivre, homme, passerage à larges feuilles, passerage à feuilles larges, poivre du pauvre


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) et fruit (graines [assaisonnement {comme condiment aromatique/aromatisant}]) et racine (racines [assaisonnement {comme condiment, substitut du raifort}]) comestibles.



Feuilles, racines, graines.

Jeunes feuilles consommées crues (en salade) ou cuites (ex. : comme potherbe ; elle ont un goût poivré ; parfois, elles sont cuites deux fois avec changement de l'eau pour enlever l'amertume. Graines et racines utilisées comme condiment.

La racine peut être râpée et utilisée comme un substitut du raifort.

La graine est utilisée comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Brocoli sauvage, Lepidium draba

Synonymes français : pain blanc (pain-blanc), passerage, cardaria, passerage drave, cardaire drave, passerage à grosses graines, passerage âcre, cardaire âcre, lèpidion âcre


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]), fruit (graines [assaisonnement {comme épice}]) et fleur (inflorescences {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestible.



Feuilles consommées en Cappadoce et en Afghanistan, comme légume (ex. : potherbe). Graines utilisées localement comme épice. Inflorescences consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brunelle commune, Prunella vulgaris

Synonymes français : petite consoude, charbonnière, prunelle, herbe au charpentier, brunette, brunelle


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont pointes et bourgeons ; fraîches (avec parcimonie ; aromatiques (âpreté, crues/cuites)1) ou séchées (aromatisantes (macérations/alcools1) fleur1 (décoratives (dont boissons)1)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bruyère commune, Calluna vulgaris

Synonymes français : bruyère, bruyère callune, bruyère officinale, callune, bruyère d'Europe

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15 (zone 5)


$1$1

Note : **

Détails : Fleur et fruit (graines) comestibles.



Fleurs - aromatisantes ; un thé est fait à partir des hampes florales (tiges fleurissantes) ; plante utilisée à la fabrication d'une sorte de bière intoxicante ; plante d'importance historique ; une sorte d'hydromel était jadis brassée à partir des fleurs et les jeunes pousses ont été utilisés à la place du houblon pour aromatiser la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bugle rampante, Ajuga reptans

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses, jeunes et fraîches : crues ou cuites [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : condiment aromatique {apporte une touche âpre aux plats cuisinés - saveur forte et amère de chicorée - à utiliser de préférence cuites (ex : plats de pommes de terre, galettes de légumes, etc...) ou en petites quantités}]) et fleur (fleurs fraîches : crues [garniture (accompagnement garnissant) : saveur douce, parfois légèrement amère] ; fleurs et épis en boutons [idem feuille]) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : ***

Buglosse azurée, Anchusa azurea

Synonymes français : langue d'oie, buglosse d'Italie

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7


$1

Note : **

Parties comestibles : fleurs, feuilles, graines, nectar, légumes (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).

Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Buglosse officinale, Anchusa officinalis

Synonymes français : bourrache bâtarde, fausse bourrache, langue d'oie, langue de boeuf


$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment : salade, légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Bugrane épineuse, Ononis spinosa

Synonymes français : arrête-boeuf, bugrane, herbe aux ânes

Rusticité (résistance face au froid/gel) :


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses), fleur1 (décoratives1) et racine (liqueurs1) comestibles (aromatisantes1).



jeunes pousses cuites comme potherbe? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bunchosie des Andes, Bunchosia armeniaca

$1

Note : *

Détails : Fruit (pulpe/chair [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée en Equateur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bunias d'orient, Bunias orientalis

Synonymes français : roquette turque ou de Turquie, roquette d'Orient


$1$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles et jeunes pousses/tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment : salade ou légume vert (potherbe)]) comestible.



Plante importante localement ; consommée en Pologne et en Russie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bunya-bunya, Araucaria bidwillii

Synonymes français : araucaria, pin bunya


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.



Graines consommées par les aborigènes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Busserole, Arctostaphylos uva-ursi

Synonymes français : raisin d'ours, arbousier busderole, bousserole, arbousier raisin d'ours, arbousier traînant, buisserolle, busserolle, busserolle officinale, buxerolle, kinnikinnik, petit buis, raisin d'ours commun


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion : succédané/substitut de thé}) et fruit (fruits matures crus ou cuits [nourriture/aliment : brut(e) ou transformé(e)] et graines séchées et broyées [nourriture/aliment : farine]) comestible.



Plante à boisson importante localement.


Précautions

cf. consommationNote médicinale : ****

Butia argentin, Butia yatay

Synonymes français : palmier butia yatay, butia yatay, butia d'Argentine, yatai

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C à -14/-15°C (premiers dégâts/dommages dès -8°C)


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair [base boissons alcoolisé(e)s]) comestible.



Fruits sources d'une boisson alcoolisée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Butome en ombelle, Butomus umbellatus

$1$1

Note : ***

Détails : Racines, graines. La racine / le rhizome est lavé(e), cuit(e) à la vapeur, séché(e) au soleil puis cuit(e) ou transformé(e) en farine ; elle/il est consommé(e) comme un légume ou evec d'autres céréales.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Franche-Comté, Midi-Pyrénées et Aquitaineµ{{{TBµ

C

Cacao de monte, Theobroma glaucum

$1

Note : ****

Détails : Fruit comestible, savoureux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cacaoyer, Theobroma cacao

Synonymes français : cacao

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5°C mais, lorsqu'ils sont jeunes, seulement 5°C, et seulement 10°C si prolongé pendant plusieurs jours ou semaines


$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, graines pour le chocolat, herbe, aromatisant, épice, pulpe.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont consommées ; les graines sont également traitées et utilisées pour le chocolat ; les graines sont fermentées pendant 6 jours pour enlever la chair puis lavées et séchées ;

-la pulpe de la gousse est comestible à maturité ; elle est utilisée dans les gelées et bonbons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cactus triangle, Acanthocereus tetragonus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C


$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses/tiges {crues ou cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)}) et fruit comestibles.



Fruit, tiges. Les fruits mûrs sont consommées crus ; la pulpe du fruit est consommé. Les tiges tendres sont cuites et consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caféier, Coffea arabica

Synonymes français : caféier d'Arabie, caféier arabica, caféier d'Abyssinie, caféier du Brésil, café arabica

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5°C


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits crus ; graines (grains) cuites {torréfiées27(+)} [base boissons/breuvages : café]) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes]) comestibles.



L'un des caféiers les plus cultivés dans le monde.



Graines, feuilles, herbe, épice, feuilles - thé.



Les graines sont utilisées pour le café ; les graines sont grillées et ensuite broyées pour faire une boisson ; l'extrait de café est utilisé pour aromatiser la crème glacée, les bonbons, pâtisseries et boissons gazeuses ; les graines grillées sont consommées comme collations.



Il y a plusieurs espèces dans le genre Coffea propres à donner la boisson, mais celui-ci est, généralement, le plus apprécié des connaisseurs. Son rival le plus important est le café robusta : plus facile à cultiver et donc moins cher, offrant un meilleur rendement et un taux de caféine bien plus important (250 mg de caféine par tasse de robusta, 100 mg pour l'arabica), il est très utilisé en mélange et représente désormais 35 % de la production mondiale, contre 25 % dans les années 80.



Le fruit rouge et les feuilles sont mâchées pour leurs propriétés stimulantes.



Les feuilles sont utilisées en tant que substitut de thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caféier robusta, Coffea canephora

Synonymes français : café robusta, caféier robuste


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits ; et graines (grains) cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages : café]) comestible.



Coffea canephora : utilisation locale{{{~. Coffea robusta : espèce très cultivée. Café très riche en caféine. Graines, épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caille-lait blanc, Galium mollugo

Synonymes français : gaillet blanc (sous-espèce), gaillet commun, gaillet mollugine, grosse croisette


$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) ; crues ou cuites), fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites), et graines (café ; dont germes) comestibles.



Les feuilles sont ajoutées aux mélanges d'herbes dans le pistic.Plante utilisée localement pour faire cailler le lait (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Caïmitier, Chrysophyllum cainito

Synonymes français : pomme de Lait, pomme étoile, star apple, caïmito, caïmite

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -0,5°C (-2/-2,5/-3°C une fois bien installé)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs crus ou cuits [nourriture/aliment]) comestible.



Fruits consommés à l'état de maturité crus ou en confiture. Plante cultivée sous les tropiques.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calament, Clinopodium nepeta

Synonymes français : petit calament


$1$1

Détails : Feuille et fleur (dont bourgeons et pointes des tiges) comestibles (aromatisantes (crues/cuites, dont plats, sirop et boissons) et/ou décoratives. : : Feuille (aromatisantes (crues/cuites, dont plats, sirop et boissons) et fleur (dont bourgeons et pointes des tiges ; décoratives et/ou aromatisantes (dont tisanes)) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calament à feuilles de menthe, Clinopodium menthifolium

Synonymes français : calament officinale, calament, sarriette des bois, menthe de montagnes (menthe de montagne), calament de montagne, calament des bois, baume sauvage, fausse marjolaine, millespèle, pouliot de montagne, sarriette à feuilles de menthe, fausse menthe poivrée, calament ascendant, calament commun

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)


$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {salades}]) comestible.



Cultivée comme plante de jardin pour les salades au Moyen Âge, en Angleterre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calament à grandes fleurs, Clinopodium grandiflorum

Synonymes français : sarriette à grandes fleurs, thé de l'Aubrac

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion]) comestible.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Calamondin, Citrofortunella microcarpa x

Synonymes français : oranger nain, calamansi

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5/-6/-6,5°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Fruit. Le fruit peut être mangé cru ; ils sont acides ; ils sont picklés, mis en conserves et utilisés dans les sauces, chutneys, et aromatisants ; ils sont également utilisés pour les boissons et les gelées ; les fruits entiers frits dans l'huile de noix de coco avec différents assaisonnements sont consommés dans les currys ; la peau mise en conserves est utilisée pour aromatiser les autres aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calebassier, Crescentia cujete

Synonymes français : arbre à calebasses


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {confits au vinaigre, comme pickles}] ; et graines cuites) et feuille (feuilles) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Calycanthe de floride, Calycanthus floridus

Synonymes français : tout-épice de Floride, calcyanthe, arbre aux anémones

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4/5 à 9


Note : ***

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Utilisée par les natifs.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de la calycanthine, un alcaloïde toxique pour les humains et le bétail ; mais la toxicité semble être uniquement présente dans les fruits (dont les graines) si l'on en croit les études plus précisés (cf. références et biographie)µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Calycanthe occidental, Calycanthus occidentalis

Synonymes français : calycanthe de Floride, tout-épice de Floride, calcyanthe, arbre aux anémones

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7 ?


Note : ***

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de la calycanthine, un alcaloïde toxique pour les humains et le bétail ; mais la toxicité semble être uniquement présente dans les fruits (dont les graines) si l'on en croit les études plus précisés (cf. références et biographie)µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Camarine noire, Empetrum nigrum

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {pulpe/chair} frais ou séchés ; crus ou cuits) et tronc (rameaux [base boissons/breuvages : tisanes]) comestibles.



La saveur de la baie s'améliore après congélation ; les fruits sont utilisés dans les boissons (dont une avec du lait caillé), desserts, tartes, gelées et crèmes glacées et également pour faire du vin ; ils sont généralement consommés en petites quantités.

Les rameaux sont brassés dans un thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Camassie de cusick, Camassia cusickii

Synonymes français : camassie, quamash, camash, jacinthe sauvage bleue = Wild Blue Hyacinth


$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes crus ou cuits) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Camassie faux-scille, Camassia scilloides

Synonymes français : atlantic camas


$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes crus ou cuits) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Camélia d'automne, Camellia sasanqua
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15 à -18°C (-7°C selon Jardin du pic vert)


$1$1

Note : ***

Détails : Graines, épice, feuilles - thé, graines - huile.

L'huile doit être raffinée avant d'être utilisée dans les aliments ; elle est dite être de qualité égale à l'huile d'olive.

Les feuilles sont ajoutées (mélangées) au thé pour lui donner un arôme agréable.

Les fleurs auraient également été utilisées pour aromatiser le thé vert, selon Wikipédia, mais les références sont absentes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Camélia du Japon, Camellia japonica
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15 à -18/-20°C


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles - thé, graines - huile, fleurs, feuilles.

Les feuilles sont utilisées comme un substitut pour le thé.

Les graines sont utilisées pour produire une huile comestible ; elle est appelée «huile Tsubaki».

Les feuilles poivrées sont consommés fraîches ; elles sont également utilisées comme emballage.

Les fleurs séchées sont consommées comme légume ou mélangées avec du riz gluant pour faire un plat japonais appelé «mochi».


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caméline, Camelina sativa

Synonymes français : caméline ciliée, caméline cultivée, lin bâtard, sésame d'Allemagne


$1

Note : ***

Détails : Graines utilisées à la fabrication d'une huile alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Camomille, Chamaemelum nobile

Synonymes français : camomille romaine, camomille vivace, camomille nobile, camomille noble, anthémis noble, anthémis odorante, camomille d'Anjou

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-10


$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour bière et liqueurs}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Camomille sauvage, Matricaria chamomilla

Synonymes français : camomille vraie, matricaire camomille, matricaire tronquée, camomille allemande, camomille, petite camomille, fausse camomille, matricaire


$1$1

Note : *

Détails : Fleur (dont boutons, fraîches ou séchées) et feuille comestibles (aromatisantes1 et/ou décoratives1 (dont boissons, desserts et plats)1).(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, fleurs - thé, aromatisant.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles et fleurs utilisées, localement, comme aromate et pour le thé ; les jeunes fleurs sont séchées et transformées en tisane ;

-une huile essentielle est extraite et utilisée pour aromatiser la crème glacée, les bonbons etc....(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : des réactions allergiques (épaississement de la langue, serrement de la gorge, gonflement des lèvres, de la gorge et des yeux, démangeaisons sur le corps) ont été rapportées avec la camomille allemande, mais elles sont rares ; les patients atteints de graves réactions allergiques au séneçon de Jacob (Jacobaea vulgaris) doivent être informés de la possible sensibilité croisée à la camomille et d'autres membres de la famille des Astéracées / Composées (par exemple, l'échinacée, la grande camomille, le chardon-Marie)µ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : *****

Campanule étalée, Campanula patula

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (crues ou cuites (aromatisantes) ; dont pousses (crues ou cuites)), fleur (crues) et racine (fraîches ou séchées ; confites (marinades) ou cuites) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanule raiponce, Campanula rapunculus

Synonymes français : raiponce cultivée, rampouchou, repouncho, bâton de Saint Jacques, rave sauvage, petite rave, petite raiponce de Carême, bâton de Jacob, pied de sauterelle, cheveux d'Évêque, pied de mouton, clochette bleue, pied-de-sauterelle


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {crues ou cuites (bouillies} [nourriture/aliment : en salade ou comme légume]) et feuille (idem racine {ex. : comme potherbe}) comestible.



Culture maraîchère locale, en particulier en Sibérie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Camphrier, Cinnamomum camphora

Synonymes français : arbre à camphre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C (premiers dégâts/dommages dès -8°C, -5°C pour de plus jeunes sujets ; zone 8/9)


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : ***

Canihua, Chenopodium pallidicaule

$1

Note : ***

Détails : Graines. Alimentation humaine : pseudocéréale. Feuilles consommées comme légume (ex. : comme potherbe). Graines consommées localement. La graine est utilisée pour faire une farine appelée canihuaco ; elle est utilisée pour aromatiser les soupes, ragoûts, desserts et boissons.

Jusqu'à 20% peut être ajouté à la farine de pain.

La graine grillée peut être broyée et mélangée à du sucre et du lait comme céréale pour le petit déjeuner.


Précautions

Voir lien pfaf ("5")µ{{{(rp*)µ.

Canistel, Pouteria campechiana

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, noyau, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : le fruit est consommé frais ou transformé en glace (crème glacée) ; la peau et les graines sont éliminés ; il n'est pas bon cuit, mais est utilisé à la place de la citrouille dans les tartes ; il est utilisé dans les gâteau/cakes, les tartes, flans et desserts/puddings ; il est utilisé dans des coupes de fruits, glaces et milk-shakes ; il est souvent consommé avec du jus de citron ; il peut aussi être mangé avec du poivre et du sel.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Canna comestible, Canna indica

Synonymes français : canna, canne d'Inde, conflore, balisier à fécule, balisier à deux couleurs, achira, balisier, balisier rouge, toloman, balisier comestible, canna d'Australie, tous-les-mois


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit et racine (racines {tubercules}) comestibles. Cette espèce est originaire de l'île de la Trinité, où elle est cultivée très en grand. Elle fournit la fécule appelée Canna-root » (Heuzé)µ{{{76(+x).



Les rhizomes sont récoltés tous les 4 à 8 mois, ils sont consommés cuits ou grillés.

De la pulpe râpée on en extrait de l'amidon qui est utilisé dans l'industrie tel quel ou pour confectionner des pâtes alimentaires (vermicelles chinois).

On extrait de son rhizome une fécule qu'on a appelée

fécule de Chouchoute, fécule de Toloman, fécule de

Tolomane, fécule de Tulema ; elle entre dans la confection de pains, puddings, gâteaux et biscuits (appelés achiras), confiseries et sucreries ou comme épaississant entrant dans la composition de desserts.

Racines sources d'arrowroot.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Canne à gratter, Dieffenbachia seguine

Synonymes français : dieffenbachia, dieffenbachée, plante des sourds-muets, séguine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 1/2°C (zone 10b)


$1$1

Détails : Fruit, fécule de la tige/souche ("stem", en anglais). Racines et tiges utilisées à la fabrication d'une fécule. Une fécule équilibrée est préparé à partir de la tige. A la Guadeloupe, une recette de "Calalou" serait réalisée à partir de feuilles de Séguine ; cependant, bien que Dieffenbachia seguine soit, semble-t'il, la seule espèce portant ce nom, A Pailleux et D. Bois doutent grandement qu'il s'agisse de celle-ci dont il est question ; peut-être ont-elles été utilisées par défaut et/ou en temps de famine/disette, mais il est tout de même préférable d'utiliser les feuilles d'une autre aracée (aroïdée) comme le "taro" (Colocasia esculenta), le "macabo" (Xanthosoma sagittifolium) ou le "belembe sylvestre" (Xanthosoma helleborifolium) consommés sous le nom d'"herbage", notamment dans d'autres recettes de Calalou.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : ce sont généralement des plantes toxiques (et même très toxiques lorsqu'elles sont ingérées crues) à cause de la présence de cristaux/raphides d'oxalate et d'enzymes protéolytiquesµ{{{(dp*)(~~0(+x))µ ; ceux-ci peuvent, entre autres effets, enflammer la gorge ; le jus de la plante est si excessivement âcre qu'il peut provoquer, à quiconque la mord, un gonflement de la bouche, empêchant ainsi la personne d'articuler pendant plusieurs joursµ{{{7(+x)µ ; un verre d'eau mélangé avec du bicarbonate de soude est bu comme premier soinµ{{{(dp*)(~~0(+x))µ ; ces composés sont probablement, au moins partiellement, détruits à la cuisson, et plus particulièrement après changement des eaux, comme c'est le cas pour le taro (Colocasia esculenta) et autres aracées ; voir fiche toxine pour plus d'informations. Toujours est-il est qu'il est tout de même fortement déconseillé de consommer la plante ou, au minimum, de se contenter de petites quantités de feuilles, comme aromate, avec cuisson à l'eau et, de préférence, changement des eaux, avant recherches/études et obtention d'informations suffisantes. La sève peut également causer une irritation de la peau, de sorte que les mains devraient être lavées immédiatement après avoir été en contact avec celle-ci ; éviter aussi, et surtout, son contact avec les yeuxµ{{{(dp*)µ

Canne à sucre, Saccharum officinarum

Note : ****

Détails : Sève exprimée des tiges source de sucre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Canneberge, Vaccinium oxycoccos

Synonymes français : grande airelle rouge d´Amérique du Nord, atoca, ataca, cranberry

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont utilisés pour les gelées, sauces, boissons, tartes et confitures ; ils sont ajoutés à la choucroute.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cannelier de ceylan, Cinnamomum verum

Synonymes français : cannelier vrai, cannelier, cannelle, cannelle de Ceylan

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) et feuille (feuilles) comestibles.



Ecorce - épice ; plante cultivée pour son écorce. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cannelier de chine, Cinnamomum cassia

Synonymes français : fausse cannelle, cannelier casse, cassia, cannelle de Cochinchine, cannelle casse


$1

Note : ***

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) et feuille comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cannelier de saïgon, Cinnamomum loureiroi

Note : ****

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) comestible.



Bourgeons comestibles : s'agit-il des bourgeons foliaires ou floraux ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Câprier, Capparis spinosa

Synonymes français : câprier épineux, câprier commun

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


$1

Note : **

Détails : Fleur (boutons floraux {confits au vinaigres : cornichons de câprier} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : condiment]) comestible.



La France est un important producteur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Capselle bourse-à-pasteur, Capsella bursa-pastoris

Synonymes français : bourse à pasteur, molette à berger, capselle, bourse de capucin, bourse de Juda, moutarde de Mithridate, moutarde de Mithriade (nom invalide [erreur = écriture/orthographe incorrecte/fausse/erronée] ou variante orthographique valide ? (qp*)), bourse-à-berger, herbe en coeur


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison))µ1, fruit (dont graines)µ1, fleur et feuille (tendres (dont pousses) et fraîches ou séchées)) comestibles.



Feuilles crues ou cuites (ex. : en salades ou comme potherbe).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : **

Capucine, Tropaeolum minus

Synonymes français : capucine naine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines, cosse.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles et les fleurs sont consommées en salade ;

-les fruits verts et boutons de fleurs sont picklés dans du vinaigre et utilisés pour l'assaisonnement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Capucine, Tropaeolum majus

Synonymes français : grande capucine, cresson du Pérou, capucine hybride de lobb, capucine major, cresson du Mexique, cresson des jésuites, cresson d'Inde

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, herbe, fleurs, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles, pétales de fleurs et graines sont tous comestibles et ont un goût poivré épicé ;

-les feuilles et les fleurs sont consommées crues ; elles sont utilisées dans les salades, sandwichs, plats de légumes et sont farcies comme des feuilles de vigne ;

-les fleurs peuvent être ajoutées à des vinaigres ;

-les bourgeons de fleurs et les jeunes fruits sont utilisés comme un substitut de câpres dans les sauces ;

-les graines mûres peuvent être consommées rôties ; elles peuvent être utilisées comme substitut du poivre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Capucine tubéreuse, Tropaeolum tuberosum

Synonymes français : mashua


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, tubercules, feuilles, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les tubercules sont consommés après cuisson pendant 10 minutes ; ils sont souvent édulcorés ; ils peuvent être ajoutés à des ragoûts ; ils sont durcis au soleil puis lyophilisés puis bouillis comme les pommes de terre ; ils peuvent être cuits puis congelés ;

-les jeunes feuilles tendres et les fleurs sont également consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caraganier de sibérie, Caragana arborescens

Synonymes français : caragana arborescent, pois de Sibérie, acacia jaune

Rusticité (résistance face au froid/gel) : jusqu'à -45°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (gousses) comestible.



Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carambolier, Averrhoa carambola

Synonymes français : carambola, carambole {fruit}, groseille de Coromandel, pomme de Goa, pommier de Goa

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-1,5/-2°C (-3/-3,5/-4°C ?)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits (crus ou cuits) [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée dans les pays tropicaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine des prés, Cardamine pratensis

Synonymes français : cressonnette, cresson des prés


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe, brède} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cardamine hirsute, Cardamine hirsuta

Synonymes français : cardamine hérissée, cressonette, cressonnette, cresson des murailles, cresson de terre, cresson des prés

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamome, Elettaria cardamomum

Synonymes français : cardamome verte, cardamome aromatique, cardamome [var. cardamomum], cardamomier [var. cardamomum]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-1°C ou Zone 8


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [assaisonnement : aromate, épice]) et feuille (jeunes pousses crues ou cuites {à la vapeur ou bouillies}) comestibles.



Les graines sont utilisées dans les biscuits et les gâteaux, et également dans les curries et ajoutées au café ; elles sont mâchées après les repas pour adoucir l'haleine.

Les feuilles sont utilisées pour emballer les aliments avant la cuisson. Plante très largement cultivée en Indomalaisie et un peu en Amérique Centrale ; épice objet de commerce international.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamome brune, Amomum subulatum

Synonymes français : cardamome noire, cardamome du Népal, grande cardamome, cardamome du Bengale


$1

Détails : Fruit (fruits mûrs crus [nourriture/aliment] ; graines [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) et épice]) comestible.



Plante utilisée localement. C'est également un ubstitut de cardamome.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamome naine, Amomum compactum

Synonymes français : amome à grappes, cardamome ronde, gingembre cannelle, cardamome de Java, fausse cardamome

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15?


$1

Détails : Fruit (fruits (capsules et graines) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) et épice]) comestible.



Substitut (parfois plus apprécié) de cardamome, à saveur poivrée de gingembre, utilisé comme épice aromatique chaude.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardère commune, Dipsacus fullonum

Synonymes français : cardère à foulons, cardère des foulons, cardère sauvage, bonnetier sauvage, cabaret des oiseaux (cabaret-des-oiseaux), peignes-bourriques, chardon de loup, roncines, grattoirs, aragnées, hérissons, porc-épics, bain de Notre-Dame, chardon à foulon, chardon à bonnetier, lavoir-de-Vénus, peigne de loup


$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme herbe potagère / légume-feuille / légume vert}]) comestible.



Feuilles épineuses mais comestibles, raison pour laquelle elle figure parmi les herbes potagères ("potherbes") par Galen. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardon, Cynara cardunculus

Synonymes français : carde, cardonette (cardonnette), chardon d'Espagne, cardon d'Espagne, chardonnerette, chardonette (chardonnette), artichaut épineux, artichaut sauvage, artichaut carde


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (capitules {crus ou cuits} [nourriture/aliment, feuille (feuilles et tiges (pédoncules : cardes) cuites [nourriture/aliment, racine comestibles.



Fleur : coeur des bourgeons ; plante cultivée comme potagère ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) comme substitut d'artichaut ; ils sont un peu plus petits et donc encore plus fastidieux à utiliser ; on les récolte juste avant que les fleurs ne s'ouvrent ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; le goût est doux et agréable et est ressenti par certaines personnes comme plus délicat que l'artichaut. Les tiges cuites sont utilisées comme un substitut de céleri ; il est préférable de buter les tiges à mesure qu'elles grandissent pour les blanchir et réduire leur amertume ; ces tiges blanchies peuvent ensuite être consommées cuites ou en salade ; en Italie, des bandes/bandelettes brutes des tiges sont trempées dans l'huile d'olive ; celles-ci sont reportées comme étant trop amères lorsqu'elles sont consommées crues. Les jeunes feuilles sont crues ou cuites ; elles ont été consommées comme salade par les Romains ; elles sont plutôt amères. La racine, cuite/cuisinée comme le panais, est tendre, épaisse et charnue, avec une saveur agréable. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Carline à feuilles d'acanthe, Carlina acanthifolia

Synonymes français : cardabelle, cardouille, chardousse, baromètre du berger


$1

Note : *

Détails : Autrefois, les bergers consommaient le réceptacle charnu de la fleur au goût très fin d'artichaut.


Précautions

ATTENTION : plante protégéeµ{{{88µ.

Carline à tige courte , Carlina acaulis

Synonymes français : cardabelle, gardabelle, carline acaule, carline des Alpes, baromètre, baromètre du Berger, caméléon blanc, carline sans tige, chardon doré, chardon argenté, artichaut sauvage, carline noire, chardonnette, chardousse, cardavelle, loque


$1

Note : **

Détails : Fleur (réceptacles floraux crus ou cuits [nourriture/aliment]) comestible.



Le réceptacle floral est consommé cru dans les salades ou cuit (bouilli) comme l'artichaut, ou en confiture. Les fleurs désséchées caillent assez bien le lait, comme celles de la plupart de nos chardons.

Les feuilles sont utilisées pour faire cailler le lait (agent de coagulation / caillage (caille-lait, substitut de présure) pour la préparation de fromage). N.B. : le cardon dont certains noms sont identiques, à savoir "chardonnette" et "artichaut sauvage", est utilisé de la même manière (comme caille-lait).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Bourgogne et dans la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Carotte (sauvage et cultivée), Daucus carota

Synonymes français : faux chervis (faux-chervis), gironille, pastenade, pastonade, carotte sauvage, carotte cultivée, carotte commune, pastinague, garotte, carotte [Daucus carota subsp. sativus var. sativus], caroute

Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ


$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :



-racines :

1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;

2) gateaux ;

3) jus ;



-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.





Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Caroubier, Ceratonia siliqua

Synonymes français : algarrobo, pain de Saint-Jean-Baptiste (pain-de-Saint-Jean-Baptiste), figue d'Égypte, fève de Pythagore, carouge, figuier d'Égypte, caroube {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5/-7°C (et même moins)


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (gousses) et graines) et feuille comestibles.



Gousses consommées dans des préparations variées. Plante largement cultivée dans le monde. Exctraction industrielle de la gomme. Epice Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : **

Caroubier banane, Prosopis alba

Synonymes français : caroubier blanc, ibopé, igopé


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, pods (gousses/cosses).

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les gousses sont grillées et utilisées comme un substitut de café ; elles sont également utilisées pour d'autres boissons et pour la farine ; les gousses mûres peuvent être consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carthame des teinturiers, Carthamus tinctorius

Synonymes français : carthame, safran des teinturiers, safran bâtard, carthame officinale, safran du Mexique, safran d'Allemagne, safranon, safre


$1$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment : colorant alimentaire]) et fruit (extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde. Elle a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Carvi, Carum carvi

Synonymes français : cumin des prés, anis des Vosges, carvi officinal, anis des prés, faux anis, carvi noir, céleri d'Italie


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, crues et/ou aromatisantes [adoucissantes]), fleur (décoratives et/ou aromatisantesµ1, dont boutons et tiges : cuites ou confites [vinaigre]), racine (avant floraison : cuites et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Carvi de Gairdner, Perideridia gairdneri

Synonymes français : faux carvi (tp* de "false caraway")


$1$1

Note : *****

Détails : Feuilles, racines. Les racines charnues sont consommés crus ou cuites ; en outre, elles sont séchées pour une utilisation ultérieure ; elles peuvent être utilisées dans les soupes. Racines consommées cuites, par les natifs ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caryer à gros bourgeons, Carya tomentosa

Synonymes français : caryer moqueur


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} [nourriture/aliment, garniture et/ou assaisonnement et tronc (extrait {sève} [base boissons/breuvages]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Caryer à noix porcines, Carya glabra

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} [nourriture/aliment, garniture et/ou assaisonnement et tronc (extrait {sève} [base boissons/breuvages]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caryer cordiforme, Carya cordiformis

Synonymes français : caryer à noix amères, pacanier amer, noyer amer


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} [nourriture/aliment, garniture et/ou assaisonnement comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Caryer de cathay, Carya cathayensis

Synonymes français : caryer chinois


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} [nourriture/aliment, garniture et/ou assaisonnement]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Caryer ovale, Carya ovata

Synonymes français : caryer à noix douce, arbre à noix piquées, caryer blanc, noyer tendre, noyer blanc d'Amérique


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} [nourriture/aliment, garniture et/ou assaisonnement comestible.



La noix de pécan est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Casana, Solanum cajanumense

$1

Détails : Fruit (fruits mûrs (dont graines)) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : comme bon nombre d'autres espèces du même genre, le fruit immature (vert) ainsi que toutes les autres parties de la plante pourraient être toxiquesµ{{{(dp*)µ.

Casse, Sicana odorifera

Synonymes français : cassabanana, concombre musqué, calebasse zombi

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10, mais zones 4 à11 soit -32°C selon rarexoticseeds !


$1

Détails : Fruits consommés localement cuits et en confiture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Casseille, Ribes x culverwellii

Synonymes français : caseille

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C


$1

Note : *****

Détails : Ses fruits peuvent être utilisés pour la confection de confitures et sorbets.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Casseille, Ribes x nidigrolaria

Synonymes français : caseille


$1

Détails : Plante similaire à Ribes x culverwellii qui est issue de seulement deux des espèces mères de Ribes x nidigrolaria : R. nigrum et R. uva-crispa.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cassissier d'europe, Ribes nigrum

Synonymes français : cassissier, groseillier noir, cassis, groseille noire, raisin de bouc, poivre des jardins


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont utilisés pour les confitures et boissons ; ils peuvent également être utilisés dans les sauces et les tartes ; les fruits sont utilisés pour faire du vin ;

-les bourgeons sont utilisés pour l'aromatisation ;

-les feuilles fraîches sont consommées en soupes ; elles sont également utilisées comme épice dans la choucroute ;

-les fleurs sont utilisées dans la crème glacée et les liqueurs ;

-les graines sont la source d'une huile à haute teneur en oméga-6 utilisée dans les vinaigrettes ; elle est uniquement utilisée comme complément alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Le cassis aurait des propriétés anti-inflammatoires en stimulant les cortico-surrénales et en inhibant le processus des inflammations, notamment sur les cellules mises en action par le système immunitaire lors des réactions inflammatoires. Il permet donc de lutter efficacement contre les douleurs de l'arthrose, mais surtout en traitement préventif pour limiter l'usure du cartilage.

Le cassis est un concentré de principes actifs :

anti-oxydant connu pour son activité apaisante au niveau des articulations.
calcium (60 mg pour 100 g) qui contribue aussi à la santé des os.
fer et vitamine C (il contient deux fois plus de vitamine C que le kiwi et trois fois plus que l’orange), qui en font un excellent fortifiant anti-fatigue et anti-infectieux.
Il favorise l’élimination de l'acide urique. Il est donc conseillé pour soulager les rhumatismes, la goutte, et l’arthrose, on trouve dans le commerce des préparations à base de bourgeons et d'« harpagophytum ».
C'est un anti-diarrhéique indiqué en cas de dysenterie.
Diurétique et dépuratif puissant, il stimule la fonction hépatique et la fonction rénale. Il est recommandé en cas d’obésité.
Il est bénéfique dans le cadre de troubles circulatoires et d’hypertension.
C'est un cicatrisant efficace, il accélère la guérison des plaies, des furoncles, des abcès et des piqûres d'insectes (application externe).

Ses feuilles sont très utilisées en herboristerie, séchées et finement broyées, pour leurs propriétés antirhumatismales. C'est le bourgeon qui contient le plus de principes actifs, offrant un volume de substances équivalente à la galénique SIPF. La macération de bourgeons utilisée en gemmothérapie agissent sur tous les paramètres de l'inflammationµ{{{wikiµ

Cataire, Nepeta x faassenii

Synonymes français : chataire, herbe aux chats (herbe-aux-chats), herbe à chat, népèta


$1

Détails : Herbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cataire, Nepeta cataria

Synonymes français : herbe à chat, chataire, menthe de chat (menthe des chats), cataire citronnelle [var. citriodora], cataire citronnée [var. citriodora], cataire citron [var. citriodora]


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, herbe, racines, épices.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles séchées sont utilisées pour faire du thé ; elles ont un goût de citron et de menthe ; les feuilles et les pousses sont utilisées dans l'aromatisation et dans les soupes et les ragoûts ; elles sont également utilisées dans les sauces;

-les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cédrat, Citrus medica

Synonymes français : cédrat digité [var. sarcodactylis], cédratier, main de Bouddha [var. sarcodactylis] sarcodactyle

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-3°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits) et feuille (feuilles) comestibles.



Fruits utilisés en confiserie. Herbe, épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Céleri, Apium graveolens

Synonymes français : céleri [var. dulce], cèleri, céleri sauvage, ache, ache des marais [var. graveolens], ache odorante [var. graveolens et var. dulce], ache puante, éprault, persil des marais, ache-douce [var. rapaceum], céleri à couper [var. secalinum], céleri creux [var. secalinum], céleri fin de Hollande [var. secalinum], céleri à soupe [var. secalinum], céleri vert [var. secalinum], céleri à côtes [var. dulce], céleri branche (céleri-branche) [var. dulce], céleri d'Italie [var. dulce], céleri petit [var. secalinum], céleri rave [var. rapaceum], céleri-navet (céleri navet) [var. rapaceum], céleri gousse [var. rapaceum], pansu [var. rapaceum], brunelle vulgaire, céleri odorant, eprauld, sel de céleri, selimon

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Céleri marin, Apium prostratum

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment ]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Céleri perpétuel, Levisticum officinale

Synonymes français : livèche (livêche), lovage (en anglais), ache des montagnes (ache de montagne), herbe à maggi, céleri bâtard, céleri de montagne, angélique de montagne, ache large, livèche officinale, levistique officinale

Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne ({{{ -15°C)


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement {condiment, aromatisant}] ; extrait graines : huile [assaisonnement {aromatisant}]) et feuille (tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {produits confits}] ; jeunes feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut de céleriµ{{{(dp*)(0(+x)) en salades, soupes et ragoûts} ; feuilles blanchies [nourriture/aliment {comme légume}]), racine (racines cuites [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(27(+x)) {comme légume : substitut de céleri rave}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, graines, tige, herbe, épice, légume.

Les graines et l'huile de graines sont utilisées pour les agents aromatisants dans les confiseries et liqueurs ; graines utilisées comme condiment.

Les tiges sont utilisées pour des produits confits.

Les jeunes feuilles sont ajoutées aux salades, soupes, et ragoûts en raison de leur saveur piquante, semblable au céleri ; elles peuvent être séchées et stockées ; feuilles blanchies consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Racines épluchées et consommées cuites comme légume (comme le céleri rave).

Les fleurs sont mangées.

Tout comme le céleri, la livèche est également un bon substitut du sel.



Usage culinaire : sa saveur poivrée et son goût prononcé de céleri sont utilisés en cuisine pour parfumer et relever les plats (poisson cuit à la vapeur, fricassée de volaille, agneau, et surtout pains de viande et bouillons). Quelques feuilles suffisent à y apporter beaucoup de goût et d'originalité. Les graines servent aux marinades, pains et gâteaux. Les tiges peuvent servir en pâtisserie (fruits confits...). La racine séchée et moulue peut être utilisée comme substitut au poivre. On peut également fabriquer de l'huile de livèche à partir d'huile d'arachide.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la livèche est dite contenir le prétendu psychotrope "myristicine". L'huile volatile est un irritante. Contre-indiqué lors d'inflammation des reins ou du conduit urinaire. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : propriétés médicinales : vertus dépurative, digestive, carminative et aphrodisiaqueµ{{{(dp*)µ

Célosie argentée, Celosia argentea

Synonymes français : célosie crête de coq, amaranthe crête de coq (ou amarante crête de coq), célosie commune, amaranthe crête de coq commune (ou amaranthe crête de coq commune), crête de coq commune, célosie à crête, célosie hemera, épinard du Lagos


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salades et comme légume}]) et fruit (extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire comestibles.



Pousses consommées crues en Chine, et plus généralement comme légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cempedak, Artocarpus integer

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment : légume] ; périanthes [nourriture/aliment] crus (frais {bruts} ou confits) ou cuits (frits) ; chair (mûre ou immature) [nourriture/aliment] ; graines cuites (torréfiées ou bouillies) [nourriture/aliment : dont~ farine]) et feuille (jeunes et tendres feuilles cuites (cuisinées) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Le doux, parfumé et savoureux périanthe charnu du fruit est consommé frais ou conservé dans du sirop. En Malaisie, 1-2 boules de périanthe sont roulées dans la farine et frits pour faire des beignets pour une consommation comme dessert ou collation. La chair mûre et immature est salée en Malaisie et utilisée comme un cornichon appelé Jerami. Les périanthes sont également confits ou transformés en chips par séchage au soleil. Les jeunes fruits sont cuits dans du lait de coco et consommés comme légume ou en soupe au curry ou transformés en conserves au vinaigre. Les graines, riches en amidon, sont consommées torréfiées (rôties) ou bouillies dans de l'eau salée pendant trente minutes, après avoir décollé le tégument. Les graines ont une agréable saveur de noisette. Une farine amylacée peut être obtenue à partir des graines. Les jeunes feuilles tendres sont aussi cuisinées comme légume au Sarawak.




Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques crues, comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Cenellier de l'est, Crataegus aestivalis

Synonymes français : cenelle {fruit}


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus ou cuits {en confitures}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cenellier de l'ouest, Crataegus opaca

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus ou cuits {en confitures}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Centaurée jacée, Centaurea jacea

Synonymes français : tête de moineau, jacée, jacée des prés

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3/4-9


$1$1

Note : *

Détails : Feuille (dont pousses et tiges ; houblon), fleur (décoratives ; fraîches (crues ou cuites) ou séchées (tisanes)) comestibles.



Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Céphalotaxe, Cephalotaxus fortunei

Synonymes français : pin chinois à queue de vache

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits et graines) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Céraiste aquatique, Myosoton aquaticum

Synonymes français : stellaire aquatique


$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), fleur1 (dont bourgeons) et fruit (capsules/graines) comestibles (crus1 ou cuits1).



feuilles et tiges tendres crues/cuites et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cereus de Hildeman, Cereus hildmannianus

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruitsµ0(+x)(dp*),27) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cerfeuil, Anthriscus cerefolium

Synonymes français : cerfeuil commun, cerfeuil cultivé, cerfeuil des jardins, herbe aiguillée, cerfeuil simple, cerfeuil officinal, cerfoiz


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Cerfeuil bulbeux, Chaerophyllum bulbosum

Synonymes français : cerfeuil tubéreux, cerfeuil à bulbe, chérophylle bulbeux


$1

Note : ***

Détails : Racines consommées cuites comme légume.


Précautions

ATTENTION : la plante entière est toxique, à l'exception des racinesµ{{{27(+x)µ. Risques de confusion entre les ombelles et les feuilles du cerfeuil bulbeux, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum)µ{{{(dp*)µ. Plante protégée en Alsaceµ{{{TBµ.

Cerfeuil musqué, Myrrhis odorata

Synonymes français : cerfeuil vivace, cerfeuil d'Espagne, myrrhe odorante, cerfeuil perpétuel, cerfeuil anisé, fougère musquée, myrrhide odorante, cicutaire odorante, gros persil, fougère odorante, myrrhis odorant


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (aromatisantes [cuites1, tisanes1]), fleur1 (aromatisantes [fruit]1 et/ou décoratives1)µ, fruit (graines immatures : crues1 et/ou aromatisantes1) et racine (jeunes et/ou tendres et épicées : cuites1 et/ou aromatisantes [liqueurs1, desserts1]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cerise de terre, Physalis pruinosa

Synonymes français : coqueret nain


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : fruits consommés crus ou cuits ; le fruit est consommé après que l'enveloppe est été enlevée ; il peut être consommé frais ou utilisé dans les desserts ; il peut être utilisé pour les confitures, les conserves, les tartes, les sauces et les gâteaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cerisier de cayenne, Eugenia uniflora

Synonymes français : pitanga, cerisier de tahiti, cerisier du Surinam, cerisier du Brésil, cerise carrée, cerise de Cayenne

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4,5/-5,5°C (-7°C?)


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits27(+) {chair/pulpe et peau} [nourriture/aliment : crus27(+) {frais} ou cuits]) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {substitut/succédané de thé}]) comestibles.



Le fruit mûr est consommé frais ; il peut être cuit ou utilisé pour les confitures, gelées et autres produits. La peau est-elle bien comestible et consommable ? (qp*)

Les feuilles sont utilisées comme un substitut pour le thé. Consommation locale ; plante cultivée sous les tropiques et sub-tropiques.


Précautions

ATTENTION : les graines ne doivent pas être consommées car il se peut qu'elles provoquent la diarrhéeµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Cerisier de la jamaïque, Muntingia calabura

Synonymes français : fraisier de la Jamaïque, baies du Panama, cerisier de Singapour, calabura, manzanil, bois ramier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les baies sont consommées crues ; elles peuvent être utilisées pour la confiture, les tourtes et tartes ou ajoutées aux céréales ;

-les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cerisier de Sainte-Lucie, Prunus mahaleb

Synonymes français : bois de Sainte Lucie, faux merisier, quénot, canot, canonier, amarel, prunier odorant, cerisier Mahaleb, bois odorant


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (frais (crus1 ou cuits1) ou séchés (aromatisants1)µ, dont noyaux séchés (farine1)), feuille (aromatisantes1) et fleur1 (crues (aromatisantes1) ou cuites (aromatisantes, confites)1) comestibles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : *

Cerisier de virginie, Prunus virginiana

Synonymes français : cerisier à grappe

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ***

Détails : Le fruit est comestible, cru ou cuit. Très dur, il est normalement utilisé dans les tartes, gelées, etc .. Foncé et juteux, il est parfois comestible cru à maturité. L'écorce et les rameaux peuvent être utilisés comme substitut du thé.


Précautions

ATTENTION : la graine peut contenir de fortes concentrations de cyanure d'hydrogène, un poison qui donne leur saveur caractéristique aux amandes ; cette toxine est facilement détectée par son goût amer ; elle est habituellement présente en trop petite quantité pour faire du mal ; n'importe quels graines ou fruits amers ne doivent pas être consommés ; pour des quantités modérés à grandes, le cyanure d'hydrogène peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{287µ.

Note médicinale : **

Cerisier du brésil, Eugenia brasiliensis

Synonymes français : grumichana


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe et peau} mûrs crus {frais} ou cuits) comestible.



Fruits consommés localement ; plante cultivée. Le fruit peut être consommé frais quand il est mûr ; il est utilisé pour les tartes ou confitures quand il est à moitié mûr. La peau est-elle bien comestible et consommable ? (qp*)


Précautions

ATTENTION : les graines ne doivent pas être consommées car il se peut qu'elles provoquent la diarrhéeµ{{{(dp*)µ.

Cerisier espagnol, Mimusops elengi

Synonymes français : bois bullet, prunier Malbar, marouc, ravalli


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, graines - huile.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les fruits mûrs sont consommés crus ; ils peuvent être utilisés dans les conserves ou marinades (pickles) ;

-les amandes/noyaux donnent une huile grasse qui peut être utilisée à des fins alimentaires ; elle est utilisée en cuisine ;

-l'écorce est utilisée dans la distillation de l'arak ;

-le nectar des fleurs est utilisé pour préparer le vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cerisier noir, Prunus serotina

Synonymes français : cerisier d'automne, cerisier tardif, capulin


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont consommés crus. ; ils sont utilisés pour les gelées et le vin ; ils sont également cuits, et utilisés pour les tartes ; les fruits sont aussi réduits en purée, transformés en petits gâteaux/cakes et séchés pour une utilisation ultérieure ;

-l'écorce est la source d'un extrait utilisé pour les boissons, sirops aromatisants et des produits de boulangerie ;

-les rameaux sont utilisés pour faire une boisson.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Chalef à grandes feuilles, Elaeagnus macrophylla
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C), zone 6-9


$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fruit, graine.

Utilisations comestibles :



-fruit - cru ou cuit ; une saveur riche très acceptable à pleine maturité, bien qu'elle il soit un peu astringent avant cette date ; une culture potentiellement très précieuse ; la maturation a lieu en Avril et Mai ; nous ne sommes pas sûr de savoir comment fiabiliser une culture étant donné que certaines plantes portent des cultures très denses tandis que d'autres portent rarement des fruits ; le fruit mesure jusqu'à 30mm de long et contient une seule grosse graine ;

-graine - crue ou cuite ; une saveur douce, qui a un soupçon de l'arachide ; elle peut être consommée avec les fruits bien qu'elle soit plutôt fibreuse.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chalef de Ebbing, Elaeagnus x ebbingei
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-9


$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fruit, graine.

Utilisations comestibles :



-fruit - cru ou cuit ; de taille raisonnable, il est mesure environ 20 mm de long et 13 mm de large bien qu'il ait une grosse graine ; le fruit bien mûr a une saveur très riche et donne un goût agréable avec une légère acidité ; le fruit doit être de couleur rouge foncé et il est très doux quand il est bien mûr, sinon il sera astringente ; la saveur s'améliore encore si le fruit est stocké pendant un jour ou deux après avoir été cueilli ; le fruit mûrit par intermittence sur une période d'environ six semaines à partir du début-mi Avril jusqu'en mai ;

-graine - crue ou cuite ; elle peut être consommée avec le fruit bien que la graine soit plutôt fibreuse ; le goût se rapproche vaguement de celui des arachides.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chalef piquant, Elaeagnus pungens
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10


$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fruit, graine.

Utilisations comestibles :



-fruit - cru ou cuit ; de la taille d'un gros cassis, bien que la graine soit également assez grande ; une bonne saveur de sub-acide à pleine maturité ; mais astringent lorsqu'il est mangé avant ; peut être fait en conserves, boissons etc... ; le fruit est ovale et mesure environ 15 mm de long ;

-graine - crue ou cuite ; il peut être consommé avec les fruits bien que la graine soit plutôt fibreuse ; un goût qui rappelle vaguement l'arachides ; la graine contient 42,2% de protéines et 23,1% de matières grasses sur une base d'humidité zéro.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chanvre, Cannabis sativa

Synonymes français : chanvre cultivé, cannabis, chènevis, chanvre indien


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {broyées en galettes}], dont extrait {huile27(+)} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.(1*)



Graines, sommités fleuries. Les feuilles d'une sorte / dun type sont utilisé(e)s pour parfumer les aliments. Les feuilles séchées sont utilisées pour réaliser une boisson.

Les graines sont grillées et picklés (marinées dans du vinaigre) ; elles produisent une huile grasse utilisée dans la cuisine ; les graines sont séchées et utilisées comme condiment ; elles sont également utilisées pour le café ou pour faire des gâteaux et frites ; elles sont également utilisées pour fabriquer un lait végétal.

Les graines germées sont consommées. Feuilles, bourgeons et fleurs couramment utilisés comme épice et aromate.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et les fleurs peuvent être toxiques à doses plus ou moins fortes/élevées ; la consommation régulière et/ou excessive peut par exemple entrainer des désordres/troubles d'ordre psychoneurologique ; ceci est essentiellement dû au sentiment fondé de mise à l'écart par la société, accentué par l'effet "catalyseur" de ce psychotrope/stupéfiant (substance psychoactive) ; autrement dit c'est en partie le fait que la plante soit pénnalisée, qui entraine un déséquilibre dans sa consommation, parfois jusqu'à un usage comme drogue dur (usage intensif, régulier et concentré comme par exemple dans le cas des fumeurs de "Bangs"), parfois même une escalade vers d'autres produits encore plus nocifs/dangereux, plutôt que comme drogue plus ou moins douce tel que le tabac, le café, le thé (ou tout autre tisane) ou encore l'alcool. Il est donc déconseillé de consommer les feuilles et les fleurs autrement que comme aromate, et fortement recommandé d'utiliser uniquement des variétés de chanvre/chènevis non-psychotrope (proscrire les variétés à forte concentration en THC, molécule responsable de la psychoactivité), tout en suivant/respectant la législation en vigeur dans le pays. Plante partiellement illégale, notamment en Franceµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Dans certains pays, elle est également utilisée pour ses propriétés médicinales ; on parle alors de cannabis médical ou cannabis thérapeutiqueµ[{{{(dp*)µ. Ses feuillesµ{{{27(+x)µ, et surtout ses fleursµ{{{(dp*)µ, sont utilisées comme drogue de manière similaire à l'alcool (pour ses effets décontractants {~~inhibiteur} et/ou euphorisants {~~catalyseur}, selon la sous-espèce, variété et/ou cultivar) mais sa popularité étant relativement récente, comparée à celle de l'alccol, et n'ayant donc pas été acceptée et même favorisée par l'église, les anciens et la société en générale (comme certaines boissons alcoolisées pourtant plus dangereuses, et même souvent beaucoup plus, que bon nombre de variétés de cannabis), celle-ci est relégué au seul rang de drogue et est, de ce fait, illégale et/ou pénalisée... entrainant le marché noir et tout ce qui en découle, comme l'alccol à ses débuts, dont l'effet nocif principal (cf. précautions). Bien que très utile, et ce dans de multiples domainesµ{{{(dp*)µ, sa considération comme drogue fait que sa culture est très contrôlée dans le mondeµ{{{~~27(+x)µ.(1*)

Chanvre de Calcutta, Corchorus capsularis

Synonymes français : corète capsulaire, jute


$1

Note : ***

Détails : Jeunes feuilles et pousses consommées localement comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chardon crépu, Carduus crispus

$1$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (réceptacles et tiges floraux crus ou cuits [nourriture/aliment, feuille (feuilles et pointes tendres crues ou cuites [nourriture/aliment, racine (racines cuites [nourriture/aliment]) et fruit (extrait graines {huile}) comestibles.



Couper préalablement les piquants des feuilles avec des ciseaux. Les feuilles ont été consommées en période de disette. On cueille les 20cm supérieurs des tiges florales. Les racines sont utilisées comme légume ou séchées pour produire de la farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Chardon d'Espagne, Scolymus hispanicus

Synonymes français : scolyme d'Espagne, cardonnette, cardon d'Espagne, cardousse, épine jaune, scolyme, cardouble, cardouille, chardon jaune, cardoufle, carduille (faute d'orthographe ? (qp*))


$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, légume, tiges, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-la racine épaisse peut être préparée de la même manière que les salsifis ; elle peut être consommée bouillie, en purée, ou cuite au four ; elle est utilisée comme substitut de café ;

-les jeunes feuilles peuvent être cuites et consommées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les pétioles sont blanchis et consommés dans les salades ; ils sont également cuits et préparés avec de l'huile d'olive, du sel et du vinaigre ;

-les fleurs sont utilisées pour falsifier le safran.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chardon-Marie, Silybum marianum

Synonymes français : chardon Marie, artichaut sauvage, chardon de Notre-Dame (chardon notre dame), chardon marbré, épine blanche, lait de Notre-Dame (lait de Notre Dame), silybe de Marie, chardon argenté, chardon-béni (chardon béni), chardon laiteux, chardon blanc, chardon blanc piquant, chardon taché, chardon bénit


$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : tiges, feuilles, racines, bourgeons de fleur, huile.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les piquants doivent être retirés puis les feuilles peuvent être consommées crues en salade ou cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les ragoûts ;

-les jeunes tiges sont pelées, bouillies et mangées ;

-les bases des capitules peuvent être mangées ;

-les racines peuvent être cuites et mangées ; elles sont utilisées comme aliment de famine après ébullition dans l'eau ;

-les graines contiennent une huile grasse comestible ; elles peuvent également être grillées et utilisées comme substitut de café.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : dans les sols fertiles , les plantes peuvent contenir des niveaux élevés de nitrates qui sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Charme, Carpinus betulus

Synonymes français : charme commun, charmille

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9


$1$1

Détails : Feuille (jeunes ; aromatisante (fines herbes)) et fruit (dont graines (jeunes et débarassées de leurs ailes membraneuses ; cuites ou crues (confites)) ; dont extrait (huile)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chataigne d'eau, Eleocharis dulcis

Synonymes français : chataîgne d'eau chinoise, châtaigne d'eau des Chinois


$1

Note : ***

Détails : Racine (extrait racines [nourriture/aliment : fécule] ; et bulbes/tubercules {cormes} [nourriture/aliment : crus ou cuits {grillés ou bouillis} : légume]) comestible.



Tubercules consommés comme légume en Chine, après avoir été pelés ; normalement, ils sont découpés en petites tranches et ajoutés aux soupes ou aux plats de poissons et de viandes ; ils peuvent aussi être édulcorés pour les desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Châtaigner pays, Artocarpus camansi

Synonymes français : châtaignier


$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes fruits [nourriture/aliment : légume {soupes, ragoûts ou plats au curry}] ; et graines cuites (grillées/torréfiées ou roties) [nourriture/aliment : farine, collation]) comestible.(1*)



Plante importante localement cultivée. La plante est principalement cultivée pour ses graines nourrissantes (riches en amidon), au délicieux goût de châtaigne, plutôt que pour sa pulpe qui est peu abondante. Les graines bouillies font, par exemple, une excellente collation ; et, en Indonésie, elles sont transformées en kripik (une délicatesse frite), alors qu'aux Philippines, les cookies sont fabriqués à partir de farine de graines de camansi.


Précautions

(1*)Les graines sont probablement toxiques (au moins crues), comme bon nombre d'autres espèces du genreµ{{{(dp*)µ.

Châtaignier commun, Castanea sativa

Synonymes français : châtaigner européen, châtaigner, châtaigne {fruit}


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines = chataîgnes ou "marrons" ; cuits) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Châtaignier nain, Castanea pumila

Synonymes français : chinquapin Allegheny, chinquapin américain


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {châtaigne}) comestible.



Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Châtaignier tahitien, Inocarpus fagifer

Synonymes français : châtaignier de Tahiti, châtaigne de Tahiti, châtaignier polynésien, châtaignier de Polynésie, aila, mapé


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {noix)} [nourriture/aliment : crues ou cuites {torréfiées/grillées ou bouillies}]) comestible.



Graines. Les graines/noix sont consommées crues ou cuites ; elles sont généralement grillées même si elles peuvent être bouillies ; trempées, elles peuvent être râpées, mélangées avec du lait de coco et grillées dans des feuilles de bananier ; on peut les conserver en les laissant fermenter partiellement dans des fosses dans le sol ; elles peuvent être stockées pendant un temps considérable, mais une fois écossées ou cuites, elles ne se garderont qu'un court laps de temps.

La couche charnue qui entoure la graine est consommée après cuisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chaya, Cnidoscolus aconitifolius

Synonymes français : épinard en arbre, arbre à épinard, chayamansa

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C (zone 9/10)


$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Chayotte, Sechium edule

Synonymes français : chayote, christophine (christofine), chouchou (chou-chou), chouchoute, miriton, choko, chuchu

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (-3°C)


$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;

-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;

-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;

-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chêne des marécages, Quercus michauxii
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-8


$1

Note : **

Détails : Graines - crues ou cuites ; un peu sucré selon certains rapports ; tandis qu'un autre dit qu'il contient des tanins amers ; la graine est assez grosse, jusqu'à 4 cm de long et 25 mm de large ; elle peut être séchée, moulue en poudre et utilisée comme épaississant dans les ragoûts, etc. ou mélangée avec des céréales pour faire du pain ; si la graine contient des tanins amers, ceux-ci peuvent être lessivés en lavant soigneusement la graine à l'eau courante bien que de nombreux minéraux soient également perdus ; la graine peut être utilisée entière ou séchée et moulue en poudre ; cela peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour bien lixivier les graines entières, une méthode consistait à les envelopper dans un sac en tissu et à les placer dans un ruisseau ; la lixiviation de la poudre est plus rapide ; un simple test de goût peut dire quand le tanin a été lessivé ; la méthode traditionnelle de préparation de la graine consistait à l'enterrer dans un sol marécageux pendant l'hiver ; la graine en germination a été déterrée au printemps alors qu'elle aurait perdu la majeure partie de son astringence ; la graine torréfiée est un substitut du café.



Partie(s) comestible(s) : graines, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les glands sont doux et peuvent être consommés crus sans avoir été bouillis.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chêne liège, Quercus suber

Synonymes français : chêne-liège

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (semences du puy) / -10°C


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, gland, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les glands sont grillés et mangés ; les glands donnent une saveur particulière à la viande de porc en particulier quand ils sont donnés aux cochons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chêne pédonculé, Quercus robur

Synonymes français : chêne blanc, chêne femelle, gravelin, chêne à grappe, châgne, chêne commun, chêne


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (glands) et feuille comestibles.(1*)



Graine – cuite : nourrissante mais indigeste. Hachée et grillée, la graine est utilisée comme substitut d'amande. Elle peut être séchée, réduite en poudre et utilisée comme épaississant dans les ragoûts, etc. ou mélangé avec des céréales pour faire du pain. La graine contient des tanins amers, ceux-ci peuvent être lessivés en lavant soigneusement la graine à l'eau courante, bien que de nombreux minéraux soient également perdus. La graine peut être utilisée soit entière, soit séchée et réduite en poudre. Cela peut prendre plusieurs jours voire plusieurs semaines pour lessiver correctement les graines entières, une méthode consistait à les envelopper dans un sac en tissu et à les placer dans un ruisseau. Le lessivage de la poudre est plus rapide. Un simple test de goût peut dire quand le tanin a été lessivé. La méthode traditionnelle de préparation de la graine consistait à l'enterrer dans un sol marécageux pendant l'hiver. La graine en germination était déterrée au printemps alors qu'elle aurait perdu l'essentiel de son astringence. La graine torréfiée est un succédané du café.



Une gomme comestible est obtenue à partir de l'écorce. Un autre rapport dit qu'une manne comestible est obtenue à partir de la plante et qu'elle est utilisée à la place du beurre dans la cuisine. Ce rapport fait probablement référence à la gomme.



Feuilles - épice.


Précautions

(1*)il est fortement recommandé d'éliminer le maximum de tanin (substance amère) en préparant les glands de différentes manièresµ{{{1µ ; exemple : ébouillanter puis éplucher les graines, les écraser puis les envelopper la bouillie/purée obtenue dans un torchon, et terminer en rinçant à l'eauµ{{{1µ de sorte que les tannins imbibent et/ou traversent le torchonµ{{{(dp*)µ.

Troubles digestifs possibles. Peut retarder l'absorption des alcaloïdes et autres médicaments alcalinsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Le chêne a une longue histoire d'utilisation médicinale. Elle est anti-inflammatoire, antiseptique, astringente, décongestionnante, hémostatique et tonique[4, 7, 9, 13, 21, 165]. L'écorce est la partie de la plante la plus couramment utilisée[4], bien que d'autres parties telles que les galles, les graines et les coupelles de graines soient également parfois utilisées[7]. La décoction d'écorce est utile dans le traitement de la diarrhée chronique, de la dysenterie, des fièvres intermittentes, des hémorragies etc[4]. Extérieurement, il est utilisé pour baigner les plaies, les éruptions cutanées, les pieds moites, les hémorroïdes, etc.[9]. Il est également utilisé comme douche vaginale pour les inflammations et les pertes génitales, ainsi que comme lavage pour les infections de la gorge et de la bouche[9]. L'écorce est récoltée sur des branches âgées de 5 à 12 ans et est séchée pour une utilisation ultérieure[9]. Toutes les galles produites sur l'arbre sont fortement astringentes et peuvent être utilisées dans le traitement des hémorragies, des diarrhées chroniques, dysenterie etc[4]. La plante est utilisée dans les remèdes à base de fleurs de Bach - les mots clés pour la prescrire sont « Découragement », « Désespoir, mais jamais cesser d'efforts »[209]. Un remède homéopathique est fabriqué à partir de l'écorce. Il est utilisé dans le traitement des troubles de la rate et de la vésicule biliaire[9]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Quercus robur Chêne pédonculé pour la toux/bronchite, la diarrhée, l'inflammation de la bouche et du pharynx, l'inflammation de la peau (voir [302] pour les critiques de la commission E).{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : The oak tree has a long history of medicinal use. It is anti-inflammatory, antiseptic, astringent, decongestant, haemostatic and tonic[4, 7, 9, 13, 21, 165]. The bark is the part of the plant that is most commonly used[4], though other parts such as the galls, seeds and seed cups are also sometimes used[7]. A decoction of the bark is useful in the treatment of chronic diarrhoea, dysentery, intermittent fevers, haemorrhages etc[4]. Externally, it is used to bathe wounds, skin eruptions, sweaty feet, piles etc[9]. It is also used as a vaginal douche for genital inflammations and discharge, and also as a wash for throat and mouth infections[9]. The bark is harvested from branches 5 - 12 years old, and is dried for later use[9]. Any galls produced on the tree are strongly astringent and can be used in the treatment of haemorrhages, chronic diarrhoea, dysentery etc[4]. The plant is used in Bach flower remedies - the keywords for prescribing it are 'Despondency', 'Despair, but never ceasing effort'[209]. A homeopathic remedy is made from the bark. It is used in the treatment of disorders of the spleen and gall bladder[9]. The German Commission E Monographs, a therapeutic guide to herbal medicine, approve Quercus robur Pedunculate Oak for coughs/bronchitis, diarrhoea, inflammation of mouth and pharynx, inflammation of the skin (see [302] for critics of commission E){{{5(+).

Chêne sessile, Quercus petraea

Synonymes français : chêne rouvre, chêne noir, drille, drillard, durelin, chêne mâle, chêne à trochets, chêne des pierriers


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : noix, glands.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les glands sont consommés ou utilisés comme un substitut pour le café ; ils sont également utilisés pour la farine et ajoutés au pain ;

-les feuilles sont utilisées pour faire du vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Chêne vert, Quercus ilex

Synonymes français : yeuse, chêne faux houx


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, noix.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les glands peuvent être grillés et consommés ou séchés et broyés en farine pour la cuisson ;

-les noix donnent une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chenille grosse, Scorpiurus vermiculatus

$1

Note : *

Détails : Gousses. Jeunes gousses consommées en salade.; les jeunes gousses, crues ou cuites, ont une saveur très indifférente ; elles sont incluses comme un élément de nourriture décoratif, principalement parce qu'elles ressemblent beaucoup à une chenille et peuvent donc entrainer l'humour à table..


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chénopode blanc, Chenopodium album

Synonymes français : ansérine blanche, poule grasse (poule-grasse), drageline, senousse, blé-blanc (blé blanc), herbe aux vendangeurs (herbe au vendangeur), chou gras


$1$1$1

Note : ***

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges : crues ou cuites {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) : crues [salades, tartines]) comestibles.(1*)



Les parties les plus souvent utilisées sont les feuilles, les extrémités des tiges et les jeunes pousses entières, cuites comme celles de ses proches cousins, les épinards. Les jeunes tiges, quant à elles, sont consommées comme des asperges.



On récolte le chénopode blanc sous forme de pousses, après le deuxième nœud et ensuite, on récolte les ramifications, avant qu'elles ne soient matures, jusqu'au milieu de l'été ou parfois plus tard.



Les feuilles fraîches et la tige sont très nutritives. Pande et Pathak montraient en 2010 qu'elles sont une bonne source d'acides aminés (leucine, isoleucine, mais surtout lysine, qui est un acide aminé essentiel utilisé en nutrition animale et humaine pour équilibrer les régimes alimentaires ou encore comme antiviral pour le traitement de l'herpès et du zona chez l'Humain). Également riches en minéraux et oligoéléments, elles sont aussi une bonne source de protéines, lipides et fibres, vitamines (vitamine C notamment) et fer biodisponible.



Les feuilles vertes sont particulièrement riches en calcium, en vitamine C et en caroténoïdes, ainsi qu'en fer (plus que dans les feuilles d'épinard et de chou, mais moins que dans celles de l'Amarante).

Cette plante fait l'objet d'une culture vivrière ancienne et importante dans les pays tropicaux et subtropicaux où (en Inde et en Afrique notamment), dans le contexte du réchauffement climatique et de la sous-alimentation, elle connait aujourd'hui un regain d'intérêt comme ressource alimentaire précieuse en raison de ses qualités gustatives et alimentaires, de sa facilité de culture dans divers types de sol, et de son potentiel agricole en zone de stress cultural (stress hydrique et salin), altitude (on trouve des souches sauvages jusqu'à 4 700 m), canicules et froid).



Les feuilles sont très riches en protéines, en vitamine A (11600 UI/100g) et en vitamine C, ainsi qu'en calcium. Manger le feuillage cru est déconseillé, d'une part en raison de sa texture farineuse et surtout en raison de sa teneur en saponines, des molécules qui sont généralement un facteur antinutritionnel (le Chénopode blanc contient 3 saponines dont l'une est un seco-glycoside analogue à des composés antérieurement connus chez des Caryophyllales (qui sont également souvent des plantes rudérales nitrophiles), nitrates et acide oxalique, même après un lavage à grande eau. Selon la provenance de la plante, son taux d'acide oxalique varie de 360 à 2 000 mg/100 g, d'après Guil et al. (1996).

-la cuisson ne détruit que peu les saponines (mais la fermentation lactique les détruit en activant les phytases endogènes de la plante) ;

-le trempage des graines active également ces phytases endogènes ;

-la cuisson ne détruit pas les oxalates. On recommandait donc par précaution aux malades rénaux, hépatiques, arthritiques ou lithiasiques d'éviter le Chénopode. Cependant des usages médicinaux traditionnels anciens retrouvés dans divers pays (en Asie principalement), ainsi que des études récentes (2016, 2017…), en laboratoire et sur le modèle animal, ont montré qu'au contraire et paradoxalement cette plante est un remède et peut avoir une utilisation préventive contre la lithiase urinaire (calculs rénaux ou urinaires).



La graine, qui peut se conserver sèche, est aussi comestible, cuite en gruau (à la manière de céréales ou avec des céréales, on classe d'ailleurs cette espèce parmi les pseudo-céréales), ou moulue en farine. C’est une des deux espèces de Chénopode cultivé (en Asie surtout) pour ses graines, l'autre étant le quinoa, mais elle est aussi cultivée, ainsi que d'autres espèces proches, comme légume.



Selon Amrita Poonia (2021), en raison de sa teneur en composés bioactifs et de ses activités pharmacologiques, Chenopodium album semble pouvoir devenir un aliment (légume) nutraceutique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infos. Faire également attention à l'usage des herbicides qui ont tendance à s'accumuler dans les grainesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Dans le monde et en Asie notamment, le Chénopode blanc a des usages médicinaux anciens (dit « Bathua sag » en Hindi, c'est l'une des plantes précieuses de l'Ayurveda qui l'utilise couramment contre « les douleurs pectorales, la toux, les douleurs abdominales, l'obstruction pulmonaire et les affections nerveuses », mais il est encore « abondamment utilisé comme aliment et en phytothérapie dans le monde ». On considère que son intérêt médicinal est principalement lié aux composés présents dans ses feuilles et dans ses graines (notamment riches en acides gras et en antioxydants). Par exemple, ses feuilles (cuites en général) traitent les troubles digestifs, les ulcères gastroduodénaux et certaines maladies du foie.

Plus précisément, on considère (en 2020) que ce chénopode a des effets :

-antiscorbutique (car riche en vitamine C) ;
-antimicrobiens (antibactérien notamment) ;
-antihelminthiques (par exemple contre les vers ronds et les ankylostomes) ;
-antioxydants, dont la graine ; l'activité antioxydante est notamment liée à la teneur de la plante en polyphénols (molécules à fort potentiel redox qui en fait des antioxydants naturels. Ces teneurs varient selon les parties de la plante, mais semble relativement comparable entre espèces de Chénopodes quand on les dose dans la même partie de la plante. Les tiges et feuilles contiennent des quantités élevées de polyphénols libres (ex. : 3,36 mg/g DW mesurés en Pologne) qui selon Nowak et al. (2016) pourraient intéresser l'industrie pharmaceutique et des compléments alimentaires. Parmi les 4 Chénopodes les plus communs en Europe de l'Ouest, les extraits des parties aériennes de C. rubrum et C. urbicum avaient cependant un effet antioxydant encore meilleur que chez Chenopodium album.
-antidiarrhéiques ;
-hépato-protecteurs ;
-cicatrisants (efficacitée confirmée et expliquée en laboratoire sur des brûlures, sur le modèle animal).

Des études pharmacologiques récentes (pharmacochimie et phytopharmacologie...) ont mis en évidence de nouvelles propriétés médicinales et de possibles nouveaux usages médicaux ou vétérinaires potentiels :

-anti-inflamatoire ; en 2010, une hydrodistillation de feuilles (hydrodistillées) de Chenopodium album récoltées au Niger a donné 0,64 % v/w d'huile essentielle. 60,1 % de son contenu était des composés aromatiques, dont le p-cymène (40,9 %), l'ascaridole (15,5 %), le pinane-2-ol (9,9 %), le ?-pinène (7,0 %), le ?-pinène (6,2 %) et le ?-terpinéol (6,2 %). L'huile testée chez la souris contre un œdème de l'oreille induit par le 12-O-tétradécanoylphorbol-13-acétate (TPA) s'est montrée fortement anti-inflammatoire. Cette activité a été confirmée in vitro par une autre étude.
-activité contraceptive ? : Kumar et al. en 2007 ont montré qu'un extrait de graines de Chenopodium album pourrait fournir « un puissant agent d'immobilisation du sperme » (démontré à la fois in vitro et in vivo) ;
« amélioration » de la fonction sexuelle masculine (observée chez la souris mâles normale) ;
-myorelaxant, antispasmolytique et analgésique (chez l'animal de laboratoire (lapin). L'effet d'extrait brut (et de ses fractions) a notamment été testé (2020) in vitro (sur muscle lisse intestinal de lapin). Un effet myorelaxant dose-dépendant apparait à 5 mg/ml, atteignant un maximum à 20 mg/ml. Les extraits par l'acétate d'éthyle et le chloroforme sont myorelaxant ; par le n-butanol ils ont un fort effet relaxant, alors que la fraction aqueuse a une effet contractile. L'extrait par le n-butanol est analgésique chez la souris à 500 mg/kg, effectif durant 30 à 210 minutes.
-antipruritique ;
-anti-prolifératif (anticancéreux) ? des extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et de 3 autres chénopodes (Chenopodium hybridum, Chenopodium rubrum et Chenopodium urbicum) ont été testés contre le carcinome pulmonaire humain A-549 et le carcinome ovarien TOV-112D ainsi que contre des lignées cellulaires de fibroblastes humains normaux. Bien que faiblement cytologique, les extraits de feuilles et de graines de Chenopodium album et C. hybridum ont montré un effet antiprolifératif significatif sur la lignée cellulaire TOV-11241.

Les racines ne semblent pas avoir eu d'usage alimentaires ou médicinaux traditionnels importants, et n'ont dont pas fait l'objet de beaucoup de recherches. On y a découvert (en 1993) un nouvel amide phénolique (N-trans-féruloyl-4-O-méthyldopamine), qui a montré une activité d'attraction pour les zoospores d'Aphanomyces cochlioides (champignon connu pour infecter certains Chénopodes)µ{{{wikiµ

Chénopode bon Henri, Chenopodium bonus-henricus

Synonymes français : épinard sauvage, ansérine bon-Henri (ansérine Bon-Henri), épinard bon-Henri, bon-Henri (bon Henri), épinard du roi Henri, patte d'oie triangulaire, oseille de Tours, sarron, serron, épinard bâtard, herbe à marcou, toute bonne (toute-bonne), ansérine, chénopode bon-Henri


$1$1$1

Note : ****

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges {ex. : en salades ou cuites comme potherbe, substitut d'épinard)}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons)) comestibles.(1*)



Les jeunes pousses (feuilles, tiges et efflorescences) sont coupées au printemps à environ 20 cm de hauteur et sont cuisinées à la vapeur, sautées ou encore à la vinaigrette (comme des asperges ou brocolis).



Plus tard dans l'année, les feuilles s'utilisent comme celles des épinards ou crues en salade.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Cette plante peut être confondue avec le Datura qui, lui, est très toxique.

Chénopode de Berlandier, Chenopodium berlandieri

$1$1$1

Note : **

Détails : graines ; fleurs ; feuilles ; On peut consommer les feuilles et les extrémités des tiges, cuites comme celles de ses proches cousins, les épinards, par exemple à la poêle, dans du beurre, avec des oignons. Les jeunes feuilles peuvent être utilisées dans les salades. Les graines de ce chénopode peuvent aussi être cuites (pour en faire une bouillie) ou moulues en farine (pour le pain).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chénopode rouge, Chenopodium rubrum

$1

Note : **

Détails : Ses feuilles sont comestibles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chérimolier, Annona cherimola

Synonymes français : chérimole, annone (ou anone), annone réticulée du Pérou (ou anone réticulée du Pérou), cachiman, cherimalla, cherimole, chemoya, chirimoyer, chirimoyo, fraise du paradis

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (pulpe/chair, ex : sorbet} et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)



Fruits crus ; plante de grande importance et cultivée sous les tropiques pour ses fruits.


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Chervis, Sium sisarum

Synonymes français : girolle (girole), chirouis, berle des potagers, berle des bergers, berle, geyerlé


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les petites, douces, racines charnues sont consommées ; elles sont cuites et du beurre est ajouté ; elles sont également utilisées dans les soupes et les ragoûts ; elles sont normalement grattées plutôt que pelées et du jus de citron est ajouté pour empêcher la décoloration ;

-les jeunes feuilles et les pousses peuvent être blanchies et mangées en salade ; elles sont parfois utilisées comme un substitut de café ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chèvrefeuille comestible, Lonicera caerulea

Synonymes français : chèvrefeuille bleu, camérisier bleu, lonicera bleu


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et base boissons]) comestible.



Fruit.

Fruits consommés localement. Les fruits sont utilisés pour faire des confitures, des gelées ou des boissons.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Franche-Comtéµ{{{TBµ.

Chia, Salvia columbariae

Synonymes français : chia d'or (tp* de "golden chia"), chia jaune


$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-graines utilisées pour la boisson chia ; elles sont également utilisées en tant que grain (céréale) ; elles sont torréfiées, broyées en farine pour la cuisson du pain plat et du porridge (bouillie) ; les graines sont trempées dans l'eau puis ajoutées aux crêpes, gaufres, biscuits et gâteaux/cakes ;

-les feuilles sont parfois utilisées comme assaisonnement à la manière de la sauge ;

-les extrémitées des parties montées à graines et séchées peuvent être infusées dans un thé.

-les graines germées peuvent être utilisées dans les salades et les sandwichs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chia, Salvia hispanica

$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, graines - huile, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont utilisées pour faire une boisson ; elles sont trempées dans l'eau, puis du jus de citron et de la cannelle sont ajoutés ; les graines peuvent être préparées sous forme de porridge (bouillie) ; les graines broyées sont utilisées pour le pain, les biscuits, les muffins et les gâteaux/cakes ;

-les feuilles de chia peuvent être utilisées pour ajouter de la saveur à la volaille et aux viandes ;

-les graines germées peuvent être saupoudrées sur les salades pour donner un goût poivré ; elles sont mises à germer sur un matériau poreux pour éliminer le mucilage gluant ;

-les graines fournissent une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chicorée endive, Cichorium endivia

Synonymes français : chicorée à rameaux, endive frisée [var. crispum], chicorée des jardins [var. crispum], chicorée frisée [var. crispum], escarole [var. latifolium], scarole [var. latifolium], chicorée blanche [var. latifolium], chicorée blanche à larges feuilles [var. latifolium], endive à larges feuilles [var. latifolium], chicorée scarole [var. latifolium], chicorée, endive, chicorée sauvage (plutôt utilisé pour Cichorium intybus), petite endive [subsp. endivia], endive à fines côtes, endive de Meaux [var. crispum cv. 'De Meaux], chicorée à couper [var. crispum cv. 'Toujours blanche'], scarole verte [var. latifolium], scarole langue de boeuf [var. latifolium], scariole [var. latifolium], escarolle [var. latifolium], endive blanche [var. latifolium], chicorée langue de vache [var. latifolium cv. 'Blanche à coeur plein']


$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chicorée intybe, Cichorium intybus

Synonymes français : chicorée amère [subsp. intybus], écoubette [subsp. intybus], cheveux de paysan [subsp. intybus], chicorée sauvage [subsp. intybus et var. foliosum], laiteron [subsp. intybus], barbe de capucin (barbe-de-capucin) [var. foliosum], mignonette [var. foliosum], chicorée barbe de capucin (barbe-de-capucin) [var. foliosum], chicorée à café [var. sativum], chicorée à torréfier [var. sativum], endive [var. foliosum], chicon [var. foliosum], chicorée de Bruxelles [var. foliosum], normal endive [var. foliosum], vraie endive [var. foliosum], endive vraie [var. foliosum], chicorée Witloof [var. foliosum], chicotin [subsp. intybus et var. foliosum], endive de Bruxelles [var. foliosum], chicorée améliorée, chicorée pain de sucre, chicorée, chicorée cultivée, chicorée de Belgique [var. foliosum], chicorée glabre [subsp. glabratum], chicorée pain de sucre [var. sativum], pain de sucre [var. sativum], chicorée sauvage à feuilles rouges (Groupe Rubifolium), radicchio (Groupe Rubifolium), chicorée sauvage rouge de Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), chicorée Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), chicorée sauvage rouge de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), Trévise (Cichorium intybus et Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), Vérone (Cichorium intybus et Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée sauvage [var. foliosum], chicorée sauvage des jardins [var. foliosum], chicorée sauvage d'Italie [var. foliosum], chicorée amère [var. foliosum], chicorée à racines [var. sativum], chicorée à sucre [var. sativum], chicorée à feuille [var. foliosum], chicorée à larges feuilles [var. foliosum], chicorée à feuilles rouges (Groupe Rubifolium), chicorée à feuilles panachées (Groupe Variegatum), chicorée à feuilles vertes [var. foliosum], chicorée rouge (Groupe Rubifolium), chicorée panachée (Groupe Variegatum)


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres, ou saisies : crues ou cuites : dont tiges cuites), racine (cuites [légume], torréfées [café]) et fleur (décoratives [crues (salades, tartines), confites] comestibles.



Jeunes feuilles/tiges brutes/crues ; feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Chicot du canada, Gymnocladus dioicus

Synonymes français : chicot févier, gros févier, arbre aux ossements, caféier du kentucky, arbre à café du kentucky, gainier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C (premiers dégâts/dommages dès -25°C), zone 4b


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines mûres cuites {torréfiées pendant au moins 3 heures à cent cinquante degrés (deux cent quatre-vingt cinq degrés selon "FPI")} [nourriture/aliment {comme noix ou chataignes} et base Boissons/breuvages {ersatz de café}] ; et gousses {crues ou cuiites} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {ersatz/substitut/succédané de tamarin}]) comestible.(1*)



Les graines mûres ont été torréfiées et moulues en café (succédané sans caféine) ; elles peuvent également être consommées comme des noix ou des châtaignes mais le goût est amer ; elles ont besoin d'être rôties pendant au moins 3 heures à cent cinquante degrés (deux cent quatre-vingt cinq degrés selon "FPI") pour éliminer l'acide cyanhydrique (cyanure d'hydrogène / acide prussique). Les gousses sont consommées crues ou cuites ; la pulpe est sucrée et sa saveur rappel le caramel ; elles mesurent jusqu'à 25cm de long et 5 cm de large ; elles sont également utilisées comme succédané du tamarin. Utilisations locales.(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines crues contiennent des composés toxiques dont un alcaloïde (la cytisine) et le cyanure d'hydrogène{{{~µ~~0(+x)µ ; voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Chiendent officinal, Elymus repens

Synonymes français : chiendent commun, chiendent rampant, petit chiendent, blé-rampant, laitue de chien


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes ; crues), graines (crues) et racine (séchées (farine) ou fraîches (crues) ; dont extrait ( jus)) comestibles.



Graines, céréales, racines, rhizome ; graines.

-les racines/rhizomes sont séché(e)s, broyé(e)s et utilisé(e)s comme substitut de farine, laquelle peut être ajoutée à la farine de céréales pour faire de la pâte à pain ou à galettes ; les jeunes rhizomes sont également consommés comme légumes (ex. : dans les soupes) ou crus en salade ; les racines séchées grillées sont utilisées pour le thé et comme substitut/succédané du café.

-les pointes tendres sont consommées crues comme légume (ou cuites, ex. comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chirette verte, Andrographis paniculata

Synonymes français : chirette, andrographis, justicie, chirreta, carmantine, mahalita, roi des amers, échinacée d'Inde

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12


$1

Note : *

Détails : Les feuilles sont parfois consommées mélangées à d'autres légumes ; c'est une plante cultivée.



Feuilles. Elles sont très amères et ne sont généralement utilisées qu'en très petites quantités et à des fins médicales/médicinales uniquement ; tant que des études plus poussées n'auront pas établi leur innocuité, éviter les extraits dont la teneur en andrographolide (lactone de di terpène, principal constituant de l'Andrographis) est supérieure à 6 %.


Précautions

ATTENTION : Andrographis paniculata est une plante herbacée annuelle érigée au goût extrêmement amer dans toutes les parties du corps de la plante ; la plante est connue dans le nord-est de l'Inde sous le nom de Maha-tita, littéralement «roi de l'amer», et connue sous divers noms vernaculaires ; en tant qu'herbe ayurvédique, elle est connue sous le nom de Kalmegh ou Kalamegha, ce qui signifie «nuage sombre» ; elle est également connue sous le nom de Bhumi-neem, qui signifie «neem du sol», car la plante, bien qu'étant une petite herbe annuelle, a un goût amer fort similaire à celui du grand arbre Neem (Azadirachta indica) ; en Malaisie, elle est connu sous le nom de Hempedu Bumi, qui signifie littéralement «bile de terre» car c'est l'une des plantes les plus amères utilisées en médecine traditionnelleµ{{{5(+).

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La chireta verte a une longue histoire d'utilisation médicinale traditionnelle en Inde, dans diverses régions d'Asie du Sud-Est, en Amérique centrale et dans les Caraïbes [310]. Les racines et les feuilles sont considérées comme altératives, anthelminthiques, amères, fébrifuges, gastriques et toniques [46]. Il y a eu un grand nombre de recherches sur les effets de cette plante, plusieurs composés médicalement actifs ont été identifiés avec un large éventail d'actions efficaces [310]. Les parties aériennes de la plante contiennent un grand nombre de diterpènes, tandis que la présence de flavones dans la racine a également été signalée [310]. Des extraits et des diterpènes et flavonoïdes purifiés ont été étudiés pour une multitude d'effets pharmacologiques. Les essais utilisant l'extrait de feuilles ont conclu que les feuilles en poudre ont la capacité de raccourcir considérablement la durée du rhume et que les feuilles peuvent être aussi efficaces que le paracétamol pour soulager la fièvre et les maux de gorge des personnes atteintes de pharyngotonsilite [310] Les feuilles ont également Il a été démontré qu'il avait un effet anti-inflammatoire significatif et inhibait également de manière significative l'?dème [310] Un extrait à l'éthanol des feuilles stimule davantage les réponses immunitaires spécifiques à l'antigène et non spécifiques que les extraits de feuilles purifiées. Un extrait à l'éthanol a également montré une activité antipyrétique significative. Un extrait de feuille standardisé présente des propriétés antipyrétiques significatives et est un analgésique efficace [310]. L'extrait aqueux brut des feuilles, ainsi que le n-butanol semi-purifié et les fractions aqueuses, ont montré une activité hypotensive significative [310]. Dans un essai, une perfusion de 10% de l'herbe appliquée par voie intraveineuse à 1 ml / kg de poids corporel a réduit la pression artérielle de 6 à 10 mm Hg en 10 à 20 secondes [310]. Il a également été démontré qu'un extrait de feuilles abaisse le taux de cholestérol, tandis que des effets antithrombotiques ont également été observés. On pense que ces effets pourraient être au moins partiellement dus aux flavones présentes dans l'extrait [310]. Administrés par voie intrapéritonéale, les diterpènes andrographiside et néoandrographolide (présents dans les feuilles) ont un effet protecteur significatif sur le foie. Un extrait de feuilles a montré une activité antidiarrhéique [310]. Les diterpènes andrographolide et néoandrographolide isolés à partir de l'extrait alcoolique ont montré une puissante activité antisécrétoire contre les sécrétions induites par l'entérotoxine d'Escherichia coli. Divers composés ont montré des propriétés anti-ulcéreuses significatives. Il est suggéré que cet effet est dû à l'activité antisécrétoire et à l'effet protecteur sur la muqueuse gastrique [310]. L'administration orale de 20 mg de poudre de feuilles sèches pendant 60 jours a un effet antifertilité chez les mâles [310]. L'extrait alcoolique des rhizomes présente une bonne activité anthelminthique in vitro contre Ascaris lumbricoides [310]. Le néoandrographolide, isolé des feuilles, présente une activité antipaludique significative [310] Le monoester d'acide succinique de déhydroandrographolide, dérivé de l'andrographolide, s'est avéré inhiber le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) in vitro [310]. Une infusion de feuilles administrée par voie intrapéritonéale a une DL50 de 71,1 mg / 10 g de poids corporel (toxicité aiguë). À une concentration de 1 mg / kg, il abaisse la température corporelle d'au moins 2 ° C [310]. La plante était autrefois considérée comme un remède efficace contre les morsures de serpent et elle est encore utilisée localement pour cela [310]. Il a également été rapporté comme utile pour traiter les piqûres d'insectes et, en association avec Orthosiphon aristatus, comme remède contre le diabète [310]. Une infusion ou de la sève des feuilles écrasées a été recommandée pour le traitement de la fièvre, comme tonique et pour les éruptions cutanées démangeaisons [310]. La décoction de feuilles ou de racines est utilisée contre les maux d'estomac, la dysenterie, le typhus, le choléra, la grippe et la bronchite, comme vermifuge, et est considérée comme diurétique [310]. Des pilules ou des perfusions sont également recommandées pour traiter les troubles féminins, la dyspepsie, l'hypertension, les rhumatismes, la gonorrhée, l'aménorrhée, le foie torpide et la jaunisse [310]. Une autre utilisation est un cataplasme sur les jambes ou les pieds enflés, le vitiligo et les pieux [310]. En outre, Andrographis paniculata est considéré comme anti-inflammatoire et immunosuppresseur, mais les rapports sur l'activité antibactérienne sont contradictoires [310]. Les feuilles doivent être récoltées lorsque l'axe de l'inflorescence commence à se développer, car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310]. car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310]. car l'accumulation maximale d'andrographolide est à ce stade [310]. Les racines sont récoltées lorsque les feuilles commencent à se décolorer ou à flétrir [310]. Des rendements de 1 à 1,5 kg poids frais / plante sont obtenus à partir de plantes âgées de 7 mois [310]. En général, l'herbe est utilisée fraîche et consommée quelques jours après la récolte [310]. Cependant, les feuilles et les racines doivent être lavées et séchées au soleil ou artificiellement avant le stockage [310].

Chondrille à tige de jonc, Chondrilla juncea

Synonymes français : chicorée à la bûche, saute-faucille


$1

Note : ***

Détails : Feuilles consommées en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Chou (choux communs : maraîchers/potagers/cultivés, Brassica oleracea

Synonymes français : brocoli asperge (brocoli-asperge) [var. italica], brocoli-tige [var. italica], chou-fleur d'Italie [var. italica], caulet [var. viridis], chou à grosses côtes [var. costata], chou du Portugal [var. costata], chou-beurre [var. costata], chou à mille pommes [var. gemmifera], chou à rejets [var. gemmifera], chou à jets [var. gemmifera], chou rosette [var. gemmifera], chou à mille têtes [var. ramosa], chou mille têtes [var. ramosa], chou branchu [var. ramosa], chou vivace [var. ramosa], chou perpétuel [var. ramosa], chou perpétuel de Daubenton [var. ramosa], chou Daubenton perpétuel [var. ramosa], chou brocoli [var. botrytis], chou brocoli [var. italica], chou cabus [var. capitata], chou cavalier [var. viridis], chou cloqué [var. sabauda], chou commun [var. viridis], chou d'aigrette [var. sabellica], chou de Bruxelles [var. gemmifera], chou spruyt [var. gemmifera], chou spruyt de Bruxelles [var. gemmifera], chou de Milan [var. sabauda], chou de Savoie [var. sabauda], chou en arbre [var. viridis], chou fleur (chou-fleur) [var. botrytis], chou fleur d'hiver [var. botrytis], chou fourrager [var. viridis], chou frangé [var. sabellica], chou frisé [var. sabauda], chou de Hollande [var. sabauda], chou cabus frisé [var. sabauda], chou cabus cloqué [var. sabauda], chou pancalier [var. sabauda], chou pommé à feuilles cloquées [var. sabauda], chou frisé [var. sabellica], chou lacinié [var. sabellica], chou moëllier (chou moellier) [var. medullosa], chou mollier [var. medullosa], chou palmier [var. palmifolia], chou pommé [var. capitata], chou pommé frisé [var. sabauda], chou rave (chou-rave) [var. gongylodes], chou de Siam [var. gongylodes], boule de Siam [var. gongylodes], chou tronchuda [var. costata], chou vert [var. viridis et var. capitata], kale de Chine [var. alboglabra], brocoli chinois [var. alboglabra], broccoli tige [var. alboglabra], kailaan (ou kailan, kai-lan) [var. alboglabra], gai-lohn [var. alboglabra], chou de Chine à fleurs blanches [var. alboglabra], chou romanesco [var. botrytis], chou fleur romanesco [var. botrytis], chou de Chypre [var. botrytis], chou fleur commun [var. botrytis], brocoli romanesco [var. botrytis], brocoli à pomme [var. botrytis], brocofleur [var. botrytis], chou-fleur d'Italie [var. botrytis], chou fleur italien [var. botrytis], chou en tête [var. capitata], chou à feuilles lisses [var. capitata], chou pointu [var. capitata f. acuta], chou blanc [var. capitata, var. capitata f. alba et var. sabauda], chou rouge [var. capitata, var. capitata f. rubra et var. sabauda],chou pommé rouge [var. capitata f. rubra], chou-fleur vivace [var. botrytis], brocofleur (broco-fleur) [var. botrytis], chou de Beauvais [var. costata], chou cultivé pommé [var. capitata], chou cultivé [var. capitata], chou commun [var. capitata], brocoli [var. italica], chou-asperge [var. italica], brocoli d'Italie (cultivars à jets) [var. italica], chou de Chypre (cultivars à grosses pommes) [var. italica], brocoli à jets [var. italica], chou brocoli à jets [var. italica], chou moëllier blanc [var. medullosa], chou sauvage [var. oleracea], chou borécole [var. sabellica], borécole [var. sabellica], chou cavalier frisé [var. sabellica], chou-plume (chou plume) [var. sabellicachou d'aigrette [var. sabellica], chou frisé d'hiver [var. sabellica], chou frisé d'Écosse [var. sabellica], chou d'ornement [var. sabellica], chou corne de cerf [var. palmifolia]


$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille{{{~) comestible.



Plante cultivée d'importance majeure. Très nombreux variétés et cultivars avec une grande diversité morphologique. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chou nuage blanc, Crambe cordifolia

Synonymes français : crambé cordiforme


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines) comestibles.



Plante comestible. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Chou sauvage de Grèce, Brassica cretica

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles, tiges et jeunes pousses consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment : légume vert (potherbe)]) et fleur (inflorescences : idem feuille) comestibles.



Jeunes pousses consommées localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chrysanthème comestible, Glebionis coronaria

Synonymes français : chrysanthème à couronne, laitue chrysanthème, shungiku, chrysanthème des jardins, chrysanthème couronné, mâche chinoise, marguerite jaune


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chrysanthème comestible, Glebionis coronaria

Synonymes français : chrysanthème à couronne, laitue chrysanthème, shungiku, chrysanthème des jardins, chrysanthème couronné, mâche chinoise, marguerite jaune


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chucklusa, Lomatium canbyi

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {fraiches ou séchées} [nourriture/aliment {fausse céréale secondaire : farine ; légume secondaire} : crues ou cuites {bouillies ou cuites à la vapeur}]) et fruit (graines) comestible.



Racine, graines.

Les racines sont consommées crues ou cuites (bouillies ou cuites à la vapeur) ; elles sont également séchées et consommées en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ciboule, Allium fistulosum

Synonymes français : ciboule commune, ail fistuleux (ail fastuleux = faute d'orthographe ? (qp*)), ciboule commune rouge, ciboule blanche, ciboule orientale, cive, oignon d'Espagne, chiboule, oignon à tondre, ciboule rouge, civat, oignon d'hiver


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe} ; et/ou condiment aromatique comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ciboule de chine, Allium tuberosum

Synonymes français : ciboulette de Chine, ciboulette chinoise, ail chinois, ail de Chine, ciboulail, ail odorant, ail à feuilles plates, ciboulette à feuilles plates, kuchai, kieu-tsai, kutsai, ciboulette tubéreuse, ail tubéreux, civette chinoise, ciboulette à l'ail, ail à fleurs comestibles


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ciboule de Saint Jacques, Allium lusitanicum

Synonymes français : ail des montagnes, ail des collines, ail trompeur, ou encore, variantes orthogaphiques : ciboule/cive/civette (de) St Jacques (St-Jacques, Saint Jacques, Saint-Jacques), ciboule de Saint Jean (ciboule de Saint-Jean), ciboule vivace, civette du Portugal, ail du Portugal, échalote perpétuelle


$1$1

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ciboule de Sibérie, Allium nutans

$1

Note : ***

Détails : Alimentation humaine : légumes. Souvent récolté comme légume sauvage, dans les colonies de l'Altaï en Sibérie occidentale et aussi cultivé dans les jardins familiaux. La culture s'est répandue au cours des dernières décennies dans d'autres régions de l'ex-Union soviétique, par exemple en Ukraine. Les jeunes feuilles sont utilisées fraîches comme ceux de A. schoenoprasum. Feuilles cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ciboulette, Allium schoenoprasum

Synonymes français : civette, chiboulette, brelette, cive, ciboulette sauvage, ciboulette epéenne, appétit, civette des jardins, fausse échalote, échalote fausse, chive


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Condiment de grande importance.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Ciboulette géante de sibérie, Allium ledebourianum

Synonymes français : ciboulette géante glauque


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Cirse commun, Cirsium vulgare

$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres)µ1, feuille (jeunes et/ou tendres/molles, dont tiges [pelées puis crues ou saisies]et pousses) et fleur (capitules : bourgeons et pétales) comestibles.



La racine a un avant-goût un peu comme un artichaut de Jérusalem, mais pas aussi agréable ; le goût est plutôt fade, la racine est utilisée de préférence en mélange avec d'autres légumes ; elle peut être séchée et stockée pour une utilisation ultérieure. Les jeunes tiges de fleurs cuites sont utilisées comme légume. Les jeunes feuilles peuvent être trempées une nuit dans de l'eau salée, puis cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; un autre rapport indique qu'elles peuvent être utilisées dans les salades ; le goût est plutôt fade et les épines/piquants doivent être supprimé(e)s avant consommation ; non seulement c'est une opération plutôt fastidieuse, mais très peu de matière comestible ne reste par la suite. Les bourgeons floraux cuits sont utilisés comme les artichauts, mais ils sont plus petits et demandent même encore plus de délicatesse. Les fleurs séchées sont un substitut de présure pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Les graines sont parfois mangées rôties/torréfieés.


Précautions

La racine est riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Cirse de Montpellier, Cirsium monspessulanum

$1

Détails : Les jeunes feuilles crues ont un délicieux goût d'artichaut et peuvent se consommer cuites en potée, en soupe (comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cirse des champs, Cirsium arvense

Synonymes français : chardon des champs, chardon du Canada, chardon des vignes, herbe aux varices, sarette


$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres racines crues ou cuites) et feuille (jeunes tiges, pousses et feuilles crues ou cuites {ex. : en salades ou comme potherbe} ; et feuilles [agent de coagulation / caille -lait) comestibles.



La racine peut être consommée crue, cuite ou grillée, la première année ; nutritif, mais plutôt fade, il vaut mieux l'utiliser en mélange avec d'autres légumes.

Les jeunes pousses et les tiges florales sont cuites et consommées comme légume. Les tiges sont aussi mangées crues ou épluchés et cuites comme les asperges ou la rhubarbe. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes. Les feuilles peuvent êtres mangées crues ou cuites mais le goût est assez fade et les épines/piquants doivent être retiré(e)s avant consommation ; non seulement c'est plutôt fastidieux, mais il ne reste ensuite qu'une très petite partie consommable. Les feuilles sont également utilisées pour la coagulation des laits végétaux, etc... (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

La racine est susceptible d'être riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Plante déclarée nuisible en Franceµ{{{wikiµ.

Note médicinale : **

Cirse faux épinard, Cirsium oleraceum

Synonymes français : cirse potager, chardon-des-prés, blanc-ursine sauvage


$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres)µ1, feuille (jeunes et/ou tendres/molles, dont tiges et pousses ; crues ou cuites {ex. : en salades ou comme potherbe}) et fleur (capitules : bourgeons et pétales) comestibles.



La genre a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cirse laineux, Cirsium eriophorum

Synonymes français : chardon des ânes


$1$1

Note : **

Détails : Avant sa floraison, le réceptacle des capitules, garni d'aiguillons, est charnu, tendre, légèrement sucré, très fin, mais petit ! Les jeunes tiges pelées sont croquantes et sucrées, distraction passagère des montagnards.


Précautions

ATTENTION : elle tend à devenir rare ; vous pouvez à l'occasion déguster l'un de ces réceptacles, sans abîmer la planteµ{{{88µ

Citron verruqueux,, Citrus jambhiri

$1

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Une étude récente utilisant des marqueurs moléculaires a montré que Citrus jambhiri était un croisement entre la mandarine et le citron.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Citronnelle de madagascar, Cymbopogon citratus

Synonymes français : citronnelle en herbe, citronnelle des Indes, citronnelle, citronelle, herbe citron, lemongrass, verveine des Indes (verveine de l'Inde)

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C


$1

Note : ***

Détails : Feuille (bases des tiges [assaisonnement : condiment, herbe, épice] ; et feuilles [idem bases de tiges{{{~ ; et base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Plante utilisée et cultivée en Asie. Aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Citronnier, Citrus limon

Synonymes français : citron {fruit}, limonier


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Fruit en entier ; plante largement cultivée dans le monde ; utilisation alimentaire universelle du jus de fruit. Herbe, épice. Le jus peut être utilisé pour faire cailler le lait (agent de coagulation/caillage /caille-lait substitut de présure) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Citronnier meyer, Citrus x meyeri
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C à -6,5/-7°C et jusqu'à -12°C selon les sources et/ou les variétés/cultivars (premiers dégâts/d


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Clavalier américain ou d'amérique,, Zanthoxylum americanum

Synonymes français : common prickly ash = bois jaune commun ou clavalier commun (tp*), pricklyash, prickly-ash, toothache tree, clavalier américain ou d'Amérique, clavalier à feuiller de Frêne


$1

Note : **

Détails : Graine - cuite ; elle est utilisée comme condiment ; un substitut du poivre ; le fruit est assez petit mais il est produit en grappes denses qui rend la récolte facile ; chaque fruit contient une seule graine.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les tannins peuvent réduire l'absorption de fer par l'intestin ; possible stimulation du système nerveux ; l'ingestion excessive peut interférer avec le traitement anticoagulantµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Claytone de cuba, Claytonia perfoliata

Synonymes français : montie perfoliée, pourpier d'hiver, claytonie perfoliée, pied de poulet, claytonia perfoliée, Claytonie de Cuba, claytone perfoliée


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres tiges (pétioles))µ1, racineµ1, et fleur comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Claytone de Sibérie, Claytonia sibirica
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7


$1

Note : ****

Détails : Feuilles - crues ou cuites ; elles ont généralement une saveur assez fade et sont assez bonnes en salade ou cuits comme légume vert ; les feuilles ont un arrière-goût terreux distinct, semblable à celui de la betterave crue ; elles sont disponibles toute l'année mais peuvent devenir plutôt amères en été, surtout si la plante pousse dans une situation chaude et sèche ; bien qu'elles soient petites, les feuilles sont produites en abondance et sont très faciles à récolter.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clémentinier, Citrus clementina
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clémentinier et mandarinier, Citrus reticulata

Synonymes français : mandarinier, clémentine {fruit}, mandarine {fruit}, calamondin (essentiellement attribué à xCitrofortunella microcarpa), satsuma (essentiellement attribué à Citrus unshiu)

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-7/-8°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Fruit brut/cru ; plante très cultivée dans les zones chaudes du monde ; nombreux cultivars. Herbe, aromate, épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Clinopode commun, Clinopodium vulgare

Synonymes français : basilic sauvage, calament clinopode


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cochenillier, Nopalea cochenillifera

Synonymes français : raquette espagnole


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, tiges (pads).

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-le fruit peut être mangé ; ils sont également transformés en bonbons ;

-les pads peuvent être consommés après que les épines aient été supprimées ; les jeunes articulations sont picklées.

C'est aussi un hôte pour la cochenille qui produit un colorant rouge pour colorer les aliments et les boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cochléaire officinale, Cochlearia officinalis

Synonymes français : cochléaria, cochléaire, herbe aux cuillières (herbe à la cuillère), cranson officinal, raifort de Bretagne, cranson, herbe au scorbut


$1

Note : *

Détails : Les jeunes feuilles crues, en petite quantité, hachées dans le vinaigre, agrémentent les salades, les fruits de mer, les poissons. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cocona, Solanum sessiliflorum

Synonymes français : cocono


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont pelés et utilisés pour les confitures, conserves, pâtés et sauces ; une boisson est faite à partir du fruit ;

-les feuilles sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe).


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Coconilla, Solanum stramoniifolium

Synonymes français : bolo maka, tapirillo, groseillier-diable, groseille sauvage

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C (zone 10 pour b et t ?)


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : inconnus ou indéterminés.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Cocotier, Cocos nucifera

Synonymes français : cocotier cultivé

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 10/4 (zone 10b à 11) et jusqu'à -1/-3°C avec de très fortes brûlures de gel selon awkelleys.com


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines {chair et lait} crues [nourriture/aliment {confiserie} et base boissons/breuvages : liqueur]) et tronc (coeur (jeunes pousses) [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Plante d'importance considérable ; cultivée dans tous les sites favorables du monde ; objet d'un important commerce international. noix, sève, chou, lait de coco, pomme, coeur de palmier ; la noix est également utilisée pour son lait végétal (lait de coco).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cocotier du chili, Jubaea chilensis

Synonymes français : palmier du Chili, palmier à miel, jubée, palmier 'Chilean wine', coco de Chile, palmier à mélasse

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15/-16°C (-12°C sans dégât/dommage)


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {noix} [nourriture/aliment : cru(e)s ou confites] ; et extrait pédonculeµ : sève{{{0(+x),27(+x)µ [nourriture/aliment {miel de palme} et base boissons/breuvagesµ{{{(dp*)(27(+x)) {vin de palme}]) comestible.



Fruits, noix, graines, sève, coeur de palmier, chou. Le pédoncule du fruit peut être exploité pour sa sève ; celle-ci est consommée localement concentrée par ébullition, distillée pour faire du miel de palme (objet d'un important commerce local) ou à la base d'une boisson fermentée (vin de palme).

Les fruits sont confits.

Les graines (noix) sont consommées crues, localement, ou confites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coeur de boeuf, Annona reticulata

Synonymes français : annone réticulée (ou anone réticulée), cachiman, corossol reticulé, corossolier réticulé, annone coeur de boeuf (ou anone coeur de boeuf), cachimantier, corossol sauvage, corossolier sauvage

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-3/-3,5/-4


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Cognassier, Cydonia oblonga

Synonymes français : coing {fruit}, pomme d'or {fruit}, poire de Cydonie {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -18°C


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] ; et graines [base boissons/breuvages]) et fleur (fleurs) comestibles Fruits utilisés essentiellement à la fabrication d'une gelée.



Fruits - crus ou cuits. Lorsqu'ils sont cultivés dans des climats tempérés assez chauds ou les climats tropicaux, les fruits peuvent devenir mous et juteux et peuvent être consommés crus. Dans les climats plus froids comme la Grande-Bretagne, cependant, il reste dur et astringent et doit être cuit avant d'être mangé.



Le coing est un fruit jaune et très odorant à maturité, riche en pectine, avec une chair ferme mais plutôt granuleuse, à la base de nombreuses préparations (confiture, compote, fruit confit…).



On le consomme principalement cuit sous forme de gelées, de confitures, de pâtes de fruits, de gâteaux ou de conserves. Il ajoute une saveur délicieuse aux pommes cuites.



Une boisson peut être préparée en ajoutant les graines séchées broyées à de l'eau, en laissant mijoter pendant 5 minutes et en sucrant au goût.



Fleurs. Aucun autre détail n'est donné.



Composition du fruit (poids sec) :

Chiffres en grammes (g) ou en milligrammes (mg) pour 100g d'aliment.



-355 Calories pour 100g ;

-eau : 0% ;

-protéines : 2,7 g ;

-matières grasses : 1,2 g ;

-glucides : 94g ;

-fibres : 14g ;

-cendres : 2,5 g ;

-minéraux :

- Calcium : 55mg ;

-phosphore : 95 mg ;

-fer : 4,3 mg ;

-magnésium : 0mg ;

-sodium : 25 mg ;

-potassium : 1216 mg ;

-zinc : 0mg ;

-vitamines

-A : 130 mg ;

-thiamine (B1) : 0,15 mg ;

-riboflavine (B2) : 0,18 mg ;

-niacine : 1,8 mg ;

-B6 : 0 mg ;

-C : 95 mg ;



Notes : ces chiffres sont la médiane d'une fourchette donnée dans le rapport.


Précautions

La graine est toxique. Comme beaucoup d'espèces de la famille des Rosacées, elle contient du cyanure d'hydrogène (c'est la substance qui donne aux amandes leur saveur caractéristique). En petites quantités, il a été démontré que le cyanure d'hydrogène stimule la respiration et améliore la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. En excès, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : L'écorce de tige est astringente, elle est utilisée dans le traitement des ulcères[218]. La graine est un laxatif doux mais fiable, astringent et anti-inflammatoire [9]. Lorsqu'elle est trempée dans l'eau, la graine gonfle pour former une masse mucilagineuse. Ceci a une action apaisante et adoucissante lorsqu'il est pris en interne[4] et est utilisé dans le traitement des maladies respiratoires, en particulier chez les enfants[240]. Ce mucilage est également appliqué à l'extérieur sur des brûlures mineures, etc.[9]. Le fruit est antivinique, astringent, cardiaque, carminatif, digestif, diurétique, émollient, expectorant, pectoral, peptique, réfrigérant, réparateur, stimulant et tonique [4, 9, 46, 218]. Le fruit non mûr est très astringent, un sirop fabriqué à partir de celui-ci est utilisé dans le traitement de la diarrhée et est particulièrement sûr pour les enfants[4, 254]. Le fruit et son jus peuvent être utilisés en bain de bouche ou en gargarisme pour traiter les aphtes, problèmes de gencives et maux de gorge[254]. Les feuilles contiennent du tanin et de la pectine[240]. Le tanin peut être utilisé comme astringent tandis que la pectine a un effet bénéfique sur le système circulatoire et aide à réduire la pression artérielle[K]{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : The stem bark is astringent, it is used in the treatment of ulcers[218]. The seed is a mild but reliable laxative, astringent and anti-inflammatory[9]. When soaked in water, the seed swells up to form a mucilaginous mass. This has a soothing and demulcent action when taken internally[4] and is used in the treatment of respiratory diseases, especially in children[240]. This mucilage is also applied externally to minor burns etc[9]. The fruit is antivinous, astringent, cardiac, carminative, digestive, diuretic, emollient, expectorant, pectoral, peptic, refrigerant, restorative, stimulant and tonic[4, 9, 46, 218]. The unripe fruit is very astringent, a syrup made from it is used in the treatment of diarrhoea and is particularly safe for children[4, 254]. The fruit, and its juice, can be used as a mouthwash or gargle to treat mouth ulcers, gum problems and sore throats[254]. The leaves contain tannin and pectin[240]. Tannin can be used as an astringent whilst pectin has a beneficial effect on the circulatory system and helps to reduce blood pressure[K]{{{5(+).

Cognassier de chine, Pseudocydonia sinensis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés cuits ; ils sont également confits, conservés dans du sirop ou transformés en liqueur ; le jus est mélangé avec du gingembre et utilisé comme boisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines ne doivent pas être consommés en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Cognassier du japon, Chaenomeles japonica

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment comestible.



Fruits consommés en gelée. Nombreux cultivars et hybrides de cette plante cultivée comme ornementale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coleus à feuilles rondes, Plectranthus rotundifolius

Synonymes français : matambala, pomme de terre Haoussa, kembili, sambrali, koorka, ratala, pomme de terre hausa, pomme de terre frafra, pomme de terre du Soudan, pomme de terre coleus, pomme de terre de Madagascar


$1

Détails : Le 15 juillet 1884, notre correspondant dans le Transvaal, M. Mingard, nous écrivait : « Avec cette lettre, je vous expédie quelques tubercules de la Pomme de terre fade ou sauvage, appelée par les Magwamba : Matambala. C'est la même culture et les mêmes emplois que la Pomme de terre ordinaire. Les natifs l'apprécient beaucoup et la préfèrent à tout autre tubercule. Ils conservent les semences (1) dans le sable, ou suspendues dans leurs huttes. Ils la plantent au moment de la semaille du Maïs »(1) Lisez tubercules.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coloquinte, Citrullus colocynthis

Synonymes français : coloquinte vraie, coloquinte officinale


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines ; extrait graines {huile} ; et jeunes fruits cuits {bouillis dans plusieurs eaux} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : pickles) comestible.(1*)



Graines sèches/séchées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits mûrs sont considérés comme toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Colza, Brassica napus

Synonymes français : colza [subsp. napus], chou à faucher [var. pabularia], chou-navet (chou navet) [subsp. rapifera], colza d'hiver [subsp. napus forma napus], colza de printemps [subsp. napus forma annua], huile de colza, navet, navet de Suède [subsp. rapifera], chou de Suède [subsp. rapifera], chou-rave de terre [subsp. rapifera], gros navet jaune [subsp. rapifera], navet jaune [subsp. rapifera], navette [subsp. napus], navette, chou rutabaga [subsp. rapifera], rutabaga [subsp. rapifera], navet fourrager [subsp. rapifera], chou-frisé sibérien [subsp. napus var. pabularia], chou colza [Brassica napus subsp. napus & Brassica napus], colza d'été [subsp. napus forma annua]


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences (jeunes tiges fleuries, fleurs et boutons/bourgeons floraux) : idem feuille{{{~) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire {huile de colza}]) comestibles.



Nombreux cultivars. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Combava, Citrus hystrix
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-4°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [assaisonnement : épice, condiment]) et feuille (feuilles [assaisonnement : épice, condiment]) comestibles.



Utilisation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Compagnon blanc, Silene latifolia

Synonymes français : lychnis à grosses graines, silène à larges feuilles, silène à feuilles larges


$1

Détails : Feuille (feuilles cuites) comestible.(1*)



Les jeunes feuilles sont consommées en soupes de légumes, bouillies et cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)ATTENTION : seule la sous-espèce "Silene latifolia subsp. alba" est mentionnée ; l'espèce toute entière est peut-être comestible, comme dans la plupart des cas, mais les informations sont manquantes et/ou insuffisantes. Présence de saponines : voir lien "Plantes d'avenir" et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Compagnon rouge, Silene dioica

Synonymes français : silène dioïque, robinet rouge


$1

Détails : Feuille (feuilles cuites{{{~) comestible.(1*)



Les jeunes feuilles sont bouillies pendant plusieurs minutes puis égouttées et sautées au beurre et à l'ail (ou simplement cuites à la manière des épinards).


Précautions

(1*)ATTENTION : Présence de saponines : voir lien "Plantes d'avenir" et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Concombre à confire, Melothria scabra

Synonymes français : mélothrie pendante, mélothrie, concombre miniature (non officiel ? (qp*))


$1$1

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus ou cuits {picklés}]) et feuille (feuilles) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fruits consommés crus ou picklés (confits au vinaigre) ;

-feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Concombre chardon, Cucumis dipsaceus

Synonymes français : concombre dispache, concombre porte-soie


$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}) et fruit (fruits et graines) comestibles.



En tant que légume Cucumis myriocarpus gardera seulement une importance locale et il faut décourager sa diffusion. Il est prometteur comme source de résistance aux maladies et aux ravageurs pour les espèces de Cucumis d´importance économique.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Concombre de Mandéra, Cucumis sacleuxii

$1

Détails : Jeunes fruits consommés confits au vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Concombre des Antilles, Cucumis anguria

Synonymes français : concombre antillais, cornichon des Antilles ou antillais, angourie des Antilles, concombre marron, concombre à épines, concombre sauvage, concombre épineux d'Afrique, concombre épineux, concombre Arada, ti-concombre, massicis, concombre angourie, concombre épineux d'Amérique, petit concombre, concombre cornichon, concombre à épines


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits {crus ou cuits} [nourriture/aliment : légume ou confit {au vinaigre}] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Concombre et cornichon, Cucumis sativus

Synonymes français : cocombre, gros concombre, concombre sauvage de l'Himalaya [var. hardwickii], concombre commun [var. sativus], concombre vert long [var. sativus], concombre blanc long [var. sativus], concombre blanc [var. sativus], concombre maraîcher [var. sativus], concombre de Sikkim [var. sikkimensis], concombre brodé du Népal [var. sikkimensis], concombre long de Turquie [var. sikkimensis], concombre long de Sikkim [var. sikkimensis], concombre de Xishuangbanna [var. xishuangbannanesis], concombre orange [var. xishuangbannanesis]


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {salade, légume} dont jeunes {confits au vinaigre, comme pickles} ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars généralement répartis en 2 groupes : les concombres, sélectionnés et cultivés pour leurs fruits plus ou moins mûrs/matures, et les cornichons, pour leurs jeunes fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Concombre explosif, Cyclanthera brachystachya

$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus {en salade ou marinés / confits dans du vinaigre} ou cuits {comme des courges}]) comestible.



Les petits fruits, couverts de protubérances, sont consommés en salade, marinés ou cuits comme des courges ; ils explosent souvent à maturité, d'où l'un des noms latins.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Concombre groseille, Cucumis myriocarpus

$1$1

Détails : Fruit (fruits) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {légume, ex. : comme potherbe}) comestibles.(1*)



En tant que légume Cucumis myriocarpus gardera seulement une importance locale et il faut décourager sa diffusion. Il est prometteur comme source de résistance aux maladies et aux ravageurs pour les espèces de Cucumis d´importance économique.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les fruits (surtout mûrs{{{~~AWL) sont plutôt considérés comme toxiquesµ{{{(dp*)µ : la pulpe du fruit est largement utilisée comme émétique et purgatif ; et on a accusé un surdosage et/ou la présence de graines dans la pulpe d´être à l´origine de cas mortels d´empoisonnement. On peut cependant suspecter que certaines données sur les usages médicinaux et la toxicité de Cucumis myriocarpus résultent d´une mauvaise identification et peuvent concerner d´autres espècesµ{{{3(+x)µ.

Consoude à grandes fleurs, Symphytum grandiflorum
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34,5°C


$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

consoude d'Upland, Symphytum x uplandicum

Synonymes français : consoude panachée, consoude voyageuse, consoude de Russie


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes feuilles sont utilisées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées dans les soupes et peuvent être liquéfiées et utilisées comme boisson ; les feuilles séchées sont utilisées pour le thé ; elles sont meilleurs lorsqu'elles sont séchées rapidement pour donner une bonne saveur ; les feuilles séchées sont également broyées en une poudre et utilisées dans les sauces, les soupes et les ragoûts.



Mêmes utilisations que Symphytum officinale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Consoude officinale, Symphytum officinale

Synonymes français : consoude, grande consoude, oreilles d'âne (oreille d'âne), herbe aux coupures, oreille de vache, langue de boeuf, herbe à la punaise, herbe grasse, herbe du grand consul, grand consul


$1$1$1

Note : ***

Détails : fleur1 (dont bourgeons ; crues1 ou cuites1)µ, feuille (tendres/souples (dont jeunes tiges et pousses défibrées ; crues1 ou cuites1) ; dont extrait (jus)1) et racine (fraîches (crues1 ou cuites1) ou séchées (café1)) comestibles.(1*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Coquelicot, Papaver rhoeas

Synonymes français : ponceau, pavot coquelicot, pavot rouge


$1$1$1

Note : **

Détails : Graines1, feuille (rosette)1 et fleur1 comestibles.(1*)



feuilles (rosette) crues en salades ou blanchies ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Coqueret anguleux, Physalis angulata

Synonymes français : mulaca, mullaca, tomate sauvage, cerise d'hiver, coqueret, petit poc poc (Afrique)


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le fruit peut être mangé cru ou cuit ; ils peuvent être frits, cuits ou transformés en confiture en les faisant cuire dans le sirop de palme ; ils peuvent être utilisés dans la préparation de sauces chili pimentées ;

-les jeunes feuilles sont utilisées dans la soupe (comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Coqueret du pérou, Physalis peruviana

Synonymes français : physalis du Pérou, capuli, alkékenge jaune doux (alkékange jaune doux), alkékenge du Pérou (alkékange du Pérou), coqueret comestible, coquerelle, groseille du Cap, poc poc (Moyen-Orient), alkékenge à large fruit [cv. 'Macrocarpa'], alkékenge du Pérou à large fruit [cv. 'Macrocarpa']

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits mûrs sont consommés frais ou cuits ; ils sont utilisés pour la confiture ; ils peuvent être séchés, appertisés, cuits, en purée, ou utilisés dans des tartes, des gâteaux, des gelées et des sauces ;

-les graines grillées sont piccklées ;

-les feuilles ont été utilisées à la place du houblon dans la bière ; les feuilles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Coqueret hétérophylle, Physalis heterophylla

Synonymes français : cerise de terre sauvage


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits mûrs sont consommés crus ; ils peuvent être transformés en tartes, confitures, sauces, sirops, confitures ou de la soupe (de la pectine doit être ajoutée pour la confiture) ; les fruits secs peuvent être broyés en farine et utilisés dans le pain ; les fruits séchés sont stockés pour une utilisation ultérieure.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Coriandre, Coriandrum sativum

Synonymes français : persil arabe, persil chinois, punaise mâle, loriante, scoriandre, couriante, persil de Chine, coriandre cultivée ("coriandre cultivé" = erreur), anis pûdent


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Graines sources d'une huile essentielle. Plante largement cultivée en Europe Centrale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Corne de cerf, Lepidium didymum

Synonymes français : corne-de-cerf à deux lobes, sénebière à deux lobes, corne-de-cerf didyme, coronope didyme, coronope pennatifide, pied-de-corneille


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe, et comme salade}]) comestible.



Feuilles, tiges.

Plante comestible comme légume. Les feuilles ont une saveur piquante et sont utilisées dans les salades et sandwichs.

La plante peut être rendue plus comestible/consommable par une ébullition prolongée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornichon tropical, Averrhoa bilimbi

Synonymes français : arbre à cornichon, bilimbi, zibeline, zibeline blonde, blimbing boulou

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C


$1

Détails : Fruit (fruits (crus {confits} ou cuits) [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée dans les pays tropicaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornouiller du Canada, Cornus canadensis

Synonymes français : quatre-temps, cornouiller quatre-temps, rougets, matagon


$1

Note : ****

Détails : Fruit. Les fruits sont consommés comme des airelles ; ils sont séchés et ajoutés aux céréales au petit déjeuner ; le fruit peut être transformé en desserts, tartes, confitures et sauces.

Les gros fruits en gelées et confitures doivent être tamisés/filtrés ; d'autres fruits peuvent également être ajoutés pour la saveur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornouiller du Japon, Cornus kousa

Synonymes français : cornouiller de Chine, cornouiller kousa [Cornus kousa et subsp. kousa], cornouiller à fleurs

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C


$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits), feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestible.



Consommation locale. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornouiller mâle, Cornus mas

Synonymes français : cornouiller commun, cornouiller, cornouille {fruit}, cormier, savignon, bois de fer

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23°C


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (frais (dont bien mûrs (crus ou cuits)) ; confits (marinades)) ou séchés (aromatisants) ; dont graines (café)), feuille (aromatisantes (infusions)) et fleur (aromatisantes (boissons)) comestibles.



Fruit, herbe, fleurs. Fruits consommés à l'état de maturité crus ou en gelée ; également à la base d'une boisson alcoolisée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornouiller officinal, Cornus officinalis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cornouiller porte-fraise, Cornus capitata

Synonymes français : cornouiller du Bentham, cornouiller de l'Himalaya

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C (-5°C?)


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Fruits consommés en Inde.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornouiller sanguin, Cornus sanguinea
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25/-30°C (zone 4-9)


$1

Note : **

Détails : Fruit (frais (cuits) ou séchés (huile) ; dont graines (café)) comestibles.(1*)



Fruit comestible. Fruits comestibles (avec réserves !) mais sources d'une huile alimentaire.


Précautions

(1*)Les fruits sont reconnus légèrement toxiques pour l'hommeµ{{{27(+x)µ. les fruits crus sont comestibles mais souvent considérés comme immangeables/inconsommables de par leur saveur amère-acide et les maux de ventre qu'ils peuvent provoquerµ{{{~~1µ.

Note médicinale : *

Corossolier, Annona muricata

Synonymes français : corossol, annone (ou anone), corossol épineux, guanabana, cachiman épineux, grand corossol, cachimantier épineux, sapadille

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 0/-2/-3/-3,5/-4


$1

Note : ****

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Note médicinale : ***

Corossolier bâtard, Annona montana

Synonymes français : annone bolivienne, guanabana, corossolier des montagnes (tp* de "Annona montana")

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4,5°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair mûre crue [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.(1*)



Plante importante localement cultivée.


Précautions

(1*) Les graines, comme celles de toutes les espèces du genre Annona, sont toxiques et il faut prendre soin de les retirer de la pulpe avant qu'elle ne soit mécaniquement mélangée (mixée)µ{{{67µ.

Cotonnier créole, Gossypium barbadense

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire] ; graines [nourriture/aliment {farine}) et feuille (feuilles cuites) comestibles.(1*)



Graines sources d'une huile alimentaire utilisée dans les salades, les aliments en conserve ou transformée en margarine.

Les graines sont broyées en farine utilisée dans les produits de boulangerie.

Les feuilles sont consommées. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : possible présence, en plus ou moins grande quantité, d'un pigment toxique : le gossypol (polyphénol) ; celui-ci peut être détruit par traitement (exemple : raffinage par concassage et/ou chauffagge)µ{{{(dp*)µ).

Note médicinale : **

Cotonnier herbacé, Gossypium herbaceum

Synonymes français : cotonnier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : 2/10°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire] ; graines torréfiées [base boissons/breuvages {ersatz/substitut/succédané du café}]) et feuille (feuilles cuites) comestibles.(1*)



Les graines produisent une huile de coton (huile alimentaire) utilisée pour les salades ; elle est également utilisée pour la cuisson.

La graine est torréfiée et utilisée comme un substitut de café.

Les feuilles sont consommées. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : possible présence, en plus ou moins grande quantité, d'un pigment toxique : le gossypol (polyphénol) ; celui-ci peut être détruit par traitement (exemple : raffinage par concassage et/ou chauffagge)µ{{{(dp*)µ).

Note médicinale : ***

Courbaril, Hymenaea courbaril

Synonymes français : jatoba, copal, locus rouge, robinier, caroubier de la Guyane, copal du Brésil, copino, cerisier brésilien, arbre puant, animé du Brésil


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {gousse} : chair [nourriture/aliment {fausse-céréale : farine} et base boissons alccolisées ]) comestible.



Fruit, arille. La pulpe des fruits (gousses) est consommé ; elle est également ajoutée à de l'eau et peut être fermentée en boissons alcoolisées : "atole" et une autre (attention : l'alcool est une cause de cancer) ; la farine de la gousse est consommée ; elle est également transformée en porridge (bouillie).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Courge à la cire, Benincasa hispida

Synonymes français : gourde chinoise, melon d'hiver, courge blanche, frêne calebasse, courge cireuse, bidao, bénincasa, pastèque de Chine, gourde cendrée, courge cendrée, courge chinoise à la cire, bénincasa cérifère


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits immatures [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement, feuille et fleur comestibles.



Fruits utilisés en Inde, confits dans du vinaigre, comme condiment. Plante cultivée en particulier au Japon. Le Bénincasa cérifère est un aliment délicat, léger, qui, préparé comme le Concombre, lui est, à notre avis, bien préférable. Les auteurs qui en ont parlé avant nous expriment la même opinion. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Courge cannelée, Telfairia occidentalis

Synonymes français : citrouille ou potiron cannelé, fluted gourd, fluted pumpkin, ugu


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, rameaux, pousses, graines - huile, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les pousses épaisses de la plante femelle sont coupées et utilisées dans les soupes ; les jeunes pousses et les feuilles sont utilisées comme potherbe ; elles sont également ajoutées aux soupes et ragoûts ; elles peuvent également être séchées et stockées

-les graines sont dépouillées de leur enveloppe puis broyées et utilisées dans les soupes ; les graines sont également bouillies dans leur enveloppe, puis décortiquées et mangée ;

-les graines fournissent une huile de cuisson.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : les racines sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Courge de siam, Cucurbita ficifolia

Synonymes français : chilacayote, courge à feuille de figuier (courge à feuilles de figuier), melon de Malabar, boule de Siam, courge à choucroute, courge à confiture de cheveux d'ange, courge à graines noires


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, fleur (fleurs) et feuille (pousses/extrémités et feuilles) comestibles.



Plante cultivée comme potagère. Légume. Les fruits mûrs se conservent indéfiniment. Cueillies encore jeunes, les Courges de Siam peuvent être apprêtées et mangées comme les Concombres, dont elles n'ont d'ailleurs pas le goût. Nous en avons fait cet usage et nous avons obtenu un mets agréable et délicat. Aux Canaries, on cultive la Courge de Siam comme légume sous le nom de Pantana. En Espagne, à Cuba, dans l'Amérique du Sud, on en fait des confitures estimées, qui portent le nom de Cabellos de Angel ou Cheveux d'ange. Feuilles, pousses et extrémités cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

Chair filandreuse, douce.

Usage : Les mêmes que les pâtes, en choucroute, confiture


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Courge du mexique, Cucurbita argyrosperma

Synonymes français : cushaw, courge argyrosperme, courge des Indiens sédentaires

Rusticité (résistance face au froid/gel) :


$1

Détails : Fruit (fruits et graines) comestible.



Légume.


Précautions

La germination des graines produit une substance toxique dans son embryonµ{{{5(+)µ.

Courge éponge anguleuse, Luffa acutangula

Synonymes français : louffa, luffa, courge éponge, pipengaille, courge-torchon, luffa anguleux, papengaye (papangaye), pipengaille à côtes, gourde anguleuse, courge-éponge du Papangaye, éponge végétale, torchon, liane torchon


$1$1$1

Détails : Fruit (fruits immatures cuits {bouillis, cuits à la vapeur ou sautés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/alimentµ et/ou{{{(dp*)(0(+x))µ collation] ; et extrait graines : huile), feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x)) {en salade ou comme légume}]) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux} [nourriture/aliment {beignets}µ{{{(dp*)(0(+x))]) comestibles.



Feuilles, fruits, légume, graines, graines - huile.

Fruits immatures consommés cuits comme légume ou en soupes ; les arêtes/crêtes sont enlevées avec un couteau éplucheur ; les fruits sont bouillis, cuits à la vapeur ou sautés ; ils peuvent être ajoutés aux soupes, ragoûts et currys.

Les feuilles sont comestibles ; elles peuvent être consommées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe).

Les bourgeons floraux sont trempés dans la pâte et sautés.

Les graines mûres sont grillées, salées et consommées comme collation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Courge éponge cylindrique, Luffa aegyptiaca

Synonymes français : louffa, luffa, courge éponge, courge-torchon (courge torchon), éponge végétale, luffa cylindrique, liane torchon, pétole


$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits {frais ou{{{ séchés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/aliment et/ou collation] ; et extrait graines : huile), feuille (jeunes feuilles et pousses) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux}) comestibles.



Fruit, feuilles, fleurs, graines, graines-huile, légume.

Jeunes fruits consommés cuits comme légume ou en soupes ; ils sont décortiqués et le centre est enlevé ; ils peuvent aussi être tranchés et séchés pour une utilisation ultérieure ; ils peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes, ragoûts et currys. Aux Antilles, les jeunes pépons à côtes ou lisses sont cuisinés en daube, ratatouille, carrys de poulet ou de porc.

Les graines donnent une huile comestible après extraction. Les graines sont grillées avec du sel et consommées comme collation.

Les jeunes feuilles et pousses et les fleurs (boutons floraux) sont comestibles ; elles sont blanchies (en les recouvrant pour les rendre blanc) ; jeunes feuilles et pousses également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Courge et courgette, Cucurbita pepo

Synonymes français : citrouille [Cucurbita pepo et subsp. pepo], courge commune, courge pépo [Cucurbita pepo et subsp. pepo], pépon [Cucurbita pepo et subsp. pepo], courge pépon [Cucurbita pepo et subsp. pepo], couronne impériale [var. ovifera], pâtisson [var. ovifera], courge d'été [var. ovifera], courge ornementale [var. ovifera], coloquinte [var. ovifera], courge-gland [var. ovifera], courge des moines [var. ovifera], courge poivrée [var. ovifera], courgeron [var. ovifera], bonnet d'électeur [var. ovifera], artichaut d'Espagne [var. ovifera], artichaut d'Israël [var. ovifera], pattipan (pattypan, patti pan, patty pan) [var. ovifera], artichaut de Jérusalem [var. ovifera], bonnet-de-prêtre (bonnet de prêtre) [var. ovifera], courges potagères d'été [var. ovifera], courge d'été [var. ovifera], courge sauvage du Texas [var. texana], courge du Texas [var. texana], courge [subsp. pepo], courges potagères d'hiver [subsp. pepo], courge d'hiver [subsp. pepo], courge à courgettes [var. pepo], zucchini [var. pepo], courge à la moelle [var. pepo], moelle végétale [var. pepo], souki blanc des Indes [var. pepo], courge spaghetti [var. pepo], spaghetti végétal [var. pepo], courge à graines nues [var. oleifera], potiron oleifer [var. oleifera], courge à l'huile [var. oleifera], courge sucrière [var. ? (qp*)], courge sucrière du Brésil [var. ? (qp*)], coucourzelle [var. ? (qp*)], courge aubergine coureuse [var. ? (qp*)], courge Curbisse [var. ? (qp*)], courge blanche non couresue [var. ? (qp*)], courge de Virginie [var. ? (qp*)], courge aubergine [var. ? (qp*)], courge aubergine non coureuse [var. ? (qp*)], courge d'Italie [var. ? (qp*)], courgeron de Genève [var. ovifera], courge de Nice [var. ? (qp*)], courge de Nice à fruits ronds [var. ? (qp*)], courgette ronde de Nice [var. ? (qp*)], courgette de Nice à fruit rond [var. ? (qp*)], courge cou tors hâtive [var. ? (qp*)], courge torticolis [var. ? (qp*)], courge crochue [var. ? (qp*)], citrouille de Touraine [var. ? (qp*)], grosse courge longue [var. ? (qp*)], arboufle d'Astrakhan [var. ovifera], arbouste d'Astrakhan [var. ovifera], patidou, melonette jaspée de vendée, melonette, courge melonette, courge melonette jaspée de vendée, courge à graine sans écales [var. oleifera], Lady godiva [var. oleifera], delicata, courge delicata, citrouille vraie [var. pepo]


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {mûrs ou, de préférence,{{{(dp*)µ, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars répartis en plusieurs groupes (courges, courgettes, patissons, citrouilles, courgerons...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Courge fétide, Cucurbita foetidissima
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -26°C


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines) et fruit (fruits cuits ; et graines) comestibles.(1*)



Graines consommées localement par les natifs.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la germination des graines produit une substance toxique dans son embryon. Il y a un rapport que la racine est toxiqueµ{{{5(+)µ. Le fruit est toxique à maturité.

Note médicinale : **

Courge musquée, Cucurbita moschata

Synonymes français : citrouille? (qp*), pâtisson ? (qp*), citrouille musquée


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : cuits {bouillis}] ; graines) et feuille (feuilles) comestibles.



Plante très cultivée en Inde et en Afrique, bon nombre de cultivars répartis en plusieurs groupes et variétés dont les courges musquées à proprement parlé, et les buternuts ou doubeurres ...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Crambe de tartarie, Crambe tataria

Synonymes français : chou d'abyssinie


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines [nourriture/aliment] crues {en salade} ou cuites) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crambe maritime, Crambe maritima

Synonymes français : chou marin, chou de mer


$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges/pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Plante occasionnellement cultivée en Grande Bretagne. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Craniolaire annuelle, Craniolaria annua

$1

Détails : Alimentation humaine : fruits. Racines consommées et confites au sucre. Les jeunes fruits sont consommés comme friandises. Autrefois, les racines charnues étaient utilisées pour les bonbons/sucreries ou comme légume cuit.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Usages médicinaux : Autrefois, les racines charnues étaient également utilisées en médecineµ{{{~~4(+x)µ

Crépide à feuilles de capselle, Crepis bursifolia

Synonymes français : fausse bourse à pasteur, crépis à feuilles de capselle, crépis à feuilles de bourse à pasteur, crépide à feuilles de roquette, crépis à feuilles de roquette


$1

Note : **

Détails : Les rosettes (de 10 à 15cm de diamètre) sont délicieuses, non amères, craquantes et faciles à récolter car souvent très nombreuses dans le même périmètre ; saveur douce, excellente. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crépide à feuilles de roquette, Crepis lacera

Synonymes français : crépis à feuilles de roquette


$1

Détails : Les rosettes (de 10 à 15cm de diamètre) sont délicieuses, non amères, craquantes et faciles à récolter car souvent très nombreuses dans le même périmètre ; saveur douce, excellente. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crépis de Nîmes, Crepis sancta

Synonymes français : l'herbe rousse, herbe rousse, viro souleo


$1

Note : **

Détails : Saveur agréable ; il faut la cueillir jeune avant la floraison car elle devient ensuite coricace ; c'est la première salade sauvage de l'hiver. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crépis fétide, Crepis foetida

Synonymes français : laitue de porc, morre pudent


$1

Détails : Certaines personnes apprécient son goût "sauvage" forcé ; on la trouve parfois vendue sur les marchés de Provence ; quelques feuilles hachées, ajoutées dans les salades champêtres en relèvent le goût ; on l'adore ou on la déteste ; saveur iodée, fortement aromatique. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cresson alénois, Lepidium sativum

Synonymes français : cresson, cresson commun, cressonette à larges feuilles, passerage cultivée ("passerage cultivé" = erreur), passerage des jardins, cressonnette, nasitor (nasitort), cresson à la noix, graine du Liban, cresson de Perse, cresson alénois à feuilles entières en forme de cuillère, cresson de terre, cresson des jardins


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.

-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;

-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.

Graines utilisées comme condiment ;

-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;

-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cresson de fontaine, Nasturtium officinale

Synonymes français : cresson, cresson d'eau, cresson des fontaines, cresson de ruisseau, santé du corps, cardamine, cresson de cailler, grasson, berle


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont pousses, crues1/cuites1 et/ou décoratives1/aromatisantes1)µ, fleur1 (crues1, dont boutons (crus1/cuits1 et/ou décoratifs1/aromatisants1)) et fruit (graines (aromatisantes)1) comestibles.(1*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède).


Précautions

(1*)ATTENTION : à l'état sauvage et/ou à proximité de bovins et, plus particulièrement, d'ovins, la plante est susceptible de porter la fasciolose (fasciolase ou distomatose hépatique), une maladie parasitaire provoquée par un ver plat, appelé couramment douve ou distome, dont le plus courant est la douve du foieµ{{{~~Wiki(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Cresson des jardins, Barbarea verna

Synonymes français : cresson de terre, cresson printanier, barbarée printanière, cresson des vignes, cressonnette, cresson vivace, cressonnette de jardin, barbarie printanière, roquette (essentiellement attribué à Eruca sativa), roquette des jardins (essentiellement attribué à Eruca sativa), herbe de sainte barbe, herbe aux charpentiers, julienne jaune, rondote, rondette


$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : salade] ; feuilles et tiges cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert {potherbe, brède}]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cresson des marais, Rorippa palustris

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (tendres, dont pointes des tiges), fleur (dont bourgeons) et fruit (jeunes (verts et tendres) ; graines (mûres)) comestibles.



feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cresson indien, Rorippa indica

Synonymes français : cresson


$1

Note : **

Détails : Feuilles consommées localement comme légume (ex. : potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cresson stérile, Nasturtium x sterile
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9


$1

Note : ****

Détails : Feuilles - crues ou cuites ; le cresson d'eau est principalement utilisé comme garniture ou comme complément aux salades ; la saveur est forte avec un piquant caractéristique ; il a la réputation d'être un tonique printanier, et c'est sa principale saison d'utilisation, bien qu'il puisse être récolté pendant la majeure partie de l'année et puisse donner 10 cueillettes par an ; une certaine prudence est recommandée si vous cueillez la plante dans la nature, voir les notes sur la toxicité ; les feuilles sont exceptionnellement riches en vitamines et minéraux, notamment en fer ; une analyse nutritionnelle est disponible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que la plante soit très saine et nutritive, des précautions doivent être prises si vous la récoltez dans la nature ; les plantes poussant dans l'eau qui s'écoule des champs où paissent les animaux, en particulier les moutons, ne doivent pas être utilisées crues ; cela est dû au risque qu'elles soient infestées par le parasite de la douve du foie ; cependant, la cuisson des feuilles détruira les parasites et rendra la plante parfaitement sûre à mangerµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Criste marine, Crithmum maritimum

Synonymes français : crithme, fenouil marin, perce-pierre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9


$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles et tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : crues {en salade ou confites au vinaigre} ou cuites]) et fruit (graines [assaisonnement : épice]) comestibles.



A été une plante potagère importante des XVIII et XIXèmes siècles en Europe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans les Landes et en France (si un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Crosne, Stachys affinis

Synonymes français : crosne du Japon, épiaire à chapelets (épiaire à chapelet), pomme de terre de la Reine, stachys tubéreux


$1

Note : ****

Détails : Tubercules consommés comme légume ou confits au vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cubèbe, Piper cubeba

Synonymes français : poivre de Java, poivre à queue, poivre cubèbe, poivre noir à pédoncule


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, herbe, épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-la baie séchée est utilisée comme épice ;

-elle est la source de l'huile d'oléorésine utilisée dans les pickles, sauces pour viandes et amers.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Culantro, Eryngium foetidum

Synonymes français : coriandre longue, coriandre de Chine, coriandre chinoise, panicaut fétide, chardon étoilé, coriandre du Mexique, coriandre mexicaine, ngo gai, coriandre de Java, coulante, herbe puante, culantro de coyote, cilantro


$1$1

Détails : Feuille (feuilles crues) et racine (racines [assaisonnement : condiment27(+)]) comestibles.



Les feuilles sont hachées et consommées crues dans certains plats ou picklées (confites/macérées dans du vinaigre) et utilisées pour faire des chutneys.

Les racines sont utilisées comme assaisonnement dans les soupes, les plats de viande et curries.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cumin, Cuminum cyminum

Synonymes français : cumin de Malte, cumin blanc, cumin vrai


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [assaisonnement : condiment, herbe, épice]) comestible.



Plante anciennement et toujours largement cultivée dans le monde. tiges ("stems") également comestibles ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cupuassu, Theobroma grandiflorum

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : pulpe, fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : la pulpe ou chair du fruit est consommée ; elle est utilisée pour les boissons, la crème glacée et les confitures ; elle est utilisée pour les tartes, confitures et sorbets ; le beurre de cacao peut être obtenu à partir des graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Curcuma, Curcuma longa

Synonymes français : safran des Indes, turmeric (anglais)

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15°C


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (rhizomes [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice] ; et extrait rhizomes {fécule (arrowroot)} et feuille (feuilles [assaisonnement : herbe]) comestibles.



Les rhizomes constituent l'un des composants principaux des curries.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Curuba, Passiflora mollissima
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3°C (-2°C)


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : le fruit est consommé à maturité ; il est également utilisé pour les boissons, glaces, salades de fruits, gelées, tartes, puddings, sauces, et transformé en liqueur ; le jus est fermenté en vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Curuba india, Passiflora tarminiana

Synonymes français : curuba equatoriana, banana poka

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4°C (-3°C)


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyclanthère, Cyclanthera pedata

Synonymes français : achocha, caigua, caihua, concombre farci, cyclanthère pédiaire, cyclanthère comestible, concombre grimpant, cyclanthère à feuilles digitées


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus {en salade ou marinés/confits dans du vinaigre} ou cuits {comme des légumes (à la manière des courges}]) et feuille (feuilles) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Cymbalaire, Cymbalaria muralis

Synonymes français : ruine de Rome (ruines de Rome, ruine-de-Rome), lierre des murailles, lierre fleuri, cymbalaire des murailles, misere, cymbalaire des murs, linaire cymbalaire, linaire des murs

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 7-9)


$1

Note : **

Détails : Feuilles. Plante consommée localement en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cynoglosse officinale, Cynoglossum officinale

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.(1*)



Jeunes feuilles consommées crues, en Suisse. L'odeur et le goût sont désagréables.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante est dite être légèrement toxique{{{(5+) : une certaine toxicité a été signalée pour de fortes ingestions de cette planteµ{{{27(+x)µ ; il n'y a pas de cas rapportés d'intoxication humaine mais il y a des cas de bovins intoxiqués, bien que a plante ait une odeur et un goût désagréables faisant qu'elle n'est que rarement mangée par les animauxµ{{{5(+)µ. D'autre partµ{{{(dp*)µ, le contact avec la plante peut provoquer une dermatite chez les personnes sensibles, et la présence d'alcaloïdes peut provoquer le cancer lorsqu'elle est consommée en grande quantitéµ{{{5(+)µ. La concentration des divers alcaloïdes est a son maximum au stade de rosette, c'est-à-dire lorsque les feuilles sont toutes fixées à la couronne de la racine et que la tige n'a pas encore poussé (Knight et al. 1984){{{46. Il est donc conseillé d'éviter la consommation ; ou recommandé de ne se contenter que de petites quantités ponctuellesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

D

Dahlia, Dahlia pinnata

Synonymes français : dahlia commun


$1$1

Note : *

Détails : Fleurs, racines, tubercules. Les tubercules sont consommés comme légume lavés, épluchés puis rôtis ou bouillis.

Les pétales de fleurs peuvent être mangés en salade.

L'extrait sucré du tubercule (sirop) est transformé en boisson ou utilisé comme arôme/aromatisant ; il est mélangé avec de l'eau chaude ou froide ou du lait ou répandu sur de la crème glacée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dahlia impérial, Dahlia imperialis

Synonymes français : dahlia bambou, dahlia de Lehmann, dahlia arborescent, dahlia en arbre, dahlia géant

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (premiers dégâts/dommages dès 0°C pour les parties aériennes)


$1$1

Détails : Racine (tubercules [nourriture/aliment : légume ; et base boissons/breuvages : café {succédané et feuille (feuilles) comestibles.



Les tubercules charnus comestibles, ayant une saveur légèrement sucrée rappelant un peu celle de l'artichaut ou celle du topinambour, sont encore utilisés dans la cuisine traditionnelle du Mexique pour la confection de soupes, purées, gratins ou simplement bouillis ou frits; il est déconseillé de cuisiner les vieux tubercules qui sont trop fibreux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Davana, Artemisia pallens

$1$1

Détails : Fleurs - aromatisant, feuilles. Les fleurs sont utilisées pour produire une huile utilisée pour aromatiser les bonbons, gommes à mâcher, boissons et desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dazo, Plectranthus esculentus

Synonymes français : Pomme de terre Kaffir


$1

Détails : Les indigènes sont très amateurs des tubercules. La plante a été cultivée à Kew.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dentelle de Madagascar, Aponogeton madagascariensis

Synonymes français : aponogeton de Madagascar, plante-dentelle, plante-grillage (plante grillage), ouvirandre


$1

Détails : Racines consommées localement cuites, comme légume. Tubercules comestibles. De Flacourt, dans son Histoire de la grande isle de

Madagascar, dit : Ouvirandre, petites racines grosses

comme le pouce, très bonnes à manger


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dictame de Crète, Origanum dictamnus

Synonymes français : dictame


$1

Note : **

Détails : Feuilles utilisées localement comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Digitale pourpre, Digitalis purpurea

$1

Détails : Nectar des fleurs. Les fleurs sont aspirées/sucées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante contient des composés toxiques. Les feuilles et les graines sont employées pour la production de digoxine et d'autres cardénolides utilisés en pharmacie. Le séchage, l'entreposage, l'ébullition ou l'ajout de ces substances au foin ne réduit pas leur toxicité. Les plantes ont mauvais goût et sont rarement mangées par les animaux (Cooper and Johnson 1984, Joubert 1989)µ{{{cbifµ ; toutes les parties de la plante sont hautement toxiques ; dangereux pour l'automédication ; surveillance par un médecin pour déterminer la dose correcte recommandée ; en cas de surdosage, donnez du charbon actif ; peut être mortel surtout pour les enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La digitale est une plante médicinale largement utilisée avec un effet stimulant reconnu sur le coeur. Il est également utilisé en médecine allopathique dans le traitement des troubles cardiaques. Il a un effet tonique profond sur un coeur malade, permettant au coeur de battre plus lentement, plus puissamment et régulièrement sans avoir besoin de plus d'oxygène [254]. En même temps, il stimule l'écoulement de l'urine, ce qui réduit le volume du sang et diminue la charge sur le coeur [254]. La plante contient des glycosides cardiaques (y compris la digoxine, la digitoxine et les lanatosides). La digitoxine renforce rapidement le rythme cardiaque mais est excrétée très lentement. La digoxine est donc préférée comme médicament à long terme [254]. Les feuilles sont cardiaques, diurétiques, stimulantes et toniques [4, 9, 21, 46, 171]. Les feuilles ne doivent être récoltées que sur les plantes au cours de leur deuxième année de croissance, cueillies lorsque l'épi de floraison a poussé et environ les deux tiers des fleurs se sont ouvertes [4]. Récolté à d'autres moments, il y a moins d'alcaloïde médicalement actif [4]. La graine a également été utilisée dans le passé [4]. Les feuilles ont également un effet très bénéfique sur les reins, elles sont fortement diurétiques et sont utilisées avec bénéfice dans le traitement de l'hydropisie [4]. Un grand soin doit être exercé dans l'utilisation de cette plante, la dose thérapeutique est très proche de la dose létale [222]. Voir également les notes ci-dessus sur la toxicité. Un remède homéopathique est fabriqué à partir des feuilles [9]. Il est utilisé dans le traitement des troubles cardiaques [9].

Diplotaxis fausse roquette, Diplotaxis erucoides

Synonymes français : diplotaxis, fause roquette, roquette blanche


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salades} ou cuites {comme légume}] et tiges crues {en salades}) comestible.



Les feuilles sont épicés ; elles peuvent être cuites avec des haricots secs ou avec des pâtes ; elles sont meilleures récoltées avant l'apparition des fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dolic tubéreux, Pachyrhizus tuberosus

Synonymes français : pois patate


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, cosse.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : inconnus ou indéterminés.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la graine pourrait être toxiqueµ{{{5(+x)µ.

Dolique, Lablab purpureus

Synonymes français : lablab, pois boucoussou, pois antaque, dolique d'Égypte [subsp. purpureus], dolique [subsp. purpureus], dolique sauvage [subsp. bengalensis], dolique du Bengal [subsp. bengalensis], dolique mangetout [var. macrocarpon], dolique pourpre [var. macrocarpon], dolique à écosser [var. purpureus], dolique pourpre du Soudan [var. purpureus], dolique à fleur blanche [var. albiflorus], dolique beurre [var. albiflorus], pois d'un sou ? (qp*)


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes gousses cuites [nourriture/aliment] ; graines mûres cuites {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment] ; graines germées cuites [nourriture/aliment]), feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites}) et racine (racines) comestibles.



Feuilles, gousses, graines, racine, légume. Jeunes gousses, graines mûres et jeunes feuilles comestibles (consommées), cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Les fleurs peuvent être mangées crues, cuites à la vapeur ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.

Les graines séchées peuvent être cuites comme légume.

Les graines peuvent également être mises à germer puis broyées et cuites.

La grande racine riche en féculents est comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines crues/brutes sont toxiquesµ{{{5(+)µ ; elles contiennent des glucosides toxiques éliminables par cuissonµ{{{27(+x)µ ; elles devraient être bouillies et l'eau de cuisson jetée. Plusieurs types peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Drimys de Winter, Drimys winteri

Synonymes français : cannelle de Magellan, arbre à l'écorce de Winter, écorce de Winter, foye, canelo

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8 à -10°C ou zone 7-10


Note : ***

Détails : Écorce, épice. L'écorce a été utilisée pour fournir de la vitamine C ; elle est utilisée comme assaisonnement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il ne devrait pas être consommé en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Dryoptéris de Chartreuse, Dryopteris carthusiana

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine. Les jeunes frondes enroulées sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les anciens pétioles sur la tige souterraine sont cuits et la partie intérieure consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous n'ayons pas trouvé de rapports pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des agents cancérigènes donc une certaine prudence est souhaitable ; la plante fraîche contient de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de sa vitamine B complexe ; en petites quantités cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont une alimentation adéquate qui est riche en vitamine B ; par contre de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, si bien que la cuisson de la plante va supprimer la thiaminase ; cependant, il ya eu des rapports pour d'autres espèces de fougères suggérant que les frondes même cuites peuvent avoir un effet néfaste à long terme ; une certaine prudence est donc conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Durian, Durio zibethinus

Synonymes français : durio, turrian, dourian, durion

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} mûrs : frais {crus} ou fermentés {en sauces} ; jeunes fruits cuits [nourriture/aliment : légume] ; et graines généralement cuites {grillées}) et feuille (jeunes feuilles et pousses) comestibles.



La chair autour des graines est consommée. Le fruit doit être mangé dans les 2 jours après la chute de l'arbre, et ne doit être ouvert qu'au moment de manger étant donné que la chair devient aigre. Les fruits sont également transformés pour des glaces et desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

E

Échalote, Allium ascalonicum

Synonymes français : eschalote, ail stérile, chalote, ail d'Ascalon


$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes), ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Échalote de Perse, Allium stipitatum

Synonymes français : échalote perse, échalote à petite tige


$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : crues ou cuites {ex. comme potherbe}) et fleur (fleurs : crues [garniture (accompagnement garnissant/décoratif) : salades]) comestibles.(1*)



Vendu comme aliment dans le centre de la Russie.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Échalote grise, Allium oschaninii

Synonymes français : griselle


$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment et/ou condiment aromatique]) et feuille (feuilles : crues ou cuites [nourriture {ex. : comme potherbe}/aliment et/ou condiment aromatique comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Églantier, Rosa canina

Synonymes français : églantier sauvage, rosier sauvage, cynorrhodon, cynorhodon {fruit}, gratte-cul {fruit}, gousson, poil à gratter, églantier commun, rosier des chiens


$1$1$1

Note : ***

Détails : fleur1 (fraîches ou séchées)1, fruit (frais (cuits)1 ou séchés (tisanes mixtes)1 ; dont graines (tisanes, café)1) et feuille (jeunes : cuites1) comestibles.



jeunes feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Éléocharide sphacélée, Eleocharis sphacelata

$1

Détails : Ces tubercules, cuits et fortement broyés entre deux pierres, sont préparés à la façon des gâteaux d'amandes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Éleusine, Eleusine coracana

Synonymes français : coracan, mil rouge, mil africain, ragi


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale]) et feuille (pousses et feuilles) comestibles.



Les graines sont consommées soit torréfiées, soit moulues en farine, laquelle est transformée en bouillie/porridge et en pain plat ; l'alcool est brassée à partir des grains (attention : l'alcool est une cause de cancer). Plante très cultivée en Afrique et en Asie comme céréale. Pousses et feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Engkumi69, Baccaurea racemosa

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (chair : arillodes et péricarpes) [nourriture/aliment : fruit]) comestible.



Fruits consommés localement ; plante cultivée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Engrain, Triticum monococcum

Synonymes français : blé-riz, blé à grains vêtus, blé vêtu, petit épeautre [Triticum monococcum et subsp. monococcum], engrain [subsp. monococcum], engrain commun [subsp. monococcum], petit épeautre de Haute Provence [subsp. monococcum], engrain sauvage [subsp. aegilopoides], engrain de Sinskaya [subsp. sinskajae], engrain nu [subsp. sinskajae], épeautre blanchâtre, froment à une seule loge, froment de Saint-Pierre


$1

Note : ***

Détails : Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Epazote, Dysphania ambrosioides

Synonymes français : thé mexicain ou du Mexique, fausse ambroisie, ansérine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 ou 9


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {légume} ; base boissons/breuvages {tisanes : substitut de thé} et/ou assaisonnement {condiment}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées ou cuites) comestibles.(1*)



Feuilles utilisées comme condiment au Mexique ; elles sont ajoutées aux haricots et aux soupes de saison et d'autres plats ; elles peuvent être séchées car elles conservent leur saveur ; les feuilles fraîches peuvent être stockées pendant 2-3 jours.

Les graines peuvent être broyées en farine noir et mélangées avec de l'eau et mangées ; elles sont également grillées et ajoutées aux alcools.



Usage culinaire (toute la plante est utilisée, des feuilles fraiches ou éventuellement sèches aux graines immatures) :

-infusion agréable (d'où son nom de "thé mexicain") ;

-assaisonnement/aromate ; elle assaisonne des plats de viande et aromatise tamales (genre de papillote), frijoles de olla (haricots noirs), etc..., dans la cuisine mexicaine ;

-soupes et salades ;

-les fruits sont également consommés verts et c'est ainsi, semble-t'il, que cette plante à le plus de goût.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il est probablement préférable de ne pas manger cette plante en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; sa consommation serait à éviter pour les enfants en bas âge et les femmes enceintesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Propriétés médicinales : vermifuge, antispasmodique, stomachique, eupeptique et carminativeµ{{{(dp*)µ

Ephédra chinois, Ephedra sinica

Synonymes français : mahuang, thé des mormons


$1$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits [base boissons/breuvages : tisanes]) et fleur (cônes femelles matures) comestibles.



Feuilles utilisables comme succédané de thé ? (question posée par l'auteur, Louis Bubenicek). Le cône femelle mature est utilisé comme un fruit et pour affiner le sucre. Graines et peau également comestibles ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Ephedra en forme de prêle, Ephedra equisetina

Synonymes français : raisin de mer


$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Feuilles utilisables comme succédané de thé ? (question posée par l'auteur, Louis Bubenicek).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Épicéa commun, Picea abies

Synonymes français : épicéa, sapin rouge, sapinette, épinette de Norvège, faux sapin, épicéa à poix, pesse, sérente, pin pleureur, sapin du Nord, gentil sapin, épicéa élevé, sapin à poix


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses (aromatisantes1, sirop1, boissons (dont infusions)1) et aiguilles (aromatisantes1)µ, cambium (cuit1)(1*)., graines (crues1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (bourgeons (aromatisants1) ; pollen (farine1)), fruit (jeunes cônes ; cuits1)µ, comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Épilobe à petites fleurs, Epilobium parviflorum

Synonymes français : épilobe-mollet


$1

Note : **

Détails : Feuilles - brutes/crues ; ajoutées aux salades, elles ont une saveur agréable; les feuilles de la rosette de l'épilobe à petites fleurs (E. parviflorum), luisantes, pointues peuvent être ajoutées avec parcimonie aux salades champêtres ; elles ont une saveur piquante et un peu âcre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Épilobe des marais, Epilobium palustre

$1

Note : *

Détails : Feuilles ; feuilles et jeunes pousses - cuites, comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Épilobe en épi, Epilobium angustifolium

Synonymes français : épilobe à feuilles étroites, laurier de Saint-Antoine (laurier-de-saint-Antoine), osier fleuri, thé russe

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9


$1$1$1

Note : **

Détails : fleur (dont bourgeons (cuits) : décoratives (crues, tisanes), feuille (jeunes, dont tiges [cuites] : crues, tisanes) et racine (épluchées : fraîches [crues ou cuites] ou séchées [farine, café (torréfiées)]) comestibles.



Fleurs, feuilles (brutes/crues), racines, tige, thé, pousses.

Une farine est faite à partir des racines ; celle-ci est utilisée pour fabriquer des galettes.

Jeunes pousses, fleurs et racines consommées localement. Les jeunes pousses vigoureuses sont cuites et mangées avec du beurre comme un substitut de l'asperge.

Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont également utilisées pour le thé, en infusion, en Russie.

Les jeunes tiges de fleurs sont ajoutées aux salades. La moelle des grandes tiges est mâchée ou consommée crue ; elle est également utilisée pour aromatiser et épaissir les soupes et les ragoûts ou transformée en ale (bières de fermentation haute) ou vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Épilobe hérissé, Epilobium hirsutum

Synonymes français : épilobe à grandes fleurs, doucette d'eau


$1

Note : **

Détails : Les rosettes de l'épilobe hérissée à feuilles légèrement velues et à grandes fleurs se consomment en salade ; elle a une saveur délicate, douce. Feuilles égalempent cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Épinard, Spinacia oleracea

Synonymes français : épinette, herbe de Perse, balai de l'estomac, épinard sans cornet, épinard à graine ronde, espinoche, gros épinard


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines germées, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites dans une petite quantité d'eau pour réaliser le célèbre accompagnement du même nom : les épinards ; feuilles également cuites comme potherbe en général ; elles sont également utilisées dans les soupes et les salades ; les jeunes feuilles sont consommées crues et les plus vieilles feuilles sont cuites ;

-les graines germées peuvent être utilisés dans les salades.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Épinard arbre, Chenopodium giganteum

Synonymes français : épinard en arbre, chénopode géant, chénopode magenta géant, ansérine amarante


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines) comestibles.(1*)



Les jeunes pousses et feuilles peuvent être consommées cuites comme des épinards. L’acide oxalique et les saponines sont presque totalement éliminés pendant le processus de cuisson, surtout si elles sont bouillies pendant 2 minutes à 100 °C (212 °F). Cependant, les feuilles sont également comestibles crues en quantités inférieures, par exemple en salade.



Les graines peuvent être préparées de la même manière que le riz ou le quinoa ou peuvent être moulues en farine, qui est ensuite mélangée à de la farine de céréales pour la fabrication du pain.



N.B. : toutes les espèces européennes de chénopodes (Chenopodium) peuvent être utilisées de manière similaire/identique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Épinard d'Australie, Chenopodium auricomum

$1

Note : **

Détails : Feuilles consommées comme légume (ex. : comme potherbe). Graines consommables, crues ou salées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Épinard fraise, Chenopodium capitatum

Synonymes français : arroche-fraise, blette en tête, arroche-mure, chénopode capité, blite capité, chénopode en tête, épinard en têtes ou épinard-fraise en tête


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (fruits ; et graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.



Ses feuilles sont comestibles, soit crues en salade, soit cuites comme des épinards. Crues, elles ont un léger goût de noisette, mais elles doivent être consommées modérément car elles contiennent de l'acide oxalique et des saponines. La récolte, faite régulièrement, favorise la repousse de nouvelles feuilles.



Les graines sont toxiques en grande quantité, il est donc préférable de passer les fruits au chinois avant de les consommer en sirop, en confitures ou en gelées. La récolte des fruits se fait de juillet à octobre.



N.B. : Toutes les espèces européennes de chénopodes (Chenopodium) peuvent être utilisées de manière similaire/identique.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Épinard-fraise, Chenopodium foliosum

Synonymes français : épinard-fraise véritable, épinard-fraise en baguette ou bâton, chénopode feuillu, épinard fraisier


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées} ; et fruit) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Épine blanche, Crataegus monogyna

Synonymes français : aubépine monogyne, aubépine commune, aubépine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15 (zone 4-9)


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : cuits, feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ; et base boissons/breuvages : tisanes]) et fleur (fleurs) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Épine-vinette, Berberis vulgaris

Synonymes français : épine-vinette, épine vinette, vinettier, vinette {fruit}, berbéris vulgaire, berber, berberis commun, oseille des bois, pisse vinaigre, vinaigrette,

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (baies) mûrs (frais, base boissons/breuvages {dont tisanes : infusions} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou verts [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {confit au vinaigre] ; extrait (jus) {gelées})) et feuille (jeunes feuilles fraîches (crues ou cuites) (fraîches ou séchées) [nourriture/aliment {en salades, soupes, potherbe)} ; base boissons/breuvages {tisanes : infusions}]) comestibles(1*).



Fruits secs/séchés ; les fruits peuvent être utilisés en tartes, soupes, sauces limonades sauvages, jus de fruits, gelées, confitures,compotes, chutneys et même liqueurs.


Précautions

ATTENTION : espèce protégée dans la région Limousinµ{{{TBµ. (1*)une consommation trop importante des feuilles peut provoquer des diarrhées chez certaines personnes{{{1. Les fruits verts présenteraient une certaine toxicité{{{~µ~~27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Épine-vinette de darwin, Berberis darwinii

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues [nourriture/aliment {en salades}]) et fruit (fruits mûrs (cuits) [nourriture/aliment : fruit {en gelées et tartes}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Épurge, Euphorbia lathyris

Synonymes français : herbe à taupe, euphorbe, euphorbe des jardins, euphorbe épurge


$1

Note : *

Détails : Fruit (graines mûres/matures séchées : cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de café}] ; et jeunes fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut/succédané de câpres}]) comestible.(1*)



Les graines sont utilisées comme substitut de câpres ; elles sont d'abord trempées dans de l'eau salée, puis dans du vinaigre. Il s'agit des graines immatures ou plutôt du fruit (enveloppe et graines) récolté avant maturité. Utilisation locale. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines sont également toxiquesµ{{{~~0(x)µ ; le latex et l'essence des fruits sont des purgatifs drastiques car irritants des muqueusesµ{{{27(+x)µ. Toutes les euphorbes possède une sève irritante et beaucoup d'entre elles sont composées de produits chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{~~0(+x)µ. Voir lien "PFAF", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Érable à sucre, Acer saccharum
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ****

Détails : Tronc (sève [crue (boisson) ou cuite (sirop, édulcorant)] et cambium [cuit]), fruit (graines : cuites) et feuille (jeunes pousses : fraîches ou séchées) comestibles.(1*)



Sève, Graines. La sève douce est consommée ; elle peut être utilisée sous forme de sirop.

Les graines ont également été mangées mais elles contiennent des substances toxique.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines contiennent des substances toxiqueµ{{{0(+x)µ.

Érable plane, Acer platanoides

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; fraîches ou séchées ; dont plantules)µ1, tronc (sève et cambium [farine](1*)), fruit (jeunes)µ1, graines (débarassées de leurs membranes ailées ; dont germes (voir plantules)) comestibles.



Sève, cambium, fruit, bourgeons, fleurs. La sève peut être consommée fraiche ou utilisée pour faire de la bière.

Le cambium est mâché surtout par les enfants.

Les fruits jeunes et mûrs sont mâchés en particulier par les enfants.

Les jeunes bourgeons des feuilles sont fermentés pour faire une soupe.

Les feuilles sont placées sous le pain durant la cuisson pour leur donner un arôme.


Précautions

(1*)il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un érable peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ1µ.

Estragon, Artemisia dracunculus

Synonymes français : dragon, dragonne, serpentine, tragon, estragon français, armoise âcre, herbe aux dragons, herbe dragon, petit dragon, petit serpent, fargon, gargon, arragone (Flandres), targon, tarragon, estragon de Russie [var. glauca], estragon russe [var. glauca], estragon vrai, armoise potagère, absinthe estragon


$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues (fraîches ou séchées) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour soupes, sauces27(+)µ, vinaigres, etc...}] ; jeunes pousses cuites [nourriture/aliment : harbe/plante potagère (légume feuille/vert)]) comestible.



Feuilles séchées ; condiment important ; couramment utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles. Sa saveur, très agréable, est assez proche de la réglisse, et son arôme est excellent dans les salades. L'estragon est également particulièrement apprécié en raison de son effet bénéfique sur la digestion et est donc souvent utilisé avec des aliments gras. Une huile essentielle de feuilles est utilisée comme substance aromatisante.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Euphorbe réveille-matin, Euphorbia helioscopia

Synonymes français : petite Éclaire, herbe aux verrues, euphorbe réveil-matin


$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) avec de l'huile et du sel ; les jeunes feuilles sont utilisées comme substitut du thé.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : tous les euphorbes ou épurges ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

F

Faux caroubier, Lotus edulis

Synonymes français : lotier comestible


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses ; et graines) feuille (feuilles) comestibles.



Gousses, graines, feuilles.

Jeunes gousses consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Faux mimosa, Leucaena leucocephala

Synonymes français : leucaene à têtes blanches, cassie blanc, graines de lin, faux acacia, bois bourro


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines mûres cuites {grillées} [base boissons/breuvages {substitut de café} ; et nourriture/aliment et/ou assaisonnement] ; et gousses tendres cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (jeunes feuilles et tendres pousses {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Feuilles, gousses, graines - café, légume.

Les graines mûres sont grillées et broyées et utilisées comme un substitut de café ; elles sont également ajoutées aux ragoûts.

Les jeunes feuilles sont parfois utilisées comme un légume (ex. : potherbe) ; les feuilles peuvent être consommées en petites quantités.

Les gousses et pousses tendres sont cuites comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles contiennent une substance chimique (la mimosine) qui provoque la chute des cheveuxµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Faux nénuphar, Nymphoides peltata

$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, bourgeons floraux.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-jeunes feuilles et boutons floraux utilisés comme potherbe (consommés en salade en Asie) ; salade douceâtre, mucilagineuse, très appréciée au Japon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Faux philodendron, Monstera deliciosa

Synonymes français : monstera délicieux, fruit délicieux, cériman


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-le fruit est comestible ; les fruits sont encouragés à mûrir uniformément en les mettant dans un sac en papier dans un réfrigérateur pendant 24 heures puis à température ambiante jusqu'à maturation ; les fruits très mûrs sont consommés ; la pulpe du fruit peut être passée au chinois et utilisée comme une boisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits non mûrs ont des cristaux irritants qui piquent la boucheµ{{{0(+x)µ.

Faux-poivrier, Schinus terebinthifolia

Synonymes français : poivrier à baies roses, poivrier sauvage, poivrier du Brésil, baie rose

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2°C?


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit - épice, prudence.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les baies sont utilisées pour aromatiser.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elles ne doivent pas être consommées en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Faux-poivrier odorant, Schinus molle

Synonymes français : faux-poivrier (faux poivrier), poivrier de Californie, poivrier d'Amérique, poivrier à baies roses, poivrier sauvage, poivre rose, molée des jardins

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-4°C (-2°C?, -7-/8°C et jusqu'à -10°C?)


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit comme épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles et les fruits ont un goût poivré ; ils sont utilisés pour faire une boisson ;

-les baies séchées, grillées sont utilisées comme un substitut poivré ; les fruits sont utilisés pour faire du vin ;

-une huile distillée à partir du fruit est utilisée comme une épice.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il y a quelques rapports que les grains de poivre sont nocifs ; ils contiennent un alcaloïde ; ils ne doivent pas être consommés en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Feijoa, Acca sellowiana

Synonymes français : Goyavier de Montevideo


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit et fleur comestibles.



Fruit, fleurs, légume. Les fruits sont utilisés crus ou cuits ; ils peuvent être utilisés pour les gelées et les sauces.

Les pétales de fleurs peuvent être mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fenouil (sauvage et cultivé), Foeniculum vulgare

Synonymes français : fenouil de Provence, aneth doux [Foeniculum vulgare et var. azoricum], fenouil bulbeux [var. dulce], fenouil commun [Foeniculum vulgare et var. azoricum], fenouil des jardins [var. azoricum], fenouil doux officinal [var. azoricum], anis de France [var. azoricum], anis doux [var. azoricum], anis de Paris [var. azoricum], fenou [var. azoricum], fenoule [var. azoricum], fenouil sauvage [var. azoricum], fenouil doux [var. dulce et var. azoricum], anis de France [var. azoricum], fenouil amer [var. azoricum], fenouil de Malte [var. azoricum et var. dulce], fenouil des vignes [var. azoricum], fenouil de Provence [var. azoricum], fenouil de Florence [var. dulce], fenouil d'Italie [var. dulce], fenouil de Bologne [var. dulce], fenouil sacré [var. dulce], fenouil bronze [f. purpureum], fenouil poivré [subsp. piperitum], fenouil amer [subsp. piperitum]


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.

La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.

Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Fenouil des Alpes, Meum athamanticum

Synonymes français : fenouil des montagnes (fenouil de montagne), cistre, fausse athamante (faux athamante =erreur), aneth agreste, aneth sylvestre, cestre, méon


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (fraîches : crues1/cuites1 et/ou aromatisantes1 ; ou séchées ; aromatisantes1)µ, fleur1 (boutons : crus1/cuits1 et/ou aromatisants1) et racine (jeunes et/ou tendres (avant la floraison) : cuites [froides ou chaudes]1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, épice.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les racines et les feuilles ont un goût épicé ; elles sont écrasées et frottées/gommées contre de la viande de porc ou d'agneau avant la cuisson ; elles sont également utilisées pour aromatiser les soupes, les ragoûts et les plats de légumes ;

-les racines sont cuites et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Fenouil des chevaux, Silaum silaus

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses : cuites1 et/ou aromatisantes (ajoutées crues en fin de cuisson)1) et fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1 ; dont boutons : aromatisants1) comestibles.



jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fenugrec, Trigonella foenum-graecum

Synonymes français : trigonelle, sénégrain (sénegrain), methi, girofle grecque


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, herbe, épice, jeunes gousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines peuvent être mises à germer et mangées ; elles sont également trempées et cuites ; les graines sont broyées et utilisées comme épice ; elles sont utilisées dans la poudre de curry ; le goût amer des graines peut être éliminé par un léger grillage ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut de café ;

-les feuilles peuvent être consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également séchées et mélangées dans des plats de légumes ;

-les graines et les feuilles peuvent être infusées dans un thé ;

-les graines produisent une huile.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Fève, Vicia faba

Synonymes français : fève des marais, gourgane (au québec), fève des champs, fève des jardins, fève d'abondance, grosse fève [Vicia faba et var. faba], vesce gorgane, féverolle [Vicia faba et var. minuta], fève de cheval (fève à cheval) [Vicia faba et var. equina], gourgane [var. faba], fayot, gorgane

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, gousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-ce sont surtout les jeunes haricots que l'on mange ;

-les haricots et les feuilles mûres sont également comestibles ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe).

-les haricots secs peuvent être bouillis, en farine et ajoutées à des soupes ou utilisés pour la fabrication de tofu ;

-les graines germées sont cuites et mangées ;

-les gousses tendres sont consommées comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines personnesµ{{{0(+x),ehowµ, principalement d'origine méditerranéenneµ{{{0(+x)µ, sont sensibles aux fèves brutes (crues) et peuvent devenir très malades quand ils mangent les grains tels quelsµ{{{ehowµ ; cette maladie s'appelle favisme ; les grains doivent être bien cuits ; en outre, ils peuvent réagir avec des gens utilisant certains médicaments antidépresseursµ{{{0(+x)µ.

Fève de velour, Mucuna pruriens

Synonymes français : cowitch, pois pouilleux [var. pruriens]


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, jeunes gousses, feuilles, légume, prudence.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les gousses sont brûlées au feu pour enlever les épines, puis les grains sont trempés jusqu'à ce qu'ils germent, puis lavés et bouillis ou pilés ;

-les jeunes feuilles sont cuites comme légume potherbe) ;

-les graines mûres sont grillées et consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines ont besoin d'une préparation spécialeµ{{{0(+x)µ.

Fève tonka, Dipteryx odorata

Synonymes français : teck brésilien, tonka, coumarou, coumaron ou coumarine


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement : aromate]) comestible.



Les grains sont utilisés pour aromatiser les liqueurs : ils sont trempés pendant plusieurs jours dans du rhum ou de l'alcool puis séchés et durcis ; l'extrait de haricot est utilisé pour parfumer les aliments : il est utilisé dans les bonbons, pâtisseries, crèmes glacées, recettes à base de chocolat et d'autres aliments, généralement sucrés ; c'est un substitut de vanille. La partie interne de la pulpe de la gousse est comestible.


Précautions

cf. consommationNote médicinale : **

Févier d'amérique, Gleditsia triacanthos

Synonymes français : févier épineux, févier à trois épines, carouge à miel, épine du Christ, arbre aux escargots (Canada), fausse épine du Christ (Canada), fève d'amérique {fruit}, févier à trois pointes


$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes graines {crues ou cuites} [nourriture /aliment et base boissons] ; fruits {pulpe et jeunes gousses} [nourriture/aliment et boissons]) comestibles.



Les jeunes graines peuvent être mangées crues ou cuites ; elles sont également transformées en boisson fermentée ou grillées et utilisées comme substitut de café ou encore réduites, pour la composition détaillée ; elles mesurent environ 8 mm de long ; les graines n'apparaissent pas toujours dans les régions maritimes parce que l'arbre préfère les longs étés chauds. La pulpe des gousses est sucrée et elle peut être consommée crue (tel quel) ou confite dans du sucre ; les jeunes et tendres gousses comestibles peuvent être cuites et mangées ; une boisson agréable au goût sucré peut être faite à partir de celles-ci ou de la pulpe ; la pulpe des gousses âgées devient amère ; les gousses mesurent jusqu'à 40cm de long et 4 cm de large. Jeunes pousses comestibles. Consommation locale par les natifs


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contient des composés potentiellement toxiquesµ{{{5(+)µ ; les rameaux et les feuilles contiennent des alcaloïdes (gleditschine et stenocarpine) ; la stenocarpine a été utilisée comme anesthésique local alors que la gleditschine cause un état de stupeur et la perte de l'activité réflexe. Les feuilles sont à l'étude comme des remèdes possibles du cancerµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Ficaire, Ficaria verna

Synonymes français : ficaire fausse-renoncule, herbe aux hémorroïdes, renoncule ficaire


$1$1$1

Détails : Feuille (avant la floraison ; fraîches ou dégorgées puis confites1 ; crues ou cuites)1,5,7,8,10,12?,40, fleur1 (bourgeons : confits (dégorgés)1 ou cuits5,10) et racine (bulbilles (tubéreuses ou aériennes) : confites (dégorgées)1,12? ou cuites5,8,10,11) moyennement comestibles.(1*)



Feuilles et tiges consommées blanchies ou étiolées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe) ; les jeunes feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ou utilisées dans les soupes.

Les bourgeons floraux sont un substitut aux câpres. Graines consommées bouillies. Les racines (rhizomes et bulbilles) sont consommées localement comme légume : elles peuvent être cuites et servies avec de la viande. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; la planteµ{{{27(+x)µ (dontµ(dp*)µ les feuillesµ{{{0(+x)µ) développée à la lumière contient des substancesµ{{{27(+x)µ âcres et toxiquesµ{{{0(+x),{{{27(+x)µ en l'absence de traitementµ{{{0(+)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Ficoïde à feuille en coeur, Aptenia cordifolia

Synonymes français : ficoïde à feuilles en coeur, apténia à feuilles en coeur, cordifole, apténie cordée, aptènie cordée, aptènie à feuilles cordées, aptènie à feuilles en coeur

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-7°C (températures tolérées sur de courtes périodes, selon J!)


$1

Détails : Feuilles. La cordifole se mange crue, comme le pourpier dont on retrouve le goût. Tant le goût que l'aspect en font une plante qui est appréciée en cuisine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ficoïde glaciale, Mesembryanthemum crystallinum

Synonymes français : glaciale, herbe à la glace, ficoïde cristalline, herbe gelée, cristalline, ficoïde à glaciale, pourpier glacial, glacée, ficoïde à cristaux, mésembryanthème à cristaux


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont cuites et consommées (comme potherbe) ;

-les graines sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Corseµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Ficoïde-épinard, Mesembryanthemum aitonis

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles consommées en salade et comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Figuier, Ficus carica

Synonymes français : figuier commun, figuier de Carie, arbre à cariques, carique, bou, caprifiguier

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe, peau et graines} [nourriture/aliment et base boissons alcoolisé(e)s27(+) {vin, brandy}] : frais ou séchés, crus ou cuits) et tronc (sève : latex [agent de caillage/coagulation / caille-lait]) comestibles.



Les fruits crus ou cuits sont doux et succulents ; un spécimen bien mûr est un fruit exquis qui fond presque littéralement dans la bouche ; le fruit est souvent séché pour une utilisation ultérieure, et ce fruit séché est un élément majeur du commerce ; les figues sont généralement en forme de poire et jusqu'à 5cm de diamètre ; elles peuvent également être mises en conserves ou utilisées dans les confitures, sirops, pain, pâtisseries et tartes ou encore transformées en brandy (eau de vie) et vin.

De la nourriture est enveloppée dans des feuilles pendant la cuisson pour leur donner leur arôme.

Le latex de la sève (suc des feuilles) peut être utilisé pour coaguler le lait (coagulation des laits végétaux pour le fromage et le lait caillé). Avant la guerre 14/18, on faisait cailler le lait en incorporant à celui-ci (préchauffé à 40°C) une ou deux jeunes feuilles de figuier : le résultat est parfait surtout avec du lait cru (non stérélisé){{{Forum "aufeminin.com" . Plante largement cultivée dans le monde dans les régions tempérées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Figuier de barbarie, Opuntia ficus-indica

Synonymes français : oponce, cactus 'Oreilles de Mickey', figuier d'Inde, nopal


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, tiges, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les fruits mûrs sont consommés ; les fruits secs sont utilisés dans les sucreries ; ils sont également utilisés pour les confitures, gelées et vins ; la pulpe fermentée est mélangée avec de la farine et des noix pour faire un plat italien ; la pulpe du fruit sans graines est préparé comme une sauce pour les pâtes ;

-les jeunes tiges sont utilisées comme légume ou dans les pickles (marinades).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Flèche d'eau, Sagittaria sagittifolia

Synonymes français : sagittaire nageante [subsp. sagittifolia], sagittaire, sagittaire à feuilles en flèche, flèchière, sagette


$1$1

Note : *****

Détails : Rhizomes consommés comme légume grillés ou bouillis. Kaempfer (Amoenitatum exotic., fasc. V. p. 827) cite la Sagittaire en usage comme aliment au Japon : Siko

Omodaka, Sagittaria aquatica minor latifolia, à racine comestible nommée Bossai, dont le vrai nom est Siroquai. S'agit-il bien de cette espèce ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fleur de coucou, Silene flos-cuculi

Synonymes français : lychnis fleur de coucou, oeillet des prés, herbe à coucou


$1$1

Détails : fleur1 et feuille comestibles (crues1 ou cuites1).



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fleur de la passion, Passiflora caerulea

Synonymes français : passiflore bleue

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (-7 à -10°C)


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits mûrs sont consommés frais et utilisés pour parfumer les boissons ; les fruits immatures sont bouillis et mangés ;

-les fleurs peuvent être transformées en sirop.


Précautions

Cru et encore vert, le fruit contient de l'acide cyanhydriqueµ{{{wikiµ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Dans les Caraïbes, au Mexique et en Amérique du Sud, la racine a été utilisée comme sédatif et vermifuge. Dans l'île Maurice, un extrait de la plante a servi de remède contre l'insomnie. En Argentine, les parties aériennes sont prescrites comme agent antimicrobien dans la pneumonie. En Italie, la plante a été utilisée comme antispasmodique et sédativeµ{{{wikiµ

Flouve odorante, Anthoxanthum odoratum

Synonymes français : flouve, herbe aux bisons, chiendent odorant, herbe vanille, herbe douce, foin odorant du printemps, herbe sainte, foin d'odeur, foin odorant

Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone : 7 (-18 -12 C)


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graine [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : tisanes (substitut de thé]) comestible.(1*)



Feuilles - thé ; graines consommées localement. La graine est très petite et son utilisation est fastidieuse. Ecrasées ou séchées, les feuilles dégagent un parfum doux, agréable faisant penser à la vanille et au foin frais.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Folle avoine, Avena fatua

Synonymes français : avoine folle, averon, coquiole, havenon


$1

Note : **

Détails : Graines, céréale. Le grain est utilisé pour le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fougère aigle, Pteridium aquilinum

Synonymes français : grande fougère, fougère commune, fougère grand-aigle, aquiline, fougère commune, fougère impériale, porte-aigle, aigle impérial, fougère des aigles


$1$1

Note : **

Détails : Jeunes frondes consommables crues ou cuites ; rhizomes consommables bouillis ou grillés.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des substances toxiques dont la concentration diminue avec l'âge et éliminables à la cuissonµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Fougère mâle, Dryopteris filix-mas

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine, prudence. Jeunes pousses consommées bouillies en Scandinavie. Rhizome utilisé en Sibérie après ébullition à parfumer la bière ; la racine est broyée et utilisé en porridge (bouillie) et dans le pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette fougère est toxiqueµ{{{0(+x),{{{~~27(+x)µ d'une manière généraleµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Elle est utilisée en médecineµ{{{0(+x)µ

Fougère royale, Osmunda regalis

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, prudence, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : inconnus ou indéterminés{{{(rp*)µ.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cela cause probablement le cancer de l'estomac et de l'oesophageµ{{{0(+x)µ (Quelle quantité ? Quelle fréquence ? (qps*))

Fraisier, Fragaria x ananassa

Synonymes français : fraisier commun, fraisier des jardins, fraise {fruit}, fraise commune {fruit}, fraise des jardins {fruit}, fraisier ananas


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {faux-fruits : peau, chair/pulpe et graines} crus ou cuits [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {aromatisation}]) comestible.(1*)



Les fruits mûrs sont consommés crus. Ils sont également utilisés dans les desserts, confitures, conserves et pour l'aromatisation. Hybride de F. virginiana x F. chiloensis.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Fraisier de duchesne, Duchesnea indica

Synonymes français : fraisier à fleurs jaunes, fraisier des Indes, duchesnée, faux fraisier


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits {faux-fruit} : peau, chair/pulpe et graines) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



La racine et la partie inférieure de la tige sont consommées comme la noix de bétel.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits peuvent provoquer des troubles digestifs{{{Plante-interieur.com ; ils sont considérés comme toxiques par les chinoisµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Fraisier de Virginie, Fragaria virginiana

Synonymes français : fraisier écarlate


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {faux-fruits : peau, chair/pulpe et graines} crus ou cuits [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {aromate}] et feuille (feuilles fraîches [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.(1*)



Fruits comestibles ; ils peuvent être consommés frais ou mis en conserves puis roulés/enroulés dans des crêpes et pancakes (galettes) ou utilisés comme garniture de tartes, ou en confitures et gelées.

Les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Note médicinale : **

Fraisier des bois, Fragaria vesca

Synonymes français : fraisier sauvage, fraisier des quatre saisons, fraise des bois {fruit}, fraisier buisson [f. semperflorens], fraisier des Alpes [f. semperflorens], fraisier sans coulant [f. semperflorens], fraisier commun (Source: Dict Rehm ) - French fraisier commun (Source: Dict Rehm ) - French [Fragaria vesca subsp. vesca] fraisier des bois (Source: Dict Rehm ) - French fraisier des bois (Source: Dict Rehm ) - French [Fragaria vesca subsp. vesca]


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres), fruit et fleur comestibles.



Le fruit est consommé frais et cru (brut) ou en diverses préparations (avec de la crème glacée ou comme garniture pour tartes ou en confiture).

Les feuilles séchées sont utilisées pour faire du thé ; celui-ci a une bonne saveur et est riche en Vitamines C.

Les jeunes feuilles sont consommées dans les salades et les soupes.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Fraisier musqué, Fragaria moschata

Synonymes français : fraisier capron, capronier, caperon, chapiron, fraise-framboise, caperon-framboise


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {faux-fruits : peau, chair/pulpe et graines} crus ou cuits [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {aromate}] et feuille (feuilles fraîches [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Feuilles fraîches consommées en salade. Fruits comestibles, consommés frais comme dessert.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Framboisier, Rubus idaeus

Synonymes français : ronce du Mont-Ida, framboise {fruit}


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/molles : fraîches (crues/cuites (dont pousses = drageon)) ou séchées (tisanes) ; matures : tisanes, fruit (framboises (dont graines) : fraîches (crues) ou séchées) et fleur (décoratives) comestibles.



Fruits - crus ou cuits. Délicieux lorsqu'il est récolté et consommé sur place, le fruit est également utilisé dans les tartes, les conserves, etc...

Les fruits frais, les framboises, se consomment nature, au sucre, en salade de fruits, ou donnent lieu à des transformations en confiture, gelée, sirops, coulis, glace... Ils peuvent se congeler.

Ces fruits contiennent surtout du lévulose et du fructose, et très peu de saccharose. La framboise se démarque comme un des fruits les moins énergétiques tout étant riche en vitamine C et en potassium, calcium, magnésium et fer.



Racine - cuite. La racine, qui ne doit être ni trop jeune ni trop vieille, nécessite beaucoup d'ébullition.



Jeunes ou très jeunes feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes, ou utilisées en tisanes.

Jeunes pousses - pelées et consommées crues ou cuites comme des asperges. Elles sont récoltées à leur sortie de terre au printemps et alors qu'elles sont encore tendres. Une tisane est fabriquée à partir des feuilles séchées. Un autre rapport indique qu'un type de thé à base de feuilles de framboise et de mûre est un excellent substitut de café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Antiémétique[13, 165]. Les feuilles et les racines sont anti-inflammatoires, astringentes, décongestionnantes, ophtalmiques, ocytociques et stimulantes [4, 13, 165, 222, 254]. Une tisane à base d'eux est utilisée dans le traitement de la diarrhée, comme tonique de l'utérus pour fortifier les femmes enceintes et comme aide à l'accouchement[4, 222, 257]. Le thé s'est également avéré efficace pour soulager les crampes menstruelles douloureuses [222]. Les principes actifs stimulent et détendent l'utérus[222]. Ils peuvent être utilisés au cours des trois derniers mois de la grossesse et lors de l'accouchement, mais ne doivent pas être utilisés plus tôt[238]. À l'extérieur, les feuilles et les racines sont utilisées en gargarisme pour traiter les amygdalites et les inflammations de la bouche, en cataplasme et en lavage pour traiter les plaies, la conjonctivite, les plaies mineures, les brûlures et les ulcères variqueux [238, 257]. Les feuilles sont récoltées en été et séchées pour une utilisation ultérieure[9]. Le fruit est antiscorbutique et diurétique[7]. Le jus de framboise frais, mélangé avec un peu de miel, fait une excellente boisson réfrigérante à prendre en cas de fièvre[21]. Transformé en sirop, il aurait un effet bénéfique sur le cœur[21].{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Antiemetic[13, 165]. The leaves and roots are anti-inflammatory, astringent, decongestant, ophthalmic, oxytocic and stimulant[4, 13, 165, 222, 254]. A tea made from them is used in the treatment of diarrhoea, as a tonic for the uterus to strengthen pregnant women, and as an aid in childbirth[4, 222, 257]. The tea has also been shown as effective in relieving painful menstrual cramps[222]. The active ingredients both stimulate and relax the uterus[222]. They can be used during the last three months of pregnancy and during childbirth, but should not be used earlier[238]. Externally, the leaves and roots are used as a gargle to treat tonsillitis and mouth inflammations, as a poultice and wash to treat sores, conjunctivitis, minor wounds, burns and varicose ulcers[238, 257]. The leaves are harvested in the summer and dried for later use[9]. The fruit is antiscorbutic and diuretic[7]. Fresh raspberry juice, mixed with a little honey, makes an excellent refrigerant beverage to be taken in the heat of a fever[21]. Made into a syrup, it is said to have a beneficial effect on the heart[21]{{{5(+).

Framboisier arctique, Rubus arcticus

Synonymes français : framboisier nain, mûre/mûrier/ronce arctique (tp* de "Arctic bramble" ou "Artic blackberry"), nagoon, nagoonberry, plumboy

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 2-7


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit culinaires : -les fruits sont consommés crus ; il peut également être utilisé pour les gâteaux, confitures et sorbets ; -les feuilles sont utilisées pour le thé.



Fruits - crus ou cuits. Très sucré, juteux et agréable au goût avec un arôme d'ananas. Délicieux lorsqu'ils sont cueillis et consommées sur place, ils sont également utilisés dans la confection de gâteaux, confitures, etc... Malheureusement, ils ne sont souvent pas produits de manière très abondante, probablement parce qu'ils préfèrent les hivers plus froids.



Fleurs - crues. Douces et délicieuses.



Les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées comme substitut du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Framboisier bleu, Rubus leucodermis

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, tige, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont consommés crus ; ils sont également séchés ou transformés en confitures et sauces ;

-les feuilles sont utilisées pour le thé ;

-les jeunes pousses tendres sont consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Framboisier mysore (tp* "mysore raspberry"), Rubus niveus

Synonymes français : framboisier ou framboise des collines (tp* de "hill raspberry"), framboisier ou framboise de Mysore (tp* de "Mysore raspberry"), framboisier ou framboise de Ceylan (tp* de "Ceylon raspberry")


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits mûrs sont consommés crus ; ils sont aigres ; ils sont également utilisés pour les confiture, jus de fruits, tartes et gelées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Framboisier noir, Rubus occidentalis

Synonymes français : ronce occidentale, mûrier, ronce d'Occident


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, pousses, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont consommés crus ; ils sont également séchés ou utilisés dans les confitures, gelées, tartes, sorbets, appertisés ou transformés en vinaigre ; ils sont mis en conserves ;

-les jeunes pousses sont consommées comme la rhubarbe ;

-les feuilles et l'écorce des racines sont utilisées pour le thé ; les feuilles fanées ne doivent pas être utilisées ; elles doivent être fraîches ou sechées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Frêne commun, Fraxinus excelsior

Synonymes français : frêne élevé, grand frêne, frêne à feuilles aiguës, quinquina d'Europe, langue d'oiseau, frêne

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C), zone 4


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (samares, immatures (verts) : frais (cuitsµ1, confits et/ou aromatisants) ou séchés (farine) ; ou mûres (graines : farineµ1, huile5(15)µ)), manne (exsudation/sève)(2*) et feuille (dont pousses et rejets, aromatisantes : jeunes et/ou tendres (crues) ou plus âgées (boissons (dont tisanes (ex : thé noir adulthéré), et cidre de frêne (frênette))) comestibles.(1*)



Cambium (seconde écorce) consommée comme légume.

Les feuilles d'été sont à la base d'une boisson fermentée, la "frênette", fabriquée en France ; elles sont parfois ajoutées au thé.

Les très jeunes fruits ailés sont picklés (confits, par trempage dans l'eau salée et le vinaigre) puis consommés comme condiment ou comme pickles.

La plante est aussi la source d'une manne comestible.(1*)


Précautions

(1*)les parties vertes du Frêne (essentiellement fraîches, jeunes et/ou tendres, dont les feuilles et fruits immatures) sont très amères ; il est donc conseillé de n'utiliser celles-ci (crues ou cuites) qu'a des fins aromatiques (apport d'amertume = note forteµ1µ), et peut(-)être même recommandé de jeter/changer plusieurs l'eau de cuisson afin d'en supprimer le maximum d'amertumeµ1,8,(dp*)µ.
(2*)il est également recommandé de prélever la sève en quantités modérées pour ne pas nuire à la santé (et, pire, la survie) de l'arbre.µ1µ

Note médicinale : **

Fritillaire jaune, Fritillaria pudica

$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes crus ou cuits) comestible.



Les bulbes et les rejets ont été utilisés comme nourriture ; ils sont consommés crus, bouillis ou cuits à la vapeur, localement, comme légume ; ils peuvent être séchés et stockés.


Précautions

(1*)Attentionµ0(+x)µ : la plupart des fritillaires sont toxiques si elles sont consomméesµ{{{0(+x)µ.

Fromager, Ceiba pentandra

Synonymes français : kapokier, bois coton, kapok

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C voir encore moins


$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {pulpe/chair} crus ou cuits ; et graines [nourriture/aliment] dont extrait {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire végétale]) comestible.



Graines sèches/séchées ; utilisation locale ; graines consommées aux Célèbes. Plante introduite en Afrique et en Asie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Fruit beurre de cacahuète, Byrsonima crassifolia

Synonymes français : nance, prunier savane, coumaté, morossif, savanna serrette, craboo, nanche, mourellier de montagne

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (pulpe/chair {crue ou cuite} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.



Plante d'importance locale significative au Mexique ; vendue sur les marchés. Les fruits sont consommés crus ou cuits comme dessert ; ils peuvent aussi être ajoutés aux soupes ou à la farce pour viandes. J.N. Rose a écrit en 1899 qu'il a vu des nances, des olives et du riz cuits avec du poulet roti au Mexique.

Les fruits sont souvent utilisés pour préparer des boissons gazeuses, ou une boisson fermentée acide et grasse connue sous le nom standard de "chicha" appliqué à un assortiment de boissons semblables à de la bière réalisées à partir de fruits ou de maïs. Par distillation, il en est produit au Costa Rica, une liqueur de rhum appelé "Crema de nance" (Crème de nance).

En Magdalena, en Colombie, une matière grasse comestible est extraite des fruits avec de l'eau bouillante.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fruit de la passion, Passiflora x belotii

$1

Détails : Fruits comestibles, selon Les Artisans du Végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fruit miracle, Synsepalum dulcificum
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-3,5°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-le fruit lui-même n'est pas sucré mais après avoir mangé ce fruit, les fruits aigres ont un goût doux/sucré (cet effet dure 30 minutes) ; les baies sont consommées fraîches ; le fruit est utilisé pour sucrer/adoucir le vin de palme aigre et le pain de maïs fermenté ; le fruit peut être consommé avec d'autres aliments pour contrer les saveurs aigre ou amère.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fruit rouge, Pandanus conoideus

Synonymes français : buah merah


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : le fruit mûr est cuit puis le jus mélangé avec de l'eau pour faire une sauce.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fumeterre officinale, Fumaria officinalis

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles, tiges et pousses [assaisonnement {aromate} : fraîches ou séchées]) et fleur (fleurs [assaisonnement {aromate} : fraîches ou séchées]) comestibles.



La plante (herbe fraîche ou séchée), y compris les fleurs, est ajoutée aux laits aigres (lait végétaux fermentés) pour lui donner un arôme : quelques morceaux sont ajoutés à chaque litre de liquide puis, une fois que le lait a épaissi aigre, la plante est enlevée ; elle donne un goût acidulé, agit comme un conservateur et empêche le goût rance qui peut accompagner le lait aigri.

Les feuilles peuvent être utilisées fraîches ou séchées. Agent de caillage/coagulation / caille-lait ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

G

Gadelier rouge sauvage, Ribes triste

Synonymes français : gadellier amer, groseille(r) rouge américain(e) (tp* de "American red currant"), groseille(r) rouge, groseille(r) rouge des marais (tp* de "red swamp currant"), groseille(r) rouge des marais (tp* de "swamp red currant"), groseille(r) sauvage rouge (tp* de "wild red currant"), groseille(r) sauvage (tp* de "wild currant")


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont parfois consommés crus ; ils sont également utilisés dans les tartes, gâteaux et confitures ; le fruit peut être bouilli et transformé en sirop.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Gadellier cultivé, Ribes sativum

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : fruits - crus ou cuits dans les confitures, compotes, gelées, desserts, tartes, etc... ; un goût acide que beaucoup de gens trouvent trop fort pour être mangés crus ; le fruit est excellent en confitures ou conserves ; le fruit est riche en vitamine C ; il y a plutôt beaucoup de graines dans chaque fruit.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gaillet gratteron, Galium aparine

Synonymes français : rièble, grateron, gratte-langue, gaille


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont pointes, cuites, dont jus), fleur (décoratives), graines (torréfiées (café)) comestibles.



Les jeunes pousses sont comestibles ; elles sont consommées bouillies (comme potherbe) ou ajoutées aux salades.

Les fruits mûrs (graines) sont torréfiés et moulus et utilisés localement comme un substitut/succédané de café.

La plante séchée est utilisée comme un thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Gaillet jaune, Galium verum

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [base boissons/breuvages, fleur (fleurs {sommités fleuries [base boissons et agent de caillage/coagulation / caille-lait]) et feuille (feuilles et tiges [agent de caillage/coagulation / caille-lait]} comestibles.



Les graines sont utilisées comme substitut de café.

La coloration jaune des fleurs a été utilisée pour teinter le fromage et le beurre ; les sommités fleuries et la plante entière sont utilisées pour faire cailler le lait dans la fabrication du fromage (chester) ; les fleurs sont aussi utilisées dans l'eau (distillat) comme boisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Galanga, Alpinia galanga

Synonymes français : galanga des Indes, galanga de l'Inde, grand galanga, essence d'Amali, souchet long, souchet odorant


$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (rhizomes : crus (bruts, fleur (fleurs : idem rhizomes) et fruit (graines) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Galinsoga à petites fleurs, Galinsoga parviflora

Synonymes français : galinsoge à petites fleurs, piquant blanc, scabieuse des champs, herbe piment, sournette blanche


$1$1$1

Note : **

Détails : Graines (extrait (huile) ; germes), feuille (dont jeunes et/ou tendres (dont tiges et pointes ; crues ou cuites) ; dont extrait (jus)) et fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites) comestibles.



En Asie du Sud-Est, les jeunes plantes (feuilles et jeunes tiges) sont consommées crues ou cuites comme légume (légume-feuille / légume vert / potherbe) ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts ; elles sont également séchées et broyées en une poudre verte puis ajoutées aux soupes et ragoûts, en particulier avec le poulet.

Le jus frais est bu avec d'autres jus de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Ganoderme luisant, Ganoderma lucidum

Synonymes français : reishi


Note : ***

Détails : En Chine ou au Japon, on le consomme frais ou séché (coupé en morceaux ou réduit en poudre), sous forme d'infusion ou, plus rarement, cru (comme c'est le cas du Shiitaké et du Maitaké). En raison de son goût amer, vous pouvez le mélanger avec diverses boissons : café, lait, chocolat chaud, smoothies, etc. Il est généralement utilisé quotidiennement, pour ses propriétés médicinales.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Il est traditionnellement utilisé pour renforcer le système immunitaire, donner de la vitalité et lutter contre le vieillissement, d’où ses surnoms : « champignon de l’immortalité » ou « roi des herbes ».

Il est recommandé de le consommer le matin, à jeun, ou le soir avant le coucher, généralement sous forme de cures de trois semaines, en deux fois, espacée par une semaine de pause, avec un dosage variant entre 300 mg (pour des extraits riches en molécules actives) et 9 g (pour le champignon frais ou séché) par jour.

Ce champignon fait partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise au moins depuis la dynastie Yuan. Les premières recherches cliniques ont montré une amélioration de la respirations chez 2000 patient bronchitiques. Au Japon il a une longue réputation et usage de talisman ou de symbole de porte-bonheur.

Actuellement, les scientifiques portent de plus en plus d’intérêt pour ce champignon dont la composition nutritionnelle et les propriétés diverses ont démontré son intérêt en phytothérapie.

Une revue critiquant des publications académiques (2021), portant sur ses propriétés nutritionnelles, cosmétiques, chimiques, pharmacologiques (diabète, inflammation, épilepsie, neurodégénérescence, cancer, anxiété, maladies cardiaques, dépression, maladies hépatiques et troubles immunitaires), toxicologiques, met en évidence le manque de données cliniques. Les auteurs écrivent « la plupart des études précliniques montrent un certain nombre d'inconvénients... des données cliniques de qualité sont hautement nécessaires pour soutenir les activités pharmacologiques chez l'humain ». Et, dans le domaine de la nutrition : « les études cliniques concernant la sécurité, l'efficacité, les interactions avec les aliments et les boissons, l'utilisation continue, la tératogénicité, la mutagénicité et la génotoxicité font défaut ».

Les études in vitro ou sur modèle murin ont montré des propriétés anticancéreuses, un étude clinique contre placébo (2020)sur des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules soumis à une chimiothérapie a montré l'absence se toxicité chez les patients traités et une légère amélioration de la qualité de vie. Son efficacité contre l'activité du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) a également été montrée et modélisée. Plusieurs composés présents dans Ganoderma lucidum ont été isolés. Parmi ceux auxquels on associe une activité anti-VIH, on trouve le ganodériol F, le ganodermanontriol, et des terpènes comme le ganodermanondiol et l'acide ganolucidique.

Les composés actifs (principalement anti-oxydants) varient selon les stades de maturité et les parties du champignons : les stipes au stade de maturité des spores contiennent beaucoup de composés phénoliques totaux et les flavonoïdes totaux, le chapeau au même stade est riche en polysaccharides, et d'autre part les milieux et conditions de culture affectent le métabolisme des nutriments et les activités des enzymes antioxydantes du champignonµ{{{(dp*)(wiki,+x)µ.

Gaulthérie couchée, Gaultheria procumbens

Synonymes français : thé du Canada, thé des bois, plante aux bonbons, pomme de terre, palommier, thé de Terre-Neuve, thé de montagne, gaulthérie du Canada

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {succédané de thé}] ; jeunes feuilles crues [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {en salade] ; et extrait feuilles {huile essentielle} [asaisonnement {arôme}]) et fruit (fruits {baies : chair/pulpe, peau et graines} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : crues ou cuites]) comestibles.(1*)



Les feuilles sont utilisées pour faire du thé (succédané local) ; un thé fort peut être faite par la première fermentation des feuilles rouge vif ; les jeunes feuilles peuvent être ajoutées aux salades ou grignotées au bord des chemins ; agréable lorsqu'elles sont utilisées très jeunes, elle sont plutôt considérée comme sèches et poudreuses selon "PFAF" ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

Les baies peuvent être ajoutées aux salades également ; les 2 sont épicées. Les fruits (baies) sont consommées, localement, crues ou cuites et utilisées dans les tartes et confitures ; la saveur est soit considérée comme agréable mais fade/insipide, soit décrite comme épicée et proche du goût du Germolene (une gamme d'antiseptique des Etats-Unis) rappelant la salle d'attente d'un hôpital ; meilleur après une gelée, le fruit reste sur la plante jusqu'au printemps lorsqu'il n'est pas mangé par les oiseaux, etc... ; il mesure jusqu'à 15mm de diamètre.

L'huile (huile de Wintergreen ou huile de Gaulthérie) est extraite (distillée) des feuilles et utilisée pour aromatiser les aliments (bière, bonbons, chewing-gums,etc...).La peau et les graines des fruits sont-elles également réellement comestibles et consommables ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : le salicylate de méthyleµ{{{0(+x)µ, que l'on trouve majoritairement dansµ{{{(dp*)µ, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Gaulthérie shallon, Gaultheria shallon
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1

Note : *****

Détails : Fruits.

-fruits - crus, cuits ou séchés pour une utilisation ultérieure ; sucré et juteux avec une saveur agréable ; il est agréable à manger cru ; les fruits peuvent être consommés frais ou séchés et stockés ; les fruits sont transformés en conserves, tartes, gelées, confitures, sirop, vin, boissons, etc... ; ils peuvent être consommés comme des raisins secs ; le fruit mesure environ 10 mm de diamètre et est produit sur une période de plusieurs semaines à la fin de l'été ;

-un thé agréable est faite à partir des feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Genêt à balai, Cytisus scoparius
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5/6-9


$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (bourgeons [nourriture/aliment et ou assaisonnement, feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : confit {au vinaigre, comme des câpres} ou aromate]) et fruit (graines cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages : café {succédané}]) comestible.



Pousses utilisées anciennement pour communiquer de l'amertume à la bière. La plante contient dans les graines des alcaloïdes leur conférant une amertume certaine.


Précautions

ATTENTION : toxique ; la plante est extrêmement faiblement ou nullement toxiqueµ{{{5(+)µ..

Note médicinale : ***

Genévrier cade, Juniperus oxycedrus

Synonymes français : cade [Juniperus oxycedrus et subsp. oxycedrus], oxycèdre [Juniperus oxycedrus et subsp. oxycedrus], cadier, cèdre piquant [Juniperus oxycedrus et subsp. oxycedrus], genévrier oxycèdre [Juniperus oxycedrus et subsp. oxycedrus], petit cèdre d'Espagne, petit cèdre [Juniperus oxycedrus et subsp. oxycedrus], genévrier cade [subsp. oxycedrus], genévrier à gros fruits [subsp. macrocarpa], arbre à cade, petit cade, petit cade d'Espagne, genévrier epineux, genévrier epineux [subsp. oxycedrus]


$1

Détails : Fruit (fruits {baies} [assaisonnement {aromatisant} : crus ou cuits]) comestible.



Fruit. Fruits consommés crus localement ; ils sont, par exemple, utilisés pour aromatiser le gin.


Précautions

ATTENTION : la sous-espèce "Juniperus oxycedrus subsp. macrocarpa (Sm.) Ball" est protégée en Midi-Pyrénées et Corseµ{{{TBµ.

Genévrier commun, Juniperus communis

Synonymes français : genièvre [Juniperus communis et subsp. communis], baie de genièvre {fruit}, peteron [Juniperus communis et subsp. communis], petrot [Juniperus communis et subsp. communis], genévrier commun [subsp. communis], genévrier hémisphérique [subsp. hemisphaerica], genévrier des Alpes [subsp. nana], genévrier nain [subsp. nana], genibre, piket, petron, ginébré, péteron, genièvre commun

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-40°C)


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches (saisies1) ou séchées (farine1)), cambium (cuit1)(1*)., et fruit (frais (jus1) ou séchés (crus et/ou aromatisants1, ou cuits1))(2*) comestibles.(2*)



Fruit, herbe, épice, branche - thé.

Fruits grillés utilisés comme succédané du café ; fruits séchés utilisés comme condiment et comme aromatisants de liqueurs (par exemple dans le gin). Les baies sont séchées puis cuites avec la nourriture pour ajouter de la saveur ; elle sont utilisées pour parfumer les viandes ; elles sont également ajoutées aux conserves, confitures et boissons.

Jeunes pousses utilisées séchées comme succédané du thé, et fraîches en salade.(2*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.
(1*)Arracher l'écorce directement sur un genévrier (notamment pour récupérer son cambium) peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ci.1

(2*)La plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont comestibles en petites quantités, mais sont nocifs en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; bien que le fruit de cette plante est souvent utilisé comme médicament et comme aromatisant dans divers aliments et boissons, de grandes doses de fruits peuvent causer des dommages rénauxµ{{{5(+)µ ; consommées excessivement, elles sont irritantes pour l'estomacµ{{{(dp*)(1)µ. Le genévrier ne doit pas être utilisé en interne en quantités par les femmes enceintes. Une utilisation répétée peut entrainer la diarrhée. Eviter dans le cas de maladies rénales. Ne pas utiliser en interne pendant plus de 6 semainesµ{{{5(+)µ.

ATTENTION : risque de confusion avec le genévrier sabine (Juniperus sabina), une espèce toxique.1 : : la compossition et la concentration de l'huile essentielle des baies (jusqu'à 2%) serait à l'origine de la toxicité possible liée à l'estomac.

Note médicinale : ***

Gentiane jaune, Gentiana lutea

Synonymes français : grande gentiane, quinquina indigène, gentiane officinale, jansonna

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C


$1

Note : *

Détails : Racine (racines [assaisonnement {aromatisant} et/ou base boissons alcoolisé(e)s {liqueurs}]) comestible.



Les racines sont utilisées pour faire une liqueur amère ; elles sont utilisées comme arôme/aromate dans les boissons alcoolisées (liqueurs ; elles sont également utilisées pour aromatiser le porc, la volaille et les plats de riz (attention : l'alcool est une cause de cancer).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Géranium à senteur de citronnelle, Pelargonium incrassatum

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine (tubercules), fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les tubercules pelés sont consommés crus, cuits dans du lait ou cuits dans des cendres chaudes ; c'est un aliment de base.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Géranium des prés, Geranium pratense
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34/-35°C


$1$1$1

Détails : Feuille, fleur et graines comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre les feuilles du géranium des prés et celles de l'aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum) qui est mortellement toxiqueµ1µ.

Géranium herbe à robert, Geranium robertianum

Synonymes français : géranium, herbe à Robert, herbe de Saint-Robert, herbe du roi Robert, bec-de-grue


$1$1$1

Détails : non comestible et/ou toxique


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geranium odorant, Pelargonium x fragrans

Note : *


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geranium odorant pin maritime à feuilles de chêne, Pelargonium quercifolium

Synonymes français : pélargonium odorant pin maritime (au parfum/senteur/arôme de) à feuilles de chêne, géranium à feuilles de chêne, géranium odorant à senteur d'amande


$1

Détails : Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Géranium odorant à senteur d'ananas, Pelargonium mollicomum

$1

Détails : Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Géranium odorant à senteur d'épices, Pelargonium australe

$1

Note : *

Détails : Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Géranium odorant à senteur de pin, Pelargonium abrotanifolium

Synonymes français : géranium odorant à feuilles de citronnelle, géranium odorant à feuilles d'aurone


$1

Détails : Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Géranium odorant à senteur de rose, Pelargonium capitatum

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : elles sont utilisées pour aromatiser les tisanes, les gelées, les desserts et les boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Géranium odorant à senteur fruitée, Pelargonium hispidum

$1

Détails : Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geranium odorant citron, Pelargonium crispum

Synonymes français : pélargonium odorant citron (au parfum/senteur/arôme de)


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - aromatisant.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles écrasées sont utilisées pour aromatiser les soupes, la volaille, les sauces, les plats à base de fruits et le vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geranium odorant citronnelle, Pelargonium citronnellum

Synonymes français : pélargonium odorant citronnelle (au parfum/senteur/arôme de)


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles fraîches sont utilisées en cuisine pour donner une saveur de citron ; elles sont utilisées dans les desserts, punchs et le vinaigre ; les feuilles sont également utilisées pour faire du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geranium odorant menthe, Pelargonium tomentosum

Synonymes français : pélargonium odorant menthe (au parfum/senteur/arôme de), géranium odorant à senteur de menthe poivrée, pélargonium tomenteux


$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - aromatisant, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles ont une odeur de menthe ; elles sont utilisées pour aromatiser les gâteaux, puddings, tartes, desserts et thés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geranium odorant pomme, Pelargonium odoratissimum

Synonymes français : pélargonium odorant pomme (au parfum/senteur/arôme de), géranium odorant à senteur de cidre


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - aromatisantes, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont utilisées pour aromatiser les gelées et les desserts ; elles sont également utilisées dans les sirops, les sauces, les salades et les boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Geranium odorant rose, Pelargonium graveolens

Synonymes français : pélargonium odorant rose (au parfum/senteur/arôme de), géranium rosat


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles et les fleurs sont utilisées pour donner de la saveur et du parfum aux jus de fruits, vins, desserts, soupes, gelées, sauces, crèmes et fruits ;

-les feuilles sont brassées dans un thé ;

-les fleurs sont également consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Géranium tubéreux, Geranium tuberosum

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules) et feuille (feuilles) comestibles.



Les feuilles sont ajoutées aux pâtisseries et salades. Feuilles cuites comme potherbe. Les tubercules mesurent jusqu'à 15 mm de large ; ils sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Gesse cultivée, Lathyrus sativus

Synonymes français : pois carré, gesse, gesse commune, gesse d'Italie, gesse d'Espagne, gesse blanche, lentille d'Espagne, dent de brebis, pois breton, pois-gesse (pois gesse), lentille de Hongrie, févette, gesse domestique, jarosse, cerres, jarousse, lentille suisse, pois cultivé, pois de brebis


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume ; ou pseudo-céréale secondaire en farine}] ; et très jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Graines, feuilles, gousses, légumes, prudence.

Graines consommées localement en légume ou en farine ; elles sont utilisées dans les soupes ; la farine de graines séchées est parfois mélangée avec du blé ou de la farine de seigle.

Les feuilles sont consommées comme potherbe.

Les très jeunes gousses sont cuites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée , la plante peut entrainer une paralysie des jambes ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuisson ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Gesse des prés, Lathyrus pratensis

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes (dont pointes) : cuites1) et fruit (jeunes (entiers) ou mûrs (graines))1 comestibles.



Jeunes feuilles et pointes cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Gesse tubéreuse, Lathyrus tuberosus

Synonymes français : chataigne de terre, noix de terre, souris de Hollande, macusson, anotte, gland-de-terre, truffe de Lorraine, annette, marcasson, pésé rouge


$1

Note : *****

Détails : Racine (racines {tubercules} cuites [nourriture/aliment : légume {bouillies ou grillées}, pseudo-céréale secondaire : farine ; et assaisonnement {aromatisant Whisky}]) comestible.



Tubercules, racine, légume. Racine (tubercules) consommée localement cuite (bouillie ou grillée) ; elle est également séchée et transformée en farine.

Les tubercules ont été utilisés pour aromatiser le whisky.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Gingembre, Zingiber officinale

Synonymes français : gingembre officinale

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9/-10°C


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : rhizome, racine, feuilles, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-le rhizome souterrain est consommé cru ou en salade ;

-les jeunes pousses sont épicées et peuvent être consommées ; ces jeunes pousses sont consommées comme légume ; elles sont également picklées ;

-le rhizome peut être séché et réduit en poudre ; ces vieilles racines sont utilisées comme épice ; elles sont conservées dans du sirop ;

-l'huile de gingembre est utilisée comme aromatisant ;

-le gingembre est utilisé pour les boissons ;

-le jus peut être utilisé pour faire cailler le lait (agent de coagulation/caillage /caille-lait substitut de présure) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Gingembre coquille, Alpinia zerumbet

Synonymes français : fleur de mon âme, larmes de la vierge, fleur du paradis, longose)


$1$1

Détails : Racine (rhizomes [assaisonnement, utilisé pour envelopper du riz ou du poisson]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gingembre mangue, Curcuma amada

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles) et racine (rhizomes [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement : condiment]) comestibles.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gingembre sauvage, Asarum canadense

Synonymes français : asaret du Canada, serpentaire du Canada


$1

Note : ***

Détails : Racine (racines crues (fraîches {brutes ou confites} ou séchées) [assaisonnement {substitut de gingembre}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ginkgo, Ginkgo biloba

Synonymes français : arbre aux quarante écus, arbre aux mille écus, arbre des pagodes, noix de ginkgo {fruit}


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines {noix} crues (en petites quantités) ou{{{5(+x) cuites (grillée ou bouillie) [nourriture/aliment] ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.(1*)



La graine, crue (en petites quantités) ou cuite (grillée ou bouillie), est comestible et nutritive ; sa texture est souple/moelleuse et huileuse et sa saveur est douce et rappelle un peu celle d'un gros pignon de pin ; la graine cuite, au goût un peu comme un croisement entre pommes de terre et châtaignes, est très agréable à manger ; elles sont utilisées dans les plats sucrés et salés (soupes, porridges, ragoûts, plats sautés) et les boissons ; les graines sont trempées dans l'eau chaude pour détacher les peaux puis grillées ; elles deviennent vertes ; la graine crue/brute est dite avoir un goût de poisson.

Les noix donnent une huile comestible. Consommation locale.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la présence d'un principe légèrement acrimonieux entraine une certaine toxicité des graines cruesµ{{{~~0(5(+),+x)µ, selon la quantité consommée, la répétition et autres facteurs ; voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ. L'arille contient des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : *****

Ginseng, Panax ginseng

Synonymes français : ginseng coréen


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, racines - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : un thé est fait à partir de la racine ronde séchée ; la jeune racine tranchée est également consommée crue ou frite ou confite ; elle peut être utilisée dans les farces, les boissons gazeuses et les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Ginseng à cinq folioles, Panax quinquefolius

Synonymes français : ginseng américain


$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-un thé est fait à partir des feuilles et des racines ;

-la racine est confite et mâchée ; la racine est cuite à la vapeur pendant 4 heures dans de l'eau bouillante avant d'être séchée et emballée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ginseng sibérien, Eleutherococcus senticosus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7


$1

Note : **

Détails : Jeunes feuilles et bourgeons - cuits ; les feuilles séchées sont utilisées comme substitut du thé . Feuille (jeunes pousses et feuilles fraîches [nourriture/aliment : légume vert] ; tiges, jeunes pousses et feuilles séchées [base boissons/breuvages : tisanes {substitut de thé}]) comestible.



Les tiges et les racines sont utilisées pour le thé.


Précautions

ATTENTION : attention en cas d'hypertension artérielle ; évitez le café ; 6 semaines d'utilisation maximum ; à éviter pendant la grossesse ; ne convient pas aux enfants ; des doses élevées peuvent provoquer somnolence, anxiété, irritabilité, mastalgie et saignements utérins ; augmentation possible de la pression artérielle et battements cardiaques irréguliers ; les effets des médicaments antidiabétiques, sédatifs et anticoagulants peuvent être potentialisésµ[[[5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Le ginseng de Sibérie est une herbe tonique puissante avec une gamme impressionnante d'avantages pour la santé. Contrairement à de nombreuses herbes à usage médicinal, il est plus utile pour maintenir une bonne santé que pour traiter une mauvaise santé. La recherche a montré qu'il stimule la résistance au stress et est donc maintenant largement utilisé comme tonique en période de stress et de pression [254]. Cette plante est un traitement populaire très couramment utilisé en Chine et en Russie où elle est utilisée comme substitut du ginseng [218]. C'est une herbe chaude et douce-amère qui serait plus puissante dans son action que le ginseng [238]. On dit qu'une utilisation régulière redonne de la vigueur, améliore la mémoire et augmente la longévité [218]. La racine et l'écorce de racine sont adaptogènes, anti-inflammatoires, hypoglycémiques, toniques et vasodilatateurs. Il est pris en interne pendant la convalescence et dans le traitement des problèmes de ménopause, de la débilité gériatrique, stress physique et mental, etc. [238]. Il agit en renforçant le système immunitaire naturel du corps [140, 165, 176, 238]. Il a également été utilisé pour lutter contre le mal des radiations et l'exposition à des produits chimiques toxiques [200, 218, 238]. Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E).Le ginseng de Sibérie est une herbe tonique puissante avec une gamme impressionnante d'avantages pour la santé. Contrairement à de nombreuses herbes à usage médicinal, il est plus utile pour maintenir une bonne santé que pour traiter une mauvaise santé. La recherche a montré qu'il stimule la résistance au stress et est donc maintenant largement utilisé comme tonique en période de stress et de pression [254]. Cette plante est un traitement populaire très couramment utilisé en Chine et en Russie où elle est utilisée comme substitut du ginseng [218]. C'est une herbe chaude et douce-amère qui serait plus puissante dans son action que le ginseng [238]. On dit qu'une utilisation régulière redonne de la vigueur, améliore la mémoire et augmente la longévité [218]. La racine et l'écorce de racine sont adaptogènes, anti-inflammatoires, hypoglycémiques, toniques et vasodilatateurs. Il est pris en interne pendant la convalescence et dans le traitement des problèmes de ménopause, de la débilité gériatrique, stress physique et mental, etc. [238]. Il agit en renforçant le système immunitaire naturel du corps [140, 165, 176, 238]. Il a également été utilisé pour lutter contre le mal des radiations et l'exposition à des produits chimiques toxiques [200, 218, 238]. Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E). Cette plante n'est pas prescrite aux enfants et ne doit pas être utilisée plus de 3 semaines à la fois [238]. La caféine ne doit pas être prise lors de l'utilisation de cette plante [238]. Les racines sont récoltées à l'automne et séchées pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies de la Commission E allemande, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Eleutherococcus senticosus pour sa tendance à l'infection, son manque d'endurance (voir [302] pour les critiques de la commission E).

Giroflier, Syzygium aromaticum

Synonymes français : clou de girofle, tête rouge de Zanzibar, girofle (fruit)


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : bourgeon floral, épice, huile.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les boutons floraux séchés sont utilisés pour aromatiser les aliments ; ils sont utilisés avec du jambon, des saucisses, des pommes au four, de la viande hachée, des tartes, des confitures et des pickles ; ils sont la source d'une huile utilisée dans l'industrie alimentaire pour aromatiser des boissons, des desserts, des chewing-gums, des produits de boulangerie et de la crème glacée ;

-la pulpe du fruit est consommée ;

-les fleurs séchées sont également mâchées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : utiliser de grandes quantités peut provoquer des allergiesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ****

Glorieuse, Gloriosa superba

Synonymes français : lis de Malabar, lis glorieux, méthonique de Malabar, superbe de Malabar, lis beguin


$1

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment de famine/disette) comestibles.(1*)



attention.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante contient deux alcaloïdes (colchicine et gloriosine), essentiellement concentrés dans les tubercules et les graines, rendant ceux-ci, et plus particulièrement leur ingestion, très toxiques et dangereux, voir mortels ; de plus il y a un risque de confusion entre les patates douces, mais également les ignames, et ces tubercules de Gloriosa, expliquant l'origine de plusieurs intoxications sèvères/graves. Bien qu'aucun cas n'ait été déclaré pour les feuilles, celles-ci sont également considérées comme toxiques par plusieurs sources ; leur consommation est donc déconseillée. Pour plus d'infos, voir liens, dont site canadien en françaisµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Glycine tubéreuse, Apios americana

Synonymes français : patate en chapelet (patates en chapelet), gland de terre, apios tubéreux, apios tubéreuse, haricot sauvage, haricot-pomme de terre


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) et racine (tubercules cuits : bouillis ou grillés [nourriture/aliment]) comestibles.



Plante cultivée. Légume potientiel.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Goji, Lycium chinense

Synonymes français : lyciet de Chine , baie de goji {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15/-20/-25°C


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {baies} mûrs [nourriture/aliment {garniture} et/ou assaisonnement {épice} : crues {frais ou cuits] ; et graines cuites(dp*)(0(+x))µ {grillées} [base boissons/breuvagesµ café.) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment}] ; et jeunes feuilles tendres [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {succédané du thé}]) comestibles.



Feuilles comme condiment, thé, fruit, épice, graines - café, feuilles - thé, légume.

Les baies font une addition/garniture douce à n'importe quel plat ; les fruits mûrs sont consommés frais ; ils ont un goût de réglisse ; ils peuvent être ajoutés aux soupes ou aux plats braisés/étuvés.

Feuilles cuites consommées localement (ex. : comme potherbe, avec du porc ou ajoutées à la soupe) ; jeunes feuilles tendres consommées en salade ; du gingembre, du poivre et un peu de sucre peuvent aider à lutter contre le goût amer dans les soupes ; feuilles séchées utilisées comme succédané du thé.

Les graines grillées sont utilisés pour le café.


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence doit être appliquée avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régionsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Gombo, Abelmoschus esculentus

Synonymes français : ketmie comestible (Belgique), okra, gombeaud, bamie-okra, ketmie à fruits comestibles, bonnet grec, doigt de dame, lalo, calou, calalou


$1

Note : ****

Détails : Fruit (immatures) comestible.(1*)



Gousses (capsules), fleurs, graines, feuilles, légume. Les gousses sont consommées cuites ; elles sont visqueuses, mais moins si frites ; elles sont moins collantes aussi, si un peu de citron est ajouté.

Les graines séchées réduites en poudre peuvent être utilisés dans les soupes ; elles épaississent la soupe ; en outre, elles peuvent être picklées (marinées dans du vinaigre).

Les jeunes feuilles peuvent être consommées cuites (ex. : comme potherbe) ; elles peuvent être séchées et stockés.

Les fleurs aussi peuvent être mangées.

Le gombo est congelé et mis en conserve.

Les graines sont grillées et utilisées comme un substitut de café.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Gombo ouest-africain, Abelmoschus caillei

$1$1

Détails : Fruit (immatures {frais ou séchés} : cuits) et feuille (cuites) comestibles.



Feuilles, gousses, légume. Les jeunes fruits sont cuits et mangés ; ils peuvent également être séchés et réduits en poudre ; le fruit rend les plats visqueux.

Les jeunes feuilles sont cuites et consommées ; légume (ex. : comme potherbe). Le fruit (graines), la fleur et la racine, sont peut-être également comestibles étant donné que cette espèce était considérée comme une sous espèce de Gombo (Abelmoschus esculentus) jusqu'en 1988.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gommier bleu, Eucalyptus globulus

Synonymes français : eucalyptus

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles séchées [assaisonnement : aromate] ; extrait feuilles fraîches ou séchées {huile essentielle} [assaisonnement : arôme alimentaire]) comestible.(1*)



Une huile essentielle, distillée à partir des feuilles fraîches ou séchées, est utilisée comme substance aromatisante dans les bonbons, les produits de boulangerie (pâtisseries), la crème glacée (glaces).


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : l'huile d'eucalyptus est toxiqueµ{{{0(+)µ ; le citronellal ou rhodinal, une huile essentielle présente dans la plupart des espèces d'eucalyptusµ{{{5(+)µ, est très dangereux à plus ou moins haute(s) dose(s) ; voir lien pfaf ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Gommier cidre, Eucalyptus gunnii
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -14/-15°C à-18°C et peut-être même -20°C (zone 6-7)


$1

Note : ***

Détails : Tronc (extrait : sève [base boissons/breuvages]) et feuille (feuilles et/ou tiges/rameaux : exsudat [nourriture/aliment]) comestible.



La sève (c'est un exsudat de la tige selon certains rapports) a un goût sucré ; elle est obtenue en faisant des blessures dans l'écorce au printemps ; un tronc taraudé peut avoir un rendement jusqu'à ½ litre par jour ; c'est un substitut pour le sirop d'érable ; un autre rapport indique que la sève exsude du tronc et peut être bue directement ou fermentée en un cidre ; ce même rapport indique que la plante produit également une manne comestible ; cette sorte de manne serait en faite une substance provoquée par un insecte : soit une galle induite, et/ou un miellat produit (sécrété), par une cochenille du genre Apiomorpha, soit un miellat (appelé lerp) produit par un psylle ; nous supposons que celle-ci exsude des feuilles et/ou des tiges/rameaux, comme chez bon nombre d'espèces d'Eucalyptus, soit de la sève "modifiée", exsudant à cause d'un insecte comme la cochenille ou le puceron, soit la sécrétion (excrétion) de cette sève par ce même insecte. Ici, il semblerait, d'après les différentes sources, que la manne (ou exsudat) produite et/ou induite par un insecte au niveau des tiges/rameaux (peut-être aussi du tronc et des feuilles comme pour d'autres espèces ? (qp*)), de même que la sève exsudant du tronc à la suite d'une blessure, soient tous les deux comestibles .


Précautions

(1*)ATTENTION : le citronellal ou rhodinal, une huile essentielle présente dans la plupart des espèces d'eucalyptusµ{{{5(+)µ, est très dangereux à plus ou moins haute(s) dose(s) ; voir lien pfaf ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Gorgon, Euryale ferox

$1

Note : ***

Détails : Graines utilisées en farine. Jeunes pousses et racines consommées comme légume (ex. : comme potherbe). « Cultivé en Chine et au Japon pour ses rhizomes et pour ses graines, dont on a retiré une sorte de farine. » (Naudin et Mueller, Manuel de VAcclimateur.)

« Cette substance ne se mange que cuite et est moins appréciée que ses congénères ; cependant, la basse classe de Pékin ne la dédaigne pas » (A. Billequin, professeur de chimie au collège de Pékin.).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Goumi du japon, Elaeagnus multiflora

Synonymes français : eleagnus multiflora

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-25°C)


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {chair/pulpe} crus ou cuits ; et graines) comestible.



Fruits consommés localement ; ils sont le plus souvent cuits et transformés en tartes, gelées, sauces, vin et autres boissons alcooliques.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gourde, Lagenaria siceraria

Synonymes français : gourde, gourde commune, courge calebasse, cougourdon, cougourde, cougourdette, calebasse liane, calebasse gourde (ou gourde calebasse ? (qp*)), gourde pèlerine [Groupe Typica], courge-bouteille (courge bouteille) [Groupe Typica], courge-massue (courge massue) [Groupe Clavata], calebassier, gourde bouteille [Groupe Typica], gourde massue [Groupe Clavata], calebassier grimpant, courge pélerine [Groupe Typica], gourde pélerine [Groupe Typica], courge siphon [Groupe "Curled-Neck"], gourde siphon [Groupe "Curled-Neck"], gourde de pèlerin [Groupe Typica], courge de pèlerin [Groupe Typica], gourde de Corse, courge col de cygne, gourde col de cygne, gourde poire à poudre [Groupe Powder Horn], courge poire à poudre [Groupe Powder Horn], gourde poire [Groupe Pyrifera], courge massue très longue [Groupe Longissima], gourde nichoir [Groupe 'Bird Cage'], gourde des pèlerins [Groupe Typica], courge massue d'Hercule [Groupe Clavata], gourde plate de Corse [Groupe Depressa], courge plate de Corse [Groupe Depressa], gourde plate [Groupe Depressa], gourde sauvage, gourde tabatière, gourde trompette, grande calebasse d'Afrique, petite gourde de Guinée, petite gourde du Brésil, trompette, upo


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines [nourriture/aliment et/ou masticatoire] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) et feuille (jeunes pousses et feuilles) comestibles.



Graines, feuilles, fruit, légume. Jeunes fruits consommés localement cuits comme légume ; la peau et les graines sont supprimées ; ils peuvent également être cuits à la vapeur, frits ou marinés.

Les jeunes pousses et feuilles sont comestibles ; elles sont souvent préparées avec du lait ou du lait de noix de coco pour améliorer la saveur ; elles sont également mélangées avec d'autres feuilles comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).

Les graines sont parfois consommées, utilisées comme masticatoire ou à la base d'une huile alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Gourde écarlate, Coccinia grandis

Synonymes français : courge écarlate, gourde ivy = Ivy gourd, tindora


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles), fruit (fruits et graines) et racine (tubercules) comestibles.



légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Goyave tamarillo, Solanum diploconos

$1

Détails : Fruit (fruits mûrs (dont graines) [nourriture/aliment : crus ou cuits]) comestible.(1*)



Un peu acide, le fruit est juteux et ressemble à une tomate en arbre en saveur.


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit immature (vert) est légèrement toxiqueµ{{{5(+)µ. Comme bon nombre d'autres espèces du même genre, toutes les autres parties de la plante pourraient également être toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Goyavier, Psidium guajava

Synonymes français : prune des sables {fruit}, goyave {fruit}, goyavier pomme [Groupe Pomifera], goyave rouge [Groupe Pomifera], goyave pomme [Groupe Pomifera], goyavier à fruits rouges [Groupe Pomifera], goyave chair rouge [Groupe Pomifera], goyavier poire [Groupe Pyrifera], goyave blanc [Groupe Pyrifera], goyave poire [Groupe Pyrifera], goyave chair blanche [Groupe Pyrifera]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-3/-3,5 (0?)


$1

Note : *****

Détails : Fruits consommés crus, en confiture et en boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Goyavier du chili, Ugni molinae

Synonymes français : ugni, murtilla, murta

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8°C (premiers dégâts/dommages dès -6°C)


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines - café, feuilles - aromatisant, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont utilisés pour les gelées, confitures, sauces, boissons et le vin ; ils peuvent être consommés crus ;

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser l'eau ;

-les graines sont utilisées comme substitut du café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Goyavier fraise, Psidium cattleianum

Synonymes français : goyavier rouge et jaune, goyavier de Chine, goyavier fraise et goyavier fraise jaune, goyavier du littoral

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (premiers dégâts/dommages) à -6,5°C/-7°C et peut-être même -8°C au sec.


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés crus ou utilisés dans les confitures et gelées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Grand Boucage, Pimpinella major

Synonymes français : grande pimpinelle, bouquetage, persil de bouc, pied de chèvre, pimpinelle blanche


$1$1

Note : *

Détails : Racines - huile, arôme. Une huile essentielle à partir de la racine est utilisée comme aromatisant dans les bonbons, liqueurs, etc... ; racine de la variété bleue utilisée pour colorer les liqueurs. Graines utilisées localement comme condiment.


Précautions

ATTENTION : à la lumière, possible photosensibilité des personnes à peau claire. Prudence nécessaire étant donné que pimpinella contient des huiles essentielles et des saponinesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Grand conopode, Conopodium majus

Synonymes français : conopode dénudé, noisette de terre, conopode, janotte, génote


$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits {grillés} [nourriture/aliment comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Grand coudrier, Corylus maxima

Synonymes français : noisetier de Lombardie


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines (noix) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Graines consommées crues ou en confiserie ; la noisette est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Grande camomille, Tanacetum parthenium

Synonymes français : partenelle, pyrèthre doré, pyrèthre mousse, chrysanthème matricaire

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-8


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fleurs séchées sont utilisées comme le thé ou dans le vin et dans quelques pâtisseries.



Les fleurs séchées et les feuilles sont utilisées en cuisine pour donner à la nourriture un arôme délicieusement aromatique (amer).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la manipulation des feuilles peut causer des éruptions cutanées et les manger peut causer des ulcères buccauxµ{{{0(+x)µ chez les personnes sensibles. La grande camomille ne doit pas être utilisée pendant la grossesse (en raison de l'action stimulante sur l'utérus)µ{{{wikiµ ou en cas de problèmes de coagulation. Ulcères buccaux (ulcères aphothes dans 5-15 %) et/ou troubles gastro-intestinaux. L'arrêt du traitement peut entraîner des céphalées de rebond, de l'anxiété et de l'insomnieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Propriétés pharmacologiques :

-Activité anti-inflammatoire : des extraits des parties aériennes de la grande camomille suppriment la production des prostaglandines. Il semblerait que des composés autres que le parthénolide pourraient être associés à l'activité anti-inflammatoire. C'est le cas de la tanétine, un flavonoïde lipophile, qui bloque la synthèse des prostaglandines. On note également une inhibition de l'agrégation plaquettaire, une inhibition de la phospholipase A2.
-Effet sur la musculature lisse vasculaire : l'extrait chloroformique de la grande camomille fraîche inhibe de façon non réversible l'action contracturante de divers agonistes. Cette stimulation de la contraction des fibres lisses vasculaires apparaît liée à un mécanisme de blocage des canaux potassiques.
-Activité anticancéreuse : le parthénolide et des lactones similaires ont une activité anticancéreuse in vitro contre des lignées de cellules tumorales comme les fibroblastes humains, le carcinome laryngé, etc. Le parthénolide, extrait de la grande camomille, agit, in vivo, sur le complexe protéinique NF- ?B (nuclear factor kappa B) au sein de cellules de cancer du sein résistantes au tamoxifène, en bloquant l'activité de ce NF- ?B, ce qui rend les cellules de nouveau sensibles à ce produit. Le parthénolide pourrait de ce fait constituer un nouvel anticancéreux multifonctionnel. Mais les indications de la grande camomille dans le contexte de la médecine non conventionnelle ne sont pas définies pour autant.
-Traitement prophylactique de la migraine : l'action de la grande camomille se ferait par plusieurs voies. Parmi celles-ci se trouvent les mécanismes vus précédemment d'inhibition de la synthèse des prostaglandines, de diminution des spasmes des muscles lisses vasculaires ou de blocage de la sécrétion granulaire des plaquettes.

Évaluations cliniques :

Quelques essais cliniques d'évaluation de la grande camomille à prévenir ou soulager les crises de migraines ont été publiées. Pour Bruneton, « leurs conclusions ne sont pas concordantes et, pour beaucoup, leur qualité méthodologique est insuffisante et leur effectif faible ».

La méta-analyse de cinq essais cliniques versus placebo, randomisés et en double aveugle (avec 343 patients), par le réseau Cochrane, a conclu que les éléments suggérant de façon convaincante que la grande camomille est plus efficace qu'un placebo pour prévenir les crises migraineuses étaient insuffisants.

Usages médicaux :

En France, la Note explicative de l'Agence du médicament (1998) admet qu'il est possible de revendiquer pour les parties aériennes de la grande camomille, les indications thérapeutiques suivantes :

-utilisation interne (voie orale), traditionnellement utilisée dans la prévention des céphalées et le traitement des règles douloureuses ;

-utilisation externe : aucune

Selon, European scientific cooperative on phytotherapy (ESCOP), la grande camomille peut être prescrite en prévention des crises migraineuses, à la posologie de 50 à 120 mg de poudre de parties aériennes, pendant plusieurs mois.

La grande camomille est contre-indiquée pour les femmes enceintes. Et comme beaucoup de plantes de la famille des Asteraceae à lactones sesquiterpéniques, la grande camomille peut être à l'origine de manifestations allergiquesµ{{{5(+)+µ.

La grande camomille a acquis une bonne réputation en tant qu'herbe médicinale et des recherches approfondies depuis 1970 ont prouvé qu'elle était particulièrement bénéfique dans le traitement de certains types de migraines et de rhumatismes [238, K]. Il est également considéré comme une plante pour traiter l'arthrite et les rhumatismes [254]. Les feuilles et les sommités fleuries sont anti-inflammatoires, antispasmodiques, apéritives, amères, carminatives, emménagogues, sédatives, stimulantes, piquantes, stomachiques, vasodilatatrices et vermifuges[4, 7, 21, 36, 46, 53, 100, 165]. La plante est cueillie au fur et à mesure de sa floraison et peut être séchée pour une utilisation ultérieure[7]. À utiliser avec prudence[165], les feuilles fraîches peuvent provoquer des dermatites et des aphtes si elles sont consommées[238]. Ce remède ne doit pas être prescrit aux femmes enceintes[238]. Un thé fait à partir de la plante entière est utilisé dans le traitement de l'arthrite, du rhume, de la fièvre, etc. On dit qu'il est sédatif et qu'il régule les règles[222, 238]. Une infusion est utilisée pour baigner les pieds enflés[257]. Appliquée à l'extérieur sous forme de teinture, la plante est utilisée dans le traitement des contusions etc[7]. Mâcher 1 à 4 feuilles par jour s'est avéré efficace dans le traitement de certaines migraines[222]{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Feverfew has gained a good reputation as a medicinal herb and extensive research since 1970 has proved it to be of special benefit in the treatment of certain types of migraine headaches and rheumatism[238, K]. It is also thought of as a herb for treating arthritis and rheumatism[254]. The leaves and flowering heads are anti-inflammatory, antispasmodic, aperient, bitter, carminative, emmenagogue, sedative, stimulant, stings, stomachic, vasodilator and vermifuge[4, 7, 21, 36, 46, 53, 100, 165]. The plant is gathered as it comes into flower and can be dried for later use[7]. Use with caution[165], the fresh leaves can cause dermatitis and mouth ulcers if consumed[238]. This remedy should not be prescribed for pregnant women[238]. A tea made from the whole plant is used in the treatment of arthritis, colds, fevers etc. It is said to be sedative and to regulate menses[222, 238]. An infusion is used to bathe swollen feet[257]. Applied externally as a tincture, the plant is used in the treatment of bruises etc[7]. Chewing 1 - 4 leaves per day has proven to be effective in the treatment of some migraine headaches[222]{{{5(+).

Grande chélidoine, Chelidonium majus

Synonymes français : grande éclaire, herbe aux verrues (ou herbe à verrues), plante à verrues, chélidoine majeure, herbe aux boucs, herbe de l'hirondelle, herbe de Sainte-Claire, lait de sorcières, sologne, félongène, felougne


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites [assaisonnement et/ou nourriture/aliment de famine partiellement/modérément comestible.(1*)



Les feuilles sont bouillies avec de la terre propre, le mélange est laissé pendant une nuit, puis lavé soigneusement dans plusieurs eaux. Très essentiellement un aliment de famine, à utiliser quand tout le reste échoue.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière, y compris les feuilles, contient de petites quantités d'alcaloïdes toxiques ; la toxicitéµ{{{5(+)µ des feuillesµ{{{(dp*)µ est cependant très faible, et peut-être encore grandement réduite par séchage. Le jus de la tige est très irritant et allergisantµ{{{5(+)µ et peut même devenir dangereux selon le contact et l'usageµ{{{(dp*)µ. Plus d'informations, voir lien Pfaf ("5")µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : le suc (latex) qui s'échappe quand on casse la feuille ou tige de la chélidoine contient une trentaine d'alcaloïdes toxiques (concentrés jusqu'à 2% dans les parties souterraines, ils servent de défense contre les herbivores), dont la spartéine, agent antiarythmique, et la coptisine, qui possède des propriétés antimitotiques. C'est en appliquant plusieurs fois ce latex sur les verrues (ainsi que les durillons et les cors) que celles-ci sont détruites rapidement, d'où son surnom d'« herbe aux verrues ».

La chélidoine a été expérimentée en homéopathie par Hahnemann et ses élèves. Elle agit également sur la circulation sanguine en élargissant les coronaires et en augmentant la tension. Les alcaloïdes ont aussi un effet bactéricide. Les remèdes à base de chélidoine ne doivent être employés que sous contrôle médical.

La chélidoine a traditionnellement été utilisée pour guérir de nombreuses maladies (foie, rhumatismes...) et était censée préserver de la peste.

On lui attribue aussi d'autres propriétés médicinales externes (décoction légère des feuilles ou suc dilué de la plante utilisé comme collyre antiophtalmique : ulcères des paupières, blépharites, ophtalmies chroniques) et internes (en infusion) : analgésique, diurétique, cholérétique, cholagogue, antispasmodique, dépuratif des voies biliairesµ{{{wikiµ.


Grande lavande, Lavandula latifolia

Synonymes français : aspic, lavande aspic, lavande à larges feuilles, lavande à feuilles larges, spic, lavande spic, badase, espider, espido, grande lavande, lavande branchue, lavande mâle, spiconard commun


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {condiment aromatique}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {condiment aromatique, épice}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestibles.



Fleurs et feuilles utilisées comme aromatisant. Épice, fleurs - huile. Les fleurs produisent une huile essentielle qui a été utilisée pour parfumer les salades, pâtes et autres aliments préparés.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans le Gersµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Grande pervenche, Vinca major

Synonymes français : pervenche majeure, pervenche


$1

Détails : Fruit (graines) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante est toxique lorqu'elle est consommée en grande(s) quantité(s){{{~µ~~5(+)µ. Est-ce également le cas des graines ? (qp*)

Note médicinale : ***

Grande pimprenelle, Sanguisorba officinalis

Synonymes français : pimprenelle grande


$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeune et/ou tendre, fraîche : crues1 ou cuites1 ; ou séchées : aromatisantes (spiritueux1, farine1)), feuille (dont pointes ; aromatisantes (dont tisanes)1 ; dont jeunes et/ou tendres : crues1/cuites1 et/ou confites1; dont extrait : jus1) et fleur1 (inflorescences en boutons : crues1/cuites1 ; et/ou aromatisantes1 ; dont extrait : jus (limonade)1) comestibles.



jeunes feuilles crues, cuites (ex. : comme potherbe, confites ou comme aromate.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Grassette vulgaire, Pinguicula vulgaris

Synonymes français : grassette, violette bâtarde


$1

Note : *

Détails : La plante peut être utilisée pour faire cailler les laits végétaux (agent de coagulation/caillage / caille-lait) ; le lait est versé sur un tamis sur lequel des feuilles fraîches de grassette ont été posées ; le lait est ensuite laissé pour un jour ou deux jusqu'à ce qu'il aigrisse quand il devient solide comme le yaourt et est considéré comme le plus délicieux ; une petite quantité de lait peut être conservé pour l'inoculer à d'autres lots. Un autre rapport indique que les feuilles sont infusées dans le lait pendant un certain temps.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Grémil officinal, Lithospermum officinale

Synonymes français : grémil officinale (faute d'orthorgaphe), herbe aux néries, herbe aux perles, thé de fontainebleau, larmille des champs, grémil, thé d'Europe, thé de Croatie, herbe aux yeux, graines de lutin, chérie, millet perlé, graine d'amour, blé d'amour, graine perlée, gremon, herbe à thé, millet de soleil, perlière, thé de Bohême


$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes : ersatz du thé}]) comestible.



Feuilles - thé. Feuilles utilisées comme substitut du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Grenadelle, Passiflora ligularis

Synonymes français : grenadille douce

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1/-2°C (-7/-8°C si elle est contre un mur au soleil avec protection, selon pepiniereissa)


$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés ; ils peuvent être consommés frais ou utilisés dans les boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Grenadier, Punica granatum

Synonymes français : fruit de Carthage, grenade {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ***

Détails : Fruits consommés en boisson : sirop de grenadine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Grenadille, Passiflora edulis

Synonymes français : fruit de la passion {fruit}, maracuja, fruit de pourpre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines - huile.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :



La partie charnue du fruit est consommée crue. Le jus, la pulpe et les graines du fruit sont consommés frais tel quel, utilisés pour aromatiser les jus et d'autres aliments ou dans les salades, mousses, sorbets, cocktails, jus, sirop, flans, gâteaux, sauces, tartes, soupes de fruits, bonbons et crèmes glacées.



Les graines donnent aussi une huile comestible.



C'est un fruit climactérique qui peut mûrir rapidement en présence d'éthylène. Il est riche en vitamine A et vitamine C.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Griffe du diable, Ibicella lutea

Synonymes français : corne du diable, corne de bélier, plante licorne, cornaret jaune, bicorne jaune, martynie jaune, martynie du Brésil


$1

Détails : Fruit (fruitsµ0(+x) [nourriture/aliment {cuits ou confits}]) comestible.



Fruit. Les fruits sont picklés ou transformés en douceurs/gourmandises (essentiellement des sucreries parmi lesquelles on trouve les confiseries, ainsi que les confitures et dérivés).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Griottier, Prunus cerasus

Synonymes français : cerisier acide, cerisier aigre, griottier acide


$1$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, graines - huile, feuilles - thé, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits peuvent être consommés crus ; ils sont acides ; ils sont souvent cuits dans des tartes, des confitures, desserts, et appertisés ; ils produisent un jus incolore ; les fruits sont confits (cristallisés) et également conservés dans du sirop ou de l'eau ; ils sont transformés en confiture ;

Ils sont utilisés pour l'eau de vie de cerise et de liqueurs.

-les graines fournissent une huile utilisée dans les salades ; les graines écrasées dans un sac de mousseline sont utilisées pour aromatiser la confiture ;

-les feuilles sont utilisées comme un substitut pour le thé.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : **

Gros thym, Plectranthus amboinicus

Synonymes français : gros thym antillais, origan cubain, gros baume, thym des Antilles, oreille, thym espagnol


$1

Note : ***

Détails : Les feuilles sont utilisées comme l'origan, le thym, ou encore la sauge, notamment pour masquer les odeurs et les saveurs fortes du poisson, du mouton et de la chèvre, ou pour parfumer, assaisonner, d’autres aliments tels que les farces, la soupe, la viande... En général une seule feuille est utilisée. On peut également s’en servir pour faire un thé.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, herbe.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles ont une odeur douce et sont utilisées pour parfumer des aliments ; elle sont utilisées comme la sauge dans les assaisonnements et les farces ; elles sont utilisées pour parfumer la soupe ; les feuilles sont utilisées pour aromatiser la viande (il s'agit d'un substitut à la sauge) ; une seule feuille est utilisée ; elles sont plongées dans l'eau pour faire du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Les feuilles ont également de nombreuses utilisations en médecine traditionnelle, notamment pour le traitement de la toux, les maux de gorge et la congestion nasale, mais aussi pour une variété d'autres problèmes tels que les infections, les rhumatismes et les flatulences.

En Indonésie c’est un aliment traditionnel utilisé dans la soupe pour stimuler la lactation dans le mois qui suit l'accouchement.

Mélangée au sel de table elle sert à soigner la touxµ{{{wikiµ.


Groseille bienvenue, Ribes hirtellum

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont consommés crus, cuits ou séchés ; ils sont utilisés dans les confitures, gelées, confitures, tartes, tartelettes et autres desserts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseiller des alpes, Ribes alpinum

Synonymes français : gadellier alpin

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C


$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (mûrs ou immatures ; frais ou séchés), feuille (jeunes) et fleur (dont bourgeons) comestibles.



jeunes feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseiller des rochers, Ribes petraeum

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés crus ou en tartes, confitures, gelées et confitures.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseiller sauvage, Ribes divaricatum

Synonymes français : groseillier divariqué, groseillier à maquereau noir sauvage (tp* de "wild black gooseberry"), groseillier à maquereau sauvage (tp* de "wild gooseberry")


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les fruits sont consommés frais ou séchés ;

-les jeunes feuilles et les fruits verts sont utilisés pour faire une sauce ; ils sont bouillis ; jeunes feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseillier à fleurs, Ribes sanguineum

Synonymes français : groseillier sanguin, cassis-fleur, groseiller à fleurs rouges (?), groseiller à fleurs roses (?), winter currant = groseille d'hiver (tp*)


$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont généralement consommés frais ; ils sont également cuits ; ils sont également mis en conserves et stockés pour une utilisation ultérieure ; ils sont parfois séchés et utilisés pour aromatiser les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseillier à grappes, Ribes rubrum

Synonymes français : groseiller rouge, gadellier rouge, gadellier, castel, petit groselier, castillier, gadelles (fruits), groseilles (fruits), groseillier commun, groseiller, groseiller à grappes commun, raisinet, raisin de mars, common red currant = groseille(r) commun(e) rouge (tp*), red garden currant = groseille(r) rouge des jardins (tp*), red currant = groseille(r) rouge (tp*), cultivated currant = groseille(r) cultivé(e) (tp*), European red currant = groseille(r) rouge européen(ne) (tp*), raisin de Mars, groseillier commun


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit. Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits peuvent être consommés frais ; ils sont également utilisés dans les confitures et gelées, desserts, tartes, tartelettes, sirops et sauces ; ils sont également transformés en vins.



Les fruits peuvent être consommés frais mais leur acidité fait qu’ils sont généralement utilisés cuits, avec du sucre, pour faire de la confiture, de la gelée (très riche en pectine), des desserts et pâtisseries (tartes, tartelettes, crumbles, clafoutis, macarons, compotes, bonbons à sucer…), des sauces, des sirops et du vin.



La groseille est une petite baie gorgée de jus (82 % d'eau), dont la saveur acidulée se révèle très rafraîchissante, désaltérante et apéritive. Très peu sucrée, elle fait partie des fruits les moins caloriques, son apport énergétique étant de 33 kcal/100 g, proche de celui du citron.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Groseillier à maquereau, Ribes uva-crispa

Synonymes français : groseiller raisin-crépu, groseillier épineux, groseillier à gros fruits, groseillier des haies, groseillier vert, groseille à maquereaux, grosse groseille, arrégole, gros groselier, groselle piquante, groseille péteuse, groseille invicta [cv. 'Invicta']


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (frais ou séchés) et feuille (très jeunes) comestibles.



très jeunes feuilles en salades et sauces de salade (comme aromatisant ? (qp*)) ; jeunes et/ou très jeunes feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseillier doré, Ribes aureum

Synonymes français : gadelier doré


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont utilisés dans les gelées, sauces et tartes ils peuvent être séchés et stockés ; ils sont également consommés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Guar, Cyamopsis tetragonoloba

Synonymes français : cluster bean, navbahar


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits/gousses ; graines cuites [nourriture/aliment] et extrait graines {gomme : guarane} [stabilisant alimentaire]) et feuille (jeunes feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestibles.



Gousses fraiches ; plante anciennement et toujours largement cultivée en Afrique et en Inde. Légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Guarana, Paullinia cupana

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont extraites et torréfiées et utilisées en tant que stimulant ; elle contient de la caféine ; les graines sont grillées pendant plusieurs heures, puis battues dans une pâte et fumées pendant environ 2 mois avant d'être broyées en une poudre ; celle-ci est utilisée comme un stimulant dans l'eau et utilisée pour aromatiser des boissons ; elles sont utilisées comme base pour une boisson appelée guarana.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Guimauve officinale, Althaea officinalis

Synonymes français : guimauve sauvage, bourdon de Saint Jacques, mauve blanche, guimauve, guimauve blanche

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C, zone 3-7


$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment, salade ; et base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Feuilles - crues ou cuites ; elle sont utilisées comme plante potagère (potherbe) ou pour épaissir soupes ; lorsqu'elles sont utilisées en petites proportions avec d'autres feuilles , le goût et la texture sont acceptables , mais si un grand nombre de feuilles est cuit ensemble leur texture mucilagineuse les rend désagréable ; les feuilles peuvent être consommées crues , mais sont plutôt fibreuses et un peu poilues, bien que le goût soit doux et agréable ; nous avons trouvé qu'elles étaient tout à fait acceptables dans les salades lorqu'elles sont hachées finement. Racines - crues ou cuites ; lorsqu'elles sont bouillies puis frites avec des oignons , elles sont dites faire un plat savoureux qui est souvent utilisé en période de pénurie ; la racine est utilisée comme légume, elle est également séchée puis broyée en une poudre , transormée en pâte et rôtie de faire la douce « guimauve » (marshmallow, chamallow) ; la racine contient environ 37 % d'amidon , 11 % de mucilage , 11 % de pectine ; l' eau qui reste après la cuisson d'une partie de la plante peut être utilisée comme un substitut de blanc d'oeuf dans la fabrication de meringues etc... ; l'eau de la racine est la plus efficace ; elle est concentrée par ébullition jusqu'à ce qu'elle ait une consistance semblable à du blanc d'oeuf ; un thé est fait à partir des fleurs ; un thé peut également être réalisé à partir de la racine ; la racine de guimauve est également utilisée comme masticatoire.


Précautions

ATTENTION : pas d'effets indésirables documentés, mais des rapports anecdotiques sur des réactions allergiques et baisse de glycémieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La mauve des marais est une plante médicinale domestique très utile. Ses propriétés adoucissantes apaisantes le rendent très efficace dans le traitement des inflammations et des irritations des muqueuses telles que le tube digestif, les organes urinaires et respiratoires [4, 254]. La racine combat l'excès d'acide gastrique, l'ulcération gastro-duodénale et la gastrite [254]. Il est également appliqué à l'extérieur sur les ecchymoses, les entorses, les douleurs musculaires, les piqûres d'insectes, les inflammations cutanées, les éclats, etc. [4, 238]. La plante entière, mais surtout la racine, est antitussive, adoucissante, diurétique, très émolliente, légèrement laxative et odontalgique [4, 17, 21, 46, 165]. Une infusion de feuilles est utilisée pour traiter la cystite et les mictions fréquentes [254]. Les feuilles sont récoltées en août, lorsque la plante vient juste de fleurir et peuvent être séchées pour une utilisation ultérieure [4]. La racine peut être utilisée dans une pommade pour traiter les furoncles et les abcès [254]. La racine est mieux récoltée à l'automne, de préférence sur des plantes âgées de 2 ans, et est séchée pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies allemandes de la Commission E, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Althaea officinalis Marsh Mallow pour l'irritation de la bouche et de la gorge et la toux sèche / bronchite associée (racine et feuille), une légère inflammation de la muqueuse de l'estomac (racine) (voir [302] pour les critiques de la commission E).{{{5(+)µ (traduction automatique).

Original : Marsh mallow is a very useful household medicinal herb. Its soothing demulcent properties make it very effective in treating inflammations and irritations of the mucous membranes such as the alimentary canal, the urinary and the respiratory organs[4, 254]. The root counters excess stomach acid, peptic ulceration and gastritis[254]. It is also applied externally to bruises, sprains, aching muscles, insect bites, skin inflammations, splinters etc[4, 238]. The whole plant, but especially the root, is antitussive, demulcent, diuretic, highly emollient, slightly laxative and odontalgic[4, 17, 21, 46, 165]. An infusion of the leaves is used to treat cystitis and frequent urination[254]. The leaves are harvested in August when the plant is just coming into flower and can be dried for later use[4]. The root can be used in an ointment for treating boils and abscesses[254]. The root is best harvested in the autumn, preferably from 2 year old plants, and is dried for later use[238]. The German Commission E Monographs, a therapeutic guide to herbal medicine, approve Althaea officinalis Marsh Mallow for irritation of mouth and throat and associated dry cough/bronchitis (Root and leaf), mild stomach lining inflammation (root) (see [302] for critics of commission E){{{5(+).

Gundelia de Tournefort, Gundelia tournefortii

Synonymes français : accoub de Syrie, accoub, gundelia


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, têtes de fleurs, tiges. La jeune plante et les boutons floraux et les tiges sont consommés comme légume.

Les racines et les tiges peuvent être pelées et consommées crues.

Les tiges sont cuites avec des pois chiches.

Les bourgeons sont bouillis et sautés dans le beurre.

Les graines sont séchées et broyées et utilisées comme substitut du café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

H

Hablizia, Hablitzia tamnoides

Synonymes français : épinard du Caucase, épinard grimpant du caucase


$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses [nourriture/aliment : crues ou cuites {comme légume/potherbe}]) comestible.



Feuilles et pousses, crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot ailé, Psophocarpus tetragonolobus

Synonymes français : pois carré, haricot dragon, pois ailé, pois asperge


$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, jeunes pousses et jeunes gousses consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; graines consommées en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot azuki, Vigna angularis

Synonymes français : haricot rouge du Japon, haricot adzuki, adzuki,


$1

Note : ****

Détails : Les graines séchées sont consommées, soit cuites entières soit transformées en farine pour être utilisées dans des soupes, des gâteaux, des sucreries et des crèmes glacées. Le haricot adzuki est particulièrement prisé en Chine, à Taïwan, en Corée et au Japon (azuki an"), où les graines rouges revêtent une valeur culturelle liée à la naissance, au mariage et à la mort. Les graines immatures et les graines germées sont consommées comme légume. On peut faire éclater les graines comme des grains de maïs, les utiliser pour remplacer le café ou les confire et les manger."


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot commun, Phaseolus vulgaris

Synonymes français : haricot, haricot nain et haricot à rames (ou grimpant) [var. vulgaris], haricot vert [var. vulgaris], haricot mangetout (haricot mange-tout) [var. vulgaris], mangetout (mange-tout) [var. vulgaris], flageolet [var. vulgaris], haricot sec [var. vulgaris], haricot à écosser [var. vulgaris], haricot commun [var. vulgaris], haricot beurre [var. vulgaris], haricot plat [var. vulgaris], haricot à éclater [subsp. nunas], haricot à éclater du Pérou [subsp. nunas], haricot des Incas [subsp. nunas], caricotte, fayot, faséole (phaséole), moungète, musicien, artilleur, jambon de Chamouilley, pétard, piano du pauvre, mangetout jaune (mange-tout jaune) [var. vulgaris], haricot beurre [var. vulgaris], haricot en grains [var. vulgaris], haricot vert filet [var. vulgaris], haricot avec parchemin [var. vulgaris], haricot sans parchemin [var. vulgaris]


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : pods (gousses/cosses), graines, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes gousses, les feuilles et les graines mûres sont comestibles ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les gousses sont consommées crues en salade et aussi bouillies, cuites à la vapeur, marinées et picklées ;

-les jeunes graines sont bouillies et servies comme légume ;

les graines sèches sont trempées dans l'eau et bouillies jusqu'à ce qu'elles soient tendres ; elles sont également cuites et utilisées dans les soupes, les trempettes, les ragoûts et les salades ;

-les fleurs sont sautées et ajoutées aux plats ;

-les graines germées sont également consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Haricot d'espagne, Phaseolus coccineus

Synonymes français : haricot de Soissons, haricot éléphant, haricot écarlate, haricot-fleur (haricot fleur), haricot à bouquets, faviole à bouquets, pois d'Amérique, haricot gros Soissons, haricot moucheté


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, jeunes pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : graines et jeunes pousses consommées localement ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : les racines sont toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Haricot de lima, Phaseolus lunatus

Synonymes français : haricot de Madagascar, haricot d'Amérique, pois du Cap [Groupe Lunatus], haricot du Cap [Groupe Lunatus], fève créole [Groupe Lunatus], haricot lima à gros grains [Groupe Lunatus], haricot de Madagascar [Groupe Lunatus], pois de 7 ans [Groupe Lunatus], pois de Java [Groupe Lunatus], pois souche [Groupe Lunatus et sieva], haricot lima à grains ronds [Groupe Potato], haricot de sieva [Groupe Sieva], haricot lima du Mexique [Groupe Sieva], haricot lima à petits grains [Groupe Sieva]


$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, pods (gousses/cosses), légume, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles, les jeunes gousses et les graines sont toutes consommées ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les graines sont consommées fraîches ou après séchage ; elles sont également frites dans l'huile ; les haricots secs sont bouillis ou cuits ; ils peuvent être utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les graines sont parfois cultivées comme les germes de soja, puis cuites et mangées.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certains types ont une toxine (l'acide cyanhydrique) ; celle-ci est détruite par une cuisson complète ; de même les haricots contiennent un inhibiteur de protéine, mais celui-ci est détruit par la cuissonµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Haricot de terre, Amphicarpaea bracteata

Synonymes français : haricot de terre du Japon [Amphicarpaea bracteata subsp. edgeworthii (Benth.) H.Ohashi]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -26°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : fruit et légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot mungo, Vigna radiata

Synonymes français : ambérique vert, mungo, ambérique, haricot doré


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, gousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines sont consommées mûres ; elles sont consommées crues ou grillées ; elles sont ajoutées aux soupes et ragoûts ; elles sont également fermentées ; les graines sont broyées et utilisées également pour leur amidon pour faire des nouilles

-les jeunes gousses peuvent être consommées ;

-les jeunes feuilles peuvent être consommées ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les graines peuvent être mises à germer pour leurs très jeunes pousses ; elles sont utilisées dans les salades et les plats sautés.



Lou teou, Pois vert dont les Chinois font un vermicelle fin, Lou teou sze, et un vin très estimé, Lou teou tsieou. Les graines mûres de haricot mungo ou la farine qu´on en tire sont l´ingrédient de toutes sortes de plats, comme des soupes, de la bouillie, des amuse-gueule, du pain, des nouilles, et même des crèmes glacées. Au Kenya, on consomme très couramment les graines entières cuites à l´eau avec des céréales comme le maïs ou le sorgho. Les graines entières cuites à l´eau sont également frites avec de la viande ou des légumes et consommées comme condiment avec de la bouillie de maïs épaisse (l´ ugali") et des crêpes (des "chapattis")


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot tépari, Phaseolus acutifolius

Synonymes français : haricot tépary [var. acutifolius]


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines sèches/séchées.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : graines consommées cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot urd, Vigna mungo

Synonymes français : urd [var. mungo], ambérique [var. mungo], haricot mungo [var. mungo], haricot mung [var. mungo], ambérique vert (Canada) [Groupe Chlorospermus], haricot mung à petits grains verts [Groupe Chlorospermus], haricot mung à gros grains noirs [Groupe Melanospermus], haricot urd sauvage [var. silvestris]


$1

Note : ****

Détails : Les graines d´urd sont consommées comme légume sec, directement ou dans diverses préparations (entières ou cassées, bouillies ou grillées, moulues en farine pour la transformation en gâteau, pain ou bouillie). C´est par ex. avec la farine d´urd qu´on fait en Inde les galettes papadum". Les graines germées sont également consommées. Les gousses vertes sont utilisées comme légume cuit. La plante porte à Java le nom de Katjang heedjah ou hied-joe (pron. Katian idiou). On en fait, entre autres usages, celui-ci : on sème très serré sur un fond imperméable


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Haricot vivace de l'Arizona, Phaseolus polystachios

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les graines sont consommées fraîches ou séchées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hélianthi, Helianthus strumosus

Synonymes français : hélianti, héliantis, hélianthe scrofuleux, hélianthe, salsifis d'Amérique

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4


$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules {crus ou cuits} [nourriture/aliment {comme le topinambour}]) et fruit (graines [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) comestible.



Racine : pas plus de détails, mais elle est probablement utilisée crue ou cuite comme le topinambour. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Tubercules comestibles. Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hellébore noir, Helleborus niger

Synonymes français : éllébore noir, rose de Noël


$1

Détails : Racine - amidon. L'amidon de la racine est utilisé pour étendre la farine à pain, après avoir retiré l'élément amer.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : il contient des alcaloïdes et doit être utilisé avec parcimonie en particulier par les femmes enceintesµ{{{0(+x)µ.

Helminthie fausse-vipérine, Helminthotheca echioides

Synonymes français : râpeuse, langue de boeuf, picris vipérine, brûlotte


$1

Détails : Les feuilles cuites se préparent en gratin, en soupe, en quiche, en épinards avec des oeufs, du poisson ; les jeunes feuilles cuites, ébouillantées sont très agréables, jamais amères.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hémérocalle fauve, Hemerocallis fulva

Synonymes français : Lls rouge


$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes {crus ou cuits}), feuille (jeunes pousses et/ou très jeunes feuilles, légèrement défraîchies ou séchées ; crues ou cuites} [assaisonnement {condiment} et/ou épaississant] ; et jeunes bourgeons floraux {frais ou séchées ; crus ou cuits} [assaisonnement {relish, aromate}]) comestibles.(1*)



Tubercules, jeunes pousses et fleurs consommés crus ou cuits. Les pétales sont épais et croquants, rendant leur consommation crue très agréable, avec une agréable douceur à la base en raison du nectar (c'est une riche source de fer, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informations sur la composition nutrionnelle) ; les jeunes bourgeons floraux et les fleurs sont consommés localement séchés comme condiment et/ou, concernant les fleurs, comme épaississant (dans ce dernier cas, elles sont généralement cueillies un peu défraîchies et fermées) ; les bourgeons de lis séchés doivent être réhumidifiés pendant 30 minutes avant d'être ajoutés à un plat ; ils sont utilisés dans les sautés ainsi que les soupes et les ragoûts ; les jeunes bourgeons peuvent être bouillis et sont alors également utilisés pour aromatiser les aliments ; ils ont une saveur rappelant le pois.

Les feuilles et les jeunes pousses sous consommées cuites comme un substitut d'asperge ou de céleri (c'est un excellent légume au goût sucré) ou comme potherbe ; les jeunes pousses peuvent être ajoutées aux salades (les feuilles doivent alors être consommées très jeunes, car elles deviennent vite fibreuses).

Les racines, bulbes ou tubercules sont transformés en farine en cuisine ; ils sont également bouillis et écrémés, cuits au four, utilisés en purée ou pour faire des beignets ; ils ont un goût de noisette ; les jeunes tubercules sont les meilleurs, mais la partie centrale des tubercules plus âgés est également bonne .(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : de grandes quantités de feuilles sont censées être hallucinogènes ; blanchir les feuilles (par immersion des pousses dans le noir et/ou dans l'eau bouillante) supprime/enlève cette composante hallucinatoireµ{{{~~5(+)(dp*)µ.

Hémérocalle jaune, Hemerocallis lilioasphodelus

Synonymes français : lis jaune


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment {substitut, légèrement défraîchies ou séchées ; crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment} et/ou épaississant]) et racine (racines {tubercules} {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Tubercules, jeunes pousses et fleurs consommés crus ou cuits. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*). Les fleurs sont consommées crues ou cuites ; aliment traditionnel en Chine, elles y sont cuites à la vapeur, puis séchées ; elles peuvent également être séchées et utilisées comme épaississant (dans les soupes etc...) ou comme condiment (si elles sont cueillies alors qu'elles commencent tout juste à dépérir) ; les boutons/bourgeons floraux sont consommés ; ils/elles sont tendres mais assez fades avec une légère douceur ; les renflements de racines sont assez petits et ne valent vraiment la peine d'être utilisés que si la plante est déterrée pour les divisions ou quelque autre raison.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : de grandes quantités de feuilles sont censées être hallucinogènes ; blanchir les feuilles (par immersion des pousses dans le noir et/ou dans l'eau bouillante) supprime/enlève cette composante hallucinatoireµ{{{~~5(+)(dp*)µ.

Henné, Lawsonia inermis
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Détails : Feuille (feuilles [assaissonnement {aromatisant}]) comestible.



Colorant alimentaire, feuilles - aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Herbe à sucre des aztèques, Phyla dulcis

Synonymes français : herbe sucrée, verveine douce, herbe à bonbon, plante à sucre des aztèques, sucre des aztèques, lippia

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3/-4°C (et même jusqu'à-5°C ? (qp*))


$1$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites ; et base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {condiment}, édulcorant et masticatoire]) et racine (racines [masticatoire]) comestibles.(1*)



Feuilles, racines. la lippia contient un édulcorant 1.000 fois plus sucré que le saccharose.

Les feuilles peuvent être consommées en salade ou utilisées comme condiment ; elles sont mâchées pour leur saveur très douce.

Les racines à saveur de réglisse sont également mâchées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(rp*)µ.

Herbe flottante, Glyceria fluitans

Synonymes français : glycérie flottante, brouille, herbe à la manne, manne de Pologne, barbouille, herbe de la manne, manne sauvage


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {céréale secondaire} : farine { pain, bouillie / porridge} ; épaissisant et/ou assaisonnement {aromate} : dans les soupes]) comestible.



Les graines sont consommées bouillies comme du riz et/ou en bouillie (porridge) ; une farine peut être utilisée pour faire du pain, dit de qualité légèrement inférieure au pain de blé ou comme épaisissant dans les soupes (leur offrant, par la même, une douce et délicate saveur) ; les graines sont également mâchées ; la graine, à la saveur douceâtre, était considérée comme une délicatesse dans certaines régions d'Europe ; consommées localement, en particulier par les natifs d'Amérique du Nord, elles ont également été un article de commerce jusqu'au vingtième siècle, malheureusement, la graine est très petite et donc la plante est relativement improductive. Plante cultivée en Pologne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hêtre commun, Fagus sylvatica

Synonymes français : hêtre, fayard, faines (fruits), arbre de mai


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et fraîches ; crues ou cuites), fruit (crus(1*). ou cuits ; dont extrait (huile) ; dont graines (germes)) et aubier (=écorce interne ; cru (copeaux) / cuit et/ou aromatisant)(2*) comestibles.



Cambium (seconde écorce) comestible. La sciure a été quelquefois ajoutée à la farine pour faire du pain. Noix, graines, feuilles, graines - huile, sciure - aromate. Les noyaux des noix sont consommés localement crus ou cuits ou grillés, dans ce dernier cas comme succédané du café, ou encore grillés et salés.

Le noyau produit une huile bonne pour la cuisson des aliments. L'huile est aussi utilisée pour les salades.

Les jeunes feuilles sont consommées crues en salade ou comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans les liqueurs.

Le bois est utilisé pour le vieillissement des bières et jambons fumés.


Précautions

ATTENTION : (1*) les fruits (faines), consommés frais, et en excès, sont indigestes{{{~~1 ; la membrane entourant la graine est dotée d'une certaine toxicitéµ{{{27(+x)µ. (2*) Il est fortement recommandé de prélever uniquement l'écorce interne sur les arbres déjà abattus, car prélever celle-ci directement sur un hêtre vivant entraine automatiquement (peut entrainer/causer/engendrer/provoquer?) la mort de celui-ciµ{{{(dp*)µ.

Hibiscus rose de chine, Hibiscus rosa-sinensis

Synonymes français : rose de Chine


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs [nourriture/aliment {crues : brutes ou confites/marinées}, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement et/ou colorant] ; fleurs fraîches : ovaires) comestibles.



Feuilles, fleurs, légumes.

Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; dans certains endroits, elles sont pilées avant la cuisson.

Les fleurs sont consommées crues ou picklées ; elles sont également ajoutées aux boissons ; elles sont utilisées pour colorer les aliments, y compris les conserves de fruits, les ananas en tranches, les gelées d'agar-agar, et les légumes cuits.

L'ovaire de la fleur fraîche est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Hoffe, Dioscorea bulbifera

Synonymes français : igname bulbifère, pomme-en-l'air, masako, pomme Edward


$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules et bulbilles cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les bulbilles sont plus communément consommés ; certains types sont amers et non comestibles ou au moins nécessitent un traitement (préparation) et/ou une cuisson spécifique(s). Plante largement cultivée sous les tropiques ; plante cultivée localement et aux USA ; nombreux cultivars.


Précautions

(1*)ATTENTION : certaines variétés sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Honkénie faux pourpier, Honckenya peploides

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines.

La plante est fermentée dans du petit-lait (lactosérum) acide et utilisée comme la choucroute ; la plante peut être bouillie ou picklée ; elle peut être mangée crue en salade ou cuite et utilisée comme potherbe ; elle a un goût rappelant la bourrache.

Les feuilles sont cuites à plusieurs reprises, puis stockées dans des tonneaux en bois pour l'hiver.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ.

Hortensia à grandes feuilles, Hydrangea macrophylla

Synonymes français : hortensia

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C


$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, rhizomes, racines.

Les rhizomes et racines séchés ont été utilisés comme aliment et médicament.

Les feuilles quand elles sont séchées et frottées entre les mains deviennent douces et sont utilisées pour faire un thé.

Les feuilles contiennent de la phyllodulcine qui peut être utilisé comme un substitut de sucre.(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contient habituellement du cyanure le rendant toxiques à moins d'être bien cuisinéµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Hortensia grimpant, Hydrangea anomala
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C (ou zone 4-9)


$1

Note : ***

Détails : Feuilles, sève.

Les feuilles sont broyées et consommées fraîches avec du miso ; elles ont un goût de concombre ; la feuille bouillie a été utilisée pour faire une sorte de sirop.

La sève est douce et potable.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Houblon, Humulus lupulus

Synonymes français : houblon grimpant , couleuvrée, vigne du Nord, houblon à bière, houblon lupulin, salsepareille indigène, houblon commun, houblon [var. lupulus]


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendre, dont pousses, tiges et pointes), fleur (petites mâles et grands cônes femelles) et racine (jeunes : cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, fleurs, herbe, épice, légume.

Les inflorescences (bractées qui se chevauchent et couvrent la fleur femelle) sont utilisées en brasserie ; elles aromatisent la bière (apport d'amertume) et agissent comme agent de conservation ; le houblon peut également être utilisé pour faire lever le pain ; elles sont séchées et l'huile a une odeur.

Les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, en tant que substitut d'asperge ou d'épinard), en Europe ; elles sont ajoutées aux ragoûts et aussi utilisées dans les omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; l'effet sédatifµ{{{5(+)µ du houblon peut causer une légère dépressionµ{{{0(+x)µ et/ouµ{{{(dp*)µ, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ ; éviter pendant la grossesse, et lors de cancers du sein et du col de l'utérus (en raison de l'action antispasmodique sur l'utérus)µ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Houblon japonais, Humulus scandens

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses [nourriture/aliment {comme plante potagère (légume vert : légume feuille}]) comestible.



Feuilles. Les feuilles et les jeunes pousses sont consommées, localement, comme plante potagère (légume vert : légume feuille / potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Houx, Ilex aquifolium

Synonymes français : houx commun, houx de Noël


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de thé}]) et fruit (baies rouges [base boissons/breuvages : alcool {Brandy}] ; et graines251(+x) cuites rôties [ersatz/succédané/substitut de café}]) comestible.(1*)



Feuilles - thé, fruits - boisson.

Les feuilles ont été utilisées comme un substitut de thé dans la Forêt-Noire, au sud-ouest de l'Allemagne.

Les baies rouges ont été utilisées pour faire un brandy alsacien, rare, appelé "eau de vie de baie de houx". Les graines rôties, ont été utilisées, très rarement, comme substitut de café.(1*)


Précautions

ATTENTION : les fruits et probablement d'autres parties de la plante contiennent des saponines et sont toxiques, provoquant diarrhée, vomissement et léthargie ; cependant, le niveau de toxicité est faible et ce n'est qu'avec de très grandes doses que les problèmes sont susceptibles de survenir ; les fruits sont particulièrement toxiques pour les enfantsµ{{{0(+x)µ et une vingtaine de fruits bruts sont dits suffisants pour entrainer la mortµ{{{(dp*)µ. Plante protégée en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Huauzontle, Chenopodium nuttalliae

Synonymes français : épinard rouge des aztèques, huauhzontle, huazontle, brocoli aztèque, pitseed


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



Comme pour les autres membres de la famille des chénopodes, les feuilles, les branches, les fleurs (inflorescences) et les graines de huauzontle sont toutes comestibles.



La plante est utilisée à la fois comme herbe et comme légume dans la cuisine mexicaine. Bien qu'il soit consommé dans tout le Mexique, il est le plus souvent consommé dans le centre du pays, en particulier dans les États de Tlaxcala, Mexico, Guerrero, Morelos et dans le sud de Mexico.



Le plat le plus populaire est la crêpe de huauzontle farcie au fromage et nappée de sauce tomate. Alternativement, les huauzontles peuvent être enrobés d'une pâte aux œufs et frits avec un bâtonnnet de fromage mexicain salé. Le Huauzontle est utilisé pour assaisonner les salades, les ahuautles (œufs d’un insecte utilisés comme caviar) à la sauce pasilla et les filets de bœuf.



Les graines mûres peuvent également être moulues en farine pour faire des tortillas.




Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Hydrocotyle asiatica, Centella asiatica

Synonymes français : Gotu Kola, rau má, herbe au tigre, herbe pou de bois

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8


$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salade ou comme légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.



Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Hysope d´eau, Bacopa monnieri

Synonymes français : bacopa, brahmi (bien que ce dernier soit aussi le nom donné à Centella asiatica), bacopa de Monnier, petite bacopa


$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment et base boissons/breuvages : tisanes]) comestible.



Plante consommée localement en soupe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Hysope officinale, Hyssopus officinalis

Synonymes français : hysope, herbe sacrée, hiope mariarmo, hissope, hysope vivace


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate, condiment, épice} et/ou nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles {huile essentielleµ{{{0(+x),{{{27(+x)} [assaisonnement {aromate de liqueurs}]) et fleur (fleurs [idem feuilles]) comestibles.(1*)



Fleurs, feuilles, herbe, épice, feuilles - thé. Feuilles et fleurs utilisées comme condiment, et à la base d' une huile essentielle utilisée pour aromatiser les liqueurs.

Les jeunes feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes, les sauces et les viandes ; elles ont une odeur piquante et un goût légèrement amer ; les feuilles séchées sont également utilisées dans les plats de poissons et comme élément des farces à viandes, ou encore pour le thé.

Les fleurs sont ajoutées aux salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : a forte dose, la plante est toxique pour le système nerveuxµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

I

Icaque, Chrysobalanus icaco

Synonymes français : icaquier, cocoplum, hicaco, prunier noix de coco

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines/noyaux {noix}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

If commun, Taxus baccata

Synonymes français : if


$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe (crue1 ou cuite1) comestibles ; ATTENTION : le noyau et le reste de la plante sont très toxiques(1*).


Précautions

(1*)ATTENTION : le noyau (de même que le reste de la plante, hormis la pulpe des fruits/baies) est très toxique : il ne faut ni le mâcher, ni l'avaler, ni l'écraser avec le reste de la baie (pulpe) ; il est donc fortement recommandé de retirer le noyau de la baie avant de mettre la pulpe dans sa bouche : pour cela, on conseille de d'ôter celui-ci, soigneusement, du bout des doigts, afin de ne pas l'âbimer.1
Ni le contact rapide/bref et direct des parties toxiques avec la peau, ni son prolongement indirecte avec l'intérieur de la bouche ne semblent être nocifs ; évitez tout de même au maximum de manipuler les parties toxiques (notamment le feuillage) lors d'une cueillette puis d'une dégustation sur place, et lavez-vous les mains si la consommation est reportée (et/ou prévue ultérieurement). µ(dp*)µ
L'if est devenu rare et menacé, il faut donc le respecter et en prendre soin en évitant de le blesser, en ne cueillant ses fruits qu'en petites quantités, et même plus en dispersant les noyaux dans la nature pour participer à son repeuplement.1

Note médicinale : ****

Igname ailée, Dioscorea alata

Synonymes français : igname Saint-Martin, cambarre, grande igname, igname aux Indes Orientales, igname franche, igname française (à tort), igname de Chine


$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont bouillis ou cuits au four ; ils peuvent être grillés, frits ou transformés en purée. Quand ils se produisent, les tubercules aériens des bulbilles sont également cuits et mangés. Plante largement cultivée dans le monde.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Igname aplatie, Dioscorea nummularia

$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Tubercules riches en amidon.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ.

Igname blanc, Dioscorea rotundata

Synonymes français : igname, igname de Guinée, igname de Guinée blanche, igname blanche de Guinée

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5°C


$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Igname cousse-couche, Dioscorea trifida

Synonymes français : napi, cousse-couche, couche-couche, igname indienne


$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante largement cultivée localement. Les tubercules peuvent être cuits au four ou bouillis ; excellente espèce américaine ; tubercules très tendres et très farineux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Igname de chine, Dioscorea polystachya

Synonymes français : igname chinois, igname coréen, igname patate, igname ailée, igname patate

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : *****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont frits, cuits au four, bouillis, transformés en purée et également tranchés/émincés et râpés puis ajoutés à d'autres plats (ex. : les soupes) ; une texture farineuse avec une saveur très agréable proche de celle de la pomme de terre ; ils se conservent bien et pendant longtemps et peuvent également être laissés dans le sol et récoltés au besoin en hiver ; il s'agit d'un tubercule de haute qualité, très convenable pour une utilisation comme aliment de base. Une fécule peut être extraite de la racine, même si ce n'est pas aussi bon à lier à d'autres aliments que l'amidon de D. japonica. Le fruit serait également comestible selon "PFAF" ("5") mais cela n'est pas très clair et nous n'avons pas trouvé d'autre source. Plante largement cultivée sous les tropiques.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Igname de Farges, Dioscorea kamoonensis

$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante cultivée localement ; plusieurs cultivars. Est-ce la même espèce que Dioscorea kumaonensis Hook.f. de "Food Plants International" ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Igname de Zanzibar, Dioscorea sansibarensis

$1

Détails : Tubercules, racine. Tubercules âcres à quelque degré. Afrique tropicale : mangé comme aliment de famine.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : le tubercule contient des alcaloïdesµ{{{0(+x)µ (dioscorine, dihydrodioscorine et d'autres non nommément désignésµ{{{6(+x)µ) ; le tubercule contient une substance toxique reportée réagir plusieurs heures après l'ingestionµ{{{67µ ; les bulbilles, produits à l'aisselle des feuilles, sont toxiques et incomestiblesµ{{{6(+x)µ.

Igname des blancs, Dioscorea esculenta

Synonymes français : petite igname


$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Tubercules riches en amidon ; ils peuvent être utilisés dans les soupes, ragoûts, en purée ou frits. Plante de grande importance locale.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toxicité potentielleµ{{{27(+x)µ.

Igname du japon, Dioscorea japonica

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules et bulbilles cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (pointes cuites) comestibles.(1*)



Les tubercules sont coupés en tranches et bouillis ; ils peuvent être cuits au four ; ils sont râpés et mangés avec du vinaigre et ajoutés aux soupes ; une saveur douce très agréable avec une texture farineuse, les racines peuvent être consommées comme un substitut de la pomme de terre. L'amidon peut être utilisé comme un agent de liaison pour les autres aliments.

Les pointes de la vigne sont mangées cuites à la vapeur ou sautées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Igname épineuse amère, Dioscorea hispida

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les tubercules sont consommés après traitement (préparation) par tranchage, trempage dans l'eau courante pendant 48 heures, puis cuisson.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : CET IGNAME PEUT ÊTRE TRÈS TOXIQUE. NORMALEMENT LES VARIÉTÉS SELECTIONNES ET LES PROCESSUS/TRAITEMENTS SONT NECESSAIRES AVANT UTILISATIONµ{{{0(+x)µ.

Igname jaune, Dioscorea cayenensis

Synonymes français : igname jaune de Guinée, igname de Guinée jaune, igname pays-nègre, igname de Guinée, igname épineuse


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes]) comestibles.



Le tubercule est rôti, bouilli ou frit. Plante largement cultivée en Amérique tropicale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Igname khmer, Dioscorea oppositifolia

Synonymes français : nagaimo, igname de Chine, igname de Corée


$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les tubercules peuvent être bouillis, transformés en purée, frits, ou ajoutés aux soupes ;

un amidon est extrait des racines.


Précautions

(1*)ATTENTION : Les tubercules sont coupés et lavés successivement avec du sel et de l'eau douce pour éliminé la dioscorine (alcaloïde très toxique), puis cuits et mangésµ{{{0(+x)µ. Dioscorea opposita Thunb. 1784 (donné comme synonyme par TPL et GRIN mais comme espèce différente/distincte par "Food Plants International") n'est par contre pas décrit comme toxique, ni par ce dernier ni par d'autres sourcesµ{{{(dp*)µ : s'agit-il donc de 2 variétés distinctes au niveau de la même espèce, ou est-ce une confusion entre 2 espèces (Dioscorea opposita étant également donné comme synonyme {illégitime} de Dioscorea polystachya) ? (qp*).

Igname rouge, Dioscorea pentaphylla

$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.(1*)



Les tubercules sont consommés bouillis ou rôtis. En Inde, cette igname est commun dans les jungles et se trouve également dans les îles des mers du Sud. Wight ne l'a jamais vu cultivé en Inde, bien que les indigènes creusent les tubercules à manger ; il est cultivé à Ambon (Amboine) et parfois à Viti. Les tubercules sont consommés à Viti et Hawaii ; c'est une bonne igname ; tubercules très tendres, farineux, de volume médiocre, subarrondis, multiples ; Graham dit que les tubercules sont terriblement nauséeux et intensément amers, même après avoir été bouillis : ils sont ajoutés au grog pour le rendre plus puissant, car ils ont des propriétés enivrantes, et quelques tranches sont suffisantes. Les feuilles et les fleurs sont signalées être consommées en Inde : les fleurs mâles y sont vendues dans les bazars et consommées comme légumes verts. Plante largement cultivée en Inde. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : des types toxiques de cette igname se produisent également ; ceux-ci doivent être coupés en morceaux puis, à plusieurs reprises, bouillis et trempés dans de l'eau courante (ou lavés) et cuitsµ{{{0(+x)µ.

Igname sauvage, Dioscorea villosa

$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Tubercules riches en amidon.


Précautions

ATTENTION : une certaine prudence doit être exercée avec cette planteµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Immortelle commune, Helichrysum stoechas

Synonymes français : immortelle des dunes, immortelle des sables, immortelle jaune, immortelle, immortelle d'Hyères, immortelle stoechas


$1

Détails : Fleur (fleurs {capitules floraux} {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate} et colorant de boissons {tisanes}]) comestible.



Capitules floraux utilisés comme aromate ; les fleurs jaunes sont séchées et ajoutées aux tisanes pour la couleur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Immortelle d'italie, Helichrysum italicum

Synonymes français : plante à curry (plante au curry), éternelle jaune, curry, immortelle, herbe à care, helychrisum à feuilles minces, immortelle jaune

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (de -12°C en zone ombragée et venteuse à -18°C en plein soleil et à l'abris du vent)


$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement]) et fleur (capitules [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Les feuilles ont une légère saveur de curry bien qu'elles ne la communiquent pas très bien aux autres aliments ; elles sont finement hachées et utilisées pour assaisonner les salades et les aliments cuits (viandes, poissons, pommes de terre, oeufs brouillés, etc...).

Les capitules sont utilisées pour le thé.

Un extrait d'huile essentielle (à partir des feuilles ?) est utilisé pour améliorer les arômes de fruits dans la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses, les pâtisseries et le chewing-gum.



Lorsqu'on ajoute un rameau entier fraichement coupé à un plat (légumes à la vapeur, riz.. .), celui-ci prend un arôme proche du curry.

Sinon quelques feuilles se marient très bien aux oignons et cornichons en conserves, aux omelettes, poulets rôtis (en les glissant sous la peau), poissons allégés, viandes cuites dans leur jus, et aux champignons (auxquels elle donne un goût plus prononcé sans pour autant en masquer la saveur).


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Provence-Alpes-Côte d´Azur et la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Impérata cylindrique, Imperata cylindrica

Synonymes français : impérate cylindrique, herbe de sang japonaise, baron rouge, paille de dys, paillote, herbe sanglante, impérata cylindrique rouge, impérata cylindrique 'Baron Rouge'

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-24°C


$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (jeunes fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume vert}]), racine (stolons [masticatoire, nourriture/aliment et base boissons/breuvages : bière] ; et rhizome [base boissons]) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, manne, rhizome. La jeune fleur non ouverte est consommée crue ; elles sont parfois consommées comme herbe potagère (légume-vert) ou frites ou ajoutées aux soupes.

Les stolons contiennent de l'amidon ; ils sont doux et peuvent être mâchés ou consommés, et ils ont été utilisés pour la fabrication de la bière.

Les rhizomes sont mélangés avec du sucre pour faire une boisson.

La plante est source d'une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région PACA (Provence-Alpes-Côte d´Azur)µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Impératoire, Peucedanum ostruthium

Synonymes français : benjoin, benjoin français, maître des maléfices, autruche, benjoin de pays, ostrute, peucédan impératoire, antonna, antonno


$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racines. Feuilles consommées localement comme légume (potherbe). Racines utilisées dans la préparation du gin et du fromage (comme aromatisant), en Suisse.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : Le contact cutané avec la sève de cette plante est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; il est également indiqué contenir le prétendu "psychotrope" myristicineµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Parties utilisables : les feuilles, les graines, les racines. La racine contient une huile essentielle appelée "huile de benjoin français", qui rappelle l'angélique.
Propriétés : les peucédans sont diurétiques, stomachiques et antiscorbutiques.
Utilisation : infusion de feuilles et racines (de 15 à 30g/l)µ{{{{87µ

Inchi