Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Plantes à graines germées comestibles

(66 espèces - liste non exhaustive)

A

Acacia farnesiana ,
$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines), tronc (extrait {gomme}) et feuille (feuilles [assaisonnement : condiment]) comestibles.



Graines, gomme, feuilles comme condiment, légume. Les graines vertes sont consommées.

Les gousses ont été enregistrées comme consommées après cuisson.

La gomme est consommée. Les graines moulues sont consommées.

Les graines germées sont revendiquées être mangées.

La gomme est utilisée pour préparer des bonbons.

Les jeunes feuilles sont utilisées en Inde comme un substitut de tamarin dans les chutneys.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Acer platanoides , Érable plane

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; fraîches ou séchées ; dont plantules)µ1, tronc (sève et cambium [farine](1*)), fruit (jeunes)µ1, graines (débarassées de leurs membranes ailées ; dont germes (voir plantules)) comestibles.



Sève, cambium, fruit, bourgeons, fleurs. La sève peut être consommée fraiche ou utilisée pour faire de la bière.

Le cambium est mâché surtout par les enfants.

Les fruits jeunes et mûrs sont mâchés en particulier par les enfants.

Les jeunes bourgeons des feuilles sont fermentés pour faire une soupe.

Les feuilles sont placées sous le pain durant la cuisson pour leur donner un arôme.


Précautions

(1*)il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un érable peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ1µ.

Allium cepa , Oignon

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe ; germes (graines germées) : crus [nourriture/aliment : salade]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium porum , Poireau

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes ; et graines germées (très jeunes pousses) crues [nourriture/aliment : salade) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.

-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;

-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;

-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.

-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Amaranthus , Amaranthe

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Feuilles et pousses cuites à la manière des épinards, brèdes.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus albus , Amaranthe blanche

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus blitum , Amaranthe blette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus caudatus , Amaranthe caudée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus cruentus , Amaranthe étalée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus dubius , Amaranthe épinard

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus graecizans , Amaranthe africaine

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus graecizans subsp. silvestris , Amaranthe des bois
subsp. silvestris
$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hybridus , Amaranthe hybride

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hypochondriacus , Amaranthe géante à grains

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus palmeri , Amaranthe de Palmer

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus retroflexus , Amaranthe réfléchie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthus spinosus , Amaranthe épineuse

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Les Madécasses la mangent comme herbe potagère (potherbe) sous le nom de Anampatsa. Cette espèce est employée au même usage dans beaucoup de régions, nolamment dans l'Inde, où on l'appelle Kantanatya.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus spp. cv. 'Red Leaves' , Amaranthe
cv. 'Red Leaves'
$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)

Amaranthus spp. cv. 'À Feuilles Rondes Vertes' , Amaranthe
cv. 'À Feuilles Rondes Vertes'
$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus tricolor , Amaranthe tricolore

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Amaranthus viridis , Amarante verte

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Anthriscus sylvestris , Anthrisque sauvage

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pointes et tiges : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), fleur (bourgeons : aromatisants ou confits), racine jeunes et/ou tendres : crues et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes ; dont germes) comestibles.(1µ*)


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entière, en particulier les racinesµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. Certains sites internet font également allusion à une lignane antimitotique, pour expliquer la tocicité de la racine, mais les données et références sont insuffisantes. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de l'anthrisque sauvage, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : *

Armoracia rusticana , Raifort

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines fraîches crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration) ; et assaisonnement : condiment piquant]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Racine crue (brute) ; condiment important localement. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

La plante entière présente une certaine toxicité due à des glycosidesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

B

Bistorta officinalis , Renouée bistorte

$1$1$1

Détails : Racine (fraîches (macérées puis cuites) ou séchées (farine)), feuille (dont tendres tiges ; crues ou cuites {ex. : comme potherbe}) et graines (crues ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

C

Cannabis sativa , Chanvre

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {broyées en galettes}], dont extrait {huile27(+)} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.(1*)



Graines, sommités fleuries. Les feuilles d'une sorte / dun type sont utilisé(e)s pour parfumer les aliments. Les feuilles séchées sont utilisées pour réaliser une boisson.

Les graines sont grillées et picklés (marinées dans du vinaigre) ; elles produisent une huile grasse utilisée dans la cuisine ; les graines sont séchées et utilisées comme condiment ; elles sont également utilisées pour le café ou pour faire des gâteaux et frites ; elles sont également utilisées pour fabriquer un lait végétal.

Les graines germées sont consommées. Feuilles, bourgeons et fleurs couramment utilisés comme épice et aromate.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et les fleurs peuvent être toxiques à doses plus ou moins fortes/élevées ; la consommation régulière et/ou excessive peut par exemple entrainer des désordres/troubles d'ordre psychoneurologique ; ceci est essentiellement dû au sentiment fondé de mise à l'écart par la société, accentué par l'effet "catalyseur" de ce psychotrope/stupéfiant (substance psychoactive) ; autrement dit c'est en partie le fait que la plante soit pénnalisée, qui entraine un déséquilibre dans sa consommation, parfois jusqu'à un usage comme drogue dur (usage intensif, régulier et concentré comme par exemple dans le cas des fumeurs de "Bangs"), parfois même une escalade vers d'autres produits encore plus nocifs/dangereux, plutôt que comme drogue plus ou moins douce tel que le tabac, le café, le thé (ou tout autre tisane) ou encore l'alcool. Il est donc déconseillé de consommer les feuilles et les fleurs autrement que comme aromate, et fortement recommandé d'utiliser uniquement des variétés de chanvre/chènevis non-psychotrope (proscrire les variétés à forte concentration en THC, molécule responsable de la psychoactivité), tout en suivant/respectant la législation en vigeur dans le pays. Plante partiellement illégale, notamment en Franceµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Dans certains pays, elle est également utilisée pour ses propriétés médicinales ; on parle alors de cannabis médical ou cannabis thérapeutiqueµ[{{{(dp*)µ. Ses feuillesµ{{{27(+x)µ, et surtout ses fleursµ{{{(dp*)µ, sont utilisées comme drogue de manière similaire à l'alcool (pour ses effets décontractants {~~inhibiteur} et/ou euphorisants {~~catalyseur}, selon la sous-espèce, variété et/ou cultivar) mais sa popularité étant relativement récente, comparée à celle de l'alccol, et n'ayant donc pas été acceptée et même favorisée par l'église, les anciens et la société en générale (comme certaines boissons alcoolisées pourtant plus dangereuses, et même souvent beaucoup plus, que bon nombre de variétés de cannabis), celle-ci est relégué au seul rang de drogue et est, de ce fait, illégale et/ou pénalisée... entrainant le marché noir et tout ce qui en découle, comme l'alccol à ses débuts, dont l'effet nocif principal (cf. précautions). Bien que très utile, et ce dans de multiples domainesµ{{{(dp*)µ, sa considération comme drogue fait que sa culture est très contrôlée dans le mondeµ{{{~~27(+x)µ.(1*)

Cardamine , Cardamines

$1$1$1$1

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : en situation marécageuse (bord de russeau, prairie humide,etc..) et à proximité de bovins et, plus particulièrement, d'ovins, la plante est susceptible de porter la fasciolose (fasciolase ou distomatose hépatique), une maladie parasitaire provoquée par un ver plat, appelé couramment douve ou distome, dont le plus courant est la douve du foieµ{{{~~Wiki(dp*)µ.

Cardamine hirsuta , Cardamine hirsute
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine pratensis , Cardamine des prés

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe, brède} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

G

Galeopsis tetrahit , Ortie royale

$1$1$1

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites {ex. : comme potherbe}), fleur (fleurs [décoration]), et fruit (extrait graines {huile} ; et graines germées) comestibles.(1*)



En Pologne, les feuilles d'un Galéopsis (probablement G. tetrahit) étaient bouillies et servies avec des pommes de terre, de la farine d'avoine et du lait ou du beurre, jusqu'au début du XXème siècle. Huile.


Précautions

(1*)ATTENTION : selon "Plants For A Future" ("5"), la plante serait toxique, provoquant une paralysieµ{{{(dp*)µ
S'agit-il d'une confusion ou cette plante est-elle réellement comesible dans certains cas et toxique dans d'autres ? (qp*) Les graines seraient au moins toxiques pour les chevauxµ{{{(dp*)µ.

Galium mollugo , Caille-lait blanc

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) ; crues ou cuites), fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites), et graines (café ; dont germes) comestibles.



Les feuilles sont ajoutées aux mélanges d'herbes dans le pistic.Plante utilisée localement pour faire cailler le lait (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Galium mollugo subsp. erectum , Gaillet blanc
subsp. erectum
$1$1$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.

Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glycine max , Soja

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines mûres {fraîches ou séchées} cuites {au four, bouillies ou grillées/torréfiées} [nourriture/aliment : légume {à la manière des pois et des haricots verts}, {ersatz/succédané/substituts de viandes, cérale {farine} ; et base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de café et de lait}] ; jeunes gousses cuites ; graines immatures {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme les petits pois ou en salade} ; graines germées {de préférence blanchies ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (jeunes pousses et feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Jeunes gousses et graines mûres. Graines matures - cuites ; les graines fournissent l'une des plus importantes sources mondiales d'huile et de protéines, elles peuvent être consommées comme elles le sont dans les soupes , les ragoûts , etc..., mais elles sont aussi très couramment utilisées dans la préparation de divers substituts de viande ; la graines séchée peut-être broyée en farine (farine de soja), ajoutée aux farines de céréales ou utilisée pour la fabrication de nouilles, pâtes alimentaires, confiseries et autres aliments ; les Japonais font une poudre avec la graine torréfiée et moulue - celle-ci est appelé «Kinako» et a un goût et un parfum de noisette - elle est utilisée dans de nombreuses confiseries populaires ; elles sont également sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), laquelle peut-être utilisée pour la cuisson ou en vinaigrette (dans les salades, etc..) et pour la fabrication de margarine et de graisse alimentaire ("shortening") ; les graines grillées/torréfiées sont consommées comme amuse-gueule/collation/en-cas, à la manière des cacahuètes - les graines fortement grillées sont utilisées pour faire du café ; les fèves (graines) sont fermentées et utilisés dans une gamme d'aliments comme la sauce de soja (shôyu ou shoyu ou encore sooju, et tsiang-yeou soy ou soy ou encore India Soy), le miso et le tempeh, etc..., et sont également utilisées pour faire du lait végétal (lait de soja), un supplément de protéines précieux dans l'alimentation des nourrissons qui fournit également du lait caillé et du fromage (tofu, to-fu, tofou, teou-fou, fromage de soja ; la graine immature est cuite et utilisée comme les petits pois ou consommée crue dans les salades ; la graine germée est consommée crue ou blanchie (légèrement cuite et/ou ajoutée à des plats cuisinés.

Parfois, les jeunes feuilles et pousses sont consommées crues, en salade, ou cuites, comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres crues sont toxiquesµ{{{5(+)µ à cause e la présence d'un inhibiteur de la trypsineµ{{{0(+x)µ ; elle doivent être bien cuites avant d'être consommées{{{~µ~~0(5(+),+x)µ ; même les graines germées doivent être légèrement cuites (blanchies)µ{{{0(+x)µ, bien qu'elles soient parfois mangées crues et est considérées comme un aliment sainµ{{{5(+)µ.

H

Helianthus annuus , Tournesol

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines0(+ [nourriture/aliment {pseudo-céréale, farine : beurre de tournesol, yaourt, pain et gâteaux} et base, feuille (coeur des tiges [masticatoire {substitut de chewing gum}]) et jeunes feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*))) et fleur (jeunes bourgeons {réceptacles floraux} cuits {à la vapeur} [nourriture/aliment {comme des artichauts}] et pétioles cuits {bouillis} [nourriture/aliment]) comestibles.



Les graines, comestibles et riches en acides gras (contenant entre quarante-quatre et soixante-douze pour cent d''acide linoléique - des cultivars avec plus de 50% d'huile ont d'ailleurs été développés en Russie), sont sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), faible en cholestérol et de haute qualité (dite équivalente à l'huile d'olive), utilisée dans les salades, margarines, ou pour la cuisson ; elles sont également consommées cuites (grillées) ou, parfois, crues, leur délicieuse saveur évoquant la noisette (mais celles-ci sont délicates à extraire manuellement en raison de la petite taille de la graine) ; elles peuvent aussi être broyées en une poudre/farine transformée en beurre de tournesol ou utilisée pour la fabrication de lait végétal puisµ{{{(dp*) de yaourt (les graines germées sont dites plus adaptées) ou encore, mélangée avec des farines de céréales, pour faire du pain nutritif et des gâteaux ; elles sont également séchées, torréfiées, broyées et utilisées comme un substitut de café ou encore bouillies avec de l'eau pour faire un substitut de boisson chocolatée, souvent additionnée de sucre, ou mixées dans de l'eau puis laissées à fermenter pour produire du yaourt (yahourt/yogurt/yaourt de graines) ou du fromage végétal.

Coeur des tiges utilisé comme chewing gum.

Jeunes feuilles consommées cuites localement (ex. : comme potherbe ? (qp*)). Les jeunes bourgeons de fleurs (réceptacles floraux) sont cuits à la vapeur et consommés comme les artichaut - leur saveur est assez douce et agréable, mais le travail est plutôt fastidieux. Les pétioles sont bouillis et mélangés avec d'autres produits alimentaires.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hesperis matronalis , Julienne des dames
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -35°C

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues [nourriture/aliment {en salade}]) et fleur (fleurs crues [nourriture/aliment {en salade} et/ou assaisonnement {épice}]) et fruit (gousses cuites ; extrait graines : huile ; et graines germées) comestibles.



Feuilles et fleurs consommées en salade. Les jeunes feuilles, avant la floraison, sont récoltées et consommées dans les salades ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

Les gousses sont ajoutées aux soupes et aux ragoûts.

Les fleurs sont utilisées pour ajouter de la saveur épicée aux salades et aux plats de fruits.

Les graines sont la source d'une huile ; les graines germées sont consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hordeum vulgare , Orge

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {de préférence cuites} [nourriture/aliment {céréale : farine} et base boissons/breuvages : malt {alcools : bière}, ersatz/succédané/substitut de café, eau d'orge, lait végétal}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses) comestibles.(1*)



Graines, céréales, graines - thé. Les graines sont consommées en farine ; elles sont mélangées avec du blé pour la confection de chapatis (pain plat, sans levure ni levain, traditionnel d'Asie du Sud, dont, notamment, la bière ; en outre, les graines germées sont consommées en salade ; enfin, elles servent à préparer de l'eau d'orge (par trempage dans de l'eau puis assaisonnement avec du citron) et du lait d'orge (lait végétal).

Les jeunes plants sont séchés et réduits en poudre puis commercialisés comme "orge vert".

Les graines grillées sont ajoutées au café ou utilisées comme substitut sans caféine.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines concentrent des nitrates dans certaines conditions provoquant des indigestions si consommées à l'état cruµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

L

Lablab purpureus , Dolique

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (jeunes gousses cuites [nourriture/aliment] ; graines mûres cuites {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment] ; graines germées cuites [nourriture/aliment]), feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites}) et racine (racines) comestibles.



Feuilles, gousses, graines, racine, légume. Jeunes gousses, graines mûres et jeunes feuilles comestibles (consommées), cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).

Les fleurs peuvent être mangées crues, cuites à la vapeur ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.

Les graines séchées peuvent être cuites comme légume.

Les graines peuvent également être mises à germer puis broyées et cuites.

La grande racine riche en féculents est comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines crues/brutes sont toxiquesµ{{{5(+)µ ; elles contiennent des glucosides toxiques éliminables par cuissonµ{{{27(+x)µ ; elles devraient être bouillies et l'eau de cuisson jetée. Plusieurs types peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Lactuca sativa , Laitue

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cruesµ0(+x) {en salade} ou cuites {dans les soupes}]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, légume. Feuilles consommées crues (en salade) ou dans les soupes (ex. : comme potherbe).

Les graines germées peuvent être utilisées dans des salades ou sandwichs.(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+), elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lens culinaris , Lentille

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {légume ; pseudo-céréale secondaire : farineµ0(+x)}] ; jeunes germes {crus ou cuits} [nourriture/aliment {en salade et comme légume}] ; et jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Graines, cosses/gousses, légume. Graines consommées cuites (bouillies) crues, ou germées (jeunes germes consommés en salade).

Les jeunes gousses peuvent être cuites et mangées.

Les graines broyées peuvent être utilisées avec des céréales.

Les graines sont souvent consommées dans les soupes et les ragoûts ; en Inde, elles sont servies sous forme de Dahl (ou Dal, plat indien à base de légumineuses) .

La farine de lentille peut être mélangée avec de la farine de céréales dans la préparation du pain.

Les graines germées sont consommées en salades, plats de légumes et soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium sativum , Cresson alénois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.

-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;

-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.

Graines utilisées comme condiment ;

-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;

-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Linum usitatissimum , Lin cultivé

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines grilllées [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire, substitut d'oeuf} et base boissons/breuvages {tisanes et substitut de café}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}] ; et graines germées) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Graines, cosses, huile.

Graines broyées sources d'huile alimentaire (l'huile de lin) ; celle-ci est riche en acides gras oméga-3 et a parfois été utilisée comme huile de cuisson. Graines consommées également localement grillées et utilisées pour faire du thé ou comme substitut de café ; elles sont aussi utilisées dans le pain et les céréales et peuvent être mises à germer ; elles peuvent être utilisées comme substitut d'oeuf dans des muffins, des gâteaux et des scones.

Les feuilles sont également consommées comme légume (ex. : potherbe) avec de la crème aigre et du citron.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines crues contiennent des cyanures détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ ; certains types contiennent des niveaux élevés d'alcaloïdes toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de certaines souches contiennent des glycosides cyanogènes bien que la toxicité soit faible, surtout si la graine est consommée lentement ; elles deviennent plus toxiques si de l'eau est bue en même temps ; les glycosides cyanogènes sont également présents dans d'autres parties de la plante et ont provoqué l'intoxication de bétailµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informations, dont contre-indicationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

M

Macrotyloma uniflorum , Dolique biflore

$1$1

Détails : Fruit (graines mûres3(+) {desséchées ou cuites} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),3(+))] ; graines germées [nourriture/aliment] ; extrait graines : huile ; et gousses cuites [nourriture/aliment]) et racine (racines cuites {rôties} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : racine, graines, fruit, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines mûres, entières ou écrasées, sont consommées desséchées ou cuites (pochées, bouillies ou frites ou utilisées dans les currys et soupes) ; au Myanmar, elles sont bouillies, pilées avec du sel et mises à fermenter, ce qui permet d´obtenir un produit semblable à la sauce de soja ;

-les graines germées sont largement consommées en Inde ;

-les graines donnent aussi une huile comestible ;

-la farine peut être transformée en confitures ;

-les gousses sont cuites et mangées ;

-la racine charnue peut être rôtie et mangée.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Medicago lupulina , Luzerne lupuline

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (aromatisantes1 et/ou décoratives1) ou séchées (farine1)) et graines (crues1 ou cuites (rôties)1 ; dont germes1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : germes, graines, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles sont utilisées comme légume ;

-graines consommables séchées et bouillies ou broyées/moulues en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

O

Onobrychis viciifolia , Sainfoin cultivé

$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, graines. Il s'agit d'une plante mellifère importante.

Les graines germées sont consommées ; les graines grillées/torréfiées sont utilisées comme substitut de café. Ce n'est pas une plante comestible extraordinaire mais les épis floraux ont un certain intérêt lorsqu'ils sont blanchis (s'ils ne l'étaient pas, ils seraient un peut trop fermes) ; en bouche, on retrouve une saveur d'autres fabacées très connues : les petits pois (pisum sativum)µ{{{Sauvagement Bonµ


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Oryza sativa , Riz

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale, balle (cosse/écorce de la graine) - huile.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les grains sont cuits et mangés après que les balles aient été éliminées par broyage et vannage ; il est également transformé en farine, pâtes, gâteaux, puddings, amidon et nouilles ;

-le papier de riz peut être obtenu à partir de la farine ;

-le son de riz mélangé avec de la farine peut être utilisé pour les gâteaux, biscuits, muffins et crêpes ; le son de riz est utilisé pour les légumes picklés ;

-une huile peut être extraite des enveloppes (balle) ;

-les graines germées sont consommées en salade ;

-les jeunes plants peuvent être utilisés comme un légume ;

- le riz peut être utilisé pour faire de l'alcool (attention : l'alcool est une cause de cancer) et des boissons semblables au lait (lait végétal).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

P

Persicaria hydropiper , Renouée poivre d'eau

$1$1

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses et tiges (avec parcimonie) ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (crues/cuites, piquant)1) et graines (aromatisantes (piquant1)) ; dont germes1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phaseolus vulgaris , Haricot commun

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : pods (gousses/cosses), graines, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes gousses, les feuilles et les graines mûres sont comestibles ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;

-les gousses sont consommées crues en salade et aussi bouillies, cuites à la vapeur, marinées et picklées ;

-les jeunes graines sont bouillies et servies comme légume ;

les graines sèches sont trempées dans l'eau et bouillies jusqu'à ce qu'elles soient tendres ; elles sont également cuites et utilisées dans les soupes, les trempettes, les ragoûts et les salades ;

-les fleurs sont sautées et ajoutées aux plats ;

-les graines germées sont également consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Phragmites australis , Roseau commun

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et blanches ; séchées (farine)), feuille (jeunes pousses (dont blanc à la base (cru ou cuit) ; dont extrait (jus, sirop))), graines (concassées (indéterminé)), dont germes) comestibles.



jeunes pousses crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pisum sativum , Pois

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-ce sont essentiellement les jeunes graines qui sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sèches sont consommées ; elles sont utilisées dans les soupes et les ragoûts et en farine ; elles servent aussi à la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut pour le café ;

-parfois, les jeunes gousses (pois mangetout) et les feuilles sont consommées ;

-les fleurs sont consommées en salade ;

-les graines germées sont consommées ;

-les jeunes feuilles et les bourgeons sont cuits comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Portulaca oleracea , Pourpier : maraîcher et sauvage

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) : crues ou confites), fleur (confites [marinades]) et graines (farine ; dont germes) comestibles.



jeunes feuilles crues/cuites (ex. : comme salade ou potherbe, ex. : substitut d'épinard) ou confites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

R

Rumex acetosa , Oseille commune

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), graines (tisanes ; dont germes) et racine comestibles.(1*)



Les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles peuvent être mangées seules, elles sont alors désaltérantes, ou ajoutées aux salades, utilisées comme légume-feuille / légume vert / potherbe, en purée (ex. : substitut d'épinard) ou encore dans les soupes ; elles ont une délicieuse saveur citronnée, aimée par la plupart des gens qui les essaient ; l'oseille peut être assez envahissante en quantité et est plus généralement utilisée comme assaisonnement dans les salades composées ; les feuilles peuvent aussi être séchées pour une utilisation ultérieure. Toujours très tendres et peu fibreuses, elles peuvent être ramassées pendant toute la durée de vie de la plante, et utilisées en soupes, dans des sauces ou en salades. Leur goût acidulé vient de l'acide ascorbique qu'elles contiennent. Cette caractéristique leur permet de relever la saveur de certains poissons et surtout de dissoudre ou d’amollir les fines arêtes. Le calcium qu’elles contiennent devient alors disponible. Le jus des feuilles peut être utilisé comme un agent de caillage/coagulation de lait (caille-lait).



Dans la cuisine d'Europe de l'Est, les feuilles des rumex sont utilisées pour la préparation du bortsch vert (ou soupe à l’oseille).





Les fleurs sont cuites et consommées comme un légume ou utilisées comme garniture.



La racine cuite est séchée, broyée en une poudre et transformée en nouilles.



Les graines sont utilisées crues ou cuites ; elles sont broyées en une poudre et mélangées à d'autres farines ; la graine est facile à récolter, mais elle est plutôt petite et délicate à utiliser. Elles sont consommables mais de faible valeur alimentaire. Il est préférable, mais difficile, de les débarrasser de leur enveloppe très astringente, après quoi on peut les moudre et les mélanger en petites quantités à la farine pour faire des bouillies, des galettes, voire du pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations équivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température de celle-ci) et peut donc être éliminé en changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ{{{(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Il est également recommandé de ne pas faire cuire l'oseille dans une casserole de fonte, car l'acide oxalique réagit avec le fer, ce qui donne un mauvais goût aux feuilles. Il faut aussi éviter l'aluminium, car l'acide oxalique peut libérer des quantités toxiques d'ions de ce métalµ{{{wikiµ.

Au début du printemps, les jeunes feuilles auriculées d’oseille sauvage ressemblent fortement à celles hastées du gouet, qui émerge du sol à la même période, et qui est toxiqueµ{{{wikiµ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Les feuilles ont des propriétés dépuratives, stomachiques et diurétiques. Cuites, elles sont émollientes et légèrement laxativesµ{{{wikiµ.

S

Salvia columbariae , Chia

$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-graines utilisées pour la boisson chia ; elles sont également utilisées en tant que grain (céréale) ; elles sont torréfiées, broyées en farine pour la cuisson du pain plat et du porridge (bouillie) ; les graines sont trempées dans l'eau puis ajoutées aux crêpes, gaufres, biscuits et gâteaux/cakes ;

-les feuilles sont parfois utilisées comme assaisonnement à la manière de la sauge ;

-les extrémitées des parties montées à graines et séchées peuvent être infusées dans un thé.

-les graines germées peuvent être utilisées dans les salades et les sandwichs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Salvia hispanica , Chia

$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, graines - huile, fleurs.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les graines sont utilisées pour faire une boisson ; elles sont trempées dans l'eau, puis du jus de citron et de la cannelle sont ajoutés ; les graines peuvent être préparées sous forme de porridge (bouillie) ; les graines broyées sont utilisées pour le pain, les biscuits, les muffins et les gâteaux/cakes ;

-les feuilles de chia peuvent être utilisées pour ajouter de la saveur à la volaille et aux viandes ;

-les graines germées peuvent être saupoudrées sur les salades pour donner un goût poivré ; elles sont mises à germer sur un matériau poreux pour éliminer le mucilage gluant ;

-les graines fournissent une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia tiliifolia , Sauge à feuilles de tilleul

$1$1

Note : *

Détails : Les graines germées se mangent dans les salades. Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Setaria italica , Millet des oiseaux

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-il peut être cuit et mangé comme le riz ;

-les graines peuvent être desséchées, transformées en pop-corn, ajoutées à des soupes et des sauces ou utilisées dans les porridges (bouillies), gâteaux/cakes, puddings et boulettes ; les graines peuvent être utilisées pour la fabrication de la bière ; les graines peuvent également être transformées en sirop ;

-les graines germées peuvent être utilisées comme légumes.(1*)


Précautions

cf. consommation
Sorghum bicolor , Sorgho

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : tiges, graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les graines sont consommées comme une céréale ; de la farine est préparée puis utilisée pour le porridge (bouillie) ou d'autres plats (boulettes, gâteaux/cakes frits et boissons) ; elle ne peut pas être utilisée pour le pain étant donné qu'elle ne contient pas de gluten ; les graines peuvent être sautées et mangées ;

-les graines germées sont consommées ;

-les tiges de certains types sont douces et sont mâchées ; elles sont utilisées pour la bière, et le vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Spinacia oleracea , Épinard

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines germées, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites dans une petite quantité d'eau pour réaliser le célèbre accompagnement du même nom : les épinards ; feuilles également cuites comme potherbe en général ; elles sont également utilisées dans les soupes et les salades ; les jeunes feuilles sont consommées crues et les plus vieilles feuilles sont cuites ;

-les graines germées peuvent être utilisés dans les salades.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

T

Trifolium incarnatum , Trèfle incarnat

$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, fleurs, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les graines germées sont consommées en salades, sandwichs et soupes ;

-les têtes de fleurs séchées sont utilisées comme un substitut de thé ;

-les graines sont broyées en farine ;

-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Trifolium pratense , Trèfle des prés

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses ; crues ou cuites), fleur (fraîches, dont têtes fleuries ; aromatisantes (crues/cuites)) et graines (farine, dont germes) comestibles.



feuilles, pousses et fleurs fraîches crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes, et en infusions ; feuilles et pousses marinées ou lactofermentées



Le trèfle est une plante comestible.



Les feuilles, sans le pétiole un peu coriace, sont bonnes crues en salades ou cuites comme légume. Leur saveur est douce et agréable.



Les inflorescences s'ajoutent aux salades ou aux desserts. Les enfants jouent parfois à sucer les fleurs afin de profiter du nectar qu’elles libèrent au soleil. Séchées et pulvérisées, on mélangeait parfois ces fleurs à la farine pour faire du pain.



On peut en moudre les graines pour en faire de la farine ou les faire germer pour un apport supplémentaire en vitamines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Le trèfle des prés est aussi une plante médicinale riche en phytoestrogènes (isoflavones), utilisée contre les symptômes liés à la ménopause (mais des études cliniques sont encore nécessaires).

Traditionnellement utilisée contre les diarrhées, la toux et les éruptions cutanées chroniques, l'infusion de trèfle des prés est dépurative et rafraîchissante pour les yeux fatigués. Les inflorescences sont dépuratives, diurétiques et cholagogues. Les têtes florales peuvent être appliquées par voie externe pour apaiser des affections cutanées (brûlures, eczéma). Elles sont aussi parfois utilisées dans les médicaments contre les affections de la gorge car elles ont un effet apaisantµ{{{wikiµ.


V

Vicia faba , Fève
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, gousses, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-ce sont surtout les jeunes haricots que l'on mange ;

-les haricots et les feuilles mûres sont également comestibles ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe).

-les haricots secs peuvent être bouillis, en farine et ajoutées à des soupes ou utilisés pour la fabrication de tofu ;

-les graines germées sont cuites et mangées ;

-les gousses tendres sont consommées comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines personnesµ{{{0(+x),ehowµ, principalement d'origine méditerranéenneµ{{{0(+x)µ, sont sensibles aux fèves brutes (crues) et peuvent devenir très malades quand ils mangent les grains tels quelsµ{{{ehowµ ; cette maladie s'appelle favisme ; les grains doivent être bien cuits ; en outre, ils peuvent réagir avec des gens utilisant certains médicaments antidépresseursµ{{{0(+x)µ.

Vigna aconitifolia , Haricot mat

$1

Détails : Les graines mûres entières ou cassées sont consommées bouillies ou frites. En Inde, on préfère les graines germées et cuites pour le petit-déjeuner alors que les graines cassées et frites sont consommées comme aliment prêt à manger. Les graines sont parfois moulues en une farine qui est mélangée à d´autres dans la fabrication de pain non levé. Les gousses immatures sont quelquefois consommées bouillies comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Vigna angularis , Haricot adzuki

$1

Note : ****

Détails : Les graines séchées sont consommées, soit cuites entières soit transformées en farine pour être utilisées dans des soupes, des gâteaux, des sucreries et des crèmes glacées. Le haricot adzuki est particulièrement prisé en Chine, à Taïwan, en Corée et au Japon (azuki an"), où les graines rouges revêtent une valeur culturelle liée à la naissance, au mariage et à la mort. Les graines immatures et les graines germées sont consommées comme légume. On peut faire éclater les graines comme des grains de maïs, les utiliser pour remplacer le café ou les confire et les manger."


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Vigna mungo , Haricot urd

$1

Note : ****

Détails : Les graines d´urd sont consommées comme légume sec, directement ou dans diverses préparations (entières ou cassées, bouillies ou grillées, moulues en farine pour la transformation en gâteau, pain ou bouillie). C´est par ex. avec la farine d´urd qu´on fait en Inde les galettes papadum". Les graines germées sont également consommées. Les gousses vertes sont utilisées comme légume cuit. La plante porte à Java le nom de Katjang heedjah ou hied-joe (pron. Katian idiou). On en fait, entre autres usages, celui-ci : on sème très serré sur un fond imperméable


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Vigna umbellata , Haricot riz

$1

Détails : Les graines mûres et sèches du haricot riz se consomment comme légume sec. On les fait généralement cuire à l´eau pour les manger avec du riz ou à la place du riz, souvent en soupe ou en ragoût, par ex. au Ghana. A Madagascar, la farine des graines germées séchées fait partie des compléments alimentaires donnés aux enfants. Le haricot riz est peu prisé en Inde, parce qu´il n´est pas facile d´en faire du dal en raison du mucilage fibreux qu´il contient, qui rend difficile son décorticage et la séparation des cotylédons.

Les feuilles, les jeunes gousses et les graines germées de haricot riz se mangent cuites à l´eau comme légume. En Inde, les jeunes gousses se consomment parfois crues.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Z

Zea mays , Maïs

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, céréale, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les épis sont consommés cuits ;

-les grains secs peuvent être concassés et utilisés ; la farine peut être utilisée pour les pains, gâteaux, soupes, ragoûts, etc.. ; des pancakes comme les Tortillas de maïs ont été un aliment de base en Amérique centrale ;

-le maïs est cuit et préparé de différentes façons ; ils sont bouillis, rôtis, séchés, cuits à la vapeur et d'autres manières ;

-l'huile de maïs est utilisée dans les salades et la cuisine ;

-les jeunes glands/pompons sont cuits et mangés ;

-le pollen est utilisé dans les soupes ; les soies fraîches sont utilisées dans des tortillas ;

-la moelle de la tige peut être mâchée ou transformée en sirop ;

-les graines germées sont consommées ;

-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !