Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête



Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 116, au 2 Novembre 2020) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Apéritif

(21 espèces - liste non exhaustive)

A

Achillea millefolium, Achillea millefolium,
fiche|retour
Achillea millefolium L.
Nom français : Achillée millefeuille
Illustration
Illustration

Illustration


feuille ; fleur.

Détails :

feuille ; fleur.(1*)

Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : plusieurs risques essentiellement liés à une utilisation prolongée et/ou excessive ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur "PFAF"("5").

Note médicinale : ****

Autres usages : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ.

Angelica archangelica, Angelica archangelica,
fiche|retour
Angelica archangelica L.
Nom français : Angélique
Illustration
Illustration

Par Ko?hler F.E. (Medizinal Pflanzen, vol. 2: t. 97 ; 1890), via plantillustrations.org
Illustration


feuille ; racine

Détails :

feuille2 ; racine2

Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.

Note médicinale : ***

Arctostaphylos tomentosa, Arctostaphylos tomentosa,
fiche|retour
Arctostaphylos tomentosa (Pursh) Lindl.
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

fruit

Détails :

fruit (fruits, graines)

-fruits - crus ou cuits ; doux, sec et farineux ; un aliment important pour les tribus indigènes, il peut également être séché pour l'hiver ; une fois séché et cuit dans un pain, il est savouré par les tribus indiennes indigènes ; si il est récolté lorsqu'il n'est pas tout à fait mûr, il peut être utilisé comme une pomme acidulée ; une boisson rafraîchissante sous-acide peut être préparée à partir du fruit ; le fruit mesure environ 8 à 10 mm de diamètre ; -graine - broyée en poudre et utilisée pour faire de la bouillie, des biscuits, etc. ; la graine est très petite et serait difficile à séparer du fruit ; il serait plus facile de sécher le fruit entier, de le broyer en poudre et de l'utiliser dans les soupes, etc..

Note médicinale : ***

Autres usages : Les feuilles séchées sont utilisées dans le traitement de diverses plaintes [4]. Ces feuilles doivent être récoltées au début de l'automne, seules les feuilles vertes étant sélectionnées, puis séchées à chaleur douce [4]. Un thé à base de feuilles séchées est fortement astringent, diurétique et antiseptique pour les voies urinaires [4, 222]. Il est très utilisé pour les troubles rénaux et vésicaux et l'inflammation des voies urinaires, mais il doit être utilisé avec prudence [4, 21, 46, 172] car il contient de l'arbutine qui s'hydrolyse en hydroquinone antiseptique urinaire toxique [222]. Une infusion de poudre d'écorce a été utilisée dans le traitement des hémorragies pulmonaires [257]. Un cidre fabriqué à partir du fruit a été utilisé comme apéritif pour créer l'appétit et traiter les maux d'estomac [257]. Bien que le rapport ne le précise pas, le cidre était probablement non fermenté [K].

Armoracia rusticana, Armoracia rusticana,
fiche|retour
Armoracia rusticana P.Gaertn., B.Mey. & Scherb.
Nom français : Raifort

fruit ; fleur ; feuille ; racine

Détails :



Racine (racines fraîches crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration) ; et assaisonnement : condiment piquant]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)


Précautions à prendre

La plante entière présente une certaine toxicité due à des glycosides.

Note médicinale : ***

Artemisia vulgaris, Artemisia vulgaris,
fiche|retour
Artemisia vulgaris L.
Nom français : Armoise commune
Illustration
Illustration

Illustration


fleur ; feuille

Détails :

fleur ; feuille

Feuille (très jeunes, dont pousses : crues [ex. : comme potherbe] et/ou aromatisantes [dont boissons (liqueurs, tisanes)µ1, desserts (beignets)µ32, plats (omelettes, quiches)]) et fleur (inflorescences (dont tiges/ramifications) : cuites [aromatisantes (retirer les tiges avant de servir)]) comestibles.


Précautions à prendre

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Probablement, car : "la plante peut être toxique à fortes doses et le contact cutané peut causer une dermatite chez certaines personnes". De plus, chez les femmes enceintes, elle peut également stimuler l'utérus à se contracter et provoquer l'avortement.Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)s ; et tout usage, par les femmes enceintes, est totalement déconseillé.

Note médicinale : ***

Atractylodes lancea, Atractylodes lancea,
fiche|retour
Atractylodes lancea (Thunb.) DC.

racine

Détails :

racine

Racine - crue ou cuite ; extrêmement riche en vitamine A, elle contient également 1,5% d'huiles essentielles.

Note médicinale : ***

Autres usages : Cette plante est largement utilisée en médecine traditionnelle chinoise [238]. La racine est une herbe tonique douce-amère qui agit principalement sur le système digestif [238]. La racine est antibactérienne, antiémétique, apéritive, digestive, diurétique, hypoglycémique, sédative, estomacique et tonique [174, 176, 178, 238]. Il est souvent utilisé en conjonction avec d'autres herbes telles que Codonopsis tangshen et Glycyrrhiza uralensis [238]. Il est utilisé dans le traitement du manque d'appétit, des troubles digestifs tels que dyspepsie, distension abdominale et diarrhée chronique, polyarthrite rhumatoïde, ?dème, transpiration spontanée et cécité nocturne [176]. Les racines sont récoltées à l'automne et cuites pour être utilisées dans les toniques [238].

C

Carum carvi, Carum carvi,
fiche|retour
Carum carvi L.
Nom français : Carvi
Illustration
Illustration

Par Sowerby J.E. (English Botany, or Coloured Figures of British Plants, 3th ed., vol. 4: t. 582, 1865), via plantillustrations.org
Illustration


fruit ; fleur ; feuille ; racine

Détails :

fruit (graines) ; fleur ; feuille ; racine

Feuille (jeunes et/ou tendres, crues et/ou aromatisantes [adoucissantes]), fleur (décoratives et/ou aromatisantesµ1, dont boutons et tiges : cuites ou confites [vinaigre]), racine (avant floraison : cuites et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.


Précautions à prendre

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles du carvi, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier.1

Note médicinale : ***

Centaurium erythraea, Centaurium erythraea,
fiche|retour
Centaurium erythraea Rafn
Nom français : Petite-centaurée commune
Illustration
Illustration

Illustration


feuille

Détails :

feuille


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : peut causer un léger inconfort abdominal et des crampes ; contre-indiqué chez les patients souffrant d'ulcères gastro-duodénaux ; la sécurité pendant la grossesse et l'allaitement n'a pas été établie.

Note médicinale : ***

Chamaemelum nobile, Chamaemelum nobile,
fiche|retour
Chamaemelum nobile (L.) All.
Nom français : Camomille
Illustration
Illustration

Par Sowerby J.E. (English Botany, or Coloured Figures of British Plants, 3th ed., vol. 5: t. 724, 1866), via plantillustrations.org
Illustration

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-10

fleur

Note : **/***

Détails :

fleur

Fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour bière et liqueurs}]) comestible.

Note médicinale : *****

Coriandrum sativum, Coriandrum sativum,
fiche|retour
Coriandrum sativum L.
Nom français : Coriandre
Illustration
Illustration

Par Kops et al. J. (Flora Batava, vol. 21: t. 1647, 1901), via plantillustrations.org
Illustration


fruit ; feuille ; racine

Détails :

fruit (graines) ; feuille ; racine

Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.

Note médicinale : ****

F

Foeniculum vulgare, Foeniculum vulgare,
fiche|retour
Foeniculum vulgare Mill.
Nom français : Fenouil (sauvage et cultivé)
Illustration
Illustration

Par Ko?hler F.E. (Medizinal Pflanzen, vol. 2: t. 88, 1890), via plantillustrations.org
Illustration


fruit ; fleur ; feuille

Note : *****

Détails :

fruit (graines) ; fleur ; feuille

Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.


Précautions à prendre

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparation.

Note médicinale : ***

G

Geum urbanum, Geum urbanum,
fiche|retour
Geum urbanum L.
Nom français : Benoîte commune ou benoite commune
Illustration
Illustration

Par Lindman C.A.M. (Bilder ur Nordens Flora, vol. 2: t. 303, 1922), via plantillustrations.org
Illustration


fleur ; feuille ; racine

Détails :

fleur ; feuille ; racine

Feuille (jeunes (crues ou cuites) ou plus âgées (sel aux herbes)), fleur (décoratives (crues / cuites) ; dont bourgeons (cuits)) et racine (aromatisantes (crues / cuites)) comestibles.

Note médicinale : ***

Guiera senegalensis, Guiera senegalensis,
fiche|retour
Guiera senegalensis J.F.Gmel.
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10-12

feuille

Détails :

feuille

Les feuilles servent également à cailler le lait.

Note médicinale : ****

Autres usages : Les feuilles ont une forte réputation de «panacée» en Afrique, où elles sont utilisées dans le traitement d'un large éventail de conditions. Ils sont le plus souvent pris en décoctions ou sont mélangés à des aliments [332]. Les feuilles au goût amer sont antitussives, apéritives, purifiantes sanguines, diurétiques, fébrifugeuses, galactagogue, laxatives, pectorales et toniques [332]. Ils sont utilisés pour traiter un large éventail d'affections telles que: les troubles pulmonaires et respiratoires, y compris la toux et la fièvre; problèmes du tube digestif, y compris coliques, dysenterie et diarrhée; les maladies infectieuses, y compris la syphilis, le béribéri et la lèpre; et diverses autres conditions telles que l'impuissance, les rhumatismes et l'?dème [332]. Les feuilles en poudre sont mélangées à de la nourriture comme tonique général et réparateur du sang après toute condition épuisante, et surtout donnée aux femmes après l'accouchement pour favoriser l'écoulement du lait [332]. Les feuilles sont communément transformées en infusion, associées à celles de Combretum micranthum, pour traiter la fièvre, les affections thoraciques et rhumatismales, et en douche nasale pour le rhume dans la tête [332 '. Associées à la pulpe de tamarin, les feuilles sont considérées comme un bon laxatif et un apéritif [332]. La plante a une réputation particulière en tant que préventif de la lèpre et de nombreuses personnes boivent une décoction froide de feuilles chaque matin et soir; en particulier, il est administré au nouveau-né et à l'enfant d'un parent lépreux, ou lorsqu'il y a le moindre soupçon de souillure héréditaire ou de symptômes précoces [332]. Les feuilles séchées sont fumées dans une pipe et la fumée est soufflée par le nez comme remède contre le rhume [332]. Ils sont mélangés avec du tabac pour fumer comme traitement de la toux et des troubles respiratoires [332]. Les feuilles en poudre sont ajoutées à un tabac à priser pour les maux de tête et la sinusite [332]. Les feuilles sont appliquées à l'extérieur pour apporter la guérison au corps - elles sont considérées comme antiseptiques et vulnérables. Ils sont appliqués sur les plaies, les plaies dans la bouche, les chancres syphilitiques et les ulcères phagadéniques [332]. Les feuilles sont appliquées sur les infections cutanées et en cataplasmes sur les gonflements inflammatoires et pour le ver de Guinée; ils ont été appliqués aux tumeurs pour les maturer et comme traitement des maladies de la peau [332]. La décoction de feuilles est utilisée comme gel douche et pour le bain des nouveau-nés [332]. Les fruits et les feuilles sont des ingrédients communs dans les prescriptions plus ou moins cérémonielles pour renforcer et prévenir les maladies chez les jeunes enfants [332]. Les brindilles sont mâchées pour un soulagement symptomatique des piqûres de scorpion [332]. Les racines en poudre et bouillies sont considérées comme un remède contre la diarrhée et la dysenterie [332]. Les fruits, cuits au four et réduits en poudre avec du sel ajouté pour masquer le goût amer, sont considérés comme un remède souverain contre le hoquet [332]. Les tiges feuillues contiennent des traces d'alcaloïdes et de tanins [332]. Les cendres des racines et des feuilles semblent particulièrement riches en magnésium, calcium, strontium, titane, fer et aluminium [332]. Pharmacologiquement, la plante a une action positive sur la toux, est hypotensive, antidiarrhéique et anti-inflammatoire [332].

I

Inula helenium, Inula helenium,
fiche|retour
Inula helenium L.
Nom français : Aunée
Illustration
Illustration

Par Ko?hler F.E. (Medizinal Pflanzen, vol. 2: t. 9, 1890), via plantillustrations.org
Illustration

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5

fleur; feuille; racine

Note : ***

Détails :

fleur1 ; feuille1 ; racine1 (racines).(1*)

Feuille (jeunes et/ou tendres/souples ; saisies1)µ, fleur1 (ligules ; décoratives (crues ou cuites)1) et racine (cuites (sirop/compote sucrée)1)(1*). comestibles.(1*)


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : la consommation{{{1 (excessive ) de la racine peut entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnes

Note médicinale : ***

M

Marrubium vulgare, Marrubium vulgare,
fiche|retour
Marrubium vulgare L.
Nom français : Marrube blanc
Illustration
Illustration

Illustration


feuille

Note : **

Détails :

feuille (feuilles, extrait feuilles : amer)

Feuille (feuilles {fraîches et séchées} [assaisonnement {herbe/aromate, épice, arôme/aromatisant} et base boissons/breuvages {succédané du thé}] ; et extrait feuilles : amer [assaisonnement {arôme/aromatisant}]) comestible.


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : les niveaux/taux du rythme cardiaque, de la pression artérielle et de la glycémie sont affectés/touchés par de fortes doses ; éviter pendant la grossesse et l'allaitement ; les patients atteints de diabète sucré, sous médicaments allopathiques pour abaisser la glycémie, devraient éviter.

Note médicinale : ***

P

Petroselinum crispum, Petroselinum crispum,
fiche|retour
Petroselinum crispum (Mill.) Fuss
Nom français : Persil

feuille

Détails :

feuille

Note médicinale : ****

R

Ribes nigrum, Ribes nigrum,
fiche|retour
Ribes nigrum L.
Nom français : Cassissier d'europe

fruit; feuille

Note : *****

Détails :

fruit ; feuille

Note médicinale : ***

S

Syzygium aromaticum, Syzygium aromaticum,
fiche|retour
Syzygium aromaticum (L.) Merr. & L.M.Perry
Nom français : Giroflier

fleur

Détails :

fleur (bourgeons)


Précautions à prendre

(1*)ATTENTION : utiliser de grandes quantités peut provoquer des allergies.

Note médicinale : ****

T

Tachia guianensis, Tachia guianensis,
fiche|retour
Tachia guianensis

Note médicinale : ****

Autres usages : Tachia guianensis est une herbe très amère très appréciée des peuples indigènes pour son effet bénéfique sur le système digestif et comme traitement contre la fièvre. Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées, bien que la racine soit le plus couramment employée. La racine très amère est anti-inflammatoire, antipyrétique, apéritif, cholagogue, fébrifuge, estomacique et tonique [348, 526, 528]. Herbe puissante et très efficace, elle est utilisée pour traiter les fièvres intermittentes [528]. Il est également utilisé comme la gentiane pour améliorer l'appétit, renforcer le système digestif, soulager les douleurs abdominales et débarrasser le tube digestif des parasites [348, 518, 526]. On dit qu'il n'y a pas de meilleur remède contre les «maux d'estomac» qu'un thé à base de racine [558]. Les feuilles en poudre sont destinées à la préparation de coca «pour lui donner meilleur goût» [558].




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !